Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
marjo
Sage

Inspection PPCR en latin - Page 2 Empty Re: Inspection PPCR en latin

par marjo Mar 22 Nov 2022 - 14:15
Lullaby a écrit:Marjo,

Je trouve ta proposition très intéressante : aborder le viol de Lucrèce par le biais d'un texte à traduire est une bonne manière de montrer aux élèves que la finalité du cours de latin est quand même de savoir traduire et comprendre des phrases même simples, et pas seulement de réciter des tableaux de déclinaisons.
De plus, je trouve cela courageux de proposer cette activité en séance d'inspection : alors, certes, ce n'est pas ludique (pour employer un mot à la mode), mais ce n'est pas forcément rédhibitoire pour l'inspection.
Lorsque j'ai été inspectée en français l'année dernière avec une classe de 3e, j'ai proposé à l'inspecteur une pure séance grammaticale sur les pronoms adverbiaux avec une série d'exercices pour finir, et il ne m'en a pas du tout tenu rigueur. Tout dépend comment tu amènes la chose : je suis certaine qu'avec la mise en contexte et les explications nécessaires en grammaire et en civilisation, les élèves s'en sortiront et l'inspecteur sera ravi !

Tiens-nous au courant et bon courage !
Lullaby

Oui, c'est mon objectif : dans les séances d'histoire/civi, je fais traduire, parce que j'en ai marre de faire du prélèvement d'informations dans des documents historiques ou des lectures de tableaux, que je trouvais trop chronophages pour un gain de connaissances assez réduit les années où j'ai pratiqué. Je ne fais pas que ça non plus : pour la séance sur la fondation de Rome, j'avais passé deux petites vidéos avec des questions pour relever les informations clés et ensuite les élèves ont écrit un résumé personnel à partir du relevé. Mais là, ce sera traduction. Non, ce n'est pas ludique, mais je ne fais absolument pas cours de façon ludique, je compte me montrer telle que je suis, c'est-à-dire "de la vieille école" mais rigoureuse et je verrai bien ce que me dira l'inspecteur. La semaine dernière, j'ai testé le thème avec mes élèves parce qu'on travaillait sur les mots en -er et en -ir de la deuxième déclinaisons et que je ne voulais pas me contenter de leur faire décliner des mots : ils ont adoré, je crois que ça leur a plu de réussir à écrire en latin ! Comme quoi les vieilles recettes peuvent encore avoir du succès.
Mrs D.
Mrs D.
Niveau 5

Inspection PPCR en latin - Page 2 Empty Re: Inspection PPCR en latin

par Mrs D. Mar 22 Nov 2022 - 15:28
marjo a écrit:
Mrs D. a écrit:Ta proposition me semble intéressante : je pense que l'inspecteur devrait apprécier les exigences de traduction, le travail sur le lexique, et le fait de constater que tu les mets au travail en autonomie (10 min ?).
Mais je ne ferais pas que de la traduction, pour une séance d'inspection. Comme tu n'en parles pas, je soulève la question, tu nous diras... Et puis je ne voudrais pas les laisser partir en fin d'heure avec l'impression d'avoir traduit le récit d'un viol sans ensuite comprendre le pourquoi du comment, mais je suppose que tu as pris cet élément en compte.

Je vais proposer une mise en contexte avant de faire la traduction du petit passage, qui devrait justement leur permettre de comprendre qu'on va réfléchir aux événements qui ont conduit à la fin de la royauté. J'ai vraiment du mal à estimer combien de mettre ils vont mettre à traduire ce petit bout de texte, je ne suis pas sûre qu'on aura le temps de bien expliquer le lien entre le viol et la révolution qui suit. On pourra sans doute l'évoquer à l'oral. C'est une heure de cours juste après la récré, le temps d'aller les chercher, on aura à peine 50 minutes de cours, il faut que je prenne cette donnée en compte.

Oui, tu as raison, il faut prendre en compte le temps disponible. Je n'ai pas le livre en question donc je ne sais pas comment est la suite du texte en ce qui concerne la difficulté, mais je pense que je choisirais plus volontiers un passage un peu postérieur, auquel tu pourrais donner une interprétation en peu de temps si tu es pressée par la sonnerie. Par exemple, pour le suicide de Lucrèce, le texte se prête sans doute à une réflexion, même rapide, sur la pudor de la matrona romaine. Mieux encore peut-être, le serment de Brutus ?
Dans tous les cas, mon souci serait de ne pas laisser les élèves partir sans avoir compris que ce récit de viol débouchait sur quelque chose : je trouve ça trop violent. Si vraiment j'étais prise par le temps, je crois que je leur donnerais le tableau de Botticelli sur l'histoire de Lucrèce et le tableau de Fragonard sur le serment de Brutus en leur demandant de faire des hypothèses sur les conséquences du viol. Je pense qu'on pourrait aussi envisager de leur faire traduire le titre du chapitre du livre pour orienter leurs hypothèses de lecture d'image. C'est une façon de mêler traduction et interprétation.
Bref, il me semble que, de la même façon que les déclinaisons servent à traduire et pas seulement à être récitées, de même les textes sont destinés à être lus et pas seulement traduits : je privilégierais donc de terminer la séance par un temps d'interprétation...
En tout cas, je te souhaite bon courage pour ta préparation de séance en cette période chargée !

_________________
"Always the years between us. Always the years. Always the love. Always the hours." Stephen Daldry, The Hours
https://toujourslesheures.wordpress.com/
marjo
marjo
Sage

Inspection PPCR en latin - Page 2 Empty Re: Inspection PPCR en latin

par marjo Jeu 24 Nov 2022 - 11:19
J'ai préparé mon support de séance : il est en pièce jointe (et d'une grande sobriété !).

Je donnerai aux élèves le texte seulement sans leur donner les titres (ni celui de la leçon, ni celui du grand I, sinon ça leur donne trop d'indices). Ils savent qui est Tarquin le Superbe : on en a parlé quand on a vu les successeurs de Romulus, et le texte de version de leur dernière évaluation parlait de lui. Je vais essayer de leur faire traduire tout le texte en une heure, et ça me paraît déjà beaucoup, vu qu'il y a toute la partie "vocabulaire à deviner" et les difficultés que va peut-être poser le pronom is, ea, id, que j'ai finalement choisi de laisser dans le texte, en donnant des indications dans le vocabulaire (je me dis qu'il y en a au moins 2/3 dans le groupe qui vont comprendre le fonctionnement et seront capables de traduire correctement). On fera l'analyse et la traduction de la première phrase ensemble, et ensuite je les mettrai en autonomie un petit quart d'heure pour qu'ils analysent la suite, réfléchissent au vocabulaire et essaient de traduire. Je ne sais pas si j'aurai le temps d'aborder les conséquences de ce viol ; si je peux je le ferai, sinon ce sera à la séance suivante. J'ai prévu de leur montrer le tableau de Beaufort où l'on voit Lucrèce qui s'est poignardée et les hommes autour d'elle en train de prêter serment. On traduira un bout de texte issu du même manuel pour traiter de la révolution qui suit le viol, mais je n'ai pas encore préparé cette partie-là du cours. Montrer le tableau à l'issue de la traduction sera peut-être possible, et je pense que les élèves vont vite comprendre.

Qu'en pensez-vous ?
Fichiers joints
Inspection PPCR en latin - Page 2 Attachment
4.fin_royauté.pdf Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(39 Ko) Téléchargé 49 fois
Hypermnestre
Hypermnestre
Érudit

Inspection PPCR en latin - Page 2 Empty Re: Inspection PPCR en latin

par Hypermnestre Jeu 24 Nov 2022 - 12:22
Je n'ai le temps que de survoler : cela m'a l'air bien fait, bien guidé, et l'organisation de ta séance est intéressante (en faisant varier des moments de travail en classe / en groupe...). Je n'ai pas de collégiens donc je ne peux te dire ce que je pense en terme de quantité (mais ça me semble copieux ! Quand je vois le temps que mettent mes 1ères à traduire la moindre phrase...). Je regarderai davantage si je peux ce soir, mais une remarque : "stupre" ne veut pas dire "honte" il me semble, mais plutôt "débauche". Bon courage !
marjo
marjo
Sage

Inspection PPCR en latin - Page 2 Empty Re: Inspection PPCR en latin

par marjo Jeu 24 Nov 2022 - 12:26
Merci pour la remarque sur stupre. J'ai voulu bidouiller pour faire deviner à tout prix ce terme aux élèves en me disant qu'ils ne connaîtraient pas le terme débauche, mais je pense que ça ne passe pas et que je vais laisser tomber. Pour la quantité oui ça semble copieux mais il y a un passage dans lequel il y a beaucoup de verbes ça analyse assez vite je pense.
Iphigénie
Iphigénie
Devin

Inspection PPCR en latin - Page 2 Empty Re: Inspection PPCR en latin

par Iphigénie Jeu 24 Nov 2022 - 12:50
Tu peux peut être faire deviner ostendere en leur donnant os? Ostentatoire ça devrait leur parler aussi.
Petit détail mais il me semble que j’écrirais plutôt « leurs femmes » puisqu’on en parle collectivement ( mais c’est vraiment un détail)
marjo
marjo
Sage

Inspection PPCR en latin - Page 2 Empty Re: Inspection PPCR en latin

par marjo Jeu 24 Nov 2022 - 20:04
Iphigénie a écrit:Tu peux peut être faire deviner ostendere en leur donnant os? Ostentatoire ça devrait leur parler aussi.
Petit détail mais il me semble que j’écrirais plutôt « leurs femmes » puisqu’on en parle collectivement ( mais c’est vraiment un détail)

Je ne me lancerai pas dans "ostentatoire" ou "ostensible" avec des collégiens qui ont eu du mal à m'expliquer les mots "puéril" et "puéricultrice" la semaine dernière.
J'avais mis "leurs femmes" au début, puis j'ai changé, mais je vais revenir à la première version, c'est plus naturel.
clélia
clélia
Habitué du forum

Inspection PPCR en latin - Page 2 Empty Re: Inspection PPCR en latin

par clélia Jeu 24 Nov 2022 - 20:08
marjo a écrit: en me disant qu'ils ne connaîtraient pas le terme débauche

Pour "débauche", je confirme : aucun de mes 5e ne connaissait le mot aujourd'hui (j'essayais d'expliquer "dissolu").

_________________
Il voyagea.
Il connut la mélancolie des paquebots, les froids réveils sous la tente, l’étourdissement des paysages et des ruines, l’amertume des sympathies interrompues.
Il revint.
Il fréquenta le monde, et il eut d’autres amours, encore.
marjo
marjo
Sage

Inspection PPCR en latin - Page 2 Empty Re: Inspection PPCR en latin

par marjo Jeu 24 Nov 2022 - 20:19
clélia a écrit:
marjo a écrit: en me disant qu'ils ne connaîtraient pas le terme débauche

Pour "débauche", je confirme : aucun de mes 5e ne connaissait le mot aujourd'hui (j'essayais d'expliquer "dissolu").

Qui-plus-est, je voudrais les amener de "débauche" à "déshonorer", donc si c'est pour y passer 10 minutes, pas la peine. Je vais changer ça et leur donner le mot.
cid
cid
Niveau 9

Inspection PPCR en latin - Page 2 Empty Re: Inspection PPCR en latin

par cid Jeu 24 Nov 2022 - 21:42
Ça m'a l'air très bien.
avatar
Césarion
Niveau 6

Inspection PPCR en latin - Page 2 Empty inspection PPCR en latin

par Césarion Jeu 24 Nov 2022 - 21:47
Merci pour ce partage. Pour ma part, enseignant dans un collège particulièrement hétérogène (certains intégreront H4 ou LLG sans problèmes par ailleurs),j'ai bâti un paratexte consistant : description/hypothèses de lecture du tableau de Botticelli (https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Trag%C3%A9die_de_Lucr%C3%A8ce), La Tragédie de Lutèce, qui porte bien son nom et permet de délimiter les 3 parties du texte; un titre volontairement sibyllin ou pas, donné à l'extrait proposé; éventuellement quelques lignes pour situer dans le contexte, avec les principaux noms propres (les élèves écorchent volontiers celui de Lucrèce, Collatinus est systématiquement traduit par Collatinus etc); vocabulaire : m'arranger pour permettre aux élèves de créer des champs lexicaux qui donnent les premières clés du texte sans encore l'avoir traduit. Pour le récit lui-même, retrouver les noms propres et s'interroger sur le temps des verbes (présent ou parfait narratif). C'est un choix que je défends, à adapter au niveau des latinistes, bien évidemment, et qui a permis de traduire 8 à 10 lignes dans les temps impartis et de bâtir des hypothèses sur les conséquences de l'événement (une sorte de Révolution française avant l'heure) par un retour sur les trois grandes périodes de l'histoire romaine commentée en début d'année.
Il y a eu pas mal de bouleversements récents dans le corps d'inspection de l'académie de Versailles. J'ai gardé le souvenir de l'IPR à qui l'ont doit la collection Fleurs d'encre. Un autre est parti à la retraite et j'ignore qui a pris la relève en LCA.
Quoi qu'il en soit, bon courage et fais comme tu l'entends.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum