Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Sophie38
Fidèle du forum

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par Sophie38 Mer 6 Juil 2022 - 17:55
Académie de Grenoble. HG. 43 copies. Pas de correcteurs absents.
Baldred
Baldred
Fidèle du forum

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par Baldred Mer 6 Juil 2022 - 20:01
nath65 a écrit:
Baldred a écrit:
Il n'y a rien de délicat dans le fait d'informer, et, choisis par l'inspecteur, je l'ai toujours informé de ce qu'il sait d'ailleurs très bien, comme cette fois où j'ai eu à accueillir une stagiaire en lycée non renouvelée comme correctrice du brevet, que croyez-vous ?
Ensuite, comme je l'ai dit, je n'ai jamais eu à relayer le refus "d'un nombre significatif de collègues" et encore moins à les nommer parce qu'il se trouve que :
1. Il n'y a jamais de refus d'un nombre significatif de collègues, ni même d'un seul. Ca vous étonne vraiment ? Une fois le rôle de l'harmonisateur rappelé, c'est à dire une absence totale de droit à l'autorité, les râleurs corrigent.
2. Mon ethique personnelle n'a pas besoin de rappel et l'inspecteur connaissait parfaitement ma position sur la question, que croyez-vous ?

Je suppose puisque que vous intervenez que vous avez assuré ce rôle d'harmonisation et vous devez donc savoir que ce qui est délicat, c'est de placer l'harmonisateur dans un rôle qui n'est pas le sien. Puisque vous rappelez que l'inspecteur n'a nulle autorité, alors pourquoi ne pas protester directement auprès de lui ?
C'est ce que je fais, en mon nom, sans attendre qu'un nombre significatif de collègues se mettent d'accord. Je n'ai jamais eu à m'en plaindre.
Je suggère de ne pas considérer les harmonisateurs comme des supplétifs ou des missi dominici de l'inspection, sans doute il y en a quelques uns  mais je ne crois vraiment  pas que ce soit la majorité.
Pour ce que j'ai mis en gras dans la citation, pour la 1ère partie : un refus massif, je l'ai déjà vu plusieurs fois dont l'an dernier un collègue qui avait expédié ses copies en 1h30 en H/G/EMC et qu'on a tenté de nous redistribuer dans la journée pour re-correction : refus de tous !
Pour la 2e partie toujours en gras, j'avoue que le "ton" des propos dans leur formulation m'étonne... Quant à la phrase soulignée, dans les centres de correction que j'ai eu l'occasion de connaitre depuis 32 ans, je peux certifier sur ce que j'ai de plus cher que le côté "petit doigt sur la couture du pantalon" ou "et avec moi, ça ne bronche pas", si j’interprète bien ta pensée, puisque les râleurs corrigent, ça n'aurait pas été le cas et j'aurais pas été la seule à refuser : le refus aurait été unanime . J'hésite entre rire et m"énerver, alors je vais aller remplir le formulaire pour être payée si généreusement des 45 copies que je me suis faites hier et pour lesquelles j'ai encore mal au crâne...

Ben non, même pas. Tu interprètes mal, et ma pensée, et ce que je dis.
La position de l'harmonisateur est très ambiguë, et son rôle très variable, même à l'intérieur d'une académie : il peur avoir a une copie, 1/2 lot, un lot entier, et une partie de ce qui reste. Son rôle est diversement compris par les correcteurs aussi. Dans mon centre, une correctrice du clg est partie en douce sans enregistrer ses notes. Comme j'allais le faire, les gens du secrétariat m'ont dit qu'elle était coutumière du fait et ils l'ont fait revenir. C'est bien sûr rare, heureusement

Il est donc fort probable que les réactions des correcteurs puissent varier d'un centre à l'autre. Mon expérience est que lorsque il y a un problème, les râleurs prennent volontiers l'harmonisateur comme responsable du b***del. Je crois avoir dit que l'autorité n'était pas ma méthode, je n'aurais eu aucun problème à transmettre à l'inspection une revendication globale, mais ça n'a jamais été le cas, et je n'y suis pour rien.
Ce que j'assume, c'est que j'ai peu de considération pour les collègues qui râlent sans prendre aucun risque, en correction comme en salle des profs, si tu n'en as jamais rencontré tu as de la chance.

viga
viga
Neoprof expérimenté

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par viga Mer 6 Juil 2022 - 20:18
Arrivée à 9h00.
Montée dans les salles vers 9h20...
En lettres, pas de coordo nommé, pas de corrigé imprimé, ni de sujet...
Des enveloppes avec 30/32 copies et d'autres avec 15/16...
Des correcteurs absents... L'une a dit ne pas avoir eu de convocation... Après appel dans son collège, elle est arrivée.
Un autre est arrivé à 10h après son test Covid...
Une autre a été nommée chef d'établissement pour l'an prochain donc elle prenait contact avec son nouvel établissement...
Une autre est en arrêt depuis longtemps...
Un vaste f......

Depuis quelques années, on est payé à la mission. Plus au nombre de copies corrigées.
lulucastagnette
lulucastagnette
Empereur

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par lulucastagnette Jeu 7 Juil 2022 - 21:00
J'ai eu 35 copies + 3 (une collègue absente et pas de prof de réserve selon le rectorat alors que j'avais une collègue de réserve qui n'a pas été appelée... Enfin si, appelée mardi à 15h pour se rendre dans un collège à 30 minutes où on lui a dit qu'il fallait absolument boucler pour le lendemain midi).

Lundi réunion d'harmo puis j'ai corrigé questions/dictées. Mardi j'ai corrigé les rédactions. J'ai fini à 11h. Le serveur ne marchait pas donc je n'ai pas eu à rentrer mes notes.
Cette année, j'ai commencé par les questions (je fais par groupes de questions pour avoir le barème en tête, même si ça fait beaucoup de manipulations de copies), ensuite dictées et enfin rédacs. Je termine toujours en premier. J'ai la chance de lire très vite.
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par frimoussette77 Lun 11 Juil 2022 - 19:28
viga a écrit:Arrivée à 9h00.
Montée dans les salles vers 9h20...
En lettres, pas de coordo nommé, pas de corrigé imprimé, ni de sujet...
Des enveloppes avec 30/32 copies et d'autres avec 15/16...
Des correcteurs absents... L'une a dit ne pas avoir eu de convocation... Après appel dans son collège, elle est arrivée.
Un autre est arrivé à 10h après son test Covid...
Une autre a été nommée chef d'établissement pour l'an prochain donc elle prenait contact avec son nouvel établissement...
Une autre est en arrêt depuis longtemps...
Un vaste f......

Depuis quelques années, on est payé à la mission. Plus au nombre de copies corrigées.
Payé combien ? Chez nous 45 copies pour 33 euros75.
Isis39
Isis39
Enchanteur

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par Isis39 Mar 12 Juil 2022 - 8:24
Baldred a écrit:
nath65 a écrit:
Baldred a écrit:
Il n'y a rien de délicat dans le fait d'informer, et, choisis par l'inspecteur, je l'ai toujours informé de ce qu'il sait d'ailleurs très bien, comme cette fois où j'ai eu à accueillir une stagiaire en lycée non renouvelée comme correctrice du brevet, que croyez-vous ?
Ensuite, comme je l'ai dit, je n'ai jamais eu à relayer le refus "d'un nombre significatif de collègues" et encore moins à les nommer parce qu'il se trouve que :
1. Il n'y a jamais de refus d'un nombre significatif de collègues, ni même d'un seul. Ca vous étonne vraiment ? Une fois le rôle de l'harmonisateur rappelé, c'est à dire une absence totale de droit à l'autorité, les râleurs corrigent.
2. Mon ethique personnelle n'a pas besoin de rappel et l'inspecteur connaissait parfaitement ma position sur la question, que croyez-vous ?

Je suppose puisque que vous intervenez que vous avez assuré ce rôle d'harmonisation et vous devez donc savoir que ce qui est délicat, c'est de placer l'harmonisateur dans un rôle qui n'est pas le sien. Puisque vous rappelez que l'inspecteur n'a nulle autorité, alors pourquoi ne pas protester directement auprès de lui ?
C'est ce que je fais, en mon nom, sans attendre qu'un nombre significatif de collègues se mettent d'accord. Je n'ai jamais eu à m'en plaindre.
Je suggère de ne pas considérer les harmonisateurs comme des supplétifs ou des missi dominici de l'inspection, sans doute il y en a quelques uns  mais je ne crois vraiment  pas que ce soit la majorité.
Pour ce que j'ai mis en gras dans la citation, pour la 1ère partie : un refus massif, je l'ai déjà vu plusieurs fois dont l'an dernier un collègue qui avait expédié ses copies en 1h30 en H/G/EMC et qu'on a tenté de nous redistribuer dans la journée pour re-correction : refus de tous !
Pour la 2e partie toujours en gras, j'avoue que le "ton" des propos dans leur formulation m'étonne... Quant à la phrase soulignée, dans les centres de correction que j'ai eu l'occasion de connaitre depuis 32 ans, je peux certifier sur ce que j'ai de plus cher que le côté "petit doigt sur la couture du pantalon" ou "et avec moi, ça ne bronche pas", si j’interprète bien ta pensée, puisque les râleurs corrigent, ça n'aurait pas été le cas et j'aurais pas été la seule à refuser : le refus aurait été unanime . J'hésite entre rire et m"énerver, alors je vais aller remplir le formulaire pour être payée si généreusement des 45 copies que je me suis faites hier et pour lesquelles j'ai encore mal au crâne...

Ben non,  même pas. Tu interprètes mal, et ma pensée, et ce que je dis.
La position de l'harmonisateur est très ambiguë, et son rôle très variable, même à l'intérieur d'une académie : il peur avoir a une copie, 1/2 lot, un lot entier, et une partie de ce qui reste. Son rôle est diversement compris par les correcteurs aussi. Dans mon centre, une correctrice du clg est partie en douce sans enregistrer ses notes. Comme j'allais le faire, les gens du secrétariat m'ont dit qu'elle était coutumière du fait et ils l'ont fait revenir. C'est bien sûr rare, heureusement

Il est donc fort probable que les réactions des correcteurs puissent varier d'un centre à l'autre. Mon expérience est que lorsque il y a un problème, les râleurs prennent volontiers l'harmonisateur comme responsable du b***del. Je crois avoir dit que l'autorité n'était pas ma méthode, je n'aurais eu aucun problème à transmettre à l'inspection une revendication globale, mais ça n'a jamais été le cas, et je n'y suis pour rien.
Ce que j'assume, c'est que j'ai peu de considération pour les collègues qui râlent sans prendre aucun risque, en correction comme en salle des profs, si tu n'en as jamais rencontré tu as de la chance.


Je confirme sur la position de l’harmonisation (j’ai fait ça pendant environ 10 ans). On est généralement celui (ou celle) qui prend : le sujet était trop dur, trop facile, il n’y a plus de café…. En plus on n’est pas payé pour cette tâche, et l’on doit participer aux jurys. J’avais calculé que ce boulot me faisait faire 650 km…
Ajonc35
Ajonc35
Expert

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par Ajonc35 Mar 12 Juil 2022 - 11:25
frimoussette77 a écrit:
viga a écrit:Arrivée à 9h00.
Montée dans les salles vers 9h20...
En lettres, pas de coordo nommé, pas de corrigé imprimé, ni de sujet...
Des enveloppes avec 30/32 copies et d'autres avec 15/16...
Des correcteurs absents... L'une a dit ne pas avoir eu de convocation... Après appel dans son collège, elle est arrivée.
Un autre est arrivé à 10h après son test Covid...
Une autre a été nommée chef d'établissement pour l'an prochain donc elle prenait contact avec son nouvel établissement...
Une autre est en arrêt depuis longtemps...
Un vaste f......

Depuis quelques années, on est payé à la mission. Plus au nombre de copies corrigées.
Payé combien ? Chez nous 45 copies pour 33 euros75.
Quand je le faisais, cela compensair à peine les km que je devais parcourir, sans compter le repas même pas fourni.
Par contre, une année le centre de correction déplacé ( fait grave dans le college qui etait centre de correction, je ne sais plus lequel) dans ma commune , et là tout bénef. Enfin très petit. Très très très petit.
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par Tangleding Mar 12 Juil 2022 - 17:07
Impossible de valider mes corrections sur imagin. Je verrai ça à la rentrée en même temps que j'essaierai de résoudre le non règlement de l'an dernier.

Il y a un combat syndical à mener sur la procédure et le montant des indemnités, ce niveau de mépris est proprement insupportable.

_________________
"Never complain, just fight." Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 2490015017
Ajonc35
Ajonc35
Expert

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par Ajonc35 Mar 12 Juil 2022 - 22:26
Tangleding a écrit:Impossible de valider mes corrections sur imagin. Je verrai ça à la rentrée en même temps que j'essaierai de résoudre le non règlement de l'an dernier.

Il y a un combat syndical à mener sur la procédure et le montant des indemnités, ce niveau de mépris est proprement insupportable.
La dernière fois, il y a quelques années, validation sur Orangina. Pas de souci.
Et puis rien. J'envoie un mail au rectorat puis in autre et encore un autre, avec tous les signes de courtoisie. Rappel un an plus tard rien et puis in jour c'est tombé. Même pas de quoi faire mon marché. Donc nombre de copies, temps de routes, carburant, stylo, réclamation, ce n'est plus un dédommagement, c'est de l'aumône. On doit mendier ce qui nous est dû ( enfin dû, façon de parler)...
choup78
choup78
Niveau 10

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par choup78 Mar 12 Juil 2022 - 22:29
Bonsoir
Savez vous s'il y a un délai pour payer les corrections. Le siec ne m'a toujours pas payé les corrections de l'année dernière malgré mes relances, les remplissages de dossier de prise en charge etc etc... Ça commence à me saouler sévère... C'est pas pour les 40 balles, c'est pour le principe...
avatar
mgb35
Neoprof expérimenté

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par mgb35 Mar 12 Juil 2022 - 22:36
Tangleding a écrit:Impossible de valider mes corrections sur imagin. Je verrai ça à la rentrée en même temps que j'essaierai de résoudre le non règlement de l'an dernier.

Il y a un combat syndical à mener sur la procédure et le montant des indemnités, ce niveau de mépris est proprement insupportable.
Personnellement, en ce qui concerne le brevet ce n'est pas un de mes combats. Qu'on soit défrayé à un niveau correct, oui mais qu'on soit payé plus parce qu'on corrige que si on fait cours, cela me choque et minimise même notre boulot. Cela induit l'idée que faire cours cela se fait les mains dans les poches vu que c'est moins bien payé que corriger.
Clecle78
Clecle78
Monarque

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par Clecle78 Mar 12 Juil 2022 - 22:37
Ça m'est arrivé quasiment chaque année. J'ai menacé plusieurs fois de ne pas me rendre aux futures épreuves et cela a marché J'écrivais directement au chef du Siec et j'avais rapidement mon paiement.


Dernière édition par Clecle78 le Mer 13 Juil 2022 - 5:05, édité 1 fois
Serge
Serge
Médiateur

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par Serge Mar 12 Juil 2022 - 22:45
D'ailleurs, quand est-on supposé recevoir ce paiement mirobolant si on a rempli IMAGIN le soir même ?

_________________
Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 94_10
Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par Tangleding Mar 12 Juil 2022 - 22:58
mgb35 a écrit:
Tangleding a écrit:Impossible de valider mes corrections sur imagin. Je verrai ça à la rentrée en même temps que j'essaierai de résoudre le non règlement de l'an dernier.

Il y a un combat syndical à mener sur la procédure et le montant des indemnités, ce niveau de mépris est proprement insupportable.
Personnellement, en ce qui concerne le brevet ce n'est pas un de mes combats. Qu'on soit défrayé à un niveau correct, oui mais qu'on soit payé plus parce qu'on corrige que si on fait cours, cela me choque et minimise même notre boulot. Cela induit l'idée que faire cours cela se fait les mains dans les poches vu que c'est moins bien payé que corriger.
Donc on est assigné à correction de 9h à 18h et en général en français on doit revenir le lendemain (en tout cas clairement pour moi sans aide impossible de termine en 1 journée et sans autre pause que le déjeuner). mais il fudrait le faire gracieusement ?

Une rémunération correcte c'est le traitement et les indemnités. Et en prime sans devoir remuer ciel et terre pour recevoir son dû.

Je comprends que cela fatigue de devoir faire des pieds au mur pour récupérer 30 misérables balles, mais je ne comprends pas qu'on en fasse cadeau à un employeur aussi indigne que le nôtre. Et je ne comprends pas qu'on estime que ces 30 balles sont suffisants pour cette mission...

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 2790680366

_________________
"Never complain, just fight." Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 2490015017
Hermione0908
Hermione0908
Modérateur

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par Hermione0908 Mer 13 Juil 2022 - 1:26
Serge a écrit:D'ailleurs, quand est-on supposé recevoir ce paiement mirobolant si on a rempli IMAGIN le soir même ?
Dans mon académie, la dernière fois que j'ai corrigé le brevet (2017) : novembre ou décembre.
Cette année, on va voir.

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : https://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2021
avatar
mgb35
Neoprof expérimenté

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par mgb35 Mer 13 Juil 2022 - 2:47
Tangleding a écrit:
mgb35 a écrit:
Tangleding a écrit:Impossible de valider mes corrections sur imagin. Je verrai ça à la rentrée en même temps que j'essaierai de résoudre le non règlement de l'an dernier.

Il y a un combat syndical à mener sur la procédure et le montant des indemnités, ce niveau de mépris est proprement insupportable.
Personnellement, en ce qui concerne le brevet ce n'est pas un de mes combats. Qu'on soit défrayé à un niveau correct, oui mais qu'on soit payé plus parce qu'on corrige que si on fait cours, cela me choque et minimise même notre boulot. Cela induit l'idée que faire cours cela se fait les mains dans les poches vu que c'est moins bien payé que corriger.
Donc on est assigné à correction de 9h à 18h et en général en français on doit revenir le lendemain (en tout cas clairement pour moi sans aide impossible de termine en 1 journée et sans autre pause que le déjeuner). mais il fudrait le faire gracieusement ?

Une rémunération correcte c'est le traitement et les indemnités. Et en prime sans devoir remuer ciel et terre pour recevoir son dû.

Je comprends que cela fatigue de devoir faire des pieds au mur pour récupérer 30 misérables balles, mais je ne comprends pas qu'on en fasse cadeau à un employeur aussi indigne que le nôtre. Et je ne comprends pas qu'on estime que ces 30 balles sont suffisants pour cette mission...

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 2790680366
Ton cas est une exception et est le fruit d'une organisation défaillante de ton rectorat et/ou de ton centre de correction.
De ce que je connais dans les académies où j'ai travaillées, on est plutôt sur des temps de correction de 6-7 heures, parfois plus mais sur 2 jours.
Dans mon centre de correction, tous le monde convoqué sur 1,5 jours : 35 copies en français, 45 en maths et HG et 110 en sciences. Personne n'est parti après 17 h le jour 1 en commençant à corriger à 9h avec une pause obligatoire d'une heure.
Les différents fils en parlant font état de la même situation. On est donc dans une journée lambda de travail.
Le problème n'est donc pas d'être payé mais de lutter contre les abus : éloignement des centres, nombre de copies.
Hermione0908
Hermione0908
Modérateur

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par Hermione0908 Mer 13 Juil 2022 - 3:12
Je me reconnais dans la situation de Tangleding et nous ne sommes pas dans la même académie. Je suis allée corriger à partir de 13h le lundi après-midi, début de la correction effective vers 13h45. Fermeture du centre à 17h.
Je suis revenue le lendemain à 9h jusqu'à 17h, et il me restait encore 8 copies de questions que je suis revenue faire le mercredi matin.
Nos convocations couraient du lundi à 13h au mercredi à 13h.
Et comme je l'ai déjà dit précédemment, je ne suis pas capable de faire une correction de 35 copies complètes (et bien remplies en ce qui me concerne) correctement en 6h. Bienheureux ceux qui y parviennent, ce n'est pas mon cas, même en travaillant plus vite que d'habitude.

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : https://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2021
avatar
mgb35
Neoprof expérimenté

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par mgb35 Mer 13 Juil 2022 - 3:18
Hermione0908 a écrit:Je me reconnais dans la situation de Tangleding et nous ne sommes pas dans la même académie. Je suis allée corriger à partir de 13h le lundi après-midi, début de la correction effective vers 13h45. Fermeture du centre à 17h.
Je suis revenue le lendemain à 9h jusqu'à 17h, et il me restait encore 8 copies de questions que je suis revenue faire le mercredi matin.
Nos convocations couraient du lundi à 13h au mercredi à 13h.
Et comme je l'ai déjà dit précédemment, je ne suis pas capable de faire une correction de 35 copies complètes (et bien remplies en ce qui me concerne) correctement en 6h. Bienheureux ceux qui y parviennent, ce n'est pas mon cas, même en travaillant plus vite que d'habitude.

Je ne voudrais pas être dans ta situation et je compatis.
Par contre, je ne vois pas en quoi ( et ce n'est pas ce que tu demandes mais un des sujets de discussions) en quoi 3h de travail en un après midi, 7 h environ le lendemain et  2 h le surlendemain matin, justifie une rétribution supplémentaire.
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par Tangleding Mer 13 Juil 2022 - 6:10
mgb35 a écrit:
Tangleding a écrit:
mgb35 a écrit:
Tangleding a écrit:Impossible de valider mes corrections sur imagin. Je verrai ça à la rentrée en même temps que j'essaierai de résoudre le non règlement de l'an dernier.

Il y a un combat syndical à mener sur la procédure et le montant des indemnités, ce niveau de mépris est proprement insupportable.
Personnellement, en ce qui concerne le brevet ce n'est pas un de mes combats. Qu'on soit défrayé à un niveau correct, oui mais qu'on soit payé plus parce qu'on corrige que si on fait cours, cela me choque et minimise même notre boulot. Cela induit l'idée que faire cours cela se fait les mains dans les poches vu que c'est moins bien payé que corriger.
Donc on est assigné à correction de 9h à 18h et en général en français on doit revenir le lendemain (en tout cas clairement pour moi sans aide impossible de termine en 1 journée et sans autre pause que le déjeuner). mais il fudrait le faire gracieusement ?

Une rémunération correcte c'est le traitement et les indemnités. Et en prime sans devoir remuer ciel et terre pour recevoir son dû.

Je comprends que cela fatigue de devoir faire des pieds au mur pour récupérer 30 misérables balles, mais je ne comprends pas qu'on en fasse cadeau à un employeur aussi indigne que le nôtre. Et je ne comprends pas qu'on estime que ces 30 balles sont suffisants pour cette mission...

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 2790680366
Ton cas est une exception et est le fruit d'une organisation défaillante de ton rectorat et/ou de ton centre de correction.
De ce que je connais dans les académies où j'ai travaillées, on est plutôt sur des temps de correction de 6-7 heures, parfois plus mais sur 2 jours.
Dans mon centre de correction, tous le monde convoqué sur 1,5 jours : 35 copies en français, 45 en maths et HG et 110 en sciences. Personne n'est parti après 17 h le jour 1 en commençant à corriger à 9h avec une pause obligatoire d'une heure.
Les différents fils en parlant font état de la même situation. On est donc dans une journée lambda de travail.
Le problème n'est donc pas d'être payé mais de lutter contre les abus : éloignement des centres, nombre de copies.
Non. On est convoqués deux jours, et une année j'ai même dû revenir le matin du 3e jour pendant la journée de correction des mathématiques ou de l'H/G/EMC.

Cette année j'ai bouclé en 1 journée en terminant à 18h15 pour la simple et bonne raison que des collègues sympa et les deux modératrices m'ont aidé ainsi que d'autres correcteurs•trices plus lents afin que personne n'ait à revenir le 2e jour.

En français c'est un double paquet, les questions et la dictée d'une part, la rédaction de l'autre. Cela fait donc 60 copies.

La partie questionnaire  comporte une douzaine de questions qui appellent une rédaction et une interprétation personnelle, pour la partie littéraire, puis une dizaine de questions de langue, dont la réécriture. Puis la dictée qui est assez copieuse depuis quelques années.

Et pardon mais les rédactions c'est éprouvant à corriger notamment en raison de la nullité de beaucoup de copies : graphie plus ou moins lisible, syntaxe incompréhensible, contenu totalement idiot. Tu te manges d'un bloc le désastre de 8 ans d'enseignement de ta discipline auprès de celleux qui en ont manifestement le plus besoin.

Chacune de ces copies est un enfer psychologique pour moi. Donc sans autre pause que le déjeuner, et je n'ai pas bougé de ma chaise, il me faut réellement deux jours pour les corriger.

D'autant que cela arrive en fin d'année scolaire, quand on est déjà toustes bien rincé•es.

De toute façon c'est un travail en plus pour les collègues convoqué•es, il est juste qu'il soit indemnisé. Quelle mentalité d'esclaves nous avons ! C'est une dinguerie de devoir argumenter.

Sachant qu'en raison de la procédure et du montant ridicule nombre de collègues passent cette indemnité par pertes et profits.

La question n'est pas de savoir si ça doit être indemnisé mais :
- pourquoi ce n'est pas correctement indemnisé ?
- pourquoi le nombre de copies n'est pas compté double en français ?
- pourquoi se faire indemniser est un chemin de croix ?
- et question subsidiaire, comment est-il possible que des collègues en viennent à réclamer la supression de cette indemnité réglementaire déjà ridicule tout en observant que notre rémunération est déjà indigne ?

_________________
"Never complain, just fight." Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 2490015017
avatar
mgb35
Neoprof expérimenté

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par mgb35 Mer 13 Juil 2022 - 6:22
@Tangleding
Ton ton péremptoire ne change rien.
Ce n'est pas du travail supplémentaire vu que tu aurais du travailler ce jour là. On n'est pas payé lorsqu'on nous sommes en formation par exemple. De plus, si je me souviens bien tu étais convoqué sur 2 jours et tu n'avais pas l'intention d'y aller le lendemain.
Quoiqu'il en soit, ton cas semble être une exception au vu de mon expérience et de celle de nombreux collègues sur ce fil. Il y à sûrement trop de copies par correcteur dans ton centre. C'est cela qui doit changer.
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par Tangleding Mer 13 Juil 2022 - 6:31
Ce serait bien que tu lises ce qui est écrit au lieu d'inventer des propos. Je n'avais pas plus de copies que les collègues, j'en ai eu 29+5, soit 34. Mais chaque copie de français est double.

En outre je n'ai pas décidé de ne pas venir au jour 2, ce sont les collègues et les modératrices qui voulaient éviter cela aux modératrices et aux moins rapides, ce que je comprends très bien. A titre personnel je préfère avoir deux jours et corriger seul à mon rythme et c'est d'ailleurs le temps prévu par les convocations.

Est-ce que je t'explique comment on corrige en mathématiques ? Qui est péremptoire ici ?

_________________
"Never complain, just fight." Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 2490015017
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par Tangleding Mer 13 Juil 2022 - 6:42
Pour finir ton argumentation est inepte, quand j'ai corrigé 60 copies d'EAF et fait passer 60 candidats à l'oral, je n'aurais pas dû toucher mes 400€ d'indemnités au prétexte que l'année scolaire n'est pas terminée ?

Tu réclames la supression des indemnités de correction d'examen du coup ?

Même si tu le pensais tu serais bien avisé de le garder pour toi, surtout en considérant que nous sommes mal payés.

Si ces sommes te semblent indues verse les à ton syndicat en toute discrétion.

_________________
"Never complain, just fight." Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 2490015017
avatar
mgb35
Neoprof expérimenté

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par mgb35 Mer 13 Juil 2022 - 6:44
Tangleding a écrit:Ce serait bien que tu lises ce qui est écrit au lieu d'inventer des propos. Je n'avais pas plus de copies que les collègues, j'en ai eu 29+5, soit 34. Mais chaque copie de français est double.

En outre je n'ai pas décidé de ne pas venir au jour 2, ce sont les collègues et les modératrices qui voulaient éviter cela aux modératrices et aux moins rapides, ce que je comprends très bien. A titre personnel je préfère avoir deux jours et corriger seul à mon rythme et c'est d'ailleurs le temps prévu par les convocations.

Est-ce que je t'explique comment on corrige en mathématiques ? Qui est péremptoire ici ?
Je ne parle aucunement de la manière de corriger en français. Par contre, tu peux dire et redire tout ce que tu veux corriger 34 candidats en français ne prend pas plus de 2 jours. 2 jours où nous sommes sensé travailler.

Je ne vois pas en quoi cela mérite une rétribution.
Battons nous pour être correctement défrayé et pour limiter les copies. Le reste n'a pas de sens pour moi.
avatar
mgb35
Neoprof expérimenté

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par mgb35 Mer 13 Juil 2022 - 6:46
Tangleding a écrit:Pour finir ton argumentation est inepte, quand j'ai corrigé 60 copies d'EAF et fait passer 60 candidats à l'oral, je n'aurais pas dû toucher mes 400€ d'indemnités au prétexte que l'année scolaire n'est pas terminée ?

Tu réclames la supression des indemnités de correction d'examen du coup ?

Même si tu le pensais tu serais bien avisé de le garder pour toi, surtout en considérant que nous sommes mal payés.

Si ces sommes te semblent indues verse les à ton syndicat en toute discrétion.
Ai je dit cela ? Pour moi l'EAF est complètement différent car si tu n'avais pas les copies tu ne travaillerais pas. Il s'agit bien d'un travail supplémentaire.
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par Tangleding Mer 13 Juil 2022 - 6:51
Eh bien si je n'avais pas de copies du DNB je ne travaillerais pas non plus, les élèves ne reviennent plus après le brevet. Déjà qu'ils sont peu nombreux après les conseils.

Corriger le double paquet de français prend deux jours, je n'étais pas le seul à terminer après 18h en ayant été aidé. Et nous sommes convoqués sur deux jours comme je te l'ai dit.

J'ajoute que nos inspecteurs verraient d'un mauvais oeil le fait de compresser la correction sur une journée même si sur le terrain la pression est forte en ce sens, notamment côté équipe de modération.

_________________
"Never complain, just fight." Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 2490015017
MelanieSLB
MelanieSLB
Doyen

Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences - Page 4 Empty Re: Correction du brevet - copies supplémentaires en raison des absences

par MelanieSLB Mer 13 Juil 2022 - 7:03
Mgb35, selon ton emploi du temps, tu peux être convoqué sur un jour où tu travailles habituellement chez toi, et pas un jour de travail devant élèves ;  ce qui constitue bien du travail supplémentaire.
J'ai aussi un peu de mal avec l'argument :  au lycée, on libère les élèves beaucoup trop tôt, donc les convocations sont du travail mais au collège où les élèves restent presque jusqu'au bout, les convocations ne sont pas du travail supplémentaire.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum