Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par Invité le Mer 6 Avr 2011 - 14:11
Cripure a écrit:
Et on faisait quoi avant les IUFM ? Vous pensez qu'on nous envoyait en stage préalable ? On allait au Centre Pédagogique Régional (un mois après la rentrée pour mon cas personnel) et dans l'établissement su stage, on se dém... En revanche, et c'est le point important à mon avis, on n'avait que 4-6h à assurer.



@tourte a écrit:D'après ce qu'on entend, les formations iufm qui existaient avant n'étaient pas mieux... dans ma matière dans mon académie, d'après les redoublants, ils nous font cette année la formation qu'ils avaient l'an dernier mais dans une version "compacte" : des espèces de résumés de l'an dernier, mais le contenu est le même. Honnêtement, des fois je me dis "pauvres stagiaires de l'an dernier, devoir entendre ce discours pendant 25h alors que nous c'est fait en 6 heures et que c'est déjà trop long...". Il y a des choses à prendre en formation, je ne dis pas le contraire. Mais ce qui est vu en début d'année ne sert pas à court terme. Nous on a besoin d'aide pour la semaine suivante, pour le mois qui arrive... et aussi pour les années futures mais les années futures viennent après le mois qui arrive !!! et on OUBLIE les choses utiles pour les années futures, parce qu'on a trop de choses à penser cette année... Nous ils nous ont fait énormément de choses sur le collège. Je suis en lycée. J'écoutais, mais j'avoue que je ne me souviens pas de grand chose, j'étais tellement préoccupée à me demander ce que j'allais faire faire à mes élèves la semaine suivante...
Donc oui le gros problème c'est ce temps plein ingérable (c'est ingérable soyons honnêtes : c'est bien plus de boulot que le concours ! une année de dingue, et on n'a pas de temps pour souffler (ce qui manque beaucoup), pour se reposer... c'est inhumain. Et les formations il faudrait aussi que certains formateurs se remettent en question. Il y en a des bien je ne dis pas le contraire mais il y a tellement d'heures où j'ai l'impression de perdre mon temps alors que j'ai beaucoup de boulot à faire, que ça m'écoeure.

J'ai fini mon message de stagiaire énervée ! Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 248128

avant on commençait tout doucement avec 6h devant les classe, c'état quand même un peu moins rude que maintenant.

quant à la formation iufm, elle n'était pas parfaite, mais la formation disciplinaire était généralement appréciée et on était formé en même temps que l'on prenait notre (nos) classe(s).

Maintenant les stagiaires sont envoyé au casse pipe direct et ne recoive une "formation" qu'au 2eme trimestre.
lalilala
lalilala
Empereur

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par lalilala le Mer 6 Avr 2011 - 14:19
en fait seule la formation disciplinaire est utile du coup je ne comprends pas pourquoi on nous em***** encore régulièrement avec l'autre alors que nous sommes à temps plein. En plus il y a bien plus de formations générales que de formations disciplinaires, c'est ça que je ne comprends pas!

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
Invité
Invité

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par Invité le Mer 6 Avr 2011 - 14:22
parce qu'il faut bien occuper tous les profs en "sciences de l'éducation"...

tous les autres qui faisaient la formation disciplinaire sont maintenant devant des vrais élèves.
avatar
tourte
Niveau 4

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par tourte le Mer 6 Avr 2011 - 14:28
Will.T a écrit:
Maintenant les stagiaires sont envoyé au casse pipe direct et ne recoive une "formation" qu'au 2eme trimestre.

Pour ma part, j'ai reçu une "formation" dès fin août ! j'ai eu depuis de la formation environ un jour par semaine.
- Mois d'août : j'aurais préféré chercher un appart : en formation j'ai appris combien il y a de collèges dans mon académie. J'aurais préféré apprendre "comment gérer une classe ? quelles sanctions donner aux élèves ? quelle échelle de sanctions ? quand commencer ?" ou des choses comme ça.
- Mois de septembre : une formation disciplinaire, début septembre, m'a été très utile : dans quel ordre traiter les chapitres, etc. Normalement il paraît que c'était le rôle du tuteur, donc ça n'a servi à rien pour certains. Mais pour moi ça a été très utile. Les formations "transversales" ne m'ont quasiment rien apportée. Les autres formations disciplinaires m'ont apportée quelques trucs, mais c'était beaucoup axé sur le collège et surtout nous n'avons pas appris à préparer une séance, le barème lors d'un contrôle, comment faire un contrôle, etc. Mon tuteur ne m'a pas expliqué non plus.
- Mois d'octobre, novembre : beaucoup de collège, et les formations transversales sont de pire en pire. Puis, un : "chers stagiaires, vous êtes fatigués et avez eu beaucoup de formation et nous allons alléger votre lourde formation. "
Depuis, on a été "allégés" en formation disciplinaire, mais la formation transversale a triplé.
- Mois de novembre et décembre : beaucoup de perte de temps, à mon avis. Une seule formation (disciplinaire) m'a servie. Les autres, je les ai déjà oubliées.
- Mois de janvier, février, mars : formation une fois par semaine (c'est ça "allégé" ?) où j'ai eu l'impression de perdre beaucoup de temps précieux. Par contre, j'ai enfin eu des formations concernant la gestion de classe. Pourquoi maintenant ? "chers stagiaires, voilà comment il faut faire en septembre. Voilà comment faire le 1er cours. Vous êtes nuls, vous avez tout fait mal ! c'est pour ça que vous êtes nuls : vous n'étiez pas formés !!"

Même si j'ai des difficultés dans mes classes, je préfère nettement aller faire cours et voir mes élèves (même si des fois ils m'en font baver), plutôt qu'aller à ces formations où on ne peut pas se plaindre (et oui ce sont eux qui vont nous titulariser voyez), plutôt qu'aller faire "blabla" en "formation" ou avec mon tuteur. Je préfère aller "sur le tas". Mais tout le monde ne partage pas mon avis, et c'est normal. Cela dit ça m'énerve un peu d'entendre toujours des plaintes dues à la formation "trop légère", alors que le problème ne se situe pas là. Et donc, si on continue dans ce sens, on ne pourra qu'empirer les choses en alourdissant les "formations" au lieu de baisser le nombre d'heures de cours. Sinon, il faudrait que des heures de formation soient réservées à la préparation des séquences suivantes, à la correction de ses propres copies, etc. En plus chez nous ils en auraient les moyens, et c'est ce qui m'énerve ! :colere:
mimile
mimile
Grand sage

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par mimile le Mer 6 Avr 2011 - 14:45
Moi j'aime bien quand on est mélangés entre disciplines, j'aime bien discuter avec d'autres stagiaires car dans ma discipline, on est peu nombreux et du coup, quand on parle entre nous, on retombe toujours sur les mêmes sujets/anecdotes.

Après, la forme que prennent les formations générales est généralement nulle : il y a toujours des stagiaires qui monopolisent la parole donc pas d'échanges pour beaucoup de stagiaires. Et je ne parle même pas des conférences sur "le-socle-commun-c'est-génial-evaluons-tous-par-compétences" qui relèvent plus du formatage que de la formation.

En formation générale, on devrait forcer les stagiaires à ramener du café et des gâteaux pour échanger entre eux sans mettre de côté la convivialité. Very Happy Bon, je dis ça mais avec 18h, c'est impossible à mettre en place !

En disciplinaire, j'aimerais bien qu'on prépare des cours en groupe pour échanger des astuces.

Et pour ce qui est de "à la rentrée, on a jamais été devant les élèves", il faudrait favoriser des stages de pratique accompagnée avant le concours (mais pas entre les écrits et les oraux du concours !!) ne serait ce que pour permettre de révéler à quelqu'un qu'il ne veut pas du tout ce métier !!!! Personnellement, ça m'aurait beaucoup aidée.
lalilala
lalilala
Empereur

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par lalilala le Mer 6 Avr 2011 - 14:52
moi aussi j'aime bien les formations transversales, on rencontre du monde c'est sympa...menfin c'est bien le seul intérêt...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
tourte
Niveau 4

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par tourte le Mer 6 Avr 2011 - 15:00
Même si c'est "sympa", c'est quand même pénible de devoir faire 2 heures de route pour ça... alors qu'on a beaucoup de boulot !!!!! :colere:
lalilala
lalilala
Empereur

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par lalilala le Mer 6 Avr 2011 - 15:04
voilà!

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
mimile
mimile
Grand sage

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par mimile le Mer 6 Avr 2011 - 16:45
On en revient toujours au même problème : le service complet est bien trop lourd pour démarrer...

Avec le service à 18h, on va faire dire au stagiaire "les formations ça fait chier", comme ça, on supprime les formations. Pratique !

Avec 6-8h, ca faisait chier les formations mais on le disait moins parce qu'on était pas si débordés que ça.
lalilala
lalilala
Empereur

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par lalilala le Mer 6 Avr 2011 - 17:07
moi j'étais plus débordée l'année dernière que cette année mais je ne suis pas à 18h. 18h c'est bien trop pour commencer avec des formations en plus...mais normalement la formation fait partie du master maintenant donc ça devrait être maintenant 18h de cours et peut-être une formation de temps en temps

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
mimile
mimile
Grand sage

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par mimile le Mer 6 Avr 2011 - 17:18
pareil, je m'en sors mieux cette année car je suis plus à l'aise, plus efficace et... que je ne suis pas à 18h !

Mais bon, je parlais d'une manière générale, les stagiaires sont certainement plus débordés avec le nouveau système.

Pour moi c'est clair : même avec un très bon tuteur, 18h de service est incompatible avec la formation.
avatar
tourte
Niveau 4

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par tourte le Mer 6 Avr 2011 - 21:54
@mimile a écrit:On en revient toujours au même problème : le service complet est bien trop lourd pour démarrer...

Avec le service à 18h, on va faire dire au stagiaire "les formations ça fait chier", comme ça, on supprime les formations. Pratique !


Oui ben moi je suis à 18h version "compacte sur 4 jours", + 6h de formation par semaine sauf semaines exceptionnelles, et j'ai un tuteur qui ne fait pas du tout son travail (il a beaucoup de choses à faire et donc peu de temps pour sa stagiaire qui ne pose pas de problèmes (selon lui je m'en sors vraiment très bien, c'est fantastique)). Eh bien oui, les formations ça me fait généralement chier :colere: !!!!!!!!!!!

Il ne faudrait pas revoir uniquement la répartition des heures !!! il est sûr que ce "temps plein + formation" est absurde, vu que ça nous fait plus qu'un temps plein !! Et j'en ai marre d'aller dans des "formations" qui ne m'aident pas (même si certaines sont très bien). J'en ai marre de ne faire que ça, je suis à fond depuis septembre et là j'en ai plus que marre, je ne fais vraiment QUE ça, bosser, bosser, bosser. Je ne dors pas suffisamment, je n'ai pas de temps pour souffler... Je craque ! :colere:
Il faudrait plusieurs choses, et pas uniquement "baisser les heures de cours" "augmenter les heures de "formation" (??)". A mon avis il faudrait :
1. enlever des classes pour que le tout tombe à 18h (là ça me fait 18h+6h=24h, sauf exception) ;
2. arrêter de nous donner des choses à faire d'une formation à l'autre ;
3. arrêter de nous crier dessus lorsqu'on n'a pas eu le temps de faire le travail demandé, d'une formation à l'autre ;
4. en formation, NOUS AIDER, et non nous descendre, non nous démoraliser (très souvent je rentre déprimée de "formation", entre les "vous avez fait ça fallait pas faire ça ! fallait pas faire ça !", les "si vous avez des problèmes de bavardages ou avec des élèves c'est vous le problème, ça veut dire que vos cours ne sont pas intéressants", et les "QUOI VOUS AVEZ CETTE QUESTION ???? NON MAIS CE N'EST PAS NORMAL QUE VOUS POSIEZ CETTE QUESTION !!!" ... voilà où j'en suis : en "formation", je m'assois dans l'amphi et me fais la plus petite possible... je signe la feuille d'émargement, et surtout je ne me fais pas remarquer, je ne pose aucune question, je n'ai aucun problème avec mes classes, tout va bien... j'en suis là et tous les autres stagiaires en sont là aussi : les "formateurs" sont très proches des inspecteurs, et donc on a peur de ne pas se faire titulariser. Et ils nous le rappellent de temps en temps...
5. en formation, on pourrait par exemple pendant une demi-journée travailler par petits groupes sur un niveau, et préparer une séquence... les formateurs pourraient nous guider, nous aider... Puis l'autre demi-journée ils pourraient nous dire combien il y a de collèges dans l'académie si c'est si important que ça.

Je pense qu'avant de dire "il faut plus de formation", il faudrait parler de ce qu'est une "formation".
:colere:
Hermione0908
Hermione0908
Modérateur

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par Hermione0908 le Mer 6 Avr 2011 - 21:55
Avant aussi on prenait les classes sans avoir fait d'observation. La grosse différence, et elle est de taille, c'est que personnellement, j'avais 6 heures de cours, pas 18 voire plus. Ce qui était tout de même nettement plus confortable pour envisager sereinement sa pratique.

Lorsque j'ai préparé le capes, on avait la possibilité, l'année de préparation, de faire un stage d'observation. C'était facultatif, et je suis une des rares de ma promo à l'avoir demandé, la première fois où j'ai passé le concours. Je suis allée en lycée et en collège pour quelques heures, mais je n'ai pas trouvé que ça m'avait réellement donné une idée du métier, même si c'était toujours mieux que rien.
mimile
mimile
Grand sage

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par mimile le Mer 6 Avr 2011 - 22:01
Moi aussi j'ai fait des stages d'observation pour préparer une épreuve du concours : je me suis retrouvée en BTS. Autant dire que ce n'était pas du tout la même chose que ce que je fais aujourd'hui...

A mon avis, le stage de pratique accompagnée permet déjà plus de se rendre compte du métier (préparation du cours avec recherche de documents, gestion du temps de la séance etc etc...).

@Tourte : on a les mêmes idées à peu près. Nous, on nous demande pas de faire des choses d'une formation à l'autre, c'est de la folie furieuse !!


Dernière édition par mimile le Mer 6 Avr 2011 - 22:03, édité 1 fois
Finrod
Finrod
Expert

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par Finrod le Mer 6 Avr 2011 - 22:01
Fichtre oui, il faudrait en parler.

Je me porte bien mieux sans formation , surtout quand je te lis. (j'y ai échappé avec mon doctorat).

Mais il faut une visibilité médiatique pour aovir un poid sur le sujet. Visibilité presque entièrement confisquée actuellement par des personnalité qui sont du coté ou font (ont fait) parti de ces formateurs et des gens qui ne connaissent que peu de choses de l'EN et se contentent de survoler superficiellement le sujet, selon ce qui est, d'après quelque obscur calcul, ce que l'électorat attend...

C'est un travail de fourmi qui attend ceux qui voudront bien (qui pourront) se lancer là dedans.
lalilala
lalilala
Empereur

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par lalilala le Mer 6 Avr 2011 - 22:05
Les formateurs n'ont pas l'air ravis de la tournure que prennent les choses ici...ils sont les premiers à reconnaître que c'est mal organisé dans l'ensemble...

@ tourte : mais ils te demandent de faire quoi pour la formation suivante?? :shock:

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
tourte
Niveau 4

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par tourte le Mer 6 Avr 2011 - 22:16
@lalilala a écrit:Les formateurs n'ont pas l'air ravis de la tournure que prennent les choses ici...ils sont les premiers à reconnaître que c'est mal organisé dans l'ensemble...
Nous aussi mais je ne suis pas sûre que ce soit vraiment pour notre bien... ils me donnent l'impression que leur seul souci est de garder leur travail à eux ("former les stagiaires") et que là on les embête en leur enlevant des heures... Le système ayant changé, certains devraient changer aussi leur "formation" et non faire une version compacte de ce qui était déjà fait avant.
@lalilala a écrit:
@ tourte : mais ils te demandent de faire quoi pour la formation suivante?? :shock:
Ils ne nous demandent jamais des choses difficiles mais ça nous prend un peu de temps. Par exemple on doit lire des textes (du BO), en faire un résumé ou répondre à des questions... ça dépend c'est variable et des fois c'est intéressant mais quand on n'a pas le temps on n'a pas le temps. Je me souviens d'une formatrice m'ayant crié dessus par exemple le lendemain d'une réunion parents/profs, sachant que toute la semaine j'avais eu des conseils de classe... son pdf je l'avais même pas imprimé, et ça ne lui a pas plu du tout...
Des fois ça peut être préparer une activité sur le chapitre 18 quand on en est au n°3... ça pourrait être bien si on avait le temps. Une fois on nous a demandé de préparer (chez nous donc) une séquence qui est tout le temps traitée plusieurs mois après... on n'avait même pas nos séquences actuelles de prêtes, qu'on nous demandait la séquence de 5 mois plus tard !! je l'ai baclée, j'avais juste cherché des idées... certains ne l'avaient pas fait du tout et se sont pris des réflexions vraiment énervantes (du genre "mais vous n'avez pas de recul Mademoiselle ! scandaleux vraiment !"). Et les autres regardaient ça... (je faisais partie "des autres").
mimile
mimile
Grand sage

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par mimile le Mer 6 Avr 2011 - 22:19
ils ont l'air complètement à l'ouest les formateurs !
avatar
Kroko
Sage

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par Kroko le Mer 6 Avr 2011 - 22:26
Moi ma formatrice disciplinaire m envoie des mails le mardi a 20h pour le lendemain 9h... penser a des idees de cours, ramener des supports ...
Je suis vraiment epuisee et a bout ... avec cette impression que tout le monde s en fout ...
lalilala
lalilala
Empereur

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par lalilala le Mer 6 Avr 2011 - 22:34
non mais c'est quoi ces formateurs tourte???

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
tourte
Niveau 4

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par tourte le Mer 6 Avr 2011 - 22:35
@Kroko a écrit:Moi ma formatrice disciplinaire m envoie des mails le mardi a 20h pour le lendemain 9h... penser a des idees de cours, ramener des supports ...
Je suis vraiment epuisee et a bout ... avec cette impression que tout le monde s en fout ...

Ah ben voilà, je ne suis pas la seule à avoir affaire à des formateurs qui n'ont pas conscience du boulot fourni !

Je précise que chez nous il y a aussi des formateurs très bien, qui comprennent que l'on est dans une année difficile, qui nous disent des choses constructives... Mais quand 6 fois sur 10 on a l'impression de perdre du temps, quand sur les 4 fois restantes il y en a 3 où on a vu d'autres stagiaires (ou nous mêmes) se faire descendre (même si cela n'a duré qu'une minute dans la journée, même si ce n'est qu'une réflexion... je suis peut-être susceptible mais quand même !) ... quand de plus on est à fond, et que l'on entend ou voit des choses comme ça... c'est très déprimant, et démotivant. On fait de notre mieux, et on se prend des réflexions dans la figure. On fait de notre mieux, et des fois on se déplace pour savoir le nombre de collèges de l'académie (que j'ai oublié vraiment scandaleux, quelle mauvaise stagiaire !). Quand de plus le tuteur ne nous aide pas beaucoup... Il y a de quoi craquer. Et il y en a, des stagiaires qui craquent (j'en connais plusieurs...).

Mais comme dit Kroko, tout le monde s'en fout. D'ailleurs l'année prochaine il y aura encore les stagiaires à temps plein. professeur Que vont-ils changer alors ? ne me dites pas qu'ils vont ajouter de la formation pour "aider les stagiaires".


avatar
tourte
Niveau 4

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par tourte le Mer 6 Avr 2011 - 22:39
@lalilala a écrit:non mais c'est quoi ces formateurs tourte???

...

:colere: je craaaaaaaaaaaaaaque !!!!! :colere:

lalilala
lalilala
Empereur

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par lalilala le Mer 6 Avr 2011 - 22:40
non mais sérieux on n 'est vraiment pas tous logés à la même enseigne...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
tourte
Niveau 4

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par tourte le Mer 6 Avr 2011 - 22:47
@lalilala a écrit:non mais sérieux on n 'est vraiment pas tous logés à la même enseigne...

Bien sûr que non !! il faut ajouter les différences entre les établissements, entre les cde, entre les tuteurs... les différences entre les nombres d'heures (même dans une seule académie à cause des heures sup... y'en a à 20h et d'autres à 16h sans être agrégés)... les différences entre les nombres d'établissements (certains sont sur 2 établissements à une heure de route entre les deux)... les différences entre la distance établissement(s)/"formation"... les différences entre les inspections (différences entre les inspecteurs, entre les heures où ça tombe, les classes où ça tombe)...
avatar
tourte
Niveau 4

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par tourte le Mer 6 Avr 2011 - 22:49
C'est très mal organisé, c'est du grand n'importe quoi, et ce n'est pas prêt de changer tout ça... bon c'est pas tout mais j'ai du boulot pour demain à faire :colere: ... bonne fin de soirée
Finrod
Finrod
Expert

Les députés enquêtent sur la formation des profs  - Page 2 Empty Re: Les députés enquêtent sur la formation des profs

par Finrod le Mer 6 Avr 2011 - 22:52
L'année prochaine, il y a aura deux stagiaires au collège ZEP le plus près de chez moi.

Collège où la CDE a été mise à terre et battue par une élève.

Collège où cette même CDE a décidé de mettre tous les cas difficiles dans les mêmes classes. ( histoire de sacrifier moins de monde ? )

Je crains que les stagiaires tirent le mauvais numéro à la réparition, puisqu'ils ne seront pas là.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum