Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
John
John
Médiateur

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par John le Dim 19 Déc 2010 - 22:42
Quelques extraits du journal de David S., enseignant stagiaire d'histoire-géographie en collège, publiés dans Libération

Vendredi 19 novembre : La fatigue s'accumule et l'amertume guette de plus en plus.

Dimanche 21 novembre : Après une année de concours aussi éprouvante, pas le droit de souffler, même le temps d'un week-end. J'ai la tête qui tourne et l'impression de m'être fait avoir.

Lundi 22 novembre : J'ai craqué. Avec l'accord du principal, je suis rentré chez moi dans un état de nerfs jamais éprouvé. Dur, j'ai les larmes aux yeux.

Mardi 23 novembre : Fatigue : énorme. Estime de soi : zéro.

Vendredi 10 décembre : Le dernier SMS envoyé par un ami date du 3 décembre. Il me demandait si je comptais rester prof toute ma vie. Je ne lui ai toujours pas répondu.

Quelques passages portent aux nues la formation IUFM : "je ne comprends pas pourquoi ces journées de formation ne sont pas plus nombreuses", "je trouve mes formateurs et formatrices d'un excellent niveau. On décortique nos pratiques pour apprendre trois mois après la rentrée que certaines ont un impact très négatif sur les élèves", "la journée et la semaine s'achèvent par une formation très stimulante. [...] Nos pratiques sont passées au crible et les anecdotes fusent."

Mais bon, on est dans Libération... Dans La Croix, on aurait eu quelques remarques sur l'enseignement privé ; dans Têtu, un passage sur la lutte contre l'homophobie, et dans Libération, on a le regret des IUFM.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Invité
Invité

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par Invité le Dim 19 Déc 2010 - 22:47
Mais Libé, c'est nul...
lalilala
lalilala
Empereur

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par lalilala le Dim 19 Déc 2010 - 22:50
moi je trouve que la formation est encore pire que l année dernière...depuis la rentrée de septembre nous n avons eu qu une seule journée de formation disciplinaire juste avant les vacances de la toussaint pour apprendre ce qu était une séquence (toujours utile après un mois et demi de cours.....je plains vraiment les stagiaires qui sont arrivés cette année). A côté de ça on a eu des journées sur la psychologie de l ado (on a appris qu il y avait des changements hormonaux à l adolescence et que les filles avaient leurs règles...) bien utiles....

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Ruthven
Ruthven
Monarque

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par Ruthven le Dim 19 Déc 2010 - 22:51
@lalilala a écrit: A côté de ça on a eu des journées sur la psychologie de l ado (on a appris qu il y avait des changements hormonaux à l adolescence et que les filles avaient leurs règles...) bien utiles....

Ils ont abandonné le freudisme pour une approche biologisante, il ya du progrès ! Laughing
lalilala
lalilala
Empereur

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par lalilala le Dim 19 Déc 2010 - 22:52
non non on a eu droit à freud après le cours de biologie

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par Reine Margot le Lun 20 Déc 2010 - 1:37
@John a écrit:Quelques extraits du journal de David S., enseignant stagiaire d'histoire-géographie en collège, publiés dans Libération

Vendredi 19 novembre : La fatigue s'accumule et l'amertume guette de plus en plus.

Dimanche 21 novembre : Après une année de concours aussi éprouvante, pas le droit de souffler, même le temps d'un week-end. J'ai la tête qui tourne et l'impression de m'être fait avoir.

Lundi 22 novembre : J'ai craqué. Avec l'accord du principal, je suis rentré chez moi dans un état de nerfs jamais éprouvé. Dur, j'ai les larmes aux yeux.

Mardi 23 novembre : Fatigue : énorme. Estime de soi : zéro.

Vendredi 10 décembre : Le dernier SMS envoyé par un ami date du 3 décembre. Il me demandait si je comptais rester prof toute ma vie. Je ne lui ai toujours pas répondu.

Quelques passages portent aux nues la formation IUFM : "je ne comprends pas pourquoi ces journées de formation ne sont pas plus nombreuses", "je trouve mes formateurs et formatrices d'un excellent niveau. On décortique nos pratiques pour apprendre trois mois après la rentrée que certaines ont un impact très négatif sur les élèves", "la journée et la semaine s'achèvent par une formation très stimulante. [...] Nos pratiques sont passées au crible et les anecdotes fusent."

Mais bon, on est dans Libération... Dans La Croix, on aurait eu quelques remarques sur l'enseignement privé ; dans Têtu, un passage sur la lutte contre l'homophobie, et dans Libération, on a le regret des IUFM.

Disons qu'au moins, avec les IUFM, tu avais une formation; on peut discuter de sa qualité, mais elle avait le mérite d'exister, et surtout, c'était l'occasion de rencontrer des stagiaires, avec les mêmes difficultés, et d'avoir du temps pour réfléchir à sa pratique... là on a jeté le bébé avec l'eau du bain.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par Pseudo le Lun 20 Déc 2010 - 1:40
Finalement, les iufm, c'est comme Chirac. On les regrette après coup, quand on a Sarkozy et les formations "dvd".
John
John
Médiateur

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par John le Lun 20 Déc 2010 - 1:42
Je ne regrette pas Chirac ! Evil or Very Mad

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Carabas
Carabas
Vénérable

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par Carabas le Lun 20 Déc 2010 - 1:43
Mouais. L'IUFM ou rien, franchement...

Le vrai pb, c'est que les stagiaires sont à plein temps. Mais ils auraient une meilleure formation s'ils se rendaient dans des cours de différents collègues.

Mais le blabla de 3h pour lire les lectures conseillées dans les accompagnements du programme, qui peut le regretter?

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
John
John
Médiateur

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par John le Lun 20 Déc 2010 - 1:46
@Carabas a écrit:Mouais. L'IUFM ou rien, franchement...

Le vrai pb, c'est que les stagiaires sont à plein temps. Mais ils auraient une meilleure formation s'ils se rendaient dans des cours de différents collègues.

Mais le blabla de 3h pour lire les lectures conseillées dans les accompagnements du programme, qui peut le regretter?

Ceux qui ne l'ont pas connu !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Carabas
Carabas
Vénérable

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par Carabas le Lun 20 Déc 2010 - 1:47
Ils regrettent de ne pas avoir reçu de formation.
Mais si l'on va par là, nous non plus nous n'en avons pas reçu (à part les 3 chanceux qui ont eu de bons formateurs).

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
John
John
Médiateur

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par John le Lun 20 Déc 2010 - 1:51
Non : ils n'ont pas connu la formation antérieure, donc ils regrettent de ne pas l'avoir eue. La plupart pensent sans doute que, les années précédentes, ils auraient eu moins de soucis avec 8h de cours hebdomadaires et la formation IUFM.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Carabas
Carabas
Vénérable

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par Carabas le Lun 20 Déc 2010 - 1:55
Avec 8h de cours/semaine, c'est sûr.
Avec la formation IUFM, je doute...

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
lalilala
lalilala
Empereur

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par lalilala le Lun 20 Déc 2010 - 2:02
pareil carabas...j ai connu l ancienne formule, je connais la nouvelle et franchement le seul vrai problème c est les 16 ou 18h de cours, c est tout. La formation, elle était à mourir de rire l'année dernière, cette année, c est la même chose, sauf qu'on en a moins, et franchement c'est pas plus mal!

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
frankenstein
Vénérable

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par frankenstein le Lun 20 Déc 2010 - 2:08
@John a écrit:Non : ils n'ont pas connu la formation antérieure, donc ils regrettent de ne pas l'avoir eue. La plupart pensent sans doute que, les années précédentes, ils auraient eu moins de soucis avec 8h de cours hebdomadaires et la formation IUFM.
Ben, c'est peut-être pas faux dans certains cas, non ?Je ne suis pas du tout pour ressusciter les IUFM, mais il y a des classes et des niveaux bien trop pénibles pour des personnes inexpérimentées (les expérimentées les évitent d'ailleurs, ces classes. lol!). Perso, je serais favorable à une formation en observation ou en "doublette"dans les classes (plusieurs, pour ne pas se faire d'illusions ou de désillusions...)
C'est un peu plus cher, certes, mais moins que les IUFM.

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
Audrey
Audrey
Oracle

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par Audrey le Lun 20 Déc 2010 - 2:13
Y avait un avantage aux formations iufm, quoi qu'on en pense: cela permettait aux stagiaires de se retrouver, d'échanger, de partager leurs galères, de se soutenir. Là, les stagiaires sont bien isolés..

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
lalilala
lalilala
Empereur

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par lalilala le Lun 20 Déc 2010 - 2:32
c est vrai audrey mais ça représentait également énormément de déplacements bien crevants surtout en hiver et une bonne perte de temps parce que oui, entre midi et deux et aux pauses on discutait entre stagiaires, mais quand on était en pleine "messe" on échangeait pas grand chose....

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Audrey
Audrey
Oracle

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par Audrey le Lun 20 Déc 2010 - 2:52
Ah, moi, ça ne m'a jamais empêchée d'échanger, les grandes messes... Wink

Mais je suis d'accord pour les trajets: mon année de stage, je faisais chaque jour 250 bornes entre le domicile et l'iufm.......qu'il pleuve, qu'il neige, qu'il vente (et cette année là, on a eu sur orléans 25 cm de neige en 3h...)..

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
AerisLike
AerisLike
Niveau 9

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par AerisLike le Lun 20 Déc 2010 - 13:32
La route... tous les stagiaires étaient sur Orléans... et ils ont réussi à nous faire TOUS amener le mercredi à Tours...
Je parle même pas ceux qui étaient paumés en pleine cambrousse dans l'académie Orléans-Tours...
Le mardi, c'était formation commune... totalement inutile, excepté le fait de voir nos collègues dans les mêmes galères ! Mais bon, les journées de 9H à 17H paraissaient bien longues... par chance, on était nombreux donc quand on était en amphi, on pouvait corriger nos copies Wink
Personnellement, l'année de stage, c'est à dire l'année dernière, a été beaucoup plus fatigante pour moi que cette année en banlieue parisienne en ZEP à 18H! Mais j'ai des conditions idéales Smile
Ceci dit, commencer à 18H sans jamais avoir enseigner... c'est du grand n'importe quoi. Je me souviens l'année dernière, au début (on avait pas encore de formation... ce qui nous intéressait est arrivé genre 2 mois après la rentrée...), je mettais environ 4H à faire une seule séance tout simplement parce que je ne savais pas quoi mettre dedans! Et je n'avais que 8H à préparer...
Emma3529
Emma3529
Érudit

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par Emma3529 le Lun 20 Déc 2010 - 13:52
Le vrai problème est,et je pense que tout le monde est d'accord sur ce point, que l'on envoie des jeunes profs sans aucune formation dans des classes difficiles. On les envoie au casse-pipe. Pour moi c'est de la non-assistance à personne en danger. Vous avez vu dans quel état ils sont après 3 mois d'enseignement.
j'ai été stagiaire en 2002. J'ai connu l'IUFM, j'ai eu de bonnes et de moins bonnes formations. Mais ce qui m'a aidée surtout est que je n'avais que 8 heures de cours, une tutrice pour m'aider et des collèges stagiaires que je voyais lors des formations et avec qui j'avais la possibilité d'échanger.
Nous avons une collègue stagiaire dans notre établissement : elle a 18 heures, deux établissements (collège et lycée), des classes à examen, pas de tuteur. Et ça ne se passe pas bien avec ses classes.
Et dire que son employeur c'est l'état !

_________________
Prof de français en collège : 3 6ème et 1 3ème !
lalilala
lalilala
Empereur

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par lalilala le Lun 20 Déc 2010 - 15:18
je suis bien d accord emma.... mais même quand on n'avait que 8h on pouvait tomber dans des établissements difficiles et être très très mal accompagné...c est et ça a toujours été la loterie cette année de stage et c est ce qui me scandalise le plus dans le fond...La réforme a nettement aggravé les choses parce qu effectivement certains stagiaires sont à cheval sur deux établissements, n ont pas de tuteur, sont pour certains le seul prof de la discipline dans l'établissement, ont à cause du temps plein des classes à examen, etc. Mais il ne faut pas oublier que pour certains ça se passe bien malgré tout. L essentiel est d être bien entouré (et c est le cas des stagiaires de mon lycée qui n ont pourtant dans l ensemble pas de tuteur)

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
pseudo-alison
pseudo-alison
Niveau 10

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par pseudo-alison le Lun 20 Déc 2010 - 15:19
J'ai parfois l'impression que cette année avec les master 2 ils veulent parer à tout (et à n'importe quoi) en dispensant une formation sur tout et (n'importe quoi) au risque de nous faire rater le CAPES à cause de la lourdeur de l'emploi du temps ...
lapetitemu
lapetitemu
Expert

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par lapetitemu le Lun 20 Déc 2010 - 15:28
Personnellement, je suis tout à fait d'accord avec Frankenstein : oui à une formation faite principalement d'observation, et de quelques heures (huit heures, pour rester sur l'ancien schéma) de pratique, avec et sans accompagnateur. Il faut passer par la pratique pour se rendre compte de ce que c'est (on ne va pas se leurrer, l'enseignement, ça s'apprend surtout sur le terrain), mais avoir beaucoup d'observation à côté, c'est ce qui serait le plus profitable, j'en suis convaincue. Pour pouvoir comparer les pratiques, se confronter à plusieurs classes, donc plusieurs publics différents...
Par exemple, on n'a plus, cette année, l'observation dans un autre type d'établissement que le nôtre (lycée si on fait notre stage en collège, et vice-versa). Et j'aurais vraiment aimé, pour voir ce qu'il y a de différent, et ce qui reste la même chose. Ca peut aider pour savoir ce qu'on veut faire de notre carrière, notamment.
Enfin, n'étant pas au ministère, toutes ces réflexions ne m'amènent pas à grand-chose...
lalilala
lalilala
Empereur

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par lalilala le Lun 20 Déc 2010 - 15:32
je suis d accord avec toi lapetitemu, vive l observation!! J avais bien aimé le mini stage en collège l'année dernière

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
mimile
mimile
Grand sage

[Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout" Empty Re: [Libération] "Moi David S. prof stagiaire" ou "Tableau de bord d'un prof déjà à bout"

par mimile le Lun 20 Déc 2010 - 15:33
tu n'as pas fait de stage de pratique accompagnée l'an passé ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum