Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
MathTheo
MathTheo
Niveau 1

CAFEP et accord collégial  Empty CAFEP et accord collégial

par MathTheo Mar 17 Mai 2022 - 10:06
Bonjour à tous !
Je m'apprête à intégrer un master MEEF Histoire-géographie l'année prochaine, après une première année de master dédiée à la recherche historique. Pour diverses raisons, je souhaite aujourd'hui exercer dans l'enseignement privé et donc passer le CAFEP. Cependant, je m'interroge sur plusieurs choses.

Pour enseigner dans le privé, je sais qu'il faut obtenir un pré-accord collégial auprès de l'institution. En revanche, avec la réforme des concours, je ne sais pas exactement quand commencer les démarches : à la rentrée prochaine ou en M2, avant l'inscription aux concours ?
Je m'inquiète également de mon profil un peu "particulier", car mon parcours universitaire est public, y compris l'année prochaine : je prépare les concours dans une université publique et à l'INSPE (et non dans un établissement privé) . D'où mon inquiétude : l'institution peut-elle me refuser cet accord pour ce motif ?
Enfin, qu'en est-il des stages obligatoires au cours du master MEEF ? J'imagine que je dois les réaliser dans un établissement privé mais cela est-il possible dans le cadre d'un master public ?

Je remercie par avance tous ceux qui pourront me répondre !
Mathador
Mathador
Grand Maître

CAFEP et accord collégial  Empty Re: CAFEP et accord collégial

par Mathador Mar 17 Mai 2022 - 10:11
Je ne vois pas ce qui t'obligerait à faire tes stages dans le privé, sauf exigence implicite du jury délivrant le pré-accord.
En effet, ils te servent à valider le master MEEF, pas le CAFEP. Tu pourrais passer ce dernier après un master recherche sans avoir fait le moindre stage dans l'enseignement scolaire…

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
MathTheo
MathTheo
Niveau 1

CAFEP et accord collégial  Empty Re: CAFEP et accord collégial

par MathTheo Mar 17 Mai 2022 - 10:15
Effectivement, je n'avais pas vu ça comme ça ! Merci pour ta réponse !
kazamasogetsu
kazamasogetsu
Niveau 2

CAFEP et accord collégial  Empty Re: CAFEP et accord collégial

par kazamasogetsu Mar 17 Mai 2022 - 15:38
Signale toi auprès de la DDEC de ton département, ils te diront la procédure. En pratique, même si tu n'as pas le pré accord, la plupart du temps ils t'accorderont l'accord collégial par défaut si tu obtiens un concours. A dire vrai, je ne sais pas trop quelle valeur légale le pré accord possède réellement, le concours dépendant du ministère, pas de l'EC.
Le pré accord par contre engage l'EC envers toi, du coup par exemple lors du stage, ils feront au mieux pour te caser correctement, pas trop loin de chez toi notamment. Une fois titularisé ils essaieront de te caser sur ton département. En cas de souci, si tu n'as pas le pré accord, tu passera en dernier ( genre si y en a un a passer au national pour les mut' c'est toi) Vu l'air du temps et les difficultés de recrutement, encore pire dans le privé que dans le public, même sans, les risques sont infimes, mais ça ne peut pas faire de mal de l'avoir.
Le fait de ne jamais avoir été dans le privé ne pose en général aucun souci, il y a déjà longtemps que ce qu'ils attendent est plus de l'ordre de "ne pas cracher dans la soupe" qu'autre chose. A moins de positions ouvertement anti catho, ça passe. Dans mon établissement j'ai plusieurs collègues musulmans par exemple. Il y en a un, ingénieur en Algérie, qui n'a pas eu sa chance dans le public à cause des équivalences de diplômes. L'EC l' a embauché sans problème et il est prof de maths chez nous depuis 20 ans.
Je te donne ma technique perso: je suis arrivé direct avec mon parcours, du primaire au bac dans le privé, le sup dans le public. Je leur ai sorti " J'ai bénéficié jusqu'au bac de la formation de l'EC, et m'engager avec est pour moi une façon de renvoyer l'ascenseur" pré-accord dans la poche
MathTheo
MathTheo
Niveau 1

CAFEP et accord collégial  Empty Re: CAFEP et accord collégial

par MathTheo Mer 1 Juin 2022 - 11:01
Un grand merci pour vos réponses vraiment utiles ! Excusez-moi pour le retard de ma réponse, j'ai été assez occupé avec la rédaction de mon mémoire de fin de première année !
Sashimi
Sashimi
Niveau 3

CAFEP et accord collégial  Empty Re: CAFEP et accord collégial

par Sashimi Mer 1 Juin 2022 - 14:50
J’ai fait toute ma scolarité dans le public, le jury l’a vu sur mon CV je l’ai admis pendant l’entretien, et j’ai eu l’accord collégial dont j’avais besoin pour être vacataire sans problème. Comme dit dans la réponse au-dessus, à part en cas de grosse boulette, ils s’en foutent, de nos jours il y a de tous les profils parmi les profs du privé et ils recherchent plus un état d’esprit qui leur correspond qu’une personne qui va tous les dimanches à la messe ou fan d’enseignement privé.
Quant aux stages dans le privé c’est totalement possible et courant, il te suffira de préciser au prof référent de ton Master que tu vas passer le CAFEP afin qu’il ou elle le signale au rectorat qui te positionnera sur un établissement privé pour tes stages.
Pour savoir quand tu dois t’inscrire, je dirais au plus tôt, comme ça tu es tranquille. Mais comme dit au-dessus, tu peux très bien commencer sans l’accord et le passer plus tard (cela dit je ne connais pas bien la réforme donc je te conseillerais de te renseigner en appelant le rectorat).

_________________

Fuir! là-bas fuir! Je sens que des oiseaux sont ivres
D'être parmi l'écume inconnue et les cieux !
Mallarmé
Manu7
Manu7
Érudit

CAFEP et accord collégial  Empty Re: CAFEP et accord collégial

par Manu7 Mer 1 Juin 2022 - 15:27
kazamasogetsu a écrit:Signale toi auprès de la DDEC de ton département, ils te diront la procédure. En pratique, même si tu n'as pas le pré accord, la plupart du temps ils t'accorderont l'accord collégial par défaut si tu obtiens un concours. A dire vrai, je ne sais pas trop quelle valeur légale le pré accord possède réellement, le concours dépendant du ministère, pas de l'EC.
Le pré accord par contre engage l'EC envers toi, du coup par exemple lors du stage, ils feront au mieux pour te caser correctement, pas trop loin de chez toi notamment. Une fois titularisé ils essaieront de te caser sur ton département. En cas de souci, si tu n'as pas le pré accord, tu passera en dernier ( genre si y en a un a passer au national pour les mut' c'est toi) Vu l'air du temps et les difficultés de recrutement, encore pire dans le privé que dans le public, même sans, les risques sont infimes, mais ça ne peut pas faire de mal de l'avoir.
Le fait de ne jamais avoir été dans le privé ne pose en général aucun souci, il y a déjà longtemps que ce qu'ils attendent est plus de l'ordre de "ne pas cracher dans la soupe" qu'autre chose. A moins de positions ouvertement anti catho, ça passe. Dans mon établissement j'ai plusieurs collègues musulmans par exemple. Il y en a un, ingénieur en Algérie, qui n'a pas eu sa chance dans le public à cause des équivalences de diplômes. L'EC l' a embauché sans problème et il est prof de maths chez nous depuis 20 ans.
Je te donne ma technique perso: je suis arrivé direct avec mon parcours, du primaire au bac dans le privé, le sup dans le public. Je leur ai sorti " J'ai bénéficié jusqu'au bac de la formation de l'EC, et m'engager avec est pour moi une façon de renvoyer l'ascenseur"  pré-accord dans la poche

Attention, je ne suis pas du tout d'accord. C'est très variable d'une DDEC à une autre. C'est un gros risque de se présenter au CAFEP sans avoir le pré-accord, cela se termine souvent mal dans les cas que je connais bien. Par exemple, mon dernier stagiaire était dans ce cas, et à la fin, il a démissionné pour le bien de tous. C'est tout de même à la base un manque de sérieux de s'inscrire à un concours sans se renseigner sur les usages. A la limite, mon stagiaire aurait pu être validé s'il avait fait l'affaire, et de toute manière on lui avait bien donné un contrat et donc sa chance. Mais c'était vraiment parti du mauvais pied et la situation s'est agravée tout au long de l'année, quand on manque de sérieux pour passer un concours alors ce n'est pas étonnant que ce manque de sérieux se retrouve pas la suite, ainsi que le manque de responsabilité.
Suite à cet événement, je sais que ma DDEC a reconnu son erreur d'avoir offert ce contrat sans obligation, et depuis ils refusent systématiquement ceux qui ne respectent pas ce principe.

Pour la valeur légale, c'est très simple, le concours (CAFEP CAPES) est en effet délivré par l'EN, mais à condition d'avoir un contrat avec l'enseignement privé sous contrat, et donc si tu n'as pas de contrat et bien ton concours ne vaut plus rien ! Le pré-accord engage ceux qui l'ont délivré à te trouver un contrat ce n'est pas rien.


Je constate d'ailleurs que tu es de Bretagne sur ton profil, donc il me semble important de signaler qu'en Bretagne les DDEC sont assez rigoureuse sur ce point tout comme dans les Pays de la Loire. Donc il est préférable de suivre la procédure en se faisant connaître et ils donneront des infos tès utiles pour réussir ton projet, je sais qu'à mon époque j'avais suivi quelques journées de stage avant de passer le pré-accord. Ainsi on sait dans quoi on s'engage. Il faut savoir qu'un pré-accord obtenu dans une DDEC est valable sur toute la France.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum