Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
othello1000
Niveau 2

Mathématiques par des physiciens  Empty Mathématiques par des physiciens

par othello1000 Dim 17 Juil - 9:33
Bonjour à tous,
Quelle est votre position sur le fait que les enseignements de mathématiques puissent être confiés à des enseignants de physique ?
Personnellement ça me choque un peu car il y a des études et des concours spécifiques.
Je suis prof certifié de maths en iut et depuis 10 ans je subis le harcèlement et la pression de collègues MCF en physique qui sont un peu justes en heures pour que je leur cède mes enseignements de mathématiques. Je ne peux pas non plus me permettre d'avoir des heures supplémentaires.
Plus généralement dans le supérieur les enseignements de maths sont souvent assurés par des physiciens.
Merci pour vos avis !
JeanB.
JeanB.
Niveau 6

Mathématiques par des physiciens  Empty Re: Mathématiques par des physiciens

par JeanB. Dim 17 Juil - 10:40
C'est évidemment triste et symptomatique d'un système à bout de souffle qui n'arrive plus à recruter dans toutes les disciplines.. Je crois quand-même, qu'en lycée en tous cas, un enseignant de PC serait capable d'enseigner les mathématiques à des élèves après des révisions/une remise à niveau (même s'il est préférable que cette mission soit assurée par un certifié/agrégé en maths).
avatar
Enaeco
Grand sage

Mathématiques par des physiciens  Empty Re: Mathématiques par des physiciens

par Enaeco Dim 17 Juil - 11:04
Ma formation m'a donné la capacité de comprendre les cours de lycée et savoir résoudre les exercices.
En revanche, je ne m'estime pas compétent pour enseigner cette discipline.

Pour nuancer, suis-je moins compétent qu'un contractuel à la formation "douteuse" ?
Sur le papier c'est loin d'être une évidence
Gigi59
Gigi59
Niveau 1

Mathématiques par des physiciens  Empty Re: Mathématiques par des physiciens

par Gigi59 Dim 17 Juil - 11:18
Et que dire d’un professeur de lycée professionnel qui doit enseigner les mathématiques et la physique!
Quelle formation disciplinaire le permet?
Il faut de toute façon dans ce cas une mise à niveau soit en math soit en physique.
C’est d’ailleurs peut être l’objectif à atteindre pour l’EN (la bi matière). Soyons vigilants.
Étant pro de SII , j’ai du me mettre à niveau dans des domaines dont je n’étais pas spécialiste et pour bon nombre de collègues cela a été rude.
Pour revenir au sujet au prof de maths , les maths et au prof de physique, la physique.
TrucOuBidule
TrucOuBidule
Niveau 9

Mathématiques par des physiciens  Empty Re: Mathématiques par des physiciens

par TrucOuBidule Dim 17 Juil - 11:34
Gigi59 a écrit:Et que dire d’un professeur de lycée professionnel qui doit enseigner les mathématiques et la physique!
Quelle formation disciplinaire le permet?
Il faut de toute façon dans ce cas une mise à niveau soit en math soit en physique.
C’est d’ailleurs peut être l’objectif à atteindre pour l’EN (la bi matière). Soyons vigilants.
Étant pro de SII , j’ai du me mettre à niveau dans des domaines dont je n’étais pas spécialiste et pour bon nombre de collègues cela a été rude.
Pour revenir au sujet au prof de maths , les maths et au prof de physique, la physique.
Bonjour,
l'ayant mentionné sur un autre fil : et les SVT potentiellement enseignées par un prof de techno (S2i depuis 2012) ou de physique-chimie ? Mais comme ce n'est qu'en 6ème (cycle 3), on va me dire que c'est rien ?
avatar
Enaeco
Grand sage

Mathématiques par des physiciens  Empty Re: Mathématiques par des physiciens

par Enaeco Dim 17 Juil - 12:58
La bivalence ça ne s'invente pas.
Si c'est ce qu'ils veulent, ils n'ont qu'à se lancer dans des formations pluridisciplinaires.

L'exemple a été donné pour le LP sans que la formation ne soit adaptée
G'z
G'z
Niveau 5

Mathématiques par des physiciens  Empty Re: Mathématiques par des physiciens

par G'z Dim 17 Juil - 13:58
othello1000 a écrit:Bonjour à tous,
Quelle est votre position sur le fait que les enseignements de mathématiques puissent être confiés à des enseignants de physique ?
Personnellement ça me choque un peu car il y a des études et des concours spécifiques.
Je suis prof certifié de maths en iut et depuis 10 ans je subis le harcèlement et la pression de collègues MCF en physique qui sont un peu justes en heures pour que je leur cède mes enseignements de mathématiques. Je ne peux pas non plus me permettre d'avoir des heures supplémentaires.
Plus généralement dans le supérieur les enseignements de maths sont souvent assurés par des physiciens.
Merci pour vos avis !

Premièrement, moi j'aimerai savoir la position du conseil d'administration et/ou du conseil académique sur cette organisation ?

Deuxièmement, il faut être prudent :
- les certifiés ont un CAPES ( certificat d'aptitude à l'enseignement secondaire ) ... , et peuvent être détachés dans le supérieur. Ce CAPES s'accompagne d'une option ou section disciplinaire. Donc statutairement, un certifié " peut " enseigner toutes les disciplines dans le secondaire ( sauf EPS). Et actuellement, le MASTER MEEF est le diplôme commun pour passer ce genre de concours ... sans une spécialité précise. Ex: un étudiant en histoire peut avoir un MASTER MEEF et passer le CAPES de mathématiques.
- les MCF sont recrutés par concours, ou liste de qualification, ou autre. Ce sont des enseignants-chercheurs dans un domaine ( souvent avec un doctorat universitaire ) ... et non dans une discipline scolaire. Statutairement, là encore, si son domaine de prédilection comporte les maths , ben ils peuvent l'enseigner. Mais il faut voir les conditions du poste de recrutement ... et ce qu'en dit le CA !
Mathador
Mathador
Grand Maître

Mathématiques par des physiciens  Empty Re: Mathématiques par des physiciens

par Mathador Dim 17 Juil - 14:14
G'z a écrit:Deuxièmement, il faut être prudent :
- les certifiés ont un CAPES ( certificat d'aptitude à l'enseignement secondaire ) ... , et peuvent être détachés dans le supérieur.
Affectés, comme le dit le décret n°93-461 qui régit le « statut » des PRAG et des PRCE.
Article 1

Modifié par Décret n°2001-13 du 4 janvier 2001 - art. 4 () JORF 5 janvier 2001

Les dispositions du présent décret sont applicables aux personnels enseignants du second degré affectés dans les établissements publics d'enseignement supérieur relevant du ministre chargé de l'enseignement supérieur.

G'z a écrit:Ce CAPES s'accompagne d'une option ou section disciplinaire. Donc statutairement, un certifié " peut " enseigner toutes les disciplines dans le secondaire ( sauf EPS).
Pour les certifiés affectés en EPLE, cela se fait sous réserve de l'extrait suivant du décret n°2014-940:
II. - Les enseignants qui ne peuvent pas assurer la totalité de leur service dans l'enseignement de leur discipline, ou de leurs disciplines pour les professeurs de lycée professionnel, dans l'établissement dans lequel ils sont affectés peuvent être appelés, avec leur accord, à le compléter dans une autre discipline, sous réserve que cet enseignement corresponde à leurs compétences.
(graissage par mes soins).
En revanche, le décret n°93-461 ne prévoit pas de disposition équivalente pour les PRCE. Il se peut toutefois que d'autres textes spécifiques à l'enseignement supérieur en prévoient une.

G'z a écrit:Et actuellement, le MASTER MEEF est le diplôme commun pour passer ce genre de concours ... sans une spécialité précise. Ex: un étudiant en histoire peut avoir un MASTER MEEF et passer le CAPES de mathématiques.
Le master tout court. Aux dernières nouvelles (et heureusement !) il est encore possible de passer le CAPES avec un vrai master ou avec un diplôme de grande école.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
G'z
G'z
Niveau 5

Mathématiques par des physiciens  Empty Re: Mathématiques par des physiciens

par G'z Dim 17 Juil - 14:20
Merci Mathador pour toutes ces précisions réglementaires. C'est important !
D'où la prudence que j'exprime ... Wink
avatar
othello1000
Niveau 2

Mathématiques par des physiciens  Empty Re: Mathématiques par des physiciens

par othello1000 Dim 17 Juil - 14:59
Les 2 profils de postes de MCF de physique ont été gonflés alors qu'il n'y avait pas d'heures de physique en face, dans le but de maintenir les postes, notamment en recherche.
Donc le CA n'y a vu que du feu...
Cette pression a débuté il y a 10 ans (un professeur des universités m'a même déclaré un jour que nous les prag-prce "étions les variables d'ajustement") . Depuis régulièrement j'ai des remises en cause de mon travail sur le niveau des étudiants qui est très faible. ..genre j'enseigne les équations différentielles alors que les étudiants ne savent pas résoudre une équation du 1er degré...
Quand je vois que dans le secondaire on cherche désespérément des profs de maths, moi il faut me battre pour conserver mes heures dans le supérieur... c'est déprimant. Je suis d'ailleurs déprimé Rolling Eyes

G'z a écrit:
othello1000 a écrit:Bonjour à tous,
Quelle est votre position sur le fait que les enseignements de mathématiques puissent être confiés à des enseignants de physique ?
Personnellement ça me choque un peu car il y a des études et des concours spécifiques.
Je suis prof certifié de maths en iut et depuis 10 ans je subis le harcèlement et la pression de collègues MCF en physique qui sont un peu justes en heures pour que je leur cède mes enseignements de mathématiques. Je ne peux pas non plus me permettre d'avoir des heures supplémentaires.
Plus généralement dans le supérieur les enseignements de maths sont souvent assurés par des physiciens.
Merci pour vos avis !

Premièrement, moi j'aimerai savoir la position du conseil d'administration et/ou du conseil académique sur cette organisation ?

Deuxièmement, il faut être prudent :
- les certifiés ont un CAPES ( certificat d'aptitude à l'enseignement secondaire ) ... , et peuvent être détachés dans le supérieur. Ce CAPES s'accompagne d'une option ou section disciplinaire. Donc statutairement, un certifié " peut " enseigner toutes les disciplines dans le secondaire ( sauf EPS). Et actuellement, le MASTER MEEF est le diplôme commun pour passer ce genre de concours ... sans une spécialité précise. Ex: un étudiant en histoire peut avoir un MASTER MEEF et passer le CAPES de mathématiques.
- les MCF sont recrutés par concours, ou liste de qualification, ou autre. Ce sont des enseignants-chercheurs dans un domaine ( souvent avec un doctorat universitaire ) ... et non dans une discipline scolaire. Statutairement, là encore, si son domaine de prédilection comporte les maths , ben ils peuvent l'enseigner. Mais il faut voir les conditions du poste de recrutement ... et ce qu'en dit le CA !
Manu7
Manu7
Expert

Mathématiques par des physiciens  Empty Re: Mathématiques par des physiciens

par Manu7 Dim 17 Juil - 22:59
Quand j'étais M.A. j'ai déjà enseigné de la Techno et aussi des SP, et j'ai effectué un remplacement en LP donc je faisais maths et sciences. Mais heureusement, j'avais des collègues pour bien expliquer, sinon j'aurai été incapable de bien faire et cela me prenait beaucoup de temps pour bien m'approprier les cours et les TP...

J'ai aussi eu des collègues de SP qui faisaient des heures de maths, mais ce n'est pas toujours simple même au collège. Il y a souvent des erreurs de vocabulaire, de définition, des confusions entre une réciproque et une contrapposée, et surtout au collège, je constate des confusions dans l'articulation des notions, une fois j'ai vu un collègue résoudre un problème de 5ème avec une résolution d'équation de niveau 4ème...
G'z
G'z
Niveau 5

Mathématiques par des physiciens  Empty Re: Mathématiques par des physiciens

par G'z Lun 18 Juil - 13:24
othello1000 a écrit:Les 2 profils de postes de MCF de physique ont été gonflés alors qu'il n'y avait pas d'heures de physique en face, dans le but de maintenir les postes, notamment en recherche.
Donc le CA n'y a vu que du feu...
Cette pression a débuté il y a 10 ans (un professeur des universités m'a même déclaré un jour que nous les prag-prce "étions les variables d'ajustement") . Depuis régulièrement j'ai des remises en cause de mon travail sur le niveau des étudiants qui est très faible. ..genre j'enseigne les équations différentielles alors que les étudiants ne savent pas résoudre une équation du 1er degré...
Quand je vois que dans le secondaire on cherche désespérément des profs de maths, moi il faut me battre pour conserver mes heures dans le supérieur... c'est déprimant. Je suis d'ailleurs déprimé  Rolling Eyes  

Bon ... " le CA n'a vu que du feu " est une chose. Mais tu sembles avoir l'avantage de l'ancienneté, donc de l'histoire ( ou historique )  de cet établissement. Donc, tu peux argumenter ou questionner de la légitimité de cette organisation interne ... lors des prochains C.A. Tu peux aussi avoir l'appui des étudiants que tu as déjà formés (?) . Le niveau actuel des étudiants est aussi une variable, d'autant plus que les années COVID ont fait des dégâts à tous les niveaux des parcours scolaires / d'enseignement.

Tu peux également laisser faire ces collègues MCF pour cette année, puisqu'il y a des heures supplémentaires que tu ne peux " absorber " ; et par la suite en fin d'année tu verras les résultats, leurs états de fatigue, les avis des étudiants.

Un autre point de vue dirait que cela t'offre de nouvelles perspectives en termes de projets pour conserver tes heures dans l'avenir. Ex : Proposer des heures de soutien en math pour les équations du 1er degré, remise à niveaux des étudiants ...  

Dans tous les cas, il n'est pas la peine que tu déprimes pour cela. Souvent, mais pas toujours, il y a une gué-guerre entre PRAG-PRCE et les PCF ou PU. Mais sans vous, ils ne peuvent consacrer leur temps à la recherche également. Car sans ce versant " recherche " , ils n'ont pas d'intérêt à rester des MCF. Et n'oublie pas que ces collègues ne sont pas tes supérieurs hiérarchiques.

Donc, laisse faire les choses, reste vigilant ... et ne reste pas isolé. Es-tu le seul PRCE dans cet établissement ? Peut-être qu'une action de groupe peut être menée ... Parfois préparer une motion au C.A, signée par plusieurs personnes ( enseignants, parents, étudiants ), peut faire pencher les choses en ta faveur..... Courage sunny
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum