Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 le Lun 19 Sep 2011 - 23:01
@Audrey a écrit:oui, il me semble vraiment important que ce ne soit pas toi qui annonces pour affirmer clairement aux gamins que c'est une décision d'équipe, et qu'ils doivent se tenir correctement dans tous les cours.

le pp a récupéré les papiers, donc en effet je ne pense pas que ce sera moi, et il va bien insister sur l'aspect collectif ; d'ailleurs il a déjà fait des mises au point genre "des professeurs se sont plaints" (ce qui est vrai). Des gamins ont déjà été collés avant aujourd'hui, et les noms que mon collègue (pas le pp, l'autre) m'a cités sont les mêmes que ceux que j'ai dans le collimateur.

Je ne sais pas trop s'il y en a qui veulent bosser : il y a les très pénibles, et puis les autres. Qui commencent à prendre leurs aises.

Donc je ne sais pas quoi faire : faire un exemple, au risque de braquer les élèves comme dit Igniatius ? je ne veux pas me résoudre à la punition collective (sauf "privés d'interclasse", mais c'est pas une vraie punition). Ramasser les carnets à la pelle ? un parent ou couple de parents sur 2 était présent à la réunion de 2nde samedi... très peu par rapport aux autres secondes.
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 le Lun 19 Sep 2011 - 23:03
et pour mon plan de classe de ma 1e bavarde ? des astuces ?
Pandorafa
Pandorafa
Fidèle du forum

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Pandorafa le Lun 19 Sep 2011 - 23:04
@Igniatius a écrit:Pour une fois, je ne suis pas d'accord avec toi Ysabel : c'est un gros risque de les braquer, et il faut être capable de résister.
JE ne ferais pas un tel rentre-dedans, et pourtant je ne suis pas un tendre.

Je suis d'accord, j'éviterais de sanctionner tout de suite ce type de comportement, même si c'est parfois aussi de la mauvaise foi de leur part...

Quand je vois que les élèves sont trop nombreux à se plaindre du rythme, j'accepte de reprendre un peu ce que j'ai dit, tout en leur précisant qu'ils ne peuvent pas espérer tout écrire sous la dictée, et qu'ils doivent faire un effort pour prendre des notes de façon plus selective.

En ce début d'année, même avec des 1eres ou Tles, j'évite de prendre le risque de me mettre une classe à dos en étant trop "inflexible" (ça m'est déjà arrivé une année,et l'ambiance est devenu detestable pour eux comme pour moi pour plusieurs semaines). Mais en même temps, il faut aussi imposer nos propres règles, pour ne pas qu'ils aient l'impression qu'il y a moyen de négocier. L'équilibre à trouver est délicat, surtout quand on est pas déjà connu dans l'établissement...

Moi aussi j'hésite avec certaines de mes classes actuellement, sur la stratégie la plus efficace à adopter concernant ce problème de la prise de notes... humhum
ysabel
ysabel
Enchanteur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par ysabel le Lun 19 Sep 2011 - 23:06
@Igniatius a écrit:Pour une fois, je ne suis pas d'accord avec toi Ysabel : c'est un gros risque de les braquer, et il faut être capable de résister.JE ne ferais pas un tel rentre-dedans, et pourtant je ne suis pas un tendre.

Je ne fais cela que dans les classes où il faut détruire qq meneurs de mauvais esprit.
j'adore ça... quand je mords je ne lâche plus, je suis un pitt-bull ; j'aime le goût du sang. Je peux durcir et résister bien plus longtemps que les élèves... la dernière fois c'était il y a 4 ou 5 ans avec une 2de épouvantable (la plupart voulait aller en STG). Les sales gosses sont allés faire une pétition... je te les ai brisés. Ma CdE m'avait dit qu'il fallait que je me montre moins inhumaine Twisted Evil Faut dire que quand je suis contrariée, on sent un souffle glacial dans mon sillage.
là, j'ai qq drôles en STG, j'ai commencé le travail de sape.


Et puis je sème la zizanie

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 le Lun 19 Sep 2011 - 23:08
en même temps il y en a un qui n'a presque rien noté malgré mes demandes répétées (il voulait récupérer sur son voisin, j'insistais pour qu'il marque de temps en temps au moins), et dont un collègue me dit que chez lui, il dort. Et un autre un peu pareil, qui a osé me dire que je ne répondais pas à ses questions (lesquelles ? peut être quand il me demande 5 fois dans le cours s'il faut écrire ou coller la feuille... évidemment je lui réponds "à ton avis ?"), et qui bien sûr, n'avait pas son livre (comme d'autres d'ailleurs, sauf que lui a déjà été refusé 2 fois en anglais car il n'avait pas ses affaires)

et puis dans cette classe je dicte déjà beaucoup. Et quand c'est en prise de notes je répéte 5 fois mais si j'ai pas été hyper explicite ils sont largués.
illizia
illizia
Sage

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par illizia le Lun 19 Sep 2011 - 23:09
Pour le plan de classe, en début d'année, je les attends à la porte et je fais l'appel dans le couloir, placement par ordre alphabétique.

ça ne résout pas tous les pbs de voisinage contre-productif, mais c'est un casse-tête sinon, et ainsi, j'ai le plan et et tous les noms sous les yeux, donc tous les noms, facilement.
Je dis que je ferai ensuite peut-être des modifs selon les besoins et pbs...qu'en attendant ce n'est pas négociable.

Et je l'ai déjà fait en cours d'année (là dès le début, et bien sûr c'est plus facile à faire passer, même s'ils râlent qd même): dans ce cas, je précise que face à une attitude peu mature et inadaptée aux exigences de travail en lycée, je suis au regret de les traiter comme des collégiens, voire des écoliers (parce que c'est leur cri du coeur: quoiii, on se croirait au cm2 là!) et qu'on reverra éventuellement la question après le 1er rimestre.

Pandorafa
Pandorafa
Fidèle du forum

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Pandorafa le Lun 19 Sep 2011 - 23:10
@illizia a écrit:Pour une colle donnée par "l'équipe" (en tout cas le PP et toi) c'est très bien comme ça.

Surtout, ne t'explique pas: ils l'ont cherché, ils l'ont eu, ce n'est pas non plus une sentence horrible hein, à eux désormais de modifier leur attitude en cours pour ne plus risquer une autre colle.

+ 1.

Je trouve ça bien en tout cas que le PP soit aussi impliqué pour sanctionner cette classe particulièrement pénible, c'est important que les élèves comprennent que vous avez le même positionnement.
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 le Lun 19 Sep 2011 - 23:12
@illizia a écrit:Pour le plan de classe, en début d'année, je les attends à la porte et je fais l'appel dans le couloir, placement par ordre alphabétique.

ça ne résout pas tous les pbs de voisinage contre-productif, mais c'est un casse-tête sinon, et ainsi, j'ai le plan et et tous les noms sous les yeux, donc tous les noms, facilement.
Je dis que je ferai ensuite peut-être des modifs selon les besoins et pbs...qu'en attendant ce n'est pas négociable.

Et je l'ai déjà fait en cours d'année (là dès le début, et bien sûr c'est plus facile à faire passer, même s'ils râlent qd même): dans ce cas, je précise que face à une attitude peu mature et inadaptée aux exigences de travail en lycée, je suis au regret de les traiter comme des collégiens, voire des écoliers (parce que c'est leur cri du coeur: quoiii, on se croirait au cm2 là!) et qu'on reverra éventuellement la question après le 1er rimestre.


j'ai fait le plan alpha pour 2 classes sur 4, inefficace sur l'une des deux car ils ont leur salle (donc dur de les faire se remettre de façon spéciale avec moi), et en plus ils viennent de changer la dispo de la salle. Mais avec eux ça va.

je vais placer mes 1e, c'est clair, mais : comment ? quel est le meilleur plan de classe ? un qui neutralise bavards par des moins bavards, qui évite les situations de drague potentielle, qui place les bavardes devant... et puis ?
ysabel
ysabel
Enchanteur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par ysabel le Lun 19 Sep 2011 - 23:13
Oiseau phenix a écrit:en même temps il y en a un qui n'a presque rien noté malgré mes demandes répétées (il voulait récupérer sur son voisin, j'insistais pour qu'il marque de temps en temps au moins), et dont un collègue me dit que chez lui, il dort. Et un autre un peu pareil, qui a osé me dire que je ne répondais pas à ses questions (lesquelles ? peut être quand il me demande 5 fois dans le cours s'il faut écrire ou coller la feuille... évidemment je lui réponds "à ton avis ?"), et qui bien sûr, n'avait pas son livre (comme d'autres d'ailleurs, sauf que lui a déjà été refusé 2 fois en anglais car il n'avait pas ses affaires)

et puis dans cette classe je dicte déjà beaucoup. Et quand c'est en prise de notes je répéte 5 fois mais si j'ai pas été hyper explicite ils sont largués.

s'il ne note pas le cours sans perturber le cours, pas la peine d'user de l'énergie en vain... Bon, on tente 2, 3 semaines de les stimuler et puis après, tant pis pour eux. Ce sont des lycéens, ce sont eux qui passent un examen.
Ce qui me fâche ce sont les bavards perturbateurs, ceux qui ont un mauvais esprit et les insolents. Et surtout ceux qui n'en foutent pas une et qui se plaignent d'avoir des mauvaises notes.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 le Lun 19 Sep 2011 - 23:14
ah si si, il le perturbe en bavardant sans arrêt !!
avatar
cavecattum
Neoprof expérimenté

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par cavecattum le Lun 19 Sep 2011 - 23:15
Rho, je viens de jeter un coup d'oeil au petit travail écrit que j'ai donné à mes STI: affraid pale
Heureusement que les résultats au bac des élèves ne comptent pas - encore???- dans la titularisation! Razz
ysabel
ysabel
Enchanteur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par ysabel le Lun 19 Sep 2011 - 23:15
Oiseau phenix a écrit:ah si si, il le perturbe en bavardant sans arrêt !!

donc pas de pitié...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
ysabel
ysabel
Enchanteur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par ysabel le Lun 19 Sep 2011 - 23:16
@cavecattum a écrit:Rho, je viens de jeter un coup d'oeil au petit travail écrit que j'ai donné à mes STI: affraid pale
Heureusement que les résultats au bac des élèves ne comptent pas - encore???- dans la titularisation! Razz

Bienvenue dans le monde de l'EN et du niveau qui monte ! Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
illizia
illizia
Sage

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par illizia le Lun 19 Sep 2011 - 23:18
Oiseau phenix a écrit:

Je ne sais pas trop s'il y en a qui veulent bosser : il y a les très pénibles, et puis les autres. Qui commencent à prendre leurs aises.

Donc je ne sais pas quoi faire : faire un exemple, au risque de braquer les élèves comme dit Igniatius ? je ne veux pas me résoudre à la punition collective (sauf "privés d'interclasse", mais c'est pas une vraie punition). Ramasser les carnets à la pelle ? un parent ou couple de parents sur 2 était présent à la réunion de 2nde samedi... très peu par rapport aux autres secondes.

Petite interro? (tu prévois un truc court, polycopié, facile à corriger: 5 question/1 point) dans les 20 dernières minutes, sur ce qu'ils viennent de faire (connaissances ou application, en HG, je ne sais pas trop): tu ramasses 10 feuilles "au hasard" (des emmerdeurs + un ou deux sournois suiveurs...Pas plus pour ne pas te punir toi-même: en plus tu repères plus vite qu'avec les "vrais" contrôles ceux qui suivent un peu, ceux qui rament vraiment, les fainéants), et tu corriges bien durement.
Tu préviens que ce sera le même tarif dès que tu n'es pas satisfaite de l'attitude et du travail en cours. Et que ceux qui persistent à mettre le boxon assumeront face au reste de la classe la fréquence interros punitives: s'ils trouvent ça injuste, qu'ils en parlent entre eux à l'extérieur et résolvent leur problème.
avatar
cavecattum
Neoprof expérimenté

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par cavecattum le Lun 19 Sep 2011 - 23:19
@ysabel a écrit:
@cavecattum a écrit:Rho, je viens de jeter un coup d'oeil au petit travail écrit que j'ai donné à mes STI: affraid pale
Heureusement que les résultats au bac des élèves ne comptent pas - encore???- dans la titularisation! Razz

Bienvenue dans le monde de l'EN et du niveau qui monte ! Twisted Evil

Le niveau de bêtise dans lequel je vais me noyer...le seul qui monte! Laughing
illizia
illizia
Sage

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par illizia le Lun 19 Sep 2011 - 23:27
Oiseau phenix a écrit:je vais placer mes 1e, c'est clair, mais : comment ? quel est le meilleur plan de classe ? un qui neutralise bavards par des moins bavards, qui évite les situations de drague potentielle, qui place les bavardes devant... et puis ?

Moi, je reste sur l'alphabétique en base (je vais dans la salle vide avant pour bien visualiser et choisir un peu quand même,en jouant sur de droite à gauche vers le fond, ou le contraire..etc), je trouve ça inextricable sinon: mais une collègue fait ça en laissant deux trois places libres juste devant elle (ça dépend de la capacité de ta salle), je le fais aussi juste en laissant libre les places des absents(mais il y en a beaucoup ici).
Et au moindre bavardage, hop, devant: je préviens à l'avance que ce sera ainsi, sans discussion possible (genre, "non non c'est bon, j'arrête là gangnagna"), et ça permet de varier les plaisirs, de leur montrer que s'ils jouent le jeu, je leur fiche la paix...
Une autre fait une fille-un gars, mais ça ne marche que dans les classe équilibrées de ce point de vue, et n'empêche pas au contraire les plans drague...
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 le Lun 19 Sep 2011 - 23:29
le plan alpha va déjà mettre au moins un quart de la classe en contact direct avec sa super pote / son PQR potentiel (non là je blague).

Je prévois un plan qui
1) sépare les binômes, et les éloigne au maxi
2) place les élèves discrets ou en difficultés/renfermés avec les bavards
3) place les qq rares garçons avec des fille qu'ils auront moins envie de draguer (je suis cynique...)
4) place les grandes gueules devant et si possible, seules

ça peut marcher ?
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Igniatius le Lun 19 Sep 2011 - 23:32
@cavecattum a écrit:Rho, je viens de jeter un coup d'oeil au petit travail écrit que j'ai donné à mes STI: affraid pale
Heureusement que les résultats au bac des élèves ne comptent pas - encore???- dans la titularisation! Razz

JE vois que tu es déjà en train de te dégrader et que tu en veux à ces élèves dans la force de la jeunesse : du coup, tu prétends que le niveau est faible.

Pssss, Obin avait donc raison...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
caribouc
caribouc
Empereur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par caribouc le Lun 19 Sep 2011 - 23:32
Au collège, les plans, un garçon-une fille, c'est radical : il déteste.
De préférence, tu mets à côté des qui ne s'entendent pas comme larrons en foire. L'an dernier, j'ai réussi un truc qui me semble improbable en y repensant : un garçon-une fille, et quand c'était possible un fort- un faible.
J'ai eu une paix royale les 5 derniers mois yesyes

Au lycée, peut-être juste un fort- un faible... pour l'entraide quand on fait des activités en binôme ?
Et les chiants éparpillés dans la classe, à des endroits bien stratégiques évidemment Twisted Evil

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)
illizia
illizia
Sage

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par illizia le Lun 19 Sep 2011 - 23:35
Oiseau phenix a écrit:le plan alpha va déjà mettre au moins un quart de la classe en contact direct avec sa super pote / son PQR potentiel (non là je blague).

Je prévois un plan qui
1) sépare les binômes, et les éloigne au maxi
2) place les élèves discrets ou en difficultés/renfermés avec les bavards
3) place les qq rares garçons avec des fille qu'ils auront moins envie de draguer (je suis cynique...)
4) place les grandes gueules devant et si possible, seules

ça peut marcher ?

Ah oui, dans ce cas... No
Ben, si tu as réussi à en faire un avec tous ces paramètres, c'est parfait! (moi je me plaçais dans l'optique d'un moindre effort personnel, mais en termes d'efficacité, le tien a l'air top) Twisted Evil
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 le Lun 19 Sep 2011 - 23:36
@caribouc a écrit:Au collège, les plans, un garçon-une fille, c'est radical : il déteste.
De préférence, tu mets à côté des qui ne s'entendent pas comme larrons en foire. L'an dernier, j'ai réussi un truc qui me semble improbable en y repensant : un garçon-une fille, et quand c'était possible un fort- un faible.
J'ai eu une paix royale les 5 derniers mois yesyes

Au lycée, peut-être juste un fort- un faible... pour l'entraide quand on fait des activités en binôme ?
Et les chiants éparpillés dans la classe, à des endroits bien stratégiques évidemment Twisted Evil


les fortes, il y en a peu, je crois, et elles sont chiantes... j'ai mis la grande gueule sympa-relou avec le garçon renfrmé
à part lui il y a un garçon qui a un ordi donc place mouvante (cf prises),et seulement 2 autres, dont le dragueur de Jolie Nana, bien sûr je les ai écartés et j'ai choisi comme voisine une élève au sex appeal moins développé...

mon plan est fait mais il y a tellement de bavardes qu'il n'est pas certain que ça marche...
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Igniatius le Lun 19 Sep 2011 - 23:45
Tu as fait le maximum pour ton plan : maintenant, ce sont de grosses classes, et il peut y avoir bcp d'emmerdeurs, c'est une réalité.
Donc, de toute façon, il faudra que tu sois tjrs vigilante car, dans ce type de classe, ce qui fonctionne ne dure jamais longtemps : c'est ça qui est parfois épuisant dans ce métier.

Lorsque tu auras fait une évaluation, qui sera vraisemblablement mauvaise, il sera temps de faire un laïus inquiet sur leur capacité à avancer et progresser, le premier pb étant le manque d'écoute, et les bavardages : cela peut réussir à en faire réfléchir quelques-uns.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 le Lun 19 Sep 2011 - 23:54
non, ils sont 25 (21 filles)... c'est pas ma classe pénible (à 31), c'est ma classe bavarde. Pour les chieurs, on verra demain...
et puis le pb c'est que ma méthode de dictée prise de notes a l'air de convenir moyen à certains (pour des raisons diverses : certaines voudraient plus de matière et de la prise de notes, d'autres, dans une autre classe, voudraient des polys et des trucs au tableau !)

de toute façon je leur ai dit que j'avais ma méthode, et que non je ne dicterai pas toute l'année / n'écrirai pas au tableau

bon je vais me coucher, marre de toutes ces erreurs...


Dernière édition par Oiseau phenix le Lun 19 Sep 2011 - 23:57, édité 1 fois
ysabel
ysabel
Enchanteur

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par ysabel le Lun 19 Sep 2011 - 23:54
@Igniatius a écrit:
@cavecattum a écrit:Rho, je viens de jeter un coup d'oeil au petit travail écrit que j'ai donné à mes STI: affraid pale
Heureusement que les résultats au bac des élèves ne comptent pas - encore???- dans la titularisation! Razz

JE vois que tu es déjà en train de te dégrader et que tu en veux à ces élèves dans la force de la jeunesse : du coup, tu prétends que le niveau est faible.

Pssss, Obin avait donc raison...


lol! rhoo le lien inter-topic ! diable

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Igniatius le Mar 20 Sep 2011 - 0:00
Oiseau phenix a écrit:non, ils sont 25 (21 filles)... c'est pas ma classe pénible (à 31), c'est ma classe bavarde. Pour les chieurs, on verra demain...
et puis le pb c'est que ma méthode de dictée prise de notes a l'air de convenir moyen à certains (pour des raisons diverses : certaines voudraient plus de matière et de la prise de notes, d'autres, dans une autre classe, voudraient des polys et des trucs au tableau !)

de toute façon je leur ai dit que j'avais ma méthode, et que non je ne dicterai pas toute l'année / n'écrirai pas au tableau

bon je vais me coucher, marre de toutes ces erreurs...


Tu ne commets pas d'erreurs : gérer les bavardages est difficile au début (et même après...) et tes collègues te confirment ton impression sur certaines classes, donc il n'y a pas de quoi se jeter des pierres.
Et tous nos conseils sont d'ailleurs la preuve que la gestion de classe ne s'apprend pas : elle se vit. Sinon, nous serions tous d'accord, et l'application de nos conseils suffirait.
Ce n'est jamais le cas, chacun s'adapte.


Ysabel : ce doit être mon esprit de synthèse ! Razz

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... - Page 30 Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 le Mar 20 Sep 2011 - 0:02
Igniatius : pour ma classe de L, personne ne m'a confirmé les bavardages, la pp aurait le silence total avec eux (...), et les autres j'en sais rien. Le problème, pour cette classe, ne se pose peut être qu'avec moi !

en tout cas, merci, Nantais !! fleurs2
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum