Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
estrella26
Je viens de m'inscrire !

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par estrella26 Jeu 26 Déc 2013 - 17:10
Bonjour, je suis tombée par hasard sur son poste en essayant de trouver des motifs et motivations pour continuer ma thèse. Je me suis réinscrite en 2ème année de thèse mais je n'ai quasiment rien fait en un an... Premièrement, sous les conseils de mon directeur je me suis inscrite très tardivement (en décembre 2012) en première année et je n'étais pas au courant de la possibilité d'obtenir un contrat doctoral. Je me suis inscrite pendant mon année de stage (j'ai le CAPES)...Quand j'ai su que cela existait, c'était trop tard car j'étais déjà inscrite depuis 6mois. Autant vous dire que j'ai été déçue: j'aurais aimé reprendre mes études pour 3ans. J'étais nommée en collège et me voilà TZR en lycée donc je croule sous les corrections et les preps puisque je n'ai rien d'avance. Je me suis quand même réinscrite mais je doute de mes capacités à en faire une. Je la prépare juste pour moi: j'ai envie de me laisser une opportunité de travailler à la fac, mon sujet me plait (contrairement aux thèmes imposés pour l'agreg) et cela me motive intellectuellement. Cependant, je n'ai lu que 3 livres en un an. Mon directeur me dit que j'ai les capacités d'en faire une et que j'ai 6 ans pour la faire vu que je travaille en même temps (les écoles doctorales seraient plus indulgentes avec ceux qui travaillent). Le problème c'est que je suis loin de ma fac, je n'assiste à aucun séminaire et je ne trouve pas de temps pour mes lectures... Comment avez-vous fait? vous étiez prof depuis longtemps? Comment concilier vie sociale et thèse? Chapeau à ceux qui ont rédigé une thèse en 3ans tout en travaillant! Dévoilez nous vos secrets :-)
Mélophore
Mélophore
Niveau 6

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Mélophore Sam 11 Jan 2014 - 16:50
Salut à tous, votre avis me serait précieux ! J'ai eu le CAPES l'année dernière, je suis actuellement à 15h en stage, mais j'ai certaines difficultés avec ma tutrice qui peuvent fort me coûter ma titularisation. L'intendance quotidienne de l'EN n'est vraiment pas mon fort autant que la recherche et j'y ai certaines difficultés d'organisation et de positionnement (même si c'est pas si dramatique que ça au quotidien, juste des petites maladresses qui font pâte) que je ne connaissais pas dans la recherche. J'ai un projet de thèse qui se précise avec un professeur encore jeune mais au parcours prestigieux et un bon laboratoire à la pointe de ma spécialité (j'en dis pas plus, je préfère rester assez anonyme). Ma famille m'assure qu'elle serait prête à soutenir financièrement une reprise d'études. Que dois-je faire ? Je les plante là et je file vers l'agrèg (qui me tente pas des masses mais bon) puis la thèse ou thèse d'abord ?

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par trompettemarine Sam 11 Jan 2014 - 16:54
File vers l'agrég. et/ou la thèse (peu importe) ! Andouille !  Smile 
(Et quand tu auras l'une et l'autre, envoie un mot de remerciement à ta tutrice : sans le savoir elle t'a poussé sur la bonne voie.)

EDIT : c'est quand même plus prudent de passer l'agrégation puis la thèse après : ce sont les professeurs d'université qui te conseilleront le mieux.
Ruthven
Ruthven
Monarque

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Ruthven Sam 11 Jan 2014 - 17:05
Les PU ne sont pas ceux qui conseilleront le mieux ! Ils ont un intérêt dans l'histoire ...

Perso., je dirais pas de thèse sans agrég., c'est du temps de perdu pour les cotisations retraite et l'avancement.
Condorcet
Condorcet
Oracle

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Condorcet Sam 11 Jan 2014 - 17:38
Ta situation me rappelle fortement la mienne... il y a dix ans. Je pense que te dire ce que je suis devenu aujourd'hui ne te serait pas d'un grand secours. En revanche, nous ne sommes que début janvier : tu as encore deux mois pleins pour influer sur le rapport que rendra ta tutrice : aussi inconfortable, dur, peu aisé cela soit-il, je te conseillerais d'abord de travailler de toutes tes forces dans cette direction. Ensuite, si tu t'en sens la vocation, la thèse ne t'assurera pas immédiatement de débouchés professionnels (sauf cas rares : l'an dernier, un poste de maître de conférences en histoire contemporaine a échu à un docteur qui venait juste de soutenir sa thèse et d'être qualifié) et demande un financement : penses-tu pouvoir obtenir un contrat doctoral ou un poste d'ATER dans l'université ? En section CNU 21 et 22, les postes d'enseignants-chercheurs offerts au concours se raréfient (de même que les postes de chargé de recherches au CNRS). Il serait souhaitable (très recommandé serait plus juste) de décrocher l'agrégation avant d'engager le parcours (quinquennal pour le moins) vers la thèse..


Dernière édition par Condorcet le Sam 11 Jan 2014 - 17:45, édité 1 fois

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
Elaïna
Elaïna
Bon génie

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Elaïna Sam 11 Jan 2014 - 17:42
De toute façon, aujourd'hui, beaucoup d'universités demandent d'avoir un financement pour pouvoir s'inscrire donc agreg d'abord !!

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
Mélophore
Mélophore
Niveau 6

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Mélophore Dim 12 Jan 2014 - 23:13
Je lis le programme de l'agrégation... et je pense de plus en plus que mon salut passera par planter là tutrice, ESPE et autres en fin d'année pour me précipiter vers cette agrégation. Et enfin, ensuite, la chère thèse.

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Marcel Khrouchtchev Dim 12 Jan 2014 - 23:18
@Ruthven a écrit:Les PU ne sont pas ceux qui conseilleront le mieux ! Ils ont un intérêt dans l'histoire ...

En histoire, la plupart conseillent quand même l'agreg avant et certains, malgré l'intérêt qu'ils ont, ne prennent même que des agrégés. Il faut toutefois reconnaître que la réforme des concours et la séparation enseignement / recherche a été très rude et va sans doute pousser bien des professeurs, dans les années à venir, à prendre des doctorants sans être très regardants pour faire du chiffre.

@Ruthven a écrit:Perso., je dirais pas de thèse sans agrég., c'est du temps de perdu pour les cotisations retraite et l'avancement.

Absolument d'accord. Et je dirais même que pour des question de carrière, il vaut mieux être dans le secondaire que précaire à l'université.
Mélophore
Mélophore
Niveau 6

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Mélophore Lun 13 Jan 2014 - 0:04
Après, stable & aigri ou précaire mais heureux, la question se pose...

_________________
"Les étoiles à ma présence ici-bas n'ont rien gagné
Leur grandeur par ma déchéance ne sera pas augmentée
Et, témoin mes deux oreilles, nul n'a su me dire
Pourquoi on m'a fait venir, pourquoi me faut-il m'en aller"
Omar Khayyâm
Condorcet
Condorcet
Oracle

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Condorcet Lun 13 Jan 2014 - 0:09
A ceci près que la précarité a des répercussions sur l'humeur !

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
philann
philann
Doyen

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par philann Lun 13 Jan 2014 - 0:14
et puis il ne faut pas généraliser non plus ce qui se passent dans certaines disciplines ou universités.

Je ne suis pas agrégée et cela ne m'a empêché ni de m'inscrire en thèse ni d'obtenir un poste d'ATER à PAris 1.
Ap. la précarité quand on a pas de concours est réelle et pénible et je suis bien heureuse d'avoir obtenu le capes d'allemand...
Mais bon en tout cas je trouve vraiment très dur d'écrire sa thèse et d'être dans le secondaire en même temps...c'est épuisant tant physiquement que moralement.
 fleurs fleurs fleurs 

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine  Very Happy  Very Happy  Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Marcel Khrouchtchev Lun 13 Jan 2014 - 9:55
Mais c'est beaucoup moins épuisant qu'en étant ATER!
avatar
User17706
Bon génie

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par User17706 Lun 13 Jan 2014 - 10:31
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Mais c'est beaucoup moins épuisant qu'en étant ATER!
Ah? je n'aurais pas dit ça. J'ai été ATER 100% et (à mon avis qui n'est peut-être pas transposable) le secondaire est sans comparaison aucune nettement plus épuisant.
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Marcel Khrouchtchev Lun 13 Jan 2014 - 10:36
PauvreYorick a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Mais c'est beaucoup moins épuisant qu'en étant ATER!
Ah? je n'aurais pas dit ça. J'ai été ATER 100% et (à mon avis qui n'est peut-être pas transposable) le secondaire est sans comparaison aucune nettement plus épuisant.

Depuis que je suis MCF (avec donc un service d'ATER), j'ai quand même beaucoup moins de temps à consacrer à mes recherches. Il faut à mon avis 2-3 ans pour avoir des cours qui tournent. Or, quand on est ATER, on a peu de temps devant soi. Je n'imagine même pas combien ça doit être tuant pour un PRAG.
Quand j'étais en lycée, je faisais 14h/semaine (dont 2h de TPE, on connaît plus crevant), 3 classes seulement et un emploi du temps sur 3 jours certaines années. Alors, je sais bien que j'étais exceptionnellement bien traité, mais même avec un emploi du temps sur 4 jours, ça laisse encore plus de temps pour la recherche je trouve.
Mais, de mon côté non plus, mon cas n'est sans doute pas transposable.
avatar
User17706
Bon génie

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par User17706 Lun 13 Jan 2014 - 10:55
C'est sûr que je n'aimerais pas faire le PRAG. Ce n'est pas tant la charge de travail qui m'irrite là-dedans que le statut que je trouve indécent.

Mais pour avoir expérimenté les deux (et pour avoir déjà fait les deux en même temps, je veux dire l'équivalent d'un peu plus d'un service complet de MCF/ATER/PU, bref un peu plus de 192h, avec en parallèle un EdT en lycée, la même année), je peux dire effectivement que tu étais très bien traité au lycée: c'est assez facile même sur 15-16h d'avoir cinq ou six classes, certaines conditions très particulières (isolement de l'établissement) t'invitent fortement à accepter des heures sup' si tu es TZR (je n'ose même pas dire de combien a été mon maximum, pour quelques semaines seulement fort heureusement, parce que l'épuisement a failli me tuer sur la route), et je ne parle pas des déplacements (j'ai eu trois mois durant lesquels je tournais à plus de 1000km/semaine en bagnole).

Après, la différence de la discipline doit jouer fortement dans cette comparaison; je suis prêt à croire que le rapport du temps de préparation de cours au lycée/à la fac n'est pas comparable en histoire et en philosophie (le rapport à la documentation n'étant pas du tout le même). Mais même avec plusieurs cours d'agreg sur l'année (jusqu'à trois la même année), il me semble que le service complet en fac prend une proportion moindre de mon temps que le service au lycée, si incroyable que ça puisse paraître. (Ce serait différent, je pense, avec des gros effectifs étudiants, ou si les étudiants rendaient tous toutes les copies demandées Very Happy )

(Bon, dans ces conditions, c'est sûr que la recherche, c'est tous les 36 du mois...)
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Marcel Khrouchtchev Lun 13 Jan 2014 - 11:08
Nous avons une ATER en histoire grecque, je ne sais pas comment elle va faire de la recherche au 2e semestre, avec 5 groupes de TD à 45 étudiants devant avoir 3 notes chacun...
Mais sur le reste, tu as raison: j'ai eu énormément de chance. Je maintiens toutefois que, pour le déroulement de la carrière, il vaut mieux faire sa thèse en étant enseignant dans le secondaire qu'en étant ATER.
avatar
User17706
Bon génie

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par User17706 Lun 13 Jan 2014 - 11:12
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Nous avons une ATER en histoire grecque, je ne sais pas comment elle va faire de la recherche au 2e semestre, avec 5 groupes de TD à 45 étudiants devant avoir 3 notes chacun...
Là, effectivement, ça paraît tout à fait compromis voire impossible. Il faut tempérer mes remarques (et comprendre les tiennes) en tenant compte du fait que je n'ai jamais eu, dans le petit département où j'enseigne, de tels effectifs ni de telles obligations d'évaluation.
mandane
mandane
Niveau 5

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par mandane Lun 13 Jan 2014 - 13:29
J'ai la même expérience que PauvreYorick. Être ATER est pour moi bien plus confortable qu'être dans le secondaire pour mener sa thèse. Enseigner au collège ou au lycée est absolument épuisant et me laisse très très peu de temps pour ma recherche. J'ajoute que le calendrier n'est pas le même: à la fac, on commence un peu plus tard et on finit bien plus tôt l'année - pour les enseignants titulaires ce n'est pas le cas bien sûr. On enseigne aussi sur beaucoup moins de jours (je connais des ATER à temps plein qui ont tous leurs cours sur une seule journée). Mais c'est vrai que sur ce plan, on n'est pas tous logés à la même enseigne...
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Marie Laetitia Lun 13 Jan 2014 - 17:59
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Nous avons une ATER en histoire grecque, je ne sais pas comment elle va faire de la recherche au 2e semestre, avec 5 groupes de TD à 45 étudiants devant avoir 3 notes chacun...
Mais sur le reste, tu as raison: j'ai eu énormément de chance. Je maintiens toutefois que, pour le déroulement de la carrière, il vaut mieux faire sa thèse en étant enseignant dans le secondaire qu'en étant ATER.

ça me rappelle des choses:  angedemon  2 TD de L1, 1 TD de L3 plus 2 CM de Master (et pas sur mon domaine en particulier, juste sur la période...) en un semestre. Et des choses du même tonneau au semestre suivant...  titanic 
Mais c'est comparable en charge de travail/heures de cours au secondaire. Seule différence, positive pour les fonctions d'ATER: moins de fatigue nerveuse, quand même...

_________________
 thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Marcel Khrouchtchev Lun 13 Jan 2014 - 18:32
@ML: tu as eu de la chance de faire du master, parce qu'avec notre nouvelle maquette, les MCF n'en font plus, il est quasiment réservé aux PR. Mais on nous "laisse" les TD à 45 étudiants. Et la participation à la correction des partiels de L1 évidemment.
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Marie Laetitia Lun 13 Jan 2014 - 18:48
une chance, ce n'est pas vraiment le mot que j'emploierais... surtout sur des sujets où tout est à écrire chaque semaine. Cela dit, je remplaçais un PR, donc...
Mais ces TD à 45 étudiants... c'est d'une aberration...

_________________
 thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Marcel Khrouchtchev Lun 13 Jan 2014 - 18:50
Oh que oui, surtout quand les MCC prévoient 3 évaluations par semestre...
Pour "une chance", je me suis sans doute mal exprimé: ce serait une chance aujourd'hui, car nous avons en M1 recherche 6 étudiants...
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Marie Laetitia Lun 13 Jan 2014 - 18:56
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Oh que oui, surtout quand les MCC prévoient 3 évaluations par semestre...
Pour "une chance", je me suis sans doute mal exprimé: ce serait une chance aujourd'hui, car nous avons en M1 recherche 6 étudiants...

et laisse-moi deviner combien ont de vraies chances de continuer la recherche, avec concours et doctorat...  pale 

(en fait les effectifs étaient bidonnés quand j'ai fait ces cours, car ils étaient ouverts aussi aux master enseignement et patrimoine, qui constituaient facilement 90% de la cohorte. Je n'aurais pas parié un kopek sur les deux ou trois étudiants qui étaient en master recherche...)

_________________
 thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Condorcet
Condorcet
Oracle

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Condorcet Lun 13 Jan 2014 - 19:05
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Oh que oui, surtout quand les MCC prévoient 3 évaluations par semestre...
Pour "une chance", je me suis sans doute mal exprimé: ce serait une chance aujourd'hui, car nous avons en M1 recherche 6 étudiants...
 :shock: Dans mon laboratoire, nous étions entre 20 et 30 au bas mot rien qu'en contemporaine.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
Nadejda
Nadejda
Grand sage

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Nadejda Lun 13 Jan 2014 - 19:11
@Condorcet a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Oh que oui, surtout quand les MCC prévoient 3 évaluations par semestre...
Pour "une chance", je me suis sans doute mal exprimé: ce serait une chance aujourd'hui, car nous avons en M1 recherche 6 étudiants...
 :shock: Dans mon laboratoire, nous étions entre 20 et 30 au bas mot rien qu'en contemporaine.

Si j'avais continué mes études là où j'ai obtenu ma licence, j'aurais été la seule (oui, la seule) à faire un master recherche (en littérature).
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

thèse en enseignant dans le secondaire ? - Page 4 Empty Re: thèse en enseignant dans le secondaire ?

par Lefteris Lun 13 Jan 2014 - 19:46
@Mélophore a écrit:Je lis le programme de l'agrégation... et je pense de plus en plus que mon salut passera par planter là tutrice, ESPE et autres en fin d'année pour me précipiter vers cette agrégation. Et enfin, ensuite, la chère thèse.
Tu es jeune, c'est le bon choix. Il faut penser à la fiche de paie (nous travaillons quand même pour vivre) , et de toute manière , comme d'aucuns le disent, sans agrégation , inutile de faire une thèse. Sauf à se faire plaisir bien entendu, car c'est sans doute bien plus agréable que préparer l'agreg : je voulais en faire une , j'étais décidé, par goût de ma matière (ça me sortait  Very Happy ) quand je n'étais pas enseignant. Quand je le suis devenu par hasard et brusquement, j'ai vite compris qu'il fallait arrêter de "se faire plaisir", et vivre du mieux possible cette reconversion, donc le paquet sur l' agrég...Et si j'étais plus jeune, avec une perspective devant moi, je ferais la thèse après, au cas où...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum