Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
zabriskie
Érudit

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par zabriskie Lun 26 Juil 2010 - 1:19
Merci beaucoup Pimousse pour toutes ces infos. Je pensais aussi qu'on pouvait difficilement compter sur les 1000 points qui sont un droit qui n'est pas accordé "de droit". C'est vrai que ton témoignage est de nouveau rassurant, et montre que le fonctionnement de l'EN n'est pas toujours soviétique.
roxanne
roxanne
Prophète

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par roxanne Lun 26 Juil 2010 - 9:20
Ceci dit il me semble que c'est normal que ce soit cadré.
avatar
Invité
Invité

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Invité Lun 26 Juil 2010 - 9:29
On peut demander des aménagements donc ?
J'ai un petit souci par rapport à vos problèmes, mais qui me pourrit la vie de temps en temps. Je souffre d'hyperacousie dès qu'une certaine fatigue nerveuse ou physique se fait sentir. C'est pour cela que j'aurais rêvé d'un emploi du temps plutôt le matin.... une journée de 7 heures est très difficile à assurer pour moi (en plus avec mes soucis de discipline, j'ai du bruit en classe)...en fait le bruit que je supporte le moins c'est la voix humaine, les discussions animées...
Pour arranger le tout, les réunions sont pour moi un véritable supplice, quand elles sont cadrées ça va, mais si les gens parlent fort ou que je ne connais pas les horaires, je monte en panique (il me faut un horaire planifié chez moi c'est très important, ça doit être une sorte de TOC).....
Nasopi
Nasopi
Esprit sacré

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Nasopi Lun 26 Juil 2010 - 10:07
Oh oui, ça doit être pénible, cette hyperacousie ! Ma fille, comme beaucoup d'autistes, est également hyperacousique, et c'est une véritable souffrance pour elle ; depuis plusieurs années elle ne veut plus aller dehors, parce qu'elle a trop peur du bruit des motos Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 46471 . J'imagine que pour toi, ça ne doit pas être facile non plus...
Pimousse, merci pour les infos ! J'ai déjà un emploi du temps "adapté" puisque je suis à mi-temps de droit.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
pimousse
pimousse
Niveau 9

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par pimousse Lun 26 Juil 2010 - 10:45
morgane9513 a écrit:On peut demander des aménagements donc ?
J'ai un petit souci par rapport à vos problèmes, mais qui me pourrit la vie de temps en temps. Je souffre d'hyperacousie dès qu'une certaine fatigue nerveuse ou physique se fait sentir. C'est pour cela que j'aurais rêvé d'un emploi du temps plutôt le matin.... une journée de 7 heures est très difficile à assurer pour moi (en plus avec mes soucis de discipline, j'ai du bruit en classe)...en fait le bruit que je supporte le moins c'est la voix humaine, les discussions animées...
Pour arranger le tout, les réunions sont pour moi un véritable supplice, quand elles sont cadrées ça va, mais si les gens parlent fort ou que je ne connais pas les horaires, je monte en panique (il me faut un horaire planifié chez moi c'est très important, ça doit être une sorte de TOC).....

Les aménagements ne sont pas de droit non plus. Il faut l'avis favorable du médecin de prévention, et ensuite, faire une demande écrite auprès de la DRH. Le médecin m'avait dit que quand on a la RQTH, il est déjà plus difficile pour la DRH de refuser. (euh...je parle de l'allègement horaire là ; pour l'aménagement d'edt, c'est beaucoup plus facile je pense, et pas besoin d'écrire à la DRH).

Et je suis d'accord avec toi Roxane : heureusement que c'est cadré. Et ça permet de laisser cette chance à ceux qui en ont vraiment besoin du coup, sans que ça passe pour de la simple "complaisance" puisque tout le monde n'y a pas droit. Et du coup ça limite un peu les remarques désobligeantes qu'on peut parfois subir quand certains apprennent qu'on a un dossier médical.


Dernière édition par pimousse le Lun 26 Juil 2010 - 11:59, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Invité Lun 26 Juil 2010 - 11:44
Oui quand je suis en crise, j'ai des problèmes d'audition (heureusement pas d'acouphènes), si qqun me parle et que d'autres personnes parlent en même temps, je ne comprends rien. C'est très gênant en classe.
Mais ce n'est pas reconnu comme handicap.
Je souhaiterais un aménagement pour ne travailler que le matin en fait, et avoir pas plus 4 h par jour.
PS: qu'est ce qu'une RQTH ?
pimousse
pimousse
Niveau 9

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par pimousse Lun 26 Juil 2010 - 11:57
La RQTH c'est la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (on peut se demander pourquoi "qualité" Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Icon_scratch ).

Je t'envoie un mp.
avatar
Invité
Invité

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Invité Lun 26 Juil 2010 - 14:15
Le rectorat peut même vous donner 10000 points... s'il n'y a pas de poste, ça ne sert à rien !
avatar
Invité
Invité

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Invité Lun 26 Juil 2010 - 14:17
pimousse a écrit:La RQTH c'est la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (on peut se demander pourquoi "qualité" Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Icon_scratch ).


c'est dans le sens de "condition" (et pas dans le sens de "bon")
Lunna
Lunna
Niveau 5

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Lunna Lun 26 Juil 2010 - 15:29
Pour ma part, j'ai obtenu la RQTH à cause d'un handicap lié à la voix et j'ai demandé la bonif de 1000 pts.
En très simplifié, je ne l'ai pas eu sous prétexte que l'amélioration de ma qualité de vie en tant qu'handicapée n'était pas quantifiable:
- une personne malade qui doit avoir un poste plus près de chez elle > oui (elle va gagner tant de minutes par rapport à sa situation actuelle)
- moi qui briguais un poste avec plus de latin pour moins parler > non parce que c'est subjectif.
Le raisonnement se tient, même si au final, l'amélioration pour moi aurait été suffisamment importante pour que je puisse enseigner (j'étais en congé longue maladie depuis des mois).

Donc, comme cela a été dit, la bonif n'est pas obligatoire et l'avis donné par le médecin du recteur est très subjectif (pour ma part, les deux médecins avaient deux avis contradictoires). C'est le "mauvais" médecin qui s'occupait des bonif dc qui a été écouté au détriment du second. Sad
pimousse
pimousse
Niveau 9

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par pimousse Lun 26 Juil 2010 - 16:16
philip a écrit:
pimousse a écrit:La RQTH c'est la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (on peut se demander pourquoi "qualité" Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Icon_scratch ).


c'est dans le sens de "condition" (et pas dans le sens de "bon")

Merci j'avais compris ! Je ne suis pas débile quand même ! Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Icon_lol Je faisais de l'humour !!!
avatar
Invité
Invité

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Invité Lun 26 Juil 2010 - 18:19
pimousse a écrit:
philip a écrit:
pimousse a écrit:La RQTH c'est la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (on peut se demander pourquoi "qualité" Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Icon_scratch ).


c'est dans le sens de "condition" (et pas dans le sens de "bon")

Merci j'avais compris ! Je ne suis pas débile quand même ! Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Icon_lol Je faisais de l'humour !!!

'scuse moi Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 46471
avatar
Lt-Dan
Niveau 2

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Lt-Dan Mer 28 Juil 2010 - 16:15
Bonjour,

J'ai une question à ce sujet. Actuellement, je suis étudiant, et je prépare l'agrég pour l'an prochain, donc si tout se passe bien je devrai être prof l'an prochain. Je suis en couple avec une personne handicapée. Pour le moment, on n'est pas pacsé. J'ai pas franchement envie de me pacser simplement pour une histoire de points (pas très romantique ...) donc ca m'étonnerait que je le fasse avant le 1e septembre pour avoir les points du pacs.
Mais est-ce que si on se pacse l'année prochaine, avant la rentrée, les 1000 points du handicap de mon conjoint sont valables ? ou bien est-ce que le pacs doit être fait avant le 1e septembre ?

Merci beaucoup !!
varia
varia
Habitué du forum

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par varia Jeu 26 Aoû 2010 - 12:19
Je fais remonter le sujet car je recherche encore d'autres témoignages, pour voir dans quels cas les bonifications sont accordées ou non (même si je sais que c'est assez délicat d'en parler, mais en termes très généraux, ça peut suffire !)
Par ailleurs, personnellement j'hésite aussi à demander une RQTH et les points qui vont avec de crainte que ce dossier me suive, si par exemple je dois travailler un jour dans le privé (où en général en n'aime pas trop les malades). Je suis complètement parano ou bien...?
titeprof
titeprof
Expert

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par titeprof Jeu 26 Aoû 2010 - 13:59
et bien j'ai monté un dossier une fois : asthme sévère, doublé d'une hyperlaxité ligamentaire avec antécédents de fractures multiples (2 à la cheville droite, une à la gauche), entorses (9 à droite, 11 à gauche) et déboitement (genou, poignets...de multiples fois), le tout saupoudré d'une bonne dépression taritée par médicaments (merci le tézédariat) et...peanut! Ma situation médicale ne pourrait pas être amélioré par une mutation plus près de chez moi soi disant (alors que la dépression venait en partie de là, alors qu'un déboitement de genou + 3entorses venaient justement du fait que je me tapais plus d'1h30 de trajet aller pour bosser dont une bonne marche... Bref c'est pas gagné....
j'ai finalement décrocher un poste fixe à 876points grâce à mes années de séparation de conjoint, ma fille...
avatar
Estelleaude
Niveau 1

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty pas de bonif

par Estelleaude Sam 8 Fév 2014 - 17:28
bonjour ,
J'ai une reconnaissance de travailleur handicapé pour handicap visuel lourd , j'ai prouvé que j'étais dépendante de mon entourage pour ma vie personnelle , mes médecins ont expliqué cela en plus du fait que ma situation ne pouvait que s'aggraver médicalement .Je n'ai pas eu les 1OOO points pas mariée pas d'enfant , stagiaire après 12 ans de galère (cdd et cdi education nat) , je ne peux pas partir loin de chez moi alors que j'arrive seulement à me débrouiller . J' en suis à envisager de démissionner si cela ne passe pas à l'inter .voila Estelle qui a encore des forces pour refaire un dossier si j'avais l inter mais cette fois pour l'intra. (eh oui je serai toujours handicapée!)
Finrod
Finrod
Expert

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Finrod Sam 8 Fév 2014 - 17:35
Il faut obtenir un RDV avec le médecin de ton rectorat. Il (ou elle) est censé(e) être obligé(e) de recevoir les demandeurs de dossiers médicaux, mais avec en général un seul médecin pour parfois plus de 40.000 enseignants, sans compter les élèves, ce n'est pas toujours facile.

On a une nouveauté cette année, les RQTH/MDPH jouent un rôle plus important et parfois on peut rater les 1000 pts mais en obtenir 100.

Mieux vaut se rapprocher d'un syndicat et ne pas rester seule devant la machine administrative.

Panta Rhei
Panta Rhei
Érudit

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Panta Rhei Sam 8 Fév 2014 - 18:11
Bonsoir Estelleaude,

Je suis très choqué de lire ce que tu écris! Cela prouve, une fois encore, que l'E. N. n'a de nationale que le nom et que tout dépend du médecin conseil du rectorat!

Je suis également une personne en situation de handicap-s- reconnu par la MDPH; "grâce à" cette RQTH, je peux bénéficier d'un aménagement de mon poste de travail (emploi du temps "amélioré"); ayant également des problèmes de vue (sans être en basse vision), j'ai pu obtenir un aménagement de ma salle qui était surexposée et ne me permettait pas de travailler. (Nouveau système d'éclairage + système d'occultation de la lumière entrante)

Le médecin du rectorat qui me suit est très très attentif aux personnes en situation de basse vision... Elle m'en parle à chaque fois que je la rencontre.

Sinon, quant aux 1000 points, ce n'est pas un mythe: mais il est vrai que quand il n'y a pas de poste, cela ne sert à rien et que ces points ne sont pas compatibles avec des voeux établissement.

Finrod a raison, il y a au moins 2 mois de délai pour prendre rdz avec le médecin conseil; et des dates précises pour demander des aménagements -sur des Postes Adaptés (PACD - PALD)

En revanche, pour les aménagement de type Edt, ou matériel, ou humain (AVS pour accompagner un collègue en basse vision pendant les cours, et/ou mettre en place un service de taxi pour conduire /venir rechercher le collègue à la fin des cours) il y a plus de souplesse dès que la RQTH est officielle.

MP si besoin, Estelleaude!  fleurs2
WonderWoman
WonderWoman
Bon génie

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par WonderWoman Sam 8 Fév 2014 - 18:28
Maladroit a écrit:Bonsoir Estelleaude,

Je suis très choqué de lire ce que tu écris! Cela prouve, une fois encore, que l'E. N. n'a de nationale que le nom et que tout dépend du médecin conseil du rectorat!

Je suis également une personne en situation de handicap-s- reconnu par la MDPH; "grâce à" cette RQTH, je peux bénéficier d'un aménagement de mon poste de travail (emploi du temps "amélioré"); ayant également des problèmes de vue (sans être en basse vision), j'ai pu obtenir un aménagement de ma salle qui était surexposée et ne me permettait pas de travailler. (Nouveau système d'éclairage + système d'occultation de la lumière entrante)

Le médecin du rectorat qui me suit est très très attentif aux personnes en situation de basse vision... Elle m'en parle à chaque fois que je la rencontre.

Sinon, quant aux 1000 points, ce n'est pas un mythe: mais il est vrai que quand il n'y a pas de poste, cela ne sert à rien et que ces points ne sont pas compatibles avec des voeux établissement.

Finrod a raison, il y a au moins 2 mois de délai pour prendre rdz avec le médecin conseil; et des dates précises pour demander des aménagements -sur des Postes Adaptés (PACD - PALD)

En revanche, pour les aménagement de type Edt, ou matériel, ou humain (AVS pour accompagner un collègue en basse vision pendant les cours, et/ou mettre en place un service de taxi pour conduire /venir rechercher le collègue à la fin des cours) il y a plus de souplesse dès que la RQTH est officielle.

MP si besoin, Estelleaude!  fleurs2
Mais non, ça dépend des académies. Ici, en RV en 10j.

_________________
Vide dressing petite fille https://www.vinted.fr/membres/15210542-wiwiagathe
Vide dressing sur néo : https://www.neoprofs.org/t128716-vd-fille-wonderwoman-du-3-mois-au-4-ans-sergent-major-jacadi-zara-dpam-kiabi-verbaudet#4954294
Panta Rhei
Panta Rhei
Érudit

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Panta Rhei Sam 8 Fév 2014 - 18:49
WonderWoman a écrit:
Maladroit a écrit:Bonsoir Estelleaude,

Je suis très choqué de lire ce que tu écris! Cela prouve, une fois encore, que l'E. N. n'a de nationale que le nom et que tout dépend du médecin conseil du rectorat!

Je suis également une personne en situation de handicap-s- reconnu par la MDPH; "grâce à" cette RQTH, je peux bénéficier d'un aménagement de mon poste de travail (emploi du temps "amélioré"); ayant également des problèmes de vue (sans être en basse vision), j'ai pu obtenir un aménagement de ma salle qui était surexposée et ne me permettait pas de travailler. (Nouveau système d'éclairage + système d'occultation de la lumière entrante)

Le médecin du rectorat qui me suit est très très attentif aux personnes en situation de basse vision... Elle m'en parle à chaque fois que je la rencontre.

Sinon, quant aux 1000 points, ce n'est pas un mythe: mais il est vrai que quand il n'y a pas de poste, cela ne sert à rien et que ces points ne sont pas compatibles avec des voeux établissement.

Finrod a raison, il y a au moins 2 mois de délai pour prendre rdz avec le médecin conseil; et des dates précises pour demander des aménagements -sur des Postes Adaptés (PACD - PALD)

En revanche, pour les aménagement de type Edt, ou matériel, ou humain (AVS pour accompagner un collègue en basse vision pendant les cours, et/ou mettre en place un service de taxi pour conduire /venir rechercher le collègue à la fin des cours) il y a plus de souplesse dès que la RQTH est officielle.

MP si besoin, Estelleaude!  fleurs2
Mais non, ça dépend des académies. Ici, en RV en 10j.

Bon, cela ne fera pas avancer le schmillblick, mais dans une GROSSE académie, à moins d'une situation URGENTE, pas la peine d'espérer un rdz en 10 jours.

Véridique car vécu.

Je l'ai dit supra dans le message que WW a cité: cela renforce bien que nous ne sommes pas tous égaux devant les textes! Les situations diffèrent selon les académies, les médecins conseils aussi! Et c'est bien dommage!
Nasopi
Nasopi
Esprit sacré

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Nasopi Sam 8 Fév 2014 - 19:51
Comme je l'ai déjà dit, avec deux enfants invalides à plus de 80%, je n'ai jamais obtenu les mille points en question. J'ai failli démissionner tant ma vie était compliquée il y a quelques années, et je dois à une voisine sympa (qui me gardait les enfants quand je ne pouvais pas être là à l'heure) de ne pas l'avoir fait. Donc, pour moi, c'est un mythe, cette histoire.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
atrium
atrium
Neoprof expérimenté

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par atrium Sam 8 Fév 2014 - 23:11
Nasopi a écrit:Comme je l'ai déjà dit, avec deux enfants invalides à plus de 80%, je n'ai jamais obtenu les mille points en question. J'ai failli démissionner tant ma vie était compliquée il y a quelques années, et je dois à une voisine sympa (qui me gardait les enfants quand je ne pouvais pas être là à l'heure) de ne pas l'avoir fait. Donc, pour moi, c'est un mythe, cette histoire.

Non ce n'est pas un mythe. Regarde les barêmes sur ce doc:

http://13.snuipp.fr/IMG/pdf/mvt_par_commune.pdf

En revanche, c'est vrai que l'EN n'a rien de nationale.
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Marcel Khrouchtchev Sam 8 Fév 2014 - 23:17
atrium a écrit:
Nasopi a écrit:Comme je l'ai déjà dit, avec deux enfants invalides à plus de 80%, je n'ai jamais obtenu les mille points en question. J'ai failli démissionner tant ma vie était compliquée il y a quelques années, et je dois à une voisine sympa (qui me gardait les enfants quand je ne pouvais pas être là à l'heure) de ne pas l'avoir fait. Donc, pour moi, c'est un mythe, cette histoire.

Non ce n'est pas un mythe. Regarde les barêmes sur ce doc:

http://13.snuipp.fr/IMG/pdf/mvt_par_commune.pdf

En revanche, c'est vrai que l'EN n'a rien de nationale.

Absolument! Le cas de Nasopi est une injustice criante, qui n'aurait pas eu lieu dans de nombreuses autres académies.
atrium
atrium
Neoprof expérimenté

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par atrium Sam 8 Fév 2014 - 23:24
Il n'y a pas une commission d'appel nationale? Ces différences sont tout de même scandaleuses.

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Marcel Khrouchtchev Sam 8 Fév 2014 - 23:28
L'intra est géré par les rectorats (c'était bien le but de la réforme du mouvement à gestion déconcentrée). Les barèmes peuvent beaucoup varier et les contributions d'attribution des bonifications aussi.
Splatypus
Splatypus
Je viens de m'inscrire !

Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ? - Page 2 Empty Re: Les 1000 points pour situation de handicap : mythe ou réalité ?

par Splatypus Lun 5 Juil 2021 - 16:45
Je me permets de relancer ce sujet car je suis confronté à un certain dilemme.
J'ai depuis quelques années une MICI en phase de rémission, c'est à dire que je n'ai pas tous les problèmes graves liés à la digestion en elle-même (le plus connu étant le fait que tout ce que tu avales ressort immédiatement). J'ai en revanche de nombreux symptômes qui me gênent particulièrement dans la vie de tous les jours : fatigue chronique, symptômes pseudo-grippaux quotidiens qui me font tomber plus facilement malade, maux de tête, énormes restrictions alimentaires (sucre interdit, on a fait plus pratique)... rien qui ne m'empêche de travailler ou qui nécessite un aménagement, mais ça me pourrit effectivement la vie, car je dois faire avec ces douleurs en permanence.

Je vois que sur ce topic la question de la reconnaissance réelle du handicap est abordée, et je suis surpris de constater que beaucoup ont des handicaps plus lourds que les miens, et ne bénéficient pourtant pas de bonification.
En théorie, les MICI permettent d'obtenir le statut de travailleur handicapé, mais est-il indispensable de nécessiter un aménagement du lieu de travail pour en bénéficier ? Ou bien la douleur quotidienne est-elle "suffisante" ? Ca fait des années que je dois faire avec cette douleur qui est un véritable boulet, donc si je pouvais, enfin, en retirer un petit bénéfice, ce ne serait pas de refus. Mais j'aimerais être sûr des conditions.

De même, j'ai vu sur un autre sujet du forum un membre parler de la discrimination qu'il avait subie à cause de son statut de travailleur handicapé. Est-ce quelque chose de fréquent et donc qu'il convient de prendre en compte ? Je peux travailler sans aménagement, donc si faire reconnaître mon handicap aboutit sur plus de négatif que de positif, je préfère encore mettre de côté les avantages ; d'où mon interrogation.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum