Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Reine Margot
Demi-dieu

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par Reine Margot le Sam 18 Déc 2010 - 17:06
tout simplement c'est le plus grand roman d'amour du 20e siècle français.
avatar
Invité24
Grand Maître

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par Invité24 le Sam 18 Déc 2010 - 17:07
marquisedemerteuil a écrit:tout simplement c'est le plus grand roman d'amour du 20e siècle français.

pourquoi?
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par Reine Margot le Sam 18 Déc 2010 - 17:09
le style, d'abord, l'histoire qui est devenue un mythe, une conception sacralisée de l'amour héritée de l'amour courtois mais revisité à l'époque contemporaine (enfin années 30 là)

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
clemiecamie
clemiecamie
Habitué du forum

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par clemiecamie le Sam 18 Déc 2010 - 17:14
Je me posais des questions aussi, surtout que (lynchez moi!) jr n'ai pas vraiment aimé le livre de ma mère...
Violet
Violet
Esprit sacré

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par Violet le Sam 18 Déc 2010 - 17:16
cela n'a absolument rien à voir.
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par Igniatius le Sam 18 Déc 2010 - 17:40
Ce livre est sans doute l'un des plus grands que j'ai lus, et je n'en suis rendu qu'à la moitié !
Par sa radicalité de la conception de l'amour, il me transporte à chaque page car il verbalise avec une précision rare tout ce que j'ai pu ressentir un jour.
Par son style, il est une sorte de synthèse de la littérature, et une création propre : les monologues intérieurs empruntent à Joyce, la richesse, la créativité de la langue confinent parfois à la poésie, les références culturelles sont un festival d'érudition et de culture classique, la méticulosité avec laquelle les mécanismes sociaux et amoureux sont décrits en font l'égal de Proust.
Le chapitre XXVIII, que l'on peut lire pour commencer, sans nuire à la compréhension du reste, est un chef-d'oeuvre de cruauté sur la description d'une administration gangrénée par l'incompétence et le désir de plaire à la hiérarchie (j'en parle avec une pauvreté dont j'ai honte) : lorsque je l'ai lu, j'ai eu l'impression d'une description des dizaines de réunions auxquelles j'ai participé à l'IUFM, au rectorat, au lycée, ou bien de celles que j'imagine dans les nombreux comités ministériels, sénatoriaux, etc...
L'interminable monologue de séduction de Solal est un morceau d'anthologie du roman : la démonstration que la raison n'est rien dans l'amour.
On sent que l'on s'achemine vers le tragique, je vais d'ailleurs aller le poursuivre.

Il est clair que c'est un livre qui nécessite de la concentration, tant il fourmille de références, et d'allusions, dans chaque phrase écrite : il est parfois épuisant mais il est tellement bon de lire du français qui change du sujet verbe complément de tous nos plus célèbres plumitifs actuels.

Une ode à la langue française et à l'amour.

Et Albert Cohen n'était même pas français : un hommage à l'universalisme de notre langue, époque révolue.

C'est certainement l'un des plus grands romans du XXè siècle, mais je ne suis pas expert.
Enfin bref, il prend aux tripes.

Bonne lecture !

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
Carabas
Carabas
Vénérable

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par Carabas le Sam 18 Déc 2010 - 18:19
Jamais lu non plus.

Un jour, sûrement...

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
avatar
InvitéN
Grand sage

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par InvitéN le Sam 18 Déc 2010 - 18:22
Franchement non, pas le temps ni l'envie , sauf en BD et à la retraite je serai épuisée.

J'ai tenté Joyce Sleep heu
Proust : convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 3795679266 cafe lecteur

Mais les livres qui fourmillent de monologues, j'aime assez ...surtout en théâtre et en poésie d'ailleurs et assez peu en roman
avatar
Abraxas
Doyen

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par Abraxas le Sam 18 Déc 2010 - 18:51
Nateka, vous avez tort. En dehors de l'histoire d'amour (qui tourne mal, les histoires d'amour finissent… en général…), il y a des réflexions sublimes sur les rapports humains en général, qui impliquent ce que Cohen appelle "le mépris d'avance".
Quant au monologue qui lui permet de séduire en deux heures cette imbécile d'Ariane, c'est un modèle absolu — je l'avais utilisé jadis en BTS commercial pour leur apprendre à (se) vendre un peu mieux que ce que leur faisait leur prof de Communication — qui m'en a un peu voulu, mais peu importe, je la méprisais d'avance…

Et côté séduction / introspection / rapport aux femmes, c'est très près du plus génial des monologues — la Chute.
avatar
InvitéN
Grand sage

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par InvitéN le Sam 18 Déc 2010 - 18:53
@Abraxas a écrit:Nateka, vous avez tort. En dehors de l'histoire d'amour (qui tourne mal, les histoires d'amour finissent… en général…), il y a des réflexions sublimes sur les rapports humains en général, qui impliquent ce que Cohen appelle "le mépris d'avance".
Quant au monologue qui lui permet de séduire en deux heures cette imbécile d'Ariane, c'est un modèle absolu — je l'avais utilisé jadis en BTS commercial pour leur apprendre à (se) vendre un peu mieux que ce que leur faisait leur prof de Communication — qui m'en a un peu voulu, mais peu importe, je la méprisais d'avance…

Et côté séduction / introspection / rapport aux femmes, c'est très près du plus génial des monologues — la Chute.

La chute c'est Camus ? Parce que Camus pas de problème j'aime beaucoup professeur idee convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 2252222100
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par Reine Margot le Sam 18 Déc 2010 - 18:53
ça, pour tomber amoureuse d'un type prétentieux qui lui annonce qu'il est irrésistible et qu'elle va immédiatement l'aimer, elle est imbécile...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Abraxas
Doyen

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par Abraxas le Sam 18 Déc 2010 - 18:56
C'est ça qui est beau ! C'est que ça marche !
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par Reine Margot le Sam 18 Déc 2010 - 18:59
oui, c'est assez surprenant en effet, quand je l'avais lu j'étais jeune et je ne comprenais vraiment pas..mais en effet l'amour c'est assez...incompréhensible humhum

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
Esméralda
Esméralda
Doyen

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par Esméralda le Sam 18 Déc 2010 - 19:00
Je l'ai commencé il y a des années, en fait j'étais presque allée au bout je crois. Je l'ai abandonné car je commençais une histoire d'amour à l'époque, je n'avais plus le temps ...
Je l'ai toujours et périodiquement, je me dis qu'il faudrait que je le reprenne. D'ailleurs, j'ai tout oublié. Mais j'aimais assez je crois.
C'est l'épaisseur qui me fait peur!
avatar
thrasybule
Prophète

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par thrasybule le Sam 18 Déc 2010 - 19:01
@Esméralda a écrit:Je l'ai commencé il y a des années, en fait j'étais presque allée au bout je crois. Je l'ai abandonné car je commençais une histoire d'amour à l'époque, je n'avais plus le temps ...
Je l'ai toujours et périodiquement, je me dis qu'il faudrait que je le reprenne. D'ailleurs, j'ai tout oublié. Mais j'aimais assez je crois.
C'est l'épaisseur qui me fait peur!
Moi jamais! Razz Razz
avatar
InvitéN
Grand sage

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par InvitéN le Sam 18 Déc 2010 - 19:02
marquisedemerteuil a écrit:oui, c'est assez surprenant en effet, quand je l'avais lu j'étais jeune et je ne comprenais vraiment pas..mais en effet l'amour c'est assez...incompréhensible humhum

C'est surtout qu'il ne faut pas toujours chercher à tout intellectualiser. En tant que prof d'EPs et sportive : j'ai appris à lire le langage du corps : lui ne peut pas mentir mais encore faut il qu'il ne soit pas en décalage par rapport aux émotions manifestées et là soupçon de dissimulation. Les jeux de masques sont intéressants au théâtre et en littérature mais dans la vraie vie je trouve ça sans intérêt Neutral Rolling Eyes humhum

J'édite : on en a déjà parlé quand une neoprof nous confessait son attirance pour un prof de judo
Ornella
Ornella
Vénérable

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par Ornella le Sam 18 Déc 2010 - 19:04
je n'ai pas non plus aimé Belle du seigneur qui m'a... emmerdée. J'ai commencé à survoler certains passages au bout de 50 pages avant de survoler des pages entières humhum
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par Igniatius le Sam 18 Déc 2010 - 19:09
nateka a écrit:
marquisedemerteuil a écrit:oui, c'est assez surprenant en effet, quand je l'avais lu j'étais jeune et je ne comprenais vraiment pas..mais en effet l'amour c'est assez...incompréhensible humhum

C'est surtout qu'il ne faut pas toujours chercher à tout intellectualiser. En tant que prof d'EPs et sportive : j'ai appris à lire le langage du corps : lui ne peut pas mentir mais encore faut il qu'il ne soit pas en décalage par rapport aux émotions manifestées et là soupçon de dissimulation. Les jeux de masques sont intéressants au théâtre et en littérature mais dans la vraie vie je trouve ça sans intérêt Neutral Rolling Eyes humhum

J'édite : on en a déjà parlé quand une neoprof nous confessait son attirance pour un prof de judo

C'est bizarre : c'est un peu ça la vie !
Tout l'intérêt de ce monologue de la séduction, c'est justement que l'attirance n'a rien à voir avec la raison. Connaître les buts et les raisons n'empêche pas de tomber dans le panneau !
D'ailleurs, ce serait chiant l'amour sans ça, non ?

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
Capessou
Capessou
Habitué du forum

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par Capessou le Sam 18 Déc 2010 - 19:09
On me l'a prêté il y a 2 mois, je ne l'ai pas encore commencé...
L'amie qui me l'a conseillé m'a juste dit que c'est un des plus beaux livres qu'elle ait lu mais qu'il fallait arriver à dépasser les premiers chapitres, sinon ...
Je me remets à lire avec des livres super faciles (Eric Emmanuel Schmitt; K. Pancol) puis un policier : Shibumi, conseillé par ma bibliothécaire, et ensuite j'attaquerai Belle du Seigneur...
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par Igniatius le Sam 18 Déc 2010 - 19:11
@Ornella a écrit:je n'ai pas non plus aimé Belle du seigneur qui m'a... emmerdée. J'ai commencé à survoler certains passages au bout de 50 pages avant de survoler des pages entières humhum

Quelle horreur !
Au bûcher, hérétique sans émotion ! furieux


_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par Igniatius le Sam 18 Déc 2010 - 19:13
@Capessou a écrit:On me l'a prêté il y a 2 mois, je ne l'ai pas encore commencé...
L'amie qui me l'a conseillé m'a juste dit que c'est un des plus beaux livres qu'elle ait lu mais qu'il fallait arriver à dépasser les premiers chapitres, sinon ...
Je me remets à lire avec des livres super faciles (Eric Emmanuel Schmitt; K. Pancol) puis un policier : Shibumi, conseillé par ma bibliothécaire, et ensuite j'attaquerai Belle du Seigneur...

Passer de Pancol à Belle du Seigneur peut être un exercice semblable à la découverte de l'Amérique par Colomb : un cataclysme culturel...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
doctor who
doctor who
Vénérable

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par doctor who le Sam 18 Déc 2010 - 19:15
Je ne trouve pas que la dimension amoureuse soit si importante que ça. Peut-être l'histoire entre Aragorn et Eowyn ? Mais même là, franchement, je ne vois pas.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
InvitéN
Grand sage

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par InvitéN le Sam 18 Déc 2010 - 19:16
@Igniatius a écrit:
nateka a écrit:
marquisedemerteuil a écrit:oui, c'est assez surprenant en effet, quand je l'avais lu j'étais jeune et je ne comprenais vraiment pas..mais en effet l'amour c'est assez...incompréhensible humhum

C'est surtout qu'il ne faut pas toujours chercher à tout intellectualiser. En tant que prof d'EPs et sportive : j'ai appris à lire le langage du corps : lui ne peut pas mentir mais encore faut il qu'il ne soit pas en décalage par rapport aux émotions manifestées et là soupçon de dissimulation. Les jeux de masques sont intéressants au théâtre et en littérature mais dans la vraie vie je trouve ça sans intérêt Neutral Rolling Eyes humhum

J'édite : on en a déjà parlé quand une neoprof nous confessait son attirance pour un prof de judo

C'est bizarre : c'est un peu ça la vie !
Tout l'intérêt de ce monologue de la séduction, c'est justement que l'attirance n'a rien à voir avec la raison. Connaître les buts et les raisons n'empêche pas de tomber dans le panneau !
D'ailleurs, ce serait chiant l'amour sans ça, non ?

Trop d'ambiguité tue le charme. je dis ça avec mon expérience de femme homo draguée sans en avoir envie par des hommes et des femmes bi ou curieuses en permanence : je refuse d'être un objet sexuel !
Aëmiel
Aëmiel
Expert spécialisé

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par Aëmiel le Sam 18 Déc 2010 - 19:16
Comme d'autres, je fais un blocage sur ce roman... Pas envie de le lire. Mais un jour, quand j'aurai terminé ma monstrueuse pal, peut-être ?

_________________
Auteur
Daliva
Daliva
Neoprof expérimenté

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par Daliva le Sam 18 Déc 2010 - 20:30
tous vos commentaires me donnent envie de le lire!
J'irai l'acheter dans la semaine Very Happy
yseult
yseult
Fidèle du forum

convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est  vraiment dingue? - Page 2 Empty Re: convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

par yseult le Sam 18 Déc 2010 - 20:32
Le plus grand roman d'amour du XX ème?
Mais pourquoi n'en ai-je jamais entendu parler avant mon année de CAPES??
Je ne l'ai jamais lu mais vous donnez envie!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum