Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
kvasir
Niveau 6

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par kvasir le Mar 9 Nov 2010 - 19:52
tant mieux si vous y arriver moi quand un élève me demande si le Burkina Faso faisait parti du Sahel j'ai douté et je leur ai tout simplement avoué, on est humain m.... et on a pas à être ni des encyclopédies ni des calculatrices d'ailleurs.
lalilala
lalilala
Empereur

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par lalilala le Mar 9 Nov 2010 - 20:05
oui ça m'arrive aussi quand ils me demandent un mot que j ai oublié ou que je ne connais pas tout simplement...je leur dis que je ne suis pas un dictionnaire, que je chercherai et je leur demande de chercher dans leur coin

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
ysabel
ysabel
Enchanteur

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par ysabel le Mar 9 Nov 2010 - 20:39
@kvasir a écrit:tant mieux si vous y arriver moi quand un élève me demande si le Burkina Faso faisait parti du Sahel j'ai douté et je leur ai tout simplement avoué, on est humain m.... et on a pas à être ni des encyclopédies ni des calculatrices d'ailleurs.

Ce n'est pas douter ça... moi aussi il m'arrive de ne pas savoir et de le dire.

C'est au moment de prendre une décision en classe qu'il ne faut pas douter

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
kvasir
kvasir
Niveau 6

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par kvasir le Mar 9 Nov 2010 - 20:56
le message de départ ne précisait pas quel genre de doute Wink
En même temps je pense que parfois ne pas douter et appliquer à chaud ce qui au final n'ira pas , ou douter et retarder une décision qu'on prend à froid et qui fonctionne.... je préfère le 2e choix. Sur le long terme, on y gagne. C'est mon point de vue qui n'engage que moi.

_________________
"Si nous avons chacun un objet et que nous les échangeons nous aurons chacun un objet.
Si nous avons chacun une idée et que nous les échangeons nous aurons chacun deux idées. "
cristal
cristal
Expert spécialisé

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par cristal le Mar 9 Nov 2010 - 20:59
Du courage à tous les stagiaires de cette année. Tenez bon!
mimile
mimile
Grand sage

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par mimile le Mar 9 Nov 2010 - 22:40
@kvasir a écrit:le message de départ ne précisait pas quel genre de doute Wink
En même temps je pense que parfois ne pas douter et appliquer à chaud ce qui au final n'ira pas , ou douter et retarder une décision qu'on prend à froid et qui fonctionne.... je préfère le 2e choix. Sur le long terme, on y gagne. C'est mon point de vue qui n'engage que moi.

oui enfin dans mon cas, le doute est maladif (pb de confiance en moi...) et donne l'impression que je ne maitrise pas les contenus, ce qui n'est évidemment pas le cas. Surtout que le doute n'était pas tant sur les contenus mais je doutais de tout (de ma manière de faire, sur ce qui était acceptable ou pas de la part des élèves...).

et je pourrai citer aussi artémis : le chemin à prendre, j'étais assez perdue donc les élèves encore plus...

Bref, cette année, ça m'est déjà arrivé de dire aux élèves que je ne savais pas quelque chose mais à ce moment ce n'est pas un doute mais une perte de mémoire, non ?
hennoa
hennoa
Niveau 3

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par hennoa le Mar 23 Nov 2010 - 8:00
oui on pense a vous les stagiaires...je suis T1 et c'est déjà la galère alors courage a vous tous!
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par Marie Laetitia le Mar 23 Nov 2010 - 10:41
@mimile a écrit:
@kvasir a écrit:le message de départ ne précisait pas quel genre de doute Wink
En même temps je pense que parfois ne pas douter et appliquer à chaud ce qui au final n'ira pas , ou douter et retarder une décision qu'on prend à froid et qui fonctionne.... je préfère le 2e choix. Sur le long terme, on y gagne. C'est mon point de vue qui n'engage que moi.

oui enfin dans mon cas, le doute est maladif (pb de confiance en moi...) et donne l'impression que je ne maitrise pas les contenus, ce qui n'est évidemment pas le cas. Surtout que le doute n'était pas tant sur les contenus mais je doutais de tout (de ma manière de faire, sur ce qui était acceptable ou pas de la part des élèves...).

et je pourrai citer aussi artémis : le chemin à prendre, j'étais assez perdue donc les élèves encore plus...

Bref, cette année, ça m'est déjà arrivé de dire aux élèves que je ne savais pas quelque chose mais à ce moment ce n'est pas un doute mais une perte de mémoire, non ?

c'est une perte de mémoire et on y a droit comme tout le monde! Ce qu'il ne faut pas c'est, comme cela a été dit par Artémis, c'est montrer ses hésitations, tourner en rond, montrer que l'on est dans le flou. Un équipage panique ou se révolte quand le capitaine montre quand il est perdu, qu'il ne sait plus comment atteindre l'objectif (acquisitions des connaissances et méthodes de travail). Mais le capitaine a le droit de regarder une carte pour vérifier où se trouve telle ou telle île. Wink
Le problème c'est qu'à force d'être face à des gamins qui soupirent "c'est trop dur" ou qui ne regardent pas les consignes et se gauffrent systématiquement et que systématiquement il faut repasser derrière et corriger les mêmes erreurs, on finit par commettre l'erreur de douter de ses objectifs. Je pense à ça notamment à cause de la misère que constitue l'apprentissage d'un commentaire de document historique. Une intro de comm doc, ya rien de plus carré au monde, pas moyen de se vautrer, et ben si, ils y arrivent. Il n'y a pas 36 méthodes mais faute de lire la méthode, ils se vautrent jusqu'à se qu'à force de répétition ça perce leur crâne... (et il est solide leur crâne).

Courage! J'ai mis tellement de temps à reprendre confiance en moi, j'ai détesté mon année de stage, j'ai pensé démission jusqu'à ma cinquième année d'enseignement... Et finalement, il suffit de retours positifs (qui manquent cruellement la plupart du temps) pour se rendre compte que l'on est un enseignant bien, que la démission serait du gâchis.

_________________
 Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
edelweiss
Niveau 2

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par edelweiss le Jeu 25 Nov 2010 - 20:56
Bonsoir,

Je suis stagiaire avec une classe de 2de difficile et franchement, je ne m'en sors pas. L'absentéisme est régulier (5 par cours en moyenne), souvent ils n'ont pas leur livre, ils ne font pas leur travail, bavardent... On a fait un plan de classe à la rentrée de la Toussaint mais à chaque fois, ils tentent de ne pas le respecter.
Je rentre avec la voix cassée, je n'ai aucune envie de continuer dans ces conditions.
Ma tutrice avait essayé de me donner des conseils pour les sanctions, sans grand succès. En plus, les représentants de parents veulent me voir, et je sens que ça va être tendu...
Merci de votre écoute.
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par Marie Laetitia le Jeu 25 Nov 2010 - 21:13
@edelweiss a écrit:Bonsoir,

Je suis stagiaire avec une classe de 2de difficile et franchement, je ne m'en sors pas. L'absentéisme est régulier (5 par cours en moyenne), souvent ils n'ont pas leur livre, ils ne font pas leur travail, bavardent... On a fait un plan de classe à la rentrée de la Toussaint mais à chaque fois, ils tentent de ne pas le respecter.
Je rentre avec la voix cassée, je n'ai aucune envie de continuer dans ces conditions.
Ma tutrice avait essayé de me donner des conseils pour les sanctions, sans grand succès. En plus, les représentants de parents veulent me voir, et je sens que ça va être tendu...
Merci de votre écoute.

Je sais que c'est facile à dire mais il ne faut pas crier, surtout pas. Ou alors très rarement dans l'année, piquer une gueulante, mais sans hurler, c'est-à-dire leur balancer avec une voix tendue, un air tendu et furieux, à quel point leur travail est loin des attentes normales, dans tous les cas, ça doit leur faire peur parce que c'est inhabituel.

Il n'y a pas moyen de refuser un élève absent au cours précédent tant qu'il ne présente pas un justificatif médical original? L'envoyer en salle d'étude s'il est incapable d'en présenter avec mot sur le carnet?

Quand ils bavardent, s'arrêter et fixer les responsables. Un truc qui marche en collège: mettre une punition au tableau, en entrant. La première désobéissance, punition! Ça doit pouvoir pleuvoir. Surtout ne jamais promettre une sanction sans l'appliquer. C'est l'adage "faire tout ce que l'on dit et ne dire que ce que l'on peut faire".
Il faut que ce soit foudroyant. Ne pas râler, ne pas gueuler.

Si bazar généralisé, silence, ils ouvrent leur manuel et doivent faire un exercice EN SILENCE, tu punis au premier bavardage. Quand ils ont repris leur calme, tu reprends le cours. Et punition encore au premier dérapage.

C'est comme ça que j'ai repris le contrôle d'une classe de 5e pendant mon année de stage, quand ma chère tutrice me disait que tout était foutu, que je ne remonterai pas la pente...

fleurs2

_________________
 Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
phenicia
phenicia
Niveau 4

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par phenicia le Ven 26 Nov 2010 - 19:58
edelweiss a écrit:
Bonsoir,

Je suis stagiaire avec une classe de 2de difficile et franchement, je ne m'en sors pas. L'absentéisme est régulier (5 par cours en moyenne), souvent ils n'ont pas leur livre, ils ne font pas leur travail, bavardent... On a fait un plan de classe à la rentrée de la Toussaint mais à chaque fois, ils tentent de ne pas le respecter.
Je rentre avec la voix cassée, je n'ai aucune envie de continuer dans ces conditions.
Ma tutrice avait essayé de me donner des conseils pour les sanctions, sans grand succès. En plus, les représentants de parents veulent me voir, et je sens que ça va être tendu...
Merci de votre écoute.

En ce qui concerne les représentants de parents qui veulent te voir, un petit conseil : si tu peux reçois les dans le bureau du CDE en sa présence ou avec le CPE, à voir selon les relations que tu entretiens avec eux; ne reste surtout pas seule surtout face à un groupe de parents qui sont parfois peu compréhensifs avec les débutants, c'est tellement facile....
Je te dis ça car j'ai connu une situation un peu similaire lors de mon année de néotit où des parents voulaient me rencontrer car ça se passait mal : j'avais cette année là une classe avec un regroupement détonnant d'élèves de 4ème DAS (à l'époque, ça existait encore) mélangé avec un groupe d'excellents élèves et j'avais beaucoup de mal à gérer ; un parent de bon élève représentant les autres avait voulu me rencontrer.On se sent forcément un peu en accusation dans ces cas là , et j'avais fortement apprécié la présence de mon CDE à mes cotés ce jour là.
kvasir
kvasir
Niveau 6

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par kvasir le Ven 26 Nov 2010 - 20:39
@phenicia a écrit:
edelweiss a écrit:
Bonsoir,

Je suis stagiaire avec une classe de 2de difficile et franchement, je ne m'en sors pas. L'absentéisme est régulier (5 par cours en moyenne), souvent ils n'ont pas leur livre, ils ne font pas leur travail, bavardent... On a fait un plan de classe à la rentrée de la Toussaint mais à chaque fois, ils tentent de ne pas le respecter.
Je rentre avec la voix cassée, je n'ai aucune envie de continuer dans ces conditions.
Ma tutrice avait essayé de me donner des conseils pour les sanctions, sans grand succès. En plus, les représentants de parents veulent me voir, et je sens que ça va être tendu...
Merci de votre écoute.

En ce qui concerne les représentants de parents qui veulent te voir, un petit conseil : si tu peux reçois les dans le bureau du CDE en sa présence ou avec le CPE, à voir selon les relations que tu entretiens avec eux; ne reste surtout pas seule surtout face à un groupe de parents qui sont parfois peu compréhensifs avec les débutants, c'est tellement facile....
Je te dis ça car j'ai connu une situation un peu similaire lors de mon année de néotit où des parents voulaient me rencontrer car ça se passait mal : j'avais cette année là une classe avec un regroupement détonnant d'élèves de 4ème DAS (à l'époque, ça existait encore) mélangé avec un groupe d'excellents élèves et j'avais beaucoup de mal à gérer ; un parent de bon élève représentant les autres avait voulu me rencontrer.On se sent forcément un peu en accusation dans ces cas là , et j'avais fortement apprécié la présence de mon CDE à mes cotés ce jour là.

Deux conseils :
- Face aux élèves, tu es une PROF pas une stagiaire, demande à ton CDE de ne pas casser cette dynamique face aux parents, après ce sera dur face aux élèves.
- Si les parents se mettent à discuter ta pédagogie, écoute les attentivement, et ne rentre surtout pas dans le débat, ILS N'ONT EN AUCUN CAS LE DROIT DE JUGER TA PEDAGOGIE, y a des inspecteurs pour ça. Recentre le débat sur les gamins, ne lâche RIEN.
D'ailleurs un ou 2 représentants parents suffisent, évite la réunion de masse, impose ton fonctionnement.
Mets en avant ta liberté pédagogique,
le devoir qu'ils ont de vérifier le sac de leurs gamins, s'ils ont pas de livres c'est aussi de leur faute à eux.
PRENDS LA MAIN.

extrait du Manuel de survie dans l"Educ Nat de Kvasir,

chevalier

_________________
"Si nous avons chacun un objet et que nous les échangeons nous aurons chacun un objet.
Si nous avons chacun une idée et que nous les échangeons nous aurons chacun deux idées. "
lalilala
lalilala
Empereur

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par lalilala le Ven 26 Nov 2010 - 20:47
en même temps être stagiaire c'est pas une tare...si les parents le savent c'est pas dramatique...on est prof, on a été admis au même concours que les titulaires, on est suivis, on doit rendre des comptes à tout le monde, du coup on fait des cours peut-être plus en accord avec les directives et programmes du moment que des profs qui ont des dizaines d'années de cours derrière eux. On débute, ok, comme tout le monde un jour, on fait des erreurs, il y a des choses maladroites mais bon personne ne va mourir non plus

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
kvasir
kvasir
Niveau 6

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par kvasir le Ven 26 Nov 2010 - 20:50
@lalilala a écrit:en même temps être stagiaire c'est pas une tare...si les parents le savent c'est pas dramatique...on est prof, on a été admis au même concours que les titulaires, on est suivis, on doit rendre des comptes à tout le monde, du coup on fait des cours peut-être plus en accord avec les directives et programmes du moment que des profs qui ont des dizaines d'années de cours derrière eux. On débute, ok, comme tout le monde un jour, on fait des erreurs, il y a des choses maladroites mais bon personne ne va mourir non plus

Tout à fait ok avec des gens censés...
avec des élèves immatures et certains parents désagréables c'est différent, omettre des infos n'est pas mentir

_________________
"Si nous avons chacun un objet et que nous les échangeons nous aurons chacun un objet.
Si nous avons chacun une idée et que nous les échangeons nous aurons chacun deux idées. "
lalilala
lalilala
Empereur

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par lalilala le Ven 26 Nov 2010 - 20:58
bien sûr, moi tant qu on me demande rien je dis rien...mais pour ma visite pédagogique je sais pas comment présenter la chose aux 1èeres S..je vais leur dire que je suis stagiaire je pense

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
kvasir
kvasir
Niveau 6

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par kvasir le Ven 26 Nov 2010 - 21:00
@lalilala a écrit:bien sûr, moi tant qu on me demande rien je dis rien...mais pour ma visite pédagogique je sais pas comment présenter la chose aux 1èeres S..je vais leur dire que je suis stagiaire je pense

Non tu dis que c'est une inspection, cad que c'est autant eux que toi qui sera observé par l'inspecteur.

_________________
"Si nous avons chacun un objet et que nous les échangeons nous aurons chacun un objet.
Si nous avons chacun une idée et que nous les échangeons nous aurons chacun deux idées. "
lalilala
lalilala
Empereur

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par lalilala le Ven 26 Nov 2010 - 21:07
ça, ça marche pas toujours...l'année dernière c'est ce que j'avais dit et certains élèves avaient répondu "ouais mais elle vient pour vous observer vous surtout!!" pas faux..... même s'ils se tiennent mal, ce sera sans conséquence pour eux... Pour la vraie inspection j'avais dit à mes secondes que j étais stagiaire, que cette inspection était plus qu'importante pour moi et ils ont été adorables le jour J (alors qu en temps normal... Rolling Eyes )

En fait le problème c'est qu'il n'y aura pas que ma formatrice le jour de ma visite, il y aura aussi ma tutrice et ça c'est louche pour les élèves...ma tutrice est déjà venue, certains élèves l'ont eue et savent qu'elle est une collègue. Ils vont se demander pourquoi elle est présente si c'est une inspection...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
kvasir
kvasir
Niveau 6

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par kvasir le Ven 26 Nov 2010 - 21:12
Chez nous les collègues sont parfois invités à observés des séances d'autre collègues avec inspecteur puis débrief.

_________________
"Si nous avons chacun un objet et que nous les échangeons nous aurons chacun un objet.
Si nous avons chacun une idée et que nous les échangeons nous aurons chacun deux idées. "
lalilala
lalilala
Empereur

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par lalilala le Ven 26 Nov 2010 - 21:19
oui mais bon, ma tutrice vient aussi me voir régulièrement seule...ça fait un peu beaucoup..déjà la dernière fois les secondes ont insisté pour savoir pourquoi elle venait..... J ai rien dit je suis passée à autre chose parce qu à part leur dire qu on travaille ensemble sans rentrer dans les détails je ne sais pas quoi leur dire...
bref , c est embêtant et dans le fond, zut, je suis stagiaire parce qu il faut bien commencer dans la vie...et les parents, zut aussi!!!! Je me répète : au moins quand on est stagiaire, on est encadré, on ne fait pas complètement n'importe quoi

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
kvasir
kvasir
Niveau 6

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par kvasir le Ven 26 Nov 2010 - 21:20
fais comme tu te sens le plus à l'aise

_________________
"Si nous avons chacun un objet et que nous les échangeons nous aurons chacun un objet.
Si nous avons chacun une idée et que nous les échangeons nous aurons chacun deux idées. "
avatar
edelweiss
Niveau 2

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par edelweiss le Ven 26 Nov 2010 - 21:49
Merci pour vos conseils!
Le RDV avec les parents, c'est demain et le prof principal sera avec moi heureusement! (le CPE n'est pas d'un grand secours)
J'espère que je vais réussir à dormir, je stresse.
Apparemment le proviseur n'est pas très solidaire, donc j'espère que ça va s'arranger...
kvasir
kvasir
Niveau 6

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par kvasir le Ven 26 Nov 2010 - 21:52
@edelweiss a écrit:Merci pour vos conseils!
Le RDV avec les parents, c'est demain et le prof principal sera avec moi heureusement! (le CPE n'est pas d'un grand secours)
J'espère que je vais réussir à dormir, je stresse.
Apparemment le proviseur n'est pas très solidaire, donc j'espère que ça va s'arranger...

courage, tiens nous au courant

_________________
"Si nous avons chacun un objet et que nous les échangeons nous aurons chacun un objet.
Si nous avons chacun une idée et que nous les échangeons nous aurons chacun deux idées. "
ysabel
ysabel
Enchanteur

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par ysabel le Ven 26 Nov 2010 - 22:13
@edelweiss a écrit:Bonsoir,

Je suis stagiaire avec une classe de 2de difficile et franchement, je ne m'en sors pas. L'absentéisme est régulier (5 par cours en moyenne), souvent ils n'ont pas leur livre, ils ne font pas leur travail, bavardent... On a fait un plan de classe à la rentrée de la Toussaint mais à chaque fois, ils tentent de ne pas le respecter.
Je rentre avec la voix cassée, je n'ai aucune envie de continuer dans ces conditions.
Ma tutrice avait essayé de me donner des conseils pour les sanctions, sans grand succès. En plus, les représentants de parents veulent me voir, et je sens que ça va être tendu...
Merci de votre écoute.

Il faut refuser de voir plusieurs parents en même temps, ils vont agir en meute et sans doute manques-tu d'expérience pour en contrer plusieurs à la fois.

En tout cas refuse de te justifier en tout ce qui concerne ta pédagogie et tes choix. A chaque fois coupe la parole "vous n'êtes pas compétents pour en parler" et renvoie vers les pb de la classe et des élèves.

Si tu te sens agressée dis clairement que tu vas partir car tu refuses le lynchage.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
kvasir
kvasir
Niveau 6

Stagiaire au bord de la crise de nerf - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerf

par kvasir le Ven 26 Nov 2010 - 22:16
@ysabel a écrit:
@edelweiss a écrit:Bonsoir,

Je suis stagiaire avec une classe de 2de difficile et franchement, je ne m'en sors pas. L'absentéisme est régulier (5 par cours en moyenne), souvent ils n'ont pas leur livre, ils ne font pas leur travail, bavardent... On a fait un plan de classe à la rentrée de la Toussaint mais à chaque fois, ils tentent de ne pas le respecter.
Je rentre avec la voix cassée, je n'ai aucune envie de continuer dans ces conditions.
Ma tutrice avait essayé de me donner des conseils pour les sanctions, sans grand succès. En plus, les représentants de parents veulent me voir, et je sens que ça va être tendu...
Merci de votre écoute.

Il faut refuser de voir plusieurs parents en même temps, ils vont agir en meute et sans doute manques-tu d'expérience pour en contrer plusieurs à la fois.

En tout cas refuse de te justifier en tout ce qui concerne ta pédagogie et tes choix. A chaque fois coupe la parole "vous n'êtes pas compétents pour en parler" et renvoie vers les pb de la classe et des élèves.

Si tu te sens agressée dis clairement que tu vas partir car tu refuses le lynchage.


Je ne suis donc pas seul à penser ça Wink

_________________
"Si nous avons chacun un objet et que nous les échangeons nous aurons chacun un objet.
Si nous avons chacun une idée et que nous les échangeons nous aurons chacun deux idées. "
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum