Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Astartee
Niveau 8

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par Astartee le Sam 12 Fév 2011 - 1:43
@lalilala: Wink *hugs*

Juliet2007 a écrit:
@Astartee a écrit: Quant à l'aide bénévole, désolée mais je n'y crois pas, et malheureusement les faits tendent à conforter mon opinion. Malgré tous les grands mots sur la solidarité entre titulaires et stagiaires, je ne connais personne qui ait effectivement dégagé plusieurs heures de concertation, permis une observation mutuelle de classe et organisé des retour sur séquence avec un stagiaire sans tuteur

Pour revenir au sujet donc, pour faire correctement le métier de tuteur, il faut non seulement savoir faire des observations pertinentes mais aussi avoir le temps de revenir dessus et les analyser avec le stagiaire.
C'est d'ailleurs pour ça qu'on dégage des heures au tuteur, et s'il fait bien son travail, il me parait logique qu'il soit payé pour. Le tout étant de tomber sur quelqu'un de sérieux et d'investi.

J'essaie de mon côté de proposer tout ce que tu cites à certains stagiaires que je connais et qui ne sont pas forcément dans mon établissement, pourtant je ne suis PAS tutrice, mais je le fais parce que j'aurais aimé que quelqu'un le fasse lorsque j'étais moi-même stagiaire dans des conditions bien plus agréables, et aussi parce que ça me permet de réfléchir à ma pratique et d'avancer en même temps que les stagiaires. Alors oui, on fait de l'observation mutuelle, monte ensemble des séquences, et finalement, ça nous fait tous progresser. Après, je n'ai pas le droit d'empiéter sur le rôle du tuteur, donc je laisse le travail d'analyse et de concertation à celui-ci, et tout marche plutôt bien.

Maintenant, ça ne se passe peut-être pas de la même façon dans toutes les académies, mais chez nous, les tuteurs n'ont PAS d'heures dégagées, certes ils sont payés pour leur travail (ce n'est pas mon cas et j'assume: en tant que prof débutante, j'ai encore beaucoup à apprendre, et je me suis dit qu'en aidant certains stagiaires, ça me servirait à moi aussi), mais ils prennent les temps d'observation et de concertation sur leur temps libre, et lorsque les EdT sont pourris et ne permettent guère l'observation mutuelle (souvent, les stagiaires ont des tuteurs hors établissement, ce qui ne facilite guère les choses...), même avec la meilleure volonté du monde, ça coince...

Eh ben écoute, tant mieux si tu arrives à faire ce que tu dis. D'après ce que j'ai lu de toi sur le forum, ça doit être très enrichissant de pouvoir discuter avec toi et beaucoup de tes remarques m'ont aidée. C'est rassurant de voir que certaines personnes peuvent prendre ce temps là...
malheureusement, les collègues qui sont prêts:
1- à échanger sur leurs séquences et leurs progressions avec les collègues pour se faire avancer mutuellement
2- à travailler en équipe
3- à prendre du temps pour la bleusaille
J'en connais pas beaucoup. Je trouve que l'ambiance morose générale par rapport à l'état de l'EN crée des rancoeurs et des ras-le-bol qui s'expriment entre collègues dans des guerres dignes de cour de récré plus que dans une concertation mutuelle...

Et dire qu'il faut éviter les guerres intestines, nous on veut bien... à la limite, on est très mal placés pour en commencer une étant donné qu'on débarque dans tous les sens du terme.
Mais quand on entend qu'à cause de nous, des collègues ont pas eu le poste qu'ils voulaient et que DU COUP les autres collègues ont refusé de devenir tuteur... je trouve la pilule bien amère à avaler...
John
John
Médiateur

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par John le Sam 12 Fév 2011 - 1:50
C'est d'ailleurs pour ça qu'on dégage des heures au tuteur,
Ah bon ? :shock: C'est nouveau cette année ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Astartee
Niveau 8

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par Astartee le Sam 12 Fév 2011 - 1:54
@John a écrit:
C'est d'ailleurs pour ça qu'on dégage des heures au tuteur,
Ah bon ? :shock: C'est nouveau cette année ?

En y repensant, mon tuteur a effectivement des heures dégagées, mais il me semble que c'est pour lui permettre d'assurer une formation PAF...
Mais il en a profité pour demander à être tuteur et il en utilise certaines pour des concertations
sand
sand
Guide spirituel

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par sand le Sam 12 Fév 2011 - 7:03
@Astartee a écrit:
Si en plus on nous reproche d'avoir "piqué" des postes aux vieux profs, (postes qui sont de fait plus adaptés à un début de carrière) bonjour l'ambiance. Je rappelle que jusque là, personne parmi vous n'a vécu ce qu'on vit cette année... si vous pensez que notre place est pavée d'or, venez la prendre...
J'ai été dans ta situation, Astartee : en 1992, les lauréat du capes externe, qui avaient déjà fait quelques vacations (six mois en lycée pour moi) ont eu droit à 18 heures, en guise de stage, avec le même salaire que les autres stagiaires qui n'avaient qu'une classe et bien sûr sans formation. Heureusement, les collègues étaient solidaires. Les crampes au pouce, pas mal d'entre nous savent ce que c'est. Le tout suivi de belles années comme TZR, bien entendu !
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par Daphné le Sam 12 Fév 2011 - 8:23
@sand a écrit:
@Astartee a écrit:
Si en plus on nous reproche d'avoir "piqué" des postes aux vieux profs, (postes qui sont de fait plus adaptés à un début de carrière) bonjour l'ambiance. Je rappelle que jusque là, personne parmi vous n'a vécu ce qu'on vit cette année... si vous pensez que notre place est pavée d'or, venez la prendre...
J'ai été dans ta situation, Astartee : en 1992, les lauréat du capes externe, qui avaient déjà fait quelques vacations (six mois en lycée pour moi) ont eu droit à 18 heures, en guise de stage, avec le même salaire que les autres stagiaires qui n'avaient qu'une classe et bien sûr sans formation. Heureusement, les collègues étaient solidaires. Les crampes au pouce, pas mal d'entre nous savent ce que c'est. Le tout suivi de belles années comme TZR, bien entendu !

Mais qu'est-ce que tu en sais Astartée ??
Nous sommes nombreux à avoir débuté dans de conditions difficiles, les maîtres auxiliaires lancés dans la fosse aux lions sans formation aucune, avec une affectation la veille de la rentrée, à prendre ce qui restait comme classes / plages horaires pour les EDT........... on a connu.
Avec en plus l'enseignement de disciplines qui n'étaient pas les notres et des services sur poste de PEGC à 21 h à l'époque + 2 HS imposables soit 23 heures hebdomadaires.
Alors les profs qui bullent perso je ne connais pas ! Par contre les bêtes de somme de l'EN ça oui Twisted Evil
lalilala
lalilala
Empereur

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par lalilala le Sam 12 Fév 2011 - 9:11
Ca c'est vrai, pas mal de profs on commencé dans des conditions assez difficiles très jeunes (j ai l'exemple de ma mère qui a commencé comme maître auxiliaire aussi en picardie, notamment dans le secteur de Creil, pas top), mais encore une fois être stagiaire, c'est différent. On est surveillé et critiqué de manière plus ou moins constructive de toutes parts, on a la pression de la titularisation et ce n'est pas rien (moi personnellement, je me fiche que mes 1STG n'aient pas envie de bosser, c'est leur problème dans le fond, mais quand je me dis que ma titularisation va peut etre se jouer sur cette classe, j'en suis complètement malade! je me suis réveillé en pleine nuit en y pensant cette nuit, et nous ne sommes qu'en février...avril/mai, ça v être le cauchemar)...
Quant aux ex stagiaires en situation, c était aussi un peu différent car dans la majeure partie des cas, ils avaient déjà enseigné avant de prendre leurs classes en septembre, et mine de rien, ça a aussi son importance.
(bon en même temps, je sais que c était pas facile non plus, j'en ai croisé quelques uns l année dernière qui étaient au bout du rouleau...).


Je pense que la première réponse d'astartee n'étaient pas une attaque contre les"vieux profs". J'ai eu la même réaction parce que je me souviens parfaitement des discussions en salle des profs l'année dernière : les profs ont signé une pétition pour refuser le tutorat parce qu'ils n'étaient pas d'accord avec la réforme de la formation des profs. C'était ça l'argument et je me souviens des panneaux d’affichage avec des articles du type "prof est un métier qui s'apprend" avec des appels à pétition et compagnie. L'histoire des postes réservés aux stagiaires étaient évoquée aussi en sdp mais à la base, les profs qui ont signé et refusé d'être tuteurs l'ont fait par rapport à la formation des stagiaires de cette année qui leur semblait scandaleuse. c'est ça qu'on entendait en boucle.

Et là au début de la conversation, cripure explique que si personne n'a voulu être tuteur cette année, ce n'est pas pour défendre et soutenir les stagiaires mais uniquement parce qu'avec la réforme ces derniers ont piqué des postes intéressants aux titulaires qui aimeraient bien bouger (ce que je comprends parfaitement). C'est la façon de présenter les choses qui m'a frappée là et je trouve que c'est très égoïste comme message en plus. Bien sûr les postes bloqués en priorité dans les établissements sympas vont de paire avec la réforme de la formation mais ce n'est quand même pas le seul problème de cette réforme non?

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Edgar
Edgar
Neoprof expérimenté

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par Edgar le Sam 12 Fév 2011 - 9:30
@John a écrit:
C'est d'ailleurs pour ça qu'on dégage des heures au tuteur,
Ah bon ? :shock: C'est nouveau cette année ?

Peu importe tout ça; ils ont en tout cas visiblement très bien réussi à braquer encore une fois les uns contre les autres en créant des déséquilibres qui pénalisent tout le monde. Diviser pour ...

Bonnes vacances à tous et au mois prochain.


Dernière édition par Aliks le Dim 13 Mar 2011 - 22:10, édité 1 fois
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par Iphigénie le Sam 12 Fév 2011 - 9:32
Le fait de faire dégager un titulaire pour mettre en place un stagiaire,c'est justement le socle de la réforme de la formation des stagiaires qui est un scandale :dégager un titulaire est un scandale LIE aux difficultés d'entrée dans le métier des stagiaires:si on passe notre temps à opposer les uns et les autres,au lieu de s'unir pour dénoncer fortement ces DEUX situations inacceptables,on se fera tous avoir.
On n'en est plus à demander un avantage catégoriel pour les jeunes ou les vieux:c'est tout l'ensemble du métier qui est en train de basculer:arrêtez les querelles stériles!
lalilala
lalilala
Empereur

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par lalilala le Sam 12 Fév 2011 - 9:40
mais bien sûr iphigénie!
bon visiblement personne ne comprend le problème du message de cripure (parce que c est ça que je critique ici, pas l'avis des uns et des autres sur la réformes, on est tous d'accord pour dire que cette réforme est scandaleuse pour plusieurs raisons).

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Ergo
Ergo
Enchanteur

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par Ergo le Sam 12 Fév 2011 - 10:24
Mon inspecteur-tuteur revient me voir et il veut de nouveau des docs sur lesquels je vais passer le week-end (sauf si le médecin m'arrête tout à l'heure, hinhinhin) et ma collègue qui aurait été ma tutrice dans d'autres conditions m'a proposé qu'on se voie pour passer tout ça en revue, mais qu'elle ne se faisait pas de soucis etc. I love you
(Juste que je suis en pleine expérimentation avec les 6ème et que ça m'arrange pas, mais elle m'a dit que oui, ben, hey, j'étais stagiaire, c'était normal que j'expérimente. re-I love you )

_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
miss sophie
miss sophie
Expert

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par miss sophie le Sam 12 Fév 2011 - 11:35
Le message de Cripure ne me choque pas :
Cripure a écrit:Dans beaucoup d'établissements, le stagiaire est arrivé sur un poste bloqué pour lui, un poste qui devait être attribué à un ancien, parti en carte scolaire et voulant revenir, ou à un copain, une épouse ou un époux, etc. Ca a été un sacré coup sur la tête, l'an dernier, cette décision de réserver des postes cools pour les stagiaires. Donc, dans beaucoup d'établissements, il y a eu refus pur et simple de tous les tuteurs pressentis par l'inspection, et il a fallu des nominations d'office. C'est clair que la situation est loin d'être apaisée...

Qu'il s'agisse de s'opposer globalement à la réforme de la formation et au temps plein imposé aux stagiaires, ou qu'il s'agisse comme dans le cas présenté par Cripure de dénoncer le blocage du système de mutations, le refus d'être tuteur n'est pas dirigé contre les stagiaires, mais contre le ministère et le rectorat. Les enseignants ont peu de moyens d'action, refuser les tâches supplémentaires qu'on ne peut (pour l'instant) nous imposer est l'un des seuls qui nous reste.
Je comprends tout à fait à quel point cela a pu être difficile pour les stagiaires d'arriver dans un établissement où toute l'équipe refusait le tutorat. C'est le cas dans mon collège ; mais nous avons expliqué notre position aux deux stagiaires (nous avions fait un courrier à l'IA disant que nous accepterions cette tâche si les stagiaires n'effectuaient pas plus d'un mi-temps) et parallèlement nous avons essayé de les aider du mieux que nous pouvions.
lalilala
lalilala
Empereur

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par lalilala le Sam 12 Fév 2011 - 11:48
bien sûr que c'est pas contre les stagiaires! C est la façon de présenter les choses qui m'a gênée moi : dire que si les profs se sont sont opposés au tutorat c'est seulement parce qu'à cause de la réforme, des postes ont été bloqués alors que ça ne correspond pas du tout à ce que j'entendais en salle des profs l'année dernière en juin. C'est tout , rien de plus.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
Astartee
Niveau 8

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par Astartee le Sam 12 Fév 2011 - 12:23
@lalilala a écrit:bien sûr que c'est pas contre les stagiaires! C est la façon de présenter les choses qui m'a gênée moi : dire que si les profs se sont sont opposés au tutorat c'est seulement parce qu'à cause de la réforme, des postes ont été bloqués alors que ça ne correspond pas du tout à ce que j'entendais en salle des profs l'année dernière en juin. C'est tout , rien de plus.

+1

quant aux querelles débiles qui entourent cette année de réforme (décidément nos élèves sont loin d'être les pires...) j'ai aussi l'exemple d'une collègue stagiaire qui a un tuteur qui est puant.
Un mec imbu de lui-même et qui refuse qu'elle fasse de l'actionnel dans ses cours, n'a pas les même classes qu'elle et ne veut plus venir la voir sous prétexte qu'à partir de maintenant les stagiaires doivent être capables de "se démerder tous seuls"...

situation charmante hein?

Eh bien les collègues de cette stagiaire refusent de l'aider parce que ce tuteur affirme haut et fort que si elle s'améliore, c'est grâce à lui et que ça prouve qu'il est un excellent tuteur... donc en gros ils veulent pas se découper en 4 si le fruit de leurs efforts est "piqué" par ce mec là

plus stupide, vous avez?

Et personnellement, je m'en ficherais de devoir bosser 18h par semaine et de préparer des cours à un rythme effréné cette année si je pouvais être tranquille quant à la titularisation... après tout, c'est enrichissant d'avoir plusieurs classes d'un même niveau, ça apprend à relativiser beaucoup de choses et j'aime bien ce que je fais en cours.
sauf que la pression de faire un beau cours tout carré et motivant à chaque fois est là.
Comme disait Lalilala, on a devant nous des classes lambdas avec des élèves qui veulent bosser et d'autres non... sauf que si ça se passe mal avec une classe, on ne PEUT PAS relativiser puisque l'inspection peut tomber dessus, quand bien même tout se passerait bien avec les autres.
miss sophie
miss sophie
Expert

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par miss sophie le Sam 12 Fév 2011 - 14:35
@Astartee a écrit: j'ai aussi l'exemple d'une collègue stagiaire qui a un tuteur qui est puant.
Un mec imbu de lui-même et qui refuse qu'elle fasse de l'actionnel dans ses cours, n'a pas les même classes qu'elle et ne veut plus venir la voir sous prétexte qu'à partir de maintenant les stagiaires doivent être capables de "se démerder tous seuls"...

situation charmante hein?

Eh bien les collègues de cette stagiaire refusent de l'aider parce que ce tuteur affirme haut et fort que si elle s'améliore, c'est grâce à lui et que ça prouve qu'il est un excellent tuteur... donc en gros ils veulent pas se découper en 4 si le fruit de leurs efforts est "piqué" par ce mec là

plus stupide, vous avez?

Malheureusement, il y a des cons partout, même chez les profs... Neutral
avatar
frankenstein
Vénérable

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par frankenstein le Dim 13 Fév 2011 - 0:40
Eh bien les collègues de cette stagiaire refusent de l'aider parce que ce tuteur affirme haut et fort que si elle s'améliore, c'est grâce à lui et que ça prouve qu'il est un excellent tuteur... donc en gros ils veulent pas se découper en 4 si le fruit de leurs efforts est "piqué" par ce mec là

plus stupide, vous avez?
Oui, je pense qu'on peut voir encore pire après quelques années... :Lool:

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
John
John
Médiateur

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par John le Dim 13 Fév 2011 - 0:46
Eh bien les collègues de cette stagiaire refusent de l'aider parce que ce tuteur affirme haut et fort que si elle s'améliore, c'est grâce à lui et que ça prouve qu'il est un excellent tuteur... donc en gros ils veulent pas se découper en 4 si le fruit de leurs efforts est "piqué" par ce mec là

plus stupide, vous avez?

Oui Very Happy Twisted Evil

Tu ne lis pas encore assez le forum, toi Wink Juliet par exemple a posté encore pire il n'y a pas longtemps. Mais ce n'est pas parce qu'il y a pire que ça justifie quoi que ce soit, hein !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Invité
Invité

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par Invité le Dim 13 Fév 2011 - 17:09
Oui oui, je confirme, j'ai pire! Les collègues de mon année de stage étaient charmants en comparaison (mais bon, j'étais dans un grand lycée, 120 profs, donc très impersonnel)!

Pour en revenir aux débuts difficiles, je pense qu'effectivement, le pire n'est pas d'avoir un service complet à assurer, mais bel et bien la menace de la non-titularisation en cas de problèmes... En tant que stagiaire, on devient parano, on a les nerfs à vif, et même lorsque tout se passe bien, on ne peut s'empêcher de voir le mal partout et de trembler pour la titularisation...

J'ai commencé le métier en "free-style" à 21 ans, licence en poche, dans un cours privé hors contrat qui avait besoin d'un prof d'anglais de début février à fin juin, et qui était prêt à prendre n'importe qui... Aucune formation, 7 niveaux (une classe de chaque niveau, de la 6e à la terminale, + l'option "anglais renforcé" en Tle L), 23h de cours par semaine à assurer en plus de mes études, un DST à prévoir par semaine, donc 140 copies à corriger chaque week-end... Autant vous dire que l'actionnel, je ne savais même pas ce que c'était, je faisais "un peu d'oral, un peu de compréhension écrite, un peu de grammaire", au petit bonheur la chance. MAIS malgré la fatigue, je n'avais pas le stress de la titularisation, et ça, ça change tout!

Inutile de vous dire que ça m'a servi pour la suite (surtout en gestion de classe: niveau cours et préparations, tout était à jeter, ça ne correspondait pas aux méthodes actuelles), mais que bien plus que cette première expérience lourde, c'est quand même l'année de stage (pourtant, j'avais 6h de cours à assurer seulement, en 2nde et BTS) qui a été la plus stressante de ma "carrière". L'année dernière, avec 4 niveaux en collège, des FLS et le passage à 18h, je l'ai presque trouvée "cool" en comparaison!


Dernière édition par Juliet2007 le Dim 13 Fév 2011 - 22:30, édité 1 fois
mimile
mimile
Grand sage

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par mimile le Dim 13 Fév 2011 - 18:50
Juliet, j'aime ton discours I love you . Je suis une victime du stress. Ma tutrice, l'inspecteur, tout le monde est d'accord : mes cours seraient encore mieux si j'étais plus sereine...
J'ai l'impression de jouer ma vie tous les ans depuis 2007-2008 (première tentative pour passer le concours), c'est usant. Je suis d'autant plus stressée que je suis en renouvellement.
Grâce à un discours comme le tien, je suis de plus en plus persuadée qu'il ne me reste que quelques mois à en ch**r, qu'une fois validée, la majorité de mes problèmes seront résolus.
lalilala
lalilala
Empereur

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par lalilala le Dim 13 Fév 2011 - 19:10
pareil mimile!!
et moi ma première tentative au concours remonte à ....2005....

Ma tutrice est venue me voir jeudi et je ne sais pas si c'est à cause de la fatigue, mais je me suis un peu plus "lâchée" avec les élèves et elle a trouvé qu'il y avait une bonne ambiance et que c'était mieux que d'habitude dans l'ensemble (première fois qu'on me dit ça. Je sais que quand je suis seule avec mes élèves, l'ambiance est bonne, le cours avance, pas toujours parfaitement mais bon, c'est plus rythmé...mon problème c'est que je ne supporte pas d'être observée, ça me bloque complètement). j'espère que ça passera cette année....

je suis pas certaine que mon inspectrice soit sensible à mon "stress" et se montre compréhensive....

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
Invité
Invité

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par Invité le Dim 13 Fév 2011 - 22:36
Les filles (et les mecs, mais je m'adresse en particulier à lalilala et mimile), vous verrez que tout vous paraîtra tellement plus facile une fois la titularisation prononcée! Ce qui est difficile à vivre, c'est cette impression de flicage permanent, qui nous empêche d'être complètement naturels en cours. Je pense faire de bien meilleurs cours depuis que je suis titulaire, pas seulement parce que j'ai plus d'heures de pratique dans les pattes, mais surtout parce que j'ai enfin cette satanée liberté pédagogique qu'on nous vante et qui n'existe pas pendant l'année de stage! Même lorsque l'inspecteur viendra me voir (cette année certainement), je prendrai cela comme un bonus, une occasion de booster un peu ma carrière, et pas comme une épée de Damoclès prête à m'abattre. Et pourtant, personne lors de mon année de stage ne m'a démolie, tout se passait bien, mais on le vit forcément mal, c'est humain!
Edgar
Edgar
Neoprof expérimenté

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par Edgar le Lun 21 Fév 2011 - 22:25
Sekko a écrit:
La question que je me pose depuis plusieurs mois est la suivante: est-ce que les tuteurs s'exprimant sur ce site ont touché au cours des derniers mois quelques espèces sonnantes et trébuchantes? En ce qui concerne mon académie, nous travaillons pour l'instant en "bénévolat forcé" et je trouve cette situation scandaleuse, n'en déplaise à certaines stagiaires qui s'expriment sur ce site et qui semblent croire que les tuteurs ne recherchent qu' argent et promotion!

Tout ceci commence à devenir gênant, et je ne parle pas seulement du fait que nous soyons maintenant en train de justifier nos émoluments et peut-être finir par mettre en ligne notre relevé de compte. Pour ce qui me concerne, je n'ai rien touché du tout à ce jour. En contactant mes collègues tuteurs par mail (qui dans leur majorité n'ont même pas répondu, très élégant), j'ai pu lire que nous recevrions notre rémunération en août... A voir ... je ne fais pas de projets.

J'avoue par ailleurs être un peu gêné par le tour pris par ce fil, qui semble être parti tête baissée dans un défouloir contre les tuteurs, sans tenir compte du tout des messages tenant d'expliquer ou de prendre du recul. Cela fait peut-être du bien, et certains cas exposés sont vraiment extrêmes et inadmissibles, mais restons quand même vigilants.
lalilala
lalilala
Empereur

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par lalilala le Lun 21 Fév 2011 - 22:38
Tout le monde part de sa propre expérience ici, on ne fait pas de généralités. Je n'ai rien contre les tuteurs de manière générale, ma tutrice cette année est un très bonne tutrice, elle a toutes les qualités pour accompagner quelqu'un qui débute (elle est patiente, zen, valorise ce qui doit l'être, encourage, relativise et en tant que prof, elle fait des cours béton) et j'ai aussi entendu parler l'année dernière de tuteurs exceptionnels. A côté de ça, il y a de vrais boulets et ça fait du bien de le dire parce qu en général, ces profs sont bien vus par les IPR et la direction qui ne sait pas toujours ce qui se passe. Quand on est stagiaire et qu'on risque de redoubler ou d'être viré, avoir un tuteur boulet dans les pattes est loin d'être un détail....

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
Loubdalou
Expert

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par Loubdalou le Mar 22 Fév 2011 - 22:24
+1 !

Sekko et Aliks, comment tutorez-vous ?
Qu'exigez-vous de vos stagiaires ?
Quelles situations décrites ici vous sembles extrêmes et inadmissibles ?
Edgar
Edgar
Neoprof expérimenté

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par Edgar le Mar 22 Fév 2011 - 23:40
Cher Loubdalou, il me semble avoir déjà répondu partiellement à ta question en page 1 de ce fil.

Ce que j'exige ? Pas grand chose : être présent et à l'heure aux RV (valable pour moi aussi), répondre aux emails, politesse, courtoisie, tenir compte de ce qui est dit en entretien et respecter les grands fondamentaux d'un cours, entrée en classe, enchaînements d'activités, sortie de classe et travail personnel élève. Pour le reste, j'avoue être plutôt en observation du professeur, de sa façon d'être face au groupe afin de lui permettre de sentir par lui-même les choses au lieu de lui imposer a priori une méthode qui peut me convenir mais pas à lui/elle. Nous discutons beaucoup de ce que le stagiaire apprend en formation et nous tentons de réfléchir à ce qui est faisable ou pas à ce jour, ce qui est urgent ou moins, tout ceci sans tabous, sachant que nous nous entendons pour que certaines parties de nos entretiens restent totalement et réciproquement OFF. Cela permet de se poser parfois les vraies questions liées au terrain.

Il va de soi que la séance que présentera le stagiaire en inspection devra correspondre strictement aux attendus classiques de cette phase et c'est ce qui sera travaillé, tout en espérant avoir déjà réussi à faire prendre une certaine autonomie au professeur stagiaire. C'est un peu ambitieux, mais j'ai surtout de la chance de travailler avec une stagiaire qui me rend la tâche facile par la confiance que je crois qu'elle m'accorde et qui me facilite ainsi grandement la mission. Je verrai qui j'aurai l'an prochain et si la même confiance peut s'installer, sinon, les choses peuvent se passer tout autrement, et ce assez rapidement.

Pour le reste, les situations décrites par les collègues stagiaires ici sont très problématiques. Je ne peux pas commenter sachant que nous n'avons pas tous les éléments de ces affaires. Je persiste à penser et à dire que si cela se passe si mal cette année, c'est que notre Ministère a géré cette histoire cette année de façon inadmissible et totalement méprisante pour les stagiaires, les tuteurs, les CDE et les IPR. Tous ont été considérés comme des moins que rien et mis en porte à faux les uns vis à vis des autres. D'où ce désordre et ce gâchis inévitables et tellement prévisibles.

John
John
Médiateur

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par John le Mar 22 Fév 2011 - 23:46
est-ce que les tuteurs s'exprimant sur ce site ont touché au cours des derniers mois quelques espèces sonnantes et trébuchantes?
Avant, il y avait une augmentation de 10 points d'indice directement sur la fiche de paye : ce n'est pas le cas actuellement ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Loubdalou
Expert

Question sur les tuteurs - Page 2 Empty Re: Question sur les tuteurs

par Loubdalou le Mar 22 Fév 2011 - 23:53
Merci pour ton explication Aliks,

Par le biais de ma question, je cherchais à voir si j'avais raison quand je pensais que mon tuteur m'en demandait trop. Toi qui est tuteur, tu demandes TOUTES ses séquences à ta stagiaire ? Tu lui demandes d'avoir ses séquences prêtes combien de temps avant de les commencer avec les élèves ?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum