Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
marc44
Niveau 9

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par marc44 Sam 21 Mai 2011 - 16:11
c'est ici, commentaires bienvenus.

http://www.parti-socialiste.fr/static/11401/construire-l-avenir-la-recherche-et-l-enseignement-superieur-au-coeur-du-changement.pdf?issuusl=ignore

Couvre la formation des enseignants des premier et second degrés à la page XX-YY...
John
John
Médiateur

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par John Sam 21 Mai 2011 - 16:18
Le nouveau credo, c'est tous en BTS, à la fac et en école d'ingé : je veux bien, mais il y aura assez d'emplois qualifiés pour tout le monde ?

Il faut dire et redire qu’en matière éducative, contrairement aux idées reçues, le plus n’est pas l’ennemi du bien : l’accroissement considérable du nombre de bacheliers entre 1985 et 1995 par exemple, ne
s’est pas traduit par une baisse mesurable du niveau. La stagnation qui a suivi, en revanche, s’est bien accompagnée d’une telle baisse. [...] Nous
devons donc former davantage, plus de jeunes, plus longtemps et reprendre le mouvement historique de l’accroissement des qualifications
de tous. Cela signifie aussi la formation d’une communauté étudiante plus nombreuse et plus diversifiée dans ses origines, ses capacités et ses compétences. Nous devons faire sauter les verrous, y compris psychologiques et culturels, qui bouchent l’horizon des jeunes. Le XIXe a été le temps de la conquête par les classes populaires de l’enseignement primaire, le XXe siècle celui de l’enseignement secondaire. À l’aune du XXIe siècle, l’ambition est claire, la voie du progrès évidente : c’est de l’enseignement supérieur qu’il faut désormais ouvrir les portes.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par User5899 Sam 21 Mai 2011 - 16:19
@marc44 a écrit:c'est ici, commentaires bienvenus.

http://www.parti-socialiste.fr/static/11401/construire-l-avenir-la-recherche-et-l-enseignement-superieur-au-coeur-du-changement.pdf?issuusl=ignore

Couvre la formation des enseignants des premier et second degrés à la page XX-YY...
Merci. On verra. Pourquoi un parti ne propose-t-il pas simplement, en une phrase : "Nous abolirons les n réformes néfastes précédentes" ?
luc chatouille
luc chatouille
Niveau 5

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par luc chatouille Sam 21 Mai 2011 - 16:21
Cripure a écrit:
@marc44 a écrit:c'est ici, commentaires bienvenus.

http://www.parti-socialiste.fr/static/11401/construire-l-avenir-la-recherche-et-l-enseignement-superieur-au-coeur-du-changement.pdf?issuusl=ignore

Couvre la formation des enseignants des premier et second degrés à la page XX-YY...
Merci. On verra. Pourquoi un parti ne propose-t-il pas simplement, en une phrase : "Nous abolirons les n réformes néfastes précédentes" ?

Parce que ça les arrange(malheureusement...).
Le sale boulot est fait.
avatar
marc44
Niveau 9

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par marc44 Sam 21 Mai 2011 - 16:29
Merci. On verra. Pourquoi un parti ne propose-t-il pas simplement, en une phrase : "Nous abolirons les n réformes néfastes précédentes" ?

parce que c'est plus compliqué que ça. La situation précédente n'était pas non plus idéale, et ensuite elles n'étaient ni idéales (d'ailleurs il n'y a rien d'idéal, mais peu importe), ni adaptées à l'environnement actuel. Bref, mieux vaut dire où on veut aller et faire des modifs que juste jouer à dépiler.



Dernière édition par marc44 le Sam 21 Mai 2011 - 16:30, édité 1 fois
avatar
marc44
Niveau 9

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par marc44 Sam 21 Mai 2011 - 16:30

Parce que ça les arrange(malheureusement...).
Le sale boulot est fait.


Peut-on préciser ?
Je me fais pécressien 5 secondes :
- être vous contre les comités de sélection ?
- être vous contre la prise en compte des post-doc dans les débuts de carrière ?
Bon, j'ai épuisé mes arguments pro-pécresse.


John
John
Médiateur

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par John Sam 21 Mai 2011 - 16:33
Ben et moi je fais papier peint ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
marc44
Niveau 9

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par marc44 Sam 21 Mai 2011 - 16:33
@John a écrit:Le nouveau credo, c'est tous en BTS, à la fac et en école d'ingé : je veux bien, mais il y aura assez d'emplois qualifiés pour tout le monde ?

tant que nos enfants à nous peuvent y arriver, c'est bon...
avatar
marc44
Niveau 9

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par marc44 Sam 21 Mai 2011 - 16:34
@John a écrit:Ben et moi je fais papier peint ?

BEP papier peint ou BTS papier peint ?
C'est bien différent !
Condorcet
Condorcet
Oracle

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par Condorcet Sam 21 Mai 2011 - 16:34
Je trouve nébuleuse la partie concernant l'enseignement supérieur : comme vous le soulignez plus haut (vous désigne tous les posteurs), il n'est nullement question d'abroger la loi LRU mais de rendre pérenne des structures qui ont déjà prouvé leur capacité de nuisance (telle l'AERES) prouvant ainsi que, sur la bataille des idées, l'enseignement supérieur n'a pas réussi à démontrer que les procédures d'évaluation interne existaient déjà. Concernant les jeunes docteurs et l'allocation de préparation (de 18 mois) des concours de la fonction publique, la création d'une grille de rémunération adéquate dans la fonction publique et des facilités d'accès dans la haute fonction publique, cela semble plus positif, quoiqu'à la réflexion, il ne me semble pas souhaitable d'accroître de 50 % le nombre d'étudiants dans l'enseignement supérieur et par là-même le nombre de docteurs. La suppression du numerus clausus dans les études médicales me semble moins impérative que la significative augmentation des places offertes à ces concours, l'obligation de répartition des médecins sur tout le territoire français afin de pallier la pénurie de personnels médicaux et la désertification médicale qui nous guettent...

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
John
John
Médiateur

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par John Sam 21 Mai 2011 - 16:34
l'obligation de répartition des médecins sur tout le territoire français
Le lobby des médecins est contre : ça ne se fera donc jamais.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
marc44
Niveau 9

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par marc44 Sam 21 Mai 2011 - 16:45
oui l'AERES est une nuisance. J'ai participé à ces évaluations côté évaluateur et évalué. Les participants de base sont comme nous et moi, ordinaires et de bonne foi. Néanmoins, le système est vérolé car non contradictoire, simplificateur et pas du tout robuste aux erreurs d'évaluation. Couplé avec un système de mise en concurrence généralisé, c'est pervers. Le problème n'est pas de changer de sigle, mais de changer les règles. Idem pour la LRU : un objectif à 10 ans est de défonctionnariser les EC/C. Le doc du PS dit clairement que l'indépendance des EC/C sera garantie, notamment via le statut de fonctionnaire. Il n'y aura pas non plus de libéralisation des tarifs d'inscription en master (un des grands objectifs cachés du MESR actuellement, via les idex et autres magouilles).

Sur les procédures d'évaluation... franchement pour avoir reçu des comités de visite CNRS ou des comités AERES, ça n'est pas très différent sur le principe général. C'est en approfondissant qu'on identifie les problèmes. Enfin, remarquons que les EC/C qui disent qu'ils sont tous en permanence évalués discréditent leur parti : un MC en place, qui soumet peu ou pas d'articles, ne vise ni HDR ni PR, ni HC, peut ne pas être évalué pendant 15 ans.

l'obligation de répartition des médecins sur tout le territoire français :

c'est aussi dans le programme mais détaillé dans un autre document.
avatar
marc44
Niveau 9

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par marc44 Sam 21 Mai 2011 - 16:46
@John a écrit:
l'obligation de répartition des médecins sur tout le territoire français
Le lobby des médecins est contre : ça ne se fera donc jamais.

Il est vrai que là aussi, il y aura peut-être de la bagarre.
Pas mal de loi prévues pour le 35 juillet 2012.
John
John
Médiateur

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par John Sam 21 Mai 2011 - 16:47
Par contre, le PS n'est pas au courant qu'une grande partie des heures réalisées à l'université ne sont pas faites par des enseignants-chercheurs.

Par exemple, dans les échanges fac/prépa, seuls les EC sont concernés. Pourquoi pas les autres catégories d'enseignants ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
John
John
Médiateur

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par John Sam 21 Mai 2011 - 16:49
@marc44 a écrit:
@John a écrit:Le nouveau credo, c'est tous en BTS, à la fac et en école d'ingé : je veux bien, mais il y aura assez d'emplois qualifiés pour tout le monde ?
tant que nos enfants à nous peuvent y arriver, c'est bon...
Je ne me ferai jamais à l'humour PS régulièrement utilisé par ses militants. Le côté méprisant, consistant à ne pas répondre à une question en faisant comprendre à l'autre qu'ils est soit con, soit méchant, soit les deux, je crois qu'il m'écoeurera toujours.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Condorcet
Condorcet
Oracle

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par Condorcet Sam 21 Mai 2011 - 16:58
@John a écrit:
l'obligation de répartition des médecins sur tout le territoire français
Le lobby des médecins est contre : ça ne se fera donc jamais.

Eh bien c'est un tort car il s'agit d'une mesure d'intérêt général.
John
John
Médiateur

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par John Sam 21 Mai 2011 - 17:00
Cela dit, l'obligation de répartition des enseignants sur tout le territoire, ça ne marche pas très bien non plus.

Mais je trouverais juste que les médecins soient répartis par cantons par exemple.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
marc44
Niveau 9

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par marc44 Sam 21 Mai 2011 - 17:06
[quote="John"][quote="marc44"]
@John a écrit: Le côté méprisant, consistant à ne pas répondre à une question

faut pas exagérer... on a déjà discuté de nombreuses fois ici de cette question d'élasticité du marché de l'emploi à la distribution de la qualification de la population,
les points de vue ont été échangés.

Par ailleurs, je le repete, je ne suis pas supporter-groupie, j'essaie principalement de faire circuler les infos sur les projets.
John
John
Médiateur

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par John Sam 21 Mai 2011 - 17:10
Bon ben dans ce cas-là il suffisait de me dire que la discussion avait déjà eu lieu, avec ou sans succès à la fin pour trouver une réponse à peu près consensus. Je comprends aussi les réponses simples et claires.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Filnydar
Niveau 9

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par Filnydar Sam 21 Mai 2011 - 17:14
Bon, ma version d'Acrobat Reader refuse d'extraire la police utilisée... Il faudra que j'essaye sur un autre ordi...
avatar
marc44
Niveau 9

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par marc44 Sam 21 Mai 2011 - 17:26
@Filnydar
la faute de la police de proximité ?
(ah, j'essaie d'améliorer l'humour PS à moindres frais)

John, sur le fait que les enfants d'enseignants réussissent leurs études.... c'est aussi pour rigoler, puisque c'est un poncif statistiquement vérifié (et dénoncé de tous bords) et que je me mets bien sûr dans le sac. Nous avons également abondamment discuté ici des journaux qui décrivent soi-disant les nombreux passe-droits, connaissance de filières secrètes et codes sociaux académiques par lesquels les enfants d'enseignants ont des parcours scolaires plus "performants".
Condorcet
Condorcet
Oracle

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par Condorcet Sam 21 Mai 2011 - 17:32
En somme, le projet est brouillon et ne répond pas vraiment à la menace constituée par l'irruption des méthodes de gestion dans l'université.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par Celeborn Sam 21 Mai 2011 - 17:33
@marc44 a écrit:

John, sur le fait que les enfants d'enseignants réussissent leurs études.... c'est aussi pour rigoler, puisque c'est un poncif statistiquement vérifié (et dénoncé de tous bords)

Les enseignants sont pour la plupart des parents qui veillent à la scolarité de leurs enfants tout bêtement car ils connaissent l'importance de cette dernière. En cadeau, on les engueule car leurs enfants réussissent mieux. On devrait plutôt les en féliciter que de délirer sur des "filières secrètes", qui ne serviraient de toue façon à rien à nos 40% d'élèves qui arrivent en 6e sans maîtriser correctement la lecture.

Et réformer sérieusement l'école de façon à ce qu'elle apporte à tous les enfants les savoirs qu'elles ne leur apporte plus, et qui ne le sont plus désormais que par les parents cultivés et concernés… comme les enseignants, par exemple.

Mais je vois que le PS est encore une fois au top de l'analyse de la situation de l'Éduc'Nat'. Ça donne envie pour 2012.


_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
marc44
Niveau 9

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par marc44 Sam 21 Mai 2011 - 17:40
@condorcet a écrit:En somme, le projet est brouillon et ne répond pas vraiment à la menace constituée par l'irruption des méthodes de gestion dans l'université.

prônez-vous l'auto-évaluation des laboratoires et des formations, avec des points verts et des points rouges ?

qu'entendez-vous par "méthodes de gestion" ? J'ai vu de nombreuses d'option de master ouvertes pour 5 étudiants pas plus motivés que ça, pendant qu'on râle
parce que la licence est mal encadrée ou qu'on manque d'infirmières à l'hopital.
Finrod
Finrod
Expert

projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche) Empty Re: projet PS pour l'enseignement supérieur (et la recherche)

par Finrod Sam 21 Mai 2011 - 23:56
qu'entendez-vous par "méthodes de gestion" ? J'ai vu de nombreuses d'option de master ouvertes pour 5 étudiants pas plus motivés que ça, pendant qu'on râle
parce que la licence est mal encadrée ou qu'on manque d'infirmières à l'hopital.

Mais il suffit qu'un seul fasse une thèse liée et ça aura été justifié.

C'est quoi la prise en compte des postdoc pour le début de carrière ? (moi on m'a juste sucré la prime de 1500 euros d'entrée dans le métier à cause du postdoc, rien d'autre.)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum