Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Lagomorphe
Habitué du forum

Convoquée pour un jury d'exam dans une autre ville le matin, cours l'après midi? - Page 2 Empty Re: Convoquée pour un jury d'exam dans une autre ville le matin, cours l'après midi?

par Lagomorphe Dim 22 Mai 2022 - 18:39
Malavita a écrit:Ah et une autre nouveauté, aussi. Le SIEC demande aux établissements de trouver un remplaçant aux collègues qui ne peuvent pas se rendre aux convocations... Mais dans les faits (la direction refuse de désigner, ce que je comprends), ce sont les collègues qui doivent trouver leur remplaçant. D'ailleurs, je me demande si le collègue d'Histoire-Géographie (il intervient sur les bacs pros) convoqué pour corriger le Français va devoir trouver lui-même un remplaçant...

Le jour où je verrais une absurdité pareille écrite noir sur blanc sur un ordre de mission dument transmis s/c de mon CDE:
1) Je demanderai à ce dernier le texte réglementaire sur lequel il s'appuie pour formuler un tel ordre. L'ordre vient du SIEC ? Je m'en f... royalement, c'est le chef qui transmet, c'est le chef qui assume.
2) Je proposerai comme remplaçante, parce que je suis un fonctionnaire éthique et responsable, Mme Huberte Lagomorphe, mon arrière-grand-mère née en 1905, dont je possède tous les documents d'identité nécessaires pour un dossier de prise en charge financière, certificat de décès compris.

Si vraiment le SIEC impose une telle imbécilité aux CDE, à eux de se défendre. A nous de faire notre boulot pour le bac, rien que notre boulot, et non celui du CDE ou du SIEC. Et à veiller, si d'aventure on apprend qu'un collègue ne peut pas se rendre à une convocation, à nous rendre aussi peu joignable que possible: l'EN ne paye ni ma connexion internet, ni mon abonnement mobile.
Jacq
Jacq
Monarque

Convoquée pour un jury d'exam dans une autre ville le matin, cours l'après midi? - Page 2 Empty Re: Convoquée pour un jury d'exam dans une autre ville le matin, cours l'après midi?

par Jacq Dim 22 Mai 2022 - 19:06
Malavita a écrit:
Eliette a écrit:
Malavita a écrit:
Charles-Maurice a écrit:Alors, pour commencer demander à utiliser un véhicule de service, si aucun disponible, y aller en train. Le problème des cours 'ne se posera plus, et il faudra en plus dormir sur place pour être disponible à 6h30, et se faire rembourser une nuitee et le déjeuner de midi. Voilà, il faut les calmer.

Le SIEC refuse les nuitées car c'est dans l'académie... Et les transports en communs sont rarement utilisables en dehors de la région parisienne (et encore) et deux ou trois autres coins. En revanche le véhicule de service est une bonne idée.

Etonnant, pour le BTS nous nous faisons rembourser les nuitées intra académie sans souci, et même la nuitée précédent une convocation à 9h, et c'est heureux parce qu'on  souvent des oraux ou réunions à 200 ou 300 km de chez nous, je me vois mal faire l'aller retour chaque jour !!

Mes collègues qui avaient pris un hébergement en se partageant les frais n'ont pas été remboursés l'an dernier.

Ah et une autre nouveauté, aussi. Le SIEC demande aux établissements de trouver un remplaçant aux collègues qui ne peuvent pas se rendre aux convocations... Mais dans les faits (la direction refuse de désigner, ce que je comprends), ce sont les collègues qui doivent trouver leur remplaçant. D'ailleurs, je me demande si le collègue d'Histoire-Géographie (il intervient sur les bacs pros) convoqué pour corriger le Français va devoir trouver lui-même un remplaçant...

@Malavita

1/ Ce n'est pas nouveau.
2/ Il est logique que le SIEC demande à l'établissement de fournir ou trouver (comme vous voulez) un remplaçant car sinon chaque établissement se défausserait et repasserait la patate chaude à un autre établissement et le SIEC n'en finirait pas de chercher un remplaçant du remplaçant du remplaçant dans X établissements. Sans cela certains établissements repasseraient toujours les convoc à d'autres, donc vous, peut-être. Apprécieriez-vous qu'on vous convoque parce que tous les autres établissements ont refusé et non fourni de convoqué ? Et même avec ce système, il y a toujours des spécialistes pour tirer au flanc et repasser le truc aux autres.
3/Le mieux est de s'arranger entre nous. L'année dernière j'avais le choix entre faire passer des oraux de CAP ou faire cours à mes terminales, j'ai trouvé un collègue qui m'a remplacé tout volontairement pour faire passer les oraux. Il faut être pragmatique : il vaut mieux s'arranger entre nous pour nous remplacer que de laisser l'administration faire cela à l'aveugle.
4/ Concernant ton collègue d'histoire-géo, si c'est un certifié d'histoire-géo qui intervient ponctuellement sur l'histoire-géo sans avoir du français il n'a pas à être convoqué pour corriger le français. Un autre collègue de votre établissement doit être convoqué, pas lui. Mais il est logique que la répartition des corrections soit équitable et que certains établissements ne refusent pas systématiquement les corrections en laissant les autres établissements (et donc collègues) se taper le boulot.


Le problème d'origine, ici, vient du fait que la convocation n'est que sur une 1/2 journée et que l'établissement n'a pas l'idée que son enseignant puisse avoir du temps de transport, de restauration et un temps maximum de travail par jour. C'est la convocation en 1/2 journée qui pose problème et l'attitude de l'établissement qui la joue à la ....
avatar
Cath
Enchanteur

Convoquée pour un jury d'exam dans une autre ville le matin, cours l'après midi? - Page 2 Empty Re: Convoquée pour un jury d'exam dans une autre ville le matin, cours l'après midi?

par Cath Dim 22 Mai 2022 - 20:03
Eliette a écrit:
Malavita a écrit:
Charles-Maurice a écrit:Alors, pour commencer demander à utiliser un véhicule de service, si aucun disponible, y aller en train. Le problème des cours 'ne se posera plus, et il faudra en plus dormir sur place pour être disponible à 6h30, et se faire rembourser une nuitee et le déjeuner de midi. Voilà, il faut les calmer.

Le SIEC refuse les nuitées car c'est dans l'académie... Et les transports en communs sont rarement utilisables en dehors de la région parisienne (et encore) et deux ou trois autres coins. En revanche le véhicule de service est une bonne idée.

Etonnant, pour le BTS nous nous faisons rembourser les nuitées intra académie sans souci, et même la nuitée précédent une convocation à 9h, et c'est heureux parce qu'on  souvent des oraux ou réunions à 200 ou 300 km de chez nous, je me vois mal faire l'aller retour chaque jour !!

Ah ben ça dépend, hein...la nuitée de la veille, on me l'a refusée, quant au remboursement (45 €/nuit en province...) ma foi, il faut attendre au minimum 6 mois.
avatar
Malavita
Habitué du forum

Convoquée pour un jury d'exam dans une autre ville le matin, cours l'après midi? - Page 2 Empty Re: Convoquée pour un jury d'exam dans une autre ville le matin, cours l'après midi?

par Malavita Dim 22 Mai 2022 - 20:12
Jacq a écrit:
Malavita a écrit:
Eliette a écrit:
Malavita a écrit:

Le SIEC refuse les nuitées car c'est dans l'académie... Et les transports en communs sont rarement utilisables en dehors de la région parisienne (et encore) et deux ou trois autres coins. En revanche le véhicule de service est une bonne idée.

Etonnant, pour le BTS nous nous faisons rembourser les nuitées intra académie sans souci, et même la nuitée précédent une convocation à 9h, et c'est heureux parce qu'on  souvent des oraux ou réunions à 200 ou 300 km de chez nous, je me vois mal faire l'aller retour chaque jour !!

Mes collègues qui avaient pris un hébergement en se partageant les frais n'ont pas été remboursés l'an dernier.

Ah et une autre nouveauté, aussi. Le SIEC demande aux établissements de trouver un remplaçant aux collègues qui ne peuvent pas se rendre aux convocations... Mais dans les faits (la direction refuse de désigner, ce que je comprends), ce sont les collègues qui doivent trouver leur remplaçant. D'ailleurs, je me demande si le collègue d'Histoire-Géographie (il intervient sur les bacs pros) convoqué pour corriger le Français va devoir trouver lui-même un remplaçant...

@Malavita

1/ Ce n'est pas nouveau.
2/ Il est logique que le SIEC demande à l'établissement de fournir ou trouver (comme vous voulez) un remplaçant car sinon chaque établissement se défausserait et repasserait la patate chaude à un autre établissement et le SIEC n'en finirait pas de chercher un remplaçant du remplaçant du remplaçant dans X établissements. Sans cela certains établissements repasseraient toujours les convoc à d'autres, donc vous, peut-être. Apprécieriez-vous qu'on vous convoque parce que tous les autres établissements ont refusé et non fourni de convoqué ?  Et même avec ce système, il y a toujours des spécialistes pour tirer au flanc et repasser le truc aux autres.
3/Le mieux est de s'arranger entre nous. L'année dernière j'avais le choix entre faire passer des oraux de CAP ou faire cours à mes terminales, j'ai trouvé un collègue qui m'a remplacé tout volontairement pour faire passer les oraux. Il faut être pragmatique : il vaut mieux s'arranger entre nous pour nous remplacer que de laisser l'administration faire cela à l'aveugle.
4/ Concernant ton collègue d'histoire-géo, si c'est un certifié d'histoire-géo qui intervient ponctuellement sur l'histoire-géo sans avoir du français il n'a pas à être convoqué pour corriger le français. Un autre collègue de votre établissement doit être convoqué, pas lui. Mais il est logique que la répartition des corrections soit équitable et que certains établissements ne refusent pas systématiquement les corrections en laissant les autres établissements (et donc collègues) se taper le boulot.


Le problème d'origine, ici, vient du fait que la convocation n'est que sur une 1/2 journée et que l'établissement n'a pas l'idée que son enseignant puisse avoir du temps de transport, de restauration et un temps maximum de travail par jour. C'est la convocation en 1/2 journée qui pose problème et l'attitude de l'établissement qui la joue à la ....

En réalité, chez nous, les convocations ne sont pas dû tout équilibrées, ne tournent pas, et tombent toujours sur les mêmes établissements et collègues. C'est pour cela que les collègues en ont assez. Tu as parlé des oraux de CAP, chez nous, c'est 6 enseignants sur 8 qui sont convoqués au CFA voisin, représentant la moitié des collègues convoqués. Et pourtant il y a d'autres lycées dans le secteur... Chaque année, on remonte le problème, mais non... Une collègue du début de l'alphabet subit tous les examens y compris ceux de septembre. Une fois qui tu es sur les listes, tu n'en bouges plus. Même en retraite, depuis deux ans, une ancienne collègue continue d'être convoquée... Quand tu te plains aux inspecteurs, la seule réponse que l'on a, "c'est le SIEC qui fait les convocations" et quand tu contactes le SIEC, la réponse "vos inspecteurs vous ont convoqués".  Et cela n'a rien à voir avec des "tirent au flanc" car dans le secteur on se connaît bien, les équipes bougent peu. C'est juste que le SIEC, en sous-effectif et avec un turn-over important, n'a pas les moyens de gérer et que reconduire les listes, c'est facile.

Désolée pour le hors-sujet !
Jacq
Jacq
Monarque

Convoquée pour un jury d'exam dans une autre ville le matin, cours l'après midi? - Page 2 Empty Re: Convoquée pour un jury d'exam dans une autre ville le matin, cours l'après midi?

par Jacq Dim 22 Mai 2022 - 21:06
Le SIEC a tendance à reconvoquer la même liste que l'année d'avant (chez nous ils ont même convoqué des retraités et des morts....).
Alors c'est à l'établissement de faire son boulot et protester, je suis bien d'accord sur ce point.
Une fois de plus, ce qui retombe sur l'un ne tombe pas sur l'autre et il faut un équilibre.
Lagomorphe
Lagomorphe
Habitué du forum

Convoquée pour un jury d'exam dans une autre ville le matin, cours l'après midi? - Page 2 Empty Re: Convoquée pour un jury d'exam dans une autre ville le matin, cours l'après midi?

par Lagomorphe Dim 22 Mai 2022 - 21:44
Jacq a écrit:Le SIEC a tendance à reconvoquer la même liste que l'année d'avant (chez nous ils ont même convoqué des retraités et des morts....).
Alors c'est à l'établissement de faire son boulot et protester, je suis bien d'accord sur ce point.
Une fois de plus, ce qui retombe sur l'un ne tombe pas sur l'autre et il faut un équilibre.

Entre collègues, je suis d'accord. Les convocations et corrections devraient être plus équitablement réparties, ce qui implique pour commencer d'avoir des listes à jour et de ne pas convoquer des cadavres. C'est le boulot du SIEC et du dialogue avec l'établissement.

Jacq a écrit:Il faut être pragmatique : il vaut mieux s'arranger entre nous pour nous remplacer

Par contre, faire le boulot du CDE ou du SIEC, certainement pas !
Ils manquent de personnel ? Qu'ils recrutent.
Ils n'ont pas de candidats ? Qu'ils proposent de meilleurs salaires.
L'organisation est tellement catastrophique que la publication des résultats du bac, partielle, avec des notes manquantes, est un fiasco total dont les médias vont abondamment se gausser ? Tant mieux. Peut-être que les politiques comprendront qu'il y a un problème et qu'il faut le résoudre. Si on compense nous-mêmes toutes les défaillances de plus en plus criantes de l'EN, pourquoi voudriez-vous que la hiérarchie se préoccupe de les combler ?


Dernière édition par Lagomorphe le Dim 22 Mai 2022 - 21:45, édité 1 fois (Raison : balises)
Upstart
Upstart
Niveau 5

Convoquée pour un jury d'exam dans une autre ville le matin, cours l'après midi? - Page 2 Empty Re: Convoquée pour un jury d'exam dans une autre ville le matin, cours l'après midi?

par Upstart Lun 23 Mai 2022 - 16:56
Jacq a écrit:Il faut être pragmatique : il vaut mieux s'arranger entre nous pour nous remplacer

Je dirais attention, l'enfer est pavé de ce genre de bonnes intentions...
Bouboudnunu
Bouboudnunu
Niveau 6

Convoquée pour un jury d'exam dans une autre ville le matin, cours l'après midi? - Page 2 Empty Re: Convoquée pour un jury d'exam dans une autre ville le matin, cours l'après midi?

par Bouboudnunu Mer 25 Mai 2022 - 15:07
Malavita a écrit:Le temps de trajet compte dans le temps de travail puisque c'est une convocation. Je suppose qu'elle va devoir partir très très tôt. Une convocation à 6 h 30 ? Vraiment ? Qu'est-ce que c'est comme examen ? Quelle est son heure de fin ?

Par ailleurs, on a aussi un temps de repas obligatoire et une amplitude horaire de 12 h maximum. Donc si elle part à 4 h 30, la journée se termine à 16 h 30. Personnellement, je demanderai à mon établissement de me décharger l'après-midi. Si ce n'est pas le cas, le retour dans l'établissement se ferait à mon rythme. Mais je suis titulaire et non contractuelle. Mes collègues contractuels acceptent des choses justement pour cette raison... La semaine dernière, une collègue épuisée, était convoquée à 30-40 kilomètres le matin pour des examens avec en plus des déviations qui ont rallongé la route. Elle devait assurer les cours l'après-midi. Résultat : elle a fait une sortie de route, sans conséquence mais refuse de s'arrêter car en LP, en ce moment, on est en plein dans la construction des dossiers d'examens (CCF, PFMP...) et ne veut pas que cela repose sur les autres collègues contractuels.

Est-ce que quelqu'un aurait un texte de référence sur la partie graissée ? le temps de transport est-il inclus dans ces 12h d'amplitude maximum ?

_________________
A partir de 2022 : PRCE
2020-2022 : CAPET
2016-2020 : PLP
2001-2016 : En magasin...
Condorcet
Condorcet
Oracle

Convoquée pour un jury d'exam dans une autre ville le matin, cours l'après midi? - Page 2 Empty Re: Convoquée pour un jury d'exam dans une autre ville le matin, cours l'après midi?

par Condorcet Mer 25 Mai 2022 - 15:35
https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000000208382/
I.-L'organisation du travail doit respecter les garanties minimales ci-après définies.

La durée hebdomadaire du travail effectif, heures supplémentaires comprises, ne peut excéder ni quarante-huit heures au cours d'une même semaine, ni quarante-quatre heures en moyenne sur une période quelconque de douze semaines consécutives et le repos hebdomadaire, comprenant en principe le dimanche, ne peut être inférieur à trente-cinq heures.

La durée quotidienne du travail ne peut excéder dix heures.

Les agents bénéficient d'un repos minimum quotidien de onze heures.

L'amplitude maximale de la journée de travail est fixée à douze heures.

Le travail de nuit comprend au moins la période comprise entre 22 heures et 5 heures ou une autre période de sept heures consécutives comprise entre 22 heures et 7 heures.

Aucun temps de travail quotidien ne peut atteindre six heures sans que les agents bénéficient d'un temps de pause d'une durée minimale de vingt minutes.

II.-Il ne peut être dérogé aux règles énoncées au I que dans les cas et conditions ci-après :

a) Lorsque l'objet même du service public en cause l'exige en permanence, notamment pour la protection des personnes et des biens, par décret en Conseil d'Etat, pris après avis du comité d'hygiène et de sécurité le cas échéant, du comité technique ministériel et du Conseil supérieur de la fonction publique, qui détermine les contreparties accordées aux catégories d'agents concernés ;

b) Lorsque des circonstances exceptionnelles le justifient et pour une période limitée, par décision du chef de service qui en informe immédiatement les représentants du personnel au comité technique compétent.
Bouboudnunu
Bouboudnunu
Niveau 6

Convoquée pour un jury d'exam dans une autre ville le matin, cours l'après midi? - Page 2 Empty Re: Convoquée pour un jury d'exam dans une autre ville le matin, cours l'après midi?

par Bouboudnunu Mer 25 Mai 2022 - 16:02
Merci beaucoup !

_________________
A partir de 2022 : PRCE
2020-2022 : CAPET
2016-2020 : PLP
2001-2016 : En magasin...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum