Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Nuits
Nuits
Fidèle du forum

Les stagiaires et leur santé... Empty Les stagiaires et leur santé...

par Nuits le Ven 19 Nov 2010 - 22:54
Bonsoir à tous,

Je me demandais quel était, selon vous, l'impact de cette année sur votre santé physique (et mentale...). Les vacances vous ont-elles permis de "recharger les batteries" ?
Je demande cela car pour moi le bénéfice de ce repos bien mérité est déjà terminé. Je suis de nouveau malade, et je n'ai plus d'avance dans mes prép Embarassed
Quant au côté surcharge de travail, avec les rencontres parents-profs, les bulletins à remplir, les conseils à venir, les commissions sur le socle commun ou les rythmes scolaires, je sens que ça va être l'effet KissKool number two...
Suis-je un boulet ? J'espérais tellement que, m'habituant, je trouverais le rythme moins intense et ferais plus rapidement des cours un peu mieux construits ...

titanic

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy
Sonrisa
Sonrisa
Niveau 5

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Sonrisa le Ven 19 Nov 2010 - 23:28
Je suis fatiguée mentalement, moralement et physiquement... tout comme toi!
Je n'arrive pas du tout à me ressourcer ni pendant les vacances ni les week-ends!
J'appréhende le mois qui vient avec toute la surcharge de travail complémentaire dont tu parles...
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par JPhMM le Ven 19 Nov 2010 - 23:31
L'impact ?... inquiétant.
Épuisé sous tous rapports.
Certains jours, je me sens si faible de fatigue que je crains le malaise en plein cours.

Comme dit l'autre... ça craint !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
zabriskie
zabriskie
Érudit

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par zabriskie le Sam 20 Nov 2010 - 0:29
Je peux vous parler de ce qui se passe à la fin de l'année, si vous voulez, mais ça ne va pas vous rassurer Razz

J'ai fait une année de stage comme la vôtre, 18h + formation, puisque j'avais obtenu l'interne. Je dis bien comme la vôtre, puisque je n'avais jamais enseigné la discipline, et que je découvrais l'enseignement au collège. Le tout à 1h30 de route de l'établissement.
J'ai vécu l'année que vous décrivez, mais j'ai tenu. A deux reprises dans l'année, je me suis fait peur tant l'épuisement était à son comble, mais j'ai tenu.
Début juillet, j'ai bossé 10 jours, à fond. J'étais tellement contente de pouvoir enfin travailler sans stress, préparer de bons, cours, etc. J'avais surtout envie de NE PAS repasser une année à ce rythme, alors je voulais m'avancer, et j'ai eu raison.

La suite, si vous avez le moral !

Spoiler:
Dès que j'ai relâché le rythme, soit vers le 10 juillet, j'ai eu un lumbago. Puis le lumbago passant, j'ai fait la folie de me pencher légèrement de biais : double hernie discale. Une semaine alitée, 2 semaines de convalescence, et j'ai toujours mal aujourd'hui. Alors quand je lis que Josette Théophile ose dire qu'il y a des stagiaires heureux, j'ai bien envie de lui faire bouffer mon scanner :colere: !!!

Maintenant, cette année, il faut se la faire, pas le choix. Être titulaire change radicalement la vie : on est ENFIN payé décemment, même si ce n'est pas mirobolant, on peut ENFIN se consacrer à autre chose qu'à la préparation de son avenir. On profite ENFIN du temps présent, sans ce poids permanent sur les épaules : "je n'ai pas de boulot, que vais-je faire de ma vie ??". Là, je parle pour moi, qui aie mis quatre ans à obtenir un concours, en enchaînant les boulots précaires en parallèle. Je ne sais pas si votre année de stage fait suite à une telle période, mais forcément, vous avez préparé et voulu ce concours ; la titularisation est une vraie récompense, qui vaut la peine de supporter ce merdier.

Courage à tous !
(et cherchez-vous d'ores et déjà un bon kiné dans le quartier lol! )
avatar
mistouille
Expert

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par mistouille le Sam 20 Nov 2010 - 7:48
Zabriskie, je me retrouve dans ce que tu dis. L'année de stage était également à 18 heures et quelques formations dans l'année. J'ai eu un groupe de 1ère STL affreux cette année là, j'avais peur à chaque TP, ils faisaient n'importe quoi et je me sentais affreusement nulle et n'avait qu'une trouille : etre inspectée avec eux.
Ma tutrice n'a rien arrangé en me serinant qu'avec ce groupe, je manquais d'autorité alors que tout se passait bien avec les terminales et que c'était la première fois, depuis 4 ans que j'enseignais en non titulaire que j'avais ce genre de soucis de discipline.
Le jour où ma tutrice est venue me voir avec mes terminales, elle m'a dit que j'étais...trop autoritaire avec eux!! Donc, dur de s'y retrouver. Quand l'inspection de titularisation est arrivée, j'étais résignée, pensant aller au casse pipe mais j'ai été titularisée sans soucis.
Mais la conséquence a été que, lorsque tout est retombé, j'ai fait une méga crise d'angoisse avec symptomes d'infarctus et arrivée aux urgences de l'hopital où j'ai passé 24 heures en observation entre crise de nerfs et crise de larmes.
Je n'ai cru à ma titularisation que lorsque j'ai eu le papier et là, j'ai enfin pu souffler.
Tout ça pour dire que c'est une année très dure, même en ayant déjà enseigné et que la santé en prend forcément un coup. J'ai eu beaucoup de mal à m'en relever physiquement et nerveusement et ai bien mis une bonne année avant de réaliser que j'étais en poste fixe et que je pouvais me poser.
Voilà pour ce témoignage qui, je l'espère, ne vous a pas fait trop peur.

_________________
http://leblogdepuce.over-blog.com/
avatar
Flamandrose
Niveau 5

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Flamandrose le Sam 20 Nov 2010 - 9:26
@JPhMM a écrit:L'impact ?... inquiétant.
Épuisé sous tous rapports.
Certains jours, je me sens si faible de fatigue que je crains le malaise en plein cours.

Pareil. Et pour le malaise, je ne crains plus, j'en ai déjà fait deux en plein cours.
Raoul Volfoni
Raoul Volfoni
Doyen

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Raoul Volfoni le Sam 20 Nov 2010 - 10:33
Pour ma part, je suis dans un état de fatigue assez avancée ; je me réveille, aussi précise qu'un coucou suisse, tous les matins à 4h. L'autre nuit j'en ai profité pour préparer un boulot en retard pour mes 1res bac pro. Généralement, après ce réveil de 4h, je ne dors plus vraiment, je somnole, et il m'est même arrivé de ne pas me rendormir du tout. Le lendemain, en cours, je me sentais vaciller. Jeudi, je me suis endormie à l'IUFM...

La pression est trop forte, entre les classes détestables (c'est dans tout le lycée pareil, même les classes sympa sont revenues immondes après les blocus et les vacances), la titularisation au bout et les collègues qui disent qu'il faut vraiment faire une très grosse connerie pour ne pas être titularisé (dans ces cas-là, je préfère ne pas m'étendre sur ma situation), l'isolement (oui, je sais, j'ai demandé à aller à l'autre bout de la France...) et tout et tout... J'oubliais l'IUFM où on nous répète à chaque fois "si vous ne faites pas ci ou ça, ça vous sera reproché à l'inspection"... franchement j'ai l'impression que ce n'est pas un inspecteur qui va venir mais un censeur (la différence peut être mince, je le sais).

Ma proviseur adjointe m'a conseillé de voir un ostéopathe, elle dit que ça fait du bien tant physiquement que moralement, mais quand ? après les cours je n'ai qu'une envie c'est rentrer chez moi et m'allonger...

Ah et j'oubliais... j'étais parvenue après des années d'efforts à prendre enfin un petit déj le matin... c'est fini. Je me lève avec envie de vomir, je vomis presque tous les matins des sucs gastriques... Il m'est impossible d'avaler quoi que ce soit de solide, et le mercredi par exemple je fais donc mes 4h de cours du matin le ventre vide. La semaine dernière j'ai fait mieux, j'en arrivais à ne plus manger le midi non plus. D'ailleurs j'en suis au dernier cran de ma ceinture, si ça continue je devrai en acheter une plus petite...

Merci Madame Théophile de souligner qu'il existe des stagiaires heureux !
guiz
guiz
Habitué du forum

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par guiz le Sam 20 Nov 2010 - 10:44
Kruella a écrit: D'ailleurs j'en suis au dernier cran de ma ceinture, si ça continue je devrai en acheter une plus petite...

Les stagiaires et leur santé... 2252222100 moi aussi car 8kg de perdus depuis septembre.

Ne faites pas de régimes: devenez professeur stagiaire!

_________________
“You know when you've found it, that's something I learned, coz' you feel it when they take it away” ...
Raoul Volfoni
Raoul Volfoni
Doyen

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Raoul Volfoni le Sam 20 Nov 2010 - 10:50
Après la méthode Durkan, la méthode Chatel... veneration
Nuits
Nuits
Fidèle du forum

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Nuits le Sam 20 Nov 2010 - 10:58
Pour moi aussi, grosse perte de poids...

Kruella et Guizmogirl, avez-vous pensé aux compléments alimentaires ? C'est pas l'idéal, mais ça permet de limiter les dégâts...

Pour ce qui est des conseils des collègues, j'entends souvent "Ah mais ménage-toi ! Il ne faut pas travailler et le week-end et les soirs de semaine ! Il faut se reposer! ". Je veux bien, mais je fais quoi an cours ? Du coloriage ? ( d'un autre côté, vu le niveau de certains élèves...)

Sur ce, je retourne à mes prép, mes copies, mes bulletins... cafe

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy
Nuits
Nuits
Fidèle du forum

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Nuits le Sam 20 Nov 2010 - 10:59
Kruella a écrit:Après la méthode Durkan, la méthode Chatel... veneration
lol!

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy
avatar
Astartee
Niveau 8

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Astartee le Sam 20 Nov 2010 - 11:53
je ne suis pas malheureuse, mais niveau santé je sens que je tire sur la corde.

Je dors bien, j'ai toujours bien dormi même l'année dernière avec la préparation du capes et de l'agreg.
Mais ça recharge plus les batteries. J'ai du mal à me lever le matin (alors que d'habitude, jamais). J'ai l'impression de devoir disperser mon énergie à fouiller à droite à gauche pour trouver des supports et des idées. Je suis un peu plus efficace qu'en septembre, mais c'est toujours pas la panacée.
Je suis, depuis 1 semaine, victime de palpitations en cours (de temps en temps et sans raison apparente... je pense que c'est la fatigue).
Je marche 1h par jour entre l'aller et le retour du boulot (j'ai investi dans un trolley mais il est très lourd à porter puisque j'ai toujours mon ordinateur sur moi).
Je sens que je suis de plus en plus tendue au niveau musculaire, j'ai les articulations qui craquent de partout, j'ai mal à la gorge dès que je fais un cours sur tableau noir et craie.

je suis fatiguée physiquement, frustrée mentalement, assez lasse et j'ai l'impression d'avoir grillé mes réserves d'énergie en 2 mois.
et pourtant j'adore ce boulot. Je me demande juste si je vais tenir le coup physiquement assez longtemps.
mimile
mimile
Grand sage

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par mimile le Sam 20 Nov 2010 - 14:06
J'ai fait des analyses médicales en octobre, à la fin de cette période intense de visites mutuelles avec le tuteur + un déménagement en plein milieu du mois de septembre. J'étais anémiée (alors que mon dernier traitement au fer date de juin...).

Avant les vacances de Toussaint, j'étais très fatiguée, je me suis endormie plusieurs fois en formation... Ca n'a pas manqué, je suis tombée malade pendant les vacances.

Je me stresse facilement, ces derniers jours, j'ai eu du mal à m'endormir (je cogite beaucoup)... Pourtant, j'essaie de temps en temps d'aller au ciné ou de faire une petite sortie pour me détendre dans la soirée plutôt que de rester devant le PC.

J'ai la chance que, devant les élèves, je ne ressens pas la fatigue. Et puis ma tutrice m'encourage beaucoup donc je tiens...
avatar
User5776
Habitué du forum

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par User5776 le Sam 20 Nov 2010 - 16:21
J'ai été arrêté toute cette semaine. Grosse fatigue, déprime. Avec la culpabilité qui va avec.
Je me réveille tous les matins angoissé, les remarques de mes tutrices me font plus culpabilisées qu'autres choses, etc...
guiz
guiz
Habitué du forum

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par guiz le Sam 20 Nov 2010 - 16:48
Rom1ratm fleurs2
Je te comprends

_________________
“You know when you've found it, that's something I learned, coz' you feel it when they take it away” ...
avatar
User5776
Habitué du forum

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par User5776 le Sam 20 Nov 2010 - 16:50
Et comment on peut être "patient" dans cette situation?
guiz
guiz
Habitué du forum

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par guiz le Sam 20 Nov 2010 - 16:54
"patient"...c'est-à-dire?

_________________
“You know when you've found it, that's something I learned, coz' you feel it when they take it away” ...
avatar
User5776
Habitué du forum

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par User5776 le Sam 20 Nov 2010 - 16:58
Etre patient et se dire que ça ira mieux "plus tard". Ca me parait bien loin.
Erlandur61
Erlandur61
Niveau 5

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Erlandur61 le Sam 20 Nov 2010 - 17:40
Coucou!

Je joins ma petite pierre à l'édifice..Je me retrouve dans ce que vous dites, avec la fatigue accumulée et le mois de décembre qui se profile à l'horizon avec ses conseils de classe et réunions parents-profs. Pendant les vacances de la Toussaint, je me suis reposée (à 100%) pendant 4 jours, le reste du temps j'ai voulu prendre de l'avance sur mes séquences (et je m'étais débrouillée pour ne pas avoir de copies à corriger). Résultat des courses: mes tutrices (j'en ai deux) m'ont fait refaire entre 30 et 80 % de chacune de mes séquence, donc les heures que j'y ai passées pendant les vacances n'ont pas tellement servi.

J'ai donc décidé que pendant les vacances de Noël, je ne préparerai qu'une ou deux séquences maxi, et non pas trois (j'ai trois niveaux au total, en collège) car de toute façon, je sais que mes tutrices y trouveront toujours à redire. C'est peut-être un peu négativiste comme vision mais mon but cette année c'est de survivre.

Et d'ailleurs, je ne sais toujours pas comment je vais survivre au deux semaines de décembre où je me retrouve à aller en formation le mercredi, et une réunion avec les parents le jeudi soir, sachant que le jeudi + vendredi j'ai 10 h de cours à préparer... titanic
avatar
Kroko
Sage

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Kroko le Sam 20 Nov 2010 - 18:13
Pour ma part, depuis la rentrée : 1 pharyngite (2jours d'arrêt) ; une sinusite accompagnée par une trachéité et une laryngite (5j d'arrêt) ; une cystite et enfin une gastro(2jours d'arrêt)
Tous les trucs en -ite sont pour moi.
J'ai perdu 5 kg, des fois je rentre chez moi, je suis tellement fatiguée que j'en oublie de manger.
Nerveusement, je suis à bout, je dois pleurer environ 3 fois par semaine.
J'ai l'impression que les vacances de Noël n'arriveront jamais.
avatar
User5776
Habitué du forum

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par User5776 le Sam 20 Nov 2010 - 18:19
Lire nos divers témoignages, est-ce rassurant ou est-ce que ça nous enfonce encore plus dans notre propre mal être ?

Grande question.
Sonrisa
Sonrisa
Niveau 5

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Sonrisa le Sam 20 Nov 2010 - 18:21
D'un côté on se sent moins seul... d'un autre côté on n'a pas de solution...
mimile
mimile
Grand sage

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par mimile le Sam 20 Nov 2010 - 18:22
@Kroko a écrit:Pour ma part, depuis la rentrée : 1 pharyngite (2jours d'arrêt) ; une sinusite accompagnée par une trachéité et une laryngite (5j d'arrêt) ; une cystite et enfin une gastro(2jours d'arrêt)
Tous les trucs en -ite sont pour moi.
J'ai perdu 5 kg, des fois je rentre chez moi, je suis tellement fatiguée que j'en oublie de manger.
Nerveusement, je suis à bout, je dois pleurer environ 3 fois par semaine.
J'ai l'impression que les vacances de Noël n'arriveront jamais.

-ite = inflammation. inflammation implique douleur.
Aëmiel
Aëmiel
Expert

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Aëmiel le Sam 20 Nov 2010 - 18:35
Dites, il y a une chose que je ne comprends pas : vous êtes tous tombés sur des tuteurs/tutrices sadiques ? Aucun d'entre eux ne vous a donné des cours tout faits, pour que vous ne vous épuisiez pas à TOUT faire ?
Franchement, je suis atterrée de vous lire dans cet état ! Ca me fait super mal au coeur...
Des tonnes de courage à vous toutes/tous. Les stagiaires et leur santé... 619293 Les stagiaires et leur santé... 3416

_________________
Auteur
Stered
Stered
Doyen

Les stagiaires et leur santé... Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Stered le Sam 20 Nov 2010 - 18:37
Alors, je ne sais pas si ça vous remontera le moral, mais quand j'étais stagiaire, ça se passait très mal pour plein de raisons (établissement dur, éloignement géographique, etc) et j'aurais arraché les yeux à quiconque m'aurait dit que cette année passerait vite et que ça serait un mauvais souvenir bientôt, que j'apprendrais à aimer enseigner, à ne plus m'épuiser, etc.

Et bien pourtant, avec le recul...

C'était vrai !

Alors, oui, courage ! Oui, vous êtes épuisés et c'est normal ! C'est un métier fatigant. Mais vous allez apprendre, au fil du temps, à vous améliorer. Il faut donc vraiment tenir jusqu'à la fin de l'année trefle

*et ne touchez pas à mes yeux ! Razz*
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum