Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
kiwi
Monarque

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 6 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par kiwi le Jeu 17 Fév 2011 - 20:33
Cripure a écrit:
@kiwi a écrit:Je ne suis pas prof de fac, juste pauvre petite prof de collège, et mes cours ne tendent pas, en effet, à l'exhaustivité. De toute façon, qu'en auraient fait mes élèves de ZEP?!!!
Ah, très très important pour les stagiaires, ça. Vous ne le savez pas encore, mais l'élève de ZEP étant génétiquement modifié à la baisse, il faut impérativement lui proposer des cours de merde sans début ni fin ni queue ni tête pour qu'il soit heureux.
Car le sauvageon est une race....

Là, je crois que je vais franchement être désagréable. Avez-vous une seule fois mis les pieds dans un collège pour y enseigner? Avez-vous une seule fois tenté de tenir une classe de ZEP à 28 un vendredi soir de 16h à 17? En ZEP, on n'est pas prof, on est éducateur. Et la première chose qu'on apprend aux élèves c'est d'un, de rester le cul sur leur chaise pendant 55 min sans se lever ( ce qui est déjà, à la base, un exploit) et sans tabasser le camarade à l'autre bout de la classe, et de deux, de ne pas se pencher aux fenêtres pour répondre à la bande de zonards qui traîne devant le bahut, et de ne pas les insulter car ça dégénère rapidement en émeute au point de devoir appeler la BAC pour rétablir l'ordre (s'en suit une petite convocation chez le C/E pour mise au point... hum). Ensuite, comment enseigner à des enfants qui pour beaucoup sont non-francophones?! Navrée, mais je ne suis pas encore formée au turc, au pakistanais ou à divers dialectes sénégalais, maliens ou congolais.

Alors oui, mes cours en ZEP étaient au ras des pâquerettes. Je faisais la quintessence de la base. J'essayais déjà au moins de leur apprendre à lire et à répondre par une petite phrase simple (pourtant, je ne suis pas prof de lettres). L'âge industriel, la différence entre un suffrage censitaire et universel, ne pas confondre une république et une démocratie... on en était loin.

Donc oui, très facile de tenir ce genre de propos quand on ne sait pas de quoi on parle. Je crois que décidément, on ne fait pas le même métier.

Surtout qu'il serait peut-être bon de me relire correctement : je suis la première à dire qu'il faut préparer son cours dans la globalité pour qu'il ait "une queue" et "une tête"...

Gryphe
Gryphe
Médiateur

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 6 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Gryphe le Jeu 17 Fév 2011 - 20:39
@kiwi a écrit:Alors oui, mes cours en ZEP étaient au ras des pâquerettes. Je faisais la quintessence de la base.
Au fait, kiwi, bienvenue sur Neoprofs. Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 6 87238

Je crois que tes cours de zep n'étaient pas au ras des pâquerettes.

Tu as fait des choses fondamentales, capitales et utiles. Merci pour tous les élèves à qui tu as pu apprendre autant de choses.

Et je suis très sérieuse en disant cela.

Smile
kiwi
kiwi
Monarque

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 6 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par kiwi le Jeu 17 Fév 2011 - 20:45
@Gryphe a écrit:

Je crois que tes cours de zep n'étaient pas au ras des pâquerettes.

Tu as fait des choses fondamentales, capitales et utiles. Merci pour tous les élèves à qui tu as pu apprendre autant de choses.

Et je suis très sérieuse en disant cela.

Smile

Merci!

Si c'était au ras des pâquerettes au niveau des programmes, c'est clair. Je n'ai d'ailleurs jamais fait la moitié des programmes. Le problème (en ZEP plus que dans un établissement lambda), c'est qu'il faut commencer par inculquer ou réinculquer les normes de l'institution et de la vie en collectivité avant de pouvoir faire son travail d'enseignant. Et ça, ça prend beaucoup de temps. Et ensuite, une fois qu'on a obtenu un semblant de climat de travail, là, on peut faire cours. Non pas que les gamins de banlieues soient plus stupides que la normale, non. Mais malheureusement, quand certains viennent d'arriver en France, n'ont jamais été à l'école (si si) et sont donc totalement analphabètes et parlent en prime une langue différente, ben, on ne fait pas grand chose avec eux...
Gryphe
Gryphe
Médiateur

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 6 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Gryphe le Jeu 17 Fév 2011 - 20:51
@kiwi a écrit:Le problème (en ZEP plus que dans un établissement lambda), c'est qu'il faut commencer par inculquer ou réinculquer les normes de l'institution et de la vie en collectivité avant de pouvoir faire son travail d'enseignant. Et ça, ça prend beaucoup de temps.
Article deux de la loi du 23 avril 2005 :
« Outre la
transmission des connaissances, la Nation fixe comme mission première à l'école
de faire partager aux élèves les valeurs de la République
.
« Dans l'exercice de leurs fonctions, les personnels mettent en œuvre ces
valeurs. »
Wink
kiwi
kiwi
Monarque

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 6 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par kiwi le Jeu 17 Fév 2011 - 20:54
@Gryphe a écrit:
@kiwi a écrit:Le problème (en ZEP plus que dans un établissement lambda), c'est qu'il faut commencer par inculquer ou réinculquer les normes de l'institution et de la vie en collectivité avant de pouvoir faire son travail d'enseignant. Et ça, ça prend beaucoup de temps.
Article deux de la loi du 23 avril 2005 :
« Outre la
transmission des connaissances, la Nation fixe comme mission première à l'école
de faire partager aux élèves les valeurs de la République
.
« Dans l'exercice de leurs fonctions, les personnels mettent en œuvre ces
valeurs. »
Wink

Je parlais bien de normes, non pas de valeurs républicaines. Les normes sont normalement transmises par la première sphère de socialisation qu'est la famille... Le souci, c'est que ce n'est plus fait! ça retombe donc sur l'école, donc sur nous.
Gryphe
Gryphe
Médiateur

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 6 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Gryphe le Jeu 17 Fév 2011 - 20:57
A ce niveau-là, c'est vrai que l'école a bon dos, et qu'elle est obligée trop souvent de "réparer" des choses qui ne se font pas ailleurs... Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 6 327530
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 6 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par User5899 le Jeu 17 Fév 2011 - 21:02
@kiwi a écrit:
Cripure a écrit:
@kiwi a écrit:Je ne suis pas prof de fac, juste pauvre petite prof de collège, et mes cours ne tendent pas, en effet, à l'exhaustivité. De toute façon, qu'en auraient fait mes élèves de ZEP?!!!
Ah, très très important pour les stagiaires, ça. Vous ne le savez pas encore, mais l'élève de ZEP étant génétiquement modifié à la baisse, il faut impérativement lui proposer des cours de merde sans début ni fin ni queue ni tête pour qu'il soit heureux.
Car le sauvageon est une race....

Là, je crois que je vais franchement être désagréable. Avez-vous une seule fois mis les pieds dans un collège pour y enseigner? Avez-vous une seule fois tenté de tenir une classe de ZEP à 28 un vendredi soir de 16h à 17? En ZEP, on n'est pas prof, on est éducateur. Et la première chose qu'on apprend aux élèves c'est d'un, de rester le cul sur leur chaise pendant 55 min sans se lever ( ce qui est déjà, à la base, un exploit) et sans tabasser le camarade à l'autre bout de la classe, et de deux, de ne pas se pencher aux fenêtres pour répondre à la bande de zonards qui traîne devant le bahut, et de ne pas les insulter car ça dégénère rapidement en émeute au point de devoir appeler la BAC pour rétablir l'ordre (s'en suit une petite convocation chez le C/E pour mise au point... hum). Ensuite, comment enseigner à des enfants qui pour beaucoup sont non-francophones?! Navrée, mais je ne suis pas encore formée au turc, au pakistanais ou à divers dialectes sénégalais, maliens ou congolais.

Alors oui, mes cours en ZEP étaient au ras des pâquerettes. Je faisais la quintessence de la base. J'essayais déjà au moins de leur apprendre à lire et à répondre par une petite phrase simple (pourtant, je ne suis pas prof de lettres). L'âge industriel, la différence entre un suffrage censitaire et universel, ne pas confondre une république et une démocratie... on en était loin.

Donc oui, très facile de tenir ce genre de propos quand on ne sait pas de quoi on parle. Je crois que décidément, on ne fait pas le même métier.

Surtout qu'il serait peut-être bon de me relire correctement : je suis la première à dire qu'il faut préparer son cours dans la globalité pour qu'il ait "une queue" et "une tête"...

Rien de tout cela n'est en question. Vous n'êtes ni la première ni la dernière et je comprends très bien ces difficultés sans avoir besoin que vous me le décriviez. C'est la formulation qui est choquante, car elle dit qu'il y a plusieurs contenus en fonction du public.
Pour Gryphe. La valeur première de la République, si l'on en vient aux grands mots et aux lois, c'est qu'elle est une et indivisible.
kiwi
kiwi
Monarque

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 6 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par kiwi le Jeu 17 Fév 2011 - 21:11
Cripure a écrit:
Rien de tout cela n'est en question. Vous n'êtes ni la première ni la dernière et je comprends très bien ces difficultés sans avoir besoin que vous me le décriviez. C'est la formulation qui est choquante, car elle dit qu'il y a plusieurs contenus en fonction du public.

Mais je le réitère : il y a bien plusieurs contenus en fonction du public. Une classe composée de très bons élèves pour la majorité, je vais approfondir. Je ne vais pas me contenter du minimum. Je vais leur demander 20 lignes et non 5. Je vais leur donner un texte difficile.
Des élèves pour beaucoup en échec scolaire, pour beaucoup non francophones et primo-arrivants et dans la contestation permanente, et bien je vais faire la base sans aller plus loin. Je vais aussi faire passer différemment les contenus, leur donner des textes simples, leur poser des questions simples sans approfondir, parce que j'ai d'autres objectifs avec ce public là. Donc c'est sûr que je ne vais pas chercher à être exhaustive. Et de toute façon, ce n'est pas ce qui nous est demandé (me semble-t-il).
ysabel
ysabel
Enchanteur

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 6 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par ysabel le Jeu 17 Fév 2011 - 22:05
@Daniel a écrit:Il faut indiquer des objectifs sur le descriptif ? c'est nouveau, ça..? Suspect

Bon, après ce n'est que mon IPR Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 6 395790 et je l'em**de !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
ysabel
ysabel
Enchanteur

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 6 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par ysabel le Jeu 17 Fév 2011 - 22:11
@Jean a écrit:
Cripure a écrit:
@ysabel a écrit:je ne parle plus de sq mais de chapitres (d'ailleurs l'IPR ne l'en a même pas parlé, comme quoi...) et j'oublie les sacro-saint OE et objectifs dans le descriptif, ça, elle n'a pas aimé
Ah, il faut les indiquer ? On devrait tous écrire : "Objectif : faire comprendre les textes".

Bravissimo !


et je suis en passe de supprimer le terme de séance !! Twisted Evil

je me demande si je ne vais pas finir par faire : étude de texte + histoire littéraire, civilisation + méthodologie + étude de la langue (grammaire, quoi Wink ), au moins en 2de car pour les 1ères c'est moins évident avec l'EAF
Tout en respectant les programmes

De toute manière mon rapport d'inspection ne pourra pas être pire Razz

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 6 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par User5899 le Jeu 17 Fév 2011 - 22:17
@ysabel a écrit:De toute manière mon rapport d'inspection ne pourra pas être pire Razz
Et en plus, ça dépend tellement de la personne qui vous visite...
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 6 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par User5899 le Jeu 17 Fév 2011 - 22:18
@kiwi a écrit:
Cripure a écrit:
Rien de tout cela n'est en question. Vous n'êtes ni la première ni la dernière et je comprends très bien ces difficultés sans avoir besoin que vous me le décriviez. C'est la formulation qui est choquante, car elle dit qu'il y a plusieurs contenus en fonction du public.

Mais je le réitère : il y a bien plusieurs contenus en fonction du public. Une classe composée de très bons élèves pour la majorité, je vais approfondir. Je ne vais pas me contenter du minimum. Je vais leur demander 20 lignes et non 5. Je vais leur donner un texte difficile.
Des élèves pour beaucoup en échec scolaire, pour beaucoup non francophones et primo-arrivants et dans la contestation permanente, et bien je vais faire la base sans aller plus loin. Je vais aussi faire passer différemment les contenus, leur donner des textes simples, leur poser des questions simples sans approfondir, parce que j'ai d'autres objectifs avec ce public là. Donc c'est sûr que je ne vais pas chercher à être exhaustive. Et de toute façon, ce n'est pas ce qui nous est demandé (me semble-t-il).


cheers
avatar
Loubdalou
Expert

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 6 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Loubdalou le Dim 20 Fév 2011 - 20:50
Est-ce que certains savent si en langue, à cause des réformes comme le CECRL, il nous est demandé de ne pas faire de "progression", ce fameux plan de séquence-chapitre à l'année ??

Mon tuteur ne m'en a jamais parlé... Mes collègues sont estomaqués quand je leur dit que je n'en ai jamais entendu parlé, collègues prof de langue, help !

lalilala
lalilala
Empereur

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 6 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par lalilala le Dim 20 Fév 2011 - 20:54
Non en langue on ne nous demande pas de progression

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Pili
Pili
Grand sage

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 6 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Pili le Dim 20 Fév 2011 - 21:10
On devrait pouvoir dire ce que l'on va faire ...à l'année :shock: affraid

Oh nooooooooon, j'en suis loin !
avatar
Loubdalou
Expert

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 6 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Loubdalou le Lun 21 Fév 2011 - 21:46
Je me suis renseignée, il paraît qu'en langue ça ne se fait plus depuis le CECRL.
Mais je vais reprendre le principe.
Je l'explique pour celles et ceux qui ne connaissent pas : avant la rentrée, on prend les programmes officiels, on voit la liste des choses à connaître en fin d'année. On tâche de répartir cela en chapitres/séquences. C'est assez flou, ce n'est pas une liste de séquences bien définie, cela sert juste à structurer le temps. Par exemple:
septembre/octobre : présent de l'indicatif + subjonctif
novembre/décembre : le futur progressif + le futur + estar-gérondif
janvier/février : le passé
mars/avril : la concordance des temps
mai/juin : révision de tout
(c'est super ambitieux et je ne prétends pas faire cette progression là, c'est juste pour montrer à quoi ça ressemble)
==> Je ferai ça l'année prochaine car je trouve qu'en 3° par exemple, mes élèves ne savent pas grand chose parce que je n'ai pas été assez guidé par la grammaire. Et je m'en fiche qu'on nous demande de ne pas être guidés par cela, maintenant je sais me débrouiller pour que cela ne se voit pas !
yesyes
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum