Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Invité19
Esprit sacré

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Invité19 Mer 1 Sep 2010 - 17:23
A la veille de ma dernière année d'étudiante (3e tentative d'agrég), alors que je bénéficie donc d'un report de stage et que j'espérais profiter de cette année pour trouver un sujet de thèse et monter un contrat doctoral, j'en viens à me dire qu'il vaut mieux tout laisser tomber... du moins en ce qui concerne la seule tentative de candidater à ce maudit contrat doctoral (si tant est que ce soit possible, comme on me l'a laissé entendre (dans la direction de mon UFR, et parmi les coordinateurs agrég), avec seulement un M2 transitoire métiers de l'enseignement)

- je ne comprends rien au calendrier du contrat doctoral
- je n'ai aucun sujet de thèse pour le moment
- j'ai un M2 et pas un M2 recherche (mais M1 recherche)
- les places sont... rares
- je me vois mal faire un M2 recherche en repassant sérieusement l'agrég (et sans sujet de M2 puisque je ne peux pas reprendre celui de M1 et qu'il m'en faut un nouveau).

Sachant que mon rêve a toujours été d'enseigner et de faire de la recherche (ne me lynchez pas), ou au moins, d'avoir la chance de faire une thèse (ça ne me mènerait peut-être à rien, mais c'est un désir profond), je ne sais plus.

Je me console en pensant à certains professeurs que j'ai eus à la fac, et qui ont fait leur thèse tout en enseignant en collège, et en me disant qu'après tout c'est ce que ça doit être possible... Mais je pense aussi à l'année prochaine si je fais mon stage à temps plein ou presque dans le secondaire : déjà que je vais être noyée sous mes préparations de cours, comment entamer une thèse ?

Bref, j'ai l'impression que mes rêves de faire ne serait-ce qu'un peu de recherche s'envolent.

Des témoignages ? Je sais qu'il y a des problèmes bien plus graves dans la vie, et que tout ça paraîtra sans doute à beaucoup des préoccupations entre guillemets "de luxe", mais là je suis complètement minée.
Seb
Seb
Niveau 7

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Seb Mer 1 Sep 2010 - 20:25
J'ai fait ma thèse en enseignant comme remplaçant dans des établissements souvent pourris et lointains et j'ai réussi à soutenir avec félicitations et mention TB et à avoir l'ageg externe la même année, tout en faisant des articles et en participant à des colloques.
C'est donc possible mais il ne faut pas compter ses heures de boulot et s'accrocher mais c'est possible.
avatar
Invité19
Esprit sacré

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Invité19 Mer 1 Sep 2010 - 20:28
félicitations à toi en tout cas !!

Merci de me donner un peu d'espoir. Je ne doute pas que ça demande une masse de travail assez colossale...
Seb
Seb
Niveau 7

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Seb Jeu 2 Sep 2010 - 20:29
Mais oui il faut se battre et y croire. Ne cède pas au découragement! Il faut toujours faire ce que l'on rêve de faire dans la vie. Après on n'a pas de regrets. Donc fonce! Smile
Ruthven
Ruthven
Monarque

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Ruthven Jeu 2 Sep 2010 - 20:38
Thèse aussi en enseignant. Si c'était à refaire, je ne la referais sans doute pas ; beaucoup de sacrifices, une concentration de lectures exclusivement sur le même sujet pour aucun débouché à la fin.

On sait toujours te trouver pour du travail gratuit ou pas cher payé, mais quand tu postules sur des trucs plus sympa - si en plus de la thèse et de l'agrég. tu n'as pas de réseau de relations influentes - tu peux te rhabiller.

On peut aussi avoir du plaisir intellectuel en variant les objets d'étude.

Par ailleurs, le doctorat est considéré comme un diplôme de guignol en France ; il est quasi impossible de s'en servir pour une réorientation.


Dernière édition par Ruthven le Ven 3 Sep 2010 - 7:48, édité 1 fois
arabeskankylose
arabeskankylose
Niveau 6

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par arabeskankylose Jeu 2 Sep 2010 - 23:17
Personnellement, je trouve que la "schizophrénie" est difficile à gérer (entre les cours pour les 6e et les hauteurs intellectuelles de la thèse), et pourtant, c'est aussi pour moi une nécessité (c'est une sorte d'hygiène intellectuelle, pour faire fonctionner ses neurones sur des trucs pointus et ardus, et surtout sur un sujet que tu aimes vraiment parce que tu l'as choisi).
Pour ce qui est de l'organisation et de la gestion de ces deux choses de front, c'est une question d'habitude, une question de personnalité, une question de moments de l'année. Mais bon, il faut être ultra discipliné et rigoureux avec soi-même si on cherche à produire régulièrement des articles et des communications (c'est super dur de cibler ses efforts de thèse sur les seuls trucs qui te sont utiles pour rédiger et de s'interdire de tâtonner sur des sujets annexes qui sont enrichissants mais peu "productifs"... personnellement, cette recherche de la "rentabilité", c'est mon gros point faible, cela ne me stimule pas du tout, si bien que je me cultive beaucoup sur mon domaine, mais je ponds peu de pages).

Tout dépend aussi de ton objectif : si c'est pour toi-même que tu veux faire une thèse, ou si c'est pour avoir un poste d'E-C.
Si c'est pour toi, il est possible de gérer ton temps comme tu le veux, quitte à papillonner un peu, à laisser ta thèse végéter pendant les moments de grosse fatigue ; si c'est pour un poste : avant toute entreprise, renseigne-toi bien sur le climat du recrutement dans ta matière : ce serait vraiment dommage de gâcher quelques années de ta vie pour une thèse qui ne te donnerait aucun poste si tu es comme moi dans une discipline en voie de disparition, et qui ne vaut par ailleurs quasi rien sur le reste du marché du travail (car, comme le dit Ruthven, on ne peut pas dire que le doctorat en France ait une valeur sur le marché du travail qui corresponde réellement au travail qu'on fournit et aux sacrifices qu'il implique)
mav80
mav80
Niveau 5

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par mav80 Ven 3 Sep 2010 - 6:29
Je dirais aussi : dans quel but ?
quel plus apporterait un doctorat ?
Peut-être plutôt mettre le paquet sur l'agrég ?
avatar
Invité31
Sage

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Invité31 Ven 3 Sep 2010 - 7:11
Arabeskankylose: je croyais avoir lu que tu faisais ta première rentrée en collège cette année et que tu étais auparavant ATER ?

J'ai rédigé ma thèse en enseignant aussi. J'ai mis quatre ans, mais j'ai fait deux enfants aussi. C'est possible à condition de bien s'organiser.
Pour ma part je tenais à la faire pour essayer d'avoir des postes à profil, on verra ce que ça donne ensuite.
avatar
Invité31
Sage

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Invité31 Ven 3 Sep 2010 - 7:22
A ta place, je mettrais le paquet sur l'agreg. La thèse toute seule ne te servira pas à grand chose.
arabeskankylose
arabeskankylose
Niveau 6

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par arabeskankylose Ven 3 Sep 2010 - 9:43
Oui, Lynette, je commence le collège, effectivement.
J'ai juste rédigé mon mail un peu vite hier soir : j'ai exprimé ce que j'ai vécu pour mon monitorat (la "schizophrénie" intellectuelle : couper son temps entre deux types de tâches qui prennent toutes deux du temps et qui n'ont pas du tout la même logique - plages de cours avec corrections, et préparations de séances sur thèmes généraux pour des élèves qui, quoiqu'en licence ne sont pas toujours vraiment intéressés et qui n'ont pas les bases d'une part, et rédaction d'articles ou de bouts de thèse hyperspécialisés d'autre part), en parlant du collège (que je ne fais que commencer, et que j'ai déjà touché un peu à la fin des vacances).
Mais je pense sincèrement que j'aurai la même impression désagréable de devoir arrêter l'une des deux activités sur laquelle je suis bien lancée, thèse ou prép de cours, pour me consacrer à l'autre qui n'attend pas...
Et comme toi, Lynette, je pense qu'une agrég bien travaillée est plus indolore et plus efficace qu'une thèse qui traîne (d'ailleurs, l'agrég, on la travaille tout seul ; pour la thèse en revanche, on est obligé de travailler ses relations et de faire des courbettes au bon moment et aux bonnes personnes si on veut que son travail soit un minimum reconnu).
avatar
Invité19
Esprit sacré

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Invité19 Ven 3 Sep 2010 - 11:09
Disons que je suis à la veille de ma troisième année d'agrég (et cette année, qui est ma dernière année d'étudiante puisque je suis en report, sera consacrée, pour ce qui est de mon temps de travail, à 90% à l'agrég, et peut-être 10% à une recherche de sujet de thèse, ce qui me permettrait aussi une oxygénation) : l'agrég a toujours été ma priorité numéro 1, mais j'avoue qu'avec deux admissibilités qui n'ont mené à rien, et la diminution de postes cette année en histoire, je suis un peu découragée. Je m'étais donné 3 ans pour l'avoir, je l'ai frôlée la première année, mais là je suis un peu lasse. Donc cette troisième tentative sera la dernière (du moins avant un certain temps), j'ai peur de me dégoûter de la discipline en me dégoutant du concours. Heureusement, dès que je prends un peu de repos, je vois bien que ce n'est pas le cas.

Un poste d'enseignant chercheur me fait rêver, mais je sais bien que le supérieur est un milieu où il est difficile d'évoluer et même d'entrer : c'est simplement que ce genre de poste donne la possibilité de se consacrer davantage à ses recherches (du moins il me semble)

Disons que faire une thèse, ou vouloir faire de la recherche, au fond pour moi c'est avant tout pour avoir une stimulation intellectuelle différente que celle qu'apporte la transmission du savoir à divers publics de jeunes. Garder un pied dans les complexités de la discipline...

Mais pour résumer, je me suis toujours dit : obtiens ton agrég d'abord, fais une thèse ensuite. Pas question de m'engager dans une thèse sans agrég ; maintenant la donne a un peu changé, puisque j'ai le capes, et que même mon directeur de recherche me dit que quelques certifiés obtiennent une allocation de recherche, et que vu la tendance actuelle, il y aura de plus en plus de certifiés chercheurs.

Mais bon, je doute un peu, et je ne me fais plus d'illusions sur la possibilité d'arriver à entrer dans le milieu du supérieur. A présent je pense juste à la thèse pour une stimulation intellectuelle, (et pour arriver peut-être par miracle à faire un peu de recherche par la suite, publier quelques trucs, comme je sais que certains enseignants du secondaire ont pu le faire après une thèse).

Une autre question : des amis me disent "et enseigner en prépa, ça te plairait pas ?" Je leur dis que si évidemment, ce serait intéressant, mais qu'il ne vaut pas rêver.
Quelles sont les conditions pour espérer un poste en prépa en milieu de carrière ?
chtiboulie
chtiboulie
Niveau 3

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par chtiboulie Ven 3 Sep 2010 - 11:24
@Ruthven a écrit:Thèse aussi en enseignant. Si c'était à refaire, je ne la referais sans doute pas ; beaucoup de sacrifices, une concentration de lectures exclusivement sur le même sujet pour aucun débouché à la fin.

On sait toujours te trouver pour du travail gratuit ou pas cher payé, mais quand tu postules sur des trucs plus sympa - si en plus de la thèse et de l'agrég. tu n'as pas de réseau de relations influentes - tu peux te rhabiller.

On peut aussi avoir du plaisir intellectuel en variant les objets d'étude.


Par ailleurs, le doctorat est considéré comme un diplôme de guignol en France ; il est quasi impossible de s'en servir pour une réorientation.

Hmmmmmm, certes sorciere2


mais quand même, c'est rageant, ce doctorat qui n'ouvre sur...rien! Bon sang, que de sacrifices, et pas qu'intellectuels, pour se voir fermer les portes faute de relations (ou de vaseline thèse en enseignant dans le secondaire ? 1382610345 )
arabeskankylose
arabeskankylose
Niveau 6

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par arabeskankylose Ven 3 Sep 2010 - 11:46
Oiseau phenix a écrit:Disons que je suis à la veille de ma troisième année d'agrég (et cette année, qui est ma dernière année d'étudiante puisque je suis en report, sera consacrée, pour ce qui est de mon temps de travail, à 90% à l'agrég, et peut-être 10% à une recherche de sujet de thèse, ce qui me permettrait aussi une oxygénation) : l'agrég a toujours été ma priorité numéro 1, mais j'avoue qu'avec deux admissibilités qui n'ont mené à rien, et la diminution de postes cette année en histoire, je suis un peu découragée. Je m'étais donné 3 ans pour l'avoir, je l'ai frôlée la première année, mais là je suis un peu lasse. Donc cette troisième tentative sera la dernière (du moins avant un certain temps), j'ai peur de me dégoûter de la discipline en me dégoutant du concours. Heureusement, dès que je prends un peu de repos, je vois bien que ce n'est pas le cas.

Effectivement, préparer l'agrég plusieurs années de suite ne saurait être une partie de plaisir. Courage !
Pour la recherche du sujet de thèse, cela prend du temps, il faut faire en fonction de ses goûts, se documenter un peu sur l'état de la recherche pour mieux cibler son propre champ.
Même si tu ne conserves pas le même sujet, songes-tu à conserver ton directeur de master ? Discuter avec elle / lui peut abréger bien des séances de biblio et de recherche de sujet !
Mais, depuis cette année, tu as une autre solution et elle est peut-être plus "porteuse" en terme de carrière : il s'agit des "contrats fléchés" (des labo font des appels à candidats dans l'année qui précède l'inscription pour travailler sur un sujet précis : c'est donc eux qui définissent en gros le domaine, et toi, tu n'as qu'à affiner et tu n'as pas tout le gros du boulot à faire. Et surtout, tu as ainsi la certitude que ta thèse intéressera des gens sur cette terre !)

Oiseau phenix a écrit:Un poste d'enseignant chercheur me fait rêver, mais je sais bien que le supérieur est un milieu où il est difficile d'évoluer et même d'entrer : c'est simplement que ce genre de poste donne la possibilité de se consacrer davantage à ses recherches (du moins il me semble)

Disons que faire une thèse, ou vouloir faire de la recherche, au fond pour moi c'est avant tout pour avoir une stimulation intellectuelle différente que celle qu'apporte la transmission du savoir à divers publics de jeunes. Garder un pied dans les complexités de la discipline...

Mais pour résumer, je me suis toujours dit : obtiens ton agrég d'abord, fais une thèse ensuite. Pas question de m'engager dans une thèse sans agrég ; maintenant la donne a un peu changé, puisque j'ai le capes, et que même mon directeur de recherche me dit que quelques certifiés obtiennent une allocation de recherche, et que vu la tendance actuelle, il y aura de plus en plus de certifiés chercheurs.

Tu as raison sur la différence radicale qu'il y a entre recherche et enseignement, et cette différence est salutaire. Ce que je trouve difficile, c'est vraiment la gestion du temps : il y a des mois en tiers où tu ne voudrais faire que de la recherche, et des mois entiers où tu ne voudrais faire qu'autre chose... mais ce n'est pas possible, il faut tout faire en même temps. J'avoue aussi que ce désagrément d'emploi du temps ne saurait être un argument pour ne pas entreprendre une thèse si on a envie d'en faire une !
Car tu as l'air très décidée pour ta thèse, et par conséquent, nous ne devons pas te décourager, c'est super d'être motivé pour la recherche en elle-même !

Une petite mise en garde cependant : Oui, dans toutes les disciplines, on peut obtenir une allocation sans agrég, mais ensuite, est-ce que dans ta discipline, on peut être MCf sans agrég ? Car entre le nombre d'allocataires et celui des E-C... le goulot se rétrécit encore plus !
Cela dépend des disciplines : je crois qu'en science, on peut parfaitement se passer de l'agrég pour être enseignant-chercher, mais en lettres en tout cas, c'est beaucoup plus discutable. Il y a toujours quelques contre-exemples, évidemment, mais je suppose que la majorité des comités de sélection va d'abord faire un tri tout simple et exécuté en trois minutes trente entre les agrégés et les autres. Il y a tellement de candidatures par poste offert, que ce genre de critères plus faciles à repérer que la qualité d'une thèse ou d'un florilège d'articles est utilisé pour faire diminuer le volume de la pile des candidats.
Si donc tu entreprends une thèse, il faut que ce soit 1° par plaisir 2° pour un poste éventuel, mais cette seconde motivation ne suffit pas... elle risque d'être source de grosses frustrations si 1° ne te satisfait pas déjà grandement !

Oiseau phenix a écrit:Mais bon, je doute un peu, et je ne me fais plus d'illusions sur la possibilité d'arriver à entrer dans le milieu du supérieur. A présent je pense juste à la thèse pour une stimulation intellectuelle, (et pour arriver peut-être par miracle à faire un peu de recherche par la suite, publier quelques trucs, comme je sais que certains enseignants du secondaire ont pu le faire après une thèse).

Ca, oui, il y en a tout de même un petit nombre ! Et heureusement, d'ailleurs...

Oiseau phenix a écrit:Une autre question : des amis me disent "et enseigner en prépa, ça te plairait pas ?" Je leur dis que si évidemment, ce serait intéressant, mais qu'il ne vaut pas rêver.
Quelles sont les conditions pour espérer un poste en prépa en milieu de carrière ?

La première condition pour être en prépa = passer l'agrég, et si possible, être bien classé. Après....Chaque discipline a ses codes pour l'accès à la prépa : Avoir des super inspections ? Avoir achevé une thèse ? Et si cela ne suffit pas...connaître un inspecteur ? (Ce dernier critère marche, pour sûr !).
avatar
Invité19
Esprit sacré

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Invité19 Ven 3 Sep 2010 - 11:55
Merci beaucoup pour ta réponse arabeskankylose ! Elle est très éclairante.

En effet, j'espère d'abord faire une thèse pour le plaisir, ensuite pour un éventuel poste. Là où ça va être difficile c'est aussi parce que j'ai un M2 transitoire enseignement (cf mastérisation), et qu'on m'a laissé entendre que je ne pouvais le cumuler avec un M2 recherche, mais que je pouvais sauter directement ensuite en case doctorat. Et j'ai peur que les règles aient changé depuis qu'on m'a dit ça, sachant que ça vient du directeur de l'ufr, mais qu'il n'avait pas encore l'air si sûr de lui... Bref, je vais chercher un sujet pour cette année, et si on me dit qu'il me faut un M2 recherche, je l'attaquerai l'an prochain ou après. Là, avec l'agrég en même temps, valider un M2 me paraît difficilement faisable (plusieurs amis plus âgés me l'ont également déconseillé)

Pour ce qui est de la prépa : si j'obtiens par miracle l'agrég cette année, même bien classée, est ce que le fait de l'avoir du troisième coup ne jouera pas en ma défaveur ? certes j'ai la bi-admissibilité, mais j'ai peur que dans mon dossier ce soit très discriminant (pour un poste en prépa ou autre d'ailleurs).
En plus c'est vrai que lorsqu'il n'y a plus que 70 postes, que veut dire bien classé ? Quand il en avait 120 ça avait un sens, mais là, même être seulement 70e relève de l'exploit ! (je suis en Histoire)

Bref, sur ce je vais me remettre à mes fiches. Ce post m'a remotivée pour le concours du coup !
arabeskankylose
arabeskankylose
Niveau 6

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par arabeskankylose Ven 3 Sep 2010 - 12:06
Oui, ils le savent que tu n'as pas eu l'agrég du premier coup, puisqu'ils consultent ton CV complet sur i-prof. (et ta lettre de motiv' et tout et tout... les recrutements de prépa se font évidemment sur dossier).
Merci luneelle de ces précisions pour l'histoire, car selon les disciplines, les IG n'exigent pas les mêmes choses (il y a aussi une question de "mode" à l'intérieur des discplines : selon les personnes qui sont IG, ils préfèrent ci ou ça... Mais ensuite, plus on a de trucs sur son CV, plus les chances sont grandes d'y arriver !)
Et Oiseau de phénix... bon courage pour la thèse alors Wink !
avatar
Lantelme
Niveau 6

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Lantelme Ven 3 Sep 2010 - 12:30
Concernant les postes en CPGE (j'ai eu un poste cette année, je suis en histoire), et les informations sûres recueillies auprès de l'IG qui s'en occupe :
- le classement à l'agreg n'influe pas, ni le nombre de tentatives ; ce qu'il faut, c'est être agrégé, avec une préférence pour l'externe évidemment (mais les "internes" ne sont pas rejetés a priori, surtout pour ceux en fin de carrière) ;
- faire de la recherche (quelques publications) ;
- être docteur : critère récent face à l'augmentation des demandes ; concerne surtout les plus jeunes.
- avoir une expérience d'enseignement dans le supérieur : vacations à la fac, colles en CPGE...
- avoir quelques années d'expérience dans le secondaire, avec un bon rapport d'inspection
- avoir participé à des jurys (le jury du CAPES externe pour moi par exemple), etc.
=> ces critères peuvent plus ou moins influencer en fonction des candidatures, mais à dossier égal c'est souvent le doctorat qui départage.

Bon courage. Entrer en CPGE c'est effectivement difficile, mais pas impossible, y compris jeune (j'en suis la preuve). A noter qu'au départ on peut te proposer d'effectuer quelques heures de remplacement d'un collègue, ce qu'il faut accepter évidemment car l'IG vient systématiquement inspecter.
Enfin, il faut savoir que le niveau de la plupart des petites CPGE de province est loin d'être mirobolant (vu les dégâts provoqués par le secondaire), mais les élèves sont nettement plus motivés qu'en fac.
avatar
Invité19
Esprit sacré

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Invité19 Ven 3 Sep 2010 - 12:55
Je suis moi-même issue d'une CPGE de province dont j'ai vu le niveau se dégrader... donc je sais ce que c'est !

Merci pour toutes ces infos Lantelme.
Ruthven
Ruthven
Monarque

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Ruthven Ven 3 Sep 2010 - 13:18
luneelle a écrit:
Selon l'IG, mais ce n'est pas le plus important: ce qui compte c'est de se faire inspecter, et bien!

Encore faut-il arriver à se faire inspecter et être "connu" de l'IG pour cela ... Pour qui ne gravite pas dans certains cercles parisiens, la prépa reste quasi inaccessible.
avatar
Lantelme
Niveau 6

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Lantelme Ven 3 Sep 2010 - 15:22
Il suffit d'écrire à l'IG, c'est ce que j'avais fait moi-même et il m'avait rapidement répondu. Et je ne gravite pas dans "certains cercles parisiens" !
Seb
Seb
Niveau 7

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Seb Ven 3 Sep 2010 - 23:49
@arabeskankylose a écrit:Oui, ils le savent que tu n'as pas eu l'agrég du premier coup, puisqu'ils consultent ton CV complet sur i-prof. (et ta lettre de motiv' et tout et tout... les recrutements de prépa se font évidemment sur dossier).
Merci luneelle de ces précisions pour l'histoire, car selon les disciplines, les IG n'exigent pas les mêmes choses (il y a aussi une question de "mode" à l'intérieur des discplines : selon les personnes qui sont IG, ils préfèrent ci ou ça... Mais ensuite, plus on a de trucs sur son CV, plus les chances sont grandes d'y arriver !)
Et Oiseau de phénix... bon courage pour la thèse alors Wink !

Sur le CV d'iprof ça n'est pas DU TOUT marqué que tu as passé 10 fois l'agreg... C'est marqué agrégé(e) c'est tout...
CarmenLR
CarmenLR
Fidèle du forum

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par CarmenLR Sam 22 Jan 2011 - 13:36
Lynette, tu parlais de candidater sur un poste à profil ? Il y a des postes à profil pour lesquels une thèse est utile ?
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Marie Laetitia Sam 22 Jan 2011 - 13:47
Oiseau phenix a écrit:A la veille de ma dernière année d'étudiante (3e tentative d'agrég), alors que je bénéficie donc d'un report de stage et que j'espérais profiter de cette année pour trouver un sujet de thèse et monter un contrat doctoral, j'en viens à me dire qu'il vaut mieux tout laisser tomber... du moins en ce qui concerne la seule tentative de candidater à ce maudit contrat doctoral (si tant est que ce soit possible, comme on me l'a laissé entendre (dans la direction de mon UFR, et parmi les coordinateurs agrég), avec seulement un M2 transitoire métiers de l'enseignement)

- je ne comprends rien au calendrier du contrat doctoral
- je n'ai aucun sujet de thèse pour le moment
- j'ai un M2 et pas un M2 recherche (mais M1 recherche)
- les places sont... rares
- je me vois mal faire un M2 recherche en repassant sérieusement l'agrég (et sans sujet de M2 puisque je ne peux pas reprendre celui de M1 et qu'il m'en faut un nouveau).

Sachant que mon rêve a toujours été d'enseigner et de faire de la recherche (ne me lynchez pas), ou au moins, d'avoir la chance de faire une thèse (ça ne me mènerait peut-être à rien, mais c'est un désir profond), je ne sais plus.


Oiseau, je ne sais pas quelle décision tu as prise depuis, mais mon avis est le suivant:

1/ mets le paquet sur l'agrég, c'est un sacré plus sur un CV de concours de Maître de conf. Mais avec le CAPES ça peut le faire, malgré tout ce qu'on te dira.
2/ si tu veux devenir MCF, mets ensuite le paquet pour obtenir un contrat doctoral. Et ne te dis pas "oui mais ya peu de chances!" Pour te dire, quand j'ai passé l'entretien, mon directeur me disait "on y va pour l'honneur, le jury m'est hostile". Et j'ai été classée première à l'unanimité.
3/ ce sera bcp plus confortable de faire ta thèse en ayant du temps pour cela, ça te donnera du temps libre pour aller à des colloques à partir de la deuxième année de thèse (quand tu auras de la matière à présenter), des séminaires, montrer ta trombine, rejoindre des réseaux de chercheurs spécialisés
4/ tu seras d'autant mieux placée avec un passé de monitrice pour briguer un poste d'ATER le temps de terminer la thèse si elle dure
5/ et tu seras au final bien voire très bien placée pour obtenir un poste de MCF puisque tu te seras fait connaître comme enseignante dans le sup. Déjà qu'une thèse avec contrat doctoral ça bouffe un peu la vie (enfin à 25 ans ce n'est pas grave) si en plus, c'est pour que ça ne débouche sur rien alors qu'on est passionné de recherche. Tu peux aller voir sur mon blog si tu as des questions.

_________________
 thèse en enseignant dans le secondaire ? Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
CarmenLR
CarmenLR
Fidèle du forum

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par CarmenLR Sam 22 Jan 2011 - 14:01
Où est le lien vers ton blog, ML ?
John
John
Médiateur

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par John Sam 22 Jan 2011 - 14:27
http://le-gout-des-archives.blogspot.com/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Invité31
Sage

thèse en enseignant dans le secondaire ? Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Invité31 Sam 22 Jan 2011 - 14:58
@CarmenLR a écrit:Lynette, tu parlais de candidater sur un poste à profil ? Il y a des postes à profil pour lesquels une thèse est utile ?

Comme dit plus haut sur ce fil, ça peut être utile pour un poste en prépa (mais ça ne suffira évidemment pas) mais plus sûrement cela peut être utile sur les postes option histoire de l'art, expression dramatique, audiovisuel, ou encore en IUT, en BTS, etc.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum