Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
*Fifi*
Modérateur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par *Fifi* le Lun 12 Sep 2011 - 18:47
Et si avant de changer de place les mots, tu (on) faisais un petit exo : tu leur dit qu'ils doivent prendre des notes pendant que tu expliques (par ex pendant le cours en demi groupe) puis tu vérifies, ou tu demandes à plusieurs élèves ce qu'ils ont noté. Peut-être que ca les poussera à prendre en note (?). Je me disais que j'allais peut-être faire comme ca en demi-groupe, mais pas sur toute l'heure au début, juste sur une partie pour avoir le temps de reprendre après.
ysabel
ysabel
Enchanteur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par ysabel le Lun 12 Sep 2011 - 19:00
@*Fifi* a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
(et je n'arrive pas à me résoudre au port de la veste)(tiens d'ailleurs Fifi, je demanderais bien un p'tit LDJ)
Ah, je m'en sépare pas. Mais ce n'est pas lié à la rentrée, c'était le cas avant Laughing Et elle n'est pas toujours noire non plus ^^

Concrètement, l'air amorphe des élèves : on fait quoi ?

les surprendre... Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 le Lun 12 Sep 2011 - 19:01
je n'ai pas de cours en demi groupe. Même en ECJS (et j'ai pas l'ecjs avec les secondes).
A mon avis ça marchera pas Fifi...

sinon tu peux faire ça mais sous forme de vrai exo, notre formateur nous a conseillé de faire ça avec le dessous des cartes (donc à mon avis comme tu les mets devant l fait accompli ça passera, mais si ça s'intègre à ton cours à mon avis ça va être le bordel..)

enfin je me trompe peut être complètement !

mercredi je fais de la contraction de paragraphe écrit avec mes L. 1ere étape donc. + liste d'abréviations pour toutes les classes. Et insister lourdement.
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 le Lun 12 Sep 2011 - 19:02
il y en a un qui m'a dit qu'il aimait bien l'hg et a préféré rattraper son retard (absence) tout de suite sur sa voisine en même temps que l'exo, pour pas avoir de retard dans cette matière... (et c'est un des deux emmerdeurs au sujet desquels on m'a mise en garde, enfin lui c'est le suiveur. Emmerdeur n°1 poussait de gros soupirs alors que samedi il était intéressé. Mon activité était merdique, aucune des deux classes n'a accroché. Pourtant il fallait bien aborder les économies monde...
avatar
cavecattum
Neoprof expérimenté

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par cavecattum le Lun 12 Sep 2011 - 19:04
J'ai rencontré mes premières. Ils sont gentils mais ils sont nuls. J'ai vraiment dû sortir mes rames pour leur faire comprendre un texte de Rabelais...Un fiasco complet. C'était trop dur pour eux. Ils étaient de bonne volonté, mais toutes leurs remarques tombaient à côté...A un moment, je ne sais plus jusqu'où il faut descendre le niveau pour qu'ils comprennent, et ce n'est pas comme s'ils avaient le bac à la fin de l'année!
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 le Lun 12 Sep 2011 - 19:11
Rabelais, wouh... une de mes classes de 2nde n'a pas compris une fable simple avec mon collègue de lettres... alors Rabelais !!
ysabel
ysabel
Enchanteur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par ysabel le Lun 12 Sep 2011 - 19:13
Oiseau phenix a écrit:il y en a un qui m'a dit qu'il aimait bien l'hg et a préféré rattraper son retard (absence) tout de suite sur sa voisine en même temps que l'exo, pour pas avoir de retard dans cette matière... (et c'est un des deux emmerdeurs au sujet desquels on m'a mise en garde, enfin lui c'est le suiveur. Emmerdeur n°1 poussait de gros soupirs alors que samedi il était intéressé. Mon activité était merdique, aucune des deux classes n'a accroché. Pourtant il fallait bien aborder les économies monde...

mais peu importe ce que tu vas faire, il y a des sujets chiants... et il est rare que toute une classe boive tes paroles heure après heure.

quand tu connais un peu tes élèves tu connais l'élève qui suit et quand celui-ci commence à s'ennuyer, c'est que vraiment ton cours est d'un ennui profond ou que tu leur as demandé un gros effort de concentration durant trop longtemps.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
cavecattum
Neoprof expérimenté

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par cavecattum le Lun 12 Sep 2011 - 19:14
Ouais, je sais...J'ai voulu suivre le programme et leur montrer au moins un texte argumentatif du XVIe...Ben, ils ont vu, ils n'ont pas vaincu! Razz
ysabel
ysabel
Enchanteur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par ysabel le Lun 12 Sep 2011 - 19:15
@cavecattum a écrit:J'ai rencontré mes premières. Ils sont gentils mais ils sont nuls. J'ai vraiment dû sortir mes rames pour leur faire comprendre un texte de Rabelais...Un fiasco complet. C'était trop dur pour eux. Ils étaient de bonne volonté, mais toutes leurs remarques tombaient à côté...A un moment, je ne sais plus jusqu'où il faut descendre le niveau pour qu'ils comprennent, et ce n'est pas comme s'ils avaient le bac à la fin de l'année!

il faut leur traduire d'emblée, après seulement tu peux les faire bosser dessus.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Audrey
Audrey
Oracle

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Audrey le Lun 12 Sep 2011 - 19:16
En même temps, mes 4ès ont adoré Villon aujourd'hui...en français à peine modernisé (ce sont surtout les graphies qui ont été retouchées...). Il ne faut pas se fier au niveau supposé des élèves, et toujours tenter. On peut vraiment être surpris parfois!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 le Lun 12 Sep 2011 - 19:20
merci Ysabel... je pense que c'est déjà très positif d'en avoir plusieurs à chaque cours qui participent (même si ça tient surtout à eux je crois). Le but va être de faire participer les autres aussi..

et puis sur le bavardage, dans 3 classes sur 4, (dont une assez dure), je gère pas. pale aujourd'hui, comme je le disais, la fatigue a fait que je me suis économisée. Mercredi, avec ma L sympa et pipelette, la plus facile à redresser je crois (quoi qu'avec la seconde sympa ça peut passer aussi), il faut que je passe à l'attaque.
Je pensais
- faire un speech rapide au début, disant qu'on ne peut pas travailler comme ça (bon ils bossent hein, tout le monde s'entend, mais bavardages).
- leur dire que chaque fois que je suis obligée de m'interrompre pour faire le silence, c'est une minute d'interclasse en moins (sur 5 ca va aller vite).

Bonne idée ? c'est pas une classe dure, je pense que ça peut marcher...

après je passe aux punitions individuelles.
avatar
cavecattum
Neoprof expérimenté

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par cavecattum le Lun 12 Sep 2011 - 19:20
@ysabel a écrit:
@cavecattum a écrit:J'ai rencontré mes premières. Ils sont gentils mais ils sont nuls. J'ai vraiment dû sortir mes rames pour leur faire comprendre un texte de Rabelais...Un fiasco complet. C'était trop dur pour eux. Ils étaient de bonne volonté, mais toutes leurs remarques tombaient à côté...A un moment, je ne sais plus jusqu'où il faut descendre le niveau pour qu'ils comprennent, et ce n'est pas comme s'ils avaient le bac à la fin de l'année!

il faut leur traduire d'emblée, après seulement tu peux les faire bosser dessus.

C'était traduit! J'ai paraphrasé le texte, je le leur ai fait reformuler... Mais : "Madame, c'est trop vieux, on comprends rien!"
Jamais entendu parler de l'humanisme...
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Marie Laetitia le Lun 12 Sep 2011 - 19:24
@cavecattum a écrit:J'ai rencontré mes premières. Ils sont gentils mais ils sont nuls. J'ai vraiment dû sortir mes rames pour leur faire comprendre un texte de Rabelais...Un fiasco complet. C'était trop dur pour eux. Ils étaient de bonne volonté, mais toutes leurs remarques tombaient à côté...A un moment, je ne sais plus jusqu'où il faut descendre le niveau pour qu'ils comprennent, et ce n'est pas comme s'ils avaient le bac à la fin de l'année!

dis-toi qu'en fac on "traduit" les textes en français d'aujourd'hui... Suspect Oui oui en fac d'histoire alors qu'ils sont censés se plonger dans les archives dès la 3e année avec la paléographie... Neutral Sinon on les paume.

Dans certaines facs, on ne leur fait plus de cours magistraux (mais des cours en classe en petit effectif) et plus de commentaire de doc en bonne et due forme avec les premières années... Je ne condamne pas, j'y ai participé, c'est ça ou la cata aux examens. On ne peut pas tout refaire avec des grands dadais de 18 berges...

_________________
 Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
ysabel
ysabel
Enchanteur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par ysabel le Lun 12 Sep 2011 - 19:25
@cavecattum a écrit:
@ysabel a écrit:
@cavecattum a écrit:J'ai rencontré mes premières. Ils sont gentils mais ils sont nuls. J'ai vraiment dû sortir mes rames pour leur faire comprendre un texte de Rabelais...Un fiasco complet. C'était trop dur pour eux. Ils étaient de bonne volonté, mais toutes leurs remarques tombaient à côté...A un moment, je ne sais plus jusqu'où il faut descendre le niveau pour qu'ils comprennent, et ce n'est pas comme s'ils avaient le bac à la fin de l'année!

il faut leur traduire d'emblée, après seulement tu peux les faire bosser dessus.

C'était traduit! J'ai paraphrasé le texte, je le leur ai fait reformuler... Mais : "Madame, c'est trop vieux, on comprends rien!"
Jamais entendu parler de l'humanisme...

ce genre de rq, c'est parce qu'ils n'ont pas envie de travailler. il faut les envoyer balader. Je fais régulièrement RAbelais avec mes 2des et mes 1ères et à eux de se creuser un peu la tête aussi... il ne faut pas que tout leur tombe tout cuit dans le bec.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Marie Laetitia le Lun 12 Sep 2011 - 19:28
Oiseau: si vraiment pendant un cours ça dérape, pense à la punition que tu marques au tableau, sans rien dire. Ça les panique (dans les publics pas trop difficiles) parce qu'ils redoutent la punition collective. Mais tu expliques calmement que le premier pris à bavarder se la prend. Quand j'ai eu recours à ce système, ça a fait un effet boeuf. Mais vraiment si ça dérape.

_________________
 Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 le Lun 12 Sep 2011 - 19:31
@Marie Laetitia a écrit:Oiseau: si vraiment pendant un cours ça dérape, pense à la punition que tu marques au tableau, sans rien dire. Ça les panique (dans les publics pas trop difficiles) parce qu'ils redoutent la punition collective. Mais tu expliques calmement que le premier pris à bavarder se la prend. Quand j'ai eu recours à ce système, ça a fait un effet boeuf. Mais vraiment si ça dérape.

c'est quoi un dérapage ?
avatar
cavecattum
Neoprof expérimenté

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par cavecattum le Lun 12 Sep 2011 - 19:32
@ysabel a écrit:
@cavecattum a écrit:
@ysabel a écrit:
@cavecattum a écrit:J'ai rencontré mes premières. Ils sont gentils mais ils sont nuls. J'ai vraiment dû sortir mes rames pour leur faire comprendre un texte de Rabelais...Un fiasco complet. C'était trop dur pour eux. Ils étaient de bonne volonté, mais toutes leurs remarques tombaient à côté...A un moment, je ne sais plus jusqu'où il faut descendre le niveau pour qu'ils comprennent, et ce n'est pas comme s'ils avaient le bac à la fin de l'année!

il faut leur traduire d'emblée, après seulement tu peux les faire bosser dessus.

C'était traduit! J'ai paraphrasé le texte, je le leur ai fait reformuler... Mais : "Madame, c'est trop vieux, on comprends rien!"
Jamais entendu parler de l'humanisme...

ce genre de rq, c'est parce qu'ils n'ont pas envie de travailler. il faut les envoyer balader. Je fais régulièrement RAbelais avec mes 2des et mes 1ères et à eux de se creuser un peu la tête aussi... il ne faut pas que tout leur tombe tout cuit dans le bec.

Ça, c'était net! Je crois que je ne vais plus leur lâcher les jarrets...Tant pis pour eux! Et la prochaine fois, c'est La Bruyère!

ysabel
ysabel
Enchanteur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par ysabel le Lun 12 Sep 2011 - 19:35
@cavecattum a écrit:
@ysabel a écrit:
@cavecattum a écrit:
@ysabel a écrit:
@cavecattum a écrit:J'ai rencontré mes premières. Ils sont gentils mais ils sont nuls. J'ai vraiment dû sortir mes rames pour leur faire comprendre un texte de Rabelais...Un fiasco complet. C'était trop dur pour eux. Ils étaient de bonne volonté, mais toutes leurs remarques tombaient à côté...A un moment, je ne sais plus jusqu'où il faut descendre le niveau pour qu'ils comprennent, et ce n'est pas comme s'ils avaient le bac à la fin de l'année!

il faut leur traduire d'emblée, après seulement tu peux les faire bosser dessus.

C'était traduit! J'ai paraphrasé le texte, je le leur ai fait reformuler... Mais : "Madame, c'est trop vieux, on comprends rien!"
Jamais entendu parler de l'humanisme...

ce genre de rq, c'est parce qu'ils n'ont pas envie de travailler. il faut les envoyer balader. Je fais régulièrement RAbelais avec mes 2des et mes 1ères et à eux de se creuser un peu la tête aussi... il ne faut pas que tout leur tombe tout cuit dans le bec.

Ça, c'était net! Je crois que je ne vais plus leur lâcher les jarrets...Tant pis pour eux! Et la prochaine fois, c'est La Bruyère!


En fait, plus tu fais facile et moins ils font d'effort si bien qu'on finirait par avoir des élèves de 1ère qui trouvent que Oui-Oui c'est trop dur. Ne rien lâcher au niveau de la difficulté en les aidant et les épaulant, évidemment.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
cavecattum
Neoprof expérimenté

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par cavecattum le Lun 12 Sep 2011 - 19:36
Je suis totalement d'accord avec toi. Mais en STI, le français...
ysabel
ysabel
Enchanteur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par ysabel le Lun 12 Sep 2011 - 19:43
@cavecattum a écrit:Je suis totalement d'accord avec toi. Mais en STI, le français...

tu sais les STL et les STG Rolling Eyes Razz

Il y a trois ans, une gamine de STL m'a sorti le même genre de rq sur RAbelais... Enfin, pire elle m'avait sorti "quand est-ce qu'on fait de vrais auteurs ?" on avait vu Ronsard, Du Bellay, D'aubigné Rabelais, Montaigne etc. elle s'est pris une engueulade où je n'étais pas loin de la traiter de petite co*** (je n'ai pas utilisé ce terme) ignare inculte et heureuse de l'être ; retour à la barbarie... Bref je fus très virulente.
Je n'ai plus eu la moindre remarque.

Et le pire c'est qu'elle m'a demandé comme amie sur FB et qu'on a papoté ensemble il y a qq jours sur ma rentrée et la sienne en BTS. Laughing

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
cavecattum
Neoprof expérimenté

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par cavecattum le Lun 12 Sep 2011 - 19:50
La virulence, je tenterai un de ces 4! Ce sera toujours mieux que de leur dire, comme aujourd'hui: "ca sert à avoir le bac", telle une vendue!
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Marie Laetitia le Lun 12 Sep 2011 - 19:52
Oiseau phenix a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:Oiseau: si vraiment pendant un cours ça dérape, pense à la punition que tu marques au tableau, sans rien dire. Ça les panique (dans les publics pas trop difficiles) parce qu'ils redoutent la punition collective. Mais tu expliques calmement que le premier pris à bavarder se la prend. Quand j'ai eu recours à ce système, ça a fait un effet boeuf. Mais vraiment si ça dérape.

c'est quoi un dérapage ?

(pour moi) c'est quand de bavardage en bavardage, tu en arrives à un fond de bruit diffus et quasi permanent, bref, les troupes ne sont pas en ordre de marche... Difficile à expliquer comme ça, en fait. Je ne sais pas si j'arrive à te faire saisir l'idée. Sur Néopass action, il n'y a pas différents exemples de classes avec des niveaux sonores différents? Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 3795679266

_________________
 Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 le Lun 12 Sep 2011 - 20:44
si si, tu y arrives très bien, merci !

peut être que je ne me rends pas compte mais je n'ai pas l'impression d'avoir du bruit (sauf peut être aujourd'hui avec mes 2ndes terribles...)

en tout cas c'est sûr que je gère mal, ça m'agace.

donc, votre avis sur ce que je pensais faire contre ça ?
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Marie Laetitia le Lun 12 Sep 2011 - 21:15
Oiseau phenix a écrit:merci Ysabel... je pense que c'est déjà très positif d'en avoir plusieurs à chaque cours qui participent (même si ça tient surtout à eux je crois). Le but va être de faire participer les autres aussi..

et puis sur le bavardage, dans 3 classes sur 4, (dont une assez dure), je gère pas. pale aujourd'hui, comme je le disais, la fatigue a fait que je me suis économisée. Mercredi, avec ma L sympa et pipelette, la plus facile à redresser je crois (quoi qu'avec la seconde sympa ça peut passer aussi), il faut que je passe à l'attaque.
Je pensais
- faire un speech rapide au début, disant qu'on ne peut pas travailler comme ça (bon ils bossent hein, tout le monde s'entend, mais bavardages).
- leur dire que chaque fois que je suis obligée de m'interrompre pour faire le silence, c'est une minute d'interclasse en moins (sur 5 ca va aller vite).

Bonne idée ? c'est pas une classe dure, je pense que ça peut marcher...

après je passe aux punitions individuelles.

je n'aurais pas tendance à faire le speech dès le début du cours. Mais dès que tu sens qu'ils dépassent les bornes, là, grand coup de gueule et carnets sur la table. Le problème de la minute en moins, c'est que ça pénalise toute la classe, donc ça va pénaliser aussi ceux qui se tiennent bien (tous ne bavardent pas, si?). J'ai un souvenir pénible de tentative de punition collective, quand j'étais lycéenne, avec une prof de maths qui se faisait bordeliser par ma classe, mais vraiment. La pauvre ne savait plus à quel saint se vouer. Un jour elle a voulu punir toute la classe. Moi qui ne l'ouvrais jamais (tu penses, moi en maths déjà... pale ) j'ai bondi de ma chaise et refusé de faire la punition, elle a été obligé de reculer (pas sympa pour elle mais bon...)

S'ils échangent entre eux parce qu'ils sont mous à la dictée, tu leur interdis de se demander entre eux ce que tu viens de dire, ils écoutent et ils te demandent, c'est tout. (tout au plus ils regardent ce qu'a écrit leur voisin mais ça pas besoin de leur dire). Là tu leur fais un speech, ils sont au lycée, plus au collège c'est à eux de s'adapter.

En outre en circulant dans les rangs quand tu dictes, tu devrais en décourager pas mal de bavarder, surtout si les carnets sont sur le bord des tables.

Et il faut que tu distingues autant que possible les causes d'échange: s'ils parlent de ce que tu viens de dire, s'ils parlent d'autre chose.

Mais franchement ne considère pas que ce tu fais est nul, tu as nettement plus de cran et de lucidité et de bons réflexes que beaucoup n'en ont en commençant (moi, j'étais très largement en dessous... Neutral )

_________________
 Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 le Lun 12 Sep 2011 - 21:19
je leur ai déjà dit que c'était à moi qu'il fallait demander, quand il y avait un pb (et des tas de fois)

ils ne bavardent pas tous non, mais ce sont de petits feux de paille permanents, et comme je circule beaucoup pour voir leurs fiches d'acti, régler d'autres bavardages, interroger une élève, bah, à 30, ils en profitent...
et potentiellement je suis sûre que mes secondes pourraient tous bavarder, mes L pas loin (mon dieu que je me sens nulle)

le pb des carnets c'est qu'il n'y a pas trop de gradation, ce sera direct mot aux parents, j'aurais préféré passer par la punition écrite chiante... en plus une des pp dit qu'il n'y a aucun pb pour avoir une des classes parfaitement silencieuses. Je me dis que si moi j'ai besoin de punir, c'est que je suis... nulle.
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Marie Laetitia le Lun 12 Sep 2011 - 21:23
La PP qui dit ça, elle sait comment faire, toi tu débutes, tu apprends... Et puis les propos des autres il ne faut pas les croire comme les évangiles. Moi, ma conseillère pédago (les tuteurs actuels) m'avait bien déclaré que si on merdait avec une classe, c'était irrécupérable. Moi, seule dans mon coin, sans l'aide des collègues, je lui ai montré qu'elle racontait des âneries !

Si les carnets tu ne préfères pas, tente la punition mise au tableau. La notice de dico bien longue à recopier...

_________________
 Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 6 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum