Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Danska
Prophète

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par Danska Jeu 23 Juin 2022 - 21:21
12 par jour ici. Beaucoup de correct sans plus, quelques très bons, un vraiment brillant ce matin et quelques candidats désastreux (mention spéciale à celui qui base son exposé sur un film qu'il n'a pas vu).

Et je suis d'accord pour la dernière partie : non seulement elle ne sert à rien mais en plus je trouve qu'elle influence dangereusement le jury. Je me suis surprise aujourd'hui à me demander si on n'avait pas été trop sévère en attribuant un 14 à un candidat quand je l'ai entendu dire qu'il avait obtenu un IEP, c'est assez dérangeant à constater - d'autant que l'orientation peut être totalement inventée, on n'en sait rien, et surtout qu'un bon élève peut se planter à cette épreuve et inversement.
berzeko
berzeko
Niveau 7

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par berzeko Jeu 23 Juin 2022 - 21:31
honoyi a écrit:13 par jour. Ensemble bien moyen... D'excellents candidats cependant qui se démarquent par leur maîtrise réelle du sujet choisi. Selon moi, cette épreuve est vraiment fatigante pour les profs (que ce soit en amont ou lors de l'examen). Beaucoup de candidats arrivent avec une maitrise très superficielle du sujet choisi, l'entretien est, du coup, très très très long avec des réponses évasives (quand il y a une réponse...). La dernière partie ne sert strictement à rien.

Je pense pareil. On a du mal à leur tirer des informations. Souvent aucunes notions, ni définitions, même pas de leur propre problématique. Ils définissent même pas les mots principaux et du coup tout le raisonnement est catastrophique voire faible. Bien souvent, celui qui présente bien avant même de commencer est au-dessus à l'oral. Juste la politesse et un sujet un minimum maîtrisé et travaillé rapporte de bonnes notes. Une petite partie totalement à l'ouest qui méritent moins de 5.
honoyi
honoyi
Niveau 2

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par honoyi Jeu 23 Juin 2022 - 21:39
Danska a écrit:12 par jour ici. Beaucoup de correct sans plus, quelques très bons, un vraiment brillant ce matin et quelques candidats désastreux (mention spéciale à celui qui base son exposé sur un film qu'il n'a pas vu).

Et je suis d'accord pour la dernière partie : non seulement elle ne sert à rien mais en plus je trouve qu'elle influence dangereusement le jury. Je me suis surprise aujourd'hui à me demander si on n'avait pas été trop sévère en attribuant un 14 à un candidat quand je l'ai entendu dire qu'il avait obtenu un IEP, c'est assez dérangeant à constater - d'autant que l'orientation peut être totalement inventée, on n'en sait rien, et surtout qu'un bon élève peut se planter à cette épreuve et inversement.

Exactement ! Ceux qui blablatent pour ne rien dire tout au long de leur exposé et qui, lors de l'entretien, ne savent répondre à rien, peuvent inventer leur orientation...
honoyi
honoyi
Niveau 2

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par honoyi Jeu 23 Juin 2022 - 21:42
berzeko a écrit:
honoyi a écrit:13 par jour. Ensemble bien moyen... D'excellents candidats cependant qui se démarquent par leur maîtrise réelle du sujet choisi. Selon moi, cette épreuve est vraiment fatigante pour les profs (que ce soit en amont ou lors de l'examen). Beaucoup de candidats arrivent avec une maitrise très superficielle du sujet choisi, l'entretien est, du coup, très très très long avec des réponses évasives (quand il y a une réponse...). La dernière partie ne sert strictement à rien.

Je pense pareil. On a du mal à leur tirer des informations. Souvent aucunes notions, ni définitions, même pas de leur propre problématique. Ils définissent même pas les mots principaux et du coup tout le raisonnement est catastrophique voire faible. Bien souvent, celui qui présente bien avant même de commencer est au-dessus à l'oral. Juste la politesse et un sujet un minimum maîtrisé et travaillé rapporte de bonnes notes. Une petite partie totalement à l'ouest qui méritent moins de 5.

La politesse est, en effet, un minimum. Quand un candidat ponctue ses phrases par "ouai, bah, en fait", "ambiancer", "ouèch", "ma mère, j'vous jure" (non, ne jurez pas Marie-Thérèse...) et j'en passe, j'avoue que j'ai envie de me pendre...
piesco
piesco
Modérateur

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par piesco Jeu 23 Juin 2022 - 21:49
Danska a écrit:12 par jour ici. Beaucoup de correct sans plus, quelques très bons, un vraiment brillant ce matin et quelques candidats désastreux (mention spéciale à celui qui base son exposé sur un film qu'il n'a pas vu).

Et je suis d'accord pour la dernière partie : non seulement elle ne sert à rien mais en plus je trouve qu'elle influence dangereusement le jury. Je me suis surprise aujourd'hui à me demander si on n'avait pas été trop sévère en attribuant un 14 à un candidat quand je l'ai entendu dire qu'il avait obtenu un IEP, c'est assez dérangeant à constater - d'autant que l'orientation peut être totalement inventée, on n'en sait rien, et surtout qu'un bon élève peut se planter à cette épreuve et inversement.

Grand oral - Page 14 346737548

Alors là, si même voir un film devient compliqué...
Jenny
Jenny
Médiateur

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par Jenny Jeu 23 Juin 2022 - 21:51
Mais il ne s’agit pas de noter les candidats sur l’orientation obtenue. On peut d’ailleurs leur demander d’autres choses dans cette partie : justifier le choix de la question, citer leurs sources, expliquer comment ils se sont renseignés pour leur orientation, ce que la spécialité leur a apporté…
mamieprof
mamieprof
Érudit

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par mamieprof Jeu 23 Juin 2022 - 21:53
Danska a écrit:12 par jour ici. Beaucoup de correct sans plus, quelques très bons, un vraiment brillant ce matin et quelques candidats désastreux (mention spéciale à celui qui base son exposé sur un film qu'il n'a pas vu).

Et je suis d'accord pour la dernière partie : non seulement elle ne sert à rien mais en plus je trouve qu'elle influence dangereusement le jury. Je me suis surprise aujourd'hui à me demander si on n'avait pas été trop sévère en attribuant un 14 à un candidat quand je l'ai entendu dire qu'il avait obtenu un IEP, c'est assez dérangeant à constater - d'autant que l'orientation peut être totalement inventée, on n'en sait rien, et surtout qu'un bon élève peut se planter à cette épreuve et inversement.

On en a eu un pas bon du tout qui ne maitrisait rien qui nous a dit être pris à Sc po (surement un pari entre potes ! ) On a vite vu que c'était bidon.
Donc ils peuvent raconter n'importe quoi mais on s'en fout, cette partie n'a aucun sens.

Une collègue de SES qui démarrait ce jour le GO m'a dit que des collègues de LV et Maths ( maths en spécialiste) qui en avaient ras le bol d'entendre tout le temps la même chose ont interrogé les élèves sur des sujets de SES ou HGGSP quand les candidats faisaient aussi ces spés pour retrouver un peu d'intérêt et qu'ils ont pu facilement poser des questions (c'est leur ressenti) sans toute fois juger la valeur des réponses...
Ca devient n'importe quoi mais le SIEC a mis certains sur quelques jours et d'autres sur toute la durée du GO donc je peux comprendre le ras le bol...
Danska
Danska
Prophète

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par Danska Jeu 23 Juin 2022 - 21:59
mamieprof a écrit:

Donc ils peuvent raconter n'importe quoi mais on s'en fout, cette partie n'a aucun sens.

Une collègue de SES qui démarrait ce jour le GO m'a dit que des collègues de LV et Maths ( maths en spécialiste) qui en avaient ras le bol d'entendre tout le temps la même chose ont interrogé les élèves sur des sujets de SES ou HGGSP quand les candidats faisaient aussi ces spés pour retrouver un peu d'intérêt et qu'ils ont pu facilement poser des questions (c'est leur ressenti) sans toute fois juger la valeur des réponses...
Ca devient n'importe quoi mais le SIEC a mis certains sur quelques jours et d'autres sur toute la durée du GO donc je peux comprendre le ras le bol...

N'a aucun sens mais peut influencer le jury, c'est bien le problème...

Et pour ce qui est de juger de la valeur des questions posées et surtout des réponses dans une discipline qui n'est pas la sienne, je me méfie énormément : on a tous des exemples de collègues "naïfs" qui ont pensé qu'une réponse était très pertinente jusqu'à ce que le spécialiste les détrompe (pour ma part j'ai testé le rôle du naïf en entente avec un oral blanc sur un sujet que je ne connaissais pas du tout, j'aurais validé sans hésiter des réponses que les collègues spécialistes ont ensuite signalé comme inexactes).
mamieprof
mamieprof
Érudit

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par mamieprof Jeu 23 Juin 2022 - 22:00
Danska a écrit:12 par jour ici. Beaucoup de correct sans plus, quelques très bons, un vraiment brillant ce matin et quelques candidats désastreux (mention spéciale à celui qui base son exposé sur un film qu'il n'a pas vu).

Et je suis d'accord pour la dernière partie : non seulement elle ne sert à rien mais en plus je trouve qu'elle influence dangereusement le jury. Je me suis surprise aujourd'hui à me demander si on n'avait pas été trop sévère en attribuant un 14 à un candidat quand je l'ai entendu dire qu'il avait obtenu un IEP, c'est assez dérangeant à constater - d'autant que l'orientation peut être totalement inventée, on n'en sait rien, et surtout qu'un bon élève peut se planter à cette épreuve et inversement.

Une collègue a eu ça sur un sujet sur la déviance avec le film "La vague" l'élève ne semblait pas avoir vu le film. C'est le même sujet ?
Jenny
Jenny
Médiateur

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par Jenny Jeu 23 Juin 2022 - 22:03
Danska : c’est exactement ça (L’inverse peut aussi arriver. Un collègue non spécialiste peut être convaincu qu’une réponse est fausse alors qu’elle est juste).

Dans mon centre, la matière de passage est affichée.
e-miette
e-miette
Niveau 5

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par e-miette Jeu 23 Juin 2022 - 22:03
Moi qui venait sur ce fil pour me détendre après ma journée d'oraux de l'EAF... je suis effarée de ce que je lis, et je vous plains, et je pleure sur ce que devient ce "bac" et... finalement qu'est-ce que c'est chouette des oraux de français 😀 Même si certains candidats n'ont pas grand chose à dire, au moins ils ne peuvent pas trop bluffer, ça se voit vite.
Danska
Danska
Prophète

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par Danska Jeu 23 Juin 2022 - 22:04
mamieprof a écrit:Une collègue a eu ça sur un sujet sur la déviance avec le film "La vague" l'élève ne semblait pas avoir vu le film. C'est le même sujet ?

Non, nous on a eu droit à la lutte des classes dans Snowpiercer. Ç'aurait pu être intéressant, à condition de tenir plus de trois minutes et de connaître du film un peu plus que le résumé d'Allociné Grand oral - Page 14 2790680366


La Vague c'est très bien, quand j'ai le temps je le montre à mes élèves pour illustrer la notion de contrôle social, c'est radical Grand oral - Page 14 1482308650
Danska
Danska
Prophète

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par Danska Jeu 23 Juin 2022 - 22:07
Jenny a écrit:Danska : c’est exactement ça (L’inverse peut aussi arriver. Un collègue non spécialiste peut être convaincu qu’une réponse est fausse alors qu’elle est juste).

Dans mon centre, la matière de passage est affichée.

J'ai eu ça aujourd'hui aussi, oui. Mon binôme était convaincu que l'élève exagérait ou inventait, en fait non, mais sans le contexte théorique derrière - impossible à exposer en cinq minutes - c'est sûr que ça sonnait curieusement... À sa place j'aurais réagi de la même façon.

Matière pas affichée ici, on nous a encore rappelé ce matin qu'on n'avait pas à se présenter.


Jenny a écrit:Mais il ne s’agit pas de noter les candidats sur l’orientation obtenue. On peut d’ailleurs leur demander d’autres choses dans cette partie : justifier le choix de la question, citer leurs sources, expliquer comment ils se sont renseignés pour leur orientation, ce que la spécialité leur a apporté…

Mais le problème n'est pas d'évaluer l'orientation obtenue ; le souci c'est que cette orientation, vraie ou inventée, biaise la perception qu'on a de l'élève. Dans le cas que j'évoquais, celui du candidat qui a obtenu une place en IEP, on a très facilement le raisonnement plus ou moins conscient "a demandé et obtenu un IEP => bon élève => pas normal qu'il n'ait que 14 => est-on vraiment sûr qu'on a évalué son travail à sa juste valeur ? Ne mérite-t-il pas un ou deux points de plus ?". 

En l'occurrence on a laissé la note telle quelle, mais je trouve problématique que l'oral comporte un élément aussi susceptible d'influencer le jury, inconsciemment le plus souvent.
Caspar
Caspar
Enchanteur

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par Caspar Jeu 23 Juin 2022 - 23:13
Danska a écrit:
mamieprof a écrit:

Donc ils peuvent raconter n'importe quoi mais on s'en fout, cette partie n'a aucun sens.

Une collègue de SES qui démarrait ce jour le GO m'a dit que des collègues de LV et Maths ( maths en spécialiste) qui en avaient ras le bol d'entendre tout le temps la même chose ont interrogé les élèves sur des sujets de SES ou HGGSP quand les candidats faisaient aussi ces spés pour retrouver un peu d'intérêt et qu'ils ont pu facilement poser des questions (c'est leur ressenti) sans toute fois juger la valeur des réponses...
Ca devient n'importe quoi mais le SIEC a mis certains sur quelques jours et d'autres sur toute la durée du GO donc je peux comprendre le ras le bol...

N'a aucun sens mais peut influencer le jury, c'est bien le problème...

Et pour ce qui est de juger de la valeur des questions posées et surtout des réponses dans une discipline qui n'est pas la sienne, je me méfie énormément : on a tous des exemples de collègues "naïfs" qui ont pensé qu'une réponse était très pertinente jusqu'à ce que le spécialiste les détrompe (pour ma part j'ai testé le rôle du naïf en entente avec un oral blanc sur un sujet que je ne connaissais pas du tout, j'aurais validé sans hésiter des réponses que les collègues spécialistes ont ensuite signalé comme inexactes).

Même expérience que toi, et même opinion: j'étais juré candide en SES l'an dernier et certains candidats me paraissaient très bons jusqu'à ce que ma collègue de SES me détrompe. Alors faire passer des candidats sur une matière dont aucun des deux jurés n'est spécialiste...
Hélips
Hélips
Prophète

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par Hélips Jeu 23 Juin 2022 - 23:14
Jenny a écrit:
Dans mon centre, la matière de passage est affichée.
Et alors par curiosité, les profs de NSI, ils sont étiquetés comment ?

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Prezbo
Prezbo
Esprit éclairé

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par Prezbo Jeu 23 Juin 2022 - 23:19
Hélips a écrit:
Jenny a écrit:
Dans mon centre, la matière de passage est affichée.
Et alors par curiosité, les profs de NSI, ils sont étiquetés comment ?

J'ai un collègue prof de maths habilité NSI qui est étiqueté NSI, et n'a que des candidats ayant suivi cette spé.

Je suis prof de maths habilité NSI (mais je n'enseigne pas la matière), étiqueté maths, avec des candidats qui suivent maths et une autre spécialité (dont quelques maths/NSI que j'ai fait passer sur un sujet transverse).

Par contre, la matière de passage n'est pas indiquée aux élèves, même s'ils peuvent le comprendre assez vite.
Hélips
Hélips
Prophète

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par Hélips Jeu 23 Juin 2022 - 23:23
Prezbo a écrit:
Hélips a écrit:
Jenny a écrit:
Dans mon centre, la matière de passage est affichée.
Et alors par curiosité, les profs de NSI, ils sont étiquetés comment ?

J'ai un collègue prof de maths habilité NSI qui est étiqueté NSI, et n'a que des candidats ayant suivi cette spé.
Nous avons un paquet de maths/NSI alors on a varié les sujets, donc heureusement que rien n'est affiché, parce que je ne vois pas bien ce qui m'obligerait à choisir NSI à chaque fois (on a eu aussi NSI/matière de mon binôme, on a plutôt interrogé en matière de mon binôme).

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
avatar
Enaeco
Sage

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par Enaeco Ven 24 Juin 2022 - 0:18
Hélips a écrit:
Jenny a écrit:
Dans mon centre, la matière de passage est affichée.
Et alors par curiosité, les profs de NSI, ils sont étiquetés comment ?

Ben NSI ? Grand oral - Page 14 3795679266

Si des jurys ont été étiquetés, c'est pour être sur d'avoir au moins une des spécialités présentées par l'élève qui coïncide avec le jury.
Rien n'empêche un prof de maths habilité NSI d'interroger en Maths. Rien n'empêche le jury naïf (quand les binômes ont été conçus de la sorte) d'interroger sur sa spé si par miracle l'occasion se présente (je pense aux collègues d'espagnol qui ont passé la semaine à voir passer des sujets de physique ou de maths (et vice-versa bien entendu)).
Jenny
Jenny
Médiateur

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par Jenny Ven 24 Juin 2022 - 1:45
NSI, avec obligation d’interroger en NSI.
Hélips
Hélips
Prophète

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par Hélips Ven 24 Juin 2022 - 6:43
Enaeco a écrit:
Hélips a écrit:
Jenny a écrit:
Dans mon centre, la matière de passage est affichée.
Et alors par curiosité, les profs de NSI, ils sont étiquetés comment ?

Ben NSI ? Grand oral - Page 14 3795679266

Si des jurys ont été étiquetés, c'est pour être sur d'avoir au moins une des spécialités présentées par l'élève qui coïncide avec le jury.
Rien n'empêche un prof de maths habilité NSI d'interroger en Maths. Rien n'empêche le jury naïf (quand les binômes ont été conçus de la sorte) d'interroger sur sa spé si par miracle l'occasion se présente (je pense aux collègues d'espagnol qui ont passé la semaine à voir passer des sujets de physique ou de maths (et vice-versa bien entendu)).
Non mais ça, je me doute, merci... La question c'était plutôt une fois qu'on étiquette, non sur la pochette du jury, mais sur la porte, à destination des élèves, ceci :

Jenny a écrit:NSI, avec obligation d’interroger en NSI.
Voilà, c'est là où l'étiquetage me gêne... Pourquoi je serais obligée d'interroger en NSI ? Je n'ai ni NSI ni maths en terminale, j'ai NSI et maths en première, j'ai été recrutée à l'EN en maths, personne n'a jamais vérifié que j'ai été bien habilitée pour NSI, et on voudrait m'obliger à interroger en NSI ?

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
LeProf40
LeProf40
Niveau 3

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par LeProf40 Ven 24 Juin 2022 - 7:40
On avait aussi l'obligation de prendre la question de la spécialité indiquée (Maths en ce qui me concerne).
Pas trop d'autres possibilités avec une collègue professeur d'espagnol.
On ne devait pas se présenter non plus.

En début de semaine, pas de soucis car uniquement des Maths+Physique-Chimie, puis Maths+SVT le mercredi, mais hier pour mon dernier jour, les élèves ont compris la spécialité rapidement car en comparant leurs spécialités, il y avait Maths+SVT, Maths+SES, Maths+HGGSP, Maths+Arts plastiques et Maths+NSI...

Questions vues et revues :
QCM+loto+quinté
Modèle SIR (équations différentielles ou suites)
Évolution de population (Malthus , Verhulst)
Surbooking
Nombre d'or ou suite de Fibonacci
Utilisation des équations différentielles (pacemaker par exemple)
Calculer une aire ou un volume à l'aide d'intégrales
Le nombre pi (calcul ou histoire) ou le nombre e
La fonction Ln avec toujours le même plan : historique, aspect mathématiques, utilisation (Échelle de Richter, dB, PH,...)
Les paris sportifs avec (attention pour les non-matheux) "la règle (pourquoi pas le théorème?) de l'inverse" : cote = 1/Probabilité (vraiment trop de maths Grand oral - Page 14 558662839 ). Sources : Winamax (je rigole !)
Fiabilité des sondages
Le zéro
Modéliser l'ébriété (original mais vu 2 fois de façon un peu différente)
Règle de l’hôpital (avec la même blague et les même exemples chiffrés présents sur internet : "A n'utiliser qu'en cas d'extrême urgence!". )
https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwjSirCbrMX4AhWvxoUKHV7CDyYQFnoECAgQAw&url=https%3A%2F%2Fmaths-connect.fr%2Ffichiers%2F219%2FGrand-Oral%2F119%2FExposes-grand-oral-terminale.pdf&usg=AOvVaw1wydvzJ1X_5yxRsFMhOkBa

Je peux rajouter certains oraux de mes élèves (déjà classiques)
La machine Enigma
Faut-il acheter ou louer?
Mesurer les inégalités (courbe de Lorenz et coefficient de Gini)
Existe-t-il des infinis plus grands que d'autres ? (Hôtel de Hilbert)

Pratiquement toutes ces questions sont disponibles sur internet sur des sites (voir lien ci-dessus) ou sur YouTube (je n'ai pas vérifié TikTok!).
Caspar
Caspar
Enchanteur

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par Caspar Ven 24 Juin 2022 - 9:05
Ça va empirer avec les années...On dirait que nos dirigeants n'ont jamais entendu parler d'Internet.

J'ai fait passer tous mes élèves après les épreuves de spé. Beaucoup ont travaillé sérieusement, sur des sujets assez originaux...mais d'autres choisissent des sujets assez vagues ou bateaux, qui n'ont pas l'air de les passionner spécialement...étrange.

J'ai deux élèves qui ont choisi des questions sur le cinéma: le premier a choisi des exemples n'ayant rien à voir avec l'intitulé et l'autre: sujet hyper ambitieux qui pourrait être un sujet de thèse ou de master mais AUCUN exemple.
sokate
sokate
Niveau 2

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par sokate Ven 24 Juin 2022 - 9:05
Mon bilan de 3 jours de grand oral n'est guère plus glorieux : des candidats qui ne "tiennent" pas plus de 3 minutes, des exposés appris par cœur avec le néant lors de l'entretien. On a eu 2 sœurs qui ont pris exactement le même sujet avec la même formulation et sont passées l'une après l'autre; devant notre étonnement, elles ont affirmé que leurs professeurs n'y avaient pas vu de problème. Sauf qu'elles sont dans 2 établissements différents et je doute de la communication entre les 2 collègues. Bref, on a vu laquelle des frangines avait bossé !
De nombreux candidats ne connaissent pas la définition des termes utilisés, ne savent pas expliquer des concepts, se trompent de dates, de pays, de personnages... Un candidat à la limite de l'insolence, un autre qui a remis en cause historiens et scientifiques: on l'a signalé sur les fiches.
Sur 34 candidats, une dizaine a eu une note supérieure à 15. On est descendu à 8. Le reste est médiocre.  
PS: les collègues du jury Mathématiques et Physique-Chimie n'en pouvaient plus de la probabilité de gagner au loto!!
Caspar
Caspar
Enchanteur

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par Caspar Ven 24 Juin 2022 - 9:09
Des candidats très médiocres ont donc 8, c'est déjà très bien. Je ne te jette pas l'an pierre car j'ai fait pareil l'an dernier.
sokate
sokate
Niveau 2

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par sokate Ven 24 Juin 2022 - 9:17
J'aurais bien mis 6 à certains mais ils ont grappillé des points grâce aux "qualités orales".
Avec les collègues, on pensait faire remonter tout ça aux IPR mais on doute de leur efficacité de leur réaction.
Lord Steven
Lord Steven
Neoprof expérimenté

Grand oral - Page 14 Empty Re: Grand oral

par Lord Steven Ven 24 Juin 2022 - 9:18
Caspar a écrit:
Danska a écrit:
mamieprof a écrit:

Donc ils peuvent raconter n'importe quoi mais on s'en fout, cette partie n'a aucun sens.

Une collègue de SES qui démarrait ce jour le GO m'a dit que des collègues de LV et Maths ( maths en spécialiste) qui en avaient ras le bol d'entendre tout le temps la même chose ont interrogé les élèves sur des sujets de SES ou HGGSP quand les candidats faisaient aussi ces spés pour retrouver un peu d'intérêt et qu'ils ont pu facilement poser des questions (c'est leur ressenti) sans toute fois juger la valeur des réponses...
Ca devient n'importe quoi mais le SIEC a mis certains sur quelques jours et d'autres sur toute la durée du GO donc je peux comprendre le ras le bol...

N'a aucun sens mais peut influencer le jury, c'est bien le problème...

Et pour ce qui est de juger de la valeur des questions posées et surtout des réponses dans une discipline qui n'est pas la sienne, je me méfie énormément : on a tous des exemples de collègues "naïfs" qui ont pensé qu'une réponse était très pertinente jusqu'à ce que le spécialiste les détrompe (pour ma part j'ai testé le rôle du naïf en entente avec un oral blanc sur un sujet que je ne connaissais pas du tout, j'aurais validé sans hésiter des réponses que les collègues spécialistes ont ensuite signalé comme inexactes).

Même expérience que toi, et même opinion: j'étais juré candide en SES l'an dernier et certains candidats me paraissaient très bons jusqu'à ce que ma collègue de SES me détrompe. Alors faire passer des candidats sur une matière dont aucun des deux jurés n'est spécialiste...

Si le GO était un oral disciplinaire (comme l'oral de LLCE) il y aurait deux jurés spécialistes de chacune des spécialités des candidats. Ce n'est pas le cas. Et ce n'est pas ainsi qu'il est perçu ici. Nous évaluons les compétences orales du candidat, donc à ce titre nojs partons du principe que nous pouvons juger de tout, sinon cela revient à dire que le juré soi-disant naïf ne sert à rien'par rapport au juré spécialiste.
Le jour où l'on supprimera cette absurdité de jury naïf pour créer un GO qui ressemble à un GO avec deux jurés spécialistes de chacune des spécialités (ce qui est encore une fois tout relatif car je m'y connais davantage en littérature française du XIXe que sur l'art musical américain contemporain) je reverrai ma copie, en attendant nous avons tous continué d'interroger joyeusement sur ce qui nous semblait le moins rasoir.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch Grand oral - Page 14 929169480
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum