Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Hypermnestre
Hypermnestre
Érudit

La lecture cursive en 1ère Empty La lecture cursive en 1ère

par Hypermnestre Dim 25 Sep 2022 - 13:24
Une question générale à qui veut bien me répondre : quel est le bon dosage pour la présentation / l'exploitation de la lecture cursive ?
J'ai des collègues qui donnent des listes de titres ; aux élèves à choisir, à lire et à se débrouiller (je ne jette pas la pierre aux enseignants : impossible de faire autrement quand il y a dix livres !).
J'en ai d'autres qui consacrent plusieurs heures à la LC (introduction, devoir de lecture...).
Je pense que l'idéal est une sorte de moyen terme, mais j'ai du mal à positionner le curseur...
Je suis curieuse de connaître vos avis / pratiques.
gregforever
gregforever
Sage

La lecture cursive en 1ère Empty Re: La lecture cursive en 1ère

par gregforever Dim 25 Sep 2022 - 13:35
Je fais en deux temps: pendant la séquence je fais un DS d'évaluation de la lecture, que je corrige en prenant le temps de développer, d'expliquer de répondre à certaines questions; puis en fin d'année je fais des groupes de travail par oeuvre choisie pour l'oral. Ce qui m'évite de faire travailler ce qui pourrait ne pas être pris.


Dernière édition par gregforever le Dim 25 Sep 2022 - 14:03, édité 1 fois
Aphrodissia
Aphrodissia
Grand Maître

La lecture cursive en 1ère Empty Re: La lecture cursive en 1ère

par Aphrodissia Dim 25 Sep 2022 - 13:44
Moi, j'impose le même titre de LC pour tous.
Je précise que j'ai des STMG: ce serait peut-être différent avec des 1G
Cette année, pour les 8 œuvres (OI + LC), j'ai distribué un petit dossier composé de 8 questionnaires. Les élèves doivent en rendre 1 par mois: le premier doit donc m'être rendu vendredi prochain. J'ai décidé de les laisser libres de lire les livres dans l'ordre qu'ils le souhaitent. Dans les faits, comme nous travaillons Le Malade imaginaire, la plupart ont choisi de commencer par cette œuvre-là mais deux ou trois ont choisi autre chose: l'un a commencé par le roman parce qu'il aime lire des romans, l'autre avait le livre à la maison, etc.
Et puis j'ai été très précise: s'ils veulent ne lire qu'un livre de l'année, ils en ont le droit: mais ils assumeront le 00/20 pour devoir non rendu à la fin de chaque mois.
C'est une expérience: je ne sais pas ce que cela donnera à la fin de l'année; c'est ma 3e année en 1e depuis la réforme, et j'ai passé les deux premières à stresser tout le monde avec le bac. Je n'ai pas envie de continuer ainsi, ni pour eux, ni pour moi. Donc, sans être non plus trop "à la cool", j'essaie de faire des activités plus variées, pour partager un peu d'envie de lire, envie d'écrire, développer leur autonomie aussi.
J'imagine bien les défauts de la démarche mais je ne suis pas sûre que ce soit pire qu'avant.

_________________
Hominis mens discendo alitur et cogitando. (Cicéron)
Et puis les steaks ? Ça se rate toujours comme la tragédie. Mais à des degrés différents. (M. Duras)
Ascagne
Ascagne
Sage

La lecture cursive en 1ère Empty Re: La lecture cursive en 1ère

par Ascagne Dim 25 Sep 2022 - 14:19
@Aphrodissia, c'est très noble, mais ne risques-tu pas de t'attirer des ennuis par rapport au 0/20 ? Si je fais ça avec ma classe, il est probable que seule une élève n'ait pas 0, 2 ou 5/20 pour chaque lecture intégrale et cursive - sur 24 élèves. Je vois ce que ça a donné l'an dernier avec ma STMG, mais j'en suis au point où je me dis qu'il vaudrait mieux que j'impose à tous un vrai travail de préparation sur une seule et même LC un peu ambitieuse, plutôt que de me retrouver avec toute la classe qui choisit de présenter Nous sommes tous des féministes de Chimamanda Ngozi Adichie, ce dont j'ai eu honte pendant l'année et après coup. Pourtant, je suis acquis à l'idée qu'il faille faire lire le plus possible les élèves, mais à côté de ça, mes nouveaux STMG ont trois heures par semaine de français pour travailler sur l'explication-le commentaire-la grammaire-la contraction-l'essai (et arriveront généralement en terminale sans vraiment savoir mieux écrire hélas), ils avancent comme des limaces, ils ont eu en seconde des moyennes basses, ne sont pas travailleurs pour un sou et sont pour la plupart fermés à la lecture...
Arrives-tu vraiment à les faire lire avec ta méthode ? Quel est leur niveau ?
Aphrodissia
Aphrodissia
Grand Maître

La lecture cursive en 1ère Empty Re: La lecture cursive en 1ère

par Aphrodissia Dim 25 Sep 2022 - 16:42
Ascagne a écrit:@Aphrodissia, c'est très noble,C'est gentil de me dire cela Embarassed mais ne risques-tu pas de t'attirer des ennuis par rapport au 0/20 ? et quels ennuis? D'abord, moi, sur Pronote, je tape W et c'est Pronote qui met 0/20.  Smile Ensuite, si le travail n'est pas rendu alors qu'il doit être fait, ce n'est pas de ma faute à moi. Enfin, c'est un devoir parmi d'autres, une note parmi d'autres, ce n'est pas leur moyenne trimestrielle. Les années précédentes, le devoir de lecture à la maison plombait aussi les moyennes mais je le signalais en conseil de classe et personne ne trouvait cela anormal. Il se trouve même que quelques élèves ont fini par le comprendre et ont rendu en fin d'année les devoirs de lecture qu'ils ne daignaient pas faire au 1er trimestre: il y a donc eu du progrès. Si je fais ça avec ma classe, il est probable que seule une élève n'ait pas 0, 2 ou 5/20 pour chaque LC - sur 24 élèves. Je vois ce que ça a donné l'an dernier avec ma STMG, mais j'en suis au point où je me dis qu'il vaudrait mieux que j'impose à tous un vrai travail de préparation sur une seule et même LC un peu ambitieuse, plutôt que de me retrouver avec toute la classe qui choisit de présenter Nous sommes tous des féministes de Chimamanda Ngozi Adichie, ce dont j'ai eu honte pendant l'année et après coup.Il ne faut pas puisque ce sont eux qui choisissent. Il y a deux ans, dans ma classe, il y avait deux élèves qui étaient des pôles d'attraction: la moitié de la classe avait choisi la même oeuvre que l'un, l'autre moitié la même que l'autre. L'an dernier, ils sont nombreux à avoir choisi Molière parce que c'était la première (et donc la seule) oeuvre qu'ils avaient lue. On ne peut pass savoir ce qui va motiver leur choix. Pourtant, je suis acquis à l'idée qu'il faille faire lire le plus possible les élèves, mais à côté de ça, mes nouveaux STMG ont trois heures pa   semaine de français pour travailler sur l'explication-le commentaire-la grammaire-la contraction-l'essai (et arriveront généralement en terminale sans vraiment savoir mieux écrire hélas), ils avancent comme des limaces, ils ont eu en seconde des moyennes basses, ne sont pas travailleurs pour un sou et sont pour la plupart fermés à la lecture...
Arrives-tu vraiment à les faire lire avec ta méthode ? Quel est leur niveau ? Je te rassure: on doit avoir les mêmes élèves. Les miens sont gentils mais bavards et pas forcément travailleurs ni toujours très malins. On fait ce qu'on peut! Et pour ma méthode, je ne sais pas si ça va marcher: c'est la première fois que j'essaye. On verra bien.

_________________
Hominis mens discendo alitur et cogitando. (Cicéron)
Et puis les steaks ? Ça se rate toujours comme la tragédie. Mais à des degrés différents. (M. Duras)
Stephie
Stephie
Niveau 4

La lecture cursive en 1ère Empty Re: La lecture cursive en 1ère

par Stephie Dim 30 Oct 2022 - 13:18
Bonjour
j'espère être au meilleur endroit pour poser ma question.

Un élève peut-il proposer un titre à son enseignant ? (dans la mesure où le titre est pertinent)
Je suis prof en collège mais je donne des cours particuliers en lycée. J'ai eu les années précédentes, des élèves qui ont fait cela, avec succès. Cette année, une des élèves que je suis a fait une proposition à son enseignant (en plus de l'ouvre qu'il leur a demandé de lire). Il lui a dit que c'était interdit.

Y a-t-il moyen de savoir quelle est la latitude accordée sur ce sujet ?

Merci d'avance
Aphrodissia
Aphrodissia
Grand Maître

La lecture cursive en 1ère Empty Re: La lecture cursive en 1ère

par Aphrodissia Dim 30 Oct 2022 - 15:06
Stephie a écrit:Bonjour
j'espère être au meilleur endroit pour poser ma question.

Un élève peut-il proposer un titre à son enseignant ? (dans la mesure où le titre est pertinent)
Je suis prof en collège mais je donne des cours particuliers en lycée. J'ai eu les années précédentes, des élèves qui ont fait cela, avec succès. Cette année, une des élèves que je suis a fait une proposition à son enseignant (en plus de l'ouvre qu'il leur a demandé de lire). Il lui a dit que c'était interdit.

Y a-t-il moyen de savoir quelle est la latitude accordée sur ce sujet ?

Merci d'avance
La latitude est celle de l'accord donné par le professeur ou pas. A la fin de l'année, c'est lui qui signera le récapitulatif et la liste des lectures présentées par les élèves. Donc, c'est lui qui choisit.
Je sais que des collègues acceptent des œuvres choisies par leurs élèves mais ils engagent leur responsabilité (pour ce que cela vaut...).

_________________
Hominis mens discendo alitur et cogitando. (Cicéron)
Et puis les steaks ? Ça se rate toujours comme la tragédie. Mais à des degrés différents. (M. Duras)
NLM76
NLM76
Vénérable

La lecture cursive en 1ère Empty Re: La lecture cursive en 1ère

par NLM76 Lun 31 Oct 2022 - 15:42
La lecture cursive... encore un énorme problème quasi insoluble, dans les circonstances actuelles.
Une de mes interrogations sur cette affaire est la suivante : au fond, est-ce que je veux "qu'ils lisent" ou est-ce que je veux qu'ils apprennent et réfléchissent ? La réponse à cette question a, ce me semble, de grandes implications.

_________________
Sites du grip :
  • http://instruire.fr
  • http://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Dorine
Dorine
Niveau 10

La lecture cursive en 1ère Empty Re: La lecture cursive en 1ère

par Dorine Lun 31 Oct 2022 - 15:54
Je plains l'examinateur si chaque candidat se présente avec une oeuvre ne figurant pas sur la liste de l'enseignant...
gregforever
gregforever
Sage

La lecture cursive en 1ère Empty Re: La lecture cursive en 1ère

par gregforever Lun 31 Oct 2022 - 16:20
Et je plains l'enseignant qui doit évaluer (peut-être) mais au minimum aider l'élève dans la préparation d'une oeuvre (de plus) qu'il n'a pas choisie (et même peut-être pas lue).
Dorine
Dorine
Niveau 10

La lecture cursive en 1ère Empty Re: La lecture cursive en 1ère

par Dorine Lun 31 Oct 2022 - 23:44
gregforever a écrit:Et je plains l'enseignant qui doit évaluer (peut-être) mais au minimum aider l'élève dans la préparation d'une oeuvre (de plus) qu'il n'a pas choisie (et même peut-être pas lue).
L'enseignant n'est pas obligé d'accepter l'oeuvre proposée par son élève tandis que l'examinateur n'aura pas le choix le jour de l'épreuve.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum