Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
zina
zina
Niveau 10

Rôle du tuteur Empty Rôle du tuteur

par zina le Ven 19 Aoû 2011 - 19:57
Voila dans mon académie on rencontre nos tuteurs le 1 septembre et j'ai lu les problèmes que certains stagiaires ont eu avec leur tuteurs ( choco, kroco, loubdalou,..).
Je voulais savoir c'est quoi le rôle d'un tuteur. Est ce qu'il peut me faire changer ma progression, mes cours ? est ce qu'il peut me critiquer devant les élèves ?
Est-ce que sa présence nous ne fragilisent pas devant les élèves? Est-ce qu'il est présent avec nous le premier jour de la rentrée ? Quel est la fréquence de ces visite?
L'an passé ans mon académie, tout le monde n'avait pas de tuteur, alors franchement j'espère vraiment ne pas en avoir, d'autant plus que j'ai déjà enseigné, c'est pas comme les tout nouveaux prof.
ataraxie
ataraxie
Banni

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par ataraxie le Ven 19 Aoû 2011 - 20:10
te mettre la pression le plus possible! Se lever pendant ton cours et dire bon, là, ça suffit, je vais te montrer comment faire. Exiger une progression annuelle et des plans de séquence détaillés. Te dire que non ça va pas sans te dire comment faire!

Twisted Evil

Je rigole bien sûr même si ce n'est pas bien de se moquer.

99% des tuteurs ne sont pas tels que je le décris en premier. Dieu merci!


_________________
Great things are done when Men & Mountains meet
This is not Done by Jostling in the Street.

  • William Blake, "Great Things Are Done" (c. 1807-1809), line 1
Gryphe
Gryphe
Médiateur

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par Gryphe le Ven 19 Aoû 2011 - 20:23
@zina a écrit:est ce qu'il peut me critiquer devant les élèves ?
"Je suis toute prête à entendre les conseils que tu peux me donner, cependant, je pense qu'il est préférable que ce soit en tête à tête, ou au minimum en salle des profs.
Là, l'intervention que tu as faite en plein milieu de mon cours ce matin risque de me décrédibiliser auprès des élèves, ce n'est pas comme cela que je souhaite que nous travaillions ensemble ; une prochaine fois, je te demande d'attendre la fin du cours avant de me faire part de tes commentaires."

Il faut savoir être humble, mais il faut aussi savoir s'affirmer... Tout est question de dosage.

Ysabel serait certainement plus incisive... Twisted Evil
zina
zina
Niveau 10

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par zina le Ven 19 Aoû 2011 - 20:29
@ataraxie a écrit:te mettre la pression le plus possible! Se lever pendant ton cours et dire bon, là, ça suffit, je vais te montrer comment faire. Exiger une progression annuelle et des plans de séquence détaillés. Te dire que non ça va pas sans te dire comment faire!

Twisted Evil

Je rigole bien sûr même si ce n'est pas bien de se moquer.

99% des tuteurs ne sont pas tels que je le décris en premier. Dieu merci!

T'es sûre ? Twisted Evil
avatar
Kroko
Sage

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par Kroko le Ven 19 Aoû 2011 - 20:47
tutrice pourrie était pourrie au possible, elle m'a insulté devant les élèves, mais c'est elle que ça a décrédibilisé, pas moi. ahahaha.

ne t'en fais pas, ça ira, la plupart des tuteurs sont des personnes douées de raison !
avatar
Cath
Bon génie

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par Cath le Ven 19 Aoû 2011 - 20:50
Je n'ai jamais été tutrice mais je suppose que le rôle varie grandement en fonction de l'expérience et de la personnalité du stagiaire.
ysabel
ysabel
Enchanteur

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par ysabel le Ven 19 Aoû 2011 - 21:02
@Gryphe a écrit:
@zina a écrit:est ce qu'il peut me critiquer devant les élèves ?
"Je suis toute prête à entendre les conseils que tu peux me donner, cependant, je pense qu'il est préférable que ce soit en tête à tête, ou au minimum en salle des profs.
Là, l'intervention que tu as faite en plein milieu de mon cours ce matin risque de me décrédibiliser auprès des élèves, ce n'est pas comme cela que je souhaite que nous travaillions ensemble ; une prochaine fois, je te demande d'attendre la fin du cours avant de me faire part de tes commentaires."

Il faut savoir être humble, mais il faut aussi savoir s'affirmer... Tout est question de dosage.

Ysabel serait certainement plus incisive... Twisted Evil

Qui ? moi ? Rolling Eyes

je n'ose imaginer ma tutrice se permettant d'émettre une critique devant les élèves - je pense que je la sors de mes propres mains dehors... Razz

Sinon, à toi de voir comment tu souhaites ton tuteur. Pour moi, il était hors de question qu'il vienne les premières semaines, qu'il exige de voir mes prépa en détail (seulement le plan de la sq) et qu'il me dise de refaire, que cette oeuvre n'irait pas...
Bref, je ne voulais pas qu'on m'emmerde Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Gryphe
Gryphe
Médiateur

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par Gryphe le Ven 19 Aoû 2011 - 21:07
@ysabel a écrit:Qui ? moi ? Rolling Eyes

je n'ose imaginer ma tutrice se permettant d'émettre une critique devant les élèves - je pense que je la sors de mes propres mains dehors... Razz
C'est bien ce qu'il me semblait ! Laughing

Rôle du tuteur 2252222100
ysabel
ysabel
Enchanteur

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par ysabel le Ven 19 Aoû 2011 - 21:26
@Gryphe a écrit:
@ysabel a écrit:Qui ? moi ? Rolling Eyes

je n'ose imaginer ma tutrice se permettant d'émettre une critique devant les élèves - je pense que je la sors de mes propres mains dehors... Razz
C'est bien ce qu'il me semblait ! Laughing

Rôle du tuteur 2252222100

lol!

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Nuits
Nuits
Fidèle du forum

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par Nuits le Sam 20 Aoû 2011 - 8:40
Ah, mais il ne faut pas (facile à dire) paniquer ainsi ! Tous les tuteurs ne sont pas des monstres !
Le plus difficile est de concilier les deux rôles du tuteur, à la fois "évaluateur" et "conseiller".
Le mieux, à mon humble avis, est d'en parler avec lui / elle en début d'année. Tout comme tu pourras évoquer les modalités de ses interventions, ses exigences, ses attentes et les tiennes. Je pense que cela est possible avec la grande majorité des tuteurs.

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy
avatar
CatLea
Prophète

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par CatLea le Sam 20 Aoû 2011 - 8:44
Moi, tutrice qui ne venait me voir qu'avec mon groupe d'horribles premières alors qu'avec les terms, aucun soucis. Qui me disait que je n'avais pas assez d'autorité avec les premières et...trop avec les terms (faut pas chercher à comprendre), qui n'a même pas eu la décende et l'honneteté de me faire un bilan en tete à tete avant de me donner le rapport qu'elle avait fait pour moi et que l'inspecteur lirait avant de venir me voir, qui m'a déposé ce bilan en catimini dans mon casier, 3 jours avant l'inspection, ce qui fait que je me disais que ça devait etre pourrave pour qu'elle le dépose en douc comme ça (Ben même pas en plus...On aurait pu en discuter, moi ça m'aurait drolement rassurée).
Je précise que l'inspection s'est passée avec mes terminales, très bien passée même, l'inspecteur m'a bien fait comprendre, après entretien, qui'il était satisfait et pret à me titulariser et qu'avant cette année se stage cauchemardesque, j'avais enseigné 5 ans en tant que non titulaire donc, je connaissais un peu mon métier (mais trop timide, je n'ai su m'imposer vis à vis d'elle et le regrette).
ysabel
ysabel
Enchanteur

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par ysabel le Sam 20 Aoû 2011 - 10:48
darkcoffee a écrit:Moi, tutrice qui ne venait me voir qu'avec mon groupe d'horribles premières alors qu'avec les terms, aucun soucis. Qui me disait que je n'avais pas assez d'autorité avec les premières et...trop avec les terms (faut pas chercher à comprendre), qui n'a même pas eu la décende et l'honneteté de me faire un bilan en tete à tete avant de me donner le rapport qu'elle avait fait pour moi et que l'inspecteur lirait avant de venir me voir, qui m'a déposé ce bilan en catimini dans mon casier, 3 jours avant l'inspection, ce qui fait que je me disais que ça devait etre pourrave pour qu'elle le dépose en douc comme ça (Ben même pas en plus...On aurait pu en discuter, moi ça m'aurait drolement rassurée).
Je précise que l'inspection s'est passée avec mes terminales, très bien passée même, l'inspecteur m'a bien fait comprendre, après entretien, qui'il était satisfait et pret à me titulariser et qu'avant cette année se stage cauchemardesque, j'avais enseigné 5 ans en tant que non titulaire donc, je connaissais un peu mon métier (mais trop timide, je n'ai su m'imposer vis à vis d'elle et le regrette).

En tant que stagiaire il ne faut pas se placer dans un état de subordination face au tuteur. C'est un collègue qui a de l'expérience et qui doit être là pour aider, donc c'est à lui de "fonctionner" comme le demande le stagiaire et pas l'inverse.
Il faut s'imposer, nécessairement.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
roxanne
roxanne
Prophète

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par roxanne le Sam 20 Aoû 2011 - 11:01
J'ai été stagaire en situation car ancienne contractuelle.On (le rectorat) s'est avisé fin Octobre que je n'avais pas de tuteur , donc une des profs agrégées a été désignée.Elle était un peu embêtée car elle voyait bien que je fonctionnais pas mal, en plus j'étais sur deux bahuts , courais pas mal...(en situation , ça portait bien son nom !).Elle m'a surtout aidée à préparer mon inspection -ma titularisation se jouant là-dessus- qui a eu lieu au mois de Juin !
lalilala
lalilala
Empereur

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par lalilala le Sam 20 Aoû 2011 - 15:42
Moi j'ai eu deux tutrices, une complètement nulle et une autre géniale.
Pour moi le tuteur doit t'aider à construire les cours (bon toi tu as déjà enseigné...mais en même temps il faut se plier à ce que veulent les formateurs qui n'ont peut-être pas tout à fait les mêmes méthodes que toi), te soutenir aussi dans les moments de stress (pour ça ma tutrice de cette année était géniale, vraiment, alors que l'autre me parlait à peine et m'a complètement laissée tomber avant l'inspection en décrétant qu'elle n'avait pas à m'aider), vient t'observer en cours (pour moi ça a été 5/6 fois dans l'année, surtout pendant le premier trimestre), noter les points à améliorer ET les points positifs (il y en a toujours!), te donner des conseils concrets par rapport à ce qu'il a observé. Tu vas aussi l'observer dans ses cours.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
lalilala
lalilala
Empereur

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par lalilala le Sam 20 Aoû 2011 - 15:43
@ysabel a écrit:
darkcoffee a écrit:Moi, tutrice qui ne venait me voir qu'avec mon groupe d'horribles premières alors qu'avec les terms, aucun soucis. Qui me disait que je n'avais pas assez d'autorité avec les premières et...trop avec les terms (faut pas chercher à comprendre), qui n'a même pas eu la décende et l'honneteté de me faire un bilan en tete à tete avant de me donner le rapport qu'elle avait fait pour moi et que l'inspecteur lirait avant de venir me voir, qui m'a déposé ce bilan en catimini dans mon casier, 3 jours avant l'inspection, ce qui fait que je me disais que ça devait etre pourrave pour qu'elle le dépose en douc comme ça (Ben même pas en plus...On aurait pu en discuter, moi ça m'aurait drolement rassurée).
Je précise que l'inspection s'est passée avec mes terminales, très bien passée même, l'inspecteur m'a bien fait comprendre, après entretien, qui'il était satisfait et pret à me titulariser et qu'avant cette année se stage cauchemardesque, j'avais enseigné 5 ans en tant que non titulaire donc, je connaissais un peu mon métier (mais trop timide, je n'ai su m'imposer vis à vis d'elle et le regrette).

En tant que stagiaire il ne faut pas se placer dans un état de subordination face au tuteur. C'est un collègue qui a de l'expérience et qui doit être là pour aider, donc c'est à lui de "fonctionner" comme le demande le stagiaire et pas l'inverse.
Il faut s'imposer, nécessairement.

+1

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
Loubdalou
Expert

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par Loubdalou le Sam 20 Aoû 2011 - 18:59
@lalilala a écrit:
@ysabel a écrit:
darkcoffee a écrit:Moi, tutrice qui ne venait me voir qu'avec mon groupe d'horribles premières alors qu'avec les terms, aucun soucis. Qui me disait que je n'avais pas assez d'autorité avec les premières et...trop avec les terms (faut pas chercher à comprendre), qui n'a même pas eu la décende et l'honneteté de me faire un bilan en tete à tete avant de me donner le rapport qu'elle avait fait pour moi et que l'inspecteur lirait avant de venir me voir, qui m'a déposé ce bilan en catimini dans mon casier, 3 jours avant l'inspection, ce qui fait que je me disais que ça devait etre pourrave pour qu'elle le dépose en douc comme ça (Ben même pas en plus...On aurait pu en discuter, moi ça m'aurait drolement rassurée).
Je précise que l'inspection s'est passée avec mes terminales, très bien passée même, l'inspecteur m'a bien fait comprendre, après entretien, qui'il était satisfait et pret à me titulariser et qu'avant cette année se stage cauchemardesque, j'avais enseigné 5 ans en tant que non titulaire donc, je connaissais un peu mon métier (mais trop timide, je n'ai su m'imposer vis à vis d'elle et le regrette).

En tant que stagiaire il ne faut pas se placer dans un état de subordination face au tuteur. C'est un collègue qui a de l'expérience et qui doit être là pour aider, donc c'est à lui de "fonctionner" comme le demande le stagiaire et pas l'inverse.
Il faut s'imposer, nécessairement.

+1

Certes, mais si j'avais eu cette attitude face à ma tutrice, je partais droit à l'échafaud !! Et c'était pareil pour toutes les tutrices phares de l'IPR... Le genre de tutrice devant laquelle on se fait dessus, il y en avait 3, sur 6 c'est beaucoup. Pareil pour les formatrices.

Déjà que quand elle a su que je n'étais pas du tout à l'aise avec elle, elle me l'a fait payer très cher... Mes collègues m'ont conseillé d'être une gentille petite stagiaire qui fait tout comme on lui demande pour ne pas avoir de pb, et c'est exactement cela qu'on attendait de nous, tant les formateurs que les tuteurs dans mon ex-académie. Imaginez, elle a commencé l'année en me disant qu'une cause de non-validation pourrait être le fait de ne pas suivre les "conseils" du tuteur, sans préciser de quels conseils il s'agit, ni se poser la question du POURQUOI le stagiaire ne les suit pas. Je me suis pris ça en pleine figure plusieurs fois, en visite-conseil notamment, c'est rédhibitoire... Alors que ces fameux "conseils" c'était juste irréalisables et que pourtant je faisais de mon mieux pour les suivre. Imaginez, avoir constamment 1,5 séquence de prête... affraid Sans avoir de vraies aides sur la tenue de classe autre que "commence ton cours plus vite" et "ficelle mieux ton cours" voire "hausse le ton". Sad
Rien que de penser à toutes les emm***** de l'année dernière, j'ai envie de Sad
lalilala
lalilala
Empereur

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par lalilala le Sam 20 Aoû 2011 - 19:10
pas forcément...c'est ce que j'ai compris très tard à la fin de mon année de stage. Bon je savais que j'allais redoubler, donc je n'avais plus rien à perdre, j'ai balancé plein de choses qui sont sorties en commission et on m'a écoutée (je pense que mon ex-tutrice est assez mal vue là, les formateurs ont voulu cette année avoir un entretien avec le stagiaire seul, sans le tuteur, après chaque visite pour qu'on puisse s'exprimer librement et évoquer d'éventuels problèmes) ...je pense que le formateur avait bien compris que j'allais très mal et attendait que je parle...je n'ai pas osé mais j'aurais dû! Après il faut aussi savoir rester diplomate et ne pas se braquer complètement, montrer qu'on a besoin de conseils qui ne viennent pas et qu'on essaie d'appliquer comme on peut ce qu'on fait en formation (sinon ça peut être plus grave que le redoublement...)

Si on peut éviter de faire des vagues et se débrouiller seul, tant mieux, sinon il faut dire ce qui ne va pas, que l'on a besoin de conseils au lieu de s'enfoncer dans la déprime comme je l'ai fait et passer pour une glandeuse qui se fiche de tout...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Galipette
Galipette
Niveau 6

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par Galipette le Sam 20 Aoû 2011 - 20:09
Perso j'ai pas eu une tutrice comme vous decrivez.

En gros elle regardait mes prépas, mes interrogations, mes devoirs sur table, on les commentait, on en discutait, et j'avais le droit de dire que non je pense, par exemple que ca ne tenait pas la route avec mes loustics. Aprés en general je me pliais à essayer sa technique, mais pas toujours (me souvient des devoirs maisons ou elle tentait tout le tps de mettre la barre trop haut pour mes secondes, et la je faisais du moit-moit en general)
Tutrice trés réactive quand tu lui parlais d'un pb, que ca soit un pb de discipline ou de travail.
Tutrice qui acceptait que je prenne des initiatives auquelles elle ne croyait pas (elle me le disait, je disais non mais ca me tente de tester, et on voyait et quand elle voyait que ca marchait en effet bien, elle etait contente, meme si elle m'avait dit non au début)

Pareil quand elle venait, parfois lors de seances d'exercices, elle aussi aidait les eleves, et à deux reprises elle n'a pas vu que je voulais reprendre la classe pour passer à autre chose.
La premiere fois, c'etait tout au debut, je ne savais plus comment faire, au point que un de mes eleves m'a demandé si j'etais en colére, pourtant je disais rien mais il avait senti une tension en moi, je pense.
Mais aprés le cours j'en ai discuté avec elle, et elle l'a trés bien pris.
Aprés bien sur je lui ai pas dit "et oh ca va pas de me faire, cela, mais bon discretement j'ai introduit que ca m'avait gené ce jour la.
Et elle m'a refait le coup mais la plutot en milieu d'année, donc je savais plus, qu'elle etait pas le monstre horrible, qui devait me juger mais qu'elle prenait son rôle comme "de m'aider à ", donc la , j'ai dit tout le monde s’arrête, on va faire ca, et comme absorbé avec un eleve elle a pas tilté, j'ai redis, toujours aucun succès donc j'ai dit en plaisantant meme madame X, et avec un gros sourire.

Donc vraiment il y a aussi des tuteurs qui se donnent pour rôle de t'aider. Pas de te filer des cours tout fait, ca non, la mienne le faisait pas, mais de t'aider et te considérer comme une collègue.
Franchement (mais bon j'ai du tempérament), je pouvais discuter de tel ou tel truc, et je pouvais ne pas etre d'accord.

Par contre je me suis toujours donné un point d'honneur à tester ce qu'elle me proposait, pas à dire non tout de suite.
et quand elle m'a reproché de travaillé à flux tendu, j'ai pas râler, même si oui, c’était dur de faire autrement vu la charge de travail nouveau qu'on avait.
En gros quand elle m’engueulait pour des choses vraies, je ne râlais pas, et je faisais profil bas en montrant que en effet fallait améliorer cela.

En gros perso, je pense que il faut tenter de faire comme dit le tuteur, mais ne pas hésiter aussi à dire les choses.
et je crois quand meme que la majorité des tuteurs se mettent plus dans la position d'aider leur stagiaire que de l'enfoncer (meme si ya des exeptions).
Par contre je me demandes s'ils n'ont pas eu aussi la pression de l'academie, je lai ressenti à plusieurs moments, dans la facon de faire de ma tutrice qui etait pas paniqué mais parfois un angoissé, par rapport à ma reussite, que fallait que je fasse au mieux de chez mieux, enfin pas zen la dessus, donc je soupçonne aussi une pression forte de l'académie sur eux, meme si perso elle ne m'en a pas parlé de pression (aprés je me trompe peu etre, c'etait ptete sa nature d'etre comme cela)

Signé : une ex stagiaire qui est contente d'avoir eu la tutrice qu'elle a eu, meme si elle (la stagiaire et pete aussi la tutrice lol) en a un peu bavé
lalilala
lalilala
Empereur

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par lalilala le Sam 20 Aoû 2011 - 20:56
Ah mais bien sûr, la tutrice que j'ai eue cette année était géniale, vraiment, je pouvais pas rêver mieux! Elle m'a même fait un cadeau à la fin de l'année (je lui en ai fait un aussi d'ailleurs) Smile

Par contre la première, je pense qu'elle n'a pas trop ressenti cette "pression académique"...j'avais même l'impression qu'elle était contente de voir une agrégée se planter (saleté va!)

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Raoul Volfoni
Raoul Volfoni
Doyen

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par Raoul Volfoni le Sam 20 Aoû 2011 - 23:40
J'ai eu des expériences variées avec mes tuteurs (forcément, j'en ai usé trois avant d'être titularisée Rolling Eyes)
Le premier, gentil mais guère présent. J'ai été en roue libre toute l'année. Impossible d'en dire davantage.
Avec le deuxième, j'ai touché le fond. Je pense pouvoir dire sans exagérer que je lui dois une grande partie de mon licenciement. Un agrégé imbu de sa personne, qui ne savait que me dire "clairement t'as pas bossé", "clairement ça manque de fond", "clairement c'est trop faible" (vous ai-je dit que le simple fait d'entendre l'adverbe clairement me donne des envies de meurtre ?)... En classe, il levait les yeux au ciel, faisait des moues consternées, et j'étais tout simplement malade quand il venait. Il venait toutes les semaines, qu'il pleuve ou qu'il vente, et les "débriefings" étaient tellement virulents que je devais aller vomir avant de le rencontrer. Quand je lui ai demandé de ne plus venir parce que ça me déstabilisait, il m'a dit "OK, mais j'avertis l'inspectrice que tu m'empêches de faire mon boulot". Il a fallu qu'un collègue lui rentre dedans (presque au sens propre) pour qu'il me lâche la grappe. Dans ces conditions, je ne m'étonne plus d'avoir été licenciée... d'autant qu'il disait à qui voulait l'entendre que je n'avais pas ma place dans l'enseignement, chef d'établissement compris.
Ma troisième tutrice, cette année... comment dire ? une perle. Toujours bienveillante, amicale. En plus des conseils strictement professionnels, elle m'a apporté beaucoup de soutien moral (un truc tout bête, mais significatif : un petit cadeau pour mon anniversaire alors que je fêtais mes 30 ans toute seule, à 1000 km de tous mes proches). Elle m'a toujours traitée, devant les élèves, avec respect, ne m'a jamais critiquée devant eux (et ne m'a même jamais réellement critiquée, elle a toujours pris des gants pour éviter de m'enfoncer davantage). La différence entre elle et mes deux précédents tuteurs, outre des qualités humaines évidentes, c'est qu'elle en était à sa quinzième ou seizième stagiaire, et eux à la première. J'aurais aimé avoir un tuteur comme elle dès le début, je pense que cela m'aurait permis d'avoir un parcours moins chaotique, et je te souhaite de tomber sur quelqu'un comme ça.

(Tuteur n°2 a tellement bien fait son travail de sape que deux ans après, rien que d'en reparler, j'ai encore les larmes aux yeux. Un tuteur, ça peut faire de terribles dégâts...)
Condorcet
Condorcet
Oracle

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par Condorcet le Sam 20 Aoû 2011 - 23:42
Kruella fleurs

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
Galipette
Galipette
Niveau 6

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par Galipette le Sam 20 Aoû 2011 - 23:45
et bien kruella, t'a bien morflé apparement avec ton deuxième tuteur.

Sinon perso ma tutrice, j'etais sa premiere stagiaire, et ca ne l'a pas empecher d'etre bien.

_________________
C'est souvent derrière le brouillard qu'on découvre la lumière.
lalilala
lalilala
Empereur

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par lalilala le Sam 20 Aoû 2011 - 23:48
oui je me souviens de ce tuteur, tu en avais parlé ailleurs...moi quand je repense à la mienne ça me met dans une colère pas possible...j'ai toujours pas digéré (c'est pour ça que j'ai besoin de vomir des trucs sur elle ici régulièrement je pense).
On a eu le même genre de tutrice cette année Wink (la mienne était tutrice pour la première fois par contre), c'est clair que ça change la vie!

fleurs2 allez, tout ça c'est derrière!

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Raoul Volfoni
Raoul Volfoni
Doyen

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par Raoul Volfoni le Sam 20 Aoû 2011 - 23:56
La qualité de la personne y est pour beaucoup. Ma tutrice de cette année possédait des qualités humaines que n'aura jamais Tuteur n°2, et cela fait beaucoup. Il était peut-être compétent dans son boulot mais n'avait aucune qualité pour former quelqu'un et l'aider. Des choses de simple bon sens, qu'on sait même sans avoir été tuteur, c'était du chinois pour lui. Par exemple, n'importe qui sait que quand quelqu'un pleure, ça ne sert à rien de lui remettre une couche de reproches, et qu'il vaut mieux le réconforter. Ben lui... non Rolling Eyes
Raoul Volfoni
Raoul Volfoni
Doyen

Rôle du tuteur Empty Re: Rôle du tuteur

par Raoul Volfoni le Dim 21 Aoû 2011 - 0:00
@lalilala a écrit:oui je me souviens de ce tuteur, tu en avais parlé ailleurs...moi quand je repense à la mienne ça me met dans une colère pas possible...j'ai toujours pas digéré (c'est pour ça que j'ai besoin de vomir des trucs sur elle ici régulièrement je pense).
On a eu le même genre de tutrice cette année Wink (la mienne était tutrice pour la première fois par contre), c'est clair que ça change la vie!

fleurs2 allez, tout ça c'est derrière!

Je pense que j'ai le même besoin... Je n'ai jamais pu (ou osé) lui dire en face, clairement et calmement, tout ce que je pensais de lui (je suis quelqu'un d'atrocement timide dans ce genre de cas - je me soigne, mais sans grand résultat pour le moment) et ça fait du bien de pouvoir se lâcher un peu...
Pourvu qu'un jour je le recroise, et que j'aie assez de tripes pour le pourrir jusqu'à la 99ème génération... Twisted Evil
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum