Le Deal du moment : -31%
Play-Doh – 36 pots de Pate à Modeler ...
Voir le deal
17.99 €

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ascagne
Esprit éclairé

ECLA Latin-Grec - Page 2 Empty Re: ECLA Latin-Grec

par Ascagne Jeu 15 Juil 2021 - 15:32
Je relance le sujet avec la même question : si j'ai bien compris mon service, je vais avoir en cours de latin des volontaires pour faire aussi du grec, et dans le groupe 1re-terminale, et dans le groupe de seconde. J'ai déjà géré un groupe de 1re+terminale par le passé mais autant je suis content d'envisager d'enseigner le grec, autant je me demande comment agencer les choses dans ces conditions. En 1re-terminale je n'aurai apparemment que cinq élèves en tout, ce qui veut dire que je peux faire du sur-mesure, ce qui arrangera les choses. Mais je me demande comment procéder pour la partie linguistique du cours face au groupe de seconde qui sera, pour une fois, plus important : une quinzaine d'élèves.
Il s'agit seulement d'optionnaires.
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

ECLA Latin-Grec - Page 2 Empty Re: ECLA Latin-Grec

par Iphigénie Jeu 15 Juil 2021 - 18:00
Pardon pour le hors-sujet mais tout d’un coup, comme ça, un peu déconnectée, l’Ecla de latin grec c’est un mot qui me parle finalement: y avait que l’EN pour inventer une telle notion… Wink

Pour la question d’Ascagne je n’ai malheureusement pas de réponse. Déjà gérer dans une seule langue des débutants et des confirmés c’est galère, alors dans deux…je ne peux que souhaiter bon courage.
NLM76
NLM76
Doyen

ECLA Latin-Grec - Page 2 Empty Re: ECLA Latin-Grec

par NLM76 Ven 16 Juil 2021 - 8:21
J'ai accepté de prendre ensemble, en seconde, quatre ou cinq latinistes et un ou deux latinistes. Trois heures par semaine. Je compte faire deux heures de latin, et une heure de grec.
Le fil m'a fait réfléchir un peu à la question. Je me dis que je vais suivre une progression non-grammaticale pour le grec et, puisque avec ces horaires, l'absence d'épreuve terminale au bac, toute liberté m'est donnée, je vais me faire plaisir. Nous apprendrons essentiellement du grec homérique, comme les écoliers de l'antiquité, en commençant par apprendre quelques dizaines d'hexamètres, en grec et en français, à partir de quoi nous ferons de la phonétique et de l'orthographe, de l'étymologie, de la grammaire française et un peu de grammaire grecque. Peut-être que j'aurai aussi pour objectif de faire apprendre les exemples-types pour la définition des cas aussi. Le dernier objet d'apprentissage sera la lecture de L'Iliade et de L'Odyssée en français.

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
henriette
henriette
Médiateur

ECLA Latin-Grec - Page 2 Empty Re: ECLA Latin-Grec

par henriette Ven 16 Juil 2021 - 12:16
A savoir : si l'option est officiellement estampillée ECLA, alors au bac l'élève bénéficie des points bonus du latin et du grec.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
NLM76
NLM76
Doyen

ECLA Latin-Grec - Page 2 Empty Re: ECLA Latin-Grec

par NLM76 Ven 16 Juil 2021 - 13:18
Y a-t-il un nombre d'heures à respecter ?
Cela fait coefficient 3+1=4?

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
henriette
henriette
Médiateur

ECLA Latin-Grec - Page 2 Empty Re: ECLA Latin-Grec

par henriette Ven 16 Juil 2021 - 13:26
De ce que je connais, c'est 3heures d'ECLA en tout.
Et points bonus comptant triple pour le latin et pour le grec.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
NLM76
NLM76
Doyen

ECLA Latin-Grec - Page 2 Empty Re: ECLA Latin-Grec

par NLM76 Ven 16 Juil 2021 - 13:59
Coeff. 6 ?

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
henriette
henriette
Médiateur

ECLA Latin-Grec - Page 2 Empty Re: ECLA Latin-Grec

par henriette Ven 16 Juil 2021 - 14:05
Non, pas exactement : ce sont les points bonus qui s'ajoutent au total : au maximum donc 2x30 points en plus sur le total des points du bac.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
NLM76
NLM76
Doyen

ECLA Latin-Grec - Page 2 Empty Re: ECLA Latin-Grec

par NLM76 Ven 16 Juil 2021 - 15:42
Oui. Donc coeff. 6, mais en bonus. Ça se tient. Mes élèves de cette année avaient coefficient 3 avec une heure par semaine.

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
uneodyssée
uneodyssée
Niveau 10

ECLA Latin-Grec - Page 2 Empty Re: ECLA Latin-Grec

par uneodyssée Ven 16 Juil 2021 - 19:46
Oui, sauf que ça a changé, ça ne sera plus du bonus, mais des coefficients qui se rajoutent (le bac est coef 104 au lieu de 100). Si l'on suit la logique que vous décrivez, ce devrait être 108 si l'option est étiquetée ECLA.

Pour ce qui est de la question initiale, j'accueille depuis plusieurs années des hellénistes et latinistes dans les mêmes groupes. On n'exige pas d'eux un véritable ECLA pour ménager la chèvre et le chou, mais en fait ça dépend des groupes : quand ça les intéresse, on peut travailler avec tout le groupe à peu près ensemble.
Ma façon de faire (qui vaut ce qu'elle vaut) : j'articule le cours autour des thèmes du programme (puisqu'ils sont alignés entre les deux langues), quitte à les tordre un peu en fonction des textes que j'ai envie de traiter, et je greffe l'étude de la langue là-dessus (en tordant là aussi pour que ce soit un peu progressif quand même – et ça fait beaucoup de contorsions ! Mais c'était ça ou plus de grec du tout). Tout le monde étudie tous les textes mais plus ou moins appareillés/traduits ; j'exige de tout le monde quelques bases ainsi que le lexique le plus important ; en revanche le travail détaillé sur les textes est partagé dans le groupe : chacun travaille dans sa spécialité.

La disparition de l'épreuve, comme le dit NLM, va m'amener à prendre plus de libertés… mais il faut encore que je réfléchisse : pas tout à fait satisfaite de mon année de 2nde d'une part ; d'autre part j'aurai comme toi, Ascagne, un groupe 1ère-Tale mélangé, dont je n'ai pas suivi tous les élèves… donc on va voir. Je suis habituée à bricoler ! (ce qui fait que je n'ai pas grand-chose de propre à partager…)
henriette
henriette
Médiateur

ECLA Latin-Grec - Page 2 Empty Re: ECLA Latin-Grec

par henriette Ven 16 Juil 2021 - 19:58
Je n'ai pas suivi cette histoire : tu veux dire que les LCA ne donneront plus de points bonus ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
uneodyssée
uneodyssée
Niveau 10

ECLA Latin-Grec - Page 2 Empty Re: ECLA Latin-Grec

par uneodyssée Dim 18 Juil 2021 - 12:26
D'après ce que j'ai compris, on «remuscle» les options en les faisant compter comme le reste…
NLM76
NLM76
Doyen

ECLA Latin-Grec - Page 2 Empty Re: ECLA Latin-Grec

par NLM76 Dim 18 Juil 2021 - 13:35
Soit ce sont des escrocs qui savent compter et font semblant que les options seront ainsi revalorisées, pour mieux les descendre. Soit ce sont des ignares qui ne savent pas compter, et qui croient vraiment que ce sera plus rentable ainsi de prendre des options. En tout cas, si c'est vraiment le cas, je laisse tomber les évaluations, et donne automatiquement 20/20 à tout élève de bonne volonté. Pour les évaluations réelles, on ne les comptera pas. Ou alors, on fera un trafic encore plus éhonté, avec une base de 18+ note sur 20 divisée par 10.
Au fait, le texte officiel :

  • https://www.education.gouv.fr/ajustement-pour-le-baccalaureat-general-et-technologique-compter-de-la-session-2022-324134

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
NLM76
NLM76
Doyen

ECLA Latin-Grec - Page 2 Empty Re: ECLA Latin-Grec

par NLM76 Dim 18 Juil 2021 - 14:19
Bon ; j'ai refait une simulation pour essayer de voir les avantages du nouveau système.
D'abord, il est précisé que les élèves ont droit à TROIS options. Ça, c'est une très bonne chose pour nous; cela semble un argument assez fort pour couper l'herbe sous les pieds à nos chefs quand ils veulent interdire à nos élèves de prendre le latin ou le grec en plus des arts plastiques, de l'italien, etc. Reste qu'il faut que ce texte soit décliné pour la seconde.
D'autre part voici ce qui se passe pour différents élèves, selon ce qu'ils peuvent viser, en supposant qu'ils aient 20 en langue ancienne:

  • Ceux qui visent une mention très bien : dans l'ancien système, ils gagnaient 30 points (10 pts×3 coef.); dans le nouveau, ils gagneront 16 points (4 pts au-delà de 16 × 4 coefficients); en passant en "ECLA", ils gagneront 32 points.
  • Ceux qui visent une mention bien : dans l'ancien système, ils gagnaient 30 points ; dans le nouveau, 24 points (6 pts au-delà de 14 × 4 coefficients); 48 points en version "ECLA".
  • Ceux qui visent "assez bien": toujours 30 points dans l'ancien système; dans le nouveau 32; avec l'ECLA, 64 points.
  • Ceux qui visent le bac tout juste : 30 points dans l'ancien système; dans le nouveau, 40; avec l'ECLA, 80.


Supposition à 16 de moyenne :

  • Ceux qui visent une mention très bien : dans l'ancien système, ils gagnaient 30 points (10 pts×3 coef.); dans le nouveau, ils gagneront 0 point (4 pts au-delà de 16 × 4 coefficients); en passant en "ECLA", ils gagneront 0 point.
  • Ceux qui visent une mention bien : dans l'ancien système, ils gagnaient 30 points ; dans le nouveau, 8 points (2 pts au-delà de 14 × 4 coefficients); 16 points en version "ECLA".
  • Ceux qui visent "assez bien": toujours 30 points dans l'ancien système; dans le nouveau 16; avec l'ECLA, 32 points.
  • Ceux qui visent le bac tout juste : 30 points dans l'ancien système; dans le nouveau, 24; avec l'ECLA, 48.


Conclusion : en notant de 16 à 20, pour ceux qui jouent le jeu, en passant en ECLA, ça tient debout. (Evidemment, il faut avoir une approche de l'ECLA qui tienne debout, contrairement à ce qui est proposé actuellement : l'approche thématique, c'est tout moisi !)

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Contenu sponsorisé

ECLA Latin-Grec - Page 2 Empty Re: ECLA Latin-Grec

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum