Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
lalilala
Empereur

le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère - Page 2 Empty Re: le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère

par lalilala le Lun 10 Jan 2011 - 16:44
et bien moi seb j apprends bien plus en observant des profs expérimentés en classe qu avec des formateurs. Je fonctionne un peu par imitation et je ne vois pas où est le problème...le but est d arriver à faire un cours digne de ce nom au bout du compte non? Tout le monde n apprend pas de la même façon, tout le monde n'a pas les mêmes besoins ni les mêmes difficultés...du coup je ne vois pas comment une formation générale (qui s'adresse à tous les stagiaires de toutes les disciplines) et superficielle (on a peu de journées finalement, les thèmes abordés sont trop vastes) peut répondre à nos questions. Les tuteurs peuvent réellement nous aider et nous conseiller sur des points précis, peuvent nous montrer différentes façons d'aborder le document qu'on a choisi, nous dire ce qu'ils feraient eux dans ce cas précis en expliquant leurs choix...Les formateurs ne répondent quasiment jamais à nos questions précises car en formation ils ne peuvent pas s'attarder sur le cas de chaque stagiaire.

Kroko, je t'assure que l'année dernière c'était loin d'être terrible, personnellement je préfère de loin cette année avec une tutrice qui tient la route, qui est humaine, disponible et avec moins de journées de formation grand blabla qui me faisaient perdre un temps précieux l'année dernière...
avatar
Kroko
Sage

le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère - Page 2 Empty Re: le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère

par Kroko le Lun 10 Jan 2011 - 17:04
c'est ptète parce que ma tutrice tient pas trop la route ...
lalilala
lalilala
Empereur

le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère - Page 2 Empty Re: le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère

par lalilala le Lun 10 Jan 2011 - 17:43
l'année dernière elle tenait pas du tout la route la mienne et les formateurs ne m'ont pas non plus été d'une grande aide... Il faut pas idéaliser la formation de l'année dernière non plus, c était un peu mieux mais je trouve que j'avais moins de temps dans l'ensemble que cette année à cause des nombreuses journées formation souvent inutiles

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
deroute
deroute
Expert

le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère - Page 2 Empty Re: le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère

par deroute le Lun 10 Jan 2011 - 17:44
Bon, le malaise est maintenant reconnu, qu'est ce qu'ils comptent faire pour lutter contre?
Daphné
Daphné
Demi-dieu

le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère - Page 2 Empty Re: le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère

par Daphné le Lun 10 Jan 2011 - 17:47
Dans mon académie, les organisations syndicales vont être convoquées pour en parler avec le DRH.
plumedair
plumedair
Niveau 9

le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère - Page 2 Empty Re: le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère

par plumedair le Lun 10 Jan 2011 - 17:57
C'est pas trop tôt! Je remplace actuellement un stagiaire... Et, apparemment jusqu'à la fin de l'année...
Collège non classé zep mais très compliqué: les collègues ont fait des pieds et des mains pour qu'il n'y ait pas de stagiaire...

avatar
Kroko
Sage

le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère - Page 2 Empty Re: le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère

par Kroko le Lun 10 Jan 2011 - 17:58
@Daphné a écrit:Dans mon académie, les organisations syndicales vont être convoquées pour en parler avec le DRH.

quelle acad ?
mimile
mimile
Grand sage

le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère - Page 2 Empty Re: le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère

par mimile le Lun 10 Jan 2011 - 18:16
@lalilala a écrit:l'année dernière elle tenait pas du tout la route la mienne et les formateurs ne m'ont pas non plus été d'une grande aide... Il faut pas idéaliser la formation de l'année dernière non plus, c était un peu mieux mais je trouve que j'avais moins de temps dans l'ensemble que cette année à cause des nombreuses journées formation souvent inutiles

La relation avec le tuteur joue beaucoup ! Moi aussi je préfère être à 18h 15h avec un tuteur compétent qu'à 6h avec un tuteur qui s'en fou...
Il faudrait donc un service allégé pour les stagiaires (12h maximum) et une sélection attentive des tuteurs. Pour les tuteurs, il faudrait également donner des conditions attractives (ne pas les noyer sous les heures sup voir les décharger pour qu'ils puissent aller voir le stagiaire...). Il faudrait aussi ne pas laisser la responsabilité au seul tuteur (ou presque) de la validation ou pas du stagiaire....
avatar
Kroko
Sage

le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère - Page 2 Empty Re: le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère

par Kroko le Lun 10 Jan 2011 - 18:19
@mimile a écrit:
@lalilala a écrit:l'année dernière elle tenait pas du tout la route la mienne et les formateurs ne m'ont pas non plus été d'une grande aide... Il faut pas idéaliser la formation de l'année dernière non plus, c était un peu mieux mais je trouve que j'avais moins de temps dans l'ensemble que cette année à cause des nombreuses journées formation souvent inutiles

La relation avec le tuteur joue beaucoup ! Moi aussi je préfère être à 18h 15h avec un tuteur compétent qu'à 6h avec un tuteur qui s'en fou...
Il faudrait donc un service allégé pour les stagiaires (12h maximum) et une sélection attentive des tuteurs. Pour les tuteurs, il faudrait également donner des conditions attractives (ne pas les noyer sous les heures sup voir les décharger pour qu'ils puissent aller voir le stagiaire...). Il faudrait aussi ne pas laisser la responsabilité au seul tuteur (ou presque) de la validation ou pas du stagiaire....

entièrement d'accord.
lalilala
lalilala
Empereur

le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère - Page 2 Empty Re: le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère

par lalilala le Lun 10 Jan 2011 - 18:31
chez moi c est l inspectrice qui décide donc bon....

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Daphné
Daphné
Demi-dieu

le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère - Page 2 Empty Re: le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère

par Daphné le Mar 11 Jan 2011 - 8:21
@Kroko a écrit:
@Daphné a écrit:Dans mon académie, les organisations syndicales vont être convoquées pour en parler avec le DRH.

quelle acad ?

MP
Crazy Cow
Crazy Cow
Fidèle du forum

le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère - Page 2 Empty Re: le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère

par Crazy Cow le Mar 11 Jan 2011 - 10:55
@Kroko a écrit:
@mimile a écrit:
@lalilala a écrit:l'année dernière elle tenait pas du tout la route la mienne et les formateurs ne m'ont pas non plus été d'une grande aide... Il faut pas idéaliser la formation de l'année dernière non plus, c était un peu mieux mais je trouve que j'avais moins de temps dans l'ensemble que cette année à cause des nombreuses journées formation souvent inutiles

La relation avec le tuteur joue beaucoup ! Moi aussi je préfère être à 18h 15h avec un tuteur compétent qu'à 6h avec un tuteur qui s'en fou...
Il faudrait donc un service allégé pour les stagiaires (12h maximum) et une sélection attentive des tuteurs. Pour les tuteurs, il faudrait également donner des conditions attractives (ne pas les noyer sous les heures sup voir les décharger pour qu'ils puissent aller voir le stagiaire...). Il faudrait aussi ne pas laisser la responsabilité au seul tuteur (ou presque) de la validation ou pas du stagiaire....

entièrement d'accord.

+1!

_________________
We should never allow our fears or the expectations of others to set the frontiers of our destiny.
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère - Page 2 Empty Re: le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère

par JPhMM le Mar 11 Jan 2011 - 14:14
Extrait visuel du rapport...

le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère - Page 2 Stats_10

Ils sont forts les stagiaires de l’Éducation Nationale, ils sont même capables de prendre des congés de maladie de plus d'1 mois au cours d'un mois !!! Gné ?

(Et moi, j'adore les absurdités statistiques, ça bousille la crédibilité d'un document en une phrase Razz ...)

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
mimile
mimile
Grand sage

le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère - Page 2 Empty Re: le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère

par mimile le Mar 11 Jan 2011 - 14:24
oui mais un médecin peut très bien signer un arrêt maladie d'un mois ou plus en septembre... Le congés maladie déborde alors sur octobre...

JPhMM est de retour.
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère - Page 2 Empty Re: le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère

par JPhMM le Mar 11 Jan 2011 - 14:29
@mimile a écrit:oui mais un médecin peut très bien signer un arrêt maladie d'un mois ou plus en septembre... Le congés maladie déborde alors sur octobre...
Je sais bien Razz L’ambiguïté est surtout dans le titre du graphique, de fait.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
mimile
mimile
Grand sage

le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère - Page 2 Empty Re: le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère

par mimile le Mar 11 Jan 2011 - 14:52
oui c'est vrai que ça peut choquer, surtout les matheux Wink
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère - Page 2 Empty Re: le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère

par Marie Laetitia le Mar 11 Jan 2011 - 15:28
@lalilala a écrit:
et bien moi seb j apprends bien plus en observant des profs expérimentés en classe qu avec des formateurs. Je fonctionne un peu par imitation et je ne vois pas où est le problème...

Kroko, je t'assure que l'année dernière c'était loin d'être terrible, personnellement je préfère de loin cette année avec une tutrice qui tient la route, qui est humaine, disponible et avec moins de journées de formation grand blabla qui me faisaient perdre un temps précieux l'année dernière...

le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère - Page 2 2252222100 parfaitement d'accord !
On observe, on prend ce qui nous convient (selon notre personnalité, notre caractère) et on apporte sa part d'innovation...

_________________
 le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère - Page 2 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Invité
Invité

le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère - Page 2 Empty Re: le malaise des profs stagiaires reconnu dans un rapport du ministère

par Invité le Jeu 20 Jan 2011 - 13:04
quelqu'un est-il abonné?
http://www.mediapart.fr/journal/france/190111/enseignants-stagiaires-le-pire-reste-venir?utm_source=Mediapart
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum