Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Libé-Ration
Guide spirituel

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par Libé-Ration Mar 25 Mai 2010 - 10:03
OK !
Finrod
Finrod
Expert

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par Finrod Jeu 27 Mai 2010 - 11:11
J'ai eu des nouvelles de mon amie. Elle enseigne en collège à la réunion.
Elle qui fut.... première au Capes à 21 ans et dans les 100 à l'agreg.

Donc à priori non, rien à voir avec Philippe. Et la demoiselle est ravissante, on est bien loin de la moustache de "celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom".
tango
tango
Expert spécialisé

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par tango Lun 9 Jan 2012 - 17:48
voici mon avis sur ce master.

je suis en master 2 et je suis extrêmement déçue.
les professeurs ne savent quoi nous faire comme cours.
l'iufm est incapable de gérer les plannings et les obligations dues à la masterisation.
ce master est d'un niveau lamentable et n'apporte aucun métier.
il faut se débrouiller par soi même.
l'iufm nous traite comme de la m**** (autant les élèves que les enseignants).
l'incompétence de mon iufm a engendré une tentative de suicide et de nombreuses démissions en cours d'année (avant même de passer le concours!!!).
si je n'ai pas mon concours c'est fini je ne veux plus en entendre parler.

est ce que dans vos iufm cela a été aussi désastreux?

Provence
Provence
Bon génie

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par Provence Lun 9 Jan 2012 - 18:04
J'ai subi l'IUFM lors de mon année de stage, ça a suffi, merci!
eliam
eliam
Fidèle du forum

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par eliam Lun 9 Jan 2012 - 18:45
Le professeur qui nous a dispensé quelques heures de Sciences de l'éducation nous a appris :
- qu'il faut appeler les élèves par leur noms et non par les couleurs de leurs vêtements,
- qu'il faut regarder les élèves lorsque l'on s'adresse à eux.
Cette dame, charmante au demeurant, était totalement incapable de gérer les stagiaires que nous étions... C'était la première année de la mise en place des IUFM (après la réussite au concours). La discipline a peut-être fait des progrès mais curieusement cela ne m'a pas donné envie d'approfondir mes connaissances en la matière.
tango
tango
Expert spécialisé

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par tango Mar 10 Jan 2012 - 9:45
total décalage avec la réalité!
moi on m'a conseillé de me taire et d'attendre que le silence se fasse de lui même! étant donné les classes que j'ai en stage de M2, je ne suis pas convaincue que ça va marcher...
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par Marie Laetitia Mar 10 Jan 2012 - 9:59
@eowyn a écrit:j'avais une option MoE en deug (module optionnel d'enseignement) pour préparer la science de l'éducation...
je me souviens encore de ce semestre passé à lire en cachette pendant que le prof nous lisait le que-sais-je sur l'histoire de l'école et de l'éducation, de cet autre trimestre à écouter de la socio (qui n'apporte jamais aucune réponse) et enfin le dernier, le seul intéressant et utile, sur la psychologie de l'enfant (ce qui, je pense, manque cruellement dans notre préparation).

Donc sans aucune hésitation je rejoins la majorité sur la mascarade qu'est la science de l'éducation!


et en quoi consistaient ces cours sur la psychologie de l'enfant (ça m'intéresse, personnellement) ?

Sinon j'ai lu des mémoires de M1 de sc de l'éduc, enfin, parcourus en salle des profs (dans un département de sc de l'éduc) et je les ai trouvé très intéressants.

_________________
 Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Nemuyoake
Nemuyoake
Niveau 10

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par Nemuyoake Mar 10 Jan 2012 - 10:58
Moi je fais un Master en Sciences de l'Education et j'en suis très satisfaite ! Y'a pas de Novlangue ! C'est quoi cette bêtise ?? Peut-être dans les (ex) IUFM, je ne sais pas, mais pas en Master recherche en tout cas.
Je suis à Dijon, à distance.
MelanieSLB
MelanieSLB
Grand sage

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par MelanieSLB Mar 10 Jan 2012 - 18:29
Idem à Lille, yoaken. Ça n'a rien à voir avec l'entr'aperçu de l'IUFM que j'ai eu l'an dernier, à une exception près.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
avatar
frankenstein
Vénérable

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par frankenstein Mer 11 Jan 2012 - 14:35
Purée, se taper un master de "sciences éduc" et son florilège de théories fumeuses, je crois que je préfèrerais n'importe quelle autre activité ou "punition" ! Subir un lavage de cerveau, entendre des discours les plus démagos totalement éloignés des réalités de terrain au milieu de "zolies cartes heuristiques" incompréhensibles, non merci !
Même ramasser des ordures, c'est infiniment plus utile ! Very Happy

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par Marie Laetitia Mer 11 Jan 2012 - 14:53
@frankenstein a écrit:Purée, se taper un master de "sciences éduc" et son florilège de théories fumeuses, je crois que je préfèrerais n'importe quelle autre activité ou "punition" ! Subir un lavage de cerveau, entendre des discours les plus démagos totalement éloignés des réalités de terrain au milieu de "zolies cartes heuristiques" incompréhensibles, non merci !
Même ramasser des ordures, c'est infiniment plus utile ! Very Happy

qu'est-ce que tu en sais, qu'il s'agit d'une succession de théories fumeuses? Ceux qui ont suivi ici un master semblent dire autre chose...

_________________
 Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
frankenstein
Vénérable

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par frankenstein Mer 11 Jan 2012 - 15:01
@Marie Laetitia a écrit:
@frankenstein a écrit:Purée, se taper un master de "sciences éduc" et son florilège de théories fumeuses, je crois que je préfèrerais n'importe quelle autre activité ou "punition" ! Subir un lavage de cerveau, entendre des discours les plus démagos totalement éloignés des réalités de terrain au milieu de "zolies cartes heuristiques" incompréhensibles, non merci !
Même ramasser des ordures, c'est infiniment plus utile ! Very Happy

qu'est-ce que tu en sais, qu'il s'agit d'une succession de théories fumeuses? Ceux qui ont suivi ici un master semblent dire autre chose...
Ah, ben ça doit diablement ressembler aux IUFM !Puis j'ai une collègue qui le passe (en plus de sa spécialisation ASH) et elle me confirme que c'est un florilège de théories, un assemblage de socio-psycho-pédagogie qui n'a aucune structure solide...Mais bon, rien ne t'empêche de le passer ! Wink

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
Presse-purée
Presse-purée
Grand sage

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par Presse-purée Mer 11 Jan 2012 - 15:04
Perso, je trouve intéressant que certains s'y frottent, dans le sens où si on laisse tout ce pan de l'université aux mains d'une école pédagogique, cela ne risque pas de la faire évoluer. Courage à ceux qui sont dans cette branche.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
Nemuyoake
Nemuyoake
Niveau 10

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par Nemuyoake Mer 11 Jan 2012 - 15:14
Vous pouvez regarder les sujets des cours et vous faire une idée au lieu d'avoir des préjugés :

http://cfoad.u-bourgogne.fr/images/stories/pdf/MASTER-SC-EDUCATION-1/Contenu_MASTER-SC-EDUCATION-1.pdf
avatar
frankenstein
Vénérable

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par frankenstein Mer 11 Jan 2012 - 15:21
yoaken a écrit:Vous pouvez regarder les sujets des cours et vous faire une idée au lieu d'avoir des préjugés :

http://cfoad.u-bourgogne.fr/images/stories/pdf/MASTER-SC-EDUCATION-1/Contenu_MASTER-SC-EDUCATION-1.pdf
Oui, et ça ne m'attire pas du tout ! Je vois juste un mélange ou plutôt un mauvais cocktail de toutes les théories psychologiques, sociologiques, philosophiques que l'on voudrait appliquer à l'école...
Ah, si , un module qui m'intéresserait, ce serait "l'histoire de l'éducation et les lubies pédagogiques" ! Laughing

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
Nemuyoake
Nemuyoake
Niveau 10

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par Nemuyoake Mer 11 Jan 2012 - 15:28
Ah bon ??? Je n'ai malheureusement pas le droit de diffuser les cours, mais je ne vois aucune théorie fumeuse qu'on essayerait de me faire passer dedans. Il n'y a aucun jugement, ni préconisation, ni ''moi je vous dis que c'est ça la vérité toute vraie'' dans les cours. Juste une réflexion ''neutre'', une présentation des connaissances actuelles, mise en perspective des résultats, à propos de recherches faites et publiées.
avatar
frankenstein
Vénérable

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par frankenstein Mer 11 Jan 2012 - 15:33
yoaken a écrit:Ah bon ??? Je n'ai malheureusement pas le droit de diffuser les cours, mais je ne vois aucune théorie fumeuse qu'on essayerait de me faire passer dedans. Il n'y a aucun jugement, ni préconisation, ni ''moi je vous dis que c'est ça la vérité toute vraie'' dans les cours. Juste une réflexion ''neutre'', une présentation des connaissances actuelles, mise en perspective des résultats, à propos de recherches faites et publiées.
Rolling Eyes Mouais, j'ai quand même quelques doutes...Puis cette histoire de "sciences éduc" et de pédagogie, elle est critiquée depuis bien longtemps (et non sans raison ! professeur )
Lis ce texte par exemple:
Que la pédagogie se travestisse en muse, voire en commère, rien de mieux. Mais la question demeure de savoir si elle est vraiment une science, une science susceptible d être enseignée. J'ai peur que non. Une science se définit, d'ordinaire, par son objet, ses lois et ses méthodes. Des méthodes, il n'en manque pas. C'est bien un peu ce qui m'effraie. Faudra-t-il retenir les dix formes d'enseignement que distingue M. Braun, savant belge, en son cours de Méthodologie ? Sachez, peuples, que nous avons l'enseignement acroamatique, érotématique, catéchétique, socratique, euristique, répétitoire, examinatoire, analytique, synthétique et paralogique ! C'est beau, la science ! Un autre, M. Daguet, auteur suisse d'un Manuel de pédagogie, énumère les méthodes éducative rationnelle, pratique, progressive, synthétique, analytique, intensive, inventive, intuitive. Nous voilà rassurés (?) sur le nombre des méthodes, à défaut, de leur valeur. Mais les lois ? J'entends bien que ce ne seraient jamais que des lois expérimentales, fondées sur un certain nombre de cas particuliers. Encore, les sujets de ces observations sont si différents ! et les conditions de ces expériences tellement variables ! N'oublions pas non plus qu'en préparant des professeurs on ne veut point former des précepteurs. L'éducation d'un seul par un seul peut, à la rigueur, se faire théoriquement, d'après une série de règles idéales, pourvu qu'on ait préalablement étudié, par une analyse psychologique suffisante, les défauts, les qualités et les dispositions de l'élève unique auquel je suppose qu'on ait affaire. Que cet élève soit réel et vivant, comme les dauphins qu'instruisirent Bossuet et Fénelon, qu'il soit purement imaginaire, comme l'Émile de Jean-Jacques, on a commencé par le définir exactement. Dès lors, il est aisé de formuler des lois, même de les appliquer. Encore est-il juste d'observer que tous les vrais éducateurs, en décrivant leurs méthodes, ont pris soin de se réserver l'éventualité de modifications du caractère de l'élève, lesquelles amèneraient des transformations dans leur discipline. Réellement, je ne conçois de pédagogie théorique qu'appliquée à un seul individu à la fois ; en ce cas même, ce n'est plus de la science ; c'est de l'expérience.

Mais, dans l'espèce, vos futurs pédagogues sont destinés à instruire une classe, c'est-à-dire un composé des éléments les plus divers, sous le rapport des origines, du tempérament, des aptitudes physiques et morales, des habitudes antérieures. Là, tout varie, jusqu'aux âges. Car, dans une classe, vous rencontrez communément des élèves de deux ou trois ans plus jeunes les uns que les autres ; et les plus âgés ne sont pas toujours les plus forts. Dans ces conditions, le maître est chargé de tirer parti, pour un enseignement en commun, de toutes ces intelligences inégales, dont nulle loi ne peut régler d'avance la somme et la distribution. De quel secours, je vous prie, lui deviendra la pédagogie théorique ? Par quel bout commencera-t-il ? J'estime qu'il sera bien embarrassé d'opter entre les diverses méthodes qu'on lui aura inculquées. A moins que sa science (et cela est à craindre) n'aboutisse à la mise en oeuvre, au petit bonheur, de procédés mécaniques. Ainsi, la méthode Berlitz, qui est une pédagogie comme une autre, très utile et pratique, assurément, mais combien peu philosophique !

La vraie règle de l'enseignement serait-elle donc l'habitude de l'enseignement ? et, dans cet ordre d'idées, la science devrait-elle céder le pas à la routine ? Je ne serais pas éloigné de le penser. Naguère, on admettait en axiome que les jeunes normaliens, munis par leurs longues études d'un savoir général, se trouvaient en état pour la plupart, d'acquérir très vite, au contact de leurs élèves, et en s'aidant de leurs souvenirs personnels, l'expérience nécessaire, avec l'art de manier les enfants. J'ose affirmer que la méthode n'était point mauvaise, puisque, longtemps avant qu'on ne s'avisât de rédiger des codes, elle a formé d'excellents maîtres, à commencer par ceux-là mêmes qui, aujourd'hui, aspirent à réduire en formules (j'allais dire en pilules) les conclusions de leur expérience. Je crois plus à cette éducation de chaque maître par lui-même, fût-ce au prix de quelques écoles, qu'au résultat de ces entretiens où l'on voudrait leur apprendre dogmatiquement à agir sur l'esprit des enfants. Ou bien ces entretiens ne seront que des leçons de psychologie : en ce cas, où est la nouveauté ? Ou peut-être, simplement, des exercices pratiques, des corrections de copies, par exemple. Mais ce n'est encore pas nouveau. Cette épreuve existait, voilà une vingtaine d'années, au concours pour l'agrégation. On la supprima, comme inutile. Vous verrez qu'on la rétablira. Les réformes ne sont, souvent, qu'un retour au passé.


https://www.neoprofs.org/t29005-la-pedagogie-a-l-ecole-normale-superieureun-excellent-texte-de-1904

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
Nemuyoake
Nemuyoake
Niveau 10

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par Nemuyoake Mer 11 Jan 2012 - 15:35
Et j'ai un peu l'impression que vous confondez les master faits pour les personnes se destinant à la recherche et les master pro ou ex iufm qui ont pour but de former des profs. A mon avis, c'est dans ces derniers que les théories fumeuses prennent place, pas dans les vrais master recherche.
avatar
frankenstein
Vénérable

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par frankenstein Mer 11 Jan 2012 - 15:40
yoaken a écrit:Et j'ai un peu l'impression que vous confondez les master faits pour les personnes se destinant à la recherche et les master pro ou ex iufm qui ont pour but de former des profs. A mon avis, c'est dans ces derniers que les théories fumeuses prennent place, pas dans les vrais master recherche.
Oui, mais c'est les "master recherche" qui nourissent empoisonnent les autres !
Et la "recherche en sciences de l'éducation", désolé, je trouve que c'est une imposture (coûteuse qui plus est !) Wink

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
Nemuyoake
Nemuyoake
Niveau 10

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par Nemuyoake Mer 11 Jan 2012 - 15:46
Moi je ne comprends pas comment les sciences de l'éducation (oui, dénomination pompeuse, mais faut bien trouver un nom) arrivent à se retrouver dévoyées en pédagogologie quand il s'agit de former des profs.
Les sciences de l'educ, c'est juste de la théorie, des recherches dans les domaines de l'économie, de la sociologie, de la philo etc... sur les thèmes de l'école, des sciences cognitives appliquées aux apprentissages etc... Je trouve ça passionnant perso, mais quand j'entends ou je lis les conneries sorties par certains ''pédagogues'', je me dis que y'a eu un bug quelque part...
avatar
frankenstein
Vénérable

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par frankenstein Mer 11 Jan 2012 - 15:54
yoaken a écrit:Moi je ne comprends pas comment les sciences de l'éducation (oui, dénomination pompeuse, mais faut bien trouver un nom) arrivent à se retrouver dévoyées en pédagogologie quand il s'agit de former des profs.
Les sciences de l'educ, c'est juste de la théorie, des recherches dans les domaines de l'économie, de la sociologie, de la philo etc... sur les thèmes de l'école, des sciences cognitives appliquées aux apprentissages etc... Je trouve ça passionnant perso, mais quand j'entends ou je lis les conneries sorties par certains ''pédagogues'', je me dis que y'a eu un bug quelque part...
Ah, ça c'est intéressant comme question ! Mes réponses (celles qui me viennent immédiatement à l'esprit):
_un magma indigeste de toutes les théories en sciences humaines n'apportera rien à la véritable pédagogie; bien au contraire, ce sera une catastrophe (c'est d'ailleurs ce qui est en train de se produire, il me semble)
_Les sciences éduc ont été créées pour "recaser" des universitaires ayant échoué dans leur discipline initiale et qui, par ce biais, se sont construit une belle et grande "carrière" ! Sans oublier de s'autoproclamer "experts" ! professeur

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
Pachib
Pachib
Niveau 1

Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ? - Page 2 Empty Re: Qui a passé un Master en Sciences de l'éducation ?

par Pachib Ven 13 Avr 2012 - 23:55
Up

Je fais remonter le sujet car je me suis inscrite à un master à distance, le master EFTIS (enseignement, formation et technologies innovantes en sciences physiques) qui me paraît vraiment bien, sérieux et utile je l'espère.

J'aimerai savoir, si certains l'ont fait, ce qu'ils en ont pensé.

Il faut à tout prix que je passe le master si je veux passer titulaire et plus (et accéder un jour à un doctorat qui sait), mais à distance car j'ai besoin de pouvoir payer mon loyer et manger pendant que j'étudie.

Certains ont des infos??
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum