Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Aed2022
Aed2022
Niveau 2

Gérer les bagarres  Empty Gérer les bagarres

par Aed2022 Ven 16 Sep 2022 - 19:20
Bonjour,

Les jeunes se battent de plus en plus jeunes et de plus en plus violemment. Rolling Eyes

J’aimerais vos conseils pour empêcher une bagarre voir dans les cas plus grave séparer des élèves ?

Depuis la rentrée , j’ai vu une bagarre à sang devant le lycée. Un collègue a dû empêcher un élève de tabasser un autre pendant la récré et moi dans ma salle de perm j’ai dû séparer des élèves qui ont faillis se battre dans la salle de lecture.

Et je me doute que ça ne va pas s’arrêter !!!

(Je suis pourtant dans une école privée)
Baldred
Baldred
Fidèle du forum

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par Baldred Ven 16 Sep 2022 - 19:39
Aed2022 a écrit:Bonjour,

Les jeunes se battent de plus en plus jeunes et de plus en plus violemment. Rolling Eyes

J’aimerais vos conseils pour empêcher une bagarre voir dans les cas plus grave séparer des élèves ?

Depuis la rentrée , j’ai vu une bagarre à sang devant le lycée. Un collègue a dû empêcher un élève de tabasser un autre pendant la récré et moi dans ma salle de perm j’ai dû séparer des élèves qui ont faillis se battre dans la salle de lecture.

Et je me doute que ça ne va pas s’arrêter !!!

(Je suis pourtant dans une école privée)

La violence est un réel problème scolaire. Si tes élèves ont juste "failli" se battre, on reste dans le rituel.
Pour ne pas fausser la reflexion qui va se développer, on peut préciser que  "la bagarre", le " Tar ta gueule à la récré" la "baston" , le "fight", "l'embrouille", le "camphrage" a toujours existé dans les cours de récréation, derrière l'église, la mairie ou dans la sablière. Voir le traitement réservé au traitre dans "La guerre des boutons" et dans la cour de récréation de ma très huppée école privée dans les années 70 où deux élèves en phase de pré-chauffage se voyaient  réclamer par la meute les entourant aussitôt : " du sang de la chique et du molard !". Certains hurleurs sont devenus députés, ministres, dirigeants de grandes entreprises.
Maintenant ta question est importante et mériterait que les AED aient une vraie formation à la gestion de conflit, dans le cas évidemment où la direction les soutient...
Aed2022
Aed2022
Niveau 2

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par Aed2022 Ven 16 Sep 2022 - 19:49
Baldred a écrit:
Aed2022 a écrit:Bonjour,

Les jeunes se battent de plus en plus jeunes et de plus en plus violemment. Rolling Eyes

J’aimerais vos conseils pour empêcher une bagarre voir dans les cas plus grave séparer des élèves ?

Depuis la rentrée , j’ai vu une bagarre à sang devant le lycée. Un collègue a dû empêcher un élève de tabasser un autre pendant la récré et moi dans ma salle de perm j’ai dû séparer des élèves qui ont faillis se battre dans la salle de lecture.

Et je me doute que ça ne va pas s’arrêter !!!

(Je suis pourtant dans une école privée)

La violence est un réel problème scolaire. Si tes élèves ont juste "failli" se battre, on reste dans le rituel.
Pour ne pas fausser la reflexion qui va se développer, on peut préciser que  "la bagarre", le " Tar ta gueule à la récré" la "baston" , le "fight", "l'embrouille", le "camphrage" a toujours existé dans les cours de récréation, derrière l'église, la mairie ou dans la sablière. Voir le traitement réservé au traitre dans "La guerre des boutons" et dans la cour de récréation de ma très huppée école privée dans les années 70 où deux élèves en phase de pré-chauffage se voyaient  réclamer par la meute les entourant aussitôt : " du sang de la chique et du molard !". Certains hurleurs sont devenus députés, ministres, dirigeants de grandes entreprises.
Maintenant ta question est importante et mériterait que les AED aient une vraie formation à la gestion de conflit, dans le cas évidemment où la direction les soutient...

Justement. C’est bien car j’ai dû les accompagner chez le cpe moi même qu’ils ne se sont pas battus. J’avais voulu envoyer une élève les accompagner très mauvaise idée..

Si je les avais laisser attendre la sonnerie dans les couloirs ils pouvaient se battre avec tout les élèves qui passent autour j’ose pas imaginer le bazar..

Après, vu que y’a pas eu de bagarre, y’a pas eu de sanction. Mais ça c’est un autre sujet !
Mitcindy
Mitcindy
Niveau 8

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par Mitcindy Ven 16 Sep 2022 - 22:08
Certains hurleurs sont devenus députés, ministres, dirigeants de grandes entreprises.

oui, oui, on en connaît...

Les bagarres ont toujours existé. Dans ma cour de récré, en primaire, je me souviens de bastons terribles...

Aed2022
Aed2022
Niveau 2

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par Aed2022 Sam 17 Sep 2022 - 7:52
Mitcindy a écrit:Certains hurleurs sont devenus députés, ministres, dirigeants de grandes entreprises.

oui, oui, on en connaît...

Les bagarres ont toujours existé. Dans ma cour de récré, en primaire, je me souviens de bastons terribles...


Et donc c’est une raison pour les laisser se battre ? Rolling Eyes
Arck89
Arck89
Niveau 1

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par Arck89 Mer 21 Sep 2022 - 13:45
Personne n'a de conseils sur comment réagir en cas de bagarre ?

J'ai eu une agression entre élèves en classe ce matin (en 6e...). Pendant les sessions d'exercices, j'ai l'habitude de circuler dans les rangs pour aider les élèves, réexpliquer les consignes, etc. Pendant que j'avais le dos tourné, ça a démarré en un rien de temps et sans réel signe annonciateur : un élève s'est jeté sur un autre, il était en train de le secouer violemment par les épaules par-dessus une table.
J'ai hurlé et les ai très vite séparés, mais trop tard, le mal était fait. L'agresseur s'est rassis, il n'a absolument rien dit. Ensuite la vie sco, que j'avais alertée, est intervenue.

Je suis choquée (et l'élève agressé encore plus) (et la classe aussi). Je me sens très mal que ça soit arrivé sous ma responsabilité. Je ne vois pas comment j'aurais pu faire autrement.
avatar
angelxxx
Neoprof expérimenté

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par angelxxx Mer 21 Sep 2022 - 13:52
Rien.
La direction s'occupe de mettre en place une commission éducative au plus vite, voire le conseil de discipline selon le cas si c'est un récidiviste. Les élèves concernés peuvent/doivent voir l'infirmière et la CPE. Mais tout cela est du ressort de la direction.

Pour le reste, tu n'as aucunement à t'interposer dans une bagarre physiquement. Ce n'est pas à toi de prendre le risque de te faire blesser. Évidemment, à toi de juger la situation. Il m'arrive de m'interposer aussi, mais je suis en capacité de maîtriser les élèves physiquement et sans trop de risques. Attention à ne pas aller trop loin aussi : tu peux te mettre dans une situation délicate !

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Mitcindy
Mitcindy
Niveau 8

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par Mitcindy Mer 21 Sep 2022 - 13:55
Aed2022 a écrit:
Mitcindy a écrit:Certains hurleurs sont devenus députés, ministres, dirigeants de grandes entreprises.

oui, oui, on en connaît...

Les bagarres ont toujours existé. Dans ma cour de récré, en primaire, je me souviens de bastons terribles...


Et donc c’est une raison pour les laisser se battre ? Rolling Eyes
 Je n'ai pas dit ça ! L'année dernière, un élève de première a giflé sa camarade de table ! Quand je suis intervenue, la fille a pris sa défense "Ne le punissez pas, s'il vous plais, j'ai mérité la claque !" et le garçon a dit " Elle fait la sainte Nitouche en classe mais elle m'a déjà giflé, elle aussi !". La sanction est tombée quand même, évidemment...
Arck89
Arck89
Niveau 1

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par Arck89 Mer 21 Sep 2022 - 14:07
angelxxx a écrit:Rien.
La direction s'occupe de mettre en place une commission éducative au plus vite, voire le conseil de discipline selon le cas si c'est un récidiviste. Les élèves concernés peuvent/doivent voir l'infirmière et la CPE. Mais tout cela est du ressort de la direction.

Pour le reste, tu n'as aucunement à t'interposer dans une bagarre physiquement. Ce n'est pas à toi de prendre le risque de te faire blesser. Évidemment, à toi de juger la situation. Il m'arrive de m'interposer aussi, mais je suis en capacité de maîtriser les élèves physiquement et sans trop de risques. Attention à ne pas aller trop loin aussi : tu peux te mettre dans une situation délicate !
Merci de ta réponse. C'est la première fois que ça arrive et j'étais vraiment désemparée. En plus, l'élève agressé est adorable à tous points de vue, c'était tellement gratuit. Je n'en reviens pas.
Baldred
Baldred
Fidèle du forum

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par Baldred Mer 21 Sep 2022 - 14:28
Aed2022 a écrit:
Mitcindy a écrit:Certains hurleurs sont devenus députés, ministres, dirigeants de grandes entreprises.

oui, oui, on en connaît...

Les bagarres ont toujours existé. Dans ma cour de récré, en primaire, je me souviens de bastons terribles...


Et donc c’est une raison pour les laisser se battre ? Rolling Eyes

@Mitcindy cite une partie de mon message sans me citer. D'où sans doute ta réaction. Je répondais au message initial de @aed2022 qui commençait par : "Les jeunes se battent de plus en plus jeunes et de plus en plus violemment." Considération qui n'aide en rien à gérer ce genre de situation, de même que supposer qu'un adulte responsable puisse laisser des élèves se battre.
Vieux_Mongol
Vieux_Mongol
Niveau 7

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par Vieux_Mongol Mer 21 Sep 2022 - 14:35
Quand j'ai commencé en ZEP il y a 30 ans, avec deux collègues on avait pris l'habitude de prendre notre café dans le cour de récréation pour soutenir la vie scolaire débordée par les bagarres. Parfois de jolies bagarres avec attroupement de la moitié du collège qui hurlait pour les encourager. Effectivement ce genre de choses ne datent pas d'hier. Ils pratiquaient aussi les moulons...
Prezbo
Prezbo
Sage

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par Prezbo Mer 21 Sep 2022 - 14:41
Vieux_Mongol a écrit:Quand j'ai commencé en ZEP il y a 30 ans, avec deux collègues on avait pris l'habitude de prendre notre café dans le cour de récréation pour soutenir la vie scolaire débordée par les bagarres.  Parfois de jolies bagarres avec attroupement de la moitié du collège qui hurlait pour les encourager. Effectivement ce genre de choses ne datent pas d'hier. Ils pratiquaient aussi les moulons...

Les bagarres avec public surexcité qui encourage, ce n'est pas nouveau, je pourrais apporter mes témoignages d'ex-collégien.. L'éventualité d'un changement du rapport des plus jeunes à la violence est une question compliquée, je ne jurerais pas qu'il n'y ait pas effectivement des évolutions sociales dans le domaine. Mais dans tout les cas ça ne répond pas à la question de notre collègue, la fatalisme et les réactions du type "ça a toujours été comme ça" ne me semblent pas permettre d'appréhender le problème.
Vieux_Mongol
Vieux_Mongol
Niveau 7

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par Vieux_Mongol Mer 21 Sep 2022 - 15:04
Prezbo a écrit:
Vieux_Mongol a écrit:Quand j'ai commencé en ZEP il y a 30 ans, avec deux collègues on avait pris l'habitude de prendre notre café dans le cour de récréation pour soutenir la vie scolaire débordée par les bagarres.  Parfois de jolies bagarres avec attroupement de la moitié du collège qui hurlait pour les encourager. Effectivement ce genre de choses ne datent pas d'hier. Ils pratiquaient aussi les moulons...

Les bagarres avec public surexcité qui encourage, ce n'est pas nouveau, je pourrais apporter mes témoignages d'ex-collégien.. L'éventualité d'un changement du rapport des plus jeunes à la violence est une question compliquée, je ne jurerais pas qu'il n'y ait pas effectivement des évolutions sociales dans le domaine. Mais dans tout les cas ça ne répond pas à la question de notre collègue, la fatalisme et les réactions du type "ça a toujours été comme ça" ne me semblent pas permettre d'appréhender le problème.

Oui, le moulon ça existait déjà quand j'étais au collège (à vue de nez Ferry devait encore être ministre...). J'ai pointé un élément de réaction dans mon message. Si on peut ou si on se sent on se met au milieu. Sinon on tente de séparer à la voix ou de recruter deux élèves costauds pour s'interposer. A part ça, rapport, parents, sanction et tout ça. Je ne vois pas trop ce qu'on peut faire de plus.
Ha@_x
Ha@_x
Expert spécialisé

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par Ha@_x Mer 21 Sep 2022 - 15:06
Vieux_Mongol a écrit:(à vue de nez Ferry devait encore être ministre...)

T'étais au collège sous Luc Ferry ? Mais t'es hyper jeune en fait ! Gérer les bagarres  437980826

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Vieux_Mongol
Vieux_Mongol
Niveau 7

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par Vieux_Mongol Mer 21 Sep 2022 - 15:09
Ha@_x a écrit:
Vieux_Mongol a écrit:(à vue de nez Ferry devait encore être ministre...)

T'étais au collège sous Luc Ferry ? Mais t'es hyper jeune en fait ! Gérer les bagarres  437980826

Bien vu Ha@_x ! D'un coup tu viens de redonner de l'optimisme à mes artères, je te remercie vivement ! Razz
Baldred
Baldred
Fidèle du forum

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par Baldred Mer 21 Sep 2022 - 15:17
Vieux_Mongol a écrit:
Ha@_x a écrit:
Vieux_Mongol a écrit:(à vue de nez Ferry devait encore être ministre...)

T'étais au collège sous Luc Ferry ? Mais t'es hyper jeune en fait ! Gérer les bagarres  437980826

Bien vu Ha@_x ! D'un coup tu viens de redonner de l'optimisme à mes artères, je te remercie vivement ! Razz

Un historien qui ne perd pas une occasion de moquer les magnifiques témoins du passé, ça fait un moment qu'on recrute vraiment n'importe qui... abi
Vieux_Mongol
Vieux_Mongol
Niveau 7

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par Vieux_Mongol Mer 21 Sep 2022 - 15:51
Baldred a écrit:
Vieux_Mongol a écrit:
Ha@_x a écrit:
Vieux_Mongol a écrit:(à vue de nez Ferry devait encore être ministre...)

T'étais au collège sous Luc Ferry ? Mais t'es hyper jeune en fait ! Gérer les bagarres  437980826

Bien vu Ha@_x ! D'un coup tu viens de redonner de l'optimisme à mes artères, je te remercie vivement ! Razz

Un historien qui ne perd pas une occasion de moquer les magnifiques témoins du passé, ça fait un moment qu'on recrute vraiment n'importe qui... abi

Oui et c'est d'ailleurs une raison d'être porté à l'optimiste. L'Education nationale est quand même vachement résiliente Very Happy
Aed2022
Aed2022
Niveau 2

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par Aed2022 Mer 21 Sep 2022 - 17:18
Bonjour la différence entre aujourd'hui et avant, c'est que ce n'est pas le même type de bagare.

J'ai d'anciennes connaissance qui se sont fait poignardée ou une qui a brûlé une autre personne donc OUI je suis inquiète.

Évidemment si les baggares se limitaient à des gifles/droites , c"est une chose mais de nos jours les jeunes ont plus de limite.

Ce matin des lycéens se sont battus pour jouer dans la cour de recré que je surveillé en se poussant assez violemment etc.

@Mitcindy si ça se limite à une gifle, je laisse faire on sait pas toujours le pourquoi du comment.
Dire "ça a toujours existé" ça va pas m'aider, ni moi, ni ses gosses.
EnglishTidsear
EnglishTidsear
Niveau 8

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par EnglishTidsear Mer 21 Sep 2022 - 17:20
Une collègue d'anglais s'est interposée dans une bagarre et s'est pris un coup perdu à l'épaule. Elle se l'est fait reprocher par la direction car considéré comme accident de travail. Mais elle ne regrette rien car la quand même réussi à "aider" le garçon qui se faisait agresser.
Baldred
Baldred
Fidèle du forum

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par Baldred Mer 21 Sep 2022 - 17:27
La violence a été et est un vrai problème. Redire qu'elle est liée à l'âge et au contexte scolaire n'est pas nier le problème, mais le sortir d'un " c'était mieux avant" qui n'éclaire rien et serait même une manière d'éviter de vraiment y réfléchir. Un des problèmes est plutôt qu'on te demande à toi, souvent seule et souvent sans moyen, d'intervenir.
Prezbo
Prezbo
Sage

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par Prezbo Mer 21 Sep 2022 - 17:48
Vieux_Mongol a écrit:

Oui, le moulon ça existait déjà quand j'étais au collège (à vue de nez Ferry devait encore être ministre...). J'ai pointé un élément de réaction dans mon message. Si on peut ou si on se sent on se met au milieu. Sinon on tente de séparer à la voix ou de recruter deux élèves costauds pour s'interposer. A part ça, rapport, parents, sanction et tout ça. Je ne vois pas trop ce qu'on peut faire de plus.

Hum, demander à des élèves d'intervenir, je ne le ferais pas. Il me semble que ça serait risquer de sérieux problèmes judiciaires si un était blessé.

Il me semble que les bagarres font partie des problèmes auxquels nous pouvons tous être confrontés, qui font partie de ce qui est le plus difficiles dans ce que nous pouvons avoir à gérer, et autour desquelles il n'y a ni réflexion ni formation, comme s'il y avait une sorte de tabou. Pourtant il existe des formations -bonne ou mauvaises, je ne sais pas- sur l'attitude à adopter en cas de conflit, et de manière plus large sur la prévention de la violence.

(Dans mon établissement aussi, l'année précédent mon arrivée, un collègue -plutôt fluet- s'était pris une gifle qui ne lui était pas destiné en s'interposant dans une bagarre entre deux lycéens. Les deux avaient été exclus, mais le collègue avait eu une entorse aux cervicales et au moins deux ans d'arrêts maladie intermittents.)
Caspar
Caspar
Enchanteur

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par Caspar Mer 21 Sep 2022 - 17:55
EnglishTidsear a écrit:Une collègue d'anglais s'est interposée dans une bagarre et s'est pris un coup perdu à l'épaule. Elle se l'est fait reprocher par la direction car considéré comme accident de travail. Mais elle ne regrette rien car la quand même réussi à "aider" le garçon qui se faisait agresser.

Un grand classique...et on lui aurait peut-être reproché le contraire également. (J'ajoute que je ne mets pas tous les perdir dans le même panier, notre équipe de direction nous soutient en cas de problème).
Vieux_Mongol
Vieux_Mongol
Niveau 7

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par Vieux_Mongol Mer 21 Sep 2022 - 18:28
Prezbo a écrit:
Vieux_Mongol a écrit:

Oui, le moulon ça existait déjà quand j'étais au collège (à vue de nez Ferry devait encore être ministre...). J'ai pointé un élément de réaction dans mon message. Si on peut ou si on se sent on se met au milieu. Sinon on tente de séparer à la voix ou de recruter deux élèves costauds pour s'interposer. A part ça, rapport, parents, sanction et tout ça. Je ne vois pas trop ce qu'on peut faire de plus.

Hum, demander à des élèves d'intervenir, je ne le ferais pas. Il me semble que ça serait risquer de sérieux problèmes judiciaires si un était blessé.

Il me semble que les bagarres font partie des problèmes auxquels nous pouvons tous être confrontés, qui font partie de ce qui est le plus difficiles dans ce que nous pouvons avoir à gérer, et autour desquelles il n'y a ni réflexion ni formation, comme s'il y avait une sorte de tabou. Pourtant il existe des formations -bonne ou mauvaises, je ne sais pas- sur l'attitude à adopter en cas de conflit, et de manière plus large sur la prévention de la violence.

(Dans mon établissement aussi, l'année précédent mon arrivée, un collègue -plutôt fluet- s'était pris une gifle qui ne lui était pas destiné en s'interposant dans une bagarre entre deux lycéens. Les deux avaient été exclus, mais le collègue avait eu une entorse aux cervicales et au moins deux ans d'arrêts maladie intermittents.)

Il faut voir ce qu'on entend par bagarre. Ça peut aller de l'accrochage relativement bénin où les gens ne savent pas trop faire et s'attrapent plus qu'autre chose jusqu'à des coups portés. Cela peut aller d'élèves qui gardent un minimum de lucidité à des élèves qui sont complètement montés dans les tours et qui ne perçoivent plus rien de l’environnement extérieur. Et ça c'est relativement fréquent. Pour moi dans ce cas là il n'y a pas 36 solutions et je ne vois pas à quoi on peut être formé. Soit attendre que ça finisse au risque qu'il y en ait un de véritablement amoché. Soit dire à l'assistance aidez-moi à les séparer. Soit le faire soit-même. Dans la dernière bagarre que j'ai séparé dans mon lycée un des deux avant pris le dessus, flanqué l'autre par terre et le maravait allégrement. Je n'ai pas eu d'autre choix que de l'arracher manu militari de son camarade et le coller au mur parce que malgré ça cet a_bruti revenait à la charge. Je me fiche qu'on ait pu me le reprocher, je me sens absolument couvert par l’assistance à personne en danger. Évidemment si un formateur brillant connait une autre façon de faire pour faire cesser immédiatement je suis preneur. Mais je doute qu'elle existe.
Ha@_x
Ha@_x
Expert spécialisé

Gérer les bagarres  Empty Re: Gérer les bagarres

par Ha@_x Jeu 22 Sep 2022 - 15:47
Vieux_Mongol a écrit: Je n'ai pas eu d'autre choix que de l'arracher manu militari de son camarade et le coller au mur parce que malgré ça cet a_bruti revenait à la charge. Je me fiche qu'on ait pu me le reprocher, je me sens absolument couvert par l’assistance à personne en danger.

Totalement d'accord, et j'aurais agi de même dans des circonstances similaires (même si je n'ai pas la fringuante jeunesse d'un ex-collègien de l'époque luc ferry, je suis un vieux trentenaire moi Gérer les bagarres  558662839 )

Et puis les chefs qui nous disent : il ne faut absolument toucher aucun élève, ils ont bon dos, c'est qui qui s'y colle ? L'AED ? S'il faut s'interposer physiquement entre deux élèves, l'adulte présent le fait, point.
En fait, s'ils donnent cette consigne c'est parce que si on se prend un coup au hasard, c'est potentiel CD pour l'auteur, donc du travail en plus pour eux. Gérer les bagarres  1665347707
Par contre un pion qui s'en prend une, c'est pas grave, c'est qu'un pion n'est ce pas ? Vécu hélas, quand je l'étais. Rolling Eyes

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum