Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
tAoK
Niveau 9

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par tAoK Mar 22 Nov 2022 - 14:17
kiddy a écrit:
j'aime bien particulièrement le "il y eu une revalorisation" comme si c'était déjà acté...

« Il y a eu une revalorisation* pour que le salaire à l’embauche**
soit de 2 000 €*** avec la possibilité**** de cranter diverses primes*****
et revalorisations****** en fonction des missions*******,
et la possibilité d’évoluer******** »

* actuellement en cours de discussion
** après un an de stage intensif (voire destructeur)
*** brut (toutes primes incluses)
**** sous conditions (à définir), peut-être
***** dont la mirobolante prime informatique et les heures supplémentaires minorées
****** revalorisations dégressives avec le temps
******* missions chronophages
******** formations durant les mercredis et vacances scolaires


Dernière édition par tAoK le Mar 22 Nov 2022 - 14:19, édité 1 fois
Charles-Maurice
Charles-Maurice
Niveau 7

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par Charles-Maurice Mar 22 Nov 2022 - 14:19
De plus en plus cocasse, un métier si attractif que les recteurs sont obligés de jouer les vrp dans la presse régionale, mais à part ça, promis, aucun problème dans sa région... On peut bien la croire, aussi vraisemblable que la revalorisation salariale déjà actée. Les pantins, humiliant pour eux comme pour la boutique qui les emploie.  Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 1665347707
Charles-Maurice
Charles-Maurice
Niveau 7

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par Charles-Maurice Mar 22 Nov 2022 - 14:21
tAoK a écrit:
kiddy a écrit:
j'aime bien particulièrement le "il y eu une revalorisation" comme si c'était déjà acté...

« Il y a eu une revalorisation* pour que le salaire à l’embauche**
soit de 2 000 €*** avec la possibilité**** de cranter diverses primes*****
et revalorisations****** en fonction des missions*******,
et la possibilité d’évoluer******** »

* actuellement en cours de discussion
** après un an de stage intensif (voire destructeur)
*** brut (toutes primes incluses)
**** sous conditions (à définir), peut-être
***** dont la mirobolante prime informatique et les heures supplémentaires minorées
****** revalorisations dégressives avec le temps
******* missions chronophages
******** formations durant les mercredis et vacances scolaires
J'adore, bravo !
Iphigénie
Iphigénie
Devin

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par Iphigénie Mar 22 Nov 2022 - 15:28
j'ajouterais: "cranter des primes": sens non défini dans le dictionnaire, action qui reste à définir.
Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 1665347707
maikreeeesse
maikreeeesse
Sage

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par maikreeeesse Mar 22 Nov 2022 - 16:35
Mais c'est un coquille, ou il y a réellement un sens de cranter que je ne connaissais pas ? ( cranter au lieu de incrémenter, je ne sais pas si ce serait plus français?)
corailc
corailc
Neoprof expérimenté

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par corailc Mar 22 Nov 2022 - 16:38
Crater dans le sens moduler des primes? Lesquelles, pour qui, comment ? Ça...


Dernière édition par corailc le Mar 22 Nov 2022 - 17:08, édité 1 fois

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/
Le début de mon conte "Le cheveu d'or" https://www.plumedargent.fr/histoire/le-cheveu-dor
Isis39
Isis39
Enchanteur

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par Isis39 Mar 22 Nov 2022 - 16:49
Pour voir la rectrice de Normandie
Iphigénie
Iphigénie
Devin

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par Iphigénie Mar 22 Nov 2022 - 16:51
"faire des entailles":
on voit l'image: des chiens errants affamés qui arrachent un morceau d'une pièce convoitée,
enfin je suppose...
titanic
Prezbo
Prezbo
Grand sage

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par Prezbo Mar 22 Nov 2022 - 17:24
maikreeeesse a écrit:Mais c'est un coquille, ou il y a réellement un sens de cranter que je ne connaissais pas ? ( cranter au lieu de incrémenter, je ne sais pas si ce serait plus français?)


Néologisme ou usage impropre à la mode, il me semble que Macron l'employait dans une vidéo à sa gloire. Sens flou comme tous les termes à la mode, dans le contexte je dirais "ajouter" ou "passer un cran grâce à".

Edit. : au passage, madame la rectrice fait une quasi-contrepétrie en parlant du "beau métier de professeur".
Cochonou
Cochonou
Niveau 6

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par Cochonou Mar 22 Nov 2022 - 17:46
Isis39 a écrit:Pour voir la rectrice de Normandie

Les étudiants pourraient au moins avoir la décence de s'inscrire aux concours de façon à se montrer reconnaissants pour tout le dur travail qui a été fait au ministère afin de revaloriser la fonction d'enseignant ! Les employés du ministère travaillent dur pour améliorer la situation des enseignants et les gens n'ont même pas la décence de s'inscrire aux concours de recrutement ! L'ingratitude du peuple serait-elle sans limites ? Franchement, j'ai de la peine pour le ministère dont le travail mérite une meilleure reconnaissance. Peut-être pourrait-on organiser une chaîne de lettres pour exprimer notre reconnaissance au ministère, pour inciter les étudiants à devenir enseignants, et pour dénoncer l'ingratitude de ceux qui refusent de devenir enseignants... On pourrait aussi porter des t-shirts " I hearts le ministère"... ou proposer à François Ruffin de faire un documentaire intitulé "Merci M. Education !" dans lequel il mettrait en lumière tout ce que le ministère fait pour les enseignants...
Lisak40
Lisak40
Neoprof expérimenté

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par Lisak40 Mar 22 Nov 2022 - 19:08
Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 346737548 Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 3284587592
Ajonc35
Ajonc35
Expert

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par Ajonc35 Mar 22 Nov 2022 - 19:15
Cochonou a écrit:
Isis39 a écrit:Pour voir la rectrice de Normandie

On pourrait aussi porter des t-shirts " I hearts le ministère"... ou proposer à François Ruffin de faire un documentaire intitulé "Merci M. Education !" dans lequel il mettrait en lumière tout ce que le ministère fait pour les enseignants...
J'ai peur que le documentaire même par François Ruffin ne soit pas plus long qu'un spot publicitaire!  Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 4105177660
J' ai peur que cette intervention de la rectrice ne soit contre productive.
mimi
mimi
Niveau 8

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par mimi Mar 22 Nov 2022 - 20:15
Gné ?
Qué revalorisation ???????
Czar
Czar
Niveau 7

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par Czar Mar 22 Nov 2022 - 20:41
mimi a écrit:Gné ?
Qué revalorisation ???????

je tente:
Je pense qu'elle parle de la revalorisation historique du ministre actuel qui elle même suit une revalorisation considérable du ministre précédent.
Caspar
Caspar
Enchanteur

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par Caspar Mar 22 Nov 2022 - 20:43
mimi a écrit:Gné ?
Qué revalorisation ???????

En fonction des missions qu'accepteront les professeurs voyons.
Ponocrates
Ponocrates
Expert

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par Ponocrates Mar 22 Nov 2022 - 20:51
mimi a écrit:Gné ?
Qué revalorisation ???????
Que s'appelorio enfumage.

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? "
mimi
mimi
Niveau 8

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par mimi Mar 22 Nov 2022 - 21:11
Razz Razz
dryade
dryade
Niveau 8

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par dryade Mar 22 Nov 2022 - 21:46
En attendant, on peut toujours se cranter...

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Crantz11
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par Lefteris Mar 22 Nov 2022 - 21:59
Il est maintenant  certain qu'il n'y aura rien globalement pour la profession, le vrai but étant de briser le système de la fonction publique "de carrière" (qui hérisse l'idéologie actuelle, ennemie de la socéité "des statuts"). Ils n'ont pas laminé  à un tel point cette institution sans projet, ni même sans s'en rendre compte, par erreur.  Mais il faut le faire  sans trop mécontenter le consommateur-électeur,  en l'empêchant de faire le lien entre la politique menée et la situation de l'EN, et même en le dressant contre les victimes pour en faire à ses yeux les vrais coupables. C'est donc une nouvelle guerre de la communication qui est lancée : il faudra mettre en avant deux ou trois mesurettes ponctuelles et les montrer en boucle,  mobiliser les gros stipendiés nommés ad nutum , accuser les gens en place des dysfonctionnements tout en leur faisant compenser durement les manques ( durcissement du statut à venir) , accuser les étudiants de faire les mauvais choix, au quotidien  surnoter et faire tourner la planche à diplômes pour faire croire que tout va bien. Rien de nouveau, il n'y a que la musique qui change, et l'orchestre.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
elea25
elea25
Niveau 5

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par elea25 Mar 22 Nov 2022 - 22:16
Ponocrates a écrit:
mimi a écrit:Gné ?
Qué revalorisation ???????
Que s'appelorio enfumage.

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 4105177660
Waterlily
Waterlily
Niveau 7

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par Waterlily Mar 22 Nov 2022 - 23:05
Et pendant ce temps…

https://www.francetvinfo.fr/politique/parlement-francais/assemblee-nationale/l-assemblee-nationale-adopte-le-projet-de-loi-de-programmation-du-ministere-de-l-interieur_5493981.html#xtor=CS2-765-%5Bautres%5D-

L'Assemblée a largement approuvé, mardi 22 novembre, le projet de loi de programmation et d'orientation du ministère de l'Intérieur, qui prévoit 15 milliards d'euros supplémentaires sur cinq ans, un texte adopté avec le concours des LR et du RN malgré l'opposition d'une large partie de la gauche.
Jacq
Jacq
Guide spirituel

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par Jacq Mar 22 Nov 2022 - 23:33
Isis39 a écrit:Pour voir la rectrice de Normandie

Revaloriser ?
Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 1427763993 Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 1427763993 Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 1427763993 Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 1427763993

Sérieusement, ils croient en tout cela ?
Lorsque l'on voit comment sont traités mes titulaires et les contractuels, comment les contractuels pourraient-ils avoir l'envie de franchir le pas ?
Comment un jeune qui serait embauché avec les supposés 2000 euros pourrait envisager de gagner 2200 euros 20 après ?
Franchement le Carrefour Market de mon secteur, boucherie fermée 1/3 du temps faute de candidat (métier sous tension mais essentiellement en apprentissage et, nous le savons l'apprentissage c'est l'avenir et pas la cause de la pénurie) fait mieux que l'EN en terme de promesse d'embauche.
Peut-être ne vivent-ils pas enfermés derrière leurs barrières de IA et Rectorats et ont-il un moindre rapport avec la réalité, eux...


Dernière édition par Jacq le Mer 23 Nov 2022 - 9:02, édité 1 fois
dandelion
dandelion
Doyen

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par dandelion Mar 22 Nov 2022 - 23:57
Tu sais, quand je regarde les offres d’emploi dans le domaine de l’éducation supérieure privée, je vois des postes de secrétariat qui sont mieux payés que ceux des enseignants. C’est très rare que dans les offres concernant les enseignants on offre des primes, un treizième mois, des tickets restaurants et autres avantages.Pour un secrétaire à bac +2, par contre… On va transposer dans l’EN le système de la formation continue, avec des enseignants auto-entrepreneurs. Il y a bien des contractuels à l’hôpital après tout.
De toute façon, ce qui a le vent en poupe c’est l’ingénierie pédagogique (et on voit des offres de concepteur de scénarios pédagogiques qui ne viennent pas du domaine de l’enseignement, parce qu’on peut apparemment séparer le fond et la forme). Je vois beaucoup d’offres passer, y compris dans le secteur public d’ailleurs. L’idée semble bien de remplacer une partie des enseignants par des cours tout-faits en ligne.
Enna
Enna
Niveau 9

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par Enna Mer 23 Nov 2022 - 0:27
dandelion a écrit:Tu sais, quand je regarde les offres d’emploi dans le domaine de l’éducation supérieure privée, je vois des postes de secrétariat qui sont mieux payés que ceux des enseignants. C’est très rare que dans les offres concernant les enseignants on offre des primes, un treizième mois, des tickets restaurants et autres avantages.Pour un secrétaire à bac +2, par contre… On va transposer dans l’EN le système de la formation continue, avec des enseignants auto-entrepreneurs. Il y a bien des contractuels à l’hôpital après tout.
De toute façon, ce qui a le vent en poupe c’est l’ingénierie pédagogique (et on voit des offres de concepteur de scénarios pédagogiques qui ne viennent pas du domaine de l’enseignement, parce qu’on peut apparemment séparer le fond et la forme). Je vois beaucoup d’offres passer, y compris dans le secteur public d’ailleurs. L’idée semble bien de remplacer une partie des enseignants par des cours tout-faits en ligne.
Ce que tu écris est sidérant et effrayant Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 2790680366 Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 2790680366
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par Daphné Mer 23 Nov 2022 - 0:53
Enna a écrit:
dandelion a écrit:Tu sais, quand je regarde les offres d’emploi dans le domaine de l’éducation supérieure privée, je vois des postes de secrétariat qui sont mieux payés que ceux des enseignants. C’est très rare que dans les offres concernant les enseignants on offre des primes, un treizième mois, des tickets restaurants et autres avantages.Pour un secrétaire à bac +2, par contre… On va transposer dans l’EN le système de la formation continue, avec des enseignants auto-entrepreneurs. Il y a bien des contractuels à l’hôpital après tout.
De toute façon, ce qui a le vent en poupe c’est l’ingénierie pédagogique (et on voit des offres de concepteur de scénarios pédagogiques qui ne viennent pas du domaine de l’enseignement, parce qu’on peut apparemment séparer le fond et la forme). Je vois beaucoup d’offres passer, y compris dans le secteur public d’ailleurs. L’idée semble bien de remplacer une partie des enseignants par des cours tout-faits en ligne.
Ce que tu écris est sidérant et effrayant Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 2790680366 Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 2790680366

Alors les élèves suivraient des cours type devant un écran ? Un cours magistral ?

Wouhaaaaaaaaaaaahouuuuuuuuuuuuu Laughing
Jacq
Jacq
Guide spirituel

Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 Empty Re: Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement

par Jacq Mer 23 Nov 2022 - 1:04
Enna a écrit:
dandelion a écrit:Tu sais, quand je regarde les offres d’emploi dans le domaine de l’éducation supérieure privée, je vois des postes de secrétariat qui sont mieux payés que ceux des enseignants. C’est très rare que dans les offres concernant les enseignants on offre des primes, un treizième mois, des tickets restaurants et autres avantages.Pour un secrétaire à bac +2, par contre… On va transposer dans l’EN le système de la formation continue, avec des enseignants auto-entrepreneurs. Il y a bien des contractuels à l’hôpital après tout.
De toute façon, ce qui a le vent en poupe c’est l’ingénierie pédagogique (et on voit des offres de concepteur de scénarios pédagogiques qui ne viennent pas du domaine de l’enseignement, parce qu’on peut apparemment séparer le fond et la forme). Je vois beaucoup d’offres passer, y compris dans le secteur public d’ailleurs. L’idée semble bien de remplacer une partie des enseignants par des cours tout-faits en ligne.
Ce que tu écris est sidérant et effrayant Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 2790680366 Pénurie d’enseignants : les candidats boudent l’inscription au concours de recrutement - Page 14 2790680366

Oui, cas de ce jour, mieux payée dans le privé en  crèche (RH direction) qu'en tant qu'enseignante contractuelle depuis des années, avec de véritables contrats et respectés. 
Mais heureusement,  nous aurons "le pacte" !!!!!!!!!!!!!!!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum