Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Corine25
Corine25
Je viens de m'inscrire !

Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue  Empty Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue

par Corine25 Mar 17 Jan 2023 - 22:54
Bonsoir,

Je suis contractuelle depuis quelques années mais c'est ma première année en lycée : j'ai accepté de dépanner sur un poste car l'enseignant a démissionné et le rectorat n'avait personne, bahut en pleine campagne. Je n'ai fait jusqu'ici que du collège et je suis surprise de l'écart entre le collège et le lycée surtout au niveau de la préparation des cours qui me semble énorme au lycée. J'ai tous les niveaux et des spécialités HLP en terminale. Les élèves sont assez sympathiques dans l'ensemble sauf une classe de première qui est très bavarde et peine à se concentrer. Je pense qu'ils sentent aussi mes flottements... Si des titulaires en lettres peuvent me donner des conseils sur la préparation des cours et les attendus au lycée. Je ne sais pas trop où je vais avec les élèves pour l'instant je tâtonne beaucoup : j'ai repris le poste début décembre. Les élèves de seconde ont dit à leur professeur principal qu'ils ne comprenaient pas le cours de français pendant l'heure de vie de classe. je pense que je ne fais pas encore de lien entre deux séances. je fais pas mal de lecture analytique et cela les barbe apparemment... Comment faites-vous pour les rendre ludiques ? ou intéressantes ? Concernant le niveau première, je peine avec les explications linéaires. Je donne des explications que je trouve sur le net et que je dicte, les élèves s'ennuient et parlent entre eux. Si des collègues en lycée ont des conseils, je suis preneuse....

Bonne soirée !


Dernière édition par Corine25 le Mer 18 Jan 2023 - 12:59, édité 1 fois
Punky
Punky
Niveau 8

Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue  Empty Re: Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue

par Punky Mer 18 Jan 2023 - 5:06
Bonjour,
Dicter la totalité du cours ne marche jamais. Ils décrochent. La technique la plus fréquente est le cours dialogué. Tu les mets en activité : souligner les mots-clés, écrire sur le texte l'analyse d'un passage, revenir au cahier pour une définition, etc... ils n'ont plus le temps de bavarder ou tout du moins beaucoup moins.
Bon courage à toi
avatar
Sisyphe
Habitué du forum

Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue  Empty Re: Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue

par Sisyphe Mer 18 Jan 2023 - 7:26
Je n'ai pas de HLP. je réponds pour les premières. Les études linéaires sur internet sont souvent très mauvaises et surtout elles te discréditent comme enseignant car les élèves et leurs parents ont aussi internet. Il faut que tu étudies toi-même chaque texte pour savoir où tu veux les mener. Ensuite, en classe, tu peux leur faire travailler le texte : après l'avoir lu et paraphrasé, demande leur de caractériser la scène, fais leur observer l'écart entre ce qui est attendu par le lecteur et ce qui est écrit, demande leur de trouver le mouvement du texte, de chercher ce qui est intéressant à commenter dans telle ou telle phrase. Bref, mets-les au travail. Il se peut qu'ils trouvent une piste que tu n'auras pas explorée dans ton travail de préparation de la séance. Tant mieux. Rebondis dessus. Mais tu pourras d'autant plus le faire que tu auras travaillé toi-même le texte.
NLM76
NLM76
Vénérable

Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue  Empty Re: Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue

par NLM76 Mer 18 Jan 2023 - 7:54
A la limite, si tu trouves une bonne explication déjà rédigée, tu la distribues, et tu passes l'heure à la leur faire "apprendre". Mais en effet, rien ne sert de la dicter.

P.S. Le fil n'est pas dans la bonne section du forum. Il serait sans doute bon d'ajouter, dans le titre, la mention "lettres".

_________________
Sites du grip :
  • http://instruire.fr
  • http://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
roxanne
roxanne
Oracle

Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue  Empty Re: Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue

par roxanne Mer 18 Jan 2023 - 8:04
D'abord, arriver en cours d'année, c'est toujours difficile. Les élèves ont leurs habitudes et évidemment s'en prendre au remplaçant est grand classique. Ce qui est plus embêtant, c'est que tu n'as pas l'air bien sûre de toi. Donc si tu n'es pas rassurée, tu n'es pas rassurante. Déjà, tu en as conscience. Il faudrait que tu aies une vision d'ensemble assez rapidement. En seconde, tu en es où? Si tu as un manuel, suis-le. En Première, il faut que tu reprennes rapidement la main car les parents vont te tomber dessus. Effectivement, ne leur file pas de l'internet dicté, c'est le meilleur moyen de te discréditer et de générer de l'ennui donc du bazar. Mets(-les en activité, en groupe. Tu fais passer un groupe, tu notes. Et après, tu peux dicter à partir de leurs observations. Mais vraiment, l'essentiel c'est qu'ils voient que tu sais ce que tu fais et pourquoi tu le fais sans que ce ne soit discutable. Comme au collège en fait avec la pression en plus du bac.
Hello
Hello
Niveau 1

Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue  Empty Re: Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue

par Hello Mer 18 Jan 2023 - 8:07
Bonjour

J'aurai aimé vous aider mais je débute également dans l'enseignement et je suis assez perdue.

Je vais lire les commentaires de ceux qui ont plus d'expérience.

Ça va probablement m'aider aussi.


Courage pour les cours
Dorine
Dorine
Niveau 10

Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue  Empty Re: Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue

par Dorine Mer 18 Jan 2023 - 8:42
roxanne a écrit:D'abord, arriver en cours d'année, c'est toujours difficile. Les élèves ont leurs habitudes et évidemment s'en prendre au remplaçant est grand classique. Ce qui est plus embêtant, c'est que tu n'as pas l'air bien sûre de toi. Donc si tu n'es pas rassurée, tu n'es pas rassurante. Déjà, tu en as conscience. Il faudrait que tu aies une vision d'ensemble assez rapidement. En seconde, tu en es où? Si tu as un manuel, suis-le. En Première, il faut que tu reprennes rapidement la main car les parents vont te tomber dessus. Effectivement, ne leur file pas de l'internet dicté, c'est le meilleur moyen de te discréditer et de générer de l'ennui donc du bazar. Mets(-les en activité, en groupe. Tu fais passer un groupe, tu notes. Et après, tu peux dicter à partir de leurs observations. Mais vraiment, l'essentiel c'est qu'ils voient que tu sais ce que tu fais et pourquoi tu le fais sans que ce ne soit discutable. Comme au collège en fait avec la pression en plus du bac.
Je crois que Roxanne a tout dit. Il faut vraiment éviter de dicter les cours trouvés sur internet. Les élèves n'ont pas besoin de toi pour ça.  Tu peux t'en inspirer, si tu veux, pour préparer tes propres explications linéaires et essayer de rendre le cours plus vivant en faisant participer les élèves. Il est évident que les élèves saturent avec les explications linéaires mais il faut leur expliquer que tu n'as pas le choix, tu dois en faire 20 pour l'oral et il ne faut pas traîner. 
Bon courage !
Clecle78
Clecle78
Guide spirituel

Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue  Empty Re: Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue

par Clecle78 Mer 18 Jan 2023 - 9:50
En hlp tu peux suivre le manuel s'ils en ont un. Sinon procure toi le hachette ou le Nathan en spécimen et photocopie les textes.Il faut juste sélectionner quelques textes que tu considères représentatifs et travailler la méthode des deux exercices qui correspondent en gros à une mini dissertation ou un mini commentaire.
henriette
henriette
Médiateur

Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue  Empty Re: Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue

par henriette Mer 18 Jan 2023 - 13:14
Fil déplacé dans la section ad hoc.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Mélusine2
Mélusine2
Niveau 9

Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue  Empty Re: Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue

par Mélusine2 Mer 18 Jan 2023 - 13:19
Corine25 a écrit:Bonsoir,

Je suis contractuelle depuis quelques années mais c'est ma première année en lycée : j'ai accepté de dépanner sur un poste car l'enseignant a démissionné et le rectorat n'avait personne, bahut en pleine campagne. Je n'ai fait jusqu'ici que du collège et je suis surprise de l'écart entre le collège et le lycée surtout au niveau de la préparation des cours qui me semble énorme au lycée. J'ai tous les niveaux et des spécialités HLP en terminale. Les élèves sont assez sympathiques dans l'ensemble sauf une classe de première qui est très bavarde et peine à se concentrer. Je pense qu'ils sentent aussi mes flottements... Si des titulaires en lettres peuvent me donner des conseils sur la préparation des cours et les attendus au lycée. Je ne sais pas trop où je vais avec les élèves pour l'instant je tâtonne beaucoup : j'ai repris le poste début décembre. Les élèves de seconde ont dit à leur professeur principal qu'ils ne comprenaient pas le cours de français pendant l'heure de vie de classe. je pense que je ne fais pas encore de lien entre deux séances. je fais pas mal de lecture analytique et cela les barbe apparemment... Comment faites-vous pour les rendre ludiques ? ou intéressantes ? Concernant le niveau première, je peine avec les explications linéaires. Je donne des explications que je trouve sur le net et que je dicte, les élèves s'ennuient et parlent entre eux. Si des collègues en lycée ont des conseils, je suis preneuse.... Bonne soirée !

Pour HLP, je n'ai pas, ne peux pas t'aider, mais tu as déjà des réponses.

Pour les secondes : tu pointes effectivement un problème, essaie de concevoir l'ensemble de l'étude avant de te lancer, pour qu'il y ait bien un lien, une progression, entre deux séances. Comme tu travailles forcément au fil de l'eau, ce n'est pas commode, mais ça ne t'oblige pas à concevoir tout le détail en amont : prévois juste le lien entre le texte 1 et le 2, etc., en essayant de savoir ce que tu veux obtenir à chaque fois. Comme ça tu pourras aussi leur demander de réinvestir ce qui a été vu la fois précédente.
Rendre les EL ludiques, je ne vois pas, mais pour les rendre plus intéressantes je pense qu'il faut rendre les élèves plus actifs (que cela les barbe ou pas n'est pas la question).

Pour les premières : effectivement, si tu dictes des trucs trouvés sur internet, tu n'es deux fois pas crédible (ce n'est pas un reproche, j'imagine combien tu dois être submergée). Tu peux t'inspirer de ce que tu trouves, en te méfiant un peu quand même, mais il faut te l'approprier assez pour te lancer en classe, batailler toi-même avec le texte avant de lancer tes élèves : n'aie pas peur d'une part d'impro, ni de les laisser chercher. Ils peuvent proposer plusieurs projets de lecture, déterminer les "mouvements" du texte, tu peux ensuite soit conduire tout ton troupeau dans l'explication, soit distribuer ces "mouvements" dans la classe dans un temps de recherche.

Et puis tu as raison, le temps de préparation en français au lycée (idem de correction) est énorme : pas de solution à ça.

avatar
Sisyphe
Habitué du forum

Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue  Empty Re: Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue

par Sisyphe Mer 18 Jan 2023 - 14:05
En première, je gagne du temps de préparation sur l'entraînement aux épreuves écrites. J'ai des STI. Traiter un sujet d'essai en classe sans l'avoir préparé dans le détail en amont est tout à fait dans mes cordes. Quand je leur fais travailler la méthode d'écriture du paragraphe et l'insertion de l'exemple, je n'ai quasiment pas de temps de préparation à prévoir. Je réfléchis seulement à un sujet pertinent. De même pour la contraction de texte. Je choisis un texte qui comporte un élément que je veux travailler (par exemple, un problème d'énonciation. Un auteur qui cite un autre auteur. Je réfléchis alors avec les élèves sur la manière de traiter les citations .) Les études linéaires me demandent plus de travail. Je prépare également avec soin ma progression sur les œuvres au programme.
En seconde, je réfléchis à partir de la première. Je me demande de quoi ils ont besoin pour réussir en première (références, bases grammaticales, histoire littéraire) et je choisis ce que je vais faire en fonction des programmes. Je travaille particulièrement le commentaire composé.
Ce que tu ne dois pas oublier, c'est qu'avec tes connaissances, tu es capable de parler de l'humanisme sans avoir relu avant 15 volumes d'histoire littéraire, que tu es capable d'expliquer pourquoi Voltaire est le père des Lumières, ce qu'est une proposition subordonnée relative ou de rendre sensible le jeu de Marivaux avec la spécificité du genre théâtral sans tout vérifier ou écrire à l'avance. Le choix de tes supports, la mise au clair d'objectifs précis pour la période et pour la séance, la spécificité du texte que tu étudies, là est l'essentiel de ton travail de préparation.
C'est difficile un remplacement. Et oui, c'est beaucoup de travail le lycée. Mais je trouve que le collège aussi exige beaucoup de travail. Je te souhaite beaucoup de courage.
Mrs D.
Mrs D.
Niveau 5

Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue  Empty Re: Première mutation en lettres au lycée... Un peu perdue

par Mrs D. Mer 18 Jan 2023 - 22:57
En 2nde et en 1e, je passais moi aussi pas mal de temps à concevoir les séquences : c'est un peu de temps pris en amont sur le temps brut de la préparation des séances elles-mêmes, mais c'est nécessaire pour savoir où l'on va.
Dans une séquence, il y a certes des lectures analytiques, mais comme ces séquences sont généralement construites autour d'une oeuvre intégrale, il y a aussi une séance d'introduction (souvent de l'histoire littéraire), des séances sur des questions transversales (un enjeu, un thème, un motif, un personnage de l'oeuvre...), des séances de méthodologie ou des entraînements aux exercices type bac, une ou des séances d'évaluation.
Tout cela doit être pensé et construit à l'avance pour que cela fasse sens et donne un cap. Ce n'est pas facile car cela demande précisément la hauteur de vue que tu n'as pas encore, mais tu peux trouver des exemples de séquences sur internet (compare plusieurs ressources pour vérifier la qualité de ce que tu trouves : les sites de Lettres de certaines académies mettent en ligne des ressources qui peuvent être bien).
Et pour les séances elles-mêmes, il faut toujours prévoir de les mettre au travail, sinon c'est trop barbant, et pour eux, et pour toi ! Cela te conduira plutôt à avoir fait une préparation fouillée du texte pour toi-même, afin de pouvoir réagir de façon souple à ce que les élèves te proposeront pour les conduire vers ce qui est important.
Bon travail et bon courage.

_________________
"Always the years between us. Always the years. Always the love. Always the hours." Stephen Daldry, The Hours
https://toujourslesheures.wordpress.com/
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum