Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
doubledecker
Esprit éclairé

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par doubledecker Sam 11 Sep 2021, 15:57
@Crapaud a écrit:
@Jenny a écrit:Même constat pour moi... J’ai l'impression que de moins en moins de collègues sont syndiqués et prêts à faire grève.

J'ai fait grève dans mes 1eres années d'enseignant. L'idée générale que j'en retiens :

  • Une grève d'enseignants n'a que très peu d'impacts, car on embête personne en fait. C'est plutôt le contraire même - les jeunes (les futurs adultes) sont bien content de louper un cours ou deux de temps en temps.
  • Le rectorat et l'Etat sont bien content d'avoir une journée de paye (ou +) à nous retirer.
  • Nous avons depuis bien longtemps perdu la bataille médiatique de nos revendications. Sans le soutien de l'opinion publique, on peut revendiquer tout ce qu'on veut, on entendra toujours "jamais contents ces feignasses avec toutes leurs vacances".


Conclusion : je ne fais plus grève car je trouve cela futile et surtout que je n'en ai pas les moyens financiers.

Le choix de cet adjectif me laisse un peu sans voix.
Lizdarcy
Lizdarcy
Fidèle du forum

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Lizdarcy Sam 11 Sep 2021, 16:04
@doubledecker a écrit:
@Crapaud a écrit:
@Jenny a écrit:Même constat pour moi... J’ai l'impression que de moins en moins de collègues sont syndiqués et prêts à faire grève.

J'ai fait grève dans mes 1eres années d'enseignant. L'idée générale que j'en retiens :

  • Une grève d'enseignants n'a que très peu d'impacts, car on embête personne en fait. C'est plutôt le contraire même - les jeunes (les futurs adultes) sont bien content de louper un cours ou deux de temps en temps.
  • Le rectorat et l'Etat sont bien content d'avoir une journée de paye (ou +) à nous retirer.
  • Nous avons depuis bien longtemps perdu la bataille médiatique de nos revendications. Sans le soutien de l'opinion publique, on peut revendiquer tout ce qu'on veut, on entendra toujours "jamais contents ces feignasses avec toutes leurs vacances".


Conclusion : je ne fais plus grève car je trouve cela futile et surtout que je n'en ai pas les moyens financiers.

Le choix de cet adjectif me laisse un peu sans voix.

Inutile (j'imagine)
Crapaud
Crapaud
Niveau 2

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Crapaud Sam 11 Sep 2021, 16:19
Le choix de cet adjectif me laisse un peu sans voix.
Je ne vois pas le problème. M'éclaireras tu ?
doubledecker
doubledecker
Esprit éclairé

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par doubledecker Sam 11 Sep 2021, 17:08
@Crapaud a écrit:
Le choix de cet adjectif me laisse un peu sans voix.
Je ne vois pas le problème. M'éclaireras tu ?

Généralement la grève c’est un moyen de se battre ou défendre des intérêts communs, de réclamer de meilleures conditions de travail, bref ce n’est pas un truc qu’on fait à la légère. Alors que si j’en crois la définition du CNRTL

CNRTL a écrit: est futile ce qui n'a que très peu ou pas de valeur réelle et ne mérite pas qu'on y attache quelque importance.  


D’où mon étonnement.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
PHLA
Niveau 9

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par PHLA Sam 11 Sep 2021, 17:08
@Fires of Pompeii a écrit:Je me permets un petit "HS" sur le fait de râler sur son salaire.
Spoiler:
Je lis dans plusieurs interventions : "je ne râle pas trop parce que je ne suis pas à plaindre" ou alors "dans mon établissement ça ne râle pas car ça a une fortune personnelle". Et en fait pour moi c'est exactement ça le problème : croire qu'on ne doit déplorer une situation que si on est personnellement touché.

Ça ne vaut que chez moi, mais voilà je suis agrégée, mon mari ingénieur, et en effet on vit plus que correctement, disons sans folies mais sans soucis.  Et dans la salle des professeurs, la plupart des gens de mon âge gagnent bien moins que moi (car certifiés de mon âge) ou moins (car certifiés sans HS) même s'ils sont plus âgés.

Et ceux là ne se battent pas. Les manifs je les fais toutes, les heures syndicales je les pose, je les anime. Et ce sont ces gens-là qui me disent soit qu'ils ne peuvent pas faire grève (j'entends bien, mais quand ils n'ont pas fait grève contre la réforme des retraites un calcul simple - que je leur ai présenté - aurait dû suffire à les motiver, mais non c'était bientôt Noël), soit "qu'ils ne veulent s'engager que pour des motifs pédagogiques, pour le bien des élèves". Eh bien voilà le coeur du problème : les gens personnellement touchés par cet appauvrissement ne bougent pas.

Ils préfèrent voir que le voisin crève un peu plus et se dédouaner de toute responsabilité sur le sort du collectif. Parce que, ce qui me motivait moi, à faire tout ça, même si je trouve que je devrais gagner plus car Cat. A, etc., c'est bien le collectif (toutes les journées de salaire que je perds ne me réjouissent pas spécialement et on un impact sur mon budget, oui) : l'idée que la profession mérite ces augmentations de salaire (et moi avec, évidemment), ne serait-ce que par considération de la valeur éthique, de l'importance cruciale de notre métier, et aussi parce que mince quoi, fonctionnaires de catégories A sur des grilles identiques, on devrait gagner comme au MINEFI.

Alors je ne dis pas que je suis différente, plus noble ou quoi que ce soit, il y a plein de gens comme moi, mais de fait, dans les établissements où je suis passée, j'ai bien constaté que les plus "riches" ne sont pas les moins revendicatifs.

Pourquoi ? Parce que la démobilisation ne vient pas du patrimoine personnel, elle est ancrée dans un mal bien plus grave : la large dépolitisation d'une partie croissante des enseignants (au sens large du terme), pas fichus de regarder plus loin que leur progression annuelle. Je sais, je suis amère, désolée... Je voulais juste contrebalancer le lien un peu rapide fait entre conditions de vie et revendications.
Mais justement, vous ne vous êtes jamais dit que certains de vos collègues concernés par les revendications salariales n'avaient pas les moyens financiers de faire grève ?? Il me semble plus facile de se priver d'une journée de salaire quand on a un mari ingénieur à la paye confortable. Je peux vous dire que si j'avais une femme ou un mari aisé financièrement, ça ne me poserait aucun problème de faire grève ! Ce qui n'est pas du tout le cas !
Jenny
Jenny
Modérateur

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Jenny Sam 11 Sep 2021, 17:10
Il existe des caisses de grève aussi. J'y ai eu recours la dernière fois que j'ai fait grève longtemps.
Fires of Pompeii
Fires of Pompeii
Guide spirituel

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Fires of Pompeii Sam 11 Sep 2021, 17:12
@PHLA a écrit:
@Fires of Pompeii a écrit:Je me permets un petit "HS" sur le fait de râler sur son salaire.
Spoiler:
Je lis dans plusieurs interventions : "je ne râle pas trop parce que je ne suis pas à plaindre" ou alors "dans mon établissement ça ne râle pas car ça a une fortune personnelle". Et en fait pour moi c'est exactement ça le problème : croire qu'on ne doit déplorer une situation que si on est personnellement touché.

Ça ne vaut que chez moi, mais voilà je suis agrégée, mon mari ingénieur, et en effet on vit plus que correctement, disons sans folies mais sans soucis.  Et dans la salle des professeurs, la plupart des gens de mon âge gagnent bien moins que moi (car certifiés de mon âge) ou moins (car certifiés sans HS) même s'ils sont plus âgés.

Et ceux là ne se battent pas. Les manifs je les fais toutes, les heures syndicales je les pose, je les anime. Et ce sont ces gens-là qui me disent soit qu'ils ne peuvent pas faire grève (j'entends bien, mais quand ils n'ont pas fait grève contre la réforme des retraites un calcul simple - que je leur ai présenté - aurait dû suffire à les motiver, mais non c'était bientôt Noël), soit "qu'ils ne veulent s'engager que pour des motifs pédagogiques, pour le bien des élèves". Eh bien voilà le coeur du problème : les gens personnellement touchés par cet appauvrissement ne bougent pas.

Ils préfèrent voir que le voisin crève un peu plus et se dédouaner de toute responsabilité sur le sort du collectif. Parce que, ce qui me motivait moi, à faire tout ça, même si je trouve que je devrais gagner plus car Cat. A, etc., c'est bien le collectif (toutes les journées de salaire que je perds ne me réjouissent pas spécialement et on un impact sur mon budget, oui) : l'idée que la profession mérite ces augmentations de salaire (et moi avec, évidemment), ne serait-ce que par considération de la valeur éthique, de l'importance cruciale de notre métier, et aussi parce que mince quoi, fonctionnaires de catégories A sur des grilles identiques, on devrait gagner comme au MINEFI.

Alors je ne dis pas que je suis différente, plus noble ou quoi que ce soit, il y a plein de gens comme moi, mais de fait, dans les établissements où je suis passée, j'ai bien constaté que les plus "riches" ne sont pas les moins revendicatifs.

Pourquoi ? Parce que la démobilisation ne vient pas du patrimoine personnel, elle est ancrée dans un mal bien plus grave : la large dépolitisation d'une partie croissante des enseignants (au sens large du terme), pas fichus de regarder plus loin que leur progression annuelle. Je sais, je suis amère, désolée... Je voulais juste contrebalancer le lien un peu rapide fait entre conditions de vie et revendications.
Mais justement, vous ne vous êtes jamais dit que certains de vos collègues concernés par les revendications salariales n'avaient pas les moyens financiers de faire grève ?? Il me semble plus facile de se priver d'une journée de salaire quand on a un mari ingénieur à la paye confortable. Je peux vous dire que si j'avais une femme ou un mari aisé financièrement, ça ne me poserait aucun problème de faire grève ! Ce qui n'est pas du tout le cas !

Mon mari n'est pas aisé financièrement. Il gagne un peu plus que moi. Nous vivons dans une région très chère. Vous ne m'avez pas lue, j'ai précisé que nous n'avons pas un train de vie excessif.

Et en l'occurrence, bien sûr que si, j'ai précisé "j'entends" (qu'on puisse ne pas avoir les moyens de faire grève. Mais je ne parle pas que de la grève. Je parle de la mobilisation. Venir à une heure syndicale, c'est gratuit. Se tenir informé, c'est gratuit. Soutenir ceux qui s'exposent devant une direction harceleuse, c'est gratuit. Savoir ce qu'est le PPCR plutôt que de fermer les oreilles et venir pleurer après, c'est gratuit. L'action n'est pas que la grève. Je parle de dépolitisation totale. C'est ça que je déplore. Tous les moyens qu'on a d'agir, viennent d'une seule source : être informés des droits et devoirs. Et ça ne demande pas d'argent ça... Or c'est ce qui manque.

Pour la grève, j'ai eu précisément un propos nuancé parce que je savais qu'on viendrait me dire ça.


Dernière édition par Fires of Pompeii le Sam 11 Sep 2021, 17:14, édité 1 fois

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
Jenny
Jenny
Modérateur

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Jenny Sam 11 Sep 2021, 17:13
Et une cotisation syndicale est abordable, donne lieu à un crédit d'impôt.
Cracotte19
Cracotte19
Niveau 3

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Cracotte19 Sam 11 Sep 2021, 17:22
@Jenny a écrit:
@petit caillou a écrit:Mon beau frère est ingénieur, et sa paie fait rêver. Il n'est pourtant pas plus heureux que nous. Certes, il peut négocier son salaire, moduler ses horaires, il a des rtt, et un super CE. Mais il travaille dans une grande agglo, sa maison a coûté une fortune, le terrain est si petit qu'il a dû choisir entre faire un petit jardin ou mettre une balançoire pour ses enfants. Il fait  des heures de dingue, il est parfois d’astreinte le we.....Vraiment,  je lui laisse bien sa place.
Mais il faut aussi des enseignants dans les grandes agglomérations…

C'est à mon avis un peu le problème. Je suis d'accord, en zone rurale, un salaire de profs permet de vivre confortablement. Je ne mène pas la vie de château, mais je ne compte pas chaque dépense, je me fais plaisir et je sais que je pourrais élever les garçons sans m'inquieter. Pour info, mon homme gagne moins que moi même s'il travaille plus Mais si nous vivions avec les mêmes paies dans une grande ville, ça coincerait sérieusement🙁 !
Jenny
Jenny
Modérateur

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Jenny Sam 11 Sep 2021, 17:24
Il faudrait déjà une "vraie" indemnité de résidence. Wink
Ponocrates
Ponocrates
Neoprof expérimenté

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Ponocrates Sam 11 Sep 2021, 17:31
@Jenny a écrit:Il faudrait déjà une "vraie" indemnité de résidence. Wink
+1 Avec l'augmentation des prix de l'immobilier depuis 20 ans, le noeud du problème est là, et pas uniquement pour notre profession.

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? "
Fires of Pompeii
Fires of Pompeii
Guide spirituel

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Fires of Pompeii Sam 11 Sep 2021, 17:37
En effet.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
Cracotte19
Cracotte19
Niveau 3

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Cracotte19 Sam 11 Sep 2021, 17:40
@Cath a écrit:
@petit caillou a écrit:Perso, je ne trouve pas choquant de profiter d'une bonne affaire et de faire un bon coup. J’envie même ceux qui foncent, qui entreprennent, qui osent.... A moindre échelle, j'ai fait une bonne affaire en achetant à très bas prix un petit T2. Il était en sale état, vraiment.... Avec un emprunt et beaucoup d’huile de coude, c'est désormais un joli petit nid, et il est bien loué.
Ensuite, prof en milieu de carrière, je ne tire pas la langue à la fin du mois. Je n’oublie pas que ma meilleure copine gagne deux fois moins que moi, que mon mari, à  son compte, travaille BEAUCOUP  plus que moi, et qu'il a bien plus de soucis. Oui,  j'ai fait 5 ans d’études, et un ingénieur gagne beaucoup plus. C'est vrai. Mon beau frère est ingénieur, et sa paie fait rêver. Il n'est pourtant pas plus heureux que nous. Certes, il peut négocier son salaire, moduler ses horaires, il a des rtt, et un super CE. Mais il travaille dans une grande agglo, sa maison a coûté une fortune, le terrain est si petit qu'il a dû choisir entre faire un petit jardin ou mettre une balançoire pour ses enfants. Il fait  des heures de dingue, il est parfois d’astreinte le we.....Vraiment,  je lui laisse bien sa place.
Nous, comme déjà dit,  notre maison est payée, on rembourse un autre logement qui est loué. Nous ne sommes pas malheureux. Je profite de mon grand extérieur. Quand on veut voir la mer, on part en we, si on veut manger au restaurant, on y va, nos enfants ne manquent de rien, et on pourra leur payer leurs études.
Je ne suis pas contre une augmentation, mais je ne suis pas la plus râleuse en salle des profs. Ceux qui râlent me font parfois rire, d’ailleurs : ils partent en vacances au ski, louent l’été un bungalow à  1000 euros  et partent en vacances en avion régulièrement à l’autre bout du monde....
La question est  : un bon plan pour la retraite ?  J'ai répondu plus haut que pour moi c'est l’immobilier. Le loyer perçu sera un complément. Pour le reste, je sors avant de me faire huer...
Mais...tu réalises que c'est en partie grâce aux revenus de ton mari que tu n'as pas besoin de râler sur ton salaire ?

Mouais.... Si le mec est notaire ou véto, on est d'accord. Mais s'il est paysan ou s'il tient le petit café du village.....
Cracotte19
Cracotte19
Niveau 3

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Cracotte19 Sam 11 Sep 2021, 17:41
@Jenny a écrit:Il faudrait déjà une "vraie" indemnité de résidence. Wink

C'est vrai.
Pat B
Pat B
Neoprof expérimenté

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Pat B Sam 11 Sep 2021, 20:23
Ce sujet me fait, au choix, hausser les sourcils, déprimer, soupirer...

Je n'ai pas de bon plan pour ma retraite. J'ai un mari (prof aussi) qui a des principes, des valeurs, que je partage même si je suis plus pragmatique...( je l'ai quand même épousé parce que j'admirais sa capacité à vivre et agir en accord avec ses valeurs, je ne vais pas me plaindre !)

Et donc, nous refusons catégoriquement de spéculer en bourse, parce que pour nous ce système est pourri : il impose aux entreprises des objectifs de croissance excessifs, une pression énorme sur leurs cadres intermédiaires (dont ma soeur fait partie), des plans de licenciement à répétition... bref, y'a des gens derrière ces actions, des gens qui vont peut-être subir plus de pression ou perdre leur emploi parce que j'aurai décidé de revendre l'action... (Je ne dis pas que le système de bourse est mauvais en soi, je dis que la spéculation est une catastrophe). Et puis, globalement, il faut arrêter cette course à la croissance, c'est pas bon pour la planète. Donc on ne veut pas y contribuer, même si nous sommes une goutte d'eau !
Personnellement, j'aurais volontiers investi dans l'immobilier, comme beaucoup de gens dans ma famille, mais quel que soit l'investissement, j'ai le véto de mon mari dont le crédo familial est le partage (famille très croyante... mais version croyants de gauche) : "ceux qui sont riches, c'est qu'ils ont oublié de partager leur excédent avec ceux qui sont dans le besoin". Toute sa vie de célibataire, il a beaucoup partagé, avec des SDF, des gitans, estimant qu'il gardait assez pour vivre relativement confortablement et que l'état pourvoirait ensuite à ses besoins à la retraite.
Depuis qu'on a des enfants, je parviens à le convaincre de mettre un peu de côté pour eux (mais il ne me pardonne pas d'avoir voulu acheter notre résidence principale, citant à l'envi mon ancienne collègue de maths : "être propriétaire, c'est las plus chère des locations"... il râle à chaque fois qu'il faut faire une dépense qu'il n'aurait pas payé si on était simple locataire ; l'idée de ne plus avoir à payer de loyer sur ses vieux jours ne suffit pas à le convaincre, faut dire qu'il devra attendre 73 ans pour avoir fini de rembourser).

Bref, préparer sa retraite... on en est loin chez nous ! Sur le principe, effectivement, je préfère me battre pour qu'on améliore le système et que tout ça reste collectif. Cela dit, j'aurai un petit héritage de mes parents qui aidera un peu, je le sais, mais je trouve ça totalement injuste par rapport à tous ceux qui n'ont pas cette chance. Et connaissant mon homme, je pense qu'une bonne part de cet héritage reviendra à des associations caritatives : on gardera juste le nécessaire pour les études de nos enfants et payer un éventuel Ehpad... quoique, l'argument du handicap et de la non-autonomie de notre aînée peut peut-être le convaincre d'en garder un peu pour elle. Et donc, je vais le travailler au corps pour qu'on prépare un tout petit peu l'avenir...
(donc, non, je n'ai pas de bon plan à partager !)

Par contre, tout militantisme à part, j'hallucine un peu de voir des jeunes parler de mettre des milliers d'euro de côté par an et vivre très chichement pendant des années... Vous êtes conscients que vous pouvez vous retrouver malade, handicapé, que vous pouvez mourir, que vous vous serez privé toute votre vie pour ne peut-être jamais en profiter ? Je trouve ça bien triste...
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Balthazaard Sam 11 Sep 2021, 20:53
@Pat B a écrit:
Et donc, nous refusons catégoriquement de spéculer en bourse, parce que pour nous ce système est pourri : il impose aux entreprises des objectifs de croissance excessifs, une pression énorme sur leurs cadres intermédiaires (dont ma soeur fait partie), des plans de licenciement à répétition... bref, y'a des gens derrière ces actions, des gens qui vont peut-être subir plus de pression ou perdre leur emploi parce que j'aurai décidé de revendre l'action... (Je ne dis pas que le système de bourse est mauvais en soi, je dis que la spéculation est une catastrophe). Et puis, globalement, il faut arrêter cette course à la croissance, c'est pas bon pour la planète. Donc on ne veut pas y contribuer, même si nous sommes une goutte d'eau !

Je l'ai longtemps cru jusque à ce que je m'aperçoive que ceux qui tiennent ce discours (profs de gestion et de ses compris) ont une très grande ignorance des mécanismes boursiers, c'est un repoussoir facile, y compris pour les politiques, la réalité est beaucoup moins noire. Un entreprise non cotée dépendant d'actionnaires privés aura beaucoup moins de marge de manœuvre et sera probablement plus impitoyable avec ses salariés (actionnaires ou investisseurs ne veut pas forcément dire bourse) je ne vous convaincrai pas, je sais, mais j'ai des amis qui en ont fait les frais.
@Pat B a écrit:
Personnellement, j'aurais volontiers investi dans l'immobilier, comme beaucoup de gens dans ma famille, mais quel que soit l'investissement, j'ai le véto de mon mari dont le crédo familial est le partage (famille très croyante... mais version croyants de gauche) : "ceux qui sont riches, c'est qu'ils ont oublié de partager leur excédent avec ceux qui sont dans le besoin". Toute sa vie de célibataire, il a beaucoup partagé, avec des SDF, des gitans, estimant qu'il gardait assez pour vivre relativement confortablement et que l'état pourvoirait ensuite à ses besoins à la retraite.
Tout à fait d'accord avec votre mari, je ne vais pas me faire des copains ici, je n'ai pas de soucis pour la bourse mais "acheter" un appart et le faire payer par le locataire....je ne peux pas...et ce ne sont pas les fonds qui m'ont manqués (je ne suis pas croyant)
@Pat B a écrit:
Depuis qu'on a des enfants, je parviens à le convaincre de mettre un peu de côté pour eux (mais il ne me pardonne pas d'avoir voulu acheter notre résidence principale, citant à l'envi mon ancienne collègue de maths : "être propriétaire, c'est las plus chère des locations"... il râle à chaque fois qu'il faut faire une dépense qu'il n'aurait pas payé si on était simple locataire ; l'idée de ne plus avoir à payer de loyer sur ses vieux jours ne suffit pas à le convaincre, faut dire qu'il devra attendre 73 ans pour avoir fini de rembourser).
Là encore je suis d'accord, je crois que sans le connaitre j'aime bien votre mari, j'ai acheté ma maison en grande partie pour ma femme (j'en ai déprimé, pensant au suicide.....cela me semble irréel quand j'y repense...) j'en ai jusqu'à 70 ans..
@Pat B a écrit:
Bref, préparer sa retraite... on en est loin chez nous ! Sur le principe, effectivement, je préfère me battre pour qu'on améliore le système et que tout ça reste collectif. Cela dit, j'aurai un petit héritage de mes parents qui aidera un peu, je le sais, mais je trouve ça totalement injuste par rapport à tous ceux qui n'ont pas cette chance. Et connaissant mon homme, je pense qu'une bonne part de cet héritage reviendra à des associations caritatives : on gardera juste le nécessaire pour les études de nos enfants et payer un éventuel Ehpad... quoique, l'argument du handicap et de la non-autonomie de notre aînée peut peut-être le convaincre d'en garder un peu pour elle. Et donc, je vais le travailler au corps pour qu'on prépare un tout petit peu l'avenir...
(donc, non, je n'ai pas de bon plan à partager !)

Par contre, tout militantisme à part, j'hallucine un peu de voir des jeunes parler de mettre des milliers d'euro de côté par an et vivre très chichement pendant des années... Vous êtes conscients que vous pouvez vous retrouver malade, handicapé, que vous pouvez mourir, que vous vous serez privé toute votre vie pour ne peut-être jamais en profiter ? Je trouve ça bien triste...

Encore d'accord pour moi...
Cracotte19
Cracotte19
Niveau 3

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Cracotte19 Sam 11 Sep 2021, 21:18
@Pat B a écrit:

Par contre, tout militantisme à part, j'hallucine un peu de voir des jeunes parler de mettre des milliers d'euro de côté par an et vivre très chichement pendant des années... Vous êtes conscients que vous pouvez vous retrouver malade, handicapé, que vous pouvez mourir, que vous vous serez privé toute votre vie pour ne peut-être jamais en profiter ? Je trouve ça bien triste...


Je n'ai lu ça nulle part..... Si je suis dans cette catégorie de jeunes, je peux rassurer tout le monde.... Je ne vis pas chichement.... Je vis correctement. Je n'ai pas eu l'impression de me priver. J'ai remboursé mon crédit au lieu de payer un loyer. Propriétaire, je me sens rassurée en cas d'accident de la vie.
Leclochard
Leclochard
Empereur

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Leclochard Sam 11 Sep 2021, 22:06
@bas-médiéviste a écrit:Les personnes qui exposent leurs bons plans en bourse ici ne sont pas multimillionnaires. Elles utilisent la bourse pour sécuriser leur avenir, avec une dimension sociale (améliorer un peu le quotidien futur, s'assurer une retraite un minimum descente, se payer une opération chirurgicale où il y a un gros reste à charge, financer peut-être les études des gosses ou l'EHPAD des parents). Evidemment c'est hyper paradoxal car la bourse est l'antithèse du social... et on reste dans quelque chose de purement individualiste.
Si demain les gens votent majoritairement pour changer de modèle économique et pérenniser ce qu'il nous reste en acquis sociaux, moi, y a pas de problème, je rejoins le mouvement. Mais voilà, je n'y crois plus, pardon, mais je n'y crois plus du tout.
Alors oui, chacun sauve sa peau avec ses petites combines (légales, il faut préciser que nous avons encore cette "honneur" là)...


Pour aller dans ton sens, je n'ai aucun sentiment de culpabilité: tout l'argent que j'ai investi je l'ai gagné par propres moyens (boulot d'étudiant + traitements de certifié). Pas d'héritage, de travail au black ou autre.  Je ne défiscalise pas ni ne cherche à appliquer des combines. Enfin, je n'ai reçu aucune formation particulière. C'est ma curiosité et mes lectures qui m'ont permis de constituer un patrimoine dont je tire déjà un complément de revenus. Je sais parfaitement bien que si je me retrouvais dans le besoin, les moralisateurs ne me donneraient rien.

Pour Balthazaar: si j'ai parlé d'une augmentation du dividende en 2023, c'est parce que la direction d'Air liquide a annoncé une distribution d'actions en 2022 (1 pour 10). Traditionnellement, elle le fait tous les deux ans, ce qui conduit régulièrement à une baisse du PRU, une augmentation des dividendes reçus et du rendement. Ainsi ma ligne acquise en 2012, m'offrira un rendement brut de 4% l'an prochain.
Il est certainement compliqué de vivre uniquement des dividendes ou de créer un effet boule de neige aujourd'hui car les meilleures sociétés ont vu leurs cours s'envoler et les rendements baisser. Je t'assure qu'avec une épargne régulière, j'ai bien pu me constituer un portefeuille relativement important en une dizaine d'années et que les dividendes y contribuent sensiblement à chaque réinvestissement annuel (équivalent à un mois et demi de traitement brut). Cependant, j'ajoute que je déconseille d'acheter une action dans le but de toucher un dividende élevé. C'est un mauvais critère.
Pour rebondir sur ta remarque au-dessus: oui, les dirigeants-actionnaires de société non-cotées peuvent se montrer impitoyables avec leurs salariés. Ma femme l'a expérimenté lorsqu'elle travaillait en cabinet comptable.


Dernière édition par Leclochard le Sam 11 Sep 2021, 22:33, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Ilona
Ilona
Niveau 10

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Ilona Sam 11 Sep 2021, 22:21
@Leclochard a écrit:Cependant, j'ajoute que je déconseille d'acheter une action dans le but de toucher un dividende élevé. C'est un mauvais critère.

Bonsoir, Leclochard,

Je suppose que tu voulais dire que tu déconseilles l'achat d'une société distribuant un fort dividende en ne considérant que ce seul critère.
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Elaïna Sam 11 Sep 2021, 22:25
ce qui me sidère c'est de constater, plus que le "chacun pour soi", la capacité de certains à juger la façon dont les gens gèrent leur portefeuille. Je veux dire, c'est pas avec le vôtre qu'ils mettent des sous de côté, c'est avec le leur, en quoi ça vous concerne ? appeler à la grève, à la mobilisation générale, tout ça, c'est bien joli, mais d'autres sont plus pragmatiques et voient la retraite s'approcher avec la baisse de revenus qu'ils vont se manger bien comme il faut, autant dire que c'est un peu flippant si on n'est pas propriétaire (oui, parce que trouver une location quand on a une petite retraite suivant où l'on vit, si on doit changer pour x ou y raison, genre le proprio qui vend). Pour les gens comme moi qui ont encore quelques décennies à tirer (une trentaine d'années en ce qui me concerne), il faut probablement s'habituer à l'idée que la retraite, on n'en aura pas du tout, ou un petit minimum vieillesse, genre les retraites japonaises ou truc du genre, alors oui, il faut prévoir. On peut la jouer "advienne que pourra", escompter sur un héritage (et en ce qui me concerne leclochard je ne vois pas bien en quoi un héritage serait un moyen malhonnête d'avoir des sous ^^), mais quand je vois mes collègues arriver à la soixantaine et, comme c'est de plus en plus courant, avoir à financer l'ehpad de leurs parents et en même temps soutenir leurs enfants jeunes adultes en galère, je me dis que c'est vraiment pas l'idée du siècle de ne pas prévoir un minimum.

pour le reste, en ce qui concerne le militantisme, je suis d'accord avec fop, il y a des tas de moyens de militer qui ne coûtent pas un radis, l'heure d'info syndicale, l'accompagnement des collègues, etc. Et si on peut, on fait grève (mais là encore, chacun se mêle de son propre portefeuille, si votre collègue ne souhaite pas perdre des sous, c'est pas vos oignons).

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered

Ma page Facebook https://www.facebook.com/Lire-le-Japon-106902051582639
Leclochard
Leclochard
Empereur

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Leclochard Sam 11 Sep 2021, 22:27
@Ilona a écrit:
@Leclochard a écrit:Cependant, j'ajoute que je déconseille d'acheter une action dans le but de toucher un dividende élevé. C'est un mauvais critère.

Bonsoir, Leclochard,

Je suppose que tu voulais dire que tu déconseilles l'achat d'une société distribuant un fort dividende en ne considérant que ce seul critère.

Oui. C'est ça. Un bon dividende, c'est un dividende sûr qui croît car le cours va suivre.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
angelxxx
Habitué du forum

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par angelxxx Sam 11 Sep 2021, 22:31
@Pat B a écrit:
Par contre, tout militantisme à part, j'hallucine un peu de voir des jeunes parler de mettre des milliers d'euro de côté par an et vivre très chichement pendant des années... Vous êtes conscients que vous pouvez vous retrouver malade, handicapé, que vous pouvez mourir, que vous vous serez privé toute votre vie pour ne peut-être jamais en profiter ? Je trouve ça bien triste...

Je n'ai peut être pas tout lu, mais je n'ai pas souvenir de quelqu'un disant qu'il vit chichement. Je pourrais évidemment dépenser plus d'argent chaque mois, mais cela ne me rendrai pas plus heureux. Je sors autant que je veux, je n'hésites jamais à acheter une bonne bouteille quand je reçois du monde, je me fait souvent plaisir à table...
Après je pourrai dépenser inutilement (selon moi) quelques dizaines de milliers d'euros pour m'acheter une nouvelle voiture, la mienne se faisant un peu vieille... Mais à quoi bon ?

Il ne faut pas oublier aussi que si on veut jouer au jeu des intérêts composés, c'est d'autant plus rentable que l'on joue tôt.

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Leclochard
Leclochard
Empereur

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Leclochard Sam 11 Sep 2021, 22:33
@Elaïna a écrit:ce qui me sidère c'est de constater, plus que le "chacun pour soi", la capacité de certains à juger la façon dont les gens gèrent leur portefeuille. Je veux dire, c'est pas avec le vôtre qu'ils mettent des sous de côté, c'est avec le leur, en quoi ça vous concerne ? appeler à la grève, à la mobilisation générale, tout ça, c'est bien joli, mais d'autres sont plus pragmatiques et voient la retraite s'approcher avec la baisse de revenus qu'ils vont se manger bien comme il faut, autant dire que c'est un peu flippant si on n'est pas propriétaire (oui, parce que trouver une location quand on a une petite retraite suivant où l'on vit, si on doit changer pour x ou y raison, genre le proprio qui vend). Pour les gens comme moi qui ont encore quelques décennies à tirer (une trentaine d'années en ce qui me concerne), il faut probablement s'habituer à l'idée que la retraite, on n'en aura pas du tout, ou un petit minimum vieillesse, genre les retraites japonaises ou truc du genre, alors oui, il faut prévoir. On peut la jouer "advienne que pourra", escompter sur un héritage (et en ce qui me concerne leclochard je ne vois pas bien en quoi un héritage serait un moyen malhonnête d'avoir des sous ^^), mais quand je vois mes collègues arriver à la soixantaine et, comme c'est de plus en plus courant, avoir à financer l'ehpad de leurs parents et en même temps soutenir leurs enfants jeunes adultes en galère, je me dis que c'est vraiment pas l'idée du siècle de ne pas prévoir un minimum.

pour le reste, en ce qui concerne le militantisme, je suis d'accord avec fop, il y a des tas de moyens de militer qui ne coûtent pas un radis, l'heure d'info syndicale, l'accompagnement des collègues, etc. Et si on peut, on fait grève (mais là encore, chacun se mêle de son propre portefeuille, si votre collègue ne souhaite pas perdre des sous, c'est pas vos oignons).

"Malhonnête", je retire le mot. Tu as raison. A mon sens, si c'est une bénédiction personnelle, c'est une calamité sociale.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Leclochard
Leclochard
Empereur

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Leclochard Sam 11 Sep 2021, 22:37
@angelxxx a écrit:
@Pat B a écrit:
Par contre, tout militantisme à part, j'hallucine un peu de voir des jeunes parler de mettre des milliers d'euro de côté par an et vivre très chichement pendant des années... Vous êtes conscients que vous pouvez vous retrouver malade, handicapé, que vous pouvez mourir, que vous vous serez privé toute votre vie pour ne peut-être jamais en profiter ? Je trouve ça bien triste...

Je n'ai peut être pas tout lu, mais je n'ai pas souvenir de quelqu'un disant qu'il vit chichement. Je pourrais évidemment dépenser plus d'argent chaque mois, mais cela ne me rendrai pas plus heureux. Je sors autant que je veux, je n'hésites jamais à acheter une bonne bouteille quand je reçois du monde, je me fait souvent plaisir à table...
Après je pourrai dépenser inutilement (selon moi) quelques dizaines de milliers d'euros pour m'acheter une nouvelle voiture, la mienne se faisant un peu vieille... Mais à quoi bon ?  

Il ne faut pas oublier aussi que si on veut jouer au jeu des intérêts composés, c'est d'autant plus rentable que l'on joue tôt.

Je n'ai jamais eu le sentiment non plus de me priver pour épargner car je ne suis pas un gros dépensier. On mène vraiment une vie simple.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Jenny
Jenny
Modérateur

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Jenny Sam 11 Sep 2021, 22:40
On ne se prive pas, je nous paye régulièrement de beaux voyages, on sort régulièrement mais je mets aussi de côté, parce que je ne compte pas sur une retraite qui me permette de vivre correctement… 
Je le déplore sauf que je suis pessimiste sur la réforme des retraites et qu’il faut prévoir l’avenir. Je n’hériterais pas une grosse somme et nous ne sommes pas mariés. En cas de séparation ou de disparition de mon conjoint, je me retrouverais sans grand chose.
Prezbo
Prezbo
Expert

Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ? - Page 7 Empty Re: Quels sont vos (bons) plans pour préparer votre retraite ?

par Prezbo Sam 11 Sep 2021, 22:42
@Pat B a écrit:

Par contre, tout militantisme à part, j'hallucine un peu de voir des jeunes parler de mettre des milliers d'euro de côté par an et vivre très chichement pendant des années... Vous êtes conscients que vous pouvez vous retrouver malade, handicapé, que vous pouvez mourir, que vous vous serez privé toute votre vie pour ne peut-être jamais en profiter ? Je trouve ça bien triste...


Je dois dire que je suis d'accord avec toi (et avec Marxou aussi). Que chacun fasse ce qu'il veut/peut pour assurer l'avenir je ne juge pas, mais j'ai le sentiment de voir une nation et un peuple devenu frileux dans un contexte anxiogène, ainsi qu'une obsession générale pour la spéculation qui n'est pas des plus saines (et qui a été au passage la source de toutes les grandes crises économiques, de 1929 aux subprimes). Et voir des jeunes à peine entrés dans la vie active, bénéficiant d'un statut stable, se priver de vacances en ayant comme principale préoccupation l'âge de fin de remboursement de leur crédit immobilier me stupéfie. Je ne critique même pas, je dis que ça me stupéfie, je ne pensais pas avoir été aussi irresponsable quand j'étais jeune. Disons qu'à la limite, je le comprends pour ceux qui ont connu la grande pauvreté.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum