Le deal à ne pas rater :
ASOS : -25% en plus sur les promos
Voir le deal

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Fabienne
Fabienne
Niveau 9

question sur Voltaire et les femmes  Empty Misogynie de Voltaire.

par Fabienne Mer 8 Oct 2008 - 21:39
Dans tous les contes philosophiques de Votlaire que je lis en ce moment, je trouve des portraits satiriques de la gente féminine.
Est-ce que vous savez ce qui, dans la biographie de Voltaire pourrait expliquer cela? Une courte recherche m'a indiqué qu'il avait été victime de l'inconstance féminine. Que s'est-il passé exactement?
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par Reine Margot Jeu 9 Oct 2008 - 7:40
je suis en train de lire sa bio et voltaire, dans sa vie au moins, était tout sauf un misogyne. Il a surtout eu une longue liaison avec émilie du chatelet, qu'il a soutenue et accompagnée alors qu'elle était une physicienne émérite, ce qui était rare à l'époque et souvent moqué. Mais voltaire a été avec toutes ses maitresses un amant...pas très chaud. Or émilie du chatelet, elle, était plutôt passionée, et l'a trompée entre autres avec maupertuis et saint lambert, lequel lui fit un enfant, et elle mourut à l'accouchement. Avec tout ça et en plus des divergences d'opinions, voltaire a commencé du vivant d'émilie une relation avec mme denis, sa nièce (!), et après une relation plutôt passionnée (lire les mots gaillards en italien qu'il lui écrit dans la bio de P Milza) cela devient plus calme et elle le trompe avec un certain nombre des fidèles du cercle de voltaire. celui-ci semble toujours s'être plus ou moins accomodé de ces infidélités.

Cela dit je ne suis pas sûre que les infidélités féminines dans les contes de voltaire soient uniquement des faits biographiques, chez zadig par exemple, cela démontre les inconstances du destin de l'homme, et la nécessité d'accepter ce qu'on ne peut éviter.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
jehanne
jehanne
Niveau 8

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par jehanne Jeu 9 Oct 2008 - 9:01
@Fabienne a écrit:Dans tous les contes philosophiques de Votlaire que je lis en ce moment, je trouve des portraits satiriques de la gente féminine.

"De la GENT féminine"
"gent: nom féminin, de "gens" en latin
Et on ne prononce pas le "t" final!
Fabienne
Fabienne
Niveau 9

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par Fabienne Jeu 9 Oct 2008 - 16:15
Merci Jehanne pour la précision (même si tu aurais pu le faire sans point d'exclamation, en répondant à ma question, sans les majuscules, en MP pour que je corrige moi-même, ou encore avec une pointe d'humour, cela aurait été plus classe).
Fabienne
Fabienne
Niveau 9

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par Fabienne Jeu 9 Oct 2008 - 16:21
Marquise: j'avais trouvé sur le net une référence au fait qu'il avait été victime de l'inconstance féminine, mais je n'avais pas trouvé d'illustration précise d'adultère.
Merci donc pour ces éclaircissements, je vais pouvoir compléter mon cours. Smile
aposiopèse
aposiopèse
Neoprof expérimenté

question sur Voltaire et les femmes  Empty question sur Voltaire et les femmes

par aposiopèse Lun 18 Oct 2010 - 18:28
Bonsoir,


Dans le cadre d'un module sur la structure du raisonnement argumentatif (notamment la distinction thème/thèse/arguments/exemples), je compte proposer un texte de Voltaire sur les femmes, extrait du dictionnaire philosophique (j'ai repris cet extrait dans un manuel de 2nde, beaucoup de passages sont coupés)



En général elle est bien moins forte quel’homme, moins grande, moins capable de longs travaux; son sang est aqueux, sachair moins compacte, ses cheveux plus longs, ses membres plus arrondis, lesbras moins musculeux, la bouche plus petite, les fesses plus relevées, leshanches plus écartées, le ventre plus large. Ces caractères distinguent lesfemmes dans toute la terre, chez toutes les espèces, depuis la Laponie jusqu’àla côte de Guinée, en Amérique comme à la Chine. [...]
Il n’est pas étonnant qu’en tout pays l’homme se soitrendu maître de la femme, tout étant fondé sur la force. Il a d’ordinairebeaucoup de supériorité par celle du corps et même de l’esprit.
On a vu des femmes très savantes comme il en fut deguerrières; mais il n’y en a jamais eu d’inventrices.
L’esprit de société et d’agrément est communément leurpartage. Il semble, généralement parlant, qu’elles soient faites pour adoucirles mœurs des hommes.
Dans aucune république elles n’eurent jamais lamoindre part au gouvernement; elles n’ont jamais régné dans les empirespurement électifs; mais elles règnent dans presque tous les royaumeshéréditaires de l’Europe, en Espagne, à Naples, en Angleterre, dans plusieursÉtats du Nord, dans plusieurs grands fiefs qu’on appelle féminins. »

Voltaire, Dictionnairephilosophique, article « femme », 1769.


Pour anticiper les (éventuelles) réactions des élèves, j'aurais aimé savoir si Voltaire était ici plutôt misogyne, s'il constatait simplement la position d'infériorité accordée aux femmes, ou encore s'il la dénonçait de façon ironique...
Merci d'avance pour vos éclaircissements, j'avoue que je ne connais pas grand-chose à la position de Voltaire sur la condition féminine.
doctor who
doctor who
Doyen

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par doctor who Lun 18 Oct 2010 - 18:34
Difficile à dire. Il a vécu des années avec Mme du Châtelet, une de ces femmes "savantes" mais non "inventrices". Il me semble qu'il n'a pas pu la voir comme une inférieur, vu le mode de vie particulièrement hors-normes qu'elle adoptait (le même que le sien-propre, à vrai dire).

Mais il peut aussi bien avoir essayé de trouver une position nuancée, et macho, pour le coup, a posteriori. Il me semble bien que le dico philo est postérieur à la mort d'Emilie.

Toujours est-il que l'extrait est nuancé. Pas de mépris, et une manière de donner aux femmes leur dû, qui souligne cruellement leurs limites.

A un plus savant de trancher entre l'ironie (Si les femmes ne sont pas élues, n'est-ce pas un fruit des préjugés des électeurs masculin ?) et le point de vue machiste mais nuancé. Je pencherais cependant pour la première solution.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
liliepingouin
liliepingouin
Érudit

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par liliepingouin Lun 18 Oct 2010 - 18:41
J'ai voulu regarder l'article en entier mais je ne trouve pas d'article "femme" dans mon exemplaire du dictionnaire philosophique question sur Voltaire et les femmes  52353

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
doctor who
doctor who
Doyen

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par doctor who Lun 18 Oct 2010 - 18:47
http://www.voltaire-integral.com/Html/19/femme.htm

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
liliepingouin
liliepingouin
Érudit

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par liliepingouin Lun 18 Oct 2010 - 18:49
merci Very Happy
mais je me demande bien pourquoi mon bouquin c'est pas complet question sur Voltaire et les femmes  513736

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
doctor who
doctor who
Doyen

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par doctor who Lun 18 Oct 2010 - 18:53
Ce n'est pas l'intégrale. Des extraits ?

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
liliepingouin
liliepingouin
Érudit

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par liliepingouin Lun 18 Oct 2010 - 18:59
difficile à dire en effet...
Je pense qu'il y a une partie "descriptive" qui se veut objective, tout le début par exemple, et en même temps une volonté de dénoncer les abus de pouvoirs
exemple : "il n’est pas étonnant qu’en tout pays l’homme se soitrendu maître de la femme, tout étant fondé sur la force." j'y vois une critique du fait que c'est la force qui détermine les rapports entre les individus et non le droit.
Je ne crois pas que ce texte soit misogyne, même si aujourd'hui cette description de la femme est quelque peu choquante...

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
ysabel
ysabel
Enchanteur

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par ysabel Lun 18 Oct 2010 - 19:01
Voltaire n'était pas misogyne - ce n'est pas Rousseau. Il constate la situation de la femme et il reste un homme de son temps quand même...

Spoiler:
Quand on lit ça, on se dit que ce n'est pas gagné pour nous...
http://viedemeuf.blogspot.com/

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
liliepingouin
liliepingouin
Érudit

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par liliepingouin Lun 18 Oct 2010 - 19:01
@doctor who a écrit:Ce n'est pas l'intégrale. Des extraits ?

Ils me présentent ça comme l'intégrale de 1769. question sur Voltaire et les femmes  248128 Mais effectivement c'est très très très loin d'être complet. 😢 Me suis fait avoir. 😢 Heureusement que ça ne m'a couté que 3 euros chez un bouquiniste, mais y pourraient préciser quand même que c'est des extraits... question sur Voltaire et les femmes  46471 YA quand même marqué "texte intégral" en gros sur la couverture...
comprends pas question sur Voltaire et les femmes  52353


Dernière édition par liliepingouin le Lun 18 Oct 2010 - 19:05, édité 2 fois

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
aposiopèse
aposiopèse
Neoprof expérimenté

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par aposiopèse Lun 18 Oct 2010 - 19:02
merci à vous deux, je suis effectivement encline à penser qu'il fait un constat un peu amer de la façon dont l'infériorité supposée de la femme dans plusieurs domaines justifie la domination masculine... Enfin, je vais éviter d'entrer dans les détails avec les élèves s'ils ne me posent pas de question.
aposiopèse
aposiopèse
Neoprof expérimenté

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par aposiopèse Lun 18 Oct 2010 - 19:02
merci aussi à Ysabel.
(oui, je connais ce site mais je n'y vais pas souvent, c'est trop déprimant, pfff)
ysabel
ysabel
Enchanteur

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par ysabel Lun 18 Oct 2010 - 19:04
Moi ça me met de très mauvaise humeur... ‼

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par Reine Margot Lun 18 Oct 2010 - 20:39
@ysabel a écrit:Voltaire n'était pas misogyne - ce n'est pas Rousseau. Il constate la situation de la femme et il reste un homme de son temps quand même...


+1

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
NLM76
NLM76
Doyen

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par NLM76 Dim 14 Mar 2021 - 9:44
@Reine Margot a écrit:Je suis en train de lire sa bio et Voltaire, dans sa vie au moins, était tout sauf un misogyne. Il a surtout eu une longue liaison avec Émilie du Chatelet, qu'il a soutenue et accompagnée alors qu'elle était une physicienne émérite, ce qui était rare à l'époque et souvent moqué. Mais Voltaire a été avec toutes ses maitresses un amant... pas très chaud. Or Émilie du Chatelet, elle, était plutôt passionée, et l'a trompée entre autres avec Maupertuis et Saint-Lambert, lequel lui fit un enfant, et elle mourut à l'accouchement. Avec tout ça et en plus des divergences d'opinions, Voltaire a commencé du vivant d'Émilie une relation avec Mme Denis, sa nièce (!), et après une relation plutôt passionnée (lire les mots gaillards en italien qu'il lui écrit dans la bio de P. Milza) cela devient plus calme et elle le trompe avec un certain nombre des fidèles du cercle de Voltaire. Celui-ci semble toujours s'être plus ou moins accommodé de ces infidélités.

Cela dit je ne suis pas sûre que les infidélités féminines dans les contes de Voltaire soient uniquement des faits biographiques; chez Zadig par exemple, cela démontre les inconstances du destin de l'homme, et la nécessité d'accepter ce qu'on ne peut éviter.

Allez, je n'arrive pas à avancer vite sur mes cahiers d'orthographe; je déterre de vieux sujets. Il m'a semblé lire un jour un texte très intéressant de Mme du Châtelet. Y a-t-il moyen de lire ses œuvres complètes, ou en tout cas certains de ses écrits, sur papier ?

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Grand sage

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par epekeina.tes.ousias Lun 15 Mar 2021 - 18:09
Il y a quelques volumes publiés chez Flammarion, Rivage et Garnier, je crois. En revanche, sur Gallica, on peut trouver pas mal de volumes. Et en faisant une recherche sur abebooks.fr, on trouve des reprints de ses livres.

_________________
Cdlt Wink
Manu7
Manu7
Neoprof expérimenté

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par Manu7 Lun 15 Mar 2021 - 18:43
@jehanne a écrit:
@Fabienne a écrit:Dans tous les contes philosophiques de Votlaire que je lis en ce moment, je trouve des portraits satiriques de la gente féminine.

"De la GENT féminine"
"gent: nom féminin, de "gens" en latin
Et on ne prononce pas le "t" final!

C'est intéressant. Pourtant il y a beaucoup de gens qui le prononcent. C'est comme pour "gageure" beaucoup prononcent "eu" à la place de "u", si bien que bientôt la norme va peut-être évoluer...
NLM76
NLM76
Doyen

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par NLM76 Lun 15 Mar 2021 - 21:07
@epekeina.tes.ousias a écrit:Il y a quelques volumes publiés chez Flammarion, Rivage et Garnier, je crois. En revanche, sur Gallica, on peut trouver pas mal de volumes. Et en faisant une recherche sur abebooks.fr, on trouve des reprints de ses livres.
Merci Epekeina !
Je vois "la mise du Châtelet" : quézaco ?

@Manu7 : je suis favorable à l'orthographe "gageüre", qui permet de resituer le mot dans sa famille (gage+-ure).

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Grand sage

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par epekeina.tes.ousias Lun 15 Mar 2021 - 21:34
J'ai jeté un oeil dans mes rayonnages: il y a le Discours sur le bonheur chez Payot/Rivage, les Examens de la Bible, chez Champion (pas Garnier, j'ai confondu) et je sais sa Correspondance est sortie dans une édition universitaire, il y a trois ans, mais je n'avais pas noté où (je sais, je sais…). Cela étant dit, ses Institutions de physique se trouvent facilement en reprint (du genre Pranava Books), et même chose pour ses Principes mathématiques de la philosophie naturelle.
Sinon, “la mise du Châtelet”? Je ne comprends pas…

_________________
Cdlt Wink
Mélusine2
Mélusine2
Niveau 6

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par Mélusine2 Lun 15 Mar 2021 - 21:35
@NLM76 a écrit:
@Manu7 : je suis favorable à l'orthographe "gageüre", qui permet de resituer le mot dans sa famille (gage+-ure).

Ce n'est pas tellement la peine, si ? G + u, ça fait "gu", comme dans Gustave, G + e ça fait je, comme dans "geai". Ce serait peut-être plus clair, je ne sais pas, mais ça va être compliqué si on veut aligner la graphie pour "geai". Wink

Quant à la misogynie de Voltaire, pour son époque, c'est indéfendable, Mme du Châtelet à l'appui, en effet, et les personnages féminins de ses contes itou. Une confusion avec Rousseau, peut-être ?

En tout cas, on trouve facilement au moins le "Discours sur le Bonheur" d’Émilie du Châtelet, en Librio je crois ; l'ouvrage Emilie, Emilie d'Elisabeth Badinter lui est à demi consacré. Et la compagne de Voltaire était une sacrée gonzesse, si vous me permettez la vulgarité du raccourci.
Isotta
Isotta
Niveau 3

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par Isotta Lun 15 Mar 2021 - 21:53
@epekeina.tes.ousias a écrit:... même chose pour ses Principes mathématiques de la philosophie naturelle.

Plus précisément, sa traduction française des Philosophiae naturalis principia mathematica d'Isaac Newton. Wink

_________________
λάθε βιώσας

(Épicure)
Contenu sponsorisé

question sur Voltaire et les femmes  Empty Re: question sur Voltaire et les femmes

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum