Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
lenidji
Niveau 8

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par lenidji Mer 14 Sep 2011 - 17:40
Lusiole... Je suis d'accord avec toi. C'est infantilisant et anxiogène je ne peux pas le dire mieux que toi. J'ai l'impression qu'on cherche à nous laver le cerveau, à nous formater. J'en ai même rêvé... J'étais obligée de me plier en 4 pour rentrer dans une baignoire trop petite pour moi. Sans parler des contradictions entre les 1 et les autres... Formateurs, IPR, cde, tuteurs... Chez moi ils tiennent tous un discours différent. Les ordres contradictoires, idéal pour te rendre dingue... Tu dis oui oui et tu fais comme tu le sens. Ne prends que ce qui te convient.
Je ne sais pas vous mais je n'arrive pas à déconnecter, j'y pense en boucle, je me repasse le film de ma journée quand je rentre, je remets tout en cause, ça me bouffe. Je n'ai l'esprit libre pour rien d'autre. Je ne me suis rappelé l'anniversaire de mon mari que de justesse aujourd'hui... Alors si en plus on doit se faire culpabiliser, ça ne va vraiment pas le faire.
*Fifi*
*Fifi*
Modérateur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par *Fifi* Mer 14 Sep 2011 - 17:44
lenidji moi aussi je pense tout le temps à mes classes. J'arrive psa à déconnecter. Même quand je bosse pas, je me pose des questions, j'en rêve la nuit, je me réveille en me disant que j'ai oublié de rendre tel papier, en me disant que zut j'ai pas mis dans mon sac telle feuille, qu'il faut que je fasse telle photocopie. J'ai beau me faire des listes, j'arrive pas à bien m'organiser et surtout à avoir une vision d'ensemble des choses, donc je me ressasse tout !

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
https://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
Durruti
Durruti
Niveau 6

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Durruti Mer 14 Sep 2011 - 17:45
Lusiole

A Créteil l'an passé la formatrice que j'avais été très bien pour le coup. Mais je vois très bien ce que tu ressens.

La progression tu la feras quand tu pourras, ta priorité je pense doit être de faire tes cours.

La formation de l'an passé je l'ai vu comme une journée prise sur notre temps de repos. Je l'ai séché 3 fois. Je ne te le conseille pas mais une fois en passant ça peut se faire :-)

Après les propos visant à vous culpabiliser en tant que stagiaire sont tout simplement débiles et scandaleux donc ne les écoutent pas.

Tu es là pour apprendre sur le tas donc les choses viendront au fur et à mesure tu feras des erreurs desquelles tu apprendras. La réforme est une honte, vous êtes crevés et on veut que vous soyez de "supers profs" tout de suite. Sur les programmes tu ne les finiras pas ne te prends pas la tête sur ça, fais ton travail du mieux que tu peux.

L'an passé à Créteil un IPR nous avait dit que ne pas finir les programmes revenaient à creuser les inégalités sociales en France. Ce genre de conneries n'ont pas à être entendues.

Bon courage à tous les stagiaires.

_________________
"Le péché de pratiquement tous les gens de gauche à partir de 1933 est d'avoir voulu être antifasciste sans être antitotalitaire"

Georges Orwell
Durruti
Durruti
Niveau 6

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Durruti Mer 14 Sep 2011 - 17:50
Il faut absolument que vous essayiez de déconnecter avec le boulot c'est important et de ne pas culpabiliser. Prenait du temps pour vous le soir ou dans le week end et regarder un truc faites quelque chose de complètement différent pour vous changez les idées.

Ceux qui sont en histoire géo en collège et qui ont besoin de cours comme exemple ils peuvent me contacter en mp je leur passerai les miens (sachant que ce sont ceux de l'an passé c'est à dire d'un stagiaire bossant à flux tendus).

_________________
"Le péché de pratiquement tous les gens de gauche à partir de 1933 est d'avoir voulu être antifasciste sans être antitotalitaire"

Georges Orwell
avatar
cavecattum
Neoprof expérimenté

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par cavecattum Mer 14 Sep 2011 - 17:51
@Durruti a écrit:Lusiole

A Créteil l'an passé la formatrice que j'avais été très bien pour le coup. Mais je vois très bien ce que tu ressens.

La progression tu la feras quand tu pourras, ta priorité je pense doit être de faire tes cours.

La formation de l'an passé je l'ai vu comme une journée prise sur notre temps de repos. Je l'ai séché 3 fois. Je ne te le conseille pas mais une fois en passant ça peut se faire :-)

Après les propos visant à vous culpabiliser en tant que stagiaire sont tout simplement débiles et scandaleux donc ne les écoutent pas.

Tu es là pour apprendre sur le tas donc les choses viendront au fur et à mesure tu feras des erreurs desquelles tu apprendras. La réforme est une honte, vous êtes crevés et on veut que vous soyez de "supers profs" tout de suite. Sur les programmes tu ne les finiras pas ne te prends pas la tête sur ça, fais ton travail du mieux que tu peux.

L'an passé à Créteil un IPR nous avait dit que ne pas finir les programmes revenaient à creuser les inégalités sociales en France. Ce genre de conneries n'ont pas à être entendues.

Bon courage à tous les stagiaires.

Pff...Si je les terminais comme ils sont écrits, les programme, c'est là que je creuserais les inégalités! Ils ont besoin de beaucoup plus de temps que d'autres élèves pour revoir certaines notions, dans une de mes classes...Je pourrai le mener tambour battant, leur programme: à la fin il ne leur resterait rien. Je vais essayer ceci dit, mais sur ce point, je ne suis pas optimiste, surtout quand les profs en place me disent qu'eux-mêmes ne le terminent plus depuis des lustres, soucieux de faire réellement progresser les élèves. Mais ils ne sont pas stagiaires et surveillés, eux!


Dernière édition par cavecattum le Mer 14 Sep 2011 - 18:17, édité 2 fois
Malaga
Malaga
Modérateur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Malaga Mer 14 Sep 2011 - 17:59
Lusiole, n'écoute pas toutes les co.... dites à l'IUFM par des formateurs n'ayant pas eu d'élèves devant eux depuis des années. D'ailleurs, vous dire cela est totalement anti-pédagogique. Vous imaginez si on disait à nos élèves: "tu as foiré le premier contrôle, tu n'arriveras donc jamais dans ma matière, c'est foutu" :shock:
Ayant passé le CAPES à Paris, j'avais trouvé un grand nombre de profs à l'IUFM parfaitement imbuvables. La formation était beaucoup plus sympa à Créteil.

Sinon, Fifi, pensez à ses élèves, à ses cours tout le temps, cela me faisait la même chose quand j'étais stagiaire (et même ensuite). Mais je suis tout à fait d'accord avec lapetitemu, déculpabilisez, vous apprenez le métier sans avoir été formé donc c'est normal de se sentir pataugé.

_________________
Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Banana244   Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Banana244     Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Banana244

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Marie Laetitia Mer 14 Sep 2011 - 18:01
@Durruti a écrit:
Quelqu'un ici disait qu'il interrogeait (mais par écrit? Ou oral?) cinq fois un élève et qu'il gardait les quatre meilleurs notes... Donc dans ce cadre-là on peut donner les notes, ça ne démotive pas les élèves, au contraire.

J'étais stagiaire l'an dernier et j'avais instauré ce système. Au début du cours, je faisais parfois une mini interro écrite de 5 minutes notée sur 5. Je leur posais 2 questions voire 3, ça a plutôt bien fonctionné. Les élèves sont motivés. Je leur explique qu'à la fin je prends les 4 meilleures notes (en général j'en fais 6 dans le trimestre) et que ça compte dans la moyenne. Je suis en histoire géo.

C'est vite corrigé et ça devient une petite tradition, les élèves en viennent à demander des interros pour pouvoir se rattraper. J'ai recommencé cette année dès le début des cours et ça fonctionne aussi plutôt bien.

et ça ne fait vraiment pas un travail trop lourd à corriger chaque jour? Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 3795679266 Tu n'as jamais essayé de les laisser faire de l'auto-correction (tu corriges au tableau, ils échangent avec la copie du voisin et comptent les bonnes réponses ou erreurs du voisin par rapport à la correction du tableau) (ML en mode j'en-fais-le-moins-possible-parfois)

_________________
 Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Durruti
Durruti
Niveau 6

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Durruti Mer 14 Sep 2011 - 18:01
+ 1 00000 Cavecattum

_________________
"Le péché de pratiquement tous les gens de gauche à partir de 1933 est d'avoir voulu être antifasciste sans être antitotalitaire"

Georges Orwell
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Marie Laetitia Mer 14 Sep 2011 - 18:03
@Durruti a écrit:Il faut absolument que vous essayiez de déconnecter avec le boulot c'est important et de ne pas culpabiliser. Prenait du temps pour vous le soir ou dans le week end et regarder un truc faites quelque chose de complètement différent pour vous changez les idées.

Ceux qui sont en histoire géo en collège et qui ont besoin de cours comme exemple ils peuvent me contacter en mp je leur passerai les miens (sachant que ce sont ceux de l'an passé c'est à dire d'un stagiaire bossant à flux tendus).

On (Fifi d'abord) a ouvert un forum qui sert à stocker des cours pour aider notamment les stagiaires et à échanger des idées (quand on a le temps...). Tu peux y avoir accès sans probl si tu veux.

_________________
 Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Marie Laetitia Mer 14 Sep 2011 - 18:05
@Malaga a écrit:Lusiole, n'écoute pas toutes les co.... dites à l'IUFM par des formateurs n'ayant pas eu d'élèves devant eux depuis des années. D'ailleurs, vous dire cela est totalement anti-pédagogique. Vous imaginez si on disait à nos élèves: "tu as foiré le premier contrôle, tu n'arriveras donc jamais dans ma matière, c'est foutu" :shock:

dire que si ces formateurs entendaient un stagiaire dire ça à un élève, le stagiaire se ferait lyncher... Razz Logique, quand tu nous tiens...

_________________
 Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
Lusiole
Niveau 2

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Lusiole Mer 14 Sep 2011 - 18:19
Merci pour vos gentils mots qui apaisent un peu ma colère.
Je ne les écoute pas, c'est sûr.... Mais rien que la pensée de revoir ces pignoufs me fait enrager. Certains sont tout à fait corrects ceci dit, mais à la place de m'ennuyer ce matin, j'aurais pu bien avancer dans mes cours.
Je suis d'accord avec ce que vous dites, ces gens là, nous enseignant la pédagogie, n'en n'ont aucune avec nous... cherchez l'erreur !
J'ai décidé de faire mon truc dans mon coin, comme je l'entend. Si ça ne va pas pour eux, et bien tant pis. Au moins j'aurais préservé ma santé.

Par contre, on ne peut pas sécher, nous devons émarger à chaque séance. L'inspecteur général (je crois) nous a même précisé que des absences non justifiées pouvaient entrainer une retenue sur salaire :shock: (sur quelles bases légales j'ai envie de dire, puisque jusqu'à preuve du contraire, nous ne sommes pas payés pour assister à la formation). Bref, tout ça pour dire qu'ils ne rigolent pas.

Comme Fifi et d'autres ici, je ressasse beaucoup aussi. Ca va s'arranger j'imagine. Un truc pour ne pas y penser la nuit : une petite série bien drôle avant de s'endormir peut aider (The Big Bang Theory par exemple^^).
avatar
cavecattum
Neoprof expérimenté

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par cavecattum Mer 14 Sep 2011 - 18:21
Oui, ben moi, j'ai des cours à donner les mercredis de formation! Et avec mes trois classes de surcroit! Vont-ils m'en vouloir de sécher, alors qu'au contraire, je reste consciencieusement à la barre du navire? Faudrait savoir!
avatar
Lusiole
Niveau 2

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Lusiole Mer 14 Sep 2011 - 18:23
Au fait, comment accède-t-on à la banque de données ? J'avais émis le souhait d'y participer pendant les vacances, mais je n'ai jamais retrouvé le fil.... *je suis un boulet*
*Fifi*
*Fifi*
Modérateur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par *Fifi* Mer 14 Sep 2011 - 18:24
@Lusiole a écrit:Au fait, comment accède-t-on à la banque de données ? J'avais émis le souhait d'y participer pendant les vacances, mais je n'ai jamais retrouvé le fil.... *je suis un boulet*
ici
M'dameFlo
M'dameFlo
Niveau 5

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par M'dameFlo Mer 14 Sep 2011 - 18:25

Par contre, on ne peut pas sécher, nous devons émarger à chaque séance. L'inspecteur général (je crois) nous a même précisé que des absences non justifiées pouvaient entrainer une retenue sur salaire :shock: (sur quelles bases légales j'ai envie de dire, puisque jusqu'à preuve du contraire, nous ne sommes pas payés pour assister à la formation). Bref, tout ça pour dire qu'ils ne rigolent pas.

Encore une fois, ça dépend peut-être des académies. Mais à XXX, les inspecteurs nous ont dit que c'était une légende (ils étaient un peu gênés de l'avouer, cela dit...). Le genre de légendes entretenues par les inspecteurs eux-mêmes sans doute.
Tu n'as qu'une matinée par semaine... quelle chance. Moi c'est une journée entière. Le matin étant consacré aux récriminations de chacun et l'après-midi à des activités de groupe, où, AU MIEUX, on peut construire les grandes lignes d'une séance (je dis bien AU MIEUX, parce que ce n'est encore jamais arrivé jusqu'ici). Y aller est une torture sans nom...

Sinon, ok avec les autres : on ressasse jusque dans nos rêves... On ne déconnecte jamais.


Dernière édition par M'dameFlo le Mer 14 Sep 2011 - 18:55, édité 1 fois
Ergo
Ergo
Enchanteur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Ergo Mer 14 Sep 2011 - 18:30
Lusiole: on avait des formations en plus de nos 18h l'année dernière et j'en ai "manqué" trois au moins dont deux non justifiées. On ne m'a jamais rien retiré sur mon salaire. Et effectivement, sur quelle base puisque je faisais mes 18h en établissement.

Par contre, si j'avais manqué les formations qui tombaient en même temps que les cours, sans aller aux cours, ptêt qu'ils auraient sévi.
Je n'ai jamais pu aller en cours plutôt qu'aux formations, ma CDE, toute géniale qu'elle était ne voulait pas me faire de mot qui aurait contré la convocation. Razz

Avec des amies, on amenait nos ordis, on se mettait sur skype et on corrigeait nos copies / préparait nos cours.
Bon courage pour le lot d'inepties que vous allez entendre.

J'espère que vous aurez tous une F**** ***** parmi vos formateurs, c'était notre formatrice inter-langues, et qu'est-ce qu'elle était bien, elle. Elle faisait plein de concret et elle tordait le coup à tous ces trucs de "faut faire çaaaa" et "si tes élèves parlent, c'est que ton cours n'est pas assez bien".
fleurs

_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Igniatius Mer 14 Sep 2011 - 19:44
Oiseau : tu as fait une première expérience d'affrontement, tes réactions ont été plutôt bonnes je trouve.
Tu as commis l'erreur classique : tu n'étais pas assez sûre de ton bon droit. JE pense que les premières fois, on en est tous là.
Une chose à éviter à mon sens : revenir sur ce que tu avais annoncé.

Pour l'élève qui te reprend sur le recopiage interdit : "tu crois ? Eh bien si tu arrives à être punie, je convoquerai tes parents et on en discutera tous ensemble. On verra si tes parents considèrent plus importants de discuter de la punition que de ton attitude"
J'ai testé, ça calme tout de suite (sauf si tu tombes sur des parents procéduriers, mais j'ai jamais vu).

Je te déconseille aussi de te justifier : le faire, c'est montrer aux élèves que tu n'es pas très affirmée (mais c'est normal hein ! ).
"Vous participez, c'est bien, cela ne vous donne aucun droit à discuter" (c'est comme avoir fini le boulot avant les autres...). "Donc vous vous calmez".


Bon.
Plus facile à dire qu'à faire, mais tu es sur la bonne voie, car tu parles très facilement de tes difficultés, que nous avons tous connues !

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 Mer 14 Sep 2011 - 19:45
@Igniatius a écrit:Oiseau : tu as fait une première expérience d'affrontement, tes réactions ont été plutôt bonnes je trouve.
Tu as commis l'erreur classique : tu n'étais pas assez sûre de ton bon droit. JE pense que les premières fois, on en est tous là.
Une chose à éviter à mon sens : revenir sur ce que tu avais annoncé.

Pour l'élève qui te reprend sur le recopiage interdit : "tu crois ? Eh bien si tu arrives à être punie, je convoquerai tes parents et on en discutera tous ensemble. On verra si tes parents considèrent plus importants de discuter de la punition que de ton attitude"
J'ai testé, ça calme tout de suite (sauf si tu tombes sur des parents procéduriers, mais j'ai jamais vu).

Je te déconseille aussi de te justifier : le faire, c'est montrer aux élèves que tu n'es pas très affirmée (mais c'est normal hein ! ).
"Vous participez, c'est bien, cela ne vous donne aucun droit à discuter" (c'est comme avoir fini le boulot avant les autres...). "Donc vous vous calmez".


Bon.
Plus facile à dire qu'à faire, mais tu es sur la bonne voie, car tu parles très facilement de tes difficultés, que nous avons tous connues !

alors j'aurais dû les punir finalement ?

et au prochain cours, je fais quoi ? j'annonce la couleur au début (genre punition à la 2e remarque ?)

et puis pour ce qui est de parler de mes difficultés... au lycée avec certains ça fait plus omerta, et je minimise mes pbs (sauf quand je me sens en confiance mais c'est rare). C'est triste hein...
faut dire que la pp de cette classe qui me dit qu'on peut tout à fait avoir un silence absolu avec eux, bah... histoire de me sabrer le moral, voilà, y a pas mieux. Je ne cesse d'y penser et de me dire que mon autorité sur eux est... nulle.
Takara
Takara
Niveau 10

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Takara Mer 14 Sep 2011 - 19:52
N'annonce peut-être pas la couleur dès le début.
Attends de voir déjà si des élèves se mettent à bavarder. Si c'est le cas, là tu leur dis de se taire, que c'est un avertissement oral et qu'il n'y en aura pas deux, qu'après c'est une punition. Et tu t'y tiens!
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 Mer 14 Sep 2011 - 19:56
et quand je punis, je dis le prénom devant toute la classe, à chaque fois ?

ou je les prends à la fin du cours ? (risque d'y en avoir plusieurs)
ysabel
ysabel
Enchanteur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par ysabel Mer 14 Sep 2011 - 19:57
Oiseau phenix a écrit:
@Igniatius a écrit:Oiseau : tu as fait une première expérience d'affrontement, tes réactions ont été plutôt bonnes je trouve.
Tu as commis l'erreur classique : tu n'étais pas assez sûre de ton bon droit. JE pense que les premières fois, on en est tous là.
Une chose à éviter à mon sens : revenir sur ce que tu avais annoncé.

Pour l'élève qui te reprend sur le recopiage interdit : "tu crois ? Eh bien si tu arrives à être punie, je convoquerai tes parents et on en discutera tous ensemble. On verra si tes parents considèrent plus importants de discuter de la punition que de ton attitude"
J'ai testé, ça calme tout de suite (sauf si tu tombes sur des parents procéduriers, mais j'ai jamais vu).

Je te déconseille aussi de te justifier : le faire, c'est montrer aux élèves que tu n'es pas très affirmée (mais c'est normal hein ! ).
"Vous participez, c'est bien, cela ne vous donne aucun droit à discuter" (c'est comme avoir fini le boulot avant les autres...). "Donc vous vous calmez".


Bon.
Plus facile à dire qu'à faire, mais tu es sur la bonne voie, car tu parles très facilement de tes difficultés, que nous avons tous connues !

alors j'aurais dû les punir finalement ?

et au prochain cours, je fais quoi ? j'annonce la couleur au début (genre punition à la 2e remarque ?)

et puis pour ce qui est de parler de mes difficultés... au lycée avec certains ça fait plus omerta, et je minimise mes pbs (sauf quand je me sens en confiance mais c'est rare). C'est triste hein...
faut dire que la pp de cette classe qui me dit qu'on peut tout à fait avoir un silence absolu avec eux, bah... histoire de me sabrer le moral, voilà, y a pas mieux. Je ne cesse d'y penser et de me dire que mon autorité sur eux est... nulle.

tout à fait d'accord avec Igniatius : ne jamais revenir sur une "promesse" et ne jamais se justifier, même pas 3 secondes. Tu dis, ils exécutent...

Non, n'annonce pas ce que tu vas faire ; ne pas annoncer permet, si tu n'as pas envie, de ne pas punir sans te déjuger. Et puis l'épée de Damoclès qui tombe sur une tête, brutalement, c'est excellent. Tu es le chef, aucune contestation possible.

L'élève qui me sort que "les lignes blablabla" se retrouverait directement avec le texte à recopier 5 fois pour le lendemain. il verrait si c'est interdit.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
lenidji
lenidji
Niveau 8

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par lenidji Mer 14 Sep 2011 - 19:59
C'est vrai qu'au niveau du comportement oiseau des lycéens doivent être plus durs à gérer... Avec des collégiens c'est plus facile, tu fonds sur eux, tu prends les carnets en disant à 10 cm de leur visage "tu prends ma classe pour un cirque?" Bien méchamment. Ca les calme. Mais les grands j'aurais du mal.
Ils sont rebelles et contestent tout. L'année dernière j'avais des étudiants de 19 à 50 ans et ils étaient bavards. Et à cet âge-là difficile de mettre une punition... J'avais fait le cours en Turc, et là ils m'ont dit "Madame on ne comprend rien" et j'avais répondu : "c'est simple, si le cours en français ne vous intéresse pas je le fais en Turc". Ca les avait calmés pour l'année. Mais avec des ados, vraiment, je ne saurais pas faire. Je te souhaite bon courage et fais-nous partager tes expériences!
ysabel
ysabel
Enchanteur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par ysabel Mer 14 Sep 2011 - 19:59
Oiseau phenix a écrit:et quand je punis, je dis le prénom devant toute la classe, à chaque fois ?

ou je les prends à la fin du cours ? (risque d'y en avoir plusieurs)

oui ! devant tout le monde : Kévin ! 5 verbes pour demain ; tous les temps, tous les modes. Et tu donnes les verbes (et là, à chaque fois tu as les élèves "marrants" qui te soufflent des verbes... Razz )

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
ysabel
ysabel
Enchanteur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par ysabel Mer 14 Sep 2011 - 20:01
@lenidji a écrit:C'est vrai qu'au niveau du comportement oiseau des lycéens doivent être plus durs à gérer... Avec des collégiens c'est plus facile, tu fonds sur eux, tu prends les carnets en disant à 10 cm de leur visage "tu prends ma classe pour un cirque?" Bien méchamment. Ca les calme. Mais les grands j'aurais du mal. tu rigoles, ça marche pareil... tu n'as jamais vu mes grands gaillards quand je fonds sur eux toutes griffes dehors... Twisted Evil

Ils sont rebelles et contestent tout. tu parles, de la "rebellitude" de pacotille Rolling Eyes

L'année dernière j'avais des étudiants de 19 à 50 ans et ils étaient bavards. Et à cet âge-là difficile de mettre une punition... J'avais fait le cours en Turc, et là ils m'ont dit "Madame on ne comprend rien" et j'avais répondu : "c'est simple, si le cours en français ne vous intéresse pas je le fais en Turc". Ca les avait calmés pour l'année. Mais avec des ados, vraiment, je ne saurais pas faire. Je te souhaite bon courage et fais-nous partager tes expériences!

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
boris vassiliev
boris vassiliev
Grand sage

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par boris vassiliev Mer 14 Sep 2011 - 20:01
Oiseau phenix a écrit:faut dire que la pp de cette classe qui me dit qu'on peut tout à fait avoir un silence absolu avec eux, bah... histoire de me sabrer le moral, voilà, y a pas mieux. Je ne cesse d'y penser et de me dire que mon autorité sur eux est... nulle.

Y en a toujours, des comme ça, des "moi j'ai aucun problème", "avec moi ils sont impeccables", ...
Je me rappellerai toute ma vie des "conseils" donnés par une "collègue" de français quand j'étais en pleine déprime dans deux collèges ma première année titulaire. Avant de découvrir qu'en réalité on était très loin de la perfection qu'elle affichait... Certains oublient l'humilité et surtout que chacun a sa façon de se débrouiller avec ses classes...

_________________
J'ai été ancien combattant, militant socialiste et bistrot, c'est vous dire si j'en ai entendu, des conneries ! Patouilloux/Robert Dalban, Un idiot à Paris, 1966, Michel Audiard)
Takara
Takara
Niveau 10

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 11 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Takara Mer 14 Sep 2011 - 20:01
Oiseau phenix a écrit:et quand je punis, je dis le prénom devant toute la classe, à chaque fois ?

ou je les prends à la fin du cours ? (risque d'y en avoir plusieurs)

Moi, je l'annonce direct : "Machin, visiblement tu n'as pas compris ce que j'ai dit tout à l'heure, tu prends ton agenda et tu notes pour demain truc à recopier tant de fois".
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum