Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Leclochard
Empereur

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par Leclochard Sam 3 Sep 2011 - 19:56
Igniatius a écrit:
Leclochard a écrit:
Karine B. a écrit:quand on refuse une inspection, la note pédagogique, mais aussi administrative peuvent être baissées. Il peut ensuite y avoir un avis défavorable pour la hors classe et une absence d'inspection pendant une longue période (ce qui est une sanction d'un point de vue financier)

Je ne refuserais pas une inspection car j'estime qu'il n'y a rien à craindre si on bosse sérieusement; cependant, je suis étonné qu'on puisse mettre une note pédagogique à quelqu'un sans l'avoir observé et évalué. C'est ubuesque.

Je m'inscris en faux : je bosse très sérieusement, les anciens élèves me remercient régulièrement, mon ancien cde, avec lequel j'avais pourtant des relations houleuses, m'a mentionné positivement ds son discours de rentrée hier (dixunt mes ex-collègues), je m'investis dans la vie de l'établissement en promouvant les filières ambitieuses pour mes élèves, etc.
Et pourtant, lors de la dernière inspection, l'ipr a reconnu que la séance était très bien mais mon opposition verbale a leurs nouveaux programmes, ferme jusqu'au bout, m'a valu le pire rapport que tu as jamais lu (Daphné peut en témoigner), mensonger et extrêmement orienté.
Etait-ce le bon moment ? Interroge-toi. Il y a un temps pour tout. Surtout qu'un inspecteur peut difficilement s'oppposer au discours officiel.

J'imagine que la note sera en conséquence.

Donc non, je ne crois absolument passe que tu dis.
Travailler sérieusement n'est pas un gage de bonne inspection, il faut mentir en faisant une séance que tu ne fais jamais habituellement et dire amen en t'écrasant a tout ce que dit l'inspecteur : dans ce cas-la tu es certain d'avoir un bon rapport.

Perso, j'ai peaufiné la séance déjà employée mais je n'ai pas quelque chose d'exceptionnel. Je n'étais pas du tout inquiet. J'ai eu +3 finalement. Alors...
Sinon, c'est au petit bonheur la chance !

D'ailleurs je ne compte pas le nombre de collègues a la très mauvaise réputation qui ont eu de bons rapports en simulant n'importe quoi.

C'est vrai que la réputation est plus sûre pour juger des collègues que l'inspection.
Je suis curieux de rencontrer ces profs nuls et bordélisés qui sont parfaits et adorés le jour de l'inspection. Ce sont de vrais magiciens.


Moi, je pense qu'il faut accepter les inspections et dire aux inspecteurs ce que l'on de dit ici.
Tout le reste n'est qu'infantilisation, lâcheté ou individualisme.
Ceci étant, je serais capable de refuser toute inspection désormais de la part du dernier que j'ai vu.
gelsomina31
gelsomina31
Grand Maître

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par gelsomina31 Sam 3 Sep 2011 - 20:00
Igniatius a écrit: (...)
J'ai vu assez d'ipr personnellement et, surtout, j'ai constaté que TOUS ceux qui tentaient de protester fermement se faisaient descendre.
Ceux qui disent que cela s'est bien passé ont en général écouté patiemment en espérant ou bien que ça se termine vite, ou bien qu'ils ne de fassent pas trop taper sur les doigts (bcp de collègues se sentent comme des élèves devant l'ipr alors que celui-ci n'a aucune possibilité de les juger réellement).
(...)

+ 1000 et je me place dans ceux pour qui l'inspection s'est déjà bien passée parce qu'ils "ont en général écouté patiemment en espérant ou bien que ça se termine vite, ou bien qu'ils ne de fassent pas trop taper sur les doigts (bcp de collègues se sentent comme des élèves devant l'ipr alors que celui-ci n'a aucune possibilité de les juger réellement)."
Bon, c'était ma première inspection et j'étais encore lobotomisée par les pédagogols de l'IUFM. J'ai donc des circonstances atténuantes, sinon des excuses.
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par Igniatius Sam 3 Sep 2011 - 20:02
Ramoneur, je réponds a ton paragraphe central.
Je ne pense en effet pas que mon cas personnel changera fondamentalement les choses mais je crois que c'est en multipliant les contestations que l'on pourra tirer la sonnette d'alarme (en maths, a mon sens on en est là).
Ce que tu préconises, a savoir faire ta tambouille pour les élèves, c'est ce que je fais, mais nous venons de franchir une limite : les nouveaux programmes quittent le champ de ce que l'on appelle les maths. Le discours officiel est bien d'arrêter de chercher a former des matheux. Par suite, tu ne peux plus faire ce que tu estimes bon sans nuire aux élèves tellement tu serais loin des programmes.
Ceci dit, meme si l'en a pas mal résisté en effet grâce a la résistance silencieuse des enseignants, on ne pourra rien changer sans exprimer ses idées auprès de la hiérarchie, ni sans action collective d'où ma mention des syndicats.
Et finalement, ta dernière phrase me donne raison : les jeunes générations ne croient plus en l'action collective mais en l'initiative individuelle.
Je pense que c'est une erreur très généralement partagée par la société.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
Leclochard
Leclochard
Empereur

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par Leclochard Sam 3 Sep 2011 - 20:04
Igniatius a écrit: Maintenant, il est possible que le niveau des élèves te convienne parfaitement, et alors je comprends que tu ne vives pas de conflit.

Et même si je ne suis pas satisfait ? Que vais-je faire ? Critiquer un type qui débarque tous les cinq, sept ou dix ans dans ma classe pour lui dire à quel point certains -je nuance- sont incultes et mauvais en orthographe ? En est-il responsable ? Est-ce le lieu et le moment de le faire ?

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par Igniatius Sam 3 Sep 2011 - 20:10
Leclochard, tu joues la mauvaise foi dans ton dernier paragraphe : tu vois très bien ce que je veux dire.
Je parle de collègues que je connais intimement, pas très sérieux, qui ne font pas bosser les élèves (qd je les récupère après, le programme n'est jamais fait en entier), pas bordelisés obligatoirement (mais tu reconnaitras que les élèves sont particulièrement sages les jours d'inspection donc ce n'est pas un élément significatif), et qui font un truc nickel le jour de l'inspection, abondent ds le sens de l'inspecteur, etc.

Et pour ta note, si tu es agrégé, ton IPR n'a pas de pouvoir dessus (ou très faible), il y a péréquation au ministère, alors sa valeur est très relative.

Je trouve assez amusant que l'on me reproche finalement de dire ce que je pense a un IPR !
Pourtant sur ce forum, la parole est très libre et les propos très revendicatifs. J'espère que ceux qui les tiennent les maintiennent partout.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par Igniatius Sam 3 Sep 2011 - 20:14
Leclochard a écrit:
Igniatius a écrit: Maintenant, il est possible que le niveau des élèves te convienne parfaitement, et alors je comprends que tu ne vives pas de conflit.

Et même si je ne suis pas satisfait ? Que vais-je faire ? Critiquer un type qui débarque tous les cinq, sept ou dix ans dans ma classe pour lui dire à quel point certains -je nuance- sont incultes et mauvais en orthographe ? En est-il responsable ? Est-ce le lieu et le moment de le faire ?

Oui.
Tu peux le faire a ce moment et pdt les rares journées de formation avec d'autres collègues.
Le type ne vient peut-etre pas te voir souvent mais il a peut-etre participé a l'élaboration de programmes que tu peux critiquer, et il est de toute façon sous la hiérarchie directe de l'IG qui, elle, est responsable des programmes.

Ta question revient finalement a reconnaitre que les IPR ne servent a rien, sinon a te faire gagner un peu plus d'argent un peu plus rapidement.
Je peux le concevoir mais pas l'accepter pour moi.

Quelle mascarade !

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
caribouc
caribouc
Guide spirituel

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par caribouc Sam 3 Sep 2011 - 20:16
Igniatius, ce que tu racontes me fait penser à ma mère.
Elle était prof de maths et a souvent eu des inspections catastrophiques car elle luttait contre la baisse du niveau, la nouvelle façon d'envisager l'enseignement des maths... furieux
Tout comme toi, elle avait une réputation fabuleuse dans le collège aussi bien auprès du CDE, que de ses collègues ou des parents. Et quand ses élèves arrivaient au lycée on disait : "vous avez eu Mme Machin ? Bon, vous êtes prêts pour la seconde alors !" Et si ça fait du bien à l'ego et que ça rassure, ça fait suer de savoir qu'on stagne longtemps à une note pitoyable pendant que la collègue qui massacre des élèves est toujours super bien notée parce que bien dans les clous des IPR. No

Mais, je m'interroge... autant je pense qu'on peut parler avec son IPR et exprimer ses réticences quand celui-là se montre ouvert à la discussion (ce que j'ai vécu lors de mon inspection, un IPR intelligent : le top yesyes ), autant certains sont particulièrement obtus et bien dans la ligne ministérielle. angedemon
Et s'il est très louable de ta part d'avoir mis en l'air ton inspection par conviction, c'est aussi dommageable pour toi pour la suite... non ?

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)
Ramoneur
Ramoneur
Niveau 6

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par Ramoneur Sam 3 Sep 2011 - 20:19
Personnellement je ne te reproche pas tes prises de position face à l'IPR. C'est juste que je n'en comprend pas l'intérêt : aucune conséquences vers le dessus, et une balle dans le pied concernant ton avancement.
Tu as raison quand tu soulignes que les jeunes ne croient pas aux actions collectives, et tu as raison quand tu dis que c'est dommage.
Je trouve dommage pour ma part que les actions collectives et syndicales n'aient de toute façon aucun avenir dans le modèle social actuel. Tu iras parler d'action collective aux ouvriers au chômage. Tu iras parler d'action collective aux français ayant rejeté en majorité le projet de constitution européenne concocté par cet Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 1382610345 de VGE. Tu iras parler d'action collective à tous ceux (dont je suis) qui sont allé manifester lors des réformes de retraites.

_________________
Si ton ennemi te sodomise, ne bouge surtout pas. Tu risquerais de le faire jouir...
San Antonio
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par Igniatius Sam 3 Sep 2011 - 20:29
Caribouc et Ramoneur (quel couple !), sur les faits vous avez raison, il n'y a pas d'intérêt direct, mais je trouve le désavantage de la mauvaise note très relatif : le différentiel de revenus est réel mais pas mal fantasmé quand meme.
Du coup, je ne vois vraiment pas pourquoi taire mes convictions : j'estime qu'on ne prend aucun risque ds l'en quand on compare au privé.
Et pour ma part, je "compense" par quelques heures de kholles en prepa.


Ramoneur : d'accord avec toi sur les impasses actuelles du syndicalisme (et je suis le premier a pointer leur responsabilité ds le marasme actuel) mais quel autre type d'action envisages-tu ?????
A part le chacun pour soi, je ne vois pas !

Il faut réinventer le syndicalisme, comme il faut réinventer la gauche.
Mais pour ça il faut que les gens y croient.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
Ruthven
Ruthven
Guide spirituel

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par Ruthven Sam 3 Sep 2011 - 20:31
Igniatius a écrit:Caribouc et Ramoneur (quel couple !), sur les faits vous avez raison, il n'y a pas d'intérêt direct, mais je trouve le désavantage de la mauvaise note très relatif : le différentiel de revenus est réel mais pas mal fantasmé quand meme.
Du coup, je ne vois vraiment pas pourquoi taire mes convictions : j'estime qu'on ne prend aucun risque ds l'en quand on compare au privé.
Et pour ma part, je "compense" par quelques heures de kholles en prepa.


Ramoneur : d'accord avec toi sur les impasses actuelles du syndicalisme (et je suis le premier a pointer leur responsabilité ds le marasme actuel) mais quel autre type d'action envisages-tu ?????
A part le chacun pour soi, je ne vois pas !

Il faut réinventer le syndicalisme, comme il faut réinventer la gauche.
Mais pour ça il faut que les gens y croient.

La question, au niveau où est la discussion, celui des programmes, c'est de savoir si le contenu disciplinaire relève du mouvement syndical. Personnellement, je le verrais plutôt de l'ordre des associations de spécialistes qui devraient mobiliser autour de ces questions.
avatar
Invité13
Habitué du forum

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par Invité13 Sam 3 Sep 2011 - 20:34
Ramoneur a écrit:
Igniatius a écrit:
Moi, je pense qu'il faut accepter les inspections et dire aux inspecteurs ce que l'on de dit ici.
Tout le reste n'est qu'infantilisation, lâcheté ou individualisme.
Ceci étant, je serais capable de refuser toute inspection désormais de la part du dernier que j'ai vu.

Je suis en train de me poser ces questions également. Malheureusement pour moi, je n'ai pas d'avis aussi tranché.
Je mets en balance :
- d'un côté les failles (euphémisme) des programmes et la machine à débiliser dans laquelle j'évolue. En parler à l'inspecteur est certes courageux, mais j'ai du mal à en voir l'utilité. A la limite, j'ai plus de respect pour celles et ceusses qui quittent carrément le navire.
- d'un autre, le mien : sans doute s'agit-il d'un point de vue hyper égoïste, mais mon avancement m'intéresse, car le plus important pour moi n'est pas d'être bien vu par les collègues pour mes coups de gueule, mais plus de ramener du fric à ma famille.
Après, le tout est de s'arranger avec sa conscience... Pour l'instant tout va bien, mais le jour où tout ça devient trop lourd je me poserai des questions quant à la suite de ma carrière.

Autre question que je me pose sincèrement : le fait d'évoluer dans le métier, et de passer dans le corps des IPR et ou des IG oblige-t-il forcément à baisser son froc ? J'aimerais avoir l'avis d'inspecteurs là-dessus. Car qu'y a-t-il au dessus des IG ? Quel est leur réel pouvoir de décision ?
Je suis un jeune prof et les collègues de ma génération qui se posent ces questions autour de moi ont les mêmes désirs, que certains plus anciens associent à des idées réactionnaires.


Franchement, je connais au moins deux IPR qui déchantent vraiment... Ils croyaient pouvoir être utiles et changer les choses, mais ils sont très déçus par la machine et les résultats (surtout au sujet des nouveaux stagiaires).
Ce sont des gens bien et je les plains.
doctor who
doctor who
Doyen

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par doctor who Sam 3 Sep 2011 - 20:42
J'admire Igniatus pour ce qu'il a fait et le comprends : un peu moins de confort dans la carrière, beaucoup de sérénité dans la tête.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par Igniatius Sam 3 Sep 2011 - 20:43
Il sera intéressant de voir ce qu'ils feront dans l'avenir : réussiront-ils a taper du poing, reviendront-ils a l'enseignement ou bien rentreront-ils ds le rang, meme a leur corps défendant ?

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par Igniatius Sam 3 Sep 2011 - 20:45
doctor who a écrit:J'admire Igniatus pour ce qu'il a fait et le comprends : un peu moins de confort dans la carrière, beaucoup de sérénité dans la tête.

Qu'on soit bien d'accord hein : je ne demande pas d'admiration et n'estime pas en mériter.

Mais merci quand meme !

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
Condorcet
Condorcet
Oracle

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par Condorcet Sam 3 Sep 2011 - 20:50
Igniatius a écrit:Ramoneur, je réponds a ton paragraphe central.
Je ne pense en effet pas que mon cas personnel changera fondamentalement les choses mais je crois que c'est en multipliant les contestations que l'on pourra tirer la sonnette d'alarme (en maths, a mon sens on en est là).
Ce que tu préconises, a savoir faire ta tambouille pour les élèves, c'est ce que je fais, mais nous venons de franchir une limite : les nouveaux programmes quittent le champ de ce que l'on appelle les maths. Le discours officiel est bien d'arrêter de chercher a former des matheux. Par suite, tu ne peux plus faire ce que tu estimes bon sans nuire aux élèves tellement tu serais loin des programmes.
Ceci dit, meme si l'en a pas mal résisté en effet grâce a la résistance silencieuse des enseignants, on ne pourra rien changer sans exprimer ses idées auprès de la hiérarchie, ni sans action collective d'où ma mention des syndicats.
Et finalement, ta dernière phrase me donne raison : les jeunes générations ne croient plus en l'action collective mais en l'initiative individuelle.
Je pense que c'est une erreur très généralement partagée par la société
.

+ 1000.
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par Igniatius Sam 3 Sep 2011 - 20:50
Ruthven a écrit:
Igniatius a écrit:Caribouc et Ramoneur (quel couple !), sur les faits vous avez raison, il n'y a pas d'intérêt direct, mais je trouve le désavantage de la mauvaise note très relatif : le différentiel de revenus est réel mais pas mal fantasmé quand meme.
Du coup, je ne vois vraiment pas pourquoi taire mes convictions : j'estime qu'on ne prend aucun risque ds l'en quand on compare au privé.
Et pour ma part, je "compense" par quelques heures de kholles en prepa.


Ramoneur : d'accord avec toi sur les impasses actuelles du syndicalisme (et je suis le premier a pointer leur responsabilité ds le marasme actuel) mais quel autre type d'action envisages-tu ?????
A part le chacun pour soi, je ne vois pas !

Il faut réinventer le syndicalisme, comme il faut réinventer la gauche.
Mais pour ça il faut que les gens y croient.

La question, au niveau où est la discussion, celui des programmes, c'est de savoir si le contenu disciplinaire relève du mouvement syndical. Personnellement, je le verrais plutôt de l'ordre des associations de spécialistes qui devraient mobiliser autour de ces questions.

Tu as entièrement raison bien sûr.

Personnellement, en 13 ans de métier, je me suis fait des idées personnelles, j'ai douté, et puis ces dernières annees, j'ai constaté que l'ensemble (j'insiste) des sociétés savantes mathématiques de France s'élevaient contre les évolutions actuelles, et pour les mêmes raisons que j'avais développées avec mes collègues et mes amis.
Seule l'inspection avance ds son sens, aveugle.
Je crois qu'il est temps de leur montrer que meme les profs de base ont conscience que c'est n'importe quoi.

Le pb, c'est que l'IG j'écoute plus les "références" savantes du pays, donc les syndicats, i.e. nous, ont un rôle a jouer a mon avis.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
Ramoneur
Ramoneur
Niveau 6

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par Ramoneur Sam 3 Sep 2011 - 21:08
Igniatius a écrit:Il sera intéressant de voir ce qu'ils feront dans l'avenir : réussiront-ils a taper du poing, reviendront-ils a l'enseignement ou bien rentreront-ils ds le rang, meme a leur corps défendant ?

+1


_________________
Si ton ennemi te sodomise, ne bouge surtout pas. Tu risquerais de le faire jouir...
San Antonio
avatar
Invité13
Habitué du forum

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par Invité13 Dim 4 Sep 2011 - 9:19
Impossible de revenir à l'enseignement. Avoir un autre concours vous fait perdre le bénéfice de l'agrégation après l'année de stage.

Sinon, à leur manière ils résistent comme ils peuvent, mais je ne les connais pas assez pour en savoir plus... on ne dit quand même pas tout à un prof !
caribouc
caribouc
Guide spirituel

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par caribouc Dim 4 Sep 2011 - 13:47
Cela est bien dommage qu'ils ne puissent enseigner, car c'est aussi ce qu'il leur fait perdre pied avec la réalité non ?

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)
avatar
Lantelme
Niveau 6

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par Lantelme Jeu 8 Sep 2011 - 17:57
Je connais des collègues IPR, je travaille avec eux dans le cadre de jurys (Capes et agreg), et certains sont franchement désabusés. On m'avait conseillé de passer le concours d'IPR pour évoluer, mais ces IPR me le déconseillent fortement (étant en CPGE, financièrement je ne gagnerai rien pour plus de responsabilités) et tous disent que "l'avenir" au niveau de l'encadrement c'est les chefs d'établissement (mieux considérés, mieux payés et avec de plus grandes perspectives de carrières notamment pour ceux issus du corps des agrégés).
Et pour répondre à un message précédent, au-dessus des IG il y a le ministre (et son cabinet) et la DGESCO, et eux aussi sont soumis à la pression de la commande politique et aux choix gouvernementaux (et encore plus que les IPR ; mais au moins ils ont la consolation d'être très bien payés et mieux considérés).
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par Igniatius Jeu 8 Sep 2011 - 18:14
Lantelme a écrit:Je connais des collègues IPR, je travaille avec eux dans le cadre de jurys (Capes et agreg), et certains sont franchement désabusés. On m'avait conseillé de passer le concours d'IPR pour évoluer, mais ces IPR me le déconseillent fortement (étant en CPGE, financièrement je ne gagnerai rien pour plus de responsabilités) et tous disent que "l'avenir" au niveau de l'encadrement c'est les chefs d'établissement (mieux considérés, mieux payés et avec de plus grandes perspectives de carrières notamment pour ceux issus du corps des agrégés).
Et pour répondre à un message précédent, au-dessus des IG il y a le ministre (et son cabinet) et la DGESCO, et eux aussi sont soumis à la pression de la commande politique et aux choix gouvernementaux (et encore plus que les IPR ; mais au moins ils ont la consolation d'être très bien payés et mieux considérés).

En fait la hiérarchie c'est une succession de gens qui renoncent à leurs principes d'autant plus qu'ils sont placés hauts, car mieux payés, c'est ça ?

Ah, les vertus du courage...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
gym
gym
Habitué du forum

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par gym Jeu 8 Sep 2011 - 19:17
Je pense que c'est assez bien résumé, disons que l'argent les aident à avoir une vision différentes sur leurs principes
avatar
Waldeck75
Niveau 8

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par Waldeck75 Lun 19 Sep 2011 - 15:41
Peut-on demander à ce que l'inspection soit différée d'un an ou pas?


Dernière édition par Waldeck75 le Mer 21 Sep 2011 - 13:25, édité 1 fois
Karine B.
Karine B.
Guide spirituel

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par Karine B. Lun 19 Sep 2011 - 17:38
Waldeck75 a écrit:Peut-on demander à ce que l'inspection soit différée d'un an ou pas? Je reprends après huit ans de congé parental, et c'est pas évident de reprendre ses marques, tant professionnellement que familialement. (en plus notre inspectricen' est vraiment pas commode!!)Puis-je invoquer ces raisons pour refuser une inspection cette année? Est-ce que je ne risque pas de me retrouver avec un tas de visites de conseillers péda en retour? En fait, je veux juste qu'on me laisse reprendre tranquille quoi...

Un refus d'inspection est un refus, donc susceptible de sanctions

Maintenant, tu peux t'en expliquer préalablement avec le chef d'établissement en disant que tu n'as rien à te reprocher, mais la pression d'une inspection serait difficile à supporter, donc si jamais coup de fil de l'IPR, il pourrait éviter de te mettre sur la liste

_________________
Le SNES, what else ?
Stagiaire agrégée à la rentrée 2015

Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
avatar
Waldeck75
Niveau 8

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par Waldeck75 Mar 20 Sep 2011 - 10:55
Karine B. a écrit:
Waldeck75 a écrit:Peut-on demander à ce que l'inspection soit différée d'un an ou pas? Je reprends après huit ans de congé parental, et c'est pas évident de reprendre ses marques, tant professionnellement que familialement. (en plus notre inspectricen' est vraiment pas commode!!)Puis-je invoquer ces raisons pour refuser une inspection cette année? Est-ce que je ne risque pas de me retrouver avec un tas de visites de conseillers péda en retour? En fait, je veux juste qu'on me laisse reprendre tranquille quoi...

Un refus d'inspection est un refus, donc susceptible de sanctions

Maintenant, tu peux t'en expliquer préalablement avec le chef d'établissement en disant que tu n'as rien à te reprocher, mais la pression d'une inspection serait difficile à supporter, donc si jamais coup de fil de l'IPR, il pourrait éviter de te mettre sur la liste


OK. Je suis PE donc pas de coup de fil préalable au CDE...
Merci!
avatar
libelia2
Niveau 5

Refuser une inspection, est-ce possible ?  - Page 3 Empty Re: Refuser une inspection, est-ce possible ?

par libelia2 Dim 20 Déc 2015 - 0:00
Je relance ce sujet fort intéressant...

Pour ma part je ne suis pas contre le principe de l'inspection mais en revanche la manière dont celle-ci se déroule me semble injuste et infantilisante.

Sud Education explique comment ne pas se faire inspecter mais je me demande si cela fonctionne à tous les coups car un autre syndicat m'a déconseillé de refuser une inspection.
http://www.sudeducation.org/-Anti-hierarchie-.html

J'aimerais savoir si certains d'entre vous ont déjà refusé une inspection?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum