Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Leclochard
Empereur

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par Leclochard le Lun 27 Sep 2010 - 13:54
@Karine B. a écrit:
@pg73 a écrit:


Chacun fait ce qu'il lui plait, à partir du moment où ça arrange tout le monde je vois pas où est le problème... Le jour où mes heures sup menaceront le poste d'un de mes collègues de maths, je n'en prendrai plus. Tant que ça n'est pas le cas je vois pas pourquoi je me gênerais...

cela te sera quand même difficile de passer d'un salaire de 2500 à 1900 euros ... Je préfère ne pas prendre le risque de m'habituer, sans compter que j'ai pris ce boulot pour pouvoir m'organiser comme je veux et je ne vois pas comment je pourrais dégager du temps avec 23 h Suspect

Bien vu. Ce sont les deux raisons principales qui font qu'on doive se méfier des heures supp en excès (au-delà de deux heures, en gros). 1- il est très difficile de revenir en arrière une fois qu'on a pris l'habitude d'un certain niveau de vie. 2- la fatigue cumulée et le temps personnel raccourci.
Leclochard
Leclochard
Empereur

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par Leclochard le Lun 27 Sep 2010 - 13:55
@Karine B. a écrit:
@pg73 a écrit:+1.
Chacun fait ce qu'il veut, et la politique des donneurs de leçons, très peu pour moi. Ce ne sont pas les raseurs qui manquent sur ce sujet dans les salles de profs...

Je fais 22h30 hebdomadaires dans mon établissement. ça ne m'empêche ni d'avoir la pêche quand je suis devant mes élèves, ni d'avoir envi de faire mon boulot correctement, du moins je l' espère.

Cela dit mes week-end sont bien raccourcis par ce surcroit de travail. Mais je ne lèse personne

jusqu'au jour où l'on rediscutera des obligations de service des enseignants (il y a des stats et la moyenne est supérieure à l'heure sup imposable, sans enlever les collègues en temps partiel qui ne peuvent pas en faire). Le gouvernement aura alors beau jeu de dire : "ben si, c'est possible de faire plus de 18 h dans la semaine, la preuve ..."

Aux dernières nouvelles (info entendu sur Europe en juin, mais pas reproduite ensuite), la modification des horaires des enseignants est un chantier prévu par Sarkozy en 2012.

On connaît la moyenne des heures de service faite par un enseignant du second degré -hors personnel à mi-temps, bien sûr ?

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Karine B.
Karine B.
Guide spirituel

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par Karine B. le Lun 27 Sep 2010 - 13:56
@Leclochard a écrit: 2- la fatigue cumulée et le temps personnel raccourci.

il ne reste plus beaucoup d'avantages au métier, mais je tiens à celui là

_________________
Le SNES, what else ?
Stagiaire agrégée à la rentrée 2015

Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
Karine B.
Karine B.
Guide spirituel

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par Karine B. le Lun 27 Sep 2010 - 13:56
@Leclochard a écrit:
@Karine B. a écrit:
@pg73 a écrit:+1.
Chacun fait ce qu'il veut, et la politique des donneurs de leçons, très peu pour moi. Ce ne sont pas les raseurs qui manquent sur ce sujet dans les salles de profs...

Je fais 22h30 hebdomadaires dans mon établissement. ça ne m'empêche ni d'avoir la pêche quand je suis devant mes élèves, ni d'avoir envi de faire mon boulot correctement, du moins je l' espère.

Cela dit mes week-end sont bien raccourcis par ce surcroit de travail. Mais je ne lèse personne

jusqu'au jour où l'on rediscutera des obligations de service des enseignants (il y a des stats et la moyenne est supérieure à l'heure sup imposable, sans enlever les collègues en temps partiel qui ne peuvent pas en faire). Le gouvernement aura alors beau jeu de dire : "ben si, c'est possible de faire plus de 18 h dans la semaine, la preuve ..."

Aux dernières nouvelles (info entendu sur Europe en juin, mais pas reproduite ensuite), la modification des horaires des enseignants est un chantier prévu par Sarkozy en 2012.

On connaît la moyenne des heures de service faite par un enseignant du second degré -hors personnel à mi-temps, bien sûr ?

j'ai lu une note là dessus il y a un ou 2 ans, ça doit se trouver sur le site du ministère

http://media.education.gouv.fr/file/2010/89/8/chap9.13_151898.pdf

_________________
Le SNES, what else ?
Stagiaire agrégée à la rentrée 2015

Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
lilith888
lilith888
Sage

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par lilith888 le Lun 27 Sep 2010 - 23:19
Loise a écrit:Les enseignants ont les moyens d'obliger le ministère à revoir sa copie mais il faudrait pour ca une véritable solidarité à l'échelle de l'établissement et surtout à l'échelle nationale.

Pas d'accord. Personnellement, il y aurait tout un tas de problèmes qui me choquent plus que cette histoire d'heures supp. Pourtant, ces mêmes questions n'ont pas l'air d'affoler les collègues.
Je pense au fait de surveiller soi même les colles qu'on donne aux élèves (bénévolement, bien sûr) parce que pénurie de surveillants, ou au fait de payer ses propres photocop à cause des quotas... Pour moi, ça aussi, ça donne de TRES mauvais exemples pour l'évolution future du métier. Or, étrangement, ça n'offusque pas tant que ça. Par contre, les heures supp', quel scandale !

Moi, je n'ai pas de photocop, je ne travaille plus, c'est aussi simple que cela.
Je refuse catégoriquement de payer de ma poche pour pouvoir travailler. Or, ça devient monnaie courante, si j'ose le jeu de mots.

Quant à l'argument disant que bientôt, on augmentera notre service, ça ne me dérange pas plus que ça, puisque ça équivaudra à gagner plus (ne me dites pas le contraire, on ne pourra pas nous payer pareil pour bosser des heures de cours en plus par semaine, ça, ça ne passera jamais !)

Par contre, lorsque des profs entrent dans la logique du bénévolat, étrangement, y'a plus personne.

Je pense faire correctement mon boulot, je me plie à toutes les obligations de mon service, par contre, je suis extrèmement rigide sur mes droits et je fais confiance à mon bon sens.
lilith888
lilith888
Sage

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par lilith888 le Lun 27 Sep 2010 - 23:22
@Leclochard a écrit:
Bien vu. Ce sont les deux raisons principales qui font qu'on doive se méfier des heures supp en excès (au-delà de deux heures, en gros). 1- il est très difficile de revenir en arrière une fois qu'on a pris l'habitude d'un certain niveau de vie. 2- la fatigue cumulée et le temps personnel raccourci.


1/ ça s'appelle économiser. ça ne veut pas forcément dire flamber.
2/ on accepte ça quand on sait qu'il y a une bonne rémunération derrière, c'est la règle du jeu.

On ne peut pas éternellement se plaindre de notre baisse de pouvoir d'achat, espérer une hypothétique hausse des salaires qui ne viendra JAMAIS et fustiger ceux qui essaient de s'en sortir par les moyens qu'ils trouvent.

En gros, le message, c'est : tous solidaires dans la précarité financière, merci bien !
avatar
JLB
Niveau 7

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par JLB le Lun 27 Sep 2010 - 23:45
En gros, le message, c'est : tous solidaires dans la précarité financière, merci bien !
Hum, c'est peut-être mieux que : "Chacun pour sa poire, et on démolit le système" non ? ;-)

Sur ton précédent message, on peut dénoncer la stratégie de destruction de postes par les heures sups ET ce que tu décris, je ne vois pas de contradiction pour ma part.


Quant à l'argument disant que bientôt, on augmentera notre service, ça ne me dérange pas plus que ça, puisque ça équivaudra à gagner plus (ne me dites pas le contraire, on ne pourra pas nous payer pareil pour bosser des heures de cours en plus par semaine, ça, ça ne passera jamais !)

Nous payer pareil pour bosser plus, c'est plus que possible, c'est réel - voire en dessous de la réalité. Là c'est plutôt : nous payer moins pour bosser plus, il serait temps qu'on s'en rende compte collectivement !!

Nous payer moins car :
1. gel des salaire des fonctionnaires annoncé pour 2 ans (or inflation)
2. réforme des retraites : 3% de cotisation en plus, soit 3% de salaire en moins, soit une journée de salaire en mois par mois pendant toute une carrière !!

Travailler plus : histoire des Arts, livret de compétence et socle commun, B2I, certification en langue, charges de PP avec entretiens obligatoires, ENT... rayer la mention inutile ou plutôt compléter les oublis...
John
John
Médiateur

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par John le Lun 27 Sep 2010 - 23:55
Quant à l'argument disant que bientôt, on augmentera notre service, ça ne me dérange pas plus que ça, puisque ça équivaudra à gagner plus (ne me dites pas le contraire, on ne pourra pas nous payer pareil pour bosser des heures de cours en plus par semaine, ça, ça ne passera jamais !)
Oui, ce serait aussi absurde que de croire qu'on pourrait demander aux gens de travailler jusqu'à 67 ans. On se demande où les gens, certainement inquiets de nature, vont inventer des idées pareilles Very Happy

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Daphné
Daphné
Demi-dieu

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par Daphné le Mar 28 Sep 2010 - 5:03
Ben oui quoi Laughing
Karine B.
Karine B.
Guide spirituel

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par Karine B. le Mar 28 Sep 2010 - 6:36
@lilith888 a écrit:
Quant à l'argument disant que bientôt, on augmentera notre service, ça ne me dérange pas plus que ça, puisque ça équivaudra à gagner plus (ne me dites pas le contraire, on ne pourra pas nous payer pareil pour bosser des heures de cours en plus par semaine, ça, ça ne passera jamais !).

tu crois ça ? Si on n'est pas capable de se mobiliser contre le fait de travailler 4 ans 1/2 de plus pour gagner moins, je ne vois pas qui va se mettre en grève si on nous fait passer à 20 h par exemple.
l'augmentation du temps de travail, c'est ce qui se passe depuis des années : les profs de lettres avaient 2 classes de 6ème pour faire 18 h, combien en faut-il maintenant ?
Je ne te parle pas de cette année en lycée où l'on perd une heure par ci, une autre par là : je n'ai plus que 3 h en 2nde, contre 4 l'année dernière et 5 avant. Idem pour les 1ères L à 6 h avant et 4 maintenant.

_________________
Le SNES, what else ?
Stagiaire agrégée à la rentrée 2015

Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
Leclochard
Leclochard
Empereur

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par Leclochard le Mar 28 Sep 2010 - 7:03
@lilith888 a écrit:
@Leclochard a écrit:
Bien vu. Ce sont les deux raisons principales qui font qu'on doive se méfier des heures supp en excès (au-delà de deux heures, en gros). 1- il est très difficile de revenir en arrière une fois qu'on a pris l'habitude d'un certain niveau de vie. 2- la fatigue cumulée et le temps personnel raccourci.


1/ ça s'appelle économiser. ça ne veut pas forcément dire flamber.
2/ on accepte ça quand on sait qu'il y a une bonne rémunération derrière, c'est la règle du jeu.

On ne peut pas éternellement se plaindre de notre baisse de pouvoir d'achat, espérer une hypothétique hausse des salaires qui ne viendra JAMAIS et fustiger ceux qui essaient de s'en sortir par les moyens qu'ils trouvent.

En gros, le message, c'est : tous solidaires dans la précarité financière, merci bien !

1/ Bienvenue au club des gens économes mais reconnais qu'on est minoritaires. Quand quelqu'un fait trois heures supp en général, ce n'est pas d'abord pour faire des placements mais pour se payer des vacances, un écran plat, une voiture d'occase ou tout simplement pour joindre les deux bouts...
2/ Ok, mais n'oublions pas leur caractère provisoire. D'autant que la défiscalisation actuelle donne l'illusion que c'est une super affaire. Si tu retires cet avantage, en faisant trois heures, tu en donnes presqu'une en impôts. Quand tu ajoutes à cela le temps de préparation supplémentaire, ce n'est pas si intéressant qu'on croit, au-delà d'une heure.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Fourseasons
Fourseasons
Grand sage

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par Fourseasons le Mar 28 Sep 2010 - 9:27
Je vais vous dire plus rien ne m'étonne moi ! Quand je vois qu'un collègue qui a subi une mesure de carte scolaire il y a 2 ans a cette année 5,5h HS (+ la formation continue au lycée!) ! Et il me dit avec toute sa compassion, à moi TZR depuis 4 ans (à qui on en a déjà pas mal fait baver! et il le sait très bien!), que c'est dur pour moi car il n'y pas de poste fixe ! Mais c'est toi avec tes collègues qui absorbez avec votre gavage d'HS les postes fixes pour vous payer vos superbes voyages à l'étranger que vous me racontez avec le sourire !

Oui, (ne vivons pas dans le monde des bisounours mais dans le monde de sarkoland), on va finir par nous imposer un service de 20h (ou plus) arguments à l'appui et on y perdra financièrement (qui a oublié cette constante réduction des dépenses publiques ????). Pt qu'il y a aura une compensation financière à cette augmentation du temps de travail (pour le coup plus visible que B2I, machin truc...!) mais elle sera très certainement loin d'être à la hauteur de ce que vaut aujourd'hui ce temps de travail supplémentaire en HS ! Au final, ceux qui ont l'habitude de faire des HS verront leur salaire (enfin traitement!) diminuer et ceux qui ne voulaient pas faire d'HS pour différentes raisons (passer du temps avec sa famille, début de carrière...) se verront obligés de travailler plus pour des clopinettes !
ysabel
ysabel
Enchanteur

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par ysabel le Mar 28 Sep 2010 - 13:40
@lilith888 a écrit:
Loise a écrit:Les enseignants ont les moyens d'obliger le ministère à revoir sa copie mais il faudrait pour ca une véritable solidarité à l'échelle de l'établissement et surtout à l'échelle nationale.

Pas d'accord. Personnellement, il y aurait tout un tas de problèmes qui me choquent plus que cette histoire d'heures supp. Pourtant, ces mêmes questions n'ont pas l'air d'affoler les collègues.
Je pense au fait de surveiller soi même les colles qu'on donne aux élèves (bénévolement, bien sûr) parce que pénurie de surveillants, ou au fait de payer ses propres photocop à cause des quotas... Pour moi, ça aussi, ça donne de TRES mauvais exemples pour l'évolution future du métier. Or, étrangement, ça n'offusque pas tant que ça. Par contre, les heures supp', quel scandale !

Moi, je n'ai pas de photocop, je ne travaille plus, c'est aussi simple que cela.
Je refuse catégoriquement de payer de ma poche pour pouvoir travailler. Or, ça devient monnaie courante, si j'ose le jeu de mots.

Quant à l'argument disant que bientôt, on augmentera notre service, ça ne me dérange pas plus que ça, puisque ça équivaudra à gagner plus (ne me dites pas le contraire, on ne pourra pas nous payer pareil pour bosser des heures de cours en plus par semaine, ça, ça ne passera jamais !)

Par contre, lorsque des profs entrent dans la logique du bénévolat, étrangement, y'a plus personne.

Je pense faire correctement mon boulot, je me plie à toutes les obligations de mon service, par contre, je suis extrèmement rigide sur mes droits et je fais confiance à mon bon sens.

j'approuve totalement.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
lilith888
lilith888
Sage

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par lilith888 le Mar 28 Sep 2010 - 15:13
Loise a écrit:Mais c'est toi avec tes collègues qui absorbez avec votre gavage d'HS les postes fixes pour vous payer vos superbes voyages à l'étranger que vous me racontez avec le sourire !

ouai... faudrait voir à pas noircir le tableau de "sarkoland" : je me retrouve cette année mère célibataire avec mon fils handicapé à 50% à charge et la maison à payer. Donc oui, je n'ai aucun scrupule. Sinon, ne nous cachons pas derrière des arguments larmoyants, j'aime bien le confort, je l'ai déjà dit, et j'ai beau chercher, je ne vois pas où est le mal. Si ce n'est moi, ce sera un autre, et je préfère encore que ce soit moi.
pg73
pg73
Niveau 8

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par pg73 le Mar 28 Sep 2010 - 17:45
JLB, je ne suis pas en désaccord avec ta réponse. Mais dans mon lycée nous sommes 12 profs de maths, donc obligés d'accepter 12 h sup quoiqu'il arrive. Il y a 17h sup à se partager. la moitié d'entre nous souhaitent le minimum d'heures sup. Alors plutôt que de donner 1 h à chacun je vois pas où est le problème lorsque j'en prend 4 et que 4 de mes collègues qui n'en veulent pas en prennent 0. Tout le monde est content.

Aller ruer dans les brancards au rectorat pour refuser les quelques heures qui obligeraient sans doute un TZR à venir faire 5 heures et probablement faire un service à cheval sur 3 bahuts me parait contreproductif... Il est évident que ce cas de figure n'est pas forcément le même partout.

Dans la plupart des collèges il y a souvent 4 ou 5 profs de maths en poste fixe maxi et la problématique n'est pas du tout la même, si un collègue accepte 4 ou 5 heures sup, il prend le risque d'obliger le dernier arrivé à se taper un complément de service !





_________________
In tartiflette i trust...
avatar
JLB
Niveau 7

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par JLB le Mar 28 Sep 2010 - 22:38
Comprends-moi bien pg, je ne suis pas un ayatollah anti-heure sup et je me garde au maximum de juger le comportement individuel des collègues (même si parfois c'est dur pour moi je l'avoue ;-) ).

Ton cas n'est effectivement pas scandaleux, mais il faut voir comment nos actions individuelles s'inscrivent dans un contexte général, je crois - soit en "consentant" à l'évolution du système (et il est, personne ne peut le nier je pense ne serait-ce qu'au regard des suppressions de postes massives), soit en y résistant.
En l'occurrence, le refus des heures sup' non imposables aurait "sauvé" chez vous cinq petites heures, soit un tiers de poste (ou petit tiers si certifié). Si on multiplie par le nombre d'établissements (où c'est souvent beaucoup, beaucoup plus), on en arrive à un nombre de postes sauvés non négligeables.

Or ce refus des heures sup' est un des rares moyens de résistance un tant soit peu efficaces dont nous disposons contre l'hémorragie (des dizaine de milliers de postes supprimés en quelques années, quand même...).

Voilou.
vinvin
vinvin
Niveau 9

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par vinvin le Mer 29 Sep 2010 - 5:11
Sauf que ce ne sont pas des postes sauvés! Il faut arrêter de rêver! Ces HS refusées reviendront tout bonnement à un contractuel, dès lors que le rectorat en aura trouvé un!
C'est bien d'être aussi optimiste mais nous avons affaire à un gouvernement qui ne cède rien. Les suppressions sont bel et bien là. Et il faut pallier à ça. Soit on n'accepte quelques heures (et financièrement certains en ont besoin! On ne va quand même pas aller se prostituer. Moi je préfère avoir 2 HSA plutot que d'aller faire quelques cours particuliers encore plus mal payés), soit on fera intervenir un personnel précaire (qui sera si ça se trouve ravi de travailler dans ces conditions, j'ai fait partie de cela avant d'être titulaire!) mais en aucun cas on aura un poste fixe!
attendons 2012
sand
sand
Guide spirituel

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par sand le Mer 29 Sep 2010 - 6:15
J'aperçois parfois au collège une jeune TZR d'anglais dont le service est partagé entre trois établissements distants de 40km, avec six niveaux différents et un emploi du temps sur 5 jours (lundi 8h-vendredi 18h30, mercredi après-midi compris)
Dans chaque établissement, les profs ont refusé les heures sup. Dans l'un, elle vient trois fois pour une heure de cours. Pour elle, c'est infernal.
Fourseasons
Fourseasons
Grand sage

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par Fourseasons le Mer 29 Sep 2010 - 9:17
@vinvin a écrit:Sauf que ce ne sont pas des postes sauvés! Il faut arrêter de rêver! Ces HS refusées reviendront tout bonnement à un contractuel, dès lors que le rectorat en aura trouvé un!
C'est bien d'être aussi optimiste mais nous avons affaire à un gouvernement qui ne cède rien. Les suppressions sont bel et bien là. Et il faut pallier à ça. Soit on n'accepte quelques heures (et financièrement certains en ont besoin! On ne va quand même pas aller se prostituer. Moi je préfère avoir 2 HSA plutot que d'aller faire quelques cours particuliers encore plus mal payés), soit on fera intervenir un personnel précaire (qui sera si ça se trouve ravi de travailler dans ces conditions, j'ai fait partie de cela avant d'être titulaire!) mais en aucun cas on aura un poste fixe!
attendons 2012


Je n'y crois pas c'est du bluff c'est tout... Il n'est pas possible d'utiliser en trop grande quantité des contractuels/vacataires ad vitam aeternam... Au bout d'un moment il faut bien revoir sa copie. Forcément que le gouvernement fait pression en faisant croire qu'il ne cèdera pas et il tient bien plus longtemps que d'autres (on peut lui reconnaitre ca). A nous de ne pas céder devant la moindre difficulté... On ne gagne pas tout dans un rapport de force comme celui-ci mais si on ne résiste pas on perd tout.

Et je le répète, concernant les HS, oui il y a des situations où le bon sens pratique est de les accepter.
Fourseasons
Fourseasons
Grand sage

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par Fourseasons le Mer 29 Sep 2010 - 9:28
@sand a écrit:J'aperçois parfois au collège une jeune TZR d'anglais dont le service est partagé entre trois établissements distants de 40km, avec six niveaux différents et un emploi du temps sur 5 jours (lundi 8h-vendredi 18h30, mercredi après-midi compris)
Dans chaque établissement, les profs ont refusé les heures sup. Dans l'un, elle vient trois fois pour une heure de cours. Pour elle, c'est infernal.

J'ai connu ce genre de situation l'année dernière. 2 lycées éloignés par 1h de route avec un EDT sur toute la semaine du lundi 8h au samedi 12h30, 6 classes et 5 niveaux/matières différents (dont un seul déjà enseigné!). C'est dur... et là ce n'est pas l'idéal du tout ! Je pense que beaucoup de TZR accepteraient mieux ce type de situation s'ils savaient que le TéZédaRiat ne dure pas contrairement à aujourd'hui parce que les postes fixes sont là car non absorbés en HS.
Daphné
Daphné
Demi-dieu

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par Daphné le Mer 29 Sep 2010 - 9:33
@sand a écrit:J'aperçois parfois au collège une jeune TZR d'anglais dont le service est partagé entre trois établissements distants de 40km, avec six niveaux différents et un emploi du temps sur 5 jours (lundi 8h-vendredi 18h30, mercredi après-midi compris)
Dans chaque établissement, les profs ont refusé les heures sup. Dans l'un, elle vient trois fois pour une heure de cours. Pour elle, c'est infernal.

Cette situation est en effet infernale, et je dois dire qu'ici nous avons réussi à ne pas l'avoir avec l'appui de l'inspection !
Si certains TZR ou même des collègues en poste fixe sont sur deux voire trois établissements, nous faisons une différence entre les disciplines.
Alors on a cédé dans les disciplines où c'est "possible", si trois/quatre heures ici ou là peuvent se faire en une seule fois. Ce n'est pas agréable certes pour le collègue qui ne peut s'intégrer dans l'établissement mais au moins il peut avoir un EDT groupé.

Mais en LV, le rectorat prévoyait des postes sur trois étabs, on a fait remarquer que pour trois heures il fallait y aller 3 fois, cela fait des KMs et du temps perdu, l'inspection nous a soutenus et a refusé. Les CDE aussi car avec les contraintes des groupes ils ne pouvaient plus faire les emplois du temps.

Et même parfois sur deux établissements, éloignés de 90 km, la veille de la rentrée, avec tous les groupes de LV planifiés, le CDE a refusé et a appelé lui-même le SG pour défaire cette affectation ! Je précise que les deux établissements n'étaient pas dans la même ZR, que c'étaient de gros lycées, et que la collègue était tributaire des transports publics.
On avait beau le leur dire en GT, ils ne voulaient rien entendre !! Et bien quand le CDE demandé d'annuler cette affectation, on a eu notre petit moment de satisfaction !

avatar
Invité5
Expert spécialisé

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par Invité5 le Dim 3 Oct 2010 - 14:08
Je ne comprends pas trop le tableau du snes avec le point sur les salaires...Pour les HSA, le montant est exprimé en heure année. On divise ce montant par combien... 12, 10, 9??
avatar
Invité
Invité

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par Invité le Dim 3 Oct 2010 - 15:08
Tinkerbell a écrit:Je ne comprends pas trop le tableau du snes avec le point sur les salaires...Pour les HSA, le montant est exprimé en heure année. On divise ce montant par combien... 12, 10, 9??

9 : elles sont payées de novembre à aout
avatar
Invité5
Expert spécialisé

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par Invité5 le Dim 3 Oct 2010 - 15:09
philip a écrit:
Tinkerbell a écrit:Je ne comprends pas trop le tableau du snes avec le point sur les salaires...Pour les HSA, le montant est exprimé en heure année. On divise ce montant par combien... 12, 10, 9??

9 : elles sont payées de novembre à aout
Merci beaucoup Philip !
Daphné
Daphné
Demi-dieu

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par Daphné le Dim 3 Oct 2010 - 15:54
philip a écrit:
Tinkerbell a écrit:Je ne comprends pas trop le tableau du snes avec le point sur les salaires...Pour les HSA, le montant est exprimé en heure année. On divise ce montant par combien... 12, 10, 9??

9 : elles sont payées de novembre à aout
Non, d'octobre à juin.
avatar
profsvt
Niveau 1

3 HSA = prime de 500 euros? - Page 3 Empty Re: 3 HSA = prime de 500 euros?

par profsvt le Mar 5 Oct 2010 - 14:33
@vinvin a écrit:Que de véhémence dans ton discours profsvt! Daphné nous a donné la réponse: 3h supp = prime de 500 euros. Cette prime est versée de manière automatique après que les VS soient remontées au rectorat!

Enfin, je n'ai pas à me justifier sur le fait de faire des heures supp ou pas mais sache tout de même que je n'ai pas trop le choix. J'ai l'heure de 1ere chaire, puis j'ai demandé le dédoublement de certaines classes trop chargées (c'est dans le BO en langues) et mon proviseur m'a dit d'accord mais il faudra que vous les preniez en HSA (soit 2) sinon je restais avec mes classes surchargées. Aucun TZR, ou contractuel n'aurait été appelé pour mes 2 pauvres petites heures supp dans ma matière!

Alors avant d'être aussi catégorique, profsvt, renseigne toi! Ne sois pas aussi critique, et évitons certaines généralités.

Dernièrement, ce site est un lieu de convivialité et d'entraide, je fréquente ce forum depuis déjà quelques années et j'ai toujours trouvé des gens agréables et courtois, il serait dommage de perdre cet aspect tant plaisant. Cela dit chacun a le droit d'exprimer ses opinions, mais nous ne sommes pas là pour juger.

@lilith888 a écrit:
@profsvt a écrit:
certains ont compris comment utiliser les possibilités de l'éducation nationale à leur fins personnelles...

mais tout cela est bien tabou...

Chaque acte est politique pour tout citoyen d'une société... trop d'entre nous en sont inconscients.

Moui. Et alors ?
Je fais 23h en collège cette année, ma collègue pareil. Je cumule avec 3h hebdo à la fac, soit 26h par semaine, et je n'ai absolument pas réduit mes exigences de travail vis à vis de mes élèves. Et je n'ai aucun scrupule.
J'aime les beaux meubles, les belles fringues, oui, je dois dire, je suis assez égoïste, mais j'assume. Donc, tu vois, ce n'est pas si tabou que cela finalement.

@lilith888 a écrit:
Loise a écrit:Les enseignants ont les moyens d'obliger le ministère à revoir sa copie mais il faudrait pour ca une véritable solidarité à l'échelle de l'établissement et surtout à l'échelle nationale.

Pas d'accord. Personnellement, il y aurait tout un tas de problèmes qui me choquent plus que cette histoire d'heures supp. Pourtant, ces mêmes questions n'ont pas l'air d'affoler les collègues.
Je pense au fait de surveiller soi même les colles qu'on donne aux élèves (bénévolement, bien sûr) parce que pénurie de surveillants, ou au fait de payer ses propres photocop à cause des quotas... Pour moi, ça aussi, ça donne de TRES mauvais exemples pour l'évolution future du métier. Or, étrangement, ça n'offusque pas tant que ça. Par contre, les heures supp', quel scandale !

Moi, je n'ai pas de photocop, je ne travaille plus, c'est aussi simple que cela.
Je refuse catégoriquement de payer de ma poche pour pouvoir travailler. Or, ça devient monnaie courante, si j'ose le jeu de mots.

Quant à l'argument disant que bientôt, on augmentera notre service, ça ne me dérange pas plus que ça, puisque ça équivaudra à gagner plus (ne me dites pas le contraire, on ne pourra pas nous payer pareil pour bosser des heures de cours en plus par semaine, ça, ça ne passera jamais !)

Par contre, lorsque des profs entrent dans la logique du bénévolat, étrangement, y'a plus personne.

Je pense faire correctement mon boulot, je me plie à toutes les obligations de mon service, par contre, je suis extrèmement rigide sur mes droits et je fais confiance à mon bon sens.

@lilith888 a écrit:
Loise a écrit:Mais c'est toi avec tes collègues qui absorbez avec votre gavage d'HS les postes fixes pour vous payer vos superbes voyages à l'étranger que vous me racontez avec le sourire !

ouai... faudrait voir à pas noircir le tableau de "sarkoland" : je me retrouve cette année mère célibataire avec mon fils handicapé à 50% à charge et la maison à payer. Donc oui, je n'ai aucun scrupule. Sinon, ne nous cachons pas derrière des arguments larmoyants, j'aime bien le confort, je l'ai déjà dit, et j'ai beau chercher, je ne vois pas où est le mal. Si ce n'est moi, ce sera un autre, et je préfère encore que ce soit moi.

@vinvin a écrit:Sauf que ce ne sont pas des postes sauvés! Il faut arrêter de rêver! Ces HS refusées reviendront tout bonnement à un contractuel, dès lors que le rectorat en aura trouvé un!
C'est bien d'être aussi optimiste mais nous avons affaire à un gouvernement qui ne cède rien. Les suppressions sont bel et bien là. Et il faut pallier à ça. Soit on n'accepte quelques heures (et financièrement certains en ont besoin! On ne va quand même pas aller se prostituer. Moi je préfère avoir 2 HSA plutot que d'aller faire quelques cours particuliers encore plus mal payés), soit on fera intervenir un personnel précaire (qui sera si ça se trouve ravi de travailler dans ces conditions, j'ai fait partie de cela avant d'être titulaire!) mais en aucun cas on aura un poste fixe!
attendons 2012

@sand a écrit:J'aperçois parfois au collège une jeune TZR d'anglais dont le service est partagé entre trois établissements distants de 40km, avec six niveaux différents et un emploi du temps sur 5 jours (lundi 8h-vendredi 18h30, mercredi après-midi compris)
Dans chaque établissement, les profs ont refusé les heures sup. Dans l'un, elle vient trois fois pour une heure de cours. Pour elle, c'est infernal.

Bon..euh désolé pour le retard ..je suis prof donc j'avais des trucs à faire pour mes élèves...me prendre la tête pour mon heure de labo, une sortie sans accompagnateurs, et les modalités de prise en charge interne d'élèves exclus définitivement multirécidivistes en perdition...

Vinvin, loin de moi toute véhémence.. le temps de la stupeur qui assome et de la colère qui ronge est loin derrière moi . Il a fait place à celui de l'observation et de la tentative de compréhension pour mieux vivre ma condition.
j'essaye de faire passer mes idées mais elles sont souvent perçue violentes si c'est la cas je suis très maladroit!
...j'essaye de me soigner... je suis désolé mais je n'ai pas eu l'impression de ne pas être courtois et désagréable ... encore une fois j'essaye de me soigner...
bon pour moi le forum est une chance inespérée de discuter avec les collègues de tous horizons , en effet je ne suis pas là pour dire que tout va bien et je serai le premier à venir au secours d'un collègue dans le besoin..surtout pour les jeunots de cette année!!!

Je ne vous empêcherai pas de prendre des heures sup... je veux juste que vous sachiez ce que j'en pense... de la même façon que je vous remercie grandement d'avoir donné votre point de vue (même très intime pour lilith concernant sa vie de famille)... votre point de vue différent me permet de mieux comprendre avec qui je travaille (je pense à tous les profs de France) ...car il ne faut pas raisonner à l'échelle d'un établissement où d'un poste ou d'une matière mais à celle de tout le territoire (tout comme le font les "responsables" du gouvernement . Je ne veux pas être perçu comme un donneur de leçon, je veux juste échanger avec vous pour comprendre.. car à nous tous nous avons la solution... mais le "tous" est divisé et n'échange pas assez alors que les comptables de l'état ont toutes les données requises pour mener à bien leur choix.

Vivin je suis en réalité assez renseigné que ce soit sur les TZR , les contractuels, les syndicats (quoique il me reste encore à apprendre à ce sujet), le CA , le corps d'inspection, le recrutement de chefs d'établissement , leur moyen de pression etc... et je veux partager , soutenir et témoigner car je ne peux pas garder ce que j'ai vu pour moi seul et je sais que chacun dans son établissement peut en voir de toutes les couleurs sauf que cela reste souvent dans l'enceinte de l'établissement.
j'ai toujours été choqué que l'on ne sache jamais ce qu'il se passe dans l'établissement d'à côtè autrement que par des bruits de couloir ou par les médias!

Je n'ai pas eu non plus l'impression de te juger...désolé encore je me soigne pour que mon message passe mieux sans jugement, sans véhémence.

Je ne veux culpabiliser personne je veux juste que nos actes soient réfléchis en connaissance de cause...or je constate souvent dans la salle des profs que mes collègues ignorent (par absence totale d'analyse et de temps d'échange) tout de ce qui a été fait au CA, qu'ils ne comprennent pas la portée de leur choix à moyen terme alors qu'a court terme c'est déjà révoltant...

Vinvin , Je suis à la recherche de solutions , celles que l'on veut faire croire inexistentes... combien de fois on m'a dit:
...non ces horaires de dédoublement pour les 6ième ne rentre pas dans le programme de l'ordinateur.... j'ai juste demandé à une collègue de m'envoyer les emplois du temps de son collège pour les couplages SVT/TEchno/Arts plastiques et tout est rentré dans l'ordre (respect de la suite pédagogique du cours et absence ) pas de remerciement de la direction...
il n'y a pas de remplaçant pour ces cours de lycée...j'ai juste donné le numéro du rectorat aux élèves et leur ai conseillé avec leur parents d'appeler toute la journée .. et tout est rentré dans l'ordre...
non nous n'avons plus d'heures pour rattraper le retard des terminale (puisque j'avais été affecté en TZR 2 semaine apèrs la rentrée) vous les ferez bénévolement.... j'ai contacté une parent d'élève et l'ai fait appeler le proviseur... tout d'un coup on a trouvé les 10 HSE nécessaires pour mes élèves....etc....

lilith..je n'ai pas fait ce boulot pour gagner du fric mais pour pouvoir aussi vivre à côté lors de mon temps libre...malheureusement ce dont je suis témoin interfère avec ma quiétude aussi j'essaie de trouver des solution
de plus comme tu l'as précisé ton cas est particulier... je ne suis pas mère célibataire et je n'ai pas d'enfant handicapé... je comprends ta position et j'aurai certainement la même si j'étais dans ton cas... mais justement tu peux compter sur moi étant plus disponible et indépendant de l'aspect financier pour essayer de rendre notre condition plus honorable, sans pressions, sans pleurs de collègue dans la salle des profs... sans contractuels qui démissionne 1 semaine après avoir remplacé le collègue en dépression... (petit extrait de l'ordinaire de mon collège de ZEP en région parisienne)... quand j'écris je pense à mes élèves et collègues qui souffrent chaque jour... la peur au ventre alors qu'ils sont tous victimes du système qui parvient en plus à les mener les uns contre les autres quand les profs et les élèves pètent les plombs...

pour moi l'heure est grave actuellement (pas dans les lycée de centre ville bien sûr)... beaucoup de collègues souffrent (et leurs élèves par la m^me occasion.

Lilith le fait d'aborder les HS n'exclue aucunement les colles surveillé par collègues , les photocop payée par le prof ( là tu m'en apprends une bonne!!!!!!!)... je suis comme toi si un jour on m'oblige à les payer je pique une sacré gueulante et la je serai véhément!!!
Je connais aussi ces pressions sur le matériel et le manque de surveillant et pour moi cela va de paire avec les HSA.

vivin , je ne rêve pas, mes amis te diraient que je suis le plus pessimiste qu'ils connaissent alors que je leur réponds à chaque fois que je suis (malgré moi ) réaliste.
Le gouvernement cède si on le lui dit mais si l'on accepte tout ce qu'il nous demande pourquoi cèderait il?
Mon refus des HS n'est pas une révolution post ado , il est le résultat d'une réflexion quotidienne et à long terme.
Les conditions actuelles sont extrêmes et intolérable (de mon point de vue alors que je ne suis pas sur 2 voire 3 établissements, ni hors de ma zone de remplacement, ni jeune prof néotit ou stagiare...) mais je pense à eux.

Après réflexion j'ai essayé de comprendre ce que veut ce gouvernement (ou même celui qui lui succèdera)...
1) On fait croire que le système français autrefois modèle est maintenant en échec et moins performant que la Finlande alors que l'on ne peut aucunement comparer ces pays et l'on ne se soucie pas de savoir si les consoles de jeux, la télé et les portables dans la chambre sont en rapport avec les changmeent constaté chez les jeunes...
de même on passe sous silence que des génération d'élève de primaire sont passés par la globale.... ou encore que l'on ne fait plus redoubler les élèves, ni réorienter pour cause de collège unique (gouvernements précédents) et encore moins immense tabou que les chiffre du brevet et du Bac sont "harmonisés " à de nombreuses étapes.....
2) le publique est convaincu qu le système est en échec... et les profs sont montrés du doigt (alors qu'ils appliquent ce que leur disent nos chers amis inspecteurs don ont ne parle quasiment jamais dans les média et recteurs) et certains collègues en finissent m^me par culpabilisés (ceux qui sont incapable de défendre leur statut de fonctionnaire et de prof devant leur famille uniquement issus des professions du privé (et oui j'en ai vu bien triste sans soutient de leur propre famille devant leur difficulté de prof)....
3) Les réformes passent d'autant mieux que le système est en échec et que les prof en sont convaincus.... on supprime des postes (car il n'y a pas assez d'élève dans les classe!...on s'en fout si cela nous permet de mieux travailler individuellement avec les élèves)... pourmieux faire passer la couleur on huile bien avec des HSA défiscalisées... étant donné que le pouvoir d'achat diminue pour les prof (et pour la majorité de la population) beaucoup de collègues mordent à l'hameçon: ceux qui ne se posent pas de question, ceux qui fuient en avant ( j'exclue ceux qui en ont réellement besoin).... de cette façon ils ne peuvent plus se plaindre....on demande des aides aux élèves en difficultés , on ébloque tout d'un coup plein d'heures... et là encore les mêmes collègues mordent à l'hameçon mais cette fois ci sur le registre de la culpabilitési on accepte pas les élèves vont trinquer et l'opinion publique nous raillera encore une fois.
Même ordre d'idée pour les remplaçants.. je me mets dans lapeau de mes chers chefs d'établissement successifs (car ils se relaient en fin de carrière en ZEP difficile pour booster leur retraite: " Cher collègues il faut prendre ces heures sup sinon les pauvres jeunes remplaçant vont venirpour très peu d'heures et de très loin".... CULPABILISATION à mort...
évidement qu'ils viennet de moin puisque l'on suprime les TZR et que l'on aggrandit leurs zones... mais personne n'abougé lorque c'est passé car qui se soucie des TZR... on paie maintenant tous notre inanition (je me mets dedans car j'ai depuis longtemps que je ne peux pas bouger tout seul et me faire griller à chaque fois... c'est pourcela que j'essaie d'échanger avec tous!).

Bon j'ai des cours à revoir moi!! Ahahaah!.... comme l'a très bien rappelé un collègue plus on accepte plus le rectorat dira: Vous voyez vous pouvez très bien faire plus d'heures... et notre statut disparait.

Nous scions la branche sur laquelle nous sommes en équilibre précaire.

N'hésitez pas à me répondre même si j'ai été très long.
Merci pour vos réponses qu'elles soient différentes ( vivin et lilith) ou dans mon sens (cela me rend moins seul... mais combien sommes nous?)....




Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum