Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
fourier
fourier
Niveau 1

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par fourier Ven 22 Juil - 13:32
Bonjour,
Je suis fraîchement agrégé de mathématiques, serait stagiaire à la rentrée, et je découvre la joie de l'administration de l'Education Nationale (et je n'y comprends pas grand chose).
J'ai appelé mon établissement et j'aurai 9h de cours à effectuer au lycée, dont 4h en première. On m'a alors dit que j'aurai 9h de classe effective mais que j'aurai droit à une pondération compte tenu de mes 4h en première, soit 9,4.
D'après mes recherches, ces pondérations donnent lieu à des HSA, donc si j'ai bien compris, je devrais être payé un peu plus ?
Or, j'ai aussi lu que les stagiaires ne pouvaient prétendre à des HSA. Alors je ne comprends plus rien.

D'autre part, un stagiare agrégé doit effectuer "entre 7 et 9h" de classe effective. Mais alors, quelqu'un qui n'aurait que 7h va-t-il être payé autant que moi ? Autrement dit est-ce que je vais travailler 2h "gratuitement"?

Je vous remercie par avance pour les précisions que vous pourrez m'apporter
Maju
Maju
Niveau 8

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par Maju Ven 22 Juil - 13:55
Je ne connais pas les règles pour la pondération, mais effectivement, il me semble que le salaire d'un stagiaire est le même, qu'il effectue 7h, 8h ou 9h.
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Grand sage

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par VicomteDeValmont Ven 22 Juil - 14:26
La pondération compte dans le service. En tant que stagiaire agrégée, tu ne peux pas faire 9,4h. Il faut que ton établissement revoit ton service.
Rapproche-toi du Snes de ton académie pour te faire accompagner : https://www.snes.edu/ma-carriere/concours-entree/affectation-des-stagiaires-en-academie-2022-2023/

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.

J'aime le rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Logo_s11, je m'y syndique !
G'z
G'z
Niveau 4

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par G'z Ven 22 Juil - 14:33
Maju a écrit:Je ne connais pas les règles pour la pondération, mais effectivement, il me semble que le salaire d'un stagiaire est le même, qu'il effectue 7h, 8h ou 9h.

En effet, je cite le BO - Circulaire du 13-7-2022 : https://www.education.gouv.fr/bo/22/Hebdo29/MENH2218500C.htm
" 3.1. Traitement indiciaire
Quelle que soit la quotité d'affectation en établissement, les stagiaires bénéficient d'un traitement indiciaire, d'une indemnité de résidence et du supplément familial de traitement, à taux complet."


attention, on parle de rémunération et non de salaire ....
G'z
G'z
Niveau 4

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par G'z Ven 22 Juil - 14:39
VicomteDeValmont a écrit:La pondération compte dans le service. En tant que stagiaire agrégée, tu ne peux pas faire 9,4h. Il faut que ton établissement revoit ton service.
Rapproche-toi du Snes de ton académie pour te faire accompagner : https://www.snes.edu/ma-carriere/concours-entree/affectation-des-stagiaires-en-academie-2022-2023/

Il faut être prudent. Ce n'est pas de HSA ici ! On est sur des pondérations.
Donc, en fonction des académies, il y a des particularités ... pour raisons de services et de postes berceaux.
En même temps, un IG a dit une fois : être payé à plein temps en étant sur un poste à mi-temps n'est pas automatique.

Je cite le même BO que précédemment : " dans le second degré, les quotités horaires hebdomadaires sont ajustées selon une fourchette de 8 à 10 heures pour les certifiés et les professeurs de lycée professionnel, et de 7 à 9 heures pour les agrégés"

A voir si cela est la même chose si c'est annualisé ... car les derniers heures d'EDT en lycée laissent la place aux examens. Et pas tous les profs sont face aux élèves ... notamment en LP ( stages et autres )


Dernière édition par G'z le Sam 23 Juil - 4:01, édité 1 fois
Danska
Danska
Prophète

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par Danska Ven 22 Juil - 14:42
G'z a écrit:
VicomteDeValmont a écrit:La pondération compte dans le service. En tant que stagiaire agrégée, tu ne peux pas faire 9,4h. Il faut que ton établissement revoit ton service.
Rapproche-toi du Snes de ton académie pour te faire accompagner : https://www.snes.edu/ma-carriere/concours-entree/affectation-des-stagiaires-en-academie-2022-2023/

Il faut être prudent. Ce n'est pas de HSA ici ! On est sur des pondérations.
Donc, en fonction des académies, il y a des particularités ... pour raisons de services et de postes berceaux.
En même temps, un IG a dit une fois : être payé à plein temps en étant sur un poste à mi-temps n'est pas automatique.

Je cite le même BO que précédemment : " dans le second degré, les quotités horaires hebdomadaires sont ajustées selon une fourchette de 8 à 10 heures pour les certifiés et les professeurs de lycée professionnel, et de 7 à 9 heures pour les agrégés"

A voir si cela est la même chose si c'est annualisé ... car les derniers heures d'EDT en lycée sont laissent la place aux examens. Et pas tous les profs sont face aux élèves ... notamment en LP ( stages et autres )

Les pondérations font partie du service comme n'importe quelle heure de cours ; si avec les pondérations on dépasse le service attendu elles sont bel et bien payées en HSA.

Comme Vicomte de Valmont je pense qu'il y a un problème ici, sans doute notre nouvelle collègue a-t-elle été considérée comme certifiée et non agrégée (et donc pouvant aller jusqu'à 10h au lieu de 9h).
Mathador
Mathador
Grand Maître

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par Mathador Ven 22 Juil - 14:43
C'est une combine classique d'établissements qui espéraient bien tomber sur un certifié qui d'après la même circulaire aurait dû faire « entre 8h et 10h ».
Tu peux essayer d'interroger (avec tact Very Happy) la direction là-dessus, elle s'arrangera peut-être pour te payer quelques HSE sous le manteau (14,4 HSE si on se base sur 36 semaines dans l'année).

fourier a écrit:D'autre part, un stagiare agrégé doit effectuer "entre 7 et 9h" de classe effective. Mais alors, quelqu'un qui n'aurait que 7h va-t-il être payé autant que moi ? Autrement dit est-ce que je vais travailler 2h "gratuitement"?
Oui, mais c'est rare.
Je suis cependant d'accord avec toi: si l'EN était honnête elle accorderait une demi-décharge aux stagiaires qui sont « à mi-temps en établissement », ce qui te donnerait droit à 1,9 HSA.
Mais au lieu de ça, l'arrêté du 22 août 2014 dit que tu es soumise aux ORS du corps (c'est-à-dire 15h) et que tu en es dispensée lorsque tu es à l'INSPE. Corollaire: on ne te doit pas d'HSA tant que tu fais moins de 15h en établissement (sauf stage en CPGE).

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Une passante
Une passante
Expert

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par Une passante Ven 22 Juil - 14:46
G'z a écrit:
VicomteDeValmont a écrit:La pondération compte dans le service. En tant que stagiaire agrégée, tu ne peux pas faire 9,4h. Il faut que ton établissement revoit ton service.
Rapproche-toi du Snes de ton académie pour te faire accompagner : https://www.snes.edu/ma-carriere/concours-entree/affectation-des-stagiaires-en-academie-2022-2023/

Il faut être prudent. Ce n'est pas de HSA ici ! On est sur des pondérations.
Donc, en fonction des académies, il y a des particularités ... pour raisons de services et de postes berceaux.
En même temps, un IG a dit une fois : être payé à plein temps en étant sur un poste à mi-temps n'est pas automatique.

Je cite le même BO que précédemment : " dans le second degré, les quotités horaires hebdomadaires sont ajustées selon une fourchette de 8 à 10 heures pour les certifiés et les professeurs de lycée professionnel, et de 7 à 9 heures pour les agrégés"

A voir si cela est la même chose si c'est annualisé ... car les derniers heures d'EDT en lycée sont laissent la place aux examens. Et pas tous les profs sont face aux élèves ... notamment en LP ( stages et autres )

Et j'ajoute que l'établissement ne découvre qu'au dernier moment si le stagiaire est agrégé ou certifié, c'est quand même compliqué dans les services d'arriver à faire une répartition exacte.
A mon avis, la tentative de révision est totalement inutile. En tant que stagiaire, on est face à un "lot" : cours + formation, le tout étant payé comme un plein temps (même si en terme de travail, cela dépasse souvent largement le plein temps).
Bienvenue dans l'Education Nationale et l'écart habituel entre la théorie et la pratique (rarement à l'avantage des professeurs...)
valle
valle
Habitué du forum

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par valle Ven 22 Juil - 14:47
G'z a écrit:
VicomteDeValmont a écrit:La pondération compte dans le service. En tant que stagiaire agrégée, tu ne peux pas faire 9,4h. Il faut que ton établissement revoit ton service.
Rapproche-toi du Snes de ton académie pour te faire accompagner : https://www.snes.edu/ma-carriere/concours-entree/affectation-des-stagiaires-en-academie-2022-2023/

Il faut être prudent. Ce n'est pas de HSA ici ! On est sur des pondérations.
Donc, en fonction des académies, il y a des particularités ... pour raisons de services et de postes berceaux.
En même temps, un IG a dit une fois : être payé à plein temps en étant sur un poste à mi-temps n'est pas automatique.

Je cite le même BO que précédemment : " dans le second degré, les quotités horaires hebdomadaires sont ajustées selon une fourchette de 8 à 10 heures pour les certifiés et les professeurs de lycée professionnel, et de 7 à 9 heures pour les agrégés"

A voir si cela est la même chose si c'est annualisé ... car les derniers heures d'EDT en lycée sont laissent la place aux examens. Et pas tous les profs sont face aux élèves ... notamment en LP ( stages et autres )
Ce n'est pas annualisé.
Mais tu as raison quant au besoin de faire attention : les stagiaires occupent en effet un poste à temps plein, qui se répartit entre heures en responsabilité devant élèves et quelques heures de formation. Il ne s'agit ici d'être payé en HSA (qui, d'autre part, ne sont pas interdites strictu sensu aux stagiaires, mais pas recommandées).
Disons que ce qui fait obstacle à ce service (qui est bien de 9,4 heures, puisque les simples heures devant élèves sans pondération ne servent pas à décompter le service) est le maximum de 9h pour les stagiaires. Il serait en effet possible de demander un service dans les règles, surtout parce que, sinon, un refus de titularisation pourrait être contesté ; mais, comme dit plus haut, c'est une démarche délicate et qui n'aboutira probablement pas.
Mais le service des agrégés n'est pas annualisé.

Ta citation d'un IG, si elle est vraie, me semble de très mauvaise foi (ou elle fait référence à une situation autre que celle des stagiaires alternants). Le stage à temps partiel n'existe pas, tous les stagiaires effectuent un temps plein.
Mathador
Mathador
Grand Maître

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par Mathador Ven 22 Juil - 14:59
G'z a écrit:En même temps, un IG a dit une fois : être payé à plein temps en étant sur un poste à mi-temps n'est pas automatique.
Et l'INSPE qui est obligatoire et où on émarge, ce n'est pas un complément de service peut-être ? Face à un tel mensonge j'aurais bien été tenté de demander où je signe pour faire 15h en EPLE et être débarrassé de l'ESPE en contrepartie.

G'z a écrit:A voir si cela est la même chose si c'est annualisé ... car les derniers heures d'EDT en lycée sont laissent la place aux examens. Et pas tous les profs sont face aux élèves ... notamment en LP ( stages et autres )
Même si la Cour des comptes aimerait bien que ça change, il n'y a toujours pas d'annualisation des ORS dans le secondaire, sauf pour les M2MEEF qui font un tiers-temps en établissement. La circulaire de 2015 appliquant le décret n°2014-940 parle uniquement de services hebdomadaires. En outre, elle précise que
Il vous appartient de veiller à ce qu'un enseignant stagiaire ne se voit pas attribuer un service dépassant, une fois appliqués les dispositifs de pondération, les fourchettes de quotités horaires précitées.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Mathador
Mathador
Grand Maître

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par Mathador Ven 22 Juil - 15:07
valle a écrit:Mais tu as raison quant au besoin de faire attention : les stagiaires occupent en effet un poste à temps plein, qui se répartit entre heures en responsabilité devant élèves et quelques heures de formation. Il ne s'agit ici d'être payé en HSA (qui, d'autre part, ne sont pas interdites strictu sensu aux stagiaires, mais pas recommandées).
D'après les textes les stagiaires doivent le nombre d'heures habituel de leur corps. Je me souviens d'ailleurs d'un collègue sur le forum à qui on avait proposé de faire 9h en CPGE (ce qui correspond en gros à un temps plein) et qu'on avait quand même envoyé à l'ESPE.

valle a écrit:Disons que ce qui fait obstacle à ce service (qui est bien de 9,4 heures, puisque les simples heures devant élèves sans pondération ne servent pas à décompter le service) est le maximum de 9h pour les stagiaires. Il serait en effet possible de demander un service dans les règles, surtout parce que, sinon, un refus de titularisation pourrait être contesté ; mais, comme dit plus haut, c'est une démarche délicate et qui n'aboutira probablement pas.
D'autant plus que le maximum n'existe que dans une circulaire.

valle a écrit:Ta citation d'un IG, si elle est vraie, me semble de très mauvaise foi (ou elle fait référence à une situation autre que celle des stagiaires alternants). Le stage à temps partiel n'existe pas, tous les stagiaires effectuent un temps plein.
J'ai déjà vu un stagiaire à mi-temps ceci dit: il devait en principe faire un stage à 18h mais a demandé un mi-temps pour faire son stage. Il a donc fait son stage en 2 ans, payé mi-temps et sans subir le même bizutage en ESPE que les stagiaires alternants.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
G'z
G'z
Niveau 4

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par G'z Sam 23 Juil - 4:12
Mathador a écrit:
Et l'INSPE qui est obligatoire et où on émarge, ce n'est pas un complément de service peut-être ? Face à un tel mensonge j'aurais bien été tenté de demander où je signe pour faire 15h en EPLE et être débarrassé de l'ESPE en contrepartie.

Je ne le pense pas. Car les INSPE sont les organismes de formation, selon ce dernier décret. Donc, il y aura des ordres de mission d'éditer ... et dans le cas des stagiaires plein-temps, cela se fera forcément sur certains heures de cours. Pour les stagiaires mi-temps, aller à l'INSPE et être en responsabilité fait partie du "lot" comme l'a dit @Une Passante.
Et faire 15 h en EPLE pourquoi pas ... mais est-ce que les primo/néo lauréats des concours externes peuvent se le permettre en termes compétences professionnelles ? Ne doivent-ils pas avoir une certaine expérience ... notamment si je prends le cas de professeurs ou agrégés d'EPS où des compétences en matière de gestion de risque / sécurité sont à construire ? Je m'interroge à voix haute.....[/quote]
G'z
G'z
Niveau 4

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par G'z Sam 23 Juil - 4:19
Mathador a écrit:
valle a écrit:Ta citation d'un IG, si elle est vraie, me semble de très mauvaise foi (ou elle fait référence à une situation autre que celle des stagiaires alternants). Le stage à temps partiel n'existe pas, tous les stagiaires effectuent un temps plein.
J'ai déjà vu un stagiaire à mi-temps ceci dit: il devait en principe faire un stage à 18h mais a demandé un mi-temps pour faire son stage. Il a donc fait son stage en 2 ans, payé mi-temps et sans subir le même bizutage en ESPE que les stagiaires alternants.

Cela dépend du statut initial du lauréat. Notamment si c'est un concours interne. Par exemple, s'il a une maîtrise en lettres ... il peut  ( doit ! ) demander a être à mi-temps pour se former pour avoir une sorte de DU ou équivalence Master2 MEEF dans la discipline enseignée.
J'ajoute que dans les concours internes, si le lauréat à moins de 3 mois d'expérience dans la discipline du concours, il est à mi-temps ... même s'il dispose du " bon master ". ( Ex : AED pendant 3 ans, sans expérience dans l'enseignement - en tant que contractuel par exemple -   et qui passe un concours interne, puis devient lauréat ) .

Tout cela est complexe, et souvent flou ... pour les lauréats, voir certains services académiques, vues les dates tardives de publication des derniers BO sur ce sujet.
valle
valle
Habitué du forum

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par valle Sam 23 Juil - 5:10
@Mathador : Merci pour l'info (je n'avais pas vérifié, mais je croyais que les stagiaires étaient placés en congé au lieu d'avoir un mi-temps).

G'z a écrit:
Mathador a écrit:
valle a écrit:Ta citation d'un IG, si elle est vraie, me semble de très mauvaise foi (ou elle fait référence à une situation autre que celle des stagiaires alternants). Le stage à temps partiel n'existe pas, tous les stagiaires effectuent un temps plein.
J'ai déjà vu un stagiaire à mi-temps ceci dit: il devait en principe faire un stage à 18h mais a demandé un mi-temps pour faire son stage. Il a donc fait son stage en 2 ans, payé mi-temps et sans subir le même bizutage en ESPE que les stagiaires alternants.

Cela dépend du statut initial du lauréat. Notamment si c'est un concours interne. Par exemple, s'il a une maîtrise en lettres ... il peut  ( doit ! ) demander a être à mi-temps pour se former pour avoir une sorte de DU ou équivalence Master2 MEEF dans la discipline enseignée.
J'ajoute que dans les concours internes, si le lauréat à moins de 3 mois d'expérience dans la discipline du concours, il est à mi-temps ... même s'il dispose du " bon master ". ( Ex : AED pendant 3 ans, sans expérience dans l'enseignement - en tant que contractuel par exemple -   et qui passe un concours interne, puis devient lauréat ) .

Tout cela est complexe, et souvent flou ... pour les lauréats, voir certains services académiques, vues les dates tardives de publication des derniers BO sur ce sujet.

Les stagiaires dits "à mi-temps" sont des fonctionnaires avec un temps plein. Le terme "mi-temps" est confus : il veut juste dire qu'ils dédient une partie de leur temps de travail à faire cours et une autre partie à se former.
Un stagiaire alternant, quand il est en cours à l'Inspé, travaille comme s'il était devant élèves (ou comme tout salarié en formarion) ; quand il y va, il se déplace vers son lieu de travail ; quand il prépare son mémoire chez lui, c'est comme s'il préparait un cours.

Il est absolument automatique qu'un agent à temps plein qui fait tout ce que son employeur lui demande de faire perçoive l'intégralité de son traitement.
eponine21
eponine21
Niveau 8

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par eponine21 Sam 23 Juil - 6:10
Demander une révision du service c'est sans doute possible. Mais attention avec des premières c'est peut-être un service pas trop mal ; la révision pourrait te faire tomber sur une classe de seconde sans pondération qui se révèlera peut-être difficile...
celunas
celunas
Niveau 1

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par celunas Sam 23 Juil - 6:17
J'étais stagiaire 9h l'année dernière et avec les pondérations, j'étais légèrement au-dessus des 9h alors la direction m'a payée l'excédent d'heures en HSE vers janvier. Je pense que cela dépend des directions/académies, je n'ai pas l'impression qu'il y ait un cadre strict là-dessus car tous mes collègues stagiaires n'ont pas eu cette chance.
G'z
G'z
Niveau 4

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par G'z Sam 23 Juil - 6:18
valle a écrit:

Les stagiaires dits "à mi-temps" sont des fonctionnaires avec un temps plein. Le terme "mi-temps" est confus : il veut juste dire qu'ils dédient une partie de leur temps de travail à faire cours et une autre partie à se former.
Un stagiaire alternant, quand il est en cours à l'Inspé, travaille comme s'il était devant élèves (ou comme tout salarié en formarion) ; quand il y va, il se déplace vers son lieu de travail ; quand il prépare son mémoire chez lui, c'est comme s'il préparait un cours.

Il est absolument automatique qu'un agent à temps plein qui fait tout ce que son employeur lui demande de faire perçoive l'intégralité de son traitement.

Tout OK avec toi.
Concernant les professeurs-stagiaires, et non les alternants, ils ont 2 volets selon le dernier BO : " La formation des stagiaires est déterminée en fonction de leurs besoins et prévoit une articulation étroite entre les périodes de formation et les périodes de stage en responsabilité ".
Graissage par mes soins.

Je lis également : " Les périodes de stage en responsabilité : En fonction du parcours universitaire et professionnel antérieur des stagiaires, le stage en responsabilité est réalisé à mi-temps ou à temps plein " .
Donc le plein-temps ou mi-temps ne s'applique que sur le volet période de stage en responsabilité.

valle
valle
Habitué du forum

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par valle Sam 23 Juil - 6:34
G'z a écrit:Tout OK avec toi.
Concernant les professeurs-stagiaires, et non les alternants, ils ont 2 volets selon le dernier BO : " La formation des stagiaires est déterminée en fonction de leurs besoins et prévoit une articulation étroite entre les périodes de formation et les périodes de stage en responsabilité ".
Graissage par mes soins.
Je parlais tout le temps des fonctionnaires stagiaires alternants (ceux que tu appelles "à mi temps").
C'est pour ça que @Mathador te dit qu'ils sont au travail (complément de service, au sens où ils sont appelés à effectuer un service ailleurs que dans leur structure d'affectation) quand ils vont à l'Inspé.
G'z
G'z
Niveau 4

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par G'z Sam 23 Juil - 6:51
valle a écrit:
G'z a écrit:Tout OK avec toi.
Concernant les professeurs-stagiaires, et non les alternants, ils ont 2 volets selon le dernier BO : " La formation des stagiaires est déterminée en fonction de leurs besoins et prévoit une articulation étroite entre les périodes de formation et les périodes de stage en responsabilité ".
Graissage par mes soins.
Je parlais tout le temps des fonctionnaires stagiaires alternants (ceux que tu appelles "à mi temps").
C'est pour ça que @Mathador te dit qu'ils sont au travail (complément de service, au sens où ils sont appelés à effectuer un service ailleurs que dans leur structure d'affectation) quand ils vont à l'Inspé.

OKok ... dans notre académie on parle de contractuel-alternant et non de stagiaire-alternant. Ça doit pour cela ...
D'ailleurs, ces derniers ont-ils le statut de fonctionnaire ??
valle
valle
Habitué du forum

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par valle Sam 23 Juil - 6:56
G'z a écrit:
valle a écrit:
G'z a écrit:Tout OK avec toi.
Concernant les professeurs-stagiaires, et non les alternants, ils ont 2 volets selon le dernier BO : " La formation des stagiaires est déterminée en fonction de leurs besoins et prévoit une articulation étroite entre les périodes de formation et les périodes de stage en responsabilité ".
Graissage par mes soins.
Je parlais tout le temps des fonctionnaires stagiaires alternants (ceux que tu appelles "à mi temps").
C'est pour ça que @Mathador te dit qu'ils sont au travail (complément de service, au sens où ils sont appelés à effectuer un service ailleurs que dans leur structure d'affectation) quand ils vont à l'Inspé.

OKok ... dans notre académie on parle de contractuel-alternant et non de stagiaire-alternant.  Ça doit pour cela ...
D'ailleurs, ces derniers ont-ils le statut de fonctionnaire ??
Qu'est-ce qu'un contactuel alternant, par curiosité ? En tout cas, il y a de plus en plus de sortes d'"alternants" (notamment, des étudiants qui effectuent un stage en établissement).

Les lauréats des concours sont nommés fonctionnaires stagiaires pour effectuer leur stage, donc oui, ils sont fonctionnaires, mais non titulaires.
G'z
G'z
Niveau 4

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par G'z Sam 23 Juil - 7:01
valle a écrit:
Qu'est-ce qu'un contactuel alternant, par curiosité ? En tout cas, il y a de plus en plus de sortes d'"alternants" (notamment, des étudiants qui effectuent un stage en établissement).

Les lauréats des concours sont nommés fonctionnaires stagiaires pour effectuer leur stage, donc oui, ils sont fonctionnaires, mais non titulaires.

Ce lien : pour les professeurs contractuels-alternants : https://www.education.gouv.fr/bo/21/Hebdo14/MENF2103707N.htm
Oui, les lauréats sont des fonctionnaires ... mais les alternants ??? Car eux ne font pas de stage ( SOPA ou MOPA ) ... mais dispensent bien des cours sur l'année

Zybulka
Zybulka
Niveau 9

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par Zybulka Sam 23 Juil - 7:04
fourier a écrit:Bonjour,
Je suis fraîchement agrégé de mathématiques, serait stagiaire à la rentrée, et je découvre la joie de l'administration de l'Education Nationale (et je n'y comprends pas grand chose).
J'ai appelé mon établissement et j'aurai 9h de cours à effectuer au lycée, dont 4h en première. On m'a alors dit que j'aurai 9h de classe effective mais que j'aurai droit à une pondération compte tenu de mes 4h en première, soit 9,4.
D'après mes recherches, ces pondérations donnent lieu à des HSA, donc si j'ai bien compris, je devrais être payé un peu plus ?
Or, j'ai aussi lu que les stagiaires ne pouvaient prétendre à des HSA. Alors je ne comprends plus rien.
Pour synthétiser un peu les réponses qui t'ont été faites, il faut bien distinguer la loi et la pratique (malheureusement) :
- Légalement, on t'a attribué un service qui ne devrait pas pouvoir exister (cf le texte cité par Mathador).
- Dans la pratique, comme la répartition des services entre les profs se fait bien avant l'affectation des stagiaires, c'est impossible de tenir compte du fait qu'un·e stagiaire sera agrégé·e, donc on part généralement sur un service de certifié·e parce que c'est le cas le plus courant. Il est très difficile a posteriori de modifier les services, car cela veut souvent dire tout réorganiser (pour faire un service cohérent pour tout le monde), et c'est d'autant plus vrai fin juillet où en plus, il y a de grandes chances que les emplois du temps soient déjà bien avancés.

Partant de là, si j'étais à ta place :
- Je vérifierais que le service est satisfaisant (qu'on ne t'a pas attribué 3 niveaux différents / les classes les plus difficiles... peut-être à l'aide de collègues de maths qui pourront t'aiguiller). Tu peux aussi tâter le terrain auprès de tes futurs collègues si tu as déjà un contact.
- Si le service paraît correct tel quel, même si c'est frustrant de renoncer à un droit, à ta place je ne demanderais pas à changer. D'une part parce que tu risques de te retrouver avec pire (le nombre d'heures compte souvent moins que le type de classes, en tout cas c'est ainsi que je le vis). D'autre part, parce que s'il faut tout reprendre pour toi, tu vas te retrouver dans une position très délicate vis-à-vis de tes collègues (qui vont devoir revenir sur la répartition préparée et donc se retrouver avec probablement de moins bons services) et de ta hiérarchie (qui est juge et partie sur l'année de stage). En revanche, si le service est déjà compliqué, à ta place je ferais valoir ce problème numérique pour demander un changement.
- En revanche, si tu as un service de 9.4h avec pondérations, il faudra effectivement que tu demandes à être payé en HSE sur les heures au-delà de tes obligations (ce n'est pas négligeable). Ca fera râler en haut lieu, mais ce sera beaucoup plus facile à faire accepter qu'un changement de service.

Zybulka
Zybulka
Niveau 9

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par Zybulka Sam 23 Juil - 7:05
valle a écrit:Qu'est-ce qu'un contactuel alternant, par curiosité ?
Un esclave...
avatar
Enaeco
Grand sage

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par Enaeco Sam 23 Juil - 7:08
eponine21 a écrit:Demander une révision du service c'est sans doute possible. Mais attention avec des premières c'est peut-être un service pas trop mal ; la révision pourrait te faire tomber sur une classe de seconde sans pondération qui se révèlera peut-être difficile...

A ce stade, ça me semble compliqué effectivement. Entre les services déjà faits et les EdT probablement bien avancés.
La solution simple à mettre en ouevre pourrait être de supprimer un dédoublement...

celunas a écrit:J'étais stagiaire 9h l'année dernière et avec les pondérations, j'étais légèrement au-dessus des 9h alors la direction m'a payée l'excédent d'heures en HSE vers janvier. Je pense que cela dépend des directions/académies, je n'ai pas l'impression qu'il y ait un cadre strict là-dessus car tous mes collègues stagiaires n'ont pas eu cette chance.

C'est quand même la moindre des choses.

Il n'y a pas de cadre strict parce que le cadre dit "entre 7 et 9h pour les agrégés et pas d'HSA pour les stagiaires".
C'est suffisamment clair : le stagiaire ne doit pas être à plus de 9h.
On imagine un établissement qui ne savait pas si c'était un certifié ou un agrégé et qui a prévu un service cohérent qui ne tombait pas dans la fourchette (et sans peut-être même y penser).
La solution des HSE me semble être la magouille la plus logique. C'est souvent ce qu'on fait quand on est embêté avec la pondération des temps partiels qui ne peuvent pas avoir d'HSA
valle
valle
Habitué du forum

rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ? Empty Re: rémunération stagiaire selon nombre d'heures ? quid de la pondération cycle terminal ?

par valle Sam 23 Juil - 7:11
G'z a écrit:
valle a écrit:
Qu'est-ce qu'un contactuel alternant, par curiosité ? En tout cas, il y a de plus en plus de sortes d'"alternants" (notamment, des étudiants qui effectuent un stage en établissement).

Les lauréats des concours sont nommés fonctionnaires stagiaires pour effectuer leur stage, donc oui, ils sont fonctionnaires, mais non titulaires.

Ce lien : pour les professeurs contractuels-alternants : https://www.education.gouv.fr/bo/21/Hebdo14/MENF2103707N.htm
Oui, les lauréats sont des fonctionnaires ... mais les alternants ??? Car eux ne font pas de stage ( SOPA ou MOPA ) ... mais dispensent bien des cours sur l'année

Ok.
Je ne sais pas de qui tu parles. Les lauréats des concours qui effectuent un DU en Inspé sont des fonctionnaires stagiaires.
Les étudiants MEEF recrutés pour travailler en même temps pour le rectorat en faisant cours selon la note de service que tu cites sont des contractuels, non des fonctionnaires, et sont envoyés travailler dans le privé. Le même type de dispositif existe pour le public, je pense, et ces contractuels ont aussi un contrat, ils ne sont pas des fonctionnaires non plus.
Quant aux étudiants en stage d'observation ou en responsabilité (dans le cadre d'un MEEF), ils ne sont (étaient ?, je ne sais pas si ce statut existe encore) pas des fonctionnaires non plus. Je ne sais même pas s'ils avaient de contrat ou s'il s'agissait d'une convention de stage (et ils conservaient donc à tout moment leur statut unique d'étudiants) --> Je viens de vérifier : il y avait bien un contrat pour les stagiaires en responsabilité.


Dernière édition par valle le Sam 23 Juil - 11:03, édité 3 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum