Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
lalilala
Empereur

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par lalilala le Sam 4 Sep 2010 - 0:00
ah bon??mais c était pas en juin ça?
John
John
Médiateur

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par John le Sam 4 Sep 2010 - 0:31
Et pour toi, lalilala, comment ça s'est passé avec les secondes ? Smile

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
frankenstein
Vénérable

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par frankenstein le Sam 4 Sep 2010 - 1:40
Voilà ce que je crains:
L'IUFM était une nullité; là, ce sera la même chose en concentré. pale

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
lalilala
lalilala
Empereur

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par lalilala le Sam 4 Sep 2010 - 10:21
Ben oui frankenstein, tu t'attendais à quoi?? C est du grand n'importe quoi cette réforme....nous on ne sait toujours pas où a lieu la formation, on a juste des dates...D'habitude, les redoublants ne devaient pas suivre la partie transversale, mais là apparemment on va être obligés de tout suivre (à moi les demi-journées sur les sorties scolaires et le fonctionnement de la mgen....)


John, j'ai trouvé mes secondes très mous, je me suis bien ennuyée, j'essayais de leur poser des questions sur leurs loisirs mais non, rien.... Ceux que j avais l année dernière étaient peut-être ultra pénibles mais au moins ils s'exprimaient...Je les ai lundi à 8h, ça promet...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Ergo
Ergo
Enchanteur

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par Ergo le Sam 4 Sep 2010 - 11:39
Alooors, les journées de formation, maintenant que j'ai un peu plus de temps (hinhinhin, pas comme si j'avais à apprendre à faire un cours digne de ce nom...).

Je ne suis pas allée à la 1ère du 30 août (affectation connue le vendredi 27) parce que:
1. y avait pas d'ordre de mission, ni d'ordre du jour d'ailleurs...(enfin si "accueil des stagiaires"...)
2. c'était à 3h de route de chez moi, donc 6 aller-retour sachant qu'on avait une réunion IUFM le lendemain
3. j'avais un logement à trouver, pfff, quelle matérialiste je fais.

Celle du 31 était...
- On nous a distribués une feuille qui ne nous était pas destinée sur le calendrier parce que le rectorat ne l'avait pas fait la veille;
- on nous a dit qu'on était des cobayes;
- on nous a dit de pas hésiter à faire remonter les problèmes mais qu'on ne pourrait rien pour nous pour autant (j'aime)
- on nous a dit qu'après ce jour-là, on disparaissait dans la nature pour eux (j'aime aussi)

Après ces considérations générales, nous nous sommes regroupés en groupement-dont-j'ai-déjà-oublié-le-nom pour se présenter entre collègues stagiaires de langues et le grand show a pu commencer: d'abord, on nous tutoie toujours alors qu'on vouvoie (la prochaine fois, je tutoie, faut pas déc**** - ce qui m'empêche pas de vouvoyer mes collègues hein pour l'instant, mais bon...); on reste en formation classe pendant que les formateurs sont debout et voilà les mises en situation:

"un élève demande à aller aux toilettes, que faites-vous?"
Nous sortons donc notre riposte graduée, façon: quelle est la politique de l'établissement sur les sorties pendant les cours? Sort-on d'une récréation? Est-on à 5 minutes d'une récréation etc. jusqu'aux "c'est un sale perturbateur, on l'allume". Ben que nenni, nous avons tort, on a toujours tort de toute façon: parce qu'il faut avoir des principes hein, mais au cas par cas. Vous savez, les filles au collège bon...

Ben oui, parce que nous on réfléchit pas...puis on n'avait pas prévu le cas par cas dites, dans nos réponses. Ah si. Tout est dans la formulation mais ça fait des choses à raconter pour rigoler le soir à table. Car on a eu une phrase culte: "on a tous le droit d'avoir une gastro" (article 1 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Education).

"Les élèves se lèvent à la sonnerie alors que vous n'avez pas fini de donner les devoirs"
Bon alors, j'ai appris qu'on devait "exiger" qu'ils se rassoient et non leur "demander" et que sinon, il fallait faire rempart de son corps devant la porte pour les empêcher de partir. Là, j'ai ricané ouvertement. Ma formatrice m'a répondu que ça marchait très bien avec les siens hein = si ça marche pas avec les tiens, t'es une mauvaise prof. (Oui, je fais du mauvais esprit...) Rolling Eyes
Mais ma formatrice fait des cours parfaits et ses collègues ne sont rien sans elle non plus ("l'autre jour, je reparlais d'un document que je leur avais donnés, ils ne l'avaient plus alors j'ai redonné"...nous avons pensé lui suggérer d'aller jusqu'au bout du raisonnement quant au pourquoi du comment les collègues avaient "égaré" le document malmaisbien).

"Un élève bavarde pendant que vous interrogez un autre, que faites-vous?"
Nous bêtement, on a proposé de s'interrompre, de rappeler l'élève bavard à l'ordre (nom + be quiet) et je ne sais plus quelle gradation à base de changer de place. Ben, on avait encore tort dites donc...enfin plutôt, elles ont voulu nous apprendre les niveaux de langue en anglais "et surtout, vous lui dites pas "Shut up", hein?" Donc, là je me suis amusée toute seule, j'ai pris mon regard n°6 "surprise, mon monde s'écroule": "ah bon?" Vache, elles ont cru que j'étais sérieuse et m'ont expliquée pendant deux minutes pourquoi Shut up, c'était carrément informel dites. pale

Et le mieux "un élève refuse d'enlever sa casquette blablabla".
Bon, cynisme nous voici mais alors que nous avions encore pris soin de graduer, elles ont encore vrillé le truc en nous disant que ben oui, mais un enfant avait le droit (encore!) d'avoir eu un cancer ( :shock: ) et donc il pouvait avoir envie de garder son bonnet. Là, j'ai pris une grande inspiration façon "et dites donc voir par hasard, on l'aurait pas su avant?" "Oh et votre casquette est devenue un bonnet sinon, quelle hybride".

Puis j'ai décidé que je m'étais déjà suffisamment pris la tête avec elles lors de ma prep au concours...

Bref, une règle donc "des principes, mais au cas par cas".

Et l'après-midi, on a passé 3h à se regrouper en groupement-dont-j'ai-encore-oublié-le-nom genre les stagiaires en collège d'un côté, les stagiaires en lycée de l'autre pour s'échanger nos niveaux, manuels etc. et apprendre comment notre formatrice, elle confondait séance et séquence faisait des cours trop de la baballe.
Ensuite, elle nous a regroupés par niveaux pour préparer notre premier cours...et là ça a dégénéré:
1. parce qu'on n'a tous le même manuel (et qu'elle aime pas le mien parce que c'est pas le sien)
2. parce qu'elle a voulu nous imposer des trucs...

Bon enfin en gros, toute question concrète qu'on a pu avoir sur l'évaluation, sur ce qu'il allait advenir de nous, sur combien de temps ça durait 1h (je me comprends...) etc., on nous a pas répondu...mais je n'en attendais pas moins d'eux... Sleep

Ce que je vais regretter avec la formation précédente, c'est juste de pouvoir se voir entre collègues toutes les semaines et le fait de commencer à 6h de cours...déjà du bien chargé...
Tant pis.

_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
lalilala
lalilala
Empereur

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par lalilala le Sam 4 Sep 2010 - 12:03
Lolllll!!

(moi aussi je vais regretter les journées formation où on déconnait avec les autres stagiaires...)

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Provence
Provence
Bon génie

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par Provence le Sam 4 Sep 2010 - 12:17
Ergo, que j'aime ton mauvais esprit! Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 2252222100

John
John
Médiateur

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par John le Ven 10 Sep 2010 - 13:17
Le Monde recherche des témoignages de stagiaires :

Vous êtes jeune professeur stagiaire et entamez votre première année d'enseignement sans être passé par les bancs de l'IUFM. Comment envisagez-vous cette rentrée ? Etes-vous serein ou inquiet face aux responsabilités qui vous attendent ? Vous estimez-vous suffisamment préparé ? Une sélection de témoignages sera publiée sur Le Monde.fr.

http://www.lemonde.fr/societe/appel_temoignage/2010/08/30/vous-etes-professeur-stagiaire-et-effectuez-cette-annee-votre-premiere-rentree-temoignez_1404230_3224.html#ens_id=1229424

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
lalilala
lalilala
Empereur

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par lalilala le Ven 10 Sep 2010 - 13:44
mais l'année dernière aussi on a pris nos classes sans formation préalable...bon après il y a eu des journées de formation (plus ou moins intéressantes et utiles) très rapidement et en plus, on avait moins d'heures...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
lene75
lene75
Bon génie

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par lene75 le Ven 10 Sep 2010 - 16:47
@Ergo a écrit:"Les élèves se lèvent à la sonnerie alors que vous n'avez pas fini de donner les devoirs"
Bon alors, j'ai appris qu'on devait "exiger" qu'ils se rassoient et non leur "demander" et que sinon, il fallait faire rempart de son corps devant la porte pour les empêcher de partir. Là, j'ai ricané ouvertement. Ma formatrice m'a répondu que ça marchait très bien avec les siens hein = si ça marche pas avec les tiens, t'es une mauvaise prof. (Oui, je fais du mauvais esprit...) Rolling Eyes

J'ai pas eu le temps de lire tous les posts mais ça je trouve ça génialissime !!! On a fait la même situation (avec en plus le fait que les élèves renversent les chaises en partant) en formation "prévention violence" en T1 sous forme de jeu de rôle. Conclusion : ne jamais s'interposer physiquement, ce qui pour une fois me paraît un bon conseil, d'ailleurs.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Ergo
Ergo
Enchanteur

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par Ergo le Ven 10 Sep 2010 - 19:19
@lene75 a écrit:
@Ergo a écrit:"Les élèves se lèvent à la sonnerie alors que vous n'avez pas fini de donner les devoirs"
Bon alors, j'ai appris qu'on devait "exiger" qu'ils se rassoient et non leur "demander" et que sinon, il fallait faire rempart de son corps devant la porte pour les empêcher de partir. Là, j'ai ricané ouvertement. Ma formatrice m'a répondu que ça marchait très bien avec les siens hein = si ça marche pas avec les tiens, t'es une mauvaise prof. (Oui, je fais du mauvais esprit...) Rolling Eyes

J'ai pas eu le temps de lire tous les posts mais ça je trouve ça génialissime !!! On a fait la même situation (avec en plus le fait que les élèves renversent les chaises en partant) en formation "prévention violence" en T1 sous forme de jeu de rôle. Conclusion : ne jamais s'interposer physiquement, ce qui pour une fois me paraît un bon conseil, d'ailleurs.
Oui, c'est ce qui me semblait aussi: ne jamais s'interposer physiquement...en tout cas, c'est comme ça que je vais faire, moi, ça me paraît être plus sensé. ^^

_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
ysabel
ysabel
Enchanteur

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par ysabel le Ven 10 Sep 2010 - 19:32
@Ergo a écrit:
@lene75 a écrit:
@Ergo a écrit:"Les élèves se lèvent à la sonnerie alors que vous n'avez pas fini de donner les devoirs"
Bon alors, j'ai appris qu'on devait "exiger" qu'ils se rassoient et non leur "demander" et que sinon, il fallait faire rempart de son corps devant la porte pour les empêcher de partir. Là, j'ai ricané ouvertement. Ma formatrice m'a répondu que ça marchait très bien avec les siens hein = si ça marche pas avec les tiens, t'es une mauvaise prof. (Oui, je fais du mauvais esprit...) Rolling Eyes

J'ai pas eu le temps de lire tous les posts mais ça je trouve ça génialissime !!! On a fait la même situation (avec en plus le fait que les élèves renversent les chaises en partant) en formation "prévention violence" en T1 sous forme de jeu de rôle. Conclusion : ne jamais s'interposer physiquement, ce qui pour une fois me paraît un bon conseil, d'ailleurs.
Oui, c'est ce qui me semblait aussi: ne jamais s'interposer physiquement...en tout cas, c'est comme ça que je vais faire, moi, ça me paraît être plus sensé. ^^

ça m'est arrivé une ou deux fois de me mettre devant la porte pour empêcher un élève de sortir (parce que je n'avais pas envie de lui balancer une gauche :boxe: )

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
titeprof
titeprof
Expert

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par titeprof le Ven 10 Sep 2010 - 19:47
:shock: :shock: Laughing Laughing Laughing Laughing
je rajoute une donnée : soit une prof x, 1m60 et 50kg, catapultée dans une classe de 3eme en ZEP prévention violence etc...moyenne d'âge des élèves : pas loin de 17ans, le plus maigrichon fait 1m80 et 90kg. Ils sortent en courant en en balançant leurs chaises... Que faire?

...

et bien non seulement tu te pousses mais en plus tu leur tiens la porte histoire qu'ils défoncent pas encore le tableau électrique juste derrière qui a déjà de méga coups et qui menace de foutre le feu à ta salle depuis des semaines...

....

enfin moi c'est ce que j'ai fait, mais bon promis la prochaine fois je me met devant et je les retiens...
PS : recherche prochainement prof de svt pour remplacer une collègue écrasée et piétinée devant sa salle... Laughing Laughing Rolling Eyes
lene75
lene75
Bon génie

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par lene75 le Ven 10 Sep 2010 - 20:35
lol!

Fais quand même gaffe : s'il y en a un qui se tord la cheville en te piétinant, tu risques des emmerdes !

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
John
John
Médiateur

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par John le Ven 10 Sep 2010 - 21:20
Et alors s'ils arrivent à se sauver bien qu'on ait fait barrage de son corps, faut-il leur courir après et les rattraper en sautant du haut de l'escalier et en leur agrippant le blouson ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
titeprof
titeprof
Expert

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par titeprof le Ven 10 Sep 2010 - 21:35
exactement, et si y'en a qui s'échappe quand même, tu voles un scooter au moins rapide et tu courses les autres sur le périph (sans oublier le cahier de texte!) lol! lol! lol!
Ergo
Ergo
Enchanteur

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par Ergo le Ven 10 Sep 2010 - 22:14
lol! lol! lol!
J'adore!

_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
roxanne
roxanne
Prophète

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par roxanne le Sam 11 Sep 2010 - 13:16
Ceci dit quand j'"étais en lp avec des classes de bep usinage garçons, ils se précipitaient en renversant tout pour sortir, crier, les avertir ne servait à rien/Donc , j'anticipais et quelques secondes avant la sonnerie je me mettais devant la porte et les empêchais de sortir tant que les chaises au moins n'étaient pas rangées. Ils étaient 25 , costauds et moi toute seule devant la porte.Et bien , ça a marché, ils savaient que si ils me bousculaient , ils passaient un cap qui pourrait leur être fatal.Ce qui fait l'autorité ce n'est pas la force physique mais la fonction.On est peut-être des sauvages, mais on ne peut pas bousculer la prof.
avatar
Astartee
Niveau 8

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par Astartee le Sam 11 Sep 2010 - 18:21
le discours de la rectrice ne m'a pas appris grand chose pour ma part... j'ai relevé deux phrases qui m'ont "interpellée"

"il faut amener 80% d'une classe d'age au bac et 50 % d'une classe d'âge à l'obtention d'un diplôme... pourquoi? parce que les diplômes ont maintenant une validité au niveau européen...

(là à priori je m'attendais à une remarque sur l'ouverture de la france dans l'espace européen, la mobilité, la capacité à échanger.... prof de langue hein... eh ben non ->)

... et que les Suédois ont déjà atteint cet objectif, ce qui veut dire qu'ils peuvent venir trouver des emplois qualifiés en France et qu'il ne restera que les emplois subalternes pour les petits français"

oO!!! holy cow! moi qui croyais qu'il fallait insister sur l'ouverture au monde et les relations internationales? j'me suis bien gourée.
Et puis on a ensuite appris qu'il fallait être "des parents de substitution" pour les élèves pendant qu'ils étaient sous notre responsabilité... alors être un adulte référent je veux bien, mais je vais pas aller faire une remarque à Bidule parce qu'elle sort avec le zonard du lycée qui est pas assez bien pour elle, ou leur interdire de fumer parce que c'est mauvais pour la santé, ou vérifier qu'ils mangent bien leurs épinards à la cantine...

donc pendant la matinée, j'ai principalement retenu qu'on avait un accès gratos au CRDP pendant 6 mois en tant que stagiaire et qu'il y avait certains sites intéressants que je vais m'empresser d'aller voir maintenant que j'ai enfin le net...

et puis l'aprem était mieux mais pas non plus indispensable... on nous a rappelé des choses qu'on savait déjà depuis longtemps et on a eu le droit à une liste détaillée des différentes options en anglais (classes euro, bilangues, renforcées, quel quota horaire pour quelle classe...)

le lendemain a été une bouffée d'oxygène. On a été divisés en deux groupes (collège / lycée) par matière, et du coup on a eu le droit à une formation, condensée et accélérée certes mais concrète et qui répondait vraiment à nos besoins. je tire d'ailleurs mon chapeau au formateur!

j'avais déjà eu le proviseur de mon lycée au téléphone, et du coup j'avais aussi le numéro de la coordinatrice et celui de mon tuteur.
Pas trop d'inconnues de ce côté là.
Depuis le début de la rentrée, on bosse en trinôme sur nos classes: mon tuteur, moi et la TZR affectée pour 9h sur mes classes et pour 6h sur celles de mon tuteur (officiellement, en fait elle fait moins de classes pour mon tuteur et le reste se passe en concertation)
du coup ça me permet d'observer, d'être observée et de participer à la création des cours en équipe... on se serre les coudes quoi

je suis une stagiaire vernie...
mimile
mimile
Grand sage

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par mimile le Sam 11 Sep 2010 - 21:06
@Astartee a écrit:le discours de la rectrice ne m'a pas appris grand chose pour ma part... j'ai relevé deux phrases qui m'ont "interpellée"

"il faut amener 80% d'une classe d'age au bac et 50 % d'une classe d'âge à l'obtention d'un diplôme... pourquoi? parce que les diplômes ont maintenant une validité au niveau européen...

(là à priori je m'attendais à une remarque sur l'ouverture de la france dans l'espace européen, la mobilité, la capacité à échanger.... prof de langue hein... eh ben non ->)

... et que les Suédois ont déjà atteint cet objectif, ce qui veut dire qu'ils peuvent venir trouver des emplois qualifiés en France et qu'il ne restera que les emplois subalternes pour les petits français"

oO!!! holy cow! moi qui croyais qu'il fallait insister sur l'ouverture au monde et les relations internationales? j'me suis bien gourée.
Et puis on a ensuite appris qu'il fallait être "des parents de substitution" pour les élèves pendant qu'ils étaient sous notre responsabilité... alors être un adulte référent je veux bien, mais je vais pas aller faire une remarque à Bidule parce qu'elle sort avec le zonard du lycée qui est pas assez bien pour elle, ou leur interdire de fumer parce que c'est mauvais pour la santé, ou vérifier qu'ils mangent bien leurs épinards à la cantine...

Oui vraiment pas terrible cette matinée !! J'ai aussi tiqué sur le pourcentage d'accès au baccalauréat et les emplois qualifiés. Ce que je vois autour de moi, c'est que les artisans gagnent parfois très très bien leur vie pendant que ceux qui ont eu un master 2 professionnel ou une thèse galèrent au pôle emploi. Donc ce n'est pas une qualification élevée qui garantit le succès professionnel.

J'ai eu l'impression aussi qu'elle n'avait pas une bonne image des filières pro (genre : c'est dommage que beaucoup de jeunes choisissent ces filières).

Pour finir, quand le directeur de la DAFOP a énuméré la liste des disciplines, il a oublié la mienne. Ca m'a vexée.
Provence
Provence
Bon génie

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par Provence le Sam 11 Sep 2010 - 21:23
@mimile a écrit:


Oui vraiment pas terrible cette matinée !! J'ai aussi tiqué sur le pourcentage d'accès au baccalauréat et les emplois qualifiés. Ce que je vois autour de moi, c'est que les artisans gagnent parfois très très bien leur vie pendant que ceux qui ont eu un master 2 professionnel ou une thèse galèrent au pôle emploi. Donc ce n'est pas une qualification élevée qui garantit le succès professionnel.

J'ai eu l'impression aussi qu'elle n'avait pas une bonne image des filières pro (genre : c'est dommage que beaucoup de jeunes choisissent ces filières).

Pour finir, quand le directeur de la DAFOP a énuméré la liste des disciplines, il a oublié la mienne. Ca m'a vexée.

C'est que ces filières pro coûtent cher. Il est beaucoup plus économique d'envoyer des gamins s'échouer en seconde générale avec la meilleure conscience du monde.

C'est vrai que c'est toujours agréable, sinon, de se sentir ignoré...

Bon courage à vous, stagiaires! :succes:
mimile
mimile
Grand sage

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par mimile le Sam 11 Sep 2010 - 21:45
Il faut dire que ma discipline est technologique et compte beaucoup d'heures dédoublées pour les activités technologiques. Elle coûte donc très cher. Comme on est que 2000 profs, nous supprimer, nous changer de discipline, ça fera pas trop de bruit...

Pour ce qui est de l'orientation des élèves, je suis persuadée qu'il vaut mieux avoir un bac technologique avec mention qu'un bac général avec 10.02/20, un dossier bof qui mène à échouer à la fac sans projet précis.
De même, c'est pas parce qu'on a un bac professionnel qu'on va faire un boulot de merde.

Sinon, contente de voir qu'il existe des stagiaires heureux comme Astartee.
Provence
Provence
Bon génie

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par Provence le Sam 11 Sep 2010 - 21:48
@mimile a écrit:Il faut dire que ma discipline est technologique et compte beaucoup d'heures dédoublées pour les activités technologiques. Elle coûte donc très cher. Comme on est que 2000 profs, nous supprimer, nous changer de discipline, ça fera pas trop de bruit...

Pour ce qui est de l'orientation des élèves, je suis persuadée qu'il vaut mieux avoir un bac technologique avec mention qu'un bac général avec 10.02/20, un dossier bof qui mène à échouer à la fac sans projet précis.
De même, c'est pas parce qu'on a un bac professionnel qu'on va faire un boulot de merde.


Sinon, contente de voir qu'il existe des stagiaires heureux comme Astartee.

Je suis bien d'accord. Le problème, c'est quand seul l'élément comptable est examiné.
John
John
Médiateur

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par John le Sam 11 Sep 2010 - 21:52
Pour ce qui est de l'orientation des élèves, je suis persuadée qu'il vaut mieux avoir un bac technologique avec mention qu'un bac général avec 10.02/20, un dossier bof qui mène à échouer à la fac sans projet précis.
De même, c'est pas parce qu'on a un bac professionnel qu'on va faire un boulot de merde.
Ca dépend de beaucoup de choses, et en particulier de l'élève.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Pernette
Pernette
Niveau 5

Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 Empty Re: Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?

par Pernette le Sam 11 Sep 2010 - 23:07
Voilà comment je résumerais la formation dans l'Académie de Toulouse : beaucoup d'ambitions, peu de moyens (temporels et financiers).
A trop vouloir concilier les contraires on écartèle les stagiaires.
Une semaine de "formation", dont une après-midi consacrée à un recteur ravi de nous accueillir (il manquait une cinquantaine de chaises, mauvais signe Wink ), une sur le socle commun de connaissances et de compétences (en bref, ils ne savaient pas comment l'appliquer Stagiaires : qu'avez-vous pensé de vos journées de formation avant la rentrée ?  - Page 2 3795679266 ), une journée sur nos devoirs de fonctionnaires ... en bref pas grand chose d'utilisable.
titanic

On se ruait sur les portables entre midi et deux pour contacter les agences immobilières / nos établissements. Je regrette d'y être allée, même si les formateurs faisaient visiblement de leur mieux pour nous servir du concentré.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum