Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ergo
Ergo
Devin

Réforme concours et formation des enseignants Empty Réforme concours et formation des enseignants

par Ergo Mer 6 Mar 2024 - 15:58
Proposition de loi portant mesures de renforcement de la formation initiale et continue des enseignants du premier et du second degré, n° 2263 , déposé(e) le mardi 5 mars 2024
https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/16/textes/l16b2263_proposition-loi.pdf

L’article 1er crée un nouveau cursus de premier cycle, au sein des universités, destiné à préparer spécifiquement à l’intégration du master « MEEF, premier degré ».

L’article 2 vise à déplacer le concours à bac +3, pour rendre le master MEEF plus professionnalisant dès le début du second cycle. Il acte la possibilité, pour les élèves-professeurs, d’être titularisés à l’issue d’une année de stage à plein temps effectuée après la deuxième année de master.

Tout est dans le .pdf ci-dessus.


Dernière édition par Ergo le Mar 11 Juin 2024 - 11:47, édité 1 fois (Raison : Vu qu'a priori ce sera un décret...)

_________________
"You went to a long-dead octopus for advice, and you're going to blame *me* for your problems?" -- Once Upon a Time
"The gull was your ordinary gull." -- Wittgenstein's Mistress
« Cède, cède, cède, je le veux ! » écrivait Ronin, le samouraï. (Si vous cherchez un stulo-plyme, de l'encre, récap de mars 2023)
Isis39
Isis39
Enchanteur

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par Isis39 Mer 6 Mar 2024 - 16:10
En fait on dirait que Renaissance fait tout pour repousser encore plus les étudiants qui auraient encore envie de passer le concours.
Iridiane
Iridiane
Fidèle du forum

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par Iridiane Mer 6 Mar 2024 - 16:11
Merci Ergo.
Ce n'est pas très précis sur l'organisation du futur MEEF 2d degré, mais l'alinéa 5 de l'article 2 laisse penser que tout se passera au sein des INSPE... C'est catastrophique.
A Tuin
A Tuin
Vénérable

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par A Tuin Mer 6 Mar 2024 - 16:14
Isis39 a écrit:En fait on dirait que Renaissance fait tout pour repousser encore plus les étudiants qui auraient encore envie de passer le concours.

Je suis d'accord. En tant que tel, c'est un repoussoir que d'imaginer d'emblée au sortir du bac, s'inscrire dans un cursus estampillé enseignement. C'est trop spécifique et revient à entraver toute réorientation dès le départ.
Isis39
Isis39
Enchanteur

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par Isis39 Mer 6 Mar 2024 - 16:14
Article 6
Ce rapport étudie notamment la possibilité de réévaluer les dix-huit heures prévues pour des actions de formation continue et d’animation
pédagogique prévues dans le premier degré ; ainsi que la possibilité de rendre obligatoires les plans académiques de formation pour les
enseignants du second degré.

Ce rapport se penche également sur la possibilité de prendre en compte les actions de formation dans l’évaluation des enseignants dans les parcours professionnels, carrières et rémunérations des enseignants.

Ben voyons. Formations obligatoires le soir et pendant les vacances. Et si tu n'as pas bien suivi, pas d'augmentation.
A Tuin
A Tuin
Vénérable

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par A Tuin Mer 6 Mar 2024 - 16:15
Iridiane a écrit:Merci Ergo.
Ce n'est pas très précis sur l'organisation du futur MEEF 2d degré, mais l'alinéa 5 de l'article 2 laisse penser que tout se passera au sein des INSPE... C'est catastrophique.

En plus ? Tout le cursus de licence ?
Ergo
Ergo
Devin

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par Ergo Mer 6 Mar 2024 - 16:16
Isis39 a écrit:En fait on dirait que Renaissance fait tout pour repousser encore plus les étudiants qui auraient encore envie de passer le concours.
C'est sûr que ça:
« II. – Les élèves-professeurs sont soumis à l’obligation d’exercer au sein de l’éducation nationale pendant cinq ans.
Ça ne vend pas du rêve...l'espèce de truc hybride de deux ans d'alternance, un an de stage avant titularisation et encore au moins trois ans derrière, mais... ? Que ? Quoi ?

Iridiane a écrit:Merci Ergo.
Ce n'est pas très précis sur l'organisation du futur MEEF 2d degré, mais l'alinéa 5 de l'article 2 laisse penser que tout se passera au sein des INSPE... C'est catastrophique.
Oui...Et l'alinea 2 concernerait donc aussi les étudiants second degré ? Mais quel type de concours ? Préparé comment ?

C'est franchement peu clair.

Quant à la création d'un premier cycle spécifique... Ah, ah, ah. Ah.


Dernière édition par Ergo le Mer 6 Mar 2024 - 16:18, édité 1 fois

_________________
"You went to a long-dead octopus for advice, and you're going to blame *me* for your problems?" -- Once Upon a Time
"The gull was your ordinary gull." -- Wittgenstein's Mistress
« Cède, cède, cède, je le veux ! » écrivait Ronin, le samouraï. (Si vous cherchez un stulo-plyme, de l'encre, récap de mars 2023)
Iridiane
Iridiane
Fidèle du forum

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par Iridiane Mer 6 Mar 2024 - 16:17
Non tout le master MEEF. J'imagine qu'en licence il y aura des parcours spécifiques au sein des universités... Mais comme en master MEEF ils ont un niveau disciplinaire très faible (en tout cas en lettres), je n'ose imaginer ce que ça va devenir. Et puis il faut voir ce qu'ils font dans les INSPE...
valle
valle
Expert spécialisé

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par valle Mer 6 Mar 2024 - 16:49
J'avoue que j'évite ces sujets parce que j'ai des nausées.
Solga
Solga
Niveau 6

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par Solga Mer 6 Mar 2024 - 17:01
Ergo a écrit:
C'est sûr que ça:
« II. – Les élèves-professeurs sont soumis à l’obligation d’exercer au sein de l’éducation nationale pendant cinq ans.
Ça ne vend pas du rêve...l'espèce de truc hybride de deux ans d'alternance, un an de stage avant titularisation et encore au moins trois ans derrière, mais... ? Que ? Quoi ?

Dans une logique comptable, c'est à mon sens pour rentabiliser et 'rembourser' en quelque sorte le coût de la formation universitaire, en empêchant les neo-titulaires de démissionner quand ils n'obtiennent pas la mutation qu'ils veulent.
lene75
lene75
Prophète

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par lene75 Mer 6 Mar 2024 - 17:20
Isis39 a écrit:
Article 6
Ce rapport étudie notamment la possibilité de réévaluer les dix-huit heures prévues pour des actions de formation continue et d’animation
pédagogique prévues dans le premier degré ; ainsi que la possibilité de rendre obligatoires les plans académiques de formation pour les
enseignants du second degré.

Ce rapport se penche également sur la possibilité de prendre en compte les actions de formation dans l’évaluation des enseignants dans les parcours professionnels, carrières et rémunérations des enseignants.

Ben voyons. Formations obligatoires le soir et pendant les vacances. Et si tu n'as pas bien suivi, pas d'augmentation.

On le sentait venir, ça.
Même si j'ai du mal à en comprendre l'intérêt autre que de casser du prof : l'intérêt économique en serait nul et en cassant en partie le dernier avantage qui reste au métier (disposer en partie librement de son temps), ça achèvera de faire fuir les derniers fous qui veulent encore s'engager dans le métier.
Isis39
Isis39
Enchanteur

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par Isis39 Mer 6 Mar 2024 - 17:21
lene75 a écrit:
Isis39 a écrit:
Article 6
Ce rapport étudie notamment la possibilité de réévaluer les dix-huit heures prévues pour des actions de formation continue et d’animation
pédagogique prévues dans le premier degré ; ainsi que la possibilité de rendre obligatoires les plans académiques de formation pour les
enseignants du second degré.

Ce rapport se penche également sur la possibilité de prendre en compte les actions de formation dans l’évaluation des enseignants dans les parcours professionnels, carrières et rémunérations des enseignants.

Ben voyons. Formations obligatoires le soir et pendant les vacances. Et si tu n'as pas bien suivi, pas d'augmentation.

On le sentait venir, ça.
Même si j'ai du mal à en comprendre l'intérêt autre que de casser du prof : l'intérêt économique en serait nul et en cassant en partie le dernier avantage qui reste au métier (disposer en partie librement de son temps), ça achèvera de faire fuir les derniers fous qui veulent encore s'engager dans le métier.

Finalement n'est-ce pas le but ?
Vieux_Mongol
Vieux_Mongol
Fidèle du forum

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par Vieux_Mongol Mer 6 Mar 2024 - 17:26
Isis39 a écrit:
lene75 a écrit:
Isis39 a écrit:
Article 6
Ce rapport étudie notamment la possibilité de réévaluer les dix-huit heures prévues pour des actions de formation continue et d’animation
pédagogique prévues dans le premier degré ; ainsi que la possibilité de rendre obligatoires les plans académiques de formation pour les
enseignants du second degré.

Ce rapport se penche également sur la possibilité de prendre en compte les actions de formation dans l’évaluation des enseignants dans les parcours professionnels, carrières et rémunérations des enseignants.

Ben voyons. Formations obligatoires le soir et pendant les vacances. Et si tu n'as pas bien suivi, pas d'augmentation.

On le sentait venir, ça.
Même si j'ai du mal à en comprendre l'intérêt autre que de casser du prof : l'intérêt économique en serait nul et en cassant en partie le dernier avantage qui reste au métier (disposer en partie librement de son temps), ça achèvera de faire fuir les derniers fous qui veulent encore s'engager dans le métier.

Finalement n'est-ce pas le but ?

Mais ce serait quoi l'intérêt ou le but ?
Isis39
Isis39
Enchanteur

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par Isis39 Mer 6 Mar 2024 - 17:31
Vieux_Mongol a écrit:
Isis39 a écrit:
lene75 a écrit:
Isis39 a écrit:

Ben voyons. Formations obligatoires le soir et pendant les vacances. Et si tu n'as pas bien suivi, pas d'augmentation.

On le sentait venir, ça.
Même si j'ai du mal à en comprendre l'intérêt autre que de casser du prof : l'intérêt économique en serait nul et en cassant en partie le dernier avantage qui reste au métier (disposer en partie librement de son temps), ça achèvera de faire fuir les derniers fous qui veulent encore s'engager dans le métier.

Finalement n'est-ce pas le but ?


Mais ce serait quoi l'intérêt ou le but ?

Recourir aux contractuels qui sont moins chers ?
J'ai longtemps pensé que ce raisonnement relevait du complotisme, mais je me pose de plus en plus de questions.
Vieux_Mongol
Vieux_Mongol
Fidèle du forum

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par Vieux_Mongol Mer 6 Mar 2024 - 17:32
Isis39 a écrit:
Vieux_Mongol a écrit:
Isis39 a écrit:
lene75 a écrit:

On le sentait venir, ça.
Même si j'ai du mal à en comprendre l'intérêt autre que de casser du prof : l'intérêt économique en serait nul et en cassant en partie le dernier avantage qui reste au métier (disposer en partie librement de son temps), ça achèvera de faire fuir les derniers fous qui veulent encore s'engager dans le métier.

Finalement n'est-ce pas le but ?


Mais ce serait quoi l'intérêt ou le but ?

Recourir aux contractuels qui sont moins chers ?
J'ai longtemps pensé que ce raisonnement relevait du complotisme, mais je me pose de plus en plus de questions.

Mais il n'y a plus non plus de contractuels...
BOU74
BOU74
Niveau 9

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par BOU74 Mer 6 Mar 2024 - 17:33
Isis39 a écrit:
Vieux_Mongol a écrit:
Isis39 a écrit:
lene75 a écrit:

On le sentait venir, ça.
Même si j'ai du mal à en comprendre l'intérêt autre que de casser du prof : l'intérêt économique en serait nul et en cassant en partie le dernier avantage qui reste au métier (disposer en partie librement de son temps), ça achèvera de faire fuir les derniers fous qui veulent encore s'engager dans le métier.

Finalement n'est-ce pas le but ?


Mais ce serait quoi l'intérêt ou le but ?

Recourir aux contractuels qui sont moins chers ?
J'ai longtemps pensé que ce raisonnement relevait du complotisme, mais je me pose de plus en plus de questions.
Je pense aussi que le but est celui-là malheureusement...
Clecle78
Clecle78
Esprit sacré

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par Clecle78 Mer 6 Mar 2024 - 17:36
Je pense malheureusement que les députés ne brillent ni par leur intelligence ni par leur connaissance du métier et que ce qui compte ce sont les économies à court terme et pour tout dire une politique à courte vue.
Cassandrine
Cassandrine
Niveau 10

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par Cassandrine Mer 6 Mar 2024 - 17:48
Vieux_Mongol a écrit:
Isis39 a écrit:
lene75 a écrit:
Isis39 a écrit:

Ben voyons. Formations obligatoires le soir et pendant les vacances. Et si tu n'as pas bien suivi, pas d'augmentation.

On le sentait venir, ça.
Même si j'ai du mal à en comprendre l'intérêt autre que de casser du prof : l'intérêt économique en serait nul et en cassant en partie le dernier avantage qui reste au métier (disposer en partie librement de son temps), ça achèvera de faire fuir les derniers fous qui veulent encore s'engager dans le métier.

Finalement n'est-ce pas le but ?

Mais ce serait quoi l'intérêt ou le but ?

C'est très ironique de ma part, mais je pense que le but final est très simple: une Education Nationale médiocre avec des intérimaires mal payés et non qualifiés(une garderie) et une Education privée de qualité. dehors
Lili22
Lili22
Niveau 3

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par Lili22 Mer 6 Mar 2024 - 18:13
Je suis totalement d accord .Le but est de faire une éducation nationale médiocre. Tout ceci est organisé depuis des décennies. J ai lu quelque part que les politiques ont toujours pensé qu il y aurait du monde à vouloir être profs.Manque de bol , ce n est pas ce qui se passe .
Stel6584
Stel6584
Niveau 7

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par Stel6584 Mer 6 Mar 2024 - 18:21
En fait, le but inavoué mais bien pensé serait de bloquer des futurs contractuels dans le métier. Ils suivront le parcours de la nouvelle licence enseignement, puis essayeront de passer le concours. Ceux qui n'auront pas le concours iront tout de même en master enseignement pour obtenir le diplôme puis enseigneront sans le statut. Du coup, pour le gouvernement, ça permettra de recruter des enseignants payés moins cher et bloqués dans une carrière. Avec ces diplômes, ils ne pourront pas se reconvertir. Les concours seront maintenus pour envoyer des enseignants là où personne ne veut enseigner et pour dire à l'opinion que le statut existe encore même si peu d'enseignants seront titularisés.

Pour moi, ce n'est pas du complotisme que de penser que c'est un projet calculé. Sur le forum plusieurs néos ont évoqué des rapports européens qui préconisaient la libéralisation de l'Ecole française et le recrutement massif de contractuels. Je crois même que @Lefteris avait parlé d'un rapport de ce type rédigé par un commissaire français, Pascal Lamy.
valle
valle
Expert spécialisé

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par valle Mer 6 Mar 2024 - 18:25
La donnée "contractualisation" n'est même pas nécessaire. Il s'agit in fine de créer une population "captive", avec peu de chances de reconversion (parce que leur formation sera ciblée et parce que, psychologiquement, ils se seront préparés à ce métier pendant toute leur jeunesse). En haut lieu, un rapport se réjouira d'avoir fait plomber le taux de démission en stage-T1.
lene75
lene75
Prophète

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par lene75 Mer 6 Mar 2024 - 18:28
Oui c'est sûrement ce qu'ils ont en vue, mais ils ont un wagon de retard, parce que ça ne fonctionnerait que si des étudiants s'inscrivaient dans cette filière. Or les inscriptions sont en chute libre, et quand on fréquente des lycéens, on sait bien qu'ils seront encore moins nombreux à se lancer là-dedans après le bac.

Je penche aussi pour les députés totalement déconnectés de la réalité qui n'ont pas compris l'ampleur de la crise.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
valle
valle
Expert spécialisé

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par valle Mer 6 Mar 2024 - 18:30
Ces lycéens changeront d'avis peut-être après un échec en L1.
yranoh
yranoh
Niveau 10

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par yranoh Mer 6 Mar 2024 - 18:37
Je ne comprends pas cette histoire des 5 ans dûs.  Et sinon quoi ? On va en prison ? À moins que les 2 années de Master soit payées et àrembourser).
Sinon je m'attendais et à la licence premier degré et au concours en licence.  Ça transparaissait dans le discours de Macron de janvier et dans les réformes actuelles.
Qu'en sera-t-il de l'agrégation ?
Prezbo
Prezbo
Vénérable

Réforme concours et formation des enseignants Empty Re: Réforme concours et formation des enseignants

par Prezbo Mer 6 Mar 2024 - 18:39
yranoh a écrit:Je ne comprends pas cette histoire des 5 ans dûs.  Et sinon quoi ? On va en prison ? À moins que les 2 années de Master soit payées.

Je pense que c'est l'idée : deux années de master payées (enfin, indemnisées) en échange d'un engagement de cinq ans, avec obligation de remboursement des salaires versés pendant la scolarité en cas de non respect de cet engagement, sur le modèle des ENS ou des ex-EN.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum