Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Czar
Czar
Niveau 9

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par Czar Jeu 20 Oct 2022 - 22:10
Le ministère de l'Éducation nationale a publié en open-data l'indice de position sociale des collèges conformément à la décision du tribunal administratif de Paris du 13 juillet. (vu sur Twitter)

https://data.education.gouv.fr/explore/dataset/fr-en-ips_colleges/information/
(lien modifié à 22h27, je me suis trompé d'URL )

Pour visualiser sur une carte avec les écoles primaires en plus des collèges.
https://mapper.space/projects/ipsg.html
(travail de Jérémy Garniaux)

Le top 5 toutes académies confondues:

1) Lycée franco-allemand de Buc (public)
2) Ecole Jeannine Manuel, paris 15e (sous contrat  laïc)
3) Ecole Jeannine Manuel, Marcq en Baroeul (sous contrat laïc)
4) Sainte Croix, Neuilly ( sous contrat catholique)
5)Danielou, Rueil Malmaison (sous contrat catholique)
...
66) Ecole de Danse de l'opéra de Paris
67) Collège Stanislas, paris 6e (un mythe qui s'effondre )
...
87) Ecole Alsacienne (un autre mythe qui s'effondre)

Parmi ceux qui ont le coefficient le plus bas:
5 établissements en Guyane
Puis un collège en métropole... dans la Sarthe : Costa Gavras

Quelques remarques:
- mon établissement actuel est mieux classé que Stanislas et que l'Ecole Alsacienne alors que nous n'avons pas de "grands bourgeois"
- beaucoup d'établissements sous contrat parmi les plus privilégiés.
- pas de données complémentaires (écart type, évolution selon les années)
Hermione0908
Hermione0908
Modérateur

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par Hermione0908 Jeu 20 Oct 2022 - 22:38
Mon établissement se perd dans les tréfonds du classement, quelque part autour de la 200e place en partant de la fin.
Mon sentiment quant à mon quotidien n'est donc pas totalement une vue de l'esprit.

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : https://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2021
Ajonc35
Ajonc35
Sage

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par Ajonc35 Ven 7 Juin 2024 - 8:35
Je relance le sujet car je suis en train de lire un article d'un magazine local.
Le département a souhaité favoriser la mixité sociale. Je cite " les familles de V ( quartier plutôt défavorisé) pouvaient choisir d'inscrire leurs enfants dans le collège du quartier ( il est classe REP) ou dans deux collèges du centre- ville:AB et Z ( collèges plutôt côtés). Et inversement. Un pari partiellement raté : " nous n'avons pas réussi à amener à V des élèves issus de quartiers plus favorisés", reconnaît l'élue en charge de l'éducation. " En revanche, des enfants de V , ont choisi d'être scolarisés à Z ou AB. De ce point de vue-là c'est un succès ""
J'ai mis entre () des éléments explicatifs.
Quand je lis ça, je bous. Personne n'aurai pu le prévoir bien sûr. Aller dans un "meilleur" college, tout le monde le souhaite pour ses enfants, mais l'inscrire dans un collège rep quand celui où sont mes enfants est plutôt favorise, je n'y aurais pas pensé !
Je connais un peu ce collège de V, et c'est un public difficile . La seule bonne volonté des enseignants et autres personnels ne suffit pas. Par contre les " meilleurs" élèves sont partis et les effectifs, dans un quartier plutôt jeune, chutent.


Dernière édition par Ajonc35 le Ven 7 Juin 2024 - 8:47, édité 3 fois
Swan
Swan
Niveau 7

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par Swan Ven 7 Juin 2024 - 8:44
Sans doute en effet que les élèves qui ont choisi de quitter le collège V sont ceux dont les familles sont le plus impliquées dans la scolarité, ce qui devrait conduire à aggraver l’écart entre les 3 collèges… Refaire la carte scolaire pour repartir de manière contraignante les élèves des 3 collèges aurait en effet été plus judicieux, mais je ne sais pas si aucune collectivité a jamais osé prendre une telle décision en France.

Je sais qu’une politique de ce type avait été expérimentée il y a très longtemps aux USA et avait été plutôt positive (on affrétait carrément des bus scolaires pour sortir les enfants de leurs quartiers), avant d’être évidemment abandonnée car impopulaire.
TrucOuBidule
TrucOuBidule
Habitué du forum

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par TrucOuBidule Ven 7 Juin 2024 - 10:06
Swan a écrit:Sans doute en effet que les élèves qui ont choisi de quitter le collège V sont ceux dont les familles sont le plus impliquées dans la scolarité, ce qui devrait conduire à aggraver l’écart entre les 3 collèges… Refaire la carte scolaire pour repartir de manière contraignante les élèves des 3 collèges aurait en effet été plus judicieux, mais je ne sais pas si aucune collectivité a jamais osé prendre une telle décision en France.

Je sais qu’une politique de ce type avait été expérimentée il y a très longtemps aux USA et avait été plutôt positive (on affrétait carrément des bus scolaires pour sortir les enfants de leurs quartiers), avant d’être évidemment abandonnée car impopulaire.
Exact. Ça s'appelle le busing : https://geoconfluences.ens-lyon.fr/glossaire/busing
J'ai vu ça se faire il y a une dizaine d'années dans mon coin du 93. Ça a dû tenir un an ou deux, aucun souvenir d'avoir lu ou entendu un bilan de l'expérience.
pretoriahelsinki
pretoriahelsinki
Niveau 6

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par pretoriahelsinki Ven 7 Juin 2024 - 13:05
Czar a écrit:Le ministère de l'Éducation nationale a publié en open-data l'indice de position sociale des collèges conformément à la décision du tribunal administratif de Paris du 13 juillet. (vu sur Twitter)

https://data.education.gouv.fr/explore/dataset/fr-en-ips_colleges/information/
(lien modifié à 22h27, je me suis trompé d'URL )

Pour visualiser sur une carte avec les écoles primaires en plus des collèges.
https://mapper.space/projects/ipsg.html
(travail de Jérémy Garniaux)

Le top 5 toutes académies confondues:

1) Lycée franco-allemand de Buc (public)
2) Ecole Jeannine Manuel, paris 15e (sous contrat  laïc)
3) Ecole Jeannine Manuel, Marcq en Baroeul (sous contrat laïc)
4) Sainte Croix, Neuilly ( sous contrat catholique)
5)Danielou, Rueil Malmaison (sous contrat catholique)
...
66) Ecole de Danse de l'opéra de Paris
67) Collège Stanislas, paris 6e (un mythe qui s'effondre )
...
87) Ecole Alsacienne (un autre mythe qui s'effondre)

Parmi ceux qui ont le coefficient le plus bas:
5 établissements en Guyane
Puis un collège en métropole... dans la Sarthe : Costa Gavras

Quelques remarques:
- mon établissement actuel est mieux classé que Stanislas et que l'Ecole Alsacienne alors que nous n'avons pas de "grands bourgeois"
- beaucoup d'établissements sous contrat parmi les plus privilégiés.
- pas de données complémentaires (écart type, évolution selon les années)

Ce n'est pas intrinsèquement lié à l'appartenance d'un nombre d'élèves à la "grande bourgeoisie" ( il faudrait déjà s'entendre sur ce que recouvre ce terme). J'avais vérifié à l'époque que l'IPS le plus élevé se trouve pour les parents constituant un couple d'enseignants. Sur le site du Figaro, une article aujourd'hui, où vous pouvez trouver votre IPS, à partir de votre profession.
clap
clap
Fidèle du forum

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par clap Ven 7 Juin 2024 - 13:16
J'ai essayé sur le site du Figaro, une fois rentrées les professions il n'y a pas de bouton pour valider.
Ajonc35
Ajonc35
Sage

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par Ajonc35 Ven 7 Juin 2024 - 13:19
Cet article m'a fait halluciné, en fait. Que des élus croient que les familles qui ont mis leurs enfants dans un collège favorise ne fassent pas la bascule! Par contre, oui, cela a encore plus aggravé la situation du collège Rep.
Honnêtement, je connais un peu ce collège et jamais je n'y aurai mis mes enfants ( s'ils avaient l'âge) ce qui aurait été possible puisque je travaillais à côté.
maikreeeesse
maikreeeesse
Grand sage

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par maikreeeesse Sam 8 Juin 2024 - 20:26
clap a écrit:J'ai essayé sur le site du Figaro, une fois rentrées les professions il n'y a pas de bouton pour valider.

Il suffit d'aller sur APAE, tu as toutes les données.
Ganbatte
Ganbatte
Niveau 10

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par Ganbatte Dim 9 Juin 2024 - 0:19
TrucOuBidule a écrit:
Swan a écrit:Sans doute en effet que les élèves qui ont choisi de quitter le collège V sont ceux dont les familles sont le plus impliquées dans la scolarité, ce qui devrait conduire à aggraver l’écart entre les 3 collèges… Refaire la carte scolaire pour repartir de manière contraignante les élèves des 3 collèges aurait en effet été plus judicieux, mais je ne sais pas si aucune collectivité a jamais osé prendre une telle décision en France.

Je sais qu’une politique de ce type avait été expérimentée il y a très longtemps aux USA et avait été plutôt positive (on affrétait carrément des bus scolaires pour sortir les enfants de leurs quartiers), avant d’être évidemment abandonnée car impopulaire.
Exact. Ça s'appelle le busing : https://geoconfluences.ens-lyon.fr/glossaire/busing
J'ai vu ça se faire il y a une dizaine d'années dans mon coin du 93. Ça a dû tenir un an ou deux, aucun souvenir d'avoir lu ou entendu un bilan de l'expérience.

C'est en place à Toulouse depuis 2017 et apparemment ça donne des résultats intéressants.
corisandiane
corisandiane
Niveau 9

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par corisandiane Dim 9 Juin 2024 - 9:24
Ganbatte a écrit:
TrucOuBidule a écrit:
Swan a écrit:Sans doute en effet que les élèves qui ont choisi de quitter le collège V sont ceux dont les familles sont le plus impliquées dans la scolarité, ce qui devrait conduire à aggraver l’écart entre les 3 collèges… Refaire la carte scolaire pour repartir de manière contraignante les élèves des 3 collèges aurait en effet été plus judicieux, mais je ne sais pas si aucune collectivité a jamais osé prendre une telle décision en France.

Je sais qu’une politique de ce type avait été expérimentée il y a très longtemps aux USA et avait été plutôt positive (on affrétait carrément des bus scolaires pour sortir les enfants de leurs quartiers), avant d’être évidemment abandonnée car impopulaire.
Exact. Ça s'appelle le busing : https://geoconfluences.ens-lyon.fr/glossaire/busing
J'ai vu ça se faire il y a une dizaine d'années dans mon coin du 93. Ça a dû tenir un an ou deux, aucun souvenir d'avoir lu ou entendu un bilan de l'expérience.

C'est en place à Toulouse depuis 2017 et apparemment ça donne des résultats intéressants.
bonjour j'y suis je peux témoigner. Résultat intéressant ? Ça s'est en effet bien passé les 2 premières années. Aujourd'hui cela fait donc la 7e année, objectivement, ça devient plus dur d'années en année. Notre collège autrefois l'un des meilleurs est en train de devenir difficile. Des élèves fuient vers le privé. Il y a encore des classes où ça se passe bien, mais certaines sont objectivement très très difficiles voire ingerable. Le collège d'à côté qui était aussi prévu mixité est très très difficile depuis le début et les familles le fuient, il faut dire qu'il est pas trop loin d'un privé sélect. Je pense qu'on devrait vraiment trier ceux que l'on fait venir des collèges rep, qu'ils aient un minimum d'éducation, de niveau scolaire, de parents impliqués. Il y en a quelques uns dans ce cas et avec eux, aucun problème. Mais ce n'est pas le cas de tous, loin de là. Cette année nous nous retrouvons dans une classe de 6e avec 5 gamins de la mixité, tous en énorme difficulté scolaire voire relèvent de segpa, et surtout aucun n'a les codes pour se comporter en classe. Un à frôlé l'exclusion. Mélangés à des enfants csp+++, ça ne marche pas. Ils ne se comprennent pas, ne se mélangent pas. Et ils ne pourront de toute façon pas progresser. Je sais que je dis des choses pas politiquement correctes mais c'est ce que je vis et constate.
Laotzi
Laotzi
Sage

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par Laotzi Dim 9 Juin 2024 - 9:52
Toutes ces expérimentations échoueront, dans les secteurs où le privé est présent, si ce dernier n'est pas obligé à participer à l'expérimentation.
D'autre part, ce sont souvent les élèves les plus scolairement intégrés des milieux défavorisés (parents impliqués etc.) qui profitent de ces mesures et vont dans le "bon" établissement si l'affectation n'est pas faite aléatoirement.
Enfin, si les écarts de niveau sont trop importants à l'entrée en 6e, le risque d'échec est fort aussi car l'hétérogénéité sera telle qu'elle ne profitera à personne.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
corisandiane
corisandiane
Niveau 9

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par corisandiane Dim 9 Juin 2024 - 10:03
Laotzi a écrit:Toutes ces expérimentations échoueront, dans les secteurs où le privé est présent, si ce dernier n'est pas obligé à participer à l'expérimentation.
D'autre part, ce sont souvent les élèves les plus scolairement intégrés des milieux défavorisés (parents impliqués etc.) qui profitent de ces mesures et vont dans le "bon" établissement si l'affectation n'est pas faite aléatoirement.
Enfin, si les écarts de niveau sont trop importants à l'entrée en 6e, le risque d'échec est fort aussi car l'hétérogénéité sera telle qu'elle ne profitera à personne.
Le privé sera peut-être obligé d'y participer mais comme il peut de toute façon choisir les enfants qui viennent, ils prendront tous ceux qui ne posent aucun souci de comportement et qui ont un minimum de niveau scolaire. Et il y en a, avec ceux là ça ne pose pas de souci. Le problème c'est les autres. Et on risque alors de n'avoir que ceux ci. De plus, ce qui me pose un vrai souci avec cette mixité sociale imposée, c'est que les hommes politiques sont les premiers à la vanter mais les derniers à l'appliquer pour leurs enfants. Je trouve ça très hypocrite en fait. On impose aux gosses des autres ce que l'on ne voudrait pas pour les siens.
Fabrice25
Fabrice25
Niveau 10

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par Fabrice25 Dim 9 Juin 2024 - 10:29
corisandiane a écrit:Cette année nous nous retrouvons dans une classe de 6e avec 5 gamins de la mixité

Mais qu'entends-tu par "de la mixité" ? Comment savez-vous si ces élèves viennent "de la mixité" ?
corisandiane
corisandiane
Niveau 9

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par corisandiane Dim 9 Juin 2024 - 10:43
Fabrice25 a écrit:
corisandiane a écrit:Cette année nous nous retrouvons dans une classe de 6e avec 5 gamins de la mixité

Mais qu'entends-tu par "de la mixité" ? Comment savez-vous si ces élèves viennent "de la mixité" ?
ce sont des élèves qui viennent des cités de Toulouse, on sait quels sont les élèves qui sont de la mixité et c'est le mot que l'on emploie car on a les listes. On en a 5 par classe de 6e à chaque rentrée.
MuffinMyrtille
MuffinMyrtille
Niveau 3

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par MuffinMyrtille Dim 9 Juin 2024 - 10:48
Mon collège public est un îlot d élèves très favorisés socialement (et économiquement aussi...). Sous les ordres du rectorat, il cherche à créer plus de mixité et va chercher où il peut des boursiers. C est quand pas simple d être le seul gosse pauvre parmi que des très riches ! (J ai des élèves qui partent en Australie aux petites vacances. D autres qui font du golf etc.) Et scolairement c est la cata. Les boursiers arrivent en 6eme sans avoir ni le niveau attendu ni les méthodes de travail. J en ai un qui ratait beaucoup les interros et me demandaient à les refaire pour avoir exactement la même note finalement... j avoue ne pas savoir comment m y prendre pour mieux intégrer ces élèves fragiles.
Ajonc35
Ajonc35
Sage

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par Ajonc35 Dim 9 Juin 2024 - 10:54
MuffinMyrtille a écrit:Mon collège public est un îlot d élèves très favorisés socialement (et économiquement aussi...). Sous les ordres du rectorat, il cherche à créer plus de mixité et va chercher où il peut des boursiers. C est quand pas simple d être le seul gosse pauvre parmi que des très riches ! (J ai des élèves qui partent en Australie aux petites vacances. D autres qui font du golf etc.) Et scolairement c est la cata. Les boursiers  arrivent en 6eme sans avoir ni le niveau attendu ni les méthodes de travail. J en ai un qui ratait beaucoup les interros et me demandaient à les refaire pour avoir exactement la même note finalement...  j avoue ne pas savoir comment m y prendre pour mieux intégrer ces élèves fragiles.
J'étais boursière dès la 6eme et pas la seule. Ne pas faire l'amalgame svp. Par contre l'élève était sans doute déjà dans une école primaire peu favorisée et l'explication est peut-etre là. Bon, c'était il y a longtemps....
corisandiane
corisandiane
Niveau 9

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par corisandiane Dim 9 Juin 2024 - 11:12
Ajonc35 a écrit:
MuffinMyrtille a écrit:Mon collège public est un îlot d élèves très favorisés socialement (et économiquement aussi...). Sous les ordres du rectorat, il cherche à créer plus de mixité et va chercher où il peut des boursiers. C est quand pas simple d être le seul gosse pauvre parmi que des très riches ! (J ai des élèves qui partent en Australie aux petites vacances. D autres qui font du golf etc.) Et scolairement c est la cata. Les boursiers  arrivent en 6eme sans avoir ni le niveau attendu ni les méthodes de travail. J en ai un qui ratait beaucoup les interros et me demandaient à les refaire pour avoir exactement la même note finalement...  j avoue ne pas savoir comment m y prendre pour mieux intégrer ces élèves fragiles.
J'étais boursière dès la 6eme et pas la seule. Ne pas faire l'amalgame svp. Par contre l'élève était sans doute  déjà dans une école primaire peu favorisée et l'explication est peut-etre là.  Bon, c'était il y a longtemps....
c'est vrai que faire la mixité sociale en 6e c'est un peu tard puisque les bases de la lecture et du calcul se construisent avant, sans compter le comportement à apprendre pour être élève. On devrait faire ça dès le primaire.
Laotzi
Laotzi
Sage

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par Laotzi Dim 9 Juin 2024 - 11:14
Sauf que les écoles primaires sont, par définition (sauf choix du privé et encore), des établissements de proximité. Parfois, il y en a plusieurs dans un rayon équivalent, mais uniquement dans les métropoles.
On atteint ici les limites de ce que l'école peut faire seule en matière de mixité sociale. On ne peut pas attendre de l'école de réparer toute seule la ségrégation urbaine.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
corisandiane
corisandiane
Niveau 9

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par corisandiane Dim 9 Juin 2024 - 11:22
Laotzi a écrit:Sauf que les écoles primaires sont, par définition (sauf choix du privé et encore), des établissements de proximité. Parfois, il y en a plusieurs dans un rayon équivalent, mais uniquement dans les métropoles.
On atteint ici les limites de ce que l'école peut faire seule en matière de mixité sociale. On ne peut pas attendre de l'école de réparer toute seule la ségrégation urbaine.
déjà je pense qu'il ne faut pas imposer la mixité sociale, et surtout la penser. Mélanger sur le papier sans aucun aménagement, c'est voué à l'échec à terme comme hélas je le constate dans mon établissement. Il faut un minimum de conditions. Des gamins qui ont envie de venir donc des parents impliqués, un minimum de niveau scolaire acquis, et la en effet ça marche. Notre établissement et notre vie scolaire n'étaient absolument pas adaptés pour gérer des gamins au comportement parfois compliqué. Du coup depuis 3 ou 4 ans on a de plus en plus d'incivilites. Dans les collèges rep ils sont sans doute mieux préparés pour gérer. Plus de moyens aussi.
Jenny
Jenny
Médiateur

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par Jenny Dim 9 Juin 2024 - 11:24
corisandiane a écrit:Dans les collèges rep ils sont sans doute mieux préparés pour gérer.

Bah voyons... Pourquoi s'adapter ? Il y a des collègues qui le font très bien, tant pis s'ils sont épuisés. Et beaucoup de jeunes collègues, pas forcément "mieux préparés" commencent leur carrière en éducation prioritaire (ou dans des établissements équivalents non classés et donc avec des classes surchargées).

Les moyens, il y en a de moins en moins. Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  1665347707
avatar
adumbrate
Niveau 10

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par adumbrate Dim 9 Juin 2024 - 11:29
corisandiane a écrit:Des gamins qui ont envie de venir donc des parents impliqués, un minimum de niveau scolaire acquis, et la en effet ça marche.

Mais on fait quoi des autres ? Parce que si la mixité, c'est retirer ceux qui ont un bon profil et "ghettoïser" les autres...


Dernière édition par adumbrate le Dim 9 Juin 2024 - 11:57, édité 2 fois
Fabrice25
Fabrice25
Niveau 10

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par Fabrice25 Dim 9 Juin 2024 - 11:33
Ajonc35 a écrit:
MuffinMyrtille a écrit:Mon collège public est un îlot d élèves très favorisés socialement (et économiquement aussi...). Sous les ordres du rectorat, il cherche à créer plus de mixité et va chercher où il peut des boursiers. C est quand pas simple d être le seul gosse pauvre parmi que des très riches ! (J ai des élèves qui partent en Australie aux petites vacances. D autres qui font du golf etc.) Et scolairement c est la cata. Les boursiers  arrivent en 6eme sans avoir ni le niveau attendu ni les méthodes de travail. J en ai un qui ratait beaucoup les interros et me demandaient à les refaire pour avoir exactement la même note finalement...  j avoue ne pas savoir comment m y prendre pour mieux intégrer ces élèves fragiles.
J'étais boursière dès la 6eme et pas la seule. Ne pas faire l'amalgame svp. Par contre l'élève était sans doute  déjà dans une école primaire peu favorisée et l'explication est peut-etre là.  Bon, c'était il y a longtemps....

C'est justement là où je voulais en venir. J'ai, cette année, dans mon établissement ultra huppé de la capitale, appris que certains élèves étaient boursiers alors même que personne ne s'en serait douté au vu leur train de vie (activités extra-scolaires, voyages, etc...)

Doit-on les considérer comme étant de la mixité ?
corisandiane
corisandiane
Niveau 9

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par corisandiane Dim 9 Juin 2024 - 11:35
Jenny a écrit:
corisandiane a écrit:Dans les collèges rep ils sont sans doute mieux préparés pour gérer.

Bah voyons... Pourquoi s'adapter ? Il y a des collègues qui le font très bien, tant pis s'ils sont épuisés. Et beaucoup de jeunes collègues, pas forcément "mieux préparés" commencent leur carrière en éducation prioritaire (ou dans des établissements équivalents non classés et donc avec des classes surchargées).

Les moyens, il y en a de moins en moins. Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  1665347707
je sais bien, mais ils ont au moins la structure qui est un minimum adaptée, des effectifs un peu réduits. Ce n'est pas le cas chez nous. Après évidemment je ne dis pas que la rep est l'eldorado mais enfin, notre établissement à terme deviendra de plus en plus de ce profil avec la fuite des bons élèves dans le privé. Mais sans les moyens.
Jenny
Jenny
Médiateur

Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM  Empty Re: Indices de position sociale dans les collèges de France métropolitaine et DROM

par Jenny Dim 9 Juin 2024 - 11:37
Non, en éducation prioritaire, ce n'est pas 5 élèves par classe qui ont un IPS bas, mais la quasi-totalité. Cinq élèves en difficulté ou difficiles seulement par classe, ce n'est pas la réalité de nombreux collègues (voire c'est le rêve...).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum