Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
ysabel
Enchanteur

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par ysabel le Dim 28 Mar 2010 - 15:10
@John a écrit:
C'est ce dispositif que, par exemple, les rectorats de Créteil, Limoges, Rouen s'apprêtent à mettre en place.
Ainsi, à Créteil, le recteur, libre d'organiser localement « sa » formation (ainsi que le lui permet la circulaire de cadrage du 25 février 2010) prévoit qu'un étudiant de M2 remplacera le professeur « titulaire tuteur » déchargé de sa classe pour former le stagiaire 2010 pendant 2 semaines entre février et Pâques 2011. Le futur lauréat de concours, l'étudiant en M2, remplaçant du professeur « titulaire tuteur » sera formé pendant une semaine dans la classe du titulaire puis … « réputé apte », le M2 prendra en pleine responsabilité pendant deux semaines les classes du titulaire….




Les tuteurs vont se précipiter !
avatar
Invité
Invité

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par Invité le Mar 30 Mar 2010 - 15:22
@gym a écrit:Et que penser alors des vacataires ou contractuels qui sont parachutés avec un statut encore plus précaire devant les élèves et donc les mêmes responsabilités...

Avec le stress en moins.
Même quand ça se passe bien, un stagiaire est stressé. Il a peur de rater son année de stage. 18 h devant les élèves, avec trois rapports du proviseur, deux rapports du tuteur et in fine, une visite de l'inspecteur, voilà de quoi en faire sombrer plus d'un...
lene75
lene75
Bon génie

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par lene75 le Mar 30 Mar 2010 - 18:40
Lornet a écrit:
@gym a écrit:Et que penser alors des vacataires ou contractuels qui sont parachutés avec un statut encore plus précaire devant les élèves et donc les mêmes responsabilités...

Avec le stress en moins.
Même quand ça se passe bien, un stagiaire est stressé. Il a peur de rater son année de stage. 18 h devant les élèves, avec trois rapports du proviseur, deux rapports du tuteur et in fine, une visite de l'inspecteur, voilà de quoi en faire sombrer plus d'un...

Oui, l'année de stage, c'est une année horrible, durant laquelle on se sent complètement nul et inapte au métier, même quand on a au final des rapports dithyrambiques. C'est horrible pas vraiment à cause des cours ou des élèves, mais surtout à cause des pressions (parfois contradictoires) qu'on subit de toutes parts... qui ont d'ailleurs des répercussions sur le rapport aux élèves. Mes amis qui ont fait des vacations avaient l'air beaucoup plus cools pour leurs premières expériences, à 12h en général.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Islane
Islane
Niveau 9

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par Islane le Mar 30 Mar 2010 - 22:33
@lene75 a écrit:
Lornet a écrit:
@gym a écrit:Et que penser alors des vacataires ou contractuels qui sont parachutés avec un statut encore plus précaire devant les élèves et donc les mêmes responsabilités...

Avec le stress en moins.
Même quand ça se passe bien, un stagiaire est stressé. Il a peur de rater son année de stage. 18 h devant les élèves, avec trois rapports du proviseur, deux rapports du tuteur et in fine, une visite de l'inspecteur, voilà de quoi en faire sombrer plus d'un...

Oui, l'année de stage, c'est une année horrible, durant laquelle on se sent complètement nul et inapte au métier, même quand on a au final des rapports dithyrambiques. C'est horrible pas vraiment à cause des cours ou des élèves, mais surtout à cause des pressions (parfois contradictoires) qu'on subit de toutes parts... qui ont d'ailleurs des répercussions sur le rapport aux élèves. Mes amis qui ont fait des vacations avaient l'air beaucoup plus cools pour leurs premières expériences, à 12h en général.
J'ai été contractuelle et je suis totalement d'accord avec vous: devoir gérer le stress de la titularisation avec 18 heures de cours et tout le reste c'est envoyer les gens au casse-pipe. C'est dégueulasse...
Adri
Adri
Grand Maître

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par Adri le Mer 31 Mar 2010 - 13:32
J'aimerais bien que les tuteurs ne se précipitent pas, mais je crains que certains ne résistent pas à l'appel de la hors-classe par exemple ... Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Kopfschuettel
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par Daphné le Mer 31 Mar 2010 - 13:35
Ou plutôt du grade fonctionnel.
Adri
Adri
Grand Maître

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par Adri le Mer 31 Mar 2010 - 13:39
oups ! ma langue a fourché ! Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Icon_lol
(Ca veut dire qu'en plus, il leur faudra remettre ça tous les ans s'ils veulent rester fonctionnels ! Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Icon_twisted )
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par Daphné le Mer 31 Mar 2010 - 13:43
C'est l'objectif de la manoeuvre, des professeurs dociles et soumis pendant toute la durée de la carrière.
henriette
henriette
Médiateur

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par henriette le Mer 31 Mar 2010 - 13:46
Ça va vraiment puer dans l'EN...
avatar
Invité
Invité

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par Invité le Mer 31 Mar 2010 - 13:49
déjà que ça ne sentait pas forcément bon (selon les endroits)
Adri
Adri
Grand Maître

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par Adri le Mer 31 Mar 2010 - 13:49
Lorica a écrit:déjà que ça ne sentait pas forcément bon (selon les endroits)
+1
henriette
henriette
Médiateur

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par henriette le Mer 31 Mar 2010 - 13:55
Oui, mais là ça va devenir franchement irrespirable !
avatar
pandora51
Niveau 10

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par pandora51 le Mer 31 Mar 2010 - 13:59
Et qui remplacera l'étudiant M2 qui aura péter un plomb ? Parce que, on le sais, c'est très dur d'être remplaçant pour quelques semaines. Même quand on a un peu de bouteille alors pour quelqu'un qui débute...
avatar
pandora51
Niveau 10

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par pandora51 le Mer 31 Mar 2010 - 14:04
C'est quoi le grade fonctionnel?
avatar
coco
Niveau 5

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par coco le Mer 31 Mar 2010 - 14:09
@barèges a écrit:En tout cas, chapeau aux gens des rectorats et du ministère pour leur créativité lexicale: depuis les ébauches de la réforme, il y a eu "stages massés", puis "stages filés", maintenant stages "tuilés"...J'attends la prochaine mouture avec hâte...
méga chapiteau:Smile
henriette
henriette
Médiateur

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par henriette le Mer 31 Mar 2010 - 14:12
@pandora51 a écrit:C'est quoi le grade fonctionnel?

C'est la laisse et le nonos qui transformeront le fonctionnaire fonctionnant en gentil toutou à son ministre... Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 31774
Daphné l'explique un peu plus haut il me semble.
lene75
lene75
Bon génie

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par lene75 le Mer 31 Mar 2010 - 18:55
@henriette a écrit:
@pandora51 a écrit:C'est quoi le grade fonctionnel?

C'est la laisse et le nonos qui transformeront le fonctionnaire fonctionnant en gentil toutou à son ministre... Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 31774
Daphné l'explique un peu plus haut il me semble.

Moi aussi, j'ai raté l'explication... mais ça sent pas bon ce truc...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Invité
Invité

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par Invité le Mer 31 Mar 2010 - 19:33
Positivons ! (du verbe carrefouré)
Les seuls professeurs qui décrivent le système de l'intérieur sont ceux qui le quittent ou ont dû le quitter : François Bégaudeau, Jean-François Mondot, le professeur des écoles qui dessine des patates...

Avec l'arrivée en masse des étudiants en M2 qu'on va dégoûter en quelques semaines, c'est tout un tas de récits autobiographiques qui vont être publiés ! yesyes
lene75
lene75
Bon génie

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par lene75 le Mer 31 Mar 2010 - 19:37
Lornet a écrit: Avec l'arrivée en masse des étudiants en M2 qu'on va dégoûter en quelques semaines, c'est tout un tas de récits autobiographiques qui vont être publiés ! yesyes

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Lol

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Ruthven
Ruthven
Monarque

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par Ruthven le Mer 31 Mar 2010 - 19:42
@pandora51 a écrit:Et qui remplacera l'étudiant M2 qui aura péter un plomb ? Parce que, on le sais, c'est très dur d'être remplaçant pour quelques semaines. Même quand on a un peu de bouteille alors pour quelqu'un qui débute...

Pas évident. Un remplacement de quinze jours, c'est gérable, et même intéressant. Je l'ai fait quand j'étais en maîtrise, une semaine à droite, une semaine à gauche en vacations, et je procédais par erreur/correction (sur une ou deux semaines on n'a pas le temps de bousiller une classe et on peut changer de stratégie avec l'établissement suivant). En revanche, avoir un service complet à l'année, c'est autre chose, parce que les stagiaires trimbalent les conséquences de leurs erreurs toute l'année en conservant leur public.
lene75
lene75
Bon génie

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par lene75 le Mer 31 Mar 2010 - 19:53
Sauf que là, les étudiants de M2 seront des admissibles en pleines révisions d'oral (et pas qu'un peu stressés), mais d'ailleurs, y aura-t-il des étudiants de M2 qui seront prêts à prendre du retard dans leurs révisions par rapport à leurs concurrents pour faire ces remplacements ?

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Invité
Invité

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par Invité le Mer 31 Mar 2010 - 19:59
Est-ce qu'on tiendra les stagiaires responsables du manque de formation de leurs remplaçants si ces derniers font n'importe quoi pendant leur absence ?
lene75
lene75
Bon génie

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par lene75 le Mer 31 Mar 2010 - 20:02
Lornet a écrit:Est-ce qu'on tiendra les stagiaires responsables du manque de formation de leurs remplaçants si ces derniers font n'importe quoi pendant leur absence ?

Rho, qu'elle est bonne, cette idée, tu devrais la souffler au ministère !
Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 647258

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
barèges
Érudit

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par barèges le Mer 31 Mar 2010 - 20:25
@lene75 a écrit: y aura-t-il des étudiants de M2 qui seront prêts à prendre du retard dans leurs révisions par rapport à leurs concurrents pour faire ces remplacements ?
J'imagine que là, il s'agira de stages facultatifs, mais rémunérés et qui apporteront un avantage certain lors de l'oral... Du facultatif vivement conseillé.
avatar
pandora51
Niveau 10

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par pandora51 le Mer 31 Mar 2010 - 20:37
@Ruthven a écrit:
@pandora51 a écrit:Et qui remplacera l'étudiant M2 qui aura péter un plomb ? Parce que, on le sais, c'est très dur d'être remplaçant pour quelques semaines. Même quand on a un peu de bouteille alors pour quelqu'un qui débute...

Pas évident. Un remplacement de quinze jours, c'est gérable, et même intéressant. Je l'ai fait quand j'étais en maîtrise, une semaine à droite, une semaine à gauche en vacations, et je procédais par erreur/correction (sur une ou deux semaines on n'a pas le temps de bousiller une classe et on peut changer de stratégie avec l'établissement suivant). En revanche, avoir un service complet à l'année, c'est autre chose, parce que les stagiaires trimbalent les conséquences de leurs erreurs toute l'année en conservant leur public.

C'est à souhaiter pour les M2. Je sais que dans mon collège, c'est souvent difficile pour les remplaçants mais c'est vrai que cela peut être différent ailleurs.
avatar
MS
Fidèle du forum

Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR - Page 2 Empty Re: Stagiaires à Grenoble : quatre semaines d'absence, trois rapports du CdE, deux rapports du tuteur et une évaluation par l'IPR

par MS le Mer 31 Mar 2010 - 21:06
Je m'étais pourtant dit que je ne ferais aucun commentaire mais je ne peux pas m'empêcher : MA avec 18 heures du jour au lendemain sur une année scolaire entière, réussite au CAPES la même année ( déjà passé l'année d'avant certes), stagiaire en situation l'année suivante . Une seule visite en deux ans: celle de l'IPR pour me titulariser. Certes la pression était moindre parce qu'on m'a fichu une paix royale.
Je suis contre cette réforme qui n'a qu'un but : faire des économies. Mais au niveau formation, arrêtons de dire que c'est impossible. Quand je lis certains qui racontent leur non formation à l'IUFM, je préfère de loin la mienne.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum