Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Edgar
Neoprof expérimenté

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Edgar le Sam 5 Fév 2011 - 17:15
J'ai fait cela des années sans être officiellement CP, ainsi que maintes autres choses faites spontanément parce que je les croyais nécessaires et à titre totalement gratuit aussi, et me suis finalement essoufflé de travailler gratuitement et sans aucun bénéfice autre qu'une reconnaissance interne qui ne me suffit plus du tout aujourd'hui.

Ethelinda
Ethelinda
Niveau 5

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Ethelinda le Sam 5 Fév 2011 - 18:01
@lapetitemu a écrit:
@mblonde a écrit: Et quand je lui ai dis que j'en avais marre de l'administration, elle m'a répondu eux aussi ils en ont marre de toi...

Mais c'est affreux de t'avoir dit ça ! Qu'est-ce que c'est que ces tuteurs ?...

Ecoute, comme tu le dis à la fin, les élèves, ça va, c'est quand même ce qui fonde notre métier, donc l'essentiel c'est que ça se passe bien de ce côté-là ! Le reste, dis-toi bien que ça concerne surtout cette année de stage : après, tu auras peut-être des cde à la con, mais ils n'auront pas grand-chose à dire sur toi, tu seras titulaire, et voilà.

En revanche, ce que tu dis sur la note administrative confirme mes soupçons : moi aussi, j'ai eu la moyenne de mon échelon, avec AB sur autorité/rayonnement. Sur le moment, je n'ai pas contesté, après tout, je débute, je suis la première à dire que je n'ai pas d'autorité... Mais bon ! Ca fait quand même mal à l'ego, et plusieurs choses me chiffonnent : un autre stagiaire a eu B ou TB, je ne sais plus, simplement parce qu'il a accepté de faire du tutorat avec un élève (mais, et d'une, si on me l'avait proposé, j'aurais aussi accepté, j'ai toujours dit que je serais prête à prendre en "cours particuliers" des élèves qui sont insupportables en classe entière mais avec qui je pense pouvoir bosser en tête à tête ; et de deux, ce tutorat de mon collègue n'a duré que 4 ou 5 séances...), et du coup sa note est montée à 34 (il est aussi à l'échelon 3). Ce n'est peut-être pas grand-chose, mais j'ai cru comprendre que la note augmentait très très peu chaque année par la suite, et donc, plus on commence haut, mieux c'est... L'autre chose, c'est cette position bancale que l'on a vis-à-vis de l'administration : ils nous demandent de nous confier à eux si on a des problèmes, mais en même temps ils notent notre capacité à gérer les problèmes. Quand les collègues m'ont emmenée voir la principale le jour où j'ai craqué, je me sentais en confiance, et, effectivement, elle avait l'air de me soutenir, c'est elle qui m'a proposé de prendre plusieurs jours de repos... mais si c'est pour me saquer derrière !

Voilà, je me rends bien compte que cette histoire de notes n'est pas très importante, par rapport aux horreurs que vivent certains autres stagiaires avec leur tuteur ou cde, mais quand même, ça m'a vexée, et c'est représentatif des méthodes un peu limites de nos chefs.

Je suis tellement d'accord... Mon CDE m'a mis "passable" en autorité/rayonnement, non pas à cause de mon autorité, mais à cause de mon rayonnement, je ne rayonne pas assez, on ne me voit pas suffisamment (sous-entendu : vu que ma tutrice lui a rapporté qu'elle ne me voyait jamais, il en a déduit que je restais dans mon coin). Ça m'a mis le moral à zéro, sans compter que ma tutrice m'a totalement démolie la semaine dernière à propos de la façon dont je fais cours (c'est simple : RIEN ne va)... Et à cause du stress, cette semaine, ô surprise, j'étais tellement fatiguée et j'ai tellement manqué d'énergie que mes 4e m'ont totalement pourrie (applaudissements, taper des pieds...), comme ils ne l'avaient jamais fait (ils étaient bavards mais je n'ai jamais eu ça) si bien que le CDE a débarqué dans ma salle.
Je me sens vraiment nulle et je n'en peux plus, je sais que la moitié de l'année est faite, mais là je m'interroge : combien de temps vais-je encore tenir ?
lalilala
lalilala
Empereur

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par lalilala le Sam 5 Fév 2011 - 22:09
c est une période difficile là.....courage, ça repartira après les vacances! Je suis dans le même état, physiquement, je n en peux plus...du coup je bâcle un peu mes cours, je laisse passer plein de choses en classe (ou je punis un peu n importe comment des fois), c est le bazar avec les premières STG et avec les autres je n ai pas non plus le silence....pffff ras le bol

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
Kroko
Sage

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Kroko le Sam 5 Fév 2011 - 22:57
Aliks, tu dis que c'est bien de parler de mes problèmes. Moi j'en ai parlé, je me suis ouverte, à ma tutrice, mon aide IEN, mon CDE, et je me suis rendue compte que c'était une erreur. Je voulais juste progresser, en demandant des conseils sur des situations concrètes. Ma tutrice (qui est vraiment une grosse s*al*pe pas très pédagogue) a traduit tout ça en : "tu n'es pas faite pour ce métier".
Par contre, ma copine stagiaire qui s'est pris une serviette hygiènique dans la face, des bouts de balais, un déo enflammé, et qui n'ose pas en parlé, elle, par contre, on ne se dit pas qu'elle n'est "pas faite pour ce métier." Alors qu'elle n'a toujours pas des bouts de solutions pour avancer et que maintenant parfois, elle s'assied à son bureau et attend juste que l'heure passe.
ça me dégoute un peu, que pour faire bien, il faille taire les problèmes.
Gryphe
Gryphe
Médiateur

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Gryphe le Sam 5 Fév 2011 - 23:08
@Kroko a écrit:ça me dégoute un peu, que pour faire bien, il faille taire les problèmes.
Kroko, la différence, c'est que maintenant, tu sais faire cours, et que elle toujours pas.

Ça a payé quand même que tu parles de tes (inévitables) difficultés initiales.

Ceci dit, je dois reconnaître que je comprends ton sentiment...
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par User5899 le Sam 5 Fév 2011 - 23:12
Chères Collègues stagiaires, je compatis de tout cœur avec vous. Non seulement on vous a donné un service complet pour votre première année, ce qui est proprement inhumain, mais en plus, dès votre entrée dans le métier, on vous infantilise à l'envie. C'est vraiment dégueulasse. J'espère que ça ne vous donne pas trop l'envie de partir et, surtout, que vous avez réussi à nouer des relations meilleures avec d'autres personnes de vos établissements. Hélas, dans ce métier, dès qu'il y a une once de hiérarchie, c'est la mort. Bon courage...
avatar
Kroko
Sage

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Kroko le Sam 5 Fév 2011 - 23:16
@Gryphe a écrit:
@Kroko a écrit:ça me dégoute un peu, que pour faire bien, il faille taire les problèmes.
Kroko, la différence, c'est que maintenant, tu sais faire cours, et que elle toujours pas.

Ça a payé quand même que tu parles de tes (inévitables) difficultés initiales.

Ceci dit, je dois reconnaître que je comprends ton sentiment...

oui c'est sûr, et cette semaine, quand je me suis rendu compte que :
-je n'ai pas été insultée.
-personne ne m'a manqué de respect
-je n'ai rempli aucune fiche de suivi
-je n'ai donné aucune punition
-je n'ai mis aucune heure de colle
-que j'ai réussi à faire dans mes cours tout ce que j'avais prévu, voire plus ...
et que non, je n'ai loupé aucune heure de cours ...
mais quels progrès effectués !

ça serait bien que la hiérarchie le remarque maintenant.
Gryphe
Gryphe
Médiateur

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Gryphe le Sam 5 Fév 2011 - 23:34
@Kroko a écrit:quels progrès effectués !
Eh ben tu vois ! Bravo !!! Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 26713 Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 452979 Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 7161
avatar
Kroko
Sage

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Kroko le Sam 5 Fév 2011 - 23:36
merci Gryphe !!
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Celeborn le Sam 5 Fév 2011 - 23:47
@Kroko a écrit:
ça serait bien que la hiérarchie le remarque maintenant.

Tu peux l'y aider…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
John
John
Médiateur

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par John le Sam 5 Fév 2011 - 23:49
@Celeborn a écrit:
@Kroko a écrit:
ça serait bien que la hiérarchie le remarque maintenant.
Tu peux l'y aider…
+1

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Kroko
Sage

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Kroko le Sam 5 Fév 2011 - 23:49
oui, comment ?
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Celeborn le Sam 5 Fév 2011 - 23:55
@Kroko a écrit:oui, comment ?

« J'ai essayé de tenir compte de vos conseils et me suis fixé un ensemble de critères précis afin de voir quels points j'arrivais à améliorer et sur quels points je devais davantage porter mes efforts… et regardez, ça va mieux. Auriez-vous d'autres critères à me proposer afin que je puisse encore m'améliorer ? »

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
frankenstein
Vénérable

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par frankenstein le Sam 5 Fév 2011 - 23:56
Tout ce vous vivez, c'est malheureusement un "condensé" de ce qui se passe dans l'EN et dans la fonction publique en général...Beaucoup de non-dits, de coups bas, des gens faux jetons et faux culs...Bien sûr, vous allez vous "endurcir", mais sachez qu'il y a bcp d'injustices dans l'enseignement et que même avec "de la bouteille" on peut les subir toute sa carrière. C'est un des aspects du "métier d'enseignant" que la majorité des personnes hors EN ignore. No
Engagez-vous, syndiquez-vous qu'ils disaient...(enfin, avant, maintenant ils préviennent !)
Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 1795311142_small_1 lol!

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
avatar
Kroko
Sage

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Kroko le Dim 6 Fév 2011 - 0:02
@Celeborn a écrit:
@Kroko a écrit:oui, comment ?

« J'ai essayé de tenir compte de vos conseils et me suis fixé un ensemble de critères précis afin de voir quels points j'arrivais à améliorer et sur quels points je devais davantage porter mes efforts… et regardez, ça va mieux. Auriez-vous d'autres critères à me proposer afin que je puisse encore m'améliorer ? »

merci ... je l'ai dit à Tutrice Pourrie l'autre jour, mais bon, elle est ce qu'elle est hein.
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Celeborn le Dim 6 Fév 2011 - 0:10
@Kroko a écrit:
merci ... je l'ai dit à Tutrice Pourrie l'autre jour, mais bon, elle est ce qu'elle est hein.

Faut viser au-dessus, à mon avis.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
Augustin
Augustin
Banni

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Augustin le Lun 7 Fév 2011 - 19:10
C'est clair qu'il faut te faire ta propre pub, sinon ils vont pas le faire à ta place. Pire, ils vont rester sur leur première idée.
avatar
Loubdalou
Expert

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Loubdalou le Mer 16 Fév 2011 - 12:52
Hellou

Puisque que l'on parle ici de tuteurs pourris, je vous raconte mon histoire ! Evil or Very Mad
Ma tutrice est obsédée par l'avance que je peux avoir ou non dans mon travail. Quand je dis obsédée, c'est un presque un euphémisme !
Au début de l'année, forcément je ne savais pas construire une séquence (1 chapitre quoi...). Et bien il fallait que je lui en envoie une séquence de chaque niveau pour qu'on les regarde ensemble, MAIS JE NE SAVAIS PAS COMMENT FAIRE !!

Bref, j'ai essayé, j'ai fait des trucs nuls, et avec de sacrés pb perso en plus j'avais beaucoup de mal à y arriver : il fallait gérer des classes difficiles (les pires du collège, le principal l'a dit lui-même à l'IPR), apprendre à construire un cours, à construire une séquence, à se comporter en prof, le tout sans formation. Car avec ma tutrice, on n'a pas construit ensemble cette première séquence ni aucun cours... Non non, je devais la faire, me planter royalement et ensuite elle me corrigeait... titanic

Bref, elle s'est impatientée, forcément, car je me noyais et je ne pouvais rien lui envoyer de complet, je construisais au jour le jour !

Depuis ça va mieux. De séquence en séquence je progresse. MAIS, il y a quand même des pb...
Il faut que je lui envoie TOUTES mes séquences, TOUT TOUT TOUT. Sinon c'est reproché, de manière plutôt diplomate, mais quand même...
Et il faut surtout, que je les lui envoie AVANT que je ne les commence avec les élèves. Et elle veut pouvoir les corriger AVANT aussi. Donc, il faut lui laisser le temps de pouvoir tout corriger AVANT, donc il faut les lui envoyer LONGTEMPS (plus de 2 semaines) avant leur lancement. Donc, je dois avoir plus de 2 semaines d'avance, non pas sur la préparation de cours, mais sur la réparation de SEQUENCE, donc en réalité avoir 1 mois et demi d'avance...Et encore la dernière fois j'avais 2 semaines et demi d'avance et elle trouvait que j'étais encore en retard...
affraid

Forcément, avec un emploi du temps comme le nôtre, je n'y arrive pas... Elle me le reproche et elle veut me faire bosser de manière plus intensive... Elle s'attend à ce que le week-end je ne prenne que 2heures de pause, tout le reste du temps je devrais bosser et prendre de l'avance, c'est tellement important dans notre métier !

Du coup, je suis rebelle, et le week-end je ne bosse que le dimanche après-midi. Elle n'en est pas satisfaite du tout et elle dit à l'IPR que je ne fais que gérer l'urgence... Mais bien sûr ! Je passe donc pour une stagiaire qui ne bosse PAS ASSEZ...

Je lui ai dit que si je bossais plus, je craquais, et que je n'en ai aucune envie. Et là, j'ai commis LE crime de lèse-majesté... Mes propos sont INADMISSIBLES, je suis dans cette situation parce que je ne veux pas appliquer ces conseils qui sont là pour m'aider etc. Je lui ai rappelé que je pourrai travailler de manière plus efficace et donc avoir plus d'avance quand j'aurai plus d'expérience, forcément elle connait d'autres stagiaires qui font mieux que moi...

Résultat ? Après avoir demandé leur avis aux syndicats, à d'autres conseillers pédagogiques, à des collègues, il apparaît que son comportement est intrusif, que c'est de l'ingérence et à la limite du harcèlement moral. Donc la 1° étape est une médiation, si elle refuse, si ça se passe mal, l'action syndicale...

Si vous êtes aussi dans ce cas, un tuteur abusif alors que vous faites votre travail, sachez qu'on ne peut pas vous refuser la titularisation pour ça. Que si vous prenez des congés maladie parce que nerveusement c'est trop dur, ne donner pas le volet 1 du certificat médical où il sera écrit pourquoi vous prenez votre congé maladie, cela pourrait être utilisé contre vous au moment de la titularisation. ex: "dépression" ou "trouble anxieux", à éviter de divulguer...

Voilou...

J'ai une question aux conseillers pédagogiques qui pourraient lire cela : quels textes, quelles circulaires et quelles personnes de l'EN fixent les attentes concrètes que le tuteur doit avoir par rapport à son stagiaire ? Je précise bien "concrètes", en terme d'avance dans le travail...? En terme d'envoi de travail...?

Bon courage à toutes et à tous !
Ethelinda
Ethelinda
Niveau 5

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Ethelinda le Mer 16 Fév 2011 - 13:40
@Loubdalou a écrit:J'ai une question aux conseillers pédagogiques qui pourraient lire cela : quels textes, quelles circulaires et quelles personnes de l'EN fixent les attentes concrètes que le tuteur doit avoir par rapport à son stagiaire ? Je précise bien "concrètes", en terme d'avance dans le travail...? En terme d'envoi de travail...?

Déjà, courage à toi, ma tutrice n'en est pas à ce point et pourtant je n'en peux plus...

Si tu trouves ces textes, je les veux bien aussi, ça m'intéresse. Parce que là, mes rapports avec ma tutrice sont tels que je songe sérieusement à démissionner. Je ne me vois pas revenir au collège. Je suis en vacances et pourtant je continue de pleurer en pensant à la rentrée... Super moment à passer. cafe
avatar
Dulcinea
Niveau 10

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Dulcinea le Mer 16 Fév 2011 - 13:48
Mais c'est quoi ces tutrices qui s'immiscent dans votre travail sans vous aider? Jamais, je n'ai connu cette situation, le tuteur devrait être une aide, un référent, mais vous n'avez pas à lui rendre des comptes comme ça, c'est intenable.
Ce système de titularisation est décidément très opaque, quel doit être le vrai rôle du tuteur? Tout contrôler, certainement pas!
Ce n'est pas du tout ce qui se passe dans mon lycée avec les stagiaires, le tuteur doit être disponible point barre.
Enfin, si quelqu'un a des circulaires sur la question, cela m'intéresse aussi.
lalilala
lalilala
Empereur

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par lalilala le Mer 16 Fév 2011 - 13:49
courage les filles!!

je ne crois pas qu il y ait de textes officiels et précis. Les tuteurs ont des réunions (pas beaucoup) dans lesquelles ont leur donne des conseils pour accompagner leur stagiaire, mais il n y a rien de bien clair je pense et chaque tuteur fait un peu comme il veut je crois, en fonction de sa personnalité...celle que j avais l'année dernière jouait les petits chefs, j'avais toujours l'impression qu'elle vérifiait mes "devoirs" (mes séquences à préparer, mes séances, je lui envoyais tout et il fallait aussi que je prenne énormément d'avance parce que je passais après toutes ses activités, du coup il fallait qu'elle ait du temps devant pour simplement lire mes documents sans me faire aucune remarque constructive dessus...c était à moi de tout trouver toute seule, apparemment elle n était là que pour le fliquer finalement...), celle de cette année m'apporte des documents sur les thèmes qui m'intéressent, me dit ce qu elle ferait sur tel ou tel document avant que je le fasse en cours, bref, m'accompagne réellement sans me mettre la pression. Pourtant je suis dans la même académie que l'année dernière, avec les mêmes formateurs, la même inspectrice et donc les mêmes directives pour les tuteurs.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Ergo
Ergo
Enchanteur

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Ergo le Mer 16 Fév 2011 - 14:05
Quand il y a tuteurs, normalement les tuteurs doivent remplir le tableau des 10 compétences. Je ne sais plus si on l'a déjà mis, au cas où je le remets:

Ergo
Ergo
Enchanteur

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Ergo le Mer 16 Fév 2011 - 14:07
J'espère que ça marche...
Et la fiche formative blablabla.

Bon courage à tous. Certains d'entre vous n'ont vraiment pas eu de chance au tirage...fleurs
avatar
Jean
Niveau 8

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Jean le Mer 16 Fév 2011 - 14:17
@Loubdalou a écrit:Hellou

Puisque que l'on parle ici de tuteurs pourris, je vous raconte mon histoire ! Evil or Very Mad
Ma tutrice est obsédée par l'avance que je peux avoir ou non dans mon travail. Quand je dis obsédée, c'est un presque un euphémisme !
Au début de l'année, forcément je ne savais pas construire une séquence (1 chapitre quoi...). Et bien il fallait que je lui en envoie une séquence de chaque niveau pour qu'on les regarde ensemble, MAIS JE NE SAVAIS PAS COMMENT FAIRE !!

Bref, j'ai essayé, j'ai fait des trucs nuls, et avec de sacrés pb perso en plus j'avais beaucoup de mal à y arriver : il fallait gérer des classes difficiles (les pires du collège, le principal l'a dit lui-même à l'IPR), apprendre à construire un cours, à construire une séquence, à se comporter en prof, le tout sans formation. Car avec ma tutrice, on n'a pas construit ensemble cette première séquence ni aucun cours... Non non, je devais la faire, me planter royalement et ensuite elle me corrigeait... titanic

Bref, elle s'est impatientée, forcément, car je me noyais et je ne pouvais rien lui envoyer de complet, je construisais au jour le jour !

Depuis ça va mieux. De séquence en séquence je progresse. MAIS, il y a quand même des pb...
Il faut que je lui envoie TOUTES mes séquences, TOUT TOUT TOUT. Sinon c'est reproché, de manière plutôt diplomate, mais quand même...
Et il faut surtout, que je les lui envoie AVANT que je ne les commence avec les élèves. Et elle veut pouvoir les corriger AVANT aussi. Donc, il faut lui laisser le temps de pouvoir tout corriger AVANT, donc il faut les lui envoyer LONGTEMPS (plus de 2 semaines) avant leur lancement. Donc, je dois avoir plus de 2 semaines d'avance, non pas sur la préparation de cours, mais sur la réparation de SEQUENCE, donc en réalité avoir 1 mois et demi d'avance...Et encore la dernière fois j'avais 2 semaines et demi d'avance et elle trouvait que j'étais encore en retard...
affraid

Forcément, avec un emploi du temps comme le nôtre, je n'y arrive pas... Elle me le reproche et elle veut me faire bosser de manière plus intensive... Elle s'attend à ce que le week-end je ne prenne que 2heures de pause, tout le reste du temps je devrais bosser et prendre de l'avance, c'est tellement important dans notre métier !

Du coup, je suis rebelle, et le week-end je ne bosse que le dimanche après-midi. Elle n'en est pas satisfaite du tout et elle dit à l'IPR que je ne fais que gérer l'urgence... Mais bien sûr ! Je passe donc pour une stagiaire qui ne bosse PAS ASSEZ...

Je lui ai dit que si je bossais plus, je craquais, et que je n'en ai aucune envie. Et là, j'ai commis LE crime de lèse-majesté... Mes propos sont INADMISSIBLES, je suis dans cette situation parce que je ne veux pas appliquer ces conseils qui sont là pour m'aider etc. Je lui ai rappelé que je pourrai travailler de manière plus efficace et donc avoir plus d'avance quand j'aurai plus d'expérience, forcément elle connait d'autres stagiaires qui font mieux que moi...

Résultat ? Après avoir demandé leur avis aux syndicats, à d'autres conseillers pédagogiques, à des collègues, il apparaît que son comportement est intrusif, que c'est de l'ingérence et à la limite du harcèlement moral. Donc la 1° étape est une médiation, si elle refuse, si ça se passe mal, l'action syndicale...

Si vous êtes aussi dans ce cas, un tuteur abusif alors que vous faites votre travail, sachez qu'on ne peut pas vous refuser la titularisation pour ça. Que si vous prenez des congés maladie parce que nerveusement c'est trop dur, ne donner pas le volet 1 du certificat médical où il sera écrit pourquoi vous prenez votre congé maladie, cela pourrait être utilisé contre vous au moment de la titularisation. ex: "dépression" ou "trouble anxieux", à éviter de divulguer...

Voilou...

J'ai une question aux conseillers pédagogiques qui pourraient lire cela : quels textes, quelles circulaires et quelles personnes de l'EN fixent les attentes concrètes que le tuteur doit avoir par rapport à son stagiaire ? Je précise bien "concrètes", en terme d'avance dans le travail...? En terme d'envoi de travail...?

Bon courage à toutes et à tous !

Encore ces "séquences" qui empoisonnent la vie des gens ! "Cons-tru-i-re des séquences"... !!!! Non mais, je rêve !!! Ce n'est pas "enseigner", "expliquer", "instruire" qui est important, c'est "construire des séquences" !!! En plus personne n'a jamais pu définir ce que c'était qu'une "séquence", tu n'en trouveras aucune définition précise nulle part !!!
Ta tutrice sait bien que personne ne saurait donner la moindre définition de la séquence et c'est bien pourquoi elle ne t'a donné aucun conseil ! Elle se sert de son pouvoir pour t'intimider, et c'est évidemment lamentable.
Console-toi en te disant que le bon sens a fui toute cette espèce de gens, qu'enseigner n'a rien à voir avec la triste image médiocre qu'ils t'en donnent , et que si tu as choisi ce métier parce que tu voulais être utile à tes élèves, tu devras attendre l'année prochaine, quand tu seras titulaire. Le métier de professeurs est un métier solitaire ("fonctionnaires libéraux", qu'y disait l'aut'!), et la suprême délectation, c'est de refermer la porte sur soi et de se dire qu'on va faire "son" cours à soi, et foin des emm... de tous poils.
En attendant, essaie de prendre de grandes distances intérieures avec tout cet environnement déjanté, essaie de ne pas prendre ça trop à coeur, sois cynique. L'important, c'est que tu aies ta titularisation. Tu n'es pas responsable de ce b.... général.
avatar
Jean
Niveau 8

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Jean le Mer 16 Fév 2011 - 14:20
Au fait, stagiaires agrégés, n'hésitez pas, si vous êtes dans la panade, à décrocher votre téléphone et à demander de l'aide: Société des agrégés, 01 46 33 00 79.
avatar
Loubdalou
Expert

Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !  - Page 2 Empty Re: Stage, tutrice et cde : ras-le-bol !

par Loubdalou le Mer 16 Fév 2011 - 14:25
Ah tiens, Lalilala, on doit être prof de la même matière...

Concernant ma tutrice, elle n'a pas encore répondu à mon invitation pour la médiation... Par contre elle veut reprendre ma "formation"... J'ai dit que je ne souhaitais pas reprendre notre collaboration avant que l'on ai fait cette médiation... J'aime pas dire cela, mais je crois que le choix de la médiation est un exemple à suivre avec des tutrices comme les nôtres, nous devons trouver des médiateurs fiables (impartiaux, objectifs) donc pas des formateurs IUFM, ni des délégués syndicaux (même s'il vaut mieux leur avoir demandé conseil avant.)

Je vous tiens au courant du déroulement de cette médiation. J'ai hâte de savoir comment elle va bien pouvoir justifier le fait de me demander tout cela, je veux dire, quelles preuves elle va bien pouvoir sortir...

Le pb avec les formateurs ici c'est qu'ils forment une sorte de Mafia, tous font tout pour être bien vus par l'IPR et ils se serrent les coudes pour cela. Quand une de mes formatrices a vu que je n'allais pas bien, elle m'a dit de tâche d'être constructive et moins négative et que je ne devrais pas fondre en larme à l'idée de passer du temps avec ma tutrice. Oui, et si effectivement je fonds en larme à cette idée là??? Oh et bien il faut savoir se remettre en cause !
C'est une machine à détruire les gens !!!

Ethelinda, tu ne dois pas démissionner à cause de ta tutrice, tu dois lui faire part de ton mal-être, le lui expliquer et si elle réagit mal, tu dois en parler aux syndicats. Il est fort probable qu'elle réagisse mal, mais peut importe. Réfléchis bien aux choses qu'elle pourrait effectivement te reprocher à la titularisation... Est-ce que cela tiendrait vraiment devant le jury ?
Moi j'ai choisi de lui dire que j'allais craquer par email, il a montré qu'il était taré par email, j'ai donc des preuves... Il vaudrait mieux pour lui que je ne le montre pas à l'IPR parce que ça lui ferait mal... Les syndicats eux m'ont dit après avoir lu ce qu'il m'avait dit que nous pourrions en parler à l'IPR. Vois si tu as de quoi faire de même, ça t'aidera !

Bon courage à toutes !!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum