Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Carabas
Vénérable

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par Carabas Jeu 28 Avr 2011 - 22:24
Je ne sais pas ce que je ferais, mais je sais parfaitement ce que je ne ferais pas, si c'était à refaire. Tant d'investissement pour rien, ça fait quand même mal.
roxanne
roxanne
Prophète

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par roxanne Ven 29 Avr 2011 - 8:26
Carabas , c'est là que tu te trompes, ce n'est pas "pour rien".Certes, tu n'as pas fait le métier attendu mais ta culture, ton savoir ce n'est pas rien.
avatar
Invité
Invité

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par Invité Ven 29 Avr 2011 - 9:54
Audrey a écrit:Juliet, j'ai moi aussi eu l'impression d'être au club Med en Lettres après avoir passé deux ans à tenter médecine...
Le décalage fut violent...

ah, c'est toi Milasaintanne!! Laughing

moi aussi, en un an de prépa j'en ai plus appris qu'en 3 ans de fac. Il n'y a qu'en maîtrise (et à quelques UV de licence) que j'ai enfin rebossé un peu. Mais faut s'imposer le rythme tout seul.
Carabas
Carabas
Vénérable

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par Carabas Ven 29 Avr 2011 - 21:58
roxanne a écrit:Carabas , c'est là que tu te trompes, ce n'est pas "pour rien".Certes, tu n'as pas fait le métier attendu mais ta culture, ton savoir ce n'est pas rien.
Je sais bien, mais bon, si c'était "juste" pour la culture, j'aurais fait une autre formation et aurais tenté la licence de Lettres par correspondance, sans passer par la case prépa. J'aurais fait ça en dilettante.
On en fait pas 5 ans d'études, 6 avec le DUT, pour avoir un peu de culture, ni pour donner des cours particuliers. Ce décalage entre l'investissement et le résultat me mine. Oui, je sais, je manie un vocabulaire d'entreprise qui n'est pas à propos. Mais franchement, vous aimeriez être à ma place, professionnellement parlant? Etudes, capes, pas de validation, dépression, démission, tentatvie ratée de reconversion, cours particuliers?

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par JPhMM Ven 29 Avr 2011 - 22:02

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par olivier-np30 Ven 29 Avr 2011 - 22:20
J'allais répondre rapidement en disant que j'étais surpris car habituellement le nombre d'admissibles est le double du nb de postes mais avec 1300 présents...on comprend que le ratio ne soit plus respecté.

Cela étant cela ne me gêne pas : maintenant il faudra un master pour passer le concours, avec un master on peut enseigner au collège/lycée, l'intérêt de valider par un capes me semble moins important.

Le capes n'apporte rien, mais il était un moyen de rendre les chances équitables pour les individus d'avoir un emploi, chose à laquelle j'étais aussi très attaché.

On enseignait avec beaucoup moins avant et les profs n'étaient pas moins compétents.


Dernière édition par olivier-np30 le Ven 29 Avr 2011 - 22:26, édité 1 fois

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par Celeborn Ven 29 Avr 2011 - 22:26
olivier-np30 a écrit:
Cela étant cela ne me gêne pas : maintenant il faudra un master pour passer le concours, avec un master on peut enseigner au collège/lycée :


Un magnifique master « spécial prof ». Une licence, quoi, en fait, sur le plan disciplinaire. L'idée que le niveau monterait par rapport à il y a 20/30 ans car on a besoin d'un master aujourd'hui me paraît complètement fausse dans les faits.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par JPhMM Ven 29 Avr 2011 - 22:26
olivier-np30 a écrit:J'allais répondre rapidement en disant que j'étais surpris car habituellement le nombre d'admissibles est le double du nb de postes mais avec 1300 présents...on comprend que le ratio ne soit plus respecté.

Cela étant cela ne me gêne pas : maintenant il faudra un master pour passer le concours, avec un master on peut enseigner au collège/lycée :

On enseignait avec beaucoup moins avant et les profs n'étaient pas moins compétents.

Je comprends bien, mais je ne suis pas sûr que les jurys des CAPES documentation, éducation musicale et lettres classiques partagent ta sérénité.

Le dossier explique aussi pourquoi la situation devrait être encore pire l'année prochaine.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par olivier-np30 Ven 29 Avr 2011 - 22:28
Celeborn a écrit:
Un magnifique master « spécial prof ». Une licence, quoi, en fait, sur le plan disciplinaire. L'idée que le niveau monterait par rapport à il y a 20/30 ans car on a besoin d'un master aujourd'hui me paraît complètement fausse dans les faits.

Pour enseigner les maths au collège, je n'ai pas été formé, le niveau importe peu, il faut surtout de l'enthousiasme. Je n'ai pas dit que le niveau montait, mais de toute façon pour travailler le socle des deux premières années universitaires suffit dans de très nombreuses branches. Après chacun peut continuer à apprendre, lire sciences et avenir...etc..., chacun sa vie. Il y a des gens très intelligents qui n'ont quasiment pas fait d'études et tout appris en autodidacte, même encore aujourd'hui...


Dernière édition par olivier-np30 le Ven 29 Avr 2011 - 22:32, édité 1 fois

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par JPhMM Ven 29 Avr 2011 - 22:32
olivier-np30 a écrit:Pour enseigner les maths au collège, je n'ai pas été formé, le niveau importe peu, il faut surtout de l'enthousiasme.
Quand on parle du rapport admissibles/postes, n'est-ce pas aussi de cela dont il s'agit (en partant du principe que les admissibles ont le niveau, ce qui me semble un principe sein) ? La où je te rejoins, c'est qu'il ne m'étonnerait pas que la case "écrits d'admissibilité" disparaisse.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Provence
Provence
Bon génie

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par Provence Ven 29 Avr 2011 - 22:33
olivier-np30 a écrit:
Celeborn a écrit:
Un magnifique master « spécial prof ». Une licence, quoi, en fait, sur le plan disciplinaire. L'idée que le niveau monterait par rapport à il y a 20/30 ans car on a besoin d'un master aujourd'hui me paraît complètement fausse dans les faits.

Pour enseigner les maths au collège, je n'ai pas été formé, le niveau importe peu, il faut surtout de l'enthousiasme.

J'aurais envie de te faire lire une rédaction d'un de mes élèves, vibrant hommage à son prof de maths extrêmement exigeant.
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par olivier-np30 Ven 29 Avr 2011 - 22:36
J'ai connu des PEGC très exigeants: ça n'a rien à voir avec le niveau des études.


Dernière édition par olivier-np30 le Ven 29 Avr 2011 - 22:41, édité 2 fois

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par JPhMM Ven 29 Avr 2011 - 22:39
Tu ne trouves pas que le fait d'avoir moins de candidats, donc moins d'admissibles à un concours que le nombre de postes ouverts est un problème en soi, relativement inquiétant ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Provence
Provence
Bon génie

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par Provence Ven 29 Avr 2011 - 22:39
olivier-np30 a écrit:J'ai connu des PEGC très exigeants: ça n'a rien à voir avec le niveau des études.

Difficile de l'être réellement sans connaissances solides.
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par olivier-np30 Ven 29 Avr 2011 - 22:41
En maths, le capes peut être passé par un très large public : ingénieurs, etc ... et c'est un concours facile pour une large partie de ce public...

Le capes de Maths ne confère pas et n'atteste pas d'un niveau particulier : il est simplement un concours avec un nombre limité de places.

Je dirais même qu'on peut le rater en ayant un bon niveau car les leçons préparées à l'iufm sont une forme de bachotage. Un candidat libre moins préparé mais ayant un niveau correct pourra donc échouer.

J'ai vu une bachoteuse, certifiée aujourd'hui demander la correction des exercices de collège à l'IUFM, à peine titularisée elle était déjà chez le médecin -je la savais peu fiable, elle me semblait trop scolaire- donc la valeur du capes a ses limites...

Le concours a néanmoins l'intérêt d'assurer un minimum d'égalité des chances face à l'emploi.

J'ai souri en lisant un blog dernièrement où on expliquait qu'il était plus dur d'avoir le capes qu'un master car un master on peut le passer autant de fois qu'on veut.

Et bien un capes aussi ...

je concluerai en disant que des maitres aux sont parfois bien meilleurs et plus exigeants que d'autres professeurs plus diplômés qu'eux, c'est le goût pour le métier qui fait la différence.

Et enfin dans un lycée un certifié était reconnu pour ces résultats en TS alors qu'un agrégé lambda à sa place aurait peut-être donné moins de satisfaction. Dans ce métier c'est l'Homme qui fait la différence et non les diplômes. Une personne qui maitrise moins un domaine bossera trois plus pour être à la hauteur face aux élèves, à l'inverse une autre qui pense le dominer pourra faire n'importe quoi non par manque de professionnalisme mais simplement parce qu'elle juge les choses trop faciles.

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
roxanne
roxanne
Prophète

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par roxanne Dim 1 Mai 2011 - 10:03
Provence a écrit:
olivier-np30 a écrit:J'ai connu des PEGC très exigeants: ça n'a rien à voir avec le niveau des études.

Difficile de l'être réellement sans connaissances solides.
Mais les PEGC étaient formés dans les deux matières pour le collège et sont des enseignants parfaitement respectables ....Quel mépris !
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par Reine Margot Dim 1 Mai 2011 - 10:11
je ne me souviens plus, les PEGC étaient des professeurs des écoles à l'origine, non?

_________________
Quand tout va mal, quand il n'y a plus aucun espoir, il nous reste Michel Sardou
La famille Bélier
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par Celeborn Dim 1 Mai 2011 - 10:17
roxanne a écrit:
Provence a écrit:
olivier-np30 a écrit:J'ai connu des PEGC très exigeants: ça n'a rien à voir avec le niveau des études.

Difficile de l'être réellement sans connaissances solides.
Mais les PEGC étaient formés dans les deux matières pour le collège et sont des enseignants parfaitement respectables ....Quel mépris !

Je ne crois pas que Provence parlait du niveau de connaissances des PEGC, ici, mais de celui des gens à qui l'on allait filer le CAPES parce qu'ils avaient eu la bonne idée de s'inscrire.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
roxanne
roxanne
Prophète

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par roxanne Dim 1 Mai 2011 - 10:24
Reine Margot a écrit:je ne me souviens plus, les PEGC étaient des professeurs des écoles à l'origine, non?
pas forcément.Mon oncle et ma tante ont passé un deug à l'époque et ont fait une année de formation pour enseigner deux matières uniquement en collège.Alors certes , ce n'était qu'un deug (à l'époque où tout le monde n'en avait pas ) mais au moins ils étaient formés sur deux matières et pour le collège.Etait-ce plus idiot ? Pas sure ...
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par Reine Margot Dim 1 Mai 2011 - 10:24
oui, dans la mesure où ils avaient eu un bac exigeant et une double qualification (ce qui n'est plus le cas aujourd'hui hélas.)
Provence
Provence
Bon génie

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par Provence Dim 1 Mai 2011 - 10:47
Celeborn a écrit:
roxanne a écrit:
Provence a écrit:
olivier-np30 a écrit:J'ai connu des PEGC très exigeants: ça n'a rien à voir avec le niveau des études.

Difficile de l'être réellement sans connaissances solides.
Mais les PEGC étaient formés dans les deux matières pour le collège et sont des enseignants parfaitement respectables ....Quel mépris !

Je ne crois pas que Provence parlait du niveau de connaissances des PEGC, ici, mais de celui des gens à qui l'on allait filer le CAPES parce qu'ils avaient eu la bonne idée de s'inscrire.

Tout à fait. A l'enthousiasme dont on parlait plus haut j'oppose la qualité de la formation. Il faut tout lire avant de hurler au mépris.
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par olivier-np30 Dim 1 Mai 2011 - 11:07
!o! on avait compris Provence.

Je pense que j'ai été un peu trop volubile : on attache trop d'importance au capes.

Je suis néanmoins pour son maintien car fervent défenseur de l'équité face à l'accès à l'emploi.

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
avatar
Invité
Invité

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par Invité Lun 9 Mai 2011 - 9:10
Finalement, aux dernières nouvelles, l'agreg externe (en tout cas d'anglais) n'est pas tant touchée que ça par une pénurie de candidats: 10% d'inscrits en plus par rapport à 2010 (cela est notamment dû au fait que les reçus 2010 se sont inscrits pour la plupart, puisque les résultats ont été proclamés après la fermeture des serveurs d'inscription), 751 présents (là, légère baisse: on était 850 les années précédentes)... Bref, il faut voir combien de candidats ont composé durant tout le temps imparti à chaque épreuve, mais même en en éliminant encore 100, il reste du monde... 110 places à l'arrivée, donc environ 230 - 250 admissibles. Je doute de plus en plus...
avatar
barèges
Érudit

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par barèges Lun 9 Mai 2011 - 20:47
Où as-tu ces données, Juliet?
avatar
Invité
Invité

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par Invité Mer 11 Mai 2011 - 0:11
C'est l'un des profs de la fac où certains amis sont inscrits qui leur a donné l'info (il est au jury)...
avatar
cavecattum
Neoprof expérimenté

C'était la bonne année pour passer le Capes !  - Page 8 Empty Re: C'était la bonne année pour passer le Capes !

par cavecattum Mar 7 Juin 2011 - 22:40
prof peut etre a écrit:voilà.ns y sommes.Il faut vraiment,desormais,le cles et le c2i,et surtout les ecrits disparaissent au profit d un dossier,sur lequel il faut indiquer nom prenom et academie.La classe quoi
Dans les academies ou il est tres difficile d avoir des remùplacemts pcq il y a bcp bcp de tzr...no comment-nos dossiers vont vite finir a la poubelle!!!!
Les aed n ont dc plus leurs chances,et si on vise le plp et que l on a eu de petits postes en general,on fait Quoi????
Qui peut m eclairer a ce sujet?
Autre chose, Quest sur plp lettres histoire: une fois le concours obtenu,apres l annee de stage, si l on a plus de quatre ans d anciennete ds l EN en tant qu agent non titulaire,et que notre academie origine- la ou est toute notre famille,notre conjoint par exemple- est une des plus diff a obtenir-de type 1345 points dernier entrant plp lett-histoire- avons nous l espoir de rester exiles ds les cites zone violence moins de quatre ans??? et pour cpe???, Lettres modernes c est pas la peine par exemple.
Sommes ns confrontes à de grosses violences physiq en lycee pro ds ce type d etablissemt?je pense que c est pire en college.
aidez moi svp,aidez nous!!!! merci par avance!!!!

Est-ce une plaisanterie? J'avais personnellement bien goûté celle de l'instit. sans orthographe il y a quelques mois, mais point trop n'en faut!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum