Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Invité Mar 27 Mar 2012 - 21:32
C'est comme partout, tu peux rencontrer des crétins.
Collier de Barbe
Collier de Barbe
Neoprof expérimenté

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Collier de Barbe Mar 27 Mar 2012 - 21:36
@Milovan a écrit:Le PRAG ne se heurte-t-il pas à la condescendance des professeurs plus qualifiés (sans vouloir préjuger de leur ouverture d'esprit ou de leur humilité)?

Une amie qui est PRAG à Aix depuis 5 ans trouve que c'est assez dur: beaucoup de travail, peu de reconnaissance et un salaire qui plafonne (tu n'as aucune des primes qui égaient parfois ta feuille de paie dans le 2ndaire)
Néanmoins tu travailles à la fac avec des étudiants, alors?

_________________
CdB
@AbbeCordillere
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par alberto79 Mer 28 Mar 2012 - 0:58
@Milovan a écrit:Le PRAG ne se heurte-t-il pas à la condescendance des professeurs plus qualifiés (sans vouloir préjuger de leur ouverture d'esprit ou de leur humilité)?

Là où je travaille, on traite les PRAGs (et les PRCEs) de la même façon qu´aux autres collègues titulaires (PR et MCF) sauf que, évidemment, ils ne font pas généralement les cours les plus pointus (parce que ils n´ont pas nécessairement les compétences pour les faire), et ils n´encadrent pas des recherches parce qu´ils ne peuvent pas. Sinon, tout le reste c´est pareil que pour les enseignants-chercheurs.
lilith888
lilith888
Sage

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par lilith888 Mer 28 Mar 2012 - 10:38
@ddp a écrit:J'ai l'impression qu'il n'y a que du positif ! Pas de problème de gestion de classe ! On traite des sujets qu'on aime, voire qui nous passionne !
Enfin, on parle souvent (à tort ou à raison) de vocation pour être prof, est-ce le cas aussi pour les enseignants chercheurs ? Est-ce que ça peut finir par être pesant ?
Merci pour vos réponses.

Je donne des heures de cours à la fac en LM depuis 4 ans.
Pas de problème de gestion ? détrompe-toi, pour moi, c'est encore pire qu'avec mes collégiens (mais je bosse dans un bahut tranquille). Mes étudiants ont un niveau déplorable, mais ne se remettent jamais en question, s'ils ont une mauvaise note, ils vont se plaindre à la hiérarchie qui ira "harmoniser" au final (ben oui, si pas assez de diplômés dans une filière, on ferme celle-ci, donc...).
Ils ne fichent strictement rien, par contre, ils sont assidus : viennent à tous les cours, sans sortir une feuille (ils ne savent pas prendre des notes) et passent l'heure à papoter et à organiser leur week end. Rien que pour leur faire lire un texte à haute voix, c'est la bataille, et tu ajoutes à cela une participation inexistante (je parle seule, en gros)

On traite de sujets qu'on aime ? Moui, mais comme il n'y a aucun partage, on se sent très vite blasé, et dans de grands moments de solitude.

Je n'ai pas honte de la dire : si j'enseigne à la fac aujourd'hui, c'est uniquement pour des questions financières.

Mon conseil serait donc : réfléchis bien et n'idéalise surtout pas le milieu universitaire qui devient de plus en plus médiocre (rien qu'en 4 ans, je vois déjà la différence)
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Marie Laetitia Mer 28 Mar 2012 - 12:19
n'idéalise surtout pas le milieu universitaire qui devient de plus en plus médiocre (rien qu'en 4 ans, je vois déjà la différence)

oh que oui... il ne faut pas l'idéaliser... Rolling Eyes

_________________
 Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par alberto79 Mer 28 Mar 2012 - 13:29
@Marie Laetitia a écrit:
n'idéalise surtout pas le milieu universitaire qui devient de plus en plus médiocre (rien qu'en 4 ans, je vois déjà la différence)

oh que oui... il ne faut pas l'idéaliser... Rolling Eyes

Moi par contre, je suis au Paradis… yesyes Cela doit dépendre des filières, des universités et des statuts…C´est clair qu´un PRAG doit faire le double de travail concernant l´enseignement qu´un MCF ou un PR et c´est clair aussi qu´un ATER, un contractuel ou un chargé de cours ne vont pas être trop tenus en compte quand il s´agit de prendre des décisions…
avatar
Invité21
Fidèle du forum

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Invité21 Mer 28 Mar 2012 - 14:01
J'ai sévi un an en fac, et je peux t'assurer que c'était loin d'être l'idéal, à plus d'un titre. En plus d'un CM - ça c'est bien! -, je devais assurer un TD méthodologique sur la dissertation. L'horreur. Les étudiants ne comprenaient rien à l'exercice, mais comme l'a souligné Lilith, ils ne se remettaient pas en cause. De gentilles filles, en lettres L3 et M1. N'empêche. Ils sont adultes, va leur dire de se taire!


Dernière édition par l'ENgénu le Mer 28 Mar 2012 - 16:47, édité 1 fois
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Marie Laetitia Mer 28 Mar 2012 - 14:09
l'ENgénu a écrit:J'ai sévi un an en fac, et je peux t'assurer que c'était loin d'être l'idéal, à plus d'un titre. En plus d'un CM - ça c'est bien! -, je devais assurer un TD méthodologique sur la dissertation. L'horreur. Les étudiants ne comprenaient rien à l'exercice, mais comme l'a souligné Lilith, ils ne se remettaient pas en cause. De gentilles fille, en lettres L3 et M1. N'empêche. Ils sont adultes, va leur dire de se taire!

ça j'ai de la chance, en général ils comprennent vite (je me tais et les fixe pas aimablement) ou ils partent, quelque fois de force si nécessaire... (si on m'avait dit un jour que je virerais un étudiant de TD Rolling Eyes ). Mais contre l'absence de travail, malheureusement, nous sommes (surtout les non-titulaires) souvent totalement démunis.

_________________
 Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Nita
Nita
Empereur

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Nita Mer 28 Mar 2012 - 14:26
Exact.

Surtout quand on t'annonce que les fourchettes de notes sont comprises entre 8 et 14, et qu'il serait souhaitable qu'elles soient similaires dans tous les groupes de TD. :colere:

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Invité
Invité

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Invité Mer 28 Mar 2012 - 14:29
Un de mes collègues a viré des étudiants... en amphi!
Pour faire taire les bavards, il les fait passer au tableau... Rolling Eyes
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par alberto79 Mer 28 Mar 2012 - 15:03
@Al a écrit:Un de mes collègues a viré des étudiants... en amphi!
Pour faire taire les bavards, il les fait passer au tableau... Rolling Eyes

Dans mon cas, au contraire, j´ai toujours été très surpris du silence sépulcral qui règne dans les amphis quand je fais mes cours, même quand je fais le CM de la première année à plus de 250 étudiants…C´est vrai aussi que je parle presque tout le temps en espagnol et ils ont intérêt à bien ouvrir les oreilles s´ils veulent comprendre quelque chose diable . Comme quoi chaque cas doit être différent…
ddp
ddp
Niveau 5

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par ddp Mer 28 Mar 2012 - 15:58
Merci pour vos témoignages !
C'est certain que je dois idéaliser, c'est pour cela que je désirais vos lumières !
C'est comme partout finalement, l'attitude des élèves ou des étudiants dépend des établissements scolaires ou des universités.
jeanne
jeanne
Neoprof expérimenté

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par jeanne Mer 28 Mar 2012 - 16:44
@Collier de Barbe a écrit:
@Milovan a écrit:Le PRAG ne se heurte-t-il pas à la condescendance des professeurs plus qualifiés (sans vouloir préjuger de leur ouverture d'esprit ou de leur humilité)?

Une amie qui est PRAG à Aix depuis 5 ans trouve que c'est assez dur: beaucoup de travail, peu de reconnaissance et un salaire qui plafonne (tu n'as aucune des primes qui égaient parfois ta feuille de paie dans le 2ndaire)
Néanmoins tu travailles à la fac avec des étudiants, alors?

Il y a une prime d'enseignement supérieur qui correspond au montant des ISOE, et, souvent, la possibilité de faire beaucoup d'heures complémentaires.
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par alberto79 Mer 28 Mar 2012 - 17:21
@ddp a écrit:Merci pour vos témoignages !
C'est certain que je dois idéaliser, c'est pour cela que je désirais vos lumières !
C'est comme partout finalement, l'attitude des élèves ou des étudiants dépend des établissements scolaires ou des universités.

De toute façon, comme je vois que vous êtes enseignant d´espagnol, vous saurez déjà que la concurrence pour obtenir un poste de PRAG ou PRCE est très rude, presque si dure que celle pour obtenir un poste de MCF. Il faut être bien renseigné. Par exemple, ce poste n´est pas apparu sur Galaxie et il faut candidater maintenant. Je vous mets le lien au cas où il pourrait vous intéresser :

http://biblio.hispanistes.org/profession/172-poste-de-prag-a-liut-de-lyon-1.html
avatar
Anagramme
Fidèle du forum

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Anagramme Mer 28 Mar 2012 - 18:18
Alberto, pourquoi y a-t-il de postes qui n'apparaissent pas sur Galaxie ? Comment savoir ?
ddp
ddp
Niveau 5

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par ddp Mer 28 Mar 2012 - 18:28
Merci pour le lien, Alberto!
Je me pose la même question que preguntas.
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par alberto79 Mer 28 Mar 2012 - 19:32
preguntas a écrit:Alberto, pourquoi y a-t-il de postes qui n'apparaissent pas sur Galaxie ? Comment savoir ?

Dans ce cas, il s´agit d´un poste de ce qu´on appelle « PRAG provisoire » qui ne deviendra PRAG permanent que le premier septembre 2013. Parfois les établissements publient ce type de postes sur les webs des sociétés savantes, comme ça a été le cas pour ce poste, parfois ils ne le font pas. Alors, soit vous appartenez aux bons réseaux et vous êtes au courant, soit vous n´appartenez pas et vous ne l´êtes pas. Il y a aussi quelques postes de MCFs de certains établissements qui ne sont pas non plus sur Galaxie. Rassurez-vous, avant c´était beaucoup pire car aucun poste de PRAG/PRCE n´été publié sur Galaxie.
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Marie Laetitia Mer 28 Mar 2012 - 19:33
@alberto79 a écrit:
@Al a écrit:Un de mes collègues a viré des étudiants... en amphi!
Pour faire taire les bavards, il les fait passer au tableau... Rolling Eyes

Dans mon cas, au contraire, j´ai toujours été très surpris du silence sépulcral qui règne dans les amphis quand je fais mes cours, même quand je fais le CM de la première année à plus de 250 étudiants…C´est vrai aussi que je parle presque tout le temps en espagnol et ils ont intérêt à bien ouvrir les oreilles s´ils veulent comprendre quelque chose diable . Comme quoi chaque cas doit être différent…

vous en avez de la chance. Une collègue se plaignait des étudiants extérieurs au cours qui s'amusaient à faire claquer les portes des amphithéâtres... Impossible de continuer le cours.

_________________
 Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par alberto79 Mer 28 Mar 2012 - 19:39
Et j´ajoute qu´en espagnol vous n´avez aucune chance d´être recruté PRAG /PRCE dans un établissement si vous ne connaissez personne dans le dit établissement (ce qui n´est pas le cas pour les MCFs), donc ce n´est pas si important si vous n´êtes pas au courant de certains postes. En effet, les recrutements des PRAGs et PRCEs même aujourd´hui sont souvent le royaume de l´arbitraire car par rapport aux recrutements des MCFs : a) Il n´y a pas de membres externes dans les Commissions. B) Les Commissions sont plus petites. C) Il y a moins de critères objectifs pour juger les candidats car ils peuvent refuser de tenir en compte la recherche et il est très difficile d´évaluer les compétences des candidats en tant qu´enseignants…
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par alberto79 Mer 28 Mar 2012 - 19:43
@Marie Laetitia a écrit:
@alberto79 a écrit:
@Al a écrit:Un de mes collègues a viré des étudiants... en amphi!
Pour faire taire les bavards, il les fait passer au tableau... Rolling Eyes

Dans mon cas, au contraire, j´ai toujours été très surpris du silence sépulcral qui règne dans les amphis quand je fais mes cours, même quand je fais le CM de la première année à plus de 250 étudiants…C´est vrai aussi que je parle presque tout le temps en espagnol et ils ont intérêt à bien ouvrir les oreilles s´ils veulent comprendre quelque chose diable . Comme quoi chaque cas doit être différent…

vous en avez de la chance. Une collègue se plaignait des étudiants extérieurs au cours qui s'amusaient à faire claquer les portes des amphithéâtres... Impossible de continuer le cours.

Je vous crois Marie Laetitia. J´ai aussi entendu beaucoup d´histoires d´horreur, et il n´arrive pas qu´aux mauvais enseignants -parfois c´est le contraire- car c´est totalement une question de (mauvaise) chance. Ceci étant dit, je n´ai jamais eu un problème de discipline en cours dans ma vie, ni en Espagne ni en France mais je suis encore très jeune…
avatar
Anagramme
Fidèle du forum

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Anagramme Mer 28 Mar 2012 - 19:49
@alberto79 a écrit:Et j´ajoute qu´en espagnol vous n´avez aucune chance d´être recruté PRAG /PRCE dans un établissement si vous ne connaissez personne dans le dit établissement (ce qui n´est pas le cas pour les MCFs), donc ce n´est pas si important si vous n´êtes pas au courant de certains postes. En effet, les recrutements des PRAGs et PRCEs même aujourd´hui sont souvent le royaume de l´arbitraire car par rapport aux recrutements des MCFs : a) Il n´y a pas de membres externes dans les Commissions. B) Les Commissions sont plus petites. C) Il y a moins de critères objectifs pour juger les candidats car ils peuvent refuser de tenir en compte la recherche et il est très difficile d´évaluer les compétences des candidats en tant qu´enseignants…

Cela veut dire qu'on a intérêt à parler avec les profs qui nous forment ou nous ont formés, ceux qui nous connaissent ? :shock:
J'étais persuadée (naïve que je suis) que j'allais pouvoir envoyé mon CV un peu partout lors de la publication des listes des prochaines années. Vous me direz, je peux les envoyer. Là n'est pas le problème Wink
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par alberto79 Mer 28 Mar 2012 - 20:00
preguntas a écrit:
@alberto79 a écrit:Et j´ajoute qu´en espagnol vous n´avez aucune chance d´être recruté PRAG /PRCE dans un établissement si vous ne connaissez personne dans le dit établissement (ce qui n´est pas le cas pour les MCFs), donc ce n´est pas si important si vous n´êtes pas au courant de certains postes. En effet, les recrutements des PRAGs et PRCEs même aujourd´hui sont souvent le royaume de l´arbitraire car par rapport aux recrutements des MCFs : a) Il n´y a pas de membres externes dans les Commissions. B) Les Commissions sont plus petites. C) Il y a moins de critères objectifs pour juger les candidats car ils peuvent refuser de tenir en compte la recherche et il est très difficile d´évaluer les compétences des candidats en tant qu´enseignants…

Cela veut dire qu'on a intérêt à parler avec les profs qui nous forment ou nous ont formés, ceux qui nous connaissent ? :shock:
J'étais persuadée (naïve que je suis) que j'allais pouvoir envoyé mon CV un peu partout lors de la publication des listes des prochaines années. Vous me direz, je peux les envoyer. Là n'est pas le problème Wink

Je vous recommande très fortement d´agir ainsi.
avatar
Anagramme
Fidèle du forum

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Anagramme Mer 28 Mar 2012 - 20:08
@alberto79 a écrit:
preguntas a écrit:
@alberto79 a écrit:Et j´ajoute qu´en espagnol vous n´avez aucune chance d´être recruté PRAG /PRCE dans un établissement si vous ne connaissez personne dans le dit établissement (ce qui n´est pas le cas pour les MCFs), donc ce n´est pas si important si vous n´êtes pas au courant de certains postes. En effet, les recrutements des PRAGs et PRCEs même aujourd´hui sont souvent le royaume de l´arbitraire car par rapport aux recrutements des MCFs : a) Il n´y a pas de membres externes dans les Commissions. B) Les Commissions sont plus petites. C) Il y a moins de critères objectifs pour juger les candidats car ils peuvent refuser de tenir en compte la recherche et il est très difficile d´évaluer les compétences des candidats en tant qu´enseignants…

Cela veut dire qu'on a intérêt à parler avec les profs qui nous forment ou nous ont formés, ceux qui nous connaissent ? :shock:
J'étais persuadée (naïve que je suis) que j'allais pouvoir envoyé mon CV un peu partout lors de la publication des listes des prochaines années. Vous me direz, je peux les envoyer. Là n'est pas le problème Wink

Je vous recommande très fortement d´agir ainsi.

Espérons donc qu'ils aient un bon avis "sur moi". Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 3795679266
Vous me suggérez de faire quoi, quelque chose ressemblent à "bonjour, j'aimerais travailler en tant que PRCE ou PRAG (si j'ai l'agrég), vous avez un poste vacant, un poste à créer ? Vous voulez de moi ?" Suspect
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par alberto79 Mer 28 Mar 2012 - 22:00
preguntas a écrit:
@alberto79 a écrit:
preguntas a écrit:
@alberto79 a écrit:Et j´ajoute qu´en espagnol vous n´avez aucune chance d´être recruté PRAG /PRCE dans un établissement si vous ne connaissez personne dans le dit établissement (ce qui n´est pas le cas pour les MCFs), donc ce n´est pas si important si vous n´êtes pas au courant de certains postes. En effet, les recrutements des PRAGs et PRCEs même aujourd´hui sont souvent le royaume de l´arbitraire car par rapport aux recrutements des MCFs : a) Il n´y a pas de membres externes dans les Commissions. B) Les Commissions sont plus petites. C) Il y a moins de critères objectifs pour juger les candidats car ils peuvent refuser de tenir en compte la recherche et il est très difficile d´évaluer les compétences des candidats en tant qu´enseignants…

Cela veut dire qu'on a intérêt à parler avec les profs qui nous forment ou nous ont formés, ceux qui nous connaissent ? :shock:
J'étais persuadée (naïve que je suis) que j'allais pouvoir envoyé mon CV un peu partout lors de la publication des listes des prochaines années. Vous me direz, je peux les envoyer. Là n'est pas le problème Wink

Je vous recommande très fortement d´agir ainsi.

Espérons donc qu'ils aient un bon avis "sur moi". Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 3795679266
Vous me suggérez de faire quoi, quelque chose ressemblent à "bonjour, j'aimerais travailler en tant que PRCE ou PRAG (si j'ai l'agrég), vous avez un poste vacant, un poste à créer ? Vous voulez de moi ?" Suspect

Le bons sens interdirait d´être si directe. Envisagez-vous de faire une thèse ? Dans ce cas tout serait un peu moins compliqué.
avatar
Anagramme
Fidèle du forum

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par Anagramme Mer 28 Mar 2012 - 23:31
Oh, c'était une blague ! Je vais essayer de reprendre en main mes formulations comiques ! Wink
Mais sinon, oui, je pense entamer une thèse, bientôt !
alberto79
alberto79
Habitué du forum

Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ? - Page 3 Empty Re: Quitter le secondaire pour enseigner dans le supérieur ?

par alberto79 Jeu 29 Mar 2012 - 0:41
preguntas a écrit:Oh, c'était une blague ! Je vais essayer de reprendre en main mes formulations comiques ! Wink
Mais sinon, oui, je pense entamer une thèse, bientôt !

C´est ma faute preguntas. Je suis concentré sur l´évaluation d´un article pour une revue et quand je sors un peu de cette tache, je ne comprends même pas une ironie assez flagrante. Embarassed Excusez-moi !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum