Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Igniatius le Sam 24 Sep 2011 - 12:01
@Daliva a écrit:
@Igniatius a écrit:Tout ça me rappelle mon annee de stage : j'ai fait la rentrée en jean bleu, converse Bordeaux, pull Rip curl orange et cheveux semi décolorés blonds (oui j'avais déjà un goût très sur pour l'harmonie des couleurs).
Si Rose passe par là, je n'ose imaginer sa réaction Very Happy

J'ai bon espoir qu'elle soit partie a une vente privee sur les bords du canal St.-Martin...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
Ruthven
Ruthven
Monarque

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Ruthven le Sam 24 Sep 2011 - 12:46
@Daliva a écrit:Cavecattum, pas de quoi t'inquièter, ça ne changera rien pour eux!

+1.

Quand j'habitais à côté de mon lycée, j'ai rencontré fréquemment des élèves à la piscine ; certes le bonnet de bain ne donne pas un air particulièrement intelligent, mais à eux non plus ! Même chose en allant courir.

avatar
cavecattum
Neoprof expérimenté

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par cavecattum le Sam 24 Sep 2011 - 12:53
@Igniatius a écrit:Erreur de jeunesse : un pari perdu ! J'ai été tout blond...


Je ne pige pas : un casque est potentiellement plus dangereux qu'une ecoute sur une chaîne, non ?

Je n'emporte pas ma chaîne avec moi dans le train!
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Igniatius le Sam 24 Sep 2011 - 13:04
@cavecattum a écrit:
@Igniatius a écrit:Erreur de jeunesse : un pari perdu ! J'ai été tout blond...


Je ne pige pas : un casque est potentiellement plus dangereux qu'une ecoute sur une chaîne, non ?

Je n'emporte pas ma chaîne avec moi dans le train!

Certes.
Tu veux donc dire que certains casques sont plus dangereux que d'autres ?

Mais c'est generationnel : les orl sont de plus en plus confrontés a des pbs d'audirionchez les jeunes. Je crois que tous les casques sont potentiellement dangereux.
Je n'en porte plus depuis une dizaine d'annees, je crois que c'est depuis que je suis prof : je me suis rendu compte que je ne supportais pas tous ces jeunes qui s'enfermaient dans leurs casques entre deux cours ou dans la rue.

Mais j'ai des énervements très personnels !

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
avatar
cavecattum
Neoprof expérimenté

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par cavecattum le Sam 24 Sep 2011 - 13:12
Je ne peux en réalité rien introduire dans mes conduits auditifs: donc exit, et depuis longtemps, les écouteurs discrets que l'on met dans les oreilles. Les casques ne posent pas ce problème, et je n'écoute rien très fort. Sauf Led Zep...

Pour ce qui est de l'enfermement dans son casque, tu as sans doute raison: c'est mon cas. Ca m'arrange! Mais je conçois que cela puisse irriter.
Je cours en musique, aussi, ça m'aide. Sans musique, je fais toujours mille ou deux mille mètres de moins...Etonnant!
Igniatius
Igniatius
Guide spirituel

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Igniatius le Sam 24 Sep 2011 - 14:20
J'ai essayé de courir une fois avec les écouteurs : j'ai détesté, j'ai l'impression d'être coupé du monde et des dangers potentiels (voitures notamment).
Ça me fait l'effet de boules quies.
C'est dommage parce que j'aimerais bien écouter de la zique en courant.


Led Zep : très très bien.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson
avatar
choco
Niveau 6

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par choco le Sam 24 Sep 2011 - 14:51
L'an dernier j'étais dans un trou paumé, et j'y habitais : grosse erreur, il n'y avait qu'un commerce !! J'évitais certains rayons mais étant gourmande on me retrouvait régulièrement dans celui des gâteaux. Un jour un élève m'a sorti en début d'heure : " alors Madame, vous avez pris les éclairs au chocolat ou la tarte citron" ! Embarassed
Je me suis dit ce jour-là qu'on ne m'y reprendrait plus, et cette année je préfère donc me faire 30 min de voiture !
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 le Sam 24 Sep 2011 - 15:19
l'étape jupe (symbolique pour moi) a été franchie sans encombre ; j'incarne visiblement un être asexué pour mes élèves. Ou alors ils cachent bien leur jeu.

classes pénibles ce matin, mais on voit qu'ils font des efforts, je crois qu'ils m'aiment bien.
Un truc surprenant : un élève se marre, je lui demande ce qui se passe,il me répond : c'est Kevin qui me fait rire, et on en arrive à ce qu'il me dise "vous voulez vraiment savoir ce que Kevin a dit ?"... là je suis un peu étonnée, je dis "euh ça dépend" (j'aurais du dire que je m'en tapais) et là Kevin a commencé à s'énerver, sortir des grossiéretés, presque des menaces envers l'autre... j'ai tout de suite calmé le jeu en disant d'une part que non je ne voulais pas savoir ce que Kévin avait dit, et j'ai amené celui ci à se calmer et présenter ses excuses.
je me demande bien de quoi il s'agissait... et je me demande si ça n'avait pas un rapport avec moi heu

sinon, revu mon tuteur, qui me dit que bien sûr il y a des choses positives, mais j'ai surtout l'impression qu'elles concernent les classes elles mêmes et pas mon rapport à elles... en gros ils sont respectueux etc : j'ai pas le sentiment d'en être responsable, dans la façon dont il le formule, c'est étrange.

nuit blanche totale sinon (trop de café hier), et je sens que là je passe pour la stagiaire qui n'en peut plus, ça m'énerve, je suis responsable de ça aussi.

bref, je ne suis pas contente de moi du tout, à aucun pt de vue.
zabriskie
zabriskie
Érudit

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par zabriskie le Sam 24 Sep 2011 - 15:24
Oiseau phenix a écrit:l'étape jupe (symbolique pour moi) a été franchie sans encombre ; j'incarne visiblement un être asexué pour mes élèves. Ou alors ils cachent bien leur jeu.

classes pénibles ce matin, mais on voit qu'ils font des efforts, je crois qu'ils m'aiment bien.
Un truc surprenant : un élève se marre, je lui demande ce qui se passe,il me répond : c'est Kevin qui me fait rire, et on en arrive à ce qu'il me dise "vous voulez vraiment savoir ce que Kevin a dit ?"... là je suis un peu étonnée, je dis "euh ça dépend" (j'aurais du dire que je m'en tapais) et là Kevin a commencé à s'énerver, sortir des grossiéretés, presque des menaces envers l'autre... j'ai tout de suite calmé le jeu en disant d'une part que non je ne voulais pas savoir ce que Kévin avait dit, et j'ai amené celui ci à se calmer et présenter ses excuses.
je me demande bien de quoi il s'agissait... et je me demande si ça n'avait pas un rapport avec moi heu

sinon, revu mon tuteur, qui me dit que bien sûr il y a des choses positives, mais j'ai surtout l'impression qu'elles concernent les classes elles mêmes et pas mon rapport à elles... en gros ils sont respectueux etc : j'ai pas le sentiment d'en être responsable, dans la façon dont il le formule, c'est étrange.

nuit blanche totale sinon (trop de café hier), et je sens que là je passe pour la stagiaire qui n'en peut plus, ça m'énerve, je suis responsable de ça aussi.

bref, je ne suis pas contente de moi du tout, à aucun pt de vue.

Ce que tu racontes ne permet pas de l'expliquer. Ton insatisfaction n'est pas professionnelle !
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 le Sam 24 Sep 2011 - 15:25
bah, j'ai mal géré les classes ce matin, et j'ai l'impression que lorsque ça se passe bien avec ces classes, c'est leur mérite à elles, pas le mien !!

sinon, pour le coup de l'élève qui s'énerve quand l'autre s'apprête à révéler ce qu'il a dit (ils n'étaient pas côte à côte en plus), ça vous arrive souvent ? j'ai vraiment trouvé ça étrange...
eliam
eliam
Fidèle du forum

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par eliam le Sam 24 Sep 2011 - 15:31
Oiseau phenix a écrit:bah, j'ai mal géré les classes ce matin, et j'ai l'impression que lorsque ça se passe bien avec ces classes, c'est leur mérite à elles, pas le mien !!


La gestion de classe est une interaction inévitable entre des élèves et un professeur : lorsque ça se passe bien tu y es forcément pour quelque chose même si tu as du mal à t'en rendre compte.
avatar
InvitéC8
Habitué du forum

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par InvitéC8 le Sam 24 Sep 2011 - 15:31
Oiseau phenix a écrit:bah, j'ai mal géré les classes ce matin, et j'ai l'impression que lorsque ça se passe bien avec ces classes, c'est leur mérite à elles, pas le mien !!

Là, tu te fais à toi-même le même coup tordu que ma tutrice: si ça se passe bien, c'est qu'il n'y a pas de problème. Pourquoi se flageller inutilement ? On se remet déjà suffisamment en question. Personnellement, je prends comme du pain béni tous les cours supers que j'ai dans l'un de mes deux lycées. Si je commençais à déprimer sur les défauts (car il y en a, bien sûr) de ces cours-là, je ne m'en sortirais jamais...Il faut se concentrer sur les réelles difficultés, et se féliciter pour tout ce qui est bien.
zabriskie
zabriskie
Érudit

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par zabriskie le Sam 24 Sep 2011 - 15:33
Oiseau phenix a écrit:bah, j'ai mal géré les classes ce matin, et j'ai l'impression que lorsque ça se passe bien avec ces classes, c'est leur mérite à elles, pas le mien !!

Je me dis souvent, lorsque ça se passe bien, que c'est aussi parce qu'ils le veulent bien. L'attitude du prof est une variable d'ajustement, mais elle ne fait pas tout. Ça ne doit pas te déprimer, au contraire : tu peux invoquer le même argument quand ça se passe mal.
Seul face à une trentaine ou plus de gamins, personne ne tient s'ils décident vraiment et collectivement de tout foutre en l'air. Heureusement, ça n'arrive pas trop souvent.

Oiseau phenix a écrit:sinon, pour le coup de l'élève qui s'énerve quand l'autre s'apprête à révéler ce qu'il a dit (ils n'étaient pas côte à côte en plus), ça vous arrive souvent ? j'ai vraiment trouvé ça étrange...

Oui, ça m'est déjà arrivé, c'est bien pour ça, comme tu l'as compris dans le tout juste après-coup, que jamais je ne demande à l'élève ce qu'il était en train de dire. Je réponds ou dis que je m'en fiche royalement, que ça ne m'intéresse pas. Et quand j'entends une remarque sur moi (physique, fringues), prononcée avec beaucoup de discrétion, je fais savoir que d'où je suis, j'entends parfaitement ce qu'ils se racontent. Ça les met très mal à l'aise, et l'incident est clos.
Condorcet
Condorcet
Oracle

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Condorcet le Sam 24 Sep 2011 - 15:35
Camille87 a écrit:
Oiseau phenix a écrit:bah, j'ai mal géré les classes ce matin, et j'ai l'impression que lorsque ça se passe bien avec ces classes, c'est leur mérite à elles, pas le mien !!

Là, tu te fais à toi-même le même coup tordu que ma tutrice: si ça se passe bien, c'est qu'il n'y a pas de problème. Pourquoi se flageller inutilement ? On se remet déjà suffisamment en question. Personnellement, je prends comme du pain béni tous les cours supers que j'ai dans l'un de mes deux lycées. Si je commençais à déprimer sur les défauts (car il y en a, bien sûr) de ces cours-là, je ne m'en sortirais jamais...Il faut se concentrer sur les réelles difficultés, et se féliciter pour tout ce qui est bien.

+1. Les événements sont portés au crédit ou au débit des dirigeants : tout événement positif te profite donc directement, quelle qu'en soit la cause réelle ou supposée. Hold on, Oiseau trefle trefle trefle
avatar
InvitéC8
Habitué du forum

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par InvitéC8 le Sam 24 Sep 2011 - 15:37
@zabriskie a écrit:
Seul face à une trentaine ou plus de gamins, personne ne tient s'ils décident vraiment et collectivement de tout foutre en l'air. Heureusement, ça n'arrive pas trop souvent.

J'ai une classe comme ça. Ils me détestent tous. Je sais pas ce que j'ai manqué avec eux...mais ça va de pire en pire, ils se sont ligués contre moi (enfin pas tous, mais une bonne moitié). Je fais cours dans une atmosphère de défiance. C'est très dur.
Condorcet
Condorcet
Oracle

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Condorcet le Sam 24 Sep 2011 - 15:39
Camille87 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs
Il y a aussi de mauvaises atmosphères de classe dont tu n'es pas responsable.
avatar
InvitéC8
Habitué du forum

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par InvitéC8 le Sam 24 Sep 2011 - 15:41
@condorcet a écrit:Camille87 fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs
Il y a aussi de mauvaises atmosphères de classe dont tu n'es pas responsable.

Là non, ça se passe bien (apparemment) avec les autres collègues. Donc je suis probablement responsable de ce qui se passe. Mais un peu démunie pour l'instant ! Et pas du tout appuyée par l'équipe: j'ai mis des heures de colle à un élève qui avait été horrible pendant plusieurs cours d'affilée, et la CPE me l'a reproché de manière assez condescendante ("dans cette classe on n'a pas l'habitude de mettre des heures de colle").
zabriskie
zabriskie
Érudit

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par zabriskie le Sam 24 Sep 2011 - 15:42
C'est ce que je voulais dire. Nous ne sommes pas tout-puissants : quand ça se passe mal, que les élèves foutent le bordel, on ne peut quand même pas dire que c'est parce que le prof leur a mal expliqué qu'on venait en cours pour travailler.
En revanche, quand ça se passe bien, la présence du prof joue pour beaucoup, mais il faut aussi reconnaître que l'on a devant nous des gamins qui ont, pour la majorité, été éduqués, ou qui attendent quelque chose de l'école.
Condorcet
Condorcet
Oracle

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Condorcet le Sam 24 Sep 2011 - 15:48
Zabriskie fleurs2 fleurs2 fleurs2 fleurs

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
cavecattum
Neoprof expérimenté

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par cavecattum le Sam 24 Sep 2011 - 16:00
Débriefing sur ma séquence avec ma tutrice: "Elle est parfaite ta séquence". yesyes -
Elle m'a tout validé, ce qui fait qu'avec mes secondes j'ai mon travail jusqu'à la Toussaint de prêt. En première aussi.
Maintenant, elle veut voir comment je transmets les choses en cours, mais je vais essayer de ne pas trop me biler à ce sujet.
Bref, je vais finir le week-end un peu plus tranquille d'esprit!


Dernière édition par cavecattum le Sam 24 Sep 2011 - 16:10, édité 1 fois
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 le Sam 24 Sep 2011 - 16:08
je suis devant ma première copie (rendue en avance). Donc émotion (toutes celles qui suivront seront juste chiantes, je le crains). Et aussi déception !! un DM a priori facile, et bien là, je vais avoir du mal à mettre plus de 5 ou 6 sur 10
avatar
cavecattum
Neoprof expérimenté

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par cavecattum le Sam 24 Sep 2011 - 16:13
Moi, avec mes 150 copies au compteur, - déjà!! Rolling Eyes , ça file!- , je ne me fais déjà plus aucune illusion. Le pire, c'est quand tu vois qu'ils ont fait une erreur sur un point que tu avais particulièrement bien développé en cours. Comme la faute récurrente pour laquelle tu fais un point de grammaire au tableau, et qu'ils refont quand même...
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 le Sam 24 Sep 2011 - 16:20
là je suis surprise de voir que le sens métaphorique n'est pas vu...

j'avais donné une caricature, "la pension de famille de l'oncle sam", avec un immigré représentant chaque nationalité, une mauvaise ambiance, et l'Irlandais qui s'énerve.
Question : que représentent les personnages couchés, et qu'est ce que ça nous apprend sur l'immigration aux US au XIXe ?
réponse : que tous les immigrés dorment dans la même pièce, et qu'ils ne s'entendent pas.

je ne sais plus trop quoi penser... on avait pourtant vu une autre caricature, j'avais insisté sur la déformation de la réalité, mais j'aurais vraiment dû faire un point de méthode plus lourd
avatar
cavecattum
Neoprof expérimenté

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par cavecattum le Sam 24 Sep 2011 - 16:23
Ce qu'il faut en penser? Ils n'ont rien compris, et ils ne se sont pas foulés pour comprendre. Tu mettras les notes qu'ils méritent. Tu en avais analysé en cours avec eux, donc ils ne pouvaient être surpris par l'exercice...

Point de méthode qui tienne: ma tutrice me l'a répété aujourd'hui : ce sont EUX qui travaillent, pas TOI.


Dernière édition par cavecattum le Sam 24 Sep 2011 - 16:27, édité 1 fois
avatar
Invité19
Esprit sacré

Ma rentrée en tant que stagiaire... Empty Re: Ma rentrée en tant que stagiaire...

par Invité19 le Sam 24 Sep 2011 - 16:24
de toute façon elle a zappé la moitié des questions de l'exo 2. Donc 5,5 /10, hop
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum