Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Modulo
Modulo
Habitué du forum

Conseils après une visite de "formation" Empty Conseils après une visite de "formation"

par Modulo le Ven 14 Jan 2011 - 18:19
Bonjour à tous !

Voici ce qui me taraude :

La semaine dernière, après donc avoir passé mes premiers mois en tant que prof pas si stagiaire que ça, j'ai eu le droit, comme la plupart d'entre nous, à la fameuse "visite conseil qui va donner le droit à un rapport que les inspecteurs liront mais qui ne comptera pas dans votre titularisation hein !" Laughing

La fameuse visite arrive, se déroule dans une de mes meilleures classes - j'ai eu de la chance - et viens ensuite l'entretien. Et voici les conseils auxquels j'ai eu droit :

-> "Vous menez trop la danse dans votre cours, il faut vous effacer"
-> "Laisser les apprenants découvrir par eux-mêmes les définitions. Il faut qu'ils se les approprient, même si elle n'est pas exacte."
-> "Vous n'avez pas à faire du cours à chaque séance. Vous devriez sur une séquence de 7 heures en réserver une, dans les dernières, pour faire tout le cours proprement dit"
-> Ce conseil intervient sur le fait que dans une définition que j'ai donné, j'ai écrit le mot "tridécagone" "Vous ne devez pas distraire dans votre cours l'attention des apprenants, ne mettez pas des mots complexes"

Bref, beaucoup de petits conseils qui me semblent un peu... étranges. Je ne me permets pas de juger de la pertinence de ceux-ci, mais simplement de la possibilité de les appliquer. J'aurais aimé savoir s'il y a quelques néoprofs qui font au moins l'un de ces trucs, et quels sont leurs retours.

_________________
Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple
Raoul Volfoni
Raoul Volfoni
Doyen

Conseils après une visite de "formation" Empty Re: Conseils après une visite de "formation"

par Raoul Volfoni le Ven 14 Jan 2011 - 18:29
J'ai eu droit aux mêmes, lorsque j'étais stagiaire en histoire-géo... Pas de mots compliqués ! (on ne dit pas schisme, c'est vilain. On dit "le pape et le patriarche se disputent"). Surtout, ne les faites pas trop écrire, ça pourrait les user. Souvenez-vous qu'un élève de 2de ne peut pas se concentrer plus de 10 minutes d'affilée ! et j'en passe...

Et l'histoire de découvrir eux-même la définition, l'élève constructeur de son savoir et autres billevesées, j'y ai eu droit aussi. Et ça m'a toujours fait rire poliment. Ce ne sont que lubies de "pédagogues" persuadés qu'il suffit de donner quelques briques pour que les élèves inventent le ciment, la truelle et le fil à plomb !
Je me permets de te renvoyer au fil "IUFM vs FUMI" dans les actualités ; le problème de ces méthodes crétines y est très bien évoqué.

Wink
lapetitemu
lapetitemu
Expert

Conseils après une visite de "formation" Empty Re: Conseils après une visite de "formation"

par lapetitemu le Ven 14 Jan 2011 - 18:45
"Laisser les apprenants découvrir par eux-mêmes les définitions. Il faut qu'ils se les approprient, même si elle n'est pas exacte."

Donc si mes élèves "découvrent" que les subordonnées qui commencent par "que" sont des conjonctives, il faut que je les encourage à s'approprier cette définition ?...
Nuits
Nuits
Fidèle du forum

Conseils après une visite de "formation" Empty Re: Conseils après une visite de "formation"

par Nuits le Ven 14 Jan 2011 - 19:00
Mais voyons lapetitemu ! Tu n'écoutes pas ce que le monsieur a dit à Dryss: c'est parce qu'ils auront découvert par eux-même la définition qu'ils se l'approprieront !

Tu es une bonne prof ( j'en suis sûre ) mais comme pédagogo pff... Wink
Bref, tu fais la crétine le jour de la visite et dès que Miss IOUFM est partie, tu redeviens une enseignante douée de bon sens... (mais faut préparer son coup en amont pour que les élèves jouent le jeu)


_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy
ysabel
ysabel
Enchanteur

Conseils après une visite de "formation" Empty Re: Conseils après une visite de "formation"

par ysabel le Ven 14 Jan 2011 - 19:01
Ben dis voir ! C'est un vrai celui-là !!

T'occupe pas de ce qu'il/elle t'a dit : que des âneries...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Dulcinea
Niveau 10

Conseils après une visite de "formation" Empty Re: Conseils après une visite de "formation"

par Dulcinea le Ven 14 Jan 2011 - 20:18
Dryss,
Il faut que tu comprennes les conseils du tuteur à l'envers, exemple:
Vous devez mener la danse en cours, ne pas vous effacer. Sauf quand il vient, bien sûr! Quels crétins ces tuteurs. Combien de profs vont-ils bousiller comme ça?
Modulo
Modulo
Habitué du forum

Conseils après une visite de "formation" Empty Re: Conseils après une visite de "formation"

par Modulo le Ven 14 Jan 2011 - 20:46
@Dulcinea a écrit:Dryss,
Il faut que tu comprennes les conseils du tuteur à l'envers, exemple:
Vous devez mener la danse en cours, ne pas vous effacer. Sauf quand il vient, bien sûr! Quels crétins ces tuteurs. Combien de profs vont-ils bousiller comme ça?

Mouhahaha, ils vont donc voir fleurir maintenant des ennéagone, des hendécagone et des tetradécagones !!

Plus sérieusement, merci pour le lien sur le topic IUFM vs FUMI. Ce texte répond très franchement à beaucoup de questions soulevées lors de cette visite de formatage formation.

Je précise quand même qu'il ne s'agissait pas de mon tuteur, qui lui est quelqu'un de très très bien, mais d'une personne de l'IUFM.

_________________
Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple
Carabas
Carabas
Vénérable

Conseils après une visite de "formation" Empty Re: Conseils après une visite de "formation"

par Carabas le Ven 14 Jan 2011 - 22:16
Faut pas s'étonner qu'ils soient ignorants, s'ils n'apprennent rien... Rolling Eyes

J'sais pas, j'ai toujours eu l'impression que les mômes aimaient apprendre des mots nouveaux.

On peut continuer à appauvrir le vocabulaire. Guerre : gentils contre méchants. Bien, pas bien. Et hop, ça fait la rue Michel!

Vive la novlangue!

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
avatar
Invité
Invité

Conseils après une visite de "formation" Empty Re: Conseils après une visite de "formation"

par Invité le Ven 14 Jan 2011 - 22:28
ça existe donc encore? c'est un ayatollah de première celui-là dis donc.
bonne chance!
avatar
InvitéN
Grand sage

Conseils après une visite de "formation" Empty Re: Conseils après une visite de "formation"

par InvitéN le Ven 14 Jan 2011 - 22:54
[b]Vous menez trop la danse dans votre cours, il faut vous effacer"-[/b]
Quand on débute il est honorable de mener la danse et après de toute façon tu n'auras pas le choix; sinon il fallait envisager un autre métier

> "Laisser les apprenants découvrir par eux-mêmes les définitions. Il faut qu'ils se les approprient, même si elle n'est pas exacte."->

Là ce n'est pas un conseil. Il doit rabacher cette phrase passe partout à chaque visite. Manque de vocabulaire évident! Comme si on inventait une définition : on l'apprend point barre. Après éventuellement quand on maîtrise on déconstruit !

"Vous ne devez pas distraire dans votre cours l'attention des apprenants, ne mettez pas des mots complexes"

Il l'aime le mot "apprenant" . Les apprentis apprenants doivent rester ignares alors ?


Voilà c'était quelques réactions à chaud du soir. Il a l'air complètement destroy ton inspecteur conseilleur !
avatar
Invité
Invité

Conseils après une visite de "formation" Empty Re: Conseils après une visite de "formation"

par Invité le Sam 15 Jan 2011 - 9:30
Lorsque j'étais stagiaire, on m'a beaucoup reproché le fait que je me mettais également trop en avant, que je faisais une sorte de show en classe, qui entraînait bien les élèves, mais qu'à ce rythme, je n'allais pas tenir deux ans parce que c'était trop fatigant et que je n'étais pas humoriste ou magicienne et blah blah blah... On m'a même forcée à faire un mémoire sur l'effacement du professeur, c'est pour dire! Bref, j'ai bien joué le jeu lors de l'année de stage (effacement, etc., bon petit soldat, mémoire IUFM-esque avec plein de pédagogologie dedans, bref, ce qu'ils attendaient, en somme), mais depuis, je fais à ma sauce et je suis connue pour ça dans mon collège. OK, je n'arrive pas à m'effacer complètement, j'aime occuper l'espace, et je ne crois pas à la pédagogothéorie de l'apprenant au centre de son apprentissage, surtout au collège. Mes cours sont ma marque de fabrique, ça marche bien avec mes élèves (parfois je les fais beaucoup rire, j'ai peut-être raté ma vocation de clown), et chaque cours est un petit show, sans que ce soit le cirque du tout d'ailleurs, mais tant qu'ils apprennent et progressent, je ne vois pas qui ça dérange. Oui, c'est crevant, je l'admets, mais c'est ma personnalité et j'ai signé pour un métier, un rôle (c'est le cas de le dire), une mission, pas pour me transformer en ce que je ne suis pas.

Mon message est donc: fais ce qu'ils veulent te voir faire, sois titularisé et ensuite, laisse parler ton corps! Wink
Ergo
Ergo
Enchanteur

Conseils après une visite de "formation" Empty Re: Conseils après une visite de "formation"

par Ergo le Sam 15 Jan 2011 - 10:21
Je reconnais ces conseils, j'ai eu les mêmes par l'inspecteur (la collègue qui m'a vue trois fois, par contre, n'est pas dans cette mouvance, heureusement).
J'ajouterai la perle de l'entretien qui avait suivi sa visite:
"Il faut se méfier du tableau narcissique". Razz
(= ce sont les "apprenants" qui doivent construire de A à Z leur trace écrite. Je suppose que s'ils ont envie de mettre "Tiusdé Jeannuari 10" au lieu de Tuesday, January 11th, je dois les laisser faire et applaudir de cette marque d'imagination.)
Raoul Volfoni
Raoul Volfoni
Doyen

Conseils après une visite de "formation" Empty Re: Conseils après une visite de "formation"

par Raoul Volfoni le Sam 15 Jan 2011 - 11:13
Ah oui la trace écrite reflet du travail de l'élève ! l'un de mes morceaux préférés... avec "le cahier est un espace de liberté" (va donc exiger qu'ils n'y dessinent pas des b**) et saint Crayon à Papier qui veille sur nous tous.... Mon mémoire IUFM était un modèle du genre ; avec rappels des exigences (haha..) du socle et description circonstanciée des "situations de production", le tout dûment illustré de "productions d'élèves" parfois produites par mes petites mimines (ça va tellement plus vite)... Inutile de dire que ce ramassis de débilités m'a valu une mention TB.

Cette année, en LP, on ne m'a pas tellement assommée avec ces fadaises. Tout au plus m'a-t-on encouragée à "davantage tenir compte de la parole des élèves" dans ma trace écrite ; en gros, je commence la phrase et ils trouvent les quelques derniers mots, et on note quelque chose "qui vient d'eux". Mais pas question de passer une demi-heure pour leur faire cracher une phrase de trace écrite incorrecte et incomplète... on a un peu autre chose à faire. Et si on les laisse "construire leur apprentissage" et "donner du sens à ce qu'ils apprennent", autant aller se coucher et revenir dans six mois, vu la motivation et les lacunes de la plupart de mes ouailles...
avatar
Dulcinea
Niveau 10

Conseils après une visite de "formation" Empty Re: Conseils après une visite de "formation"

par Dulcinea le Sam 15 Jan 2011 - 11:20
Juliet et Kruella, vous avez écrit ce que je voulais écrire. Je vais éviter de faire doublon. Y en a marre de la dictature de l'élève au centre de rien du tout... enfin chez moi il est au centre des marques les plus chères et de substances peu recommandables.
roxanne
roxanne
Prophète

Conseils après une visite de "formation" Empty Re: Conseils après une visite de "formation"

par roxanne le Sam 15 Jan 2011 - 11:33
Là tu es ombée sur une gratinée.Moi j'ai eu et entendu des inspecteurs (des vrais ) qui préconisaient exactement l'inverse !
avatar
InvitéN
Grand sage

Conseils après une visite de "formation" Empty Re: Conseils après une visite de "formation"

par InvitéN le Sam 15 Jan 2011 - 11:49
@Dulcinea a écrit:Juliet et Kruella, vous avez écrit ce que je voulais écrire. Je vais éviter de faire doublon. Y en a marre de la dictature de l'élève au centre de rien du tout... enfin chez moi il est au centre des marques les plus chères et de substances peu recommandables.

Oui, en fait on est passé de l'enfant roi à l'enfant client. Je croyais qu'on en était revenu de l'enfant au centre du système ( ça date de 1989 et de la loi d'orientation d'alors 😕 ) . Je croyais qu'on devait mettre au centre le tryptique : élèves/savoirs/enseignant...En EPS sans doute sommes nous un peu décalés alors?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum