Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
InvitéC8
Habitué du forum

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par InvitéC8 15/9/2011, 16:53
tu es bien conseillée pour la fabrication de tes cours? Tu sais qu'il y a plusieurs philosophes ici, si tu as besoin d'aide, n'hésite pas (on peut te donner leurs pseudos en mp ou directement ici) fleurs2 fleurs2 fleurs2 J'espère que le PP t'a dit autre chose que "les élèves se sont plaints"...

C'est un cours que j'avais préparé pendant les vacances, avant d'avoir des élèves, donc. Évidemment je l'ai entièrement retouché dès mes premiers cours afin de l'adapter au "réel", mais j'ai conservé la structure de fond et les idées de base. Je pense (à confirmer) que c'est seulement avec cette classe que je rencontre des problèmes (afférents au cours, car des problèmes de tous ordres, j'en ai rencontrés avec chacune de mes classes !): j'ai fait des interros écrites de cours à 3 classes sur 4, et j'ai mis de très bonnes notes aux paquets de copies: la plupart ont compris l'essentiel (i.e. ont rempli mes exigences et ont eu au moins la moyenne), et une bonne partie (on va dire 25%) a restitué de manière très précise le cours. La seule classe à qui je n'ai pas encore fait d'interro, c'est justement la classe de ce matin, qui est découragée et a baissé les bras: peut-être qu'il y a une très grande différence de niveau, que je n'avais pas mesurée, entre cette classe et les 3 autres dont j'ai pu vérifier le niveau de compréhension...


Dernière édition par Camille87 le 15/9/2011, 18:05, édité 1 fois
Condorcet
Condorcet
Oracle

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Condorcet 15/9/2011, 16:55
Je suis de ton avis sur le PP, Camille87 mais peut-être a-t-il aussi abrupt avec les élèves pale
Et de toute manière, contrairement à toi, il n'est pas prof de philo.
avatar
InvitéC8
Habitué du forum

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par InvitéC8 15/9/2011, 17:02
@condorcet a écrit:Je suis de ton avis sur le PP, Camille87 mais peut-être a-t-il aussi abrupt avec les élèves pale

Oui, j'espère !


Dernière édition par Camille87 le 15/9/2011, 17:52, édité 1 fois
Condorcet
Condorcet
Oracle

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Condorcet 15/9/2011, 17:08
Il n'est ni ton IPR, ni ton CDE, ni ton tuteur. Je trouve qu'il outrepasse ses prérogatives de PP.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
lalilala
lalilala
Empereur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par lalilala 15/9/2011, 17:11
Oui franchement...de quoi je me mêle?!

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Marie Laetitia 15/9/2011, 17:12
@condorcet a écrit:Je suis de ton avis sur le PP, Camille87 mais peut-être a-t-il aussi abrupt avec les élèves pale
Et de toute manière, contrairement à toi, il n'est pas prof de philo.

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 2252222100 entièrement d'accord. Tes résultats montrent que tes cours sont compris dans 3 classes sur 4 au moins, donc c'est bon. Dicter en terminale, et pourquoi pas leur chanter des berceuses en master, tant qu'on y est! Suspect C'est justement en terminale que les derniers doivent apprendre à prendre des notes. Surtout en philo où l'assimilation du processus logique par chacun est essentiel.

Bon, ne reste plus qu'à te blinder, ne pas te justifier devant les élèves et les ramener à leur place avec des réparties cinglantes. Pauv'choux... c'est crocrodur... Suspect Rolling Eyes

fleurs2

_________________
 Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
kiwi
kiwi
Monarque

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par kiwi 15/9/2011, 17:28
Je ne suis pas vraiment d'accord avec ce qui vient d'être dit. Ce n'est pas rendre service à Camille que de lui dire "mais si, tes cours ils sont sûrement géniaux, c'est la faute des gamins". Non désolée, mais ce n'est pas toujours la faute des gamins. Tout le job du prof, c'est justement de savoir transmettre : transposer un contenu scientifique adapté aux élèves qu'on a en face. Et évidemment, ça s'apprend (n'en déplaise à notre ministre). Forcément, Camille ne sait pas faire ça, puisqu'elle est stagiaire, et en prime si j'ai bien compris, elle n'a pas de tuteur... De quoi être bien démunie...

J'ai eu le problème l'an dernier avec mon collègue stagiaire d'anglais... A chaque vie de classe (et pas seulement d'ailleurs), ils s'en prenait plein la tronche par l'ensemble de ma classe (y compris les bons élèves, c'est dire), parce qu'ils ne comprenaient RIEN. Bien sûr, j'ai calmé le jeu, j'ai temporisé, essayé d'expliquer le fonctionnement maintenant d'un cours d'anglais patati et patata... Le hic, c'est qu'ils avaient raison... Un jour, j'ai regardé un cahier d'anglais d'un bon élève. Et bien je n'ai rien compris au cours. Comme eux, j'aurais été bien en peine de savoir ce qu'il fallait retenir pour le contrôle. Je suis donc allée parler à mon collègue (je l'espère de manière beaucoup moins abrupt que le PP de ta classe Camille, car là, il y a de quoi se retrouver vexé...), mais j'avoue que c'est très délicat. C'est une forme d'ingérence dans le cours du collègue. Mais le rôle du PP n'est-il pas de faire en sorte que tout se passe bien pour tout le monde?

Si j'ai un conseil à te donner Camille, c'est le même que celui de Marie Laeticia : essaie de te rapprocher des collègues du forum qui sont profs de philo comme toi. N'hésite pas à solliciter leur aide car tu n'y arriveras pas toute seule. Entend ce que ton collègue PP t'a dit sur les difficultés des élèves, mais s'il s'adresse encore à toi de cette façon, laisse-le pisser. Il n'a aucun savoir vivre et aucune délicatesse. D'ailleurs, il n'est pas le mieux placé pour te donner des conseils en philo. Sait-il que tu es stagiaire au fait? Un peu de compréhension que diable...
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Marie Laetitia 15/9/2011, 17:45
mais ce que tu dis, Kiwi, c'est que dans l'exemple de ton collègue d'anglais, le cahier d'un bon élève t'avait rendue perplexe. Or là, Camille dit bien - je n'ai pas de raison d'en douter - que 25% de ses autres classes a su restituer le cours de manière très précise. Donc les deux cas sont-ils vraiment comparables?

Je ne soutiendrais pas plus que toi de manière aveugle un collègue. Échouer, ça arrive, ça nous est tous arrivé à des degrés divers. Mais là...

Reste à voir avec les collègues pourquoi l'attitude de cette classe est différente: un problème de niveau? D'ambiance? Autre chose?

_________________
 Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Condorcet
Condorcet
Oracle

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Condorcet 15/9/2011, 17:47
@kiwi a écrit:Je ne suis pas vraiment d'accord avec ce qui vient d'être dit. Ce n'est pas rendre service à Camille que de lui dire "mais si, tes cours ils sont sûrement géniaux, c'est la faute des gamins". Non désolée, mais ce n'est pas toujours la faute des gamins. Tout le job du prof, c'est justement de savoir transmettre : transposer un contenu scientifique adapté aux élèves qu'on a en face. Et évidemment, ça s'apprend (n'en déplaise à notre ministre). Forcément, Camille ne sait pas faire ça, puisqu'elle est stagiaire, et en prime si j'ai bien compris, elle n'a pas de tuteur... De quoi être bien démunie...

J'ai eu le problème l'an dernier avec mon collègue stagiaire d'anglais... A chaque vie de classe (et pas seulement d'ailleurs), ils s'en prenait plein la tronche par l'ensemble de ma classe (y compris les bons élèves, c'est dire), parce qu'ils ne comprenaient RIEN. Bien sûr, j'ai calmé le jeu, j'ai temporisé, essayé d'expliquer le fonctionnement maintenant d'un cours d'anglais patati et patata... Le hic, c'est qu'ils avaient raison... Un jour, j'ai regardé un cahier d'anglais d'un bon élève. Et bien je n'ai rien compris au cours. Comme eux, j'aurais été bien en peine de savoir ce qu'il fallait retenir pour le contrôle. Je suis donc allée parler à mon collègue (je l'espère de manière beaucoup moins abrupt que le PP de ta classe Camille, car là, il y a de quoi se retrouver vexé...), mais j'avoue que c'est très délicat. C'est une forme d'ingérence dans le cours du collègue. Mais le rôle du PP n'est-il pas de faire en sorte que tout se passe bien pour tout le monde?

Si j'ai un conseil à te donner Camille, c'est le même que celui de Marie Laeticia : essaie de te rapprocher des collègues du forum qui sont profs de philo comme toi. N'hésite pas à solliciter leur aide car tu n'y arriveras pas toute seule. Entend ce que ton collègue PP t'a dit sur les difficultés des élèves, mais s'il s'adresse encore à toi de cette façon, laisse-le pisser. Il n'a aucun savoir vivre et aucune délicatesse. D'ailleurs, il n'est pas le mieux placé pour te donner des conseils en philo. Sait-il que tu es stagiaire au fait? Un peu de compréhension que diable...

Ce n'est pas ce que j'ai écrit.
J'ai écrit : 1/ que les élèves découvraient la philosophie en terminale donc qu'ils devaient faire des efforts ;
2/ que le PP n'était pas prof de philo et ne pouvait se permettre de porter un jugement sur les cours dispensées ;
3/ que s'il était dans son rôle en rapportant les remarques émises par les élèves, il en sortait en les commentant de manière désobligeante.


Dernière édition par condorcet le 15/9/2011, 17:50, édité 1 fois

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
InvitéC8
Habitué du forum

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par InvitéC8 15/9/2011, 17:49
@kiwi a écrit:Je ne suis pas vraiment d'accord avec ce qui vient d'être dit. Ce n'est pas rendre service à Camille que de lui dire "mais si, tes cours ils sont sûrement géniaux, c'est la faute des gamins".

Attention, j'ai conscience de tous les défauts de mes cours ! Je sais qu'ils sont encore très imparfaits, et je progresse chaque jour ! J'ai été extrêmement mal à l'aise ce matin quand j'ai senti que les élèves décrochaient et me le faisaient savoir, et m'en suis sentie entièrement responsable. Seulement je ne pouvais pas rectifier le tir sur le moment, n'ayant pas le recul nécessaire: mais j'entends bien tout faire pour qu'au cours prochain, ça se passe bien mieux ! Je me remets en cause à chaque instant, et chaque fois j'essaie de trouver des solutions que je tente au cours suivant. Je n'entretiens pas du tout une sorte de complaisance avec moi-même.

C'est juste que là, j'ai un doute: pourquoi est-ce que ces élèves-là décrochent, alors que ça marche "bien" avec les autres classes (évaluations à l'appui, j'ai pu vérifier) ? Sont-ils plus "faibles" que mes autres classes ? ou moins volontaires, moins prêts à faire des efforts ? Est-ce que ce n'est pas aussi leur prof principal qui les a conforté dans cette attitude de renoncement ? Bizarrement, aux premiers cours, tout se passe bien; et là badaboum, revirement de situation. C'était très brutal ce matin ! je n'avais pas de signes annonciateurs.

Et j'ai une tutrice, excellente tutrice au demeurant, qui me donne d'excellents conseils. Elle m'a vue à l'œuvre dans cette classe lors du premier cours, et a pointé plein de défauts (que j'ai tâché de rectifier au plus vite): mais elle n'a pas fait mention de soucis de cet ordre-là (décrochage complet, difficultés vraiment trop grandes).
*Fifi*
*Fifi*
Modérateur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par *Fifi* 15/9/2011, 17:54
Camille : ce sont des élèves de la même série tes différentes classes ? Sais-tu s'il y a beaucoup de redoublants, leur classe de l'année dernière ?



Par ailleurs, j'ai une question : circulez-vous beaucoup dans vos salles au lycée ? Si oui, quand ? J'avoue ne pas le faire beaucoup.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
https://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
avatar
InvitéC8
Habitué du forum

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par InvitéC8 15/9/2011, 18:01
@*Fifi* a écrit:Camille : ce sont des élèves de la même série tes différentes classes ? Sais-tu s'il y a beaucoup de redoublants, leur classe de l'année dernière ?



Par ailleurs, j'ai une question : circulez-vous beaucoup dans vos salles au lycée ? Si oui, quand ? J'avoue ne pas le faire beaucoup.

C'est une série différente, j'ai 3 terminales S et celle-ci, c'est une ES. Effectivement il y a beaucoup de redoublants dans cette classe (8 sur 28). Peut-être que le niveau y est plus faible et que je dois m'adapter. Le lycée est également très mal classé aux niveaux académique comme national. Mais la Terminale S que j'ai également dans ce lycée (les deux autres TS sont dans un autre lycée) s'en est bien sortie à l'interro.

Moi, j'ai essayé les deux méthodes: circuler énormément et être à mon bureau. Et bien je préfère être assise, finalement, sauf à quelques moments-clé (par exemple lorsque je lis un texte à haute voix). Car quand je bouge trop, je parle plus vite, je suis moins posée, et je sens que les élèves sont moins concentrés. Mais ça dépend de chacun. M'asseoir, ça me permet de me recentrer sur mon propos, d'être plus calme et d'avoir aussi un regard global sur la classe.
kiwi
kiwi
Monarque

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par kiwi 15/9/2011, 18:05
Camille87 a écrit:
@kiwi a écrit:Je ne suis pas vraiment d'accord avec ce qui vient d'être dit. Ce n'est pas rendre service à Camille que de lui dire "mais si, tes cours ils sont sûrement géniaux, c'est la faute des gamins".

Attention, j'ai conscience de tous les défauts de mes cours ! Je sais qu'ils sont encore très imparfaits, et je progresse chaque jour ! J'ai été extrêmement mal à l'aise ce matin quand j'ai senti que les élèves décrochaient et me le faisaient savoir, et m'en suis sentie entièrement responsable. Seulement je ne pouvais pas rectifier le tir sur le moment, n'ayant pas le recul nécessaire: mais j'entends bien tout faire pour qu'au cours prochain, ça se passe bien mieux ! Je me remets en cause à chaque instant, et chaque fois j'essaie de trouver des solutions que je tente au cours suivant. Je n'entretiens pas du tout une sorte de complaisance avec moi-même.

C'est juste que là, j'ai un doute: pourquoi est-ce que ces élèves-là décrochent, alors que ça marche "bien" avec les autres classes (évaluations à l'appui, j'ai pu vérifier) ? Sont-ils plus "faibles" que mes autres classes ? ou moins volontaires, moins prêts à faire des efforts ? Est-ce que ce n'est pas aussi leur prof principal qui les a conforté dans cette attitude de renoncement ? Bizarrement, aux premiers cours, tout se passe bien; et là badaboum, revirement de situation. C'était très brutal ce matin ! je n'avais pas de signes annonciateurs.

Et j'ai une tutrice, excellente tutrice au demeurant, qui me donne d'excellents conseils. Elle m'a vue à l'œuvre dans cette classe lors du premier cours, et a pointé plein de défauts (que j'ai tâché de rectifier au plus vite): mais elle n'a pas fait mention de soucis de cet ordre-là (décrochage complet, difficultés vraiment trop grandes).

Loin de moi l'idée de dire que tu n'essayais pas de progresser!! Tu es dans l'idée de t'améliorer, et c'est une réaction très saine (celle qui faut avoir d'ailleurs). Évidemment que tes cours pour le moment ne sont pas bons (si je te montrais mon 1er cours de 5ème... Je les ai retrouvés l'autre jour en faisant le ménage dans mon PC... ma problématique est une honte!! Very Happy ), mais en suivant les conseils de ta tutrice (tant mieux si finalement tu en as une) tu vas t'améliorer, c'est une évidence.

Pourquoi cette classe n'y arrive pas? Peut-être un problème de niveau en effet. Ils sont peut-être plus faibles que les autres. Dans ce cas, inutile de t'acharner : vas moins vite, explique et réexplique encore et encore (tant pis si tu avances moins dans ton programme avec cette classe), dicte pourquoi pas... Oui c'est choquant en Tle de devoir dicter, mais si cela leur permet au moins de raccrocher le wagon pourquoi pas. L'important, c'est de ne pas les perdre. Et essaie de simplifier au maximum.
Peut-être aussi que le PP t'a désavouée devant la classe. Il y a des c*ns partout et celui-là, il n'a pas l'air très très net. Sans doute que le fait d'en parler en Vie de classe les a libérés... et ils se sont arrogés le droit de faire "grève" dans ton cours ce matin... Inadmissible bien sûr, mais compréhensible si vraiment ils ne comprennent rien.
C'est sans doute aussi des feignasses tes élèves! Pas prêts à faire des efforts pour un sous. Maintenant, si c'est un problème de niveau et qu'ils n'y arrivent pas malgré leurs efforts, ce n'est pas juste pour eux de continuer dans cette voie.

Chaque classe est différente. Ce qui marche avec les uns peut échouer avec les autres. Tout en faisant le programme et en gardant la même trame de cours, il faut parfois réadapter un peu le contenu, les démarches. Avec l'aide de ta tutrice, tu vas y arriver. Wink
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Marie Laetitia 15/9/2011, 18:07
Camille87 a écrit:

Moi, j'ai essayé les deux méthodes: circuler énormément et être à mon bureau. Et bien je préfère être assise, finalement, sauf à quelques moments-clé (par exemple lorsque je lis un texte à haute voix). Car quand je bouge trop, je parle plus vite, je suis moins posée, et je sens que les élèves sont moins concentrés. Mais ça dépend de chacun. M'asseoir, ça me permet de me recentrer sur mon propos, d'être plus calme et d'avoir aussi un regard global sur la classe.

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 2252222100 et j'ai mis des années à m'approprier l'espace d'une classe...

_________________
 Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
*Fifi*
*Fifi*
Modérateur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par *Fifi* 15/9/2011, 18:09
Camille : Par curiosité, pourquoi n'as tu pas fait le même exo avec cette classe ?


Moi je suis souvent debout pour parler - sauf parfois en fin de journée !- mais je circule peu, à par pour écrire au tableau. En gros, je ne circule dans la classe que quand je donne une activité par écrit à faire - histoire de motiver les flemmards- et si elle est assez longue. Mais du coup, ce n'est pas à chaque heure ! Du coup, est-ce que des personnes expérimentées pourraient me dire s'il vaut mieux marcher plus ? J'ai vu mon tuteur que sur une heure de Tale et il est resté au bureau.
avatar
InvitéC8
Habitué du forum

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par InvitéC8 15/9/2011, 18:10
En fait, ce qui me laisse perplexe, c'est que ce matin, suite donc à la douche froide du prof principal, je me suis dit: bon, là je ne peux pas faire d'interro, mais je vais m'arrêter à chaque point et demander à un élève de reformuler l'idée pour voir s'il a bien compris. J'ai donc interrogé pas mal d'élèves: à chaque fois l'élève avait compris, ou du moins me reformulait correctement ce dont il était question. Il y a donc un décalage entre 1) leur attitude, ce que je vois: des soupirs, des yeux au ciel, des stylos qu'on pose et qu'on ne reprend plus, l'air désespéré, etc. et 2) leurs réponses quand je les interroge.
Je suis complètement déstabilisée: est-ce qu'ils ne comprennent vraiment pas, et que leurs réponses ne sont que des réponses de "perroquet" (je crois qu'ils comprennent mais en fait non), ou est-ce qu'ils comprennent mais croient ne pas comprendre, c'est-à-dire s'imaginent que c'est trop dur alors qu'en fait ils sont à la hauteur ?
avatar
InvitéC8
Habitué du forum

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par InvitéC8 15/9/2011, 18:12
@*Fifi* a écrit:Camille : Par curiosité, pourquoi n'as tu pas fait le même exo avec cette classe ?

Parce que c'est la classe que j'ai eue en dernier, donc on avait moins avancé; et que j'ai appris hier qu'ils avaient devoir de philo lundi prochain (il y a un roulement et ma matière est tombée en premier). Donc je me suis dit que deux devoirs en quelques jours, ce serait trop.
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Marie Laetitia 15/9/2011, 18:13
j'aurais tendance à dire que c'est la 3e solution... Une interro pour les rassurer (paradoxalement) ?

_________________
 Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
kiwi
kiwi
Monarque

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par kiwi 15/9/2011, 18:14
@Marie Laetitia a écrit:mais ce que tu dis, Kiwi, c'est que dans l'exemple de ton collègue d'anglais, le cahier d'un bon élève t'avait rendue perplexe. Or là, Camille dit bien - je n'ai pas de raison d'en douter - que 25% de ses autres classes a su restituer le cours de manière très précise. Donc les deux cas sont-ils vraiment comparables?

Je ne soutiendrais pas plus que toi de manière aveugle un collègue. Échouer, ça arrive, ça nous est tous arrivé à des degrés divers. Mais là...

Reste à voir avec les collègues pourquoi l'attitude de cette classe est différente: un problème de niveau? D'ambiance? Autre chose?

Un quart des élèves qui a compris, ça ne fait pas beaucoup, si?! Surtout que là, il semblait s'agir d'interro de cours... Pas sûr qu'ils aient pigé quoi que ce soit... Attendons les dissertations pour voir s'ils savent réfléchir et réinvestir les connaissances!

Après, je me suis rendue compte en regardant un cahier d'anglais des difficultés des élèves. Mais vu les moyennes... qui ne volaient pas bien haut, inutile de te dire que les élèves vraiment ne comprenaient rien! Et cela faisait plusieurs semaines qu'ils s'en plaignaient.
Le rôle du PP n'est pas de donner raison ou tort systématiquement aux collègues ou aux élèves. Il faut essayer de démêler les situations pour que tout se passe au mieux, et c'est pas évident du tout...
avatar
InvitéC8
Habitué du forum

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par InvitéC8 15/9/2011, 18:15
@Marie Laetitia a écrit:j'aurais tendance à dire que c'est la 3e solution... Une interro pour les rassurer (paradoxalement) ?

Je mise justement sur le devoir de lundi pour rattraper le coup: je vais leur donner un truc "facile", avec des questions pour les guider (ils n'ont que 2h donc je ne peux pas faire un commentaire de texte en bonne et due forme). Comme ça, peut-être que s'ils ont de bonnes notes (enfin j'espère ! ça va être la cata si je vois qu'en fait ils n'ont strictement rien compris !), ils vont reprendre confiance.
avatar
InvitéC8
Habitué du forum

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par InvitéC8 15/9/2011, 18:17
@kiwi a écrit:
Un quart des élèves qui a compris, ça ne fait pas beaucoup, si?! Surtout que là, il semblait s'agir d'interro de cours... Pas sûr qu'ils aient pigé quoi que ce soit... Attendons les dissertations pour voir s'ils savent réfléchir et réinvestir les connaissances!

Je n'ai pas dit ça: 1/4 des élèves ont eu une note excellente, c'est-à-dire qu'ils m'ont donné plus que je n'attendais. Le reste des élèves, c'est moyen, ils ont retenu l'essentiel, mais ils n'ont pas développé (ils ont donc une note moyenne, entre 8 et 12). Et il y en a une poignée (10% d'une classe) qui n'ont rien fichu ou rien compris, donc forcément ils ont une sale note.
Condorcet
Condorcet
Oracle

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Condorcet 15/9/2011, 18:19
@kiwi a écrit:
Camille87 a écrit:
@kiwi a écrit:Je ne suis pas vraiment d'accord avec ce qui vient d'être dit. Ce n'est pas rendre service à Camille que de lui dire "mais si, tes cours ils sont sûrement géniaux, c'est la faute des gamins".

Attention, j'ai conscience de tous les défauts de mes cours ! Je sais qu'ils sont encore très imparfaits, et je progresse chaque jour ! J'ai été extrêmement mal à l'aise ce matin quand j'ai senti que les élèves décrochaient et me le faisaient savoir, et m'en suis sentie entièrement responsable. Seulement je ne pouvais pas rectifier le tir sur le moment, n'ayant pas le recul nécessaire: mais j'entends bien tout faire pour qu'au cours prochain, ça se passe bien mieux ! Je me remets en cause à chaque instant, et chaque fois j'essaie de trouver des solutions que je tente au cours suivant. Je n'entretiens pas du tout une sorte de complaisance avec moi-même.

C'est juste que là, j'ai un doute: pourquoi est-ce que ces élèves-là décrochent, alors que ça marche "bien" avec les autres classes (évaluations à l'appui, j'ai pu vérifier) ? Sont-ils plus "faibles" que mes autres classes ? ou moins volontaires, moins prêts à faire des efforts ? Est-ce que ce n'est pas aussi leur prof principal qui les a conforté dans cette attitude de renoncement ? Bizarrement, aux premiers cours, tout se passe bien; et là badaboum, revirement de situation. C'était très brutal ce matin ! je n'avais pas de signes annonciateurs.

Et j'ai une tutrice, excellente tutrice au demeurant, qui me donne d'excellents conseils. Elle m'a vue à l'œuvre dans cette classe lors du premier cours, et a pointé plein de défauts (que j'ai tâché de rectifier au plus vite): mais elle n'a pas fait mention de soucis de cet ordre-là (décrochage complet, difficultés vraiment trop grandes).

Loin de moi l'idée de dire que tu n'essayais pas de progresser!! Tu es dans l'idée de t'améliorer, et c'est une réaction très saine (celle qui faut avoir d'ailleurs). Évidemment que tes cours pour le moment ne sont pas bons (si je te montrais mon 1er cours de 5ème... Je les ai retrouvés l'autre jour en faisant le ménage dans mon PC... ma problématique est une honte!! Very Happy ), mais en suivant les conseils de ta tutrice (tant mieux si finalement tu en as une) tu vas t'améliorer, c'est une évidence.

Pourquoi cette classe n'y arrive pas? Peut-être un problème de niveau en effet. Ils sont peut-être plus faibles que les autres. Dans ce cas, inutile de t'acharner : vas moins vite, explique et réexplique encore et encore (tant pis si tu avances moins dans ton programme avec cette classe), dicte pourquoi pas... Oui c'est choquant en Tle de devoir dicter, mais si cela leur permet au moins de raccrocher le wagon pourquoi pas. L'important, c'est de ne pas les perdre. Et essaie de simplifier au maximum.
Peut-être aussi que le PP t'a désavouée devant la classe. Il y a des c*ns partout et celui-là, il n'a pas l'air très très net. Sans doute que le fait d'en parler en Vie de classe les a libérés... et ils se sont arrogés le droit de faire "grève" dans ton cours ce matin... Inadmissible bien sûr, mais compréhensible si vraiment ils ne comprennent rien.
C'est sans doute aussi des feignasses tes élèves! Pas prêts à faire des efforts pour un sous. Maintenant, si c'est un problème de niveau et qu'ils n'y arrivent pas malgré leurs efforts, ce n'est pas juste pour eux de continuer dans cette voie.

Chaque classe est différente. Ce qui marche avec les uns peut échouer avec les autres. Tout en faisant le programme et en gardant la même trame de cours, il faut parfois réadapter un peu le contenu, les démarches. Avec l'aide de ta tutrice, tu vas y arriver. Wink

Cette phrase me sidère, Kiwi. Comment peut-on en juger sans avoir assisté à la séance ni avoir vu la préparation ? Nous ne sommes ni philosophes, ni tuteurs de Camille87, quand même ! heu
kiwi
kiwi
Monarque

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par kiwi 15/9/2011, 18:20
Camille87 a écrit:
Je suis complètement déstabilisée: est-ce qu'ils ne comprennent vraiment pas, et que leurs réponses ne sont que des réponses de "perroquet" (je crois qu'ils comprennent mais en fait non), ou est-ce qu'ils comprennent mais croient ne pas comprendre, c'est-à-dire s'imaginent que c'est trop dur alors qu'en fait ils sont à la hauteur ?

Malheureusement, les deux sont possibles : manque de confiance, et apprentissage par cœur sans rien comprendre du tout...

Dans ma matière, beaucoup apprennent, mais ne comprennent rien... C'est flagrant lors des évaluations qui nécessite de la réflexion et un réinvestissement de connaissances (ex : le fameux PA). En philo, je ne sais pas comment ça marche (n'ayant jamais fait de philo de ma vie...), mais je suppose que cela peut être le cas aussi : apprendre bêtement par cœur et recracher, ce qui te donne l'impression qu'ils ont compris.
Pour l'interro, je suis mitigée... Cela pourrait les rassurer s'ils ont des bonnes notes, mais encore faut-il qu'ils ne se braquent pas avant et refusent l'interro...
avatar
InvitéC8
Habitué du forum

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par InvitéC8 15/9/2011, 18:21
Exemple d'une copie lambda (j'ai corrigé les fautes d'orthographe !): "La qualité spécifique de l'homme selon Rousseau est la perfectibilité. La perfectibilité se définit comme un principe de changement, c'est la faculté de s'inscrire dans un devenir, de ne pas être le même au cours du temps, d'avoir une histoire. La perfectibilité s'atteste à deux niveaux, l'ontogenèse (niveau individuel) et la phylogenèse (niveau de l'espèce). Cette qualité spécifique est ambivalente car elle n'est pas forcément un progrès: l'homme peut acquérir mais il peut aussi perdre ce qu'il a acquis (exemple: la vieillesse, ou la bombe atomique qui est un progrès technique mais pas un progrès moral).

Franchement, vous pensez que l'élève en question n'a rien compris au cours, qu'il ne fait que répéter bêtement ? Sachant que je ne dicte pas le cours, donc il ne peut pas avoir appris la phrase par cœur...
Condorcet
Condorcet
Oracle

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Condorcet 15/9/2011, 18:24
C'est un DM ou un DS ?

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
InvitéC8
Habitué du forum

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 14 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par InvitéC8 15/9/2011, 18:25
@condorcet a écrit:C'est un DM ou un DS ?

C'est une interro de cours, je leur donne 3 questions, ils ont 15 minutes pour répondre.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum