Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Reine Margot
Demi-dieu

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par Reine Margot Mar 12 Juil 2011 - 19:24
mais bon, une vacation, ça ne dure pas. Donc le risque est limité. Et ça donne une excellente idée de ce que c'est d'être testé quand on est le nouveau prof quelque part, ou le remplaçant, de ce qu'on devra affronter.
Circé
Circé
Expert

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par Circé Mar 12 Juil 2011 - 19:24
Je rajoute que devenir prof était un rêve de gamine, cela n'a pas pu se faire pour des tas de raisons trop longues et ennuyeuses à expliquer mais la vocation, je l'avais...
Je suis une jeune vieille prof, j'ai donc fait des tas de "choses" avant, dans plein de domaines, parfois je me suis éclatée, parfois je me suis fais ch***.

Ce que je peux te dire confirme ce que te diront mes collègues et je peux en témoigner d'autant plus que je n'ai pas fait que ça:
- métier difficile et exigeant, qui ne te quitte jamais...quel est le prof qui arrive, une fois la porte du bahut passée à totalement déconnecter ???????
Hein! Sondage SVP !!
- malaise enseignant parfaitement justifié (salaire minable, conditions de travail pour certains ubuesques), le temps des vaches grasses, si ce temps là a existé, est révolu et ce que nous voyons se profiler à l'horizon n'arrangera pas les choses...n'attends aucune considération pour le travail fourni.
- des moments de grace pure qui bien souvent ne viennent que des élèves (c'est con recevoir une carte ... mais par des ados de 16 ans, .... tu vois la carte, elle est dans ma boite à trésors...).

Cela me fait plaisir de voir qu'il y a encore des gens qui ont envie d'enseigner.
Infiniment
Infiniment
Habitué du forum

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par Infiniment Mar 12 Juil 2011 - 19:26
@Circé a écrit:Sauf que la maîtrise de la matière passe par quoi ??
Un diplôme universitaire ?
La réussite du concours??
Parce que l'un ne va pas forcément avec l'autre...

Ah ben évidemment, si on pose des questions-pièges ! Razz

Je dirais qu'elle passe (encore) par ces deux points, mais qu'elle est surtout l'affaire de chacun. Curiosité constante, capacité à se remettre en cause, modestie et enthousiasme me semblent aller dans le bon sens...

_________________
Ah ! la belle chose, que de savoir quelque chose !
sandman
sandman
Niveau 10

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par sandman Mar 12 Juil 2011 - 19:32
@Circé a écrit:
- malaise enseignant parfaitement justifié (salaire minable, conditions de travail pour certains ubuesques)

On ne choisit pas ce métier pour le salaire (qui, entre nous soit dit, est loin d'être déshonorant).
Cet argument, à mon sens, conforte les "thèses" des anti-fonctionnaires et les conforte dans la caricature du prof "jamais content"...
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par Reine Margot Mar 12 Juil 2011 - 19:34
oui, enfin, ce n'est pas parce qu'on ne fait pas ce métier pour le salaire qu'on doit tirer le diable par la queue non plus...

une vocation oui, pas un sacerdoce!
Pili
Pili
Grand sage

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par Pili Mar 12 Juil 2011 - 19:42
Si tu as la vocation , tu la garderas ! Certes ce métier est plus compliqué que le pense l opinion publique, tu connaitras des hauts et des bas, comme dans TOUS les métiers , on vit aussi des moments forts , on est gâté au niveau des vacances, on a moins de pb de garde pour nos enfants que les autres . Ne te décourage pas avant l heure , n'idéalise pas le métier c'est tout .
Amaliah
Amaliah
Empereur

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par Amaliah Mar 12 Juil 2011 - 19:45
Si on parle de salaire, il me semble que les plus à plaindre sont les profs des écoles qui n'ont pas d'heures supp' et pas la possibilité de passer agrégé. Le salaire d'un prof certifié ou d'un prof des écoles devrait être augmenté sérieusement, celui d'un agrégé est tout à fait convenable.
Circé
Circé
Expert

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par Circé Mar 12 Juil 2011 - 19:58
@sandman a écrit:
@Circé a écrit:
- malaise enseignant parfaitement justifié (salaire minable, conditions de travail pour certains ubuesques)

On ne choisit pas ce métier pour le salaire (qui, entre nous soit dit, est loin d'être déshonorant).
Cet argument, à mon sens, conforte les "thèses" des anti-fonctionnaires et les conforte dans la caricature du prof "jamais content"...

Non pas déshonorant ... certes, moi je le trouve minable par rapport à mon statut, aux efforts que j'ai dû consentir pendant 2 ans pour avoir le fameux sésame du nom de Capes (j'y ai laissé mon mariage) ... mais j'ai été secrétaire, je gagnais 40% de plus que prof, statut d'employé, et je faisais 35 heures par semaine et quand je quittais ma boite, je n'avais que mon sac à main....
Et quand j'ai démarré mon activité professionnelle il y a maintenant 18 ans, dans les années 90 où le chômage atteignait des records de sommet, j'étais payée bien plus que prof avec un BTS.

D'accord, j'ai changé en toute connaissance de cause mais faut arrêter de faire croire qu'on râle pour queudal et que l'on entretient quoique ce soit...
les dégradations de nos conditions de travail sont aussi les dégradations de l'école de nos enfants...je crois que les profs militent plus pour ça que pour leur simple petit nombril de la question du salaire...remonte à quand la dernière hausse du point d'indice? et de combien qu'on rigole???
... et je suis dans le privé (je ne suis pas fonctionnaire), vous savez la planète prof où l'on ne fait jamais grève (on les apprend bien souvent par voie de presse).

Non il est pas déshonorant, je confirme que les caissières de supermarché ont des salaires bien moindres et des conditions de travail bien plus difficiles et je n'entretiens pas la caricature du prof jamais content, je la soutiens, tant pis pour la caricature, parce qu'il s'agit au final de nos enfants. Ce sont eux qui paieront l'addition.
avatar
François]
Niveau 1

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par François] Mar 12 Juil 2011 - 20:50
/


Dernière édition par François] le Lun 22 Aoû 2016 - 20:41, édité 1 fois
Circé
Circé
Expert

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par Circé Mar 12 Juil 2011 - 21:05
@François] a écrit:Merci pour vos réponses! Vos réactions montre qu'il y a bien deux poids deux mesures, entre des écoles difficiles et les autres. Pour le relationnel, j'ai fait du tutorat quand j'étais au Lycée et j'ai aussi travaillé en colonie de vacances, ça me donne déjà une idée. J'ai l'impression qu'être un garçon avec un tempérament fort m'aide beaucoup à traiter avec des adolescents, sans misogynie aucune.

Ce métier on le fait parce qu'on aime les gosses !!!!...et à te lire, tu as ça dans le sang.
Je comprends la réaction de ton entourage, suis surprise de ne pas lire que nous sommes tous une bande de vieux réactionnaires grassement payés accrochés à leurs privilèges comme la noblesse de la fin du XVIII° siècle...

Si tu aimes être avec eux, partager avec eux, vouloir leur transmettre quelque chose (attention, ne soyons pas naïfs, ça marche pas à tous les coups)...
Personnellement je ne regrette rien...même si je râle.
Alors fonce, il faut mieux avoir des remords que des regrets...et puis tu sais, c'est pas parce que tu deviendras prof que tu le resteras ad vitam eternam.
ysabel
ysabel
Enchanteur

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par ysabel Mar 12 Juil 2011 - 21:48
@François] a écrit:Merci pour vos réponses! Vos réactions montre qu'il y a bien deux poids deux mesures, entre des écoles difficiles et les autres. Pour le relationnel, j'ai fait du tutorat quand j'étais au Lycée et j'ai aussi travaillé en colonie de vacances, ça me donne déjà une idée. J'ai l'impression qu'être un garçon avec un tempérament fort m'aide beaucoup à traiter avec des adolescents, sans misogynie aucune.

idée totalement fausse. Les profils sont vraiment très très différents.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par Reine Margot Mar 12 Juil 2011 - 21:50
oui, les profs les plus respectés que je connais étaient en grande partie des femmes (plus nombreuses dans l'EN aussi, il faut le dire)

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
luc chatouille
luc chatouille
Niveau 5

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par luc chatouille Mar 12 Juil 2011 - 22:11
@Circé a écrit:
Alors fonce, il faut mieux avoir des remords que des regrets...et puis tu sais, c'est pas parce que tu deviendras prof que tu le resteras ad vitam eternam.


Oui mais savoir quand même qu'on n'est vraiment pas aidé pour en sortir!
Carabas
Carabas
Vénérable

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par Carabas Mar 12 Juil 2011 - 22:15
@luc chatouille a écrit:
@Circé a écrit:
Alors fonce, il faut mieux avoir des remords que des regrets...et puis tu sais, c'est pas parce que tu deviendras prof que tu le resteras ad vitam eternam.


Oui mais savoir quand même qu'on n'est vraiment pas aidé pour en sortir!
C'est malheureusement très vrai.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par Reine Margot Mar 12 Juil 2011 - 22:16
@luc chatouille a écrit:
@Circé a écrit:
Alors fonce, il faut mieux avoir des remords que des regrets...et puis tu sais, c'est pas parce que tu deviendras prof que tu le resteras ad vitam eternam.


Oui mais savoir quand même qu'on n'est vraiment pas aidé pour en sortir!

c'est clair... Suspect
Circé
Circé
Expert

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par Circé Mar 12 Juil 2011 - 22:49
@luc chatouille a écrit:
@Circé a écrit:
Alors fonce, il faut mieux avoir des remords que des regrets...et puis tu sais, c'est pas parce que tu deviendras prof que tu le resteras ad vitam eternam.


Oui mais savoir quand même qu'on n'est vraiment pas aidé pour en sortir!

Mon futur ex vient de bénéficier d'un tout nouveau dispositif, en échange d'une démission, tu as droit à des formations de reconversion payées...donc, pas si difficile que ça de les aider à "dégraisser le mammouth". Il faut juste, à mon sens, oublier, que la seule issue est de repasser par la case concours.
ysabel
ysabel
Enchanteur

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par ysabel Mar 12 Juil 2011 - 22:50
@luc chatouille a écrit:
@Circé a écrit:
Alors fonce, il faut mieux avoir des remords que des regrets...et puis tu sais, c'est pas parce que tu deviendras prof que tu le resteras ad vitam eternam.


Oui mais savoir quand même qu'on n'est vraiment pas aidé pour en sortir!

C'est partout pareil... quand on veut changer d'orientation professionnel il faut se démerder seul.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Circé
Circé
Expert

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par Circé Mar 12 Juil 2011 - 22:51
@ysabel a écrit:
@luc chatouille a écrit:
@Circé a écrit:
Alors fonce, il faut mieux avoir des remords que des regrets...et puis tu sais, c'est pas parce que tu deviendras prof que tu le resteras ad vitam eternam.


Oui mais savoir quand même qu'on n'est vraiment pas aidé pour en sortir!

C'est partout pareil... quand on veut changer d'orientation professionnel il faut se démerder seul.

Non, non, maintenant, ils t'aident à trouver la porte Razz ... mais j'ai fait 2 fois un virage à 190° et à part ma volonté et mon courage, c'est tout ce que j'avais.
luc chatouille
luc chatouille
Niveau 5

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par luc chatouille Mar 12 Juil 2011 - 23:08
@ysabel a écrit:
@luc chatouille a écrit:
@Circé a écrit:
Alors fonce, il faut mieux avoir des remords que des regrets...et puis tu sais, c'est pas parce que tu deviendras prof que tu le resteras ad vitam eternam.


Oui mais savoir quand même qu'on n'est vraiment pas aidé pour en sortir!

C'est partout pareil... quand on veut changer d'orientation professionnel il faut se démerder seul.

Pourraient quand même proposer comme évolution de carrière autre chose qu'inspecteur ou chef d'étab. ...
Pili
Pili
Grand sage

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par Pili Mar 12 Juil 2011 - 23:10
Vous parlez déjà de reconversion sur le fil de ce futur collègue qui n'a pas encore enseigné ? !!! Very Happy
Circé
Circé
Expert

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par Circé Mar 12 Juil 2011 - 23:14
@Pili a écrit:Vous parlez déjà de reconversion sur le fil de ce futur collègue qui n'a pas encore enseigné ? !!! Very Happy

Oups !!!
lol!
luc chatouille
luc chatouille
Niveau 5

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par luc chatouille Mar 12 Juil 2011 - 23:22
Faudra bien qu'il l'envisage un jour.
Autant le prévenir...
Faut pas être Jésuite.

yesyes
Provence
Provence
Bon génie

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par Provence Mar 12 Juil 2011 - 23:25
@luc chatouille a écrit:Faudra bien qu'il l'envisage un jour.
Autant le prévenir...
Faut pas être Jésuite.

yesyes

Pas forcément, non. Il ne faut pas non plus projeter sur les autres ses attentes déçues.
luc chatouille
luc chatouille
Niveau 5

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par luc chatouille Mar 12 Juil 2011 - 23:28
Ben voyons...

avatar
InvitéSt
Niveau 6

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par InvitéSt Mar 12 Juil 2011 - 23:30
@luc chatouille a écrit:Faudra bien qu'il l'envisage un jour.
Autant le prévenir...
Faut pas être Jésuite.

yesyes

++++++++++ 1

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 2252222100
Pili
Pili
Grand sage

La vocation d'enseignant à l'épreuve - Page 2 Empty Re: La vocation d'enseignant à l'épreuve

par Pili Mar 12 Juil 2011 - 23:44
@luc chatouille a écrit:Faudra bien qu'il l'envisage un jour.
Autant le prévenir...
Faut pas être Jésuite.

yesyes
Eh ben :shock: Heureusement qu'on n'est pas tous aussi pessimistes sur le sujet, pauvres élèves sinon ! Laughing allez Luc bonne chance pour la reconversion car ça urge je vois !!!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum