Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Kroko
Sage

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Kroko le Lun 3 Jan 2011 - 13:53
Bon je confirme. J'ai de la fièvre. J'aurais pas pu en avoir ce matin et rester chez moi ... pfff ...
avatar
Kroko
Sage

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Kroko le Mar 4 Jan 2011 - 9:38
@Karine B. a écrit:
@lapetitemu a écrit:Personnellement, ce n'est pas de tomber malade dont j'ai peur, mais de recommencer à broyer du noir alors que j'ai passé de super vacances. Je n'ai pas du tout envie de remettre les pieds au collège. Je n'ai plus aucune motivation.
Je te remonte le moral, là, non ? Smile
Plus sérieusement, repose-toi s'il te faut te reposer, et si vraiment tu veux éviter ces 36 jours fatidiques (je ne savais d'ailleurs pas qu'il y avait cette règle à propos des arrêts de travail), vas au collège, mais économise-toi au maximum. Je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire, et je n'y arrive pas moi-même. On est trop consciencieux cette année, et ça nous bouffe.
Tu as été visitée au fait ? (par les inspecteurs, ou les formateurs)

pour les 36 jours, il faut distinguer 2 situations. Si on est validé (quelques absences de ci de là qui n'empêchent pas d'être inspecté), on est en prolongation "pour la forme" sur le poste obtenu au mouvement intra dans sa nouvelle académie. Si on n'a pas eu le temps d'être validé (absence qui dure, genre congé maternité), on est prolongé (et pas renouvelé) sur l'académie de stage, le jury de validation se réunit ensuite en décembre et prononce la validation ou le renouvellement

je viens d'avoir une personne du SNES qui m'a gentiment expliqué en détail ce que Karine B. nous a dit plus haut. En gros : pour des absences pour cause de grippe ou gastro, et dans le cas où on dépasserait de 3/4 jours les fameux 36 jours, on devrait être normalement titularisé, avec les quelques jours de stage à rattraper. Si toutefois la validation est acceptée, bien sûr.
Dans le 2e cas, on reste dans l'académie jusqu'à validation, et là, à priori on garderait son poste. (apparemment les années précédentes, les stagiaires cessaient leur stage en cours d'année et devenaient TZR, mais là comme nous avons déjà 18h, ça ne devrait pas être le cas.)
Raoul Volfoni
Raoul Volfoni
Doyen

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Raoul Volfoni le Mer 5 Jan 2011 - 6:04
Je ne sais pas quoi faire...
J'ai dormi 3h cette nuit, des douleurs articulaires (bras, épaules, et un peu les jambes) m'ont réveillée vers 3h30 et ensuite pas moyen de redormir...
Je ne sais pas ce que c'est, si c'est un symptôme de grippe ou d'état grippal (je ne pense pas avoir de fièvre) ou si c'est juste le stress...
J'ai 8h de cours aujourd'hui. Je ne sais pas si je dois tenter d'y aller ou appeler le docteur et me faire arrêter au moins la journée. Je culpabilise en me disant que si c'est "juste" le stress (j'ai mes 1res pénibles aujourd'hui et des cours minables), ça risque de se reproduire facilement...
leyade
leyade
Esprit sacré

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par leyade le Mer 5 Jan 2011 - 6:06
C'est vrai que c'est embêtant, quand on a mal dormi, qu'on ne se sent pas en forme.
Allez, courage, peut être qu'une fois bien réveillée, habilllée, en route pour le boulot, l'énergie va te revenir.... trefle

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
LSU AP ENT HDA PAI PAP PPMS PPRE ULIS TICE PAF
avatar
Kroko
Sage

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Kroko le Mer 5 Jan 2011 - 7:37
tente et puis si ça va pas, rentre.
Nuits
Nuits
Fidèle du forum

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Nuits le Jeu 6 Jan 2011 - 16:27
Punaise...

Je suis "de nouveau" malade (comme ce fut le cas pendant toutes les vacances). Ma tension est toujours inquiétante (toujours à 8) et mon IMC est tombé à 16.5 (limite entre maigreur et dénutrition). Le médecin m'a refilé un A.M de 15 jours en me disant : "Mademoiselle Nuits, si vous ne prenez pas cet arrêt, ça va mal se finir pour vous". En fait, il pense que je suis au bord de l'hospitalisation. (mais je ne peux pas du tout reprendre 15 jours d'arrêt, no way!)

Je précise que je ne souffre pas de "trouble alimentaire" J'ai juste la bonne idée d'avoir une bronchite, une double otite, une trachéite pendant mon arrêt maladie de décembre, puis de déclencher une angine blanche le 23 décembre (donc pour le gavage de Noël on repassera en 2011) ce qui fait que je n'ai pas vraiment repris de forces ni de poids pendant ce mois de repos.

Mon état de santé s'est dégradé suite à mon "entrée dans le métier" à 18h dans des conditions pas franchement optimales. Aujourd'hui mon organisme est tellement affaibli qu'il ne peut reprendre le dessus ! J'ai de nouveau une angine (virale cette fois-ci) et d'autres prob' infectieux. J'ai vu trois médecins différents, tous m'ont prédit ce qui est en train de se produire. Voilà, pas de problèmes de gestion de classe pour moi, les rapports de mon tuteurs et CDE sont très positifs mais à quel prix ! (attention, je ne dis pas que les problèmes de discipline se règlent par un investissement féroce hein...)

je suis tellement en colère contre l'E.N ! Même l'agreg ne m'avait pas autant laminée physiquement !

Bref, je vide mon sac, désolée pour le pavé.

Sinon, mon syndicat me conseille de faire un dossier d'imputabilité au travail. Mais j'ai peur que ce soit risqué en étant stagiaire. Votre avis ?

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy
avatar
papillonbleu
Sage

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par papillonbleu le Jeu 6 Jan 2011 - 16:29
un dossier d'imputabilité au travail
De quoi s'agit-il ?
avatar
Kroko
Sage

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Kroko le Jeu 6 Jan 2011 - 16:31
@Nuits a écrit:Punaise...

Je suis "de nouveau" malade (comme ce fut le cas pendant toutes les vacances). Ma tension est toujours inquiétante (toujours à 8) et mon IMC est tombé à 16.5 (limite entre maigreur et dénutrition). Le médecin m'a refilé un A.M de 15 jours en me disant : "Mademoiselle Nuits, si vous ne prenez pas cet arrêt, ça va mal se finir pour vous". En fait, il pense que je suis au bord de l'hospitalisation. (mais je ne peux pas du tout reprendre 15 jours d'arrêt, no way!)

Je précise que je ne souffre pas de "trouble alimentaire" J'ai juste la bonne idée d'avoir une bronchite, une double otite, une trachéite pendant mon arrêt maladie de décembre, puis de déclencher une angine blanche le 23 décembre (donc pour le gavage de Noël on repassera en 2011) ce qui fait que je n'ai pas vraiment repris de forces ni de poids pendant ce mois de repos.

Mon état de santé s'est dégradé suite à mon "entrée dans le métier" à 18h dans des conditions pas franchement optimales. Aujourd'hui mon organisme est tellement affaibli qu'il ne peut reprendre le dessus ! J'ai de nouveau une angine (virale cette fois-ci) et d'autres prob' infectieux. J'ai vu trois médecins différents, tous m'ont prédit ce qui est en train de se produire. Voilà, pas de problèmes de gestion de classe pour moi, les rapports de mon tuteurs et CDE sont très positifs mais à quel prix ! (attention, je ne dis pas que les problèmes de discipline se règlent par un investissement féroce hein...)

je suis tellement en colère contre l'E.N ! Même l'agreg ne m'avait pas autant laminée physiquement !

Bref, je vide mon sac, désolée pour le pavé.

Sinon, mon syndicat me conseille de faire un dossier d'imputabilité au travail. Mais j'ai peur que ce soit risqué en étant stagiaire. Votre avis ?
je ne sais pas ce que c'est ? heu

que te dire ... moi aussi je suis tout le temps malade, à cause des conditions de travail qui ne nous permettent jamais de nous reposer, de souffler ... et la sanction, c'est que si t'es trop arrêté, hop, rebelotte.

et sinon, mange bordel ! gave toi comme une oie : profites, les foies gras sont en promo ! yesyes
Nuits
Nuits
Fidèle du forum

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Nuits le Jeu 6 Jan 2011 - 16:45
Si j'ai bien compris, c'est un dossier pour prouver que la dégradation de ta santé est due à ton travail. Un peu comme un accident du travail sauf que ce n'est pas un accident mais les conditions.

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy
avatar
papillonbleu
Sage

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par papillonbleu le Jeu 6 Jan 2011 - 16:47
Je te le déconseille...
avatar
Kroko
Sage

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Kroko le Jeu 6 Jan 2011 - 16:50
euh, je sais pas si c'est une très bonne idée ?est ce que ton syndicat l'a déjà fait faire à une autre personne ? quelles ont été les conséquences ?
avatar
Kroko
Sage

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Kroko le Dim 9 Jan 2011 - 12:39
un mail de mon syndicat :
"Concernant vos soucis d'arrêts de travail, la règle n'est à priori plus la même qu'à l'époque des IUFM (+ de 36 jours d'arrêt). Il semblerait qu'actuellement ces jours d'arrêt de travail ne seraient pas de nature à retarder une titularisation, à condition toutefois que les 10 séances passées en présence du tuteur aient été effectuées. Cette info n'est pour l'heure pas certaine à 100%, en effet sans recul sur les pratiques, on ne sait pas quelle sera la pratique des corps d'inspections"
à prendre avec des pincettes, ceci dit, rien n'est sûr, mais ça serait pour moi un immense soulagement.
Par contre, j'apprends avec stupéfaction que le tuteur doit passer 10fois. La mienne n'est venue qu'une fois, parce qu'elle n'a pas le temps. Il va falloir qu'on bidouille un truc.
avatar
Invité
Invité

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Invité le Dim 9 Jan 2011 - 13:39
Je suis abasourdie par le comportement de certains tuteurs.
Oui vous avez le droit de récupérer des documents, des progressions, des cours sur internet; oui vous avez le droit de vous en inspirer fortement!

Mon conseil: variez les sources d'inspiration. Empruntez à votre CDI ou demandez à des collègues des livres de cours autres que celui utilisé dans votre établissement dans votre niveau; vous aurez ainsi une bonne idée des différentes progressions qui existent; sélectionnez dans chacun les phrases qui vous plaisent, les plans qui vous conviennent le mieux et faites-en une synthèse qui sera votre cours.

Un exemple pour être plus claire:
Vous avez prévu de faire votre I. sur telle notion. Les phrases d'introduction du livre A vous plaisent bien, vous les recopiez. La définition du livre B a belle allure, vous la recopiez. L'exemple d'application du livre C est pas mal mais un peu compliqué, vous le recopiez mais vous faites des coupes ou vous modifiez la consigne. Etc.
Certes ça prend un peu de temps, mais moins que tout sortir du néant. Et puis, pour votre concours, c'est comme ça que vous avez certainement construit vos leçons. Si vous avez des scrupules à recopier, paraphrasez.

En sciences, nous avons le BO pour nous aider: les définitions sont écrites quasiment noir sur blanc dans le programme, donc il suffit de recopier le BO (et ça on ne peut pas vous le reprocher). Les TP ne s'inventent pas non plus, demandez ceux de vos collègues (s'ils sont gentils), car vous êtes certains que vous aurez le matériel à disposition et que le protocole donne les résultats escomptés. Changez la présentation, ajoutez deux trois questions, intervertissez-en d'autres, etc.

Utilisez un maximum le livre de vos élèves: votre établissement a dépensé des sous pour l'acheter, rentabilisez-le.

Gardez à l'esprit que cette année, vous n'avez pas le temps de construire de A à Z un cours, encore moins de réfléchir sur votre pratique. Il faut parer au plus pressé. La pratique vous fera corriger telle phrase, modifier tel ordre de séquence, etc, jusqu'à ce que le cours final ne ressemble plus à ce que vous aviez prévu au début et qu'enfin là il soit personnel.

Une dernière remarque: votre tuteur, formateur a reconnu un cours d'internet? Tiens comme c'est bizarre, il connaît ce cours... n'y aurait-il pas lui-même déjà jeté un coup d'œil? Ne s'en serait-il pas déjà inspiré?
avatar
Kroko
Sage

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Kroko le Dim 9 Jan 2011 - 13:41
y'a pas de livres dans ma matière, comme ça, ça c'est fait.
le programme est tellement flou que personne ne le comprend, ça aussi c'est fait.
patrichka
patrichka
Niveau 4

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par patrichka le Dim 9 Jan 2011 - 15:12
utiliser le maximum de livres ou chercher sur internet ? Je veux bien mais encore faudrait-il le camoufler...Et face à un tuteur "maniaque", la chose n'est guère aisée !

_________________
en sourdine...
Ergo
Ergo
Enchanteur

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Ergo le Dim 9 Jan 2011 - 15:37
@patrichka a écrit:utiliser le maximum de livres ou chercher sur internet ? Je veux bien mais encore faudrait-il le camoufler...Et face à un tuteur "maniaque", la chose n'est guère aisée !
Pourquoi le camoufler? Les stagiaires et leur santé... - Page 12 3795679266
Quand l'inspecteur est venu me voir (c'est mon tuteur), j'avais réorganisé la séance du manuel à ma sauce, même si j'avais conservé les supports. Il m'a dit de ne pas hésiter à faire ça, voire à changer de supports. Il n'était pas d'accord avec l'ordre que j'avais choisi, mais il n'a pas non plus passé 1/4 d'heure à me le dire, il a juste dit qu'il aurait fait différemment.

Deux semaines avant les vacances de Noël, j'ai commencé à ne me servir du manuel et du workbook (je suis en anglais) que pour les objectifs et pour donner du travail à faire à la maison, des renvois à tel ou tel tableau / explication etc.
Avant de me lancer dans la préparation personnelle de séquences, j'ai demandé "l'autorisation" à la collègue qui est officieusement ma tutrice. Elle ne m'a pas vue en cours depuis (ce qui me convient parfaitement, j'aime être seule dans ma classe et je panique dès qu'elle m'annonce qu'elle va venir, même si je sais qu'elle est là pour m'aider, blablabla, et que d'ailleurs, elle ne m'a jamais jugée dans ses compte-rendus...) mais elle m'a bien dit explicitement que si je me sentais plus à l'aise avec MES documents, choisis par moi, ou récupérés d'un autre collègue, d'un autre manuel etc., il ne fallait surtout pas que j'hésite, bien au contraire.
Cela aide, cependant, qu'elle ait un regard critique sur le manuel qu'ils utilisent en 6ème / 5ème.

Du moment que les élèves ont des cours plus ou moins cohérents (j'insiste sur le plus ou moins), qu'ils apprennent des choses et qu'on respecte plus ou moins un programme, je ne vois pas où est le problème...Patrichka, tu peux, je suis sûre, justifier, au besoin par la didactique (Rolling Eyes) le fait d'avoir utilisé des documents pris d'ailleurs. Chez nous, ils ont plutôt tendance à nous dire de justement aller piocher à droite et à gauche dans plusieurs manuels. Chacun de nos formateurs a ses manuels préférés, bien sûr, et ils vont en suivre un plus que d'autres, mais eux-mêmes vont piocher ailleurs. Donc c'est valable pour nous.

Kroko: 10 visites? Ils rêvent?? Mon seul tuteur officiel est l'inspecteur, il est venu une fois avant mon passage à 18h. Ma tutrice officieuse est venue trois fois mais puisque son rôle est officieux, elle n'a jamais fait de rapport ou quoi que ce soit...L'inspecteur m'a dit qu'il repasserait peut-être en janvier. Mais en tout cas, je n'aurai jamais 10 visites. Et j'en connais peu qui auront eu 10 visites...
Laughing


Dernière édition par Ergo le Dim 9 Jan 2011 - 15:39, édité 1 fois
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par micaschiste le Dim 9 Jan 2011 - 15:39
@Kroko a écrit:un mail de mon syndicat :
"Concernant vos soucis d'arrêts de travail, la règle n'est à priori plus la même qu'à l'époque des IUFM (+ de 36 jours d'arrêt). Il semblerait qu'actuellement ces jours d'arrêt de travail ne seraient pas de nature à retarder une titularisation, à condition toutefois que les 10 séances passées en présence du tuteur aient été effectuées. Cette info n'est pour l'heure pas certaine à 100%, en effet sans recul sur les pratiques, on ne sait pas quelle sera la pratique des corps d'inspections"
à prendre avec des pincettes, ceci dit, rien n'est sûr, mais ça serait pour moi un immense soulagement.
Par contre, j'apprends avec stupéfaction que le tuteur doit passer 10fois. La mienne n'est venue qu'une fois, parce qu'elle n'a pas le temps. Il va falloir qu'on bidouille un truc.

vos tuteurs doivent passer 10 fois ?
Comment cela se passe pour les stagiaires sans tuteur ? et pour les tuteurs qui ont 3 stagiaires, certes minoritaires d'après la rapport du ministère ?
lapetitemu
lapetitemu
Expert

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par lapetitemu le Dim 9 Jan 2011 - 15:44
Réponse à Nuits :
Petit message de réconfort, même si ce n'est pas ça qui va te redonner l'appétit et la santé, je m'en doute...
Fais quand même gaffe à toi, ce n'est pas habituel d'être dans une telle situation de faiblesse physique, et si tu continues d'aller en cours, le danger est double : tu risques d'aggraver ton état de santé, parce que ce n'est pas un métier reposant, et, en plus, tu risques de dévaluer tout ce que tu fais en cours, parce que, comble du cercle vicieux, c'est un métier qu'on ne peut réussir que quand on est en forme !

De mon côté, j'ai la chance d'avoir une santé plutôt résistante, mais je t'avoue (même si je sais que c'est très puéril et égoïste de se dire ça) que j'aimerais bien pouvoir tomber malade en ce moment. J'ai l'impression d'être piégée : je suis épuisée nerveusement en rentrant de cours, je sens que je m'enfonce de plus en plus avec mes classes, car je suis trop fatiguée pour tenir les rênes de manière efficace, donc mon estime de moi diminue de plus en plus vu que je ne me fais pas respecter en cours... Donc je dis souvent que "si ça continue, je ne pourrai pas tenir comme ça"... mais ce sont des mots vides : qu'est-ce que je peux faire ? Je ne peux pas me mettre en arrêt pour "fatigue", encore moins pour "dégoût du métier", et je ne VEUX PAS démissionner car je sais que de meilleurs jours m'attendent dans les années futures. J'ai donc l'impression d'avoir été prise au piège : maintenant que tu as commencé, tu es obligée de continuer, même si c'est de plus en plus dur.

Sinon, moi non plus je ne savais pas que le tuteur devait venir dix fois. La mienne n'est venue que quatre ou cinq fois pour l'instant.
guiz
guiz
Habitué du forum

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par guiz le Dim 9 Jan 2011 - 16:10
@Kroko a écrit:Par contre, j'apprends avec stupéfaction que le tuteur doit passer 10fois.
J'aime bien ce stage. C'est imprévisible, excitant, des nouvelles modalités apparaissent tous les jours Suspect

Moi aussi je trouve que 10 visites c'est beaucoup. Ma tutrice n'est venue que 3 fois depuis septembre. Ou sinon faudra qu'on accélère le rythme alors.
Personnellement, je trouve que le plus formateur reste d'aller voir comment se déroulent les cours de nos collègues et de notre tuteur, mais ils n'acceptent pas facilement notre présence malheureusement - même les tuteurs (!!)

fleurs pour Nuits, pour nous tous
avatar
InvitéB
Niveau 5

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par InvitéB le Dim 9 Jan 2011 - 16:30
La mienne est venue entre 1 à 3 fois par semaine pendant le premier trimestre.
ça rajoute juste du stress et on a pas le temps d'appliquer ce qu'elle conseille pour le lendemain.
voilàààà
avatar
Invité
Invité

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Invité le Dim 9 Jan 2011 - 16:36
@patrichka a écrit:Et face à un tuteur "maniaque", la chose n'est guère aisée !

Qu'appelles-tu un tuteur maniaque?

Je me demande si les 10 visites ne seraient pas en fait une interprétation des 10 heures (observation, discussion sur la pratique et accueil dans la classe) que le tuteur devait passer avec son stagiaire avant les vacances de la Toussaint, au moment de mon année de stage...
avatar
InvitéB
Niveau 5

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par InvitéB le Dim 9 Jan 2011 - 16:43
A la base, ils parlaient d'un pack 3h/semaine, pouvant comprendre observation des classes du stagiaire par le tuteur et vice versa, ainsi que travail en commun/discussion.
Gryphe
Gryphe
Médiateur

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par Gryphe le Dim 9 Jan 2011 - 17:26
@Nuits a écrit:Je suis "de nouveau" malade (comme ce fut le cas pendant toutes les vacances). Ma tension est toujours inquiétante (toujours à 8) et mon IMC est tombé à 16.5 (limite entre maigreur et dénutrition). Le médecin m'a refilé un A.M de 15 jours en me disant : "Mademoiselle Nuits, si vous ne prenez pas cet arrêt, ça va mal se finir pour vous". En fait, il pense que je suis au bord de l'hospitalisation.

Je précise que je ne souffre pas de "trouble alimentaire"

Aujourd'hui mon organisme est tellement affaibli qu'il ne peut reprendre le dessus ! J'ai de nouveau une angine (virale cette fois-ci) et d'autres prob' infectieux.
Nuits, ce que tu décris est inquiétant, inutile de faire semblant de dire que tout va bien.

Il y a une spirale où le manque de récupération te fait tomber malade et donc perdre du poids et donc retomber malade.

Y a-t-il possibilité de prendre des compléments alimentaires, des protéines en poudre, des trucs pour sportifs de haut niveau qui ont besoin de beaucoup d'énergie ? (J'ai déjà vu ça en pharmacie "libre service".)
Cela ne résoudra pas le problème de fond, mais cela peut au moins te permettre de récupérer un peu physiquement.

Dans ta situation, je distinguerais les problèmes de santé et l'entrée dans le métier. Je ne dis pas que les deux ne sont pas liés, mais que pour aller mieux, peut-être faut-il partir dans plusieurs directions, et dans un premier temps, voir à l'aide d'un médecin ce que tu peux faire spécifiquement pour ta santé, et ceci, indépendamment du stage. C'est dans cette optique que je parle de compléments alimentaires dosés de manière optimale. A voir avec un médecin, bien sûr.

J'ai conscience que ce n'est pas un peu de poudre de perlimpinpin qui pourra agir comme par magie, mais bon, c'est juste une petite piste pour reprendre un peu de forces.
Bref, si reprendre des forces est difficile, c'est aussi indispensable pour toi. Je t'envoie tout mon soutien pour cela ! Les stagiaires et leur santé... - Page 12 3416



Voilà, pas de problèmes de gestion de classe pour moi, les rapports de mon tuteurs et CDE sont très positifs mais à quel prix !
Si cela se passe bien avec tes classes, c'est que rapidement dans les années qui viennent, avec un peu d'expérience et un peu de repos, tu peux devenir une super prof. Et donc, tu peux espérer la titularisation dès cette année, même avec des arrêts maladie.

Dans ce cas, il me semble qu'il s'agit non seulement de réfléchir à la suite de l'année scolaire, mais également de réfléchir à l'année prochaine, voire, en voyant plus loin. Je sais, c'est difficile.

Dans ta situation, tu es affaiblie physiquement par ce début assez rude, qui fait suite à la préparation des concours de l'enseignement. Tu le sais que tu as besoin de reprendre des forces et du poids, c'est important pour ta santé.

On est tous différents. On a tous notre zone de fragilité et de vulnérabilité. Mise à jour, mise à mal, lors d'une année plus difficile qu'une autre. Pour toi, c'est la santé (c'est d'ailleurs toi qui as ouvert ce topic), pour d'autres cela peut être la famille, les amis, le psychisme...

Personnellement, j'ai de gros besoins de sommeil (réveil à 13h30 aujourd'hui, par exemple). Cela me conduit régulièrement à décliner des invitations pour des soirées ou des moments conviviaux, juste parce que je ne peux pas me le permettre, parce que j'ai besoin de récupérer. Résultat, je passe régulièrement pour une asociale. Or ce n'est pas vrai, c'est juste parce que je ne peux pas me le permettre, et mes vrais amis le savent bien.

Je crois qu'à un moment donné, il est important de se connaître, et de tenir compte de ses propres capacités.

Je vais dire quelque chose qui peut paraître très dur, mais éclairé par ce que je viens d'écrire, cela sera peut-être plus clair.
Que le stage fasse 6, 9, 12, 18h ou 24, n'est pas le seul problème. Le problème, mais c'est aussi une vraie richesse, c'est que nous sommes tous différents. Et peut-être que pour certains, 18h, même après l'année de stage, ce sera trop, là ou d'autres se baladeront avec 10 HSA (mais bon, on ne sait pas avec quelle qualité de cours non plus...).
Et partant de là, à un moment donné, il faut être réaliste, se connaître soi-même, et adapter son temps de travail en conséquence. Et oser demander un temps partiel dès l'année prochaine si nécessaire. Sans raison majeure (enfants en bas âge par exemple...). Juste parce que c'est le rythme qui convient le mieux à certains, là où d'autres ont toujours le temps de tout.

Je sais que je ne serai pas comprise et que je serai critiquée sur ce sujet. Mais je parle d'expérience, et d'expérience personnelle. On n'est pas tous pareils, on n'a pas tous les mêmes capacités de récupération, on n'est pas tous "formatés et calibrés" pour travailler le même nombre d'heures. Et ça, ça ne dépend pas des textes ni des modalités de stagiarisation.

Bref, si réussir l'année est important, réussir à préserver un peu de disponibilité pour se projeter dans les années suivantes est encore plus fondamental : qu'est-ce que je veux pour la suite ? Qu'est-ce que je veux pour ma vie ? Où est-ce que je mets les priorités en fonction des contraintes qui sont les miennes ? Voilà autant de questions à se poser, qui vont bien au-delà de l'année de stage.


(Et sinon, pour tenir le coup et passer moins de temps sur les prep' de cours... il y a toujours la possibilité de mutualiser et de s'échanger des séquences. C'est en plus un excellent moyen pour repérer d'autres manières de fonctionner, et se donner de bonnes idées. In fine, les élèves seront gagnants, et c'est aussi ça qui compte.)


Voilà, j'ai répondu à titre personnel, et en disant ce que je ferais en pareil cas. Cela ne résoudra pas les difficultés ; je sais aussi que ma réponse peut heurter : croyez bien que ce n'est pas le but. Le but, c'est que chacun, à partir du point où il en est, trouve quelques éléments qui lui permettent d'avancer un tout petit peu.


Bon courage à tous. Les stagiaires et leur santé... - Page 12 87238

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;
lapetitemu
lapetitemu
Expert

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par lapetitemu le Dim 9 Jan 2011 - 17:27
J'espère qu'ils comprendront que chaque couple "tuteur/stagiaire" a adapté le tutorat en fonction des possibilités et des besoins de chacun. Personnellement, étant très indépendante, je n'ai que très peu sollicité la présence de ma tutrice dans mon cours. Ca ne m'a empêché de récolter des conseils de sa part, et de les mettre en application. Quant à aller voir ses cours, elle m'ouvre ses portes quand elle veut, mais 1) les emplois du temps ne coïncident pas beaucoup, 2) parfois j'ai un trou quand elle a cours, mais souvent je préfère profiter de ce trou pour m'avancer, 3) elle n'a qu'une seule classe d'un niveau que j'ai moi aussi (non pas que ce n'est pas intéressant d'aller voir d'autres niveaux, mais ce n'est pas urgent).
lalilala
lalilala
Empereur

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par lalilala le Dim 9 Jan 2011 - 17:28
ça dépend des académies tout ça...j'ai vu plus haut que dans certaines académies il n'y avait pas de visite d'inspecteur et chez moi c'est inspection pour tout le monde (en plus des visites du tuteur et des visites des formateurs..en fait rien n'a vraiment changé par rapport à l'année dernière à ce niveau là parce que même si les rapports des formateurs "comptent pour du beurre", je me méfie, je sais très bien que ce sera pris en compte).

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
lalilala
lalilala
Empereur

Les stagiaires et leur santé... - Page 12 Empty Re: Les stagiaires et leur santé...

par lalilala le Dim 9 Jan 2011 - 17:30
@lapetitemu a écrit:J'espère qu'ils comprendront que chaque couple "tuteur/stagiaire" a adapté le tutorat en fonction des possibilités et des besoins de chacun. Personnellement, étant très indépendante, je n'ai que très peu sollicité la présence de ma tutrice dans mon cours. Ca ne m'a empêché de récolter des conseils de sa part, et de les mettre en application. Quant à aller voir ses cours, elle m'ouvre ses portes quand elle veut, mais 1) les emplois du temps ne coïncident pas beaucoup, 2) parfois j'ai un trou quand elle a cours, mais souvent je préfère profiter de ce trou pour m'avancer, 3) elle n'a qu'une seule classe d'un niveau que j'ai moi aussi (non pas que ce n'est pas intéressant d'aller voir d'autres niveaux, mais ce n'est pas urgent).


Pareil, j'aimerais bien aller la voir plus souvent mais en même temps j'ai besoin de pauses aussi et de temps pour avancer dans les préparations....

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum