Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
henriette
henriette
Médiateur

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par henriette Mar 25 Mai - 20:23
Le syndicat des IA conteste l'affectation des stagiaires sur 18 heures, et l'écrit au ministre !
Je vous copie-colle le maille reçu de mon syndicat :


Le syndicat des inspecteurs d’académie (SIA) alerte dans un courrier Luc Chatel sur les conséquences négatives de la asterisation (2 avril 2010)vendredi 2 avril 2010

Le syndicat des inspecteurs d’académie (SIA) alerte dans un courrier du 2 avril le Ministre Luc Chatel sur les conséquences négatives de la
réforme de la masterisation (2 avril 2010).
Dans ce courrier adressé à Luc Chatel et transmis à la presse vendredi 2 avril 2010 (pas encore diffusé), Robert Prosperini, secrétaire général du syndicat des inspecteurs d’académie (SIA), veut « alerter le ministre sur les conséquences » qu’il pressent « négatives » des « décisions prises actuellement quant à l’affectation, le service et les modalités de formation des futurs professeurs stagiaires ». Il demande en outre une audience à ce sujet.
Extraits du courrier (source dépêche AEF) :
« Les IA-IPR, acteurs de la ’gestion de la ressource humaine et éducative’ dans les académies, expriment de très fortes réserves quant à la
pertinence de mesures qui conduiraient à une entrée périlleuse dans un métier difficile pour de jeunes collègues sans expérience ».
Le syndicat rappelle avoir déjà alerté le ministre par un courrier daté du 25 janvier 2010. Pour toute réponse, la DGRH du ministère leur « rappelle [par lettre du 26 mars 2010] uniquement les dispositions prises, dispositions que, comme inspecteurs d’académie, nous connaissons et sur lesquelles notre courrier précédent avait précisément pour objet de vous alerter ! » Le secrétaire général insiste sur le « manque évident de considération à l’égard de cadres supérieurs de votre ministère et de leur niveau d’expertise ».
Le SIA revient sur les éléments importants qu’il avait analysés : l’affectation des lauréats du concours sur un poste à temps plein « rendra l’entrée dans le métier bien plus difficile qu’auparavant ». « Une alternance régulière entre théorie et pratique est indispensable pour acquérir les repères professionnels fondamentaux et pour les assimiler de façon durable. Sans cette alternance, la construction d’une base solide de compétences professionnelles sera incertaine et aléatoire, nuisant à la qualité de l’enseignement et à la sérénité professionnelle des jeunes enseignants et faisant courir, à terme, le risque d’une augmentation du nombre de professeurs en difficulté en cours de carrière ».
« Le remplacement des professeurs stagiaires pour leur permettre de suivre la formation engendrera une discontinuité des apprentissages pour les élèves. On ne peut à cet égard ignorer les difficultés de remplacements - certaines académies ont été conduites à solliciter des retraités – que ces dispositions auront pour conséquence d’aggraver et dont les élèves seront les premières victimes ! ».
« D’autre part, le gel des supports budgétaires utilisés pour affecter les professeurs stagiaires qui diminuera considérablement le nombre de postes vacants va à l’encontre de l’objectif affiché, que nous partageons, de faciliter la mobilité des fonctionnaires. Dès lors, on peut se demander à quoi serviront les ’cellules mobilité’ dans chaque académie qui ont pour mission de rechercher les moyens de générer cette mobilité. »
« Enfin l’absence d’harmonisation des dispositions prises dans les académies entraîne une inégalité préjudiciable à la qualité de la formation dont l’architecture doit répondre à un modèle national éprouvé ».
Le SIA se dit « conscient que ces dispositions ont pour but de diminuer la charge budgétaire de l’Éducation nationale pour alléger la dette publique » : « Nous y souscririons si elle n’avait pas d’impact sur la réussite scolaire des élèves et à terme sur leur insertion professionnelle. Finalement, pour des économies à effets immédiats nous engagerions un processus très coûteux pour l’avenir. Nous pensons donc que ce n’est pas sur la formation des enseignants que doit porter dans notre ministère la réforme destinée à optimiser les moyens de l’État. »
Il propose « que les professeurs stagiaires soient affectés sur un temps de service de 12/18e, le tiers restant (6/18e) étant dédié à leur formation en alternance » : « Cette modalité d’affectation est seule susceptible de garantir la continuité pédagogique due aux élèves et la qualité du service public d’éducation, d’apaiser les fortes tensions qui se manifestent de plus en plus dans les établissements scolaires et d’obtenir l’adhésion des
professeurs tuteurs pressentis », conclut-il en demandant instamment un « cadrage national prenant en compte son analyse et garantissant une égalité d’application sur l’ensemble du territoire national ».


Dernière édition par henriette le Mar 25 Mai - 21:22, édité 1 fois
Grain d'aile
Grain d'aile
Niveau 5

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par Grain d'aile Mar 25 Mai - 20:44
Espérons qu'ils entendront... c'est un minimum...
Chocolat
Chocolat
Guide spirituel

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par Chocolat Mer 26 Mai - 9:28
Intéressant!

Merci Henriette Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Icon_smile

_________________
Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Art1111
La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par Daphné Mer 26 Mai - 9:35
C'est ce que nous disons sans être entendus depuis pas mal de temps : c'est bien qu'eux le disent aussi.
avatar
Invité
Invité

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par Invité Mer 26 Mai - 9:55
@Daphné a écrit: c'est bien qu'eux le disent aussi.

c'est bien la moindre des choses qu'on puisse attendre d'un corps qui est responsable de notre formation!
Chocolat
Chocolat
Guide spirituel

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par Chocolat Mer 26 Mai - 10:14
Lorsqu'ils découvriront, les uns et les autres, que petit à petit, de moins en moins d'étudiants voudront devenir enseignants, ils vont peut-être se réveiller...
Parce que d'une part, les statuts se dégradent de plus en plus, et dans le secondaire, et dans le supérieur, et d'autre part, le quotidien professionnel devient de plus en plus difficile.

Des tas de jeunes se disent déjà que le jeu n'en vaut plus la chandelle.

_________________
Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Art1111
La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
lene75
lene75
Bon génie

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par lene75 Mer 26 Mai - 10:28
@Chocolat a écrit:Lorsqu'ils découvriront, les uns et les autres, que petit à petit, de moins en moins d'étudiants voudront devenir enseignants, ils vont peut-être se réveiller...
Parce que d'une part, les statuts se dégradent de plus en plus, et dans le secondaire, et dans le supérieur, et d'autre part, le quotidien professionnel devient de plus en plus difficile.

Des tas de jeunes se disent déjà que le jeu n'en vaut plus la chandelle.

C'est déjà le cas dans les matières non littéraires et ça n'a pas l'air d'inquiéter qui que ce soit... ils doivent miser sur des précaires, qu'ils arriveront toujours à recruter...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par Daphné Mer 26 Mai - 10:38
En les payant avec un lance pierre, ce qui les arrange !
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par Daphné Mer 26 Mai - 10:43
Lorica a écrit:
@Daphné a écrit: c'est bien qu'eux le disent aussi.

c'est bien la moindre des choses qu'on puisse attendre d'un corps qui est responsable de notre formation!

Oui mais ce n'est pas du tout évident ! Ils ont bougé quand on a voulu nous imposer les remplacements de Robien jusqu'à 5 h par semaine, avec la bivalence ?? Quand on pense que l'inspection nous pinaille pendant nos cours sur des détails pas posssible et là on nous demandait d'enseigner une autre discipline.
Ils ont bougé contre la réforme du lycée, contre la dramatique baisse des horaires, ils se bougent contre toutes las âneries qu'on nous met en place........???????
avatar
Invité
Invité

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par Invité Mer 26 Mai - 10:49
(franchement, pour ce que je pense de nos supérieurs hiérarchiques, hein! j'ai d'urgence besoin de rencontrer des gens honnêtes, courageux et responsables parce que là je désespère)
avatar
Invité
Invité

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par Invité Mer 26 Mai - 10:49
Ils se bougent tardivement (et discrètement).
Maintenant que les rectorats ont réservé des postes pour les stagiaires...

Ça va donner des TZR avec des AFA sur trois établissements, 6 h dans chaque ? Ou alors des vacataires...
Chocolat
Chocolat
Guide spirituel

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par Chocolat Mer 26 Mai - 11:15
@Daphné a écrit:En les payant avec un lance pierre, ce qui les arrange !

Et après, on vient nous causer enseignement de qualité, différenciation pédagogique, socle commun, histoire des arts, b2i & co Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Icon_rolleyes



C'est sûr que qq'un qui ne sait pas s'il peut finir son mois, financièrement, et qui a des perspectives de stabilisation 0, avec l'idée de mourir sur scène, a le coeur à l'ouvrage...

_________________
Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Art1111
La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
Adri
Adri
Vénérable

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par Adri Mer 26 Mai - 11:40
J'ai discuté récemment avec un vacataire qui ne compte pas passer le CAPES pour le moment : il se donne le temps de voir si le métier lui plaît, et même si ça lui plaît, il se dit que finalement, il a peut-être plus d'avenir dans l'EN en restant vacataire. Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Icon_pale Il le déplore, mais constate la rapidité avec laquelle le rectorat a fait appel à ses services après son inscription (il est en math)...

J'en suis restée sans voix.
Chocolat
Chocolat
Guide spirituel

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par Chocolat Mer 26 Mai - 11:56
J'ai refusé de passer les concours de l'EN pendant un bon moment, pour ces mêmes raisons; cela m'a permis de conserver la liberté de dire non, pour une proposition d'affectation en dehors de tout bon sens.

En tant que titulaire, on est coincé.

Je suis persuadée que si j'avais suivi le chemin normal, je n'aurais jamais eu l'occasion de faire valoir mes autres diplômes, et que le niveau de frustration aurait été tel que j'aurais peut-être démissionné.

_________________
Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Art1111
La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
ysabel
ysabel
Enchanteur

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par ysabel Mer 26 Mai - 12:06
J'ai une amie qui est contractuelle en LC et elle ne compte pas passer le concours car elle choisit toujours. Elle est attendue comme le messie quand elle arrive pour le latin, on lui change l'emploi du temps si elle le désire.

Depuis 2 ans elle est dans un petit collège (qu'elle a choisi) où elle est chouchoutée (les latinistes + la meilleure classe de 3ème etc.)

Elle peut aussi cumuler, elle enseigne aussi dans un CFA

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
henriette
henriette
Médiateur

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par henriette Mer 26 Mai - 12:21
@Daphné a écrit:
Lorica a écrit:
@Daphné a écrit: c'est bien qu'eux le disent aussi.

c'est bien la moindre des choses qu'on puisse attendre d'un corps qui est responsable de notre formation!

Oui mais ce n'est pas du tout évident ! Ils ont bougé quand on a voulu nous imposer les remplacements de Robien jusqu'à 5 h par semaine, avec la bivalence ?? Quand on pense que l'inspection nous pinaille pendant nos cours sur des détails pas posssible et là on nous demandait d'enseigner une autre discipline.
Ils ont bougé contre la réforme du lycée, contre la dramatique baisse des horaires, ils se bougent contre toutes las âneries qu'on nous met en place........???????

Oui, c'est bien la première fois j'ai l'impression qu'ils prennent position de façon aussi claire et "virulente" (enfin, autant qu'il leur est possible de l'être). Mais j'ai bien peur que pour l'an prochain la messe soit dite. Par contre, si c'est le gros fiasco que tout le monde (y compris donc eux et sauf le ministère) prévoit, ils auront peut-être plus de poids que nous (ou du moins en aurons-nous plus tous ensemble) pour faire changer les choses pour l'année suivante.
Quant aux TZR sur 3 bahuts, cela me semble difficile car faire concorder les EDT sur deux, c'est déjà la croix et la bannière, et en plus, dans certaines disciplines, trouver 3x6 heures piles ne sera pas possible, et vu que ceux mis en AFA sur 3 établissements auront automatiquement l'heure de décharge justement pour être sur 3 bahuts, donc pas d'HSA de plus imposable, ce serait franchement la quadrature du cercle, non ?
Adri
Adri
Vénérable

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par Adri Mer 26 Mai - 12:53
trois etab dans la même commune, c'est une heure de décharge, deux dans des communes non limitrophes, c'est une heure de décharge, trois etab, ça devrait être 2h de décharge, non ?
henriette
henriette
Médiateur

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par henriette Mer 26 Mai - 12:55
Raison de plus alors ! Ce serait ingérable, non ?
Adri
Adri
Vénérable

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par Adri Mer 26 Mai - 12:56
oui Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... 26713
Adri
Adri
Vénérable

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par Adri Mer 26 Mai - 12:57
J'espère juste que ça va être tellement le foutoir qu'ils n'auront plus qu'à ranger leurs belles idées dans des cartons ! Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Icon_twisted
avatar
Invité
Invité

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par Invité Mer 26 Mai - 13:06
@Adri a écrit:trois etab dans la même commune, c'est une heure de décharge, deux dans des communes non limitrophes, c'est une heure de décharge, trois etab, ça devrait être 2h de décharge, non ?

2 h d'HSA.
Ils ne vont pas s'encombrer de détails. S'ils mettent finalement les stagiaires à 12 h (peu probable), il va falloir boucher des trous de 6 h. Ça va être beau...Déjà qu'il n'y a pas assez de remplaçants ! Martine a encore de belles années devant elle. Razz
henriette
henriette
Médiateur

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par henriette Mer 26 Mai - 13:09
C'est vrai, je ne pensais plus à Martine ! Martine à la rescousse ! Vive Martine (et ses cours pointus sur Trajan) ! Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Icon_biggrin
avatar
Invité
Invité

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par Invité Mer 26 Mai - 13:11
@henriette a écrit:C'est vrai, je ne pensais plus à Martine ! Martine à la rescousse ! Vive Martine (et ses cours pointus sur Trajan) ! Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Icon_biggrin

Et sur Astérix ! Laughing
Adri
Adri
Vénérable

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par Adri Mer 26 Mai - 13:12
ah non, pas d'HSA ! Ce sont bien des heures de décharge. Ils peuvent donc t'en imposer une en HSA (comme à tout le monde), au-delà, ils ne peuvent pas te l'imposer, à eux de se débrouiller avec ton maxima de service ! Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Icon_twisted
Un collègue ayant 2 h de décharge ne pourra donc pas effectuer plus de 17h (payées 19) s'il est certifié.
henriette
henriette
Médiateur

Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille... Empty Re: Quand le SIA (syndicat des IA-IPR) se mouille...

par henriette Mer 26 Mai - 13:14
Oui, c'est bien ce que j'avais compris aussi, des heures de décharge.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum