Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité19
Esprit sacré

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par Invité19 le Sam 14 Jan 2012, 14:44
astopia a écrit:
Oiseau phenix a écrit:

je vais, avec les 2ndes, en revenir à ce que j'avais fait, je profite d'un moment de silence pour dire que le prochain qui parle est collé. Ou bien système de croix, le nom au tableau, et quand je les reprends une autre fois, punition ou colle. Ca marchait un peu. Le problème c'est quand toute la classe est concernée..

Je ne pense pas qu'il faille profiter d'un moment de silence pour ça. Dès le début du cours, avant même qu'ils soient assis s'il le faut, dès que tu as le silence (celui avant de s'asseoir) tu leur dis : nouvelles règles à partir de maintenant et tu les expliques, tout de suite. Et je pense qu'il faut que la sanction soit la même pour tout le monde : pas soit punition soit colle. Dans leur tête ça doit être hyper clair, style (chez moi) bavardages N°1 = regard noir. bavardages n°2 (pour la même personne, hein) = punition. Punition = 10 * la leçon. Maintenant, je leur dis juste, "tu connais le tarif", ils sortent tous seul leur cahier de textes.

Oiseau phenix a écrit:
mon erreur, avec cette seconde sympa, et parfois avec les L, a été d'être trop gentille, de leur laisser des chances... même s'il m'est arrivé donc de coller 6 ou 8 élèves de seconde après leur avoir fait le coup de "le prochain qui parle"... (et encore, parfois je fermais un peu les yeux) J'aurais dû reprendre cette stratégie

Si tu as des petits effectifs, un par table.
Ceux qui ont été puni quand tu ne fermais pas les yeux ont du ressentir ça comme de l'injustice.

la règle est la même pour tous, je veux dire quand je décide à un cours que c'est punition, c'est punition !
et la classe à petit effectif ne me pose pas de pb particulier : celles à 29, oui, et là c'est pas possible. Celle à 24 où il y a qq relous, ils sont déjà isolés, ça règle pas tout.
et quand je dis fermer les yeux, cad que je l'ai fait pour l'ensemble des élèves : au lieu de coller dès le premier mot, j'ai laissé une ou deux chances.
et le coup d'attendre le silence pour dire "le prochain qui parle est collé", c'est simplement parce qu'ainsi on identifie les bavards ! comment tu veux punir quand l'ensemble de la classe parle ??
avatar
Invité19
Esprit sacré

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par Invité19 le Sam 14 Jan 2012, 14:46
astopia a écrit:
Oiseau phenix a écrit:merci pour vos conseils. Mes collègues m'ont confirmé que parfois les classes qui devenaient les plus pénibles sont celles avec lesquelles on a un bon contact...

faut dire qu'au début de l'année mon tuteur m'a fait comprendre que lui ne voulait pas passer par les sanctions, du coup j'ai encore plus hésité à en donner et j'ai pas été assez rigoureuse dans ce domaine. Je suis sûre que si je m'étais autorisé à frapper fort dès le début...

Tu dois trouver ta manière de fonctionner. Ton tuteur fait comme ça lui chante pour la discipline, mais toi aussi. Tu dois trouver le système avec lequel tu te sentes bien. Mais il doit être clair et précis, pour toi comme pour eux.

le pb c'est que vu ses propos j'ai été mal à l'aise en début d'année avec les punitions, puis je m'y suis mise. Et je commençais à bien mettre en place un système notamment avec cette seconde là, sauf que mon tuteur est venu la voir, ils sont été très silencieux, et il m'a reparlé des punitions et m'a redit que lui, non, etc, qu'il n'y croyait pas, et a proposé d'appliquer sa méthode. Ce que j'ai donc tenté, alors que j'aurais mieux fait de reprendre le système des noms au tableau.
Lo
Lo
Bon génie

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par Lo le Sam 14 Jan 2012, 14:48
Oiseau si le contact est bon avec cette classe et que tu arrives à travailler correctement avec eux, je suis sûre que tu peux redresser la barre.
Ton tuteur a ses méthodes, tu as le droit d'avoir les tiennes aussi, et de tester, c'est fait pour ça cette année de stage.
Je me suis fait avoir aussi avec mes 1ères, très bon contact donc j'ai lâché du lest et parfois c'est bruyant...heureusement je suis PP donc j'ai un "poids" supplémentaire.
Vraiment, ne te décourage pas.
avatar
Invité19
Esprit sacré

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par Invité19 le Sam 14 Jan 2012, 14:51
je me sens nulle et pas à ma place...
farfalla
farfalla
Esprit sacré

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par farfalla le Sam 14 Jan 2012, 14:51
Ils savent que dès que mon seuil de tolérance est atteint c'est "contrôle de connaissances". 10 points (mots de vocabulaire, conjugaison, structure grammaticale à expliquer...)

Et je frappe dès le départ. Je punis tout de suite.
Et notre CDE frappe fort derrière s'il le faut également. Ca aide.
Si l'ensemble de la classe parle, tu peux donner une punition : chacun sa punition, ce n'est pas une punition collective Wink

Et non, tu n'es pas nulle. Tu débutes, simplement. Est-ce que tu as su marcher dès ta naissance ? Non, tu as fait des essais quand tu t'es sentie prête, tu as échoué puis recommencé. Cette année sert à ça, à te trouver en tant que prof.
avatar
Invité19
Esprit sacré

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par Invité19 le Sam 14 Jan 2012, 14:53
sauf qu'on nous impose un temps plein dès le départ, peu de formation, aucun recul, avec l'épée de damoclès de la titularisation.
farfalla
farfalla
Esprit sacré

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par farfalla le Sam 14 Jan 2012, 14:59
Je suis MA, aucune formation, je sais ce que sait. Je débutais l'année dernière.
Tu as déjà un peu de recul puisque tu vois que la méthode de ton tuteur ne fonctionne pas pour toi. Tu as essayé la méthode de ton tuteur, elle ne te convient pas. Changes-en. Ton tuteur ne peut pas t'imposer sa méthode par rapport aux punitions.

Un pas après l'autre Oiseau. On devient prof, on ne l'est pas dès le 1er septembre de l'année de stage.



_________________
"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda

"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin
avatar
Invité19
Esprit sacré

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par Invité19 le Sam 14 Jan 2012, 15:01
le problème c'est qu'il attend de voir que j'applique sa méthode, et que ça avait amélioré certaines choses avec une classe. Et je peux pas faire complètement différemment.

on devient peut être prof mais j'ai une inspection de titularisation qui m'attend, et si on juge que je ne suis pas à la hauteur..
farfalla
farfalla
Esprit sacré

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par farfalla le Sam 14 Jan 2012, 15:29
Je sais bien de quoi dépend ta titularisation.

Dans ce cas, je ne sais pas quoi te dire. Il ne devrait pas t'imposer sa manière de faire là dessus. Ce n'est pas pédagogique...
Tu peux peut-être appliquer sa méthode dans la classe où ça fonctionne et une autre avec les autres ? Et tu te justifie en disant que tu fais une pédagogie adaptée à tes différentes classes puisqu'on ne peut pas gérer deux classes de la même manière. Tu montreras ainsi à ton tuteur une réflexion sur tes différentes méthodes et feras preuve de pédagogie raisonnée.
On nous demande de plus en plus de faire de l'accompagnement personnalisé avec nos élèves, de nous adapter à leurs besoins, etc, etc.
Si tu te justifie avec des discours de ce style, il ne pourra rien te dire.

Et est-ce qu'il peut vraiment te dire quelque chose si tu réussis à les faire travailler correctement, sans qu'ils bavardent ?

Excuse-moi, mais là j'ai l'impression que ton tuteur te crée d'une certaine manière et dans une certaine mesure, un problème de discipline. Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 3795679266

_________________
"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda

"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin
avatar
Invité19
Esprit sacré

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par Invité19 le Sam 14 Jan 2012, 15:40
il donne des bons conseils, mais à mon sens, insuffisants. Et pour certains, inadaptés. Sauf que sa méthode marche pas avec moi : il faudrait que je dise 2 ou 3 fois pas plus à la classe "ah vous vous rappelez ce qu'on a dit la dernière fois sur les conditions de travail", et hop. Et si ça marche pas, je fais "autre chose" que ce qui est prévu (exo noté j'imagine). Ca me parait light pour les pbs que je rencontre. Il ne veut pas que je multiplie les interpellations individuelles non plus.

franchement, le cours qu'il a vu avec ma classe qui a été horrible ce matin, l'autre jour, s'était très bien passé : silence, juste qq chuchotis parfois, plusieurs élèves qui participent. Sauf qu'il a dit qu'il y en avait pas mal qui visiblement n'avaient pas trop bossé...
avatar
Invité19
Esprit sacré

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par Invité19 le Sam 14 Jan 2012, 15:46
en tout cas merci, Astopia, et les néos.
farfalla
farfalla
Esprit sacré

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par farfalla le Sam 14 Jan 2012, 16:03
De rien, j'espère au moins t"avoir aidée un peu. L'année prochaine tu seras plus libre.

_________________
"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda

"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin
Shajar
Shajar
Doyen

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par Shajar le Sam 14 Jan 2012, 16:06
Oiseau, arrête de te mettre la pression avec la titularisation ! Presque tout le monde est titularisé, or
1) tu n'as pas d'élève qui monte sur les tables (d'ailleurs, le formateur ne t'a presque pas reprise en tenue de classe, si je ne m'abuse ?), alors même que tu es dans le pire quartier de Villesuperloinpasmarranteetdunetranquillitétouterelative.
2) tu leur passes un savoir et des méthodes solides ; parfois ça marche, parfois ça marche pas ou moins - on n'est jamais parfait, surtout pas sa première année d'enseignement quand on n'a jamais fait ça
3) tu te poses des tas de questions existentielles sur la manière de progresser, tu psychotes, tu te défonces, tu n'en dors pas la nuit
Conclusion, tu seras titularisée.

Donc maintenant, l'important, ce n'est pas de savoir si tu seras titularisée, c'est de faire que lundi, tes charmantes secondes vont devoir se mettre au boulot et te foutre la paix, nom d'un petit bonhomme en bois ! Et pour ça, il faut que tu sois sûre de toi, de tes savoirs, de ta légitimité, et en pleine forme.

Tu as survécu au jury de l'agreg, non ? Alors c'est quand même pas 29 petits c*** décérébrés qui vont t'avoir !
eliam
eliam
Fidèle du forum

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par eliam le Sam 14 Jan 2012, 16:12
Pour avoir eu des stagiaires, je peux te dire que tu as parfaitement le droit de n'avoir pas les mêmes méthodes que ton tuteur. On n' enseigne pas tous de la même façon parce qu'on n'a pas tous la même personnalité, le même seuil de tolérance etc. De plus, ton tuteur a plus d'expérience et n'est pas nouveau dans l'établissement. Rien ne t'empêche de lui faire part de tes doutes et de ton envie d'expérimenter une autre façon de faire que la sienne. L'important est que tu trouves un mode de fonctionnement au sein duquel tu te sentes à l'aise et qui soit pertinent vis-à-vis de tes classes. Nul ne peut t'imposer une façon de faire si tu obtiens de bons résultat avec tes propres méthodes.


Dernière édition par eliam le Dim 15 Jan 2012, 11:22, édité 1 fois
MelanieSLB
MelanieSLB
Doyen

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par MelanieSLB le Sam 14 Jan 2012, 16:17
Et Oiseau, pour répondre à ta question sur comment faire quand toute la classe parle, tu attends le silence en début d'heure, je présume, et tu expliques que tu vas compter de 3 à 0, et que celui/ceux qui parlent encore à 0 seront punis. Tu peux même leur dire que ça tombera sur la/les 1ère personne que tu vois, et que s'ils se plaignent que c'est pas eux/c'est injuste car il y en a d'autres, la punition sera doublée. Tu prends les carnets de ceux que tu vois (en prendre 3 suffit généralement à calmer l'ensemble de la classe), et tu n’hésites pas à doubler s'ils se plaignent, en disant, je t'ai prévenu, tu sais ce qu'il se passera... maintenant, passons au cours. Surtout, s'ils essayent d'engager la conversation, tu ne réponds que par: 'tu as été prévenu, on se voit en fin d'heure pour en discuter'. Pas besoin de perdre 10 minutes de cours. Au début, ils vont vraiment essayer, mais si tu te transformes en perroquet: 'en fin d'heure', ça devrait passer. Surtout, n'oublie pas de noter par un signe quelconque (moi, je mets un post-it de couleur différente sur les carnets selon la punition décidée) qui doit voir sa punition doublée.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
boris vassiliev
boris vassiliev
Grand sage

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par boris vassiliev le Sam 14 Jan 2012, 17:43
Pour ma part, je suis admiratif de ceux qui arrivent à se tenir dans la durée à des systèmes de sanctions. Je suis concentré sur mon cours et très vite je n'arrive plus à me tenir aux règles trop précisément établies.
Du coup je joue plus sur l'évaluation (travaux en classe et à la maison toujours notés, au moins pour une partie de la classe, et contrôles interdisant de réussir sans un travail approfondi sur le cours (et au fil des contrôles les élèves se rendent compte que l'attention en classe les aide beaucoup à apprendre). Et quelquefois des sanctions, bien sûr, si des élèves ne respectent pas les "règles du jeu" (continuer à parler en même temps que moi) : je m'énerve alors (et j'en rajoute pour bien le montrer (je gueule un coup) et sanctionne si cela ne suffit pas. Du coup ça arrive rarement au final. Mais je ne cherche pas non plus à avoir le silence d'un bout à l'autre : seulement quand j'explique, que je dicte et évidemment en contrôle.
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par User5899 le Sam 14 Jan 2012, 18:05
Al-qalam a écrit:Si vraiment tu as l'impression de ne plus les contrôler, ce n'est peut-être pas le moment de se demander si tu es juste ou non. Tu prends des carnets, tu punis. Et s'ils râlent, tu utilises les petites phrases faites pour ça "J'ai rien fait - c'est bien le problème/mes oreilles bourdonnent/Vous me copierez la définition de "rien"..." ; "y'a pas que moi - Donc tu parlais", "Vous êtes injuste/c'est pas juste - C'est normal, je vous déteste/La justice n'est pas de ce monde", , etc. Si c'est une classe normale, ils devraient quand même se calmer au bout de 2-3 fois.
Le cadre avec le nom au tableau, ça marche pas mal aussi.
C'est l'occasion rêvée de leur rappeler que "rien", en français, veut dire "quelque chose", et que "j'ai rien fait" signifie qu'ils ont fait quelque chose Laughing
Catalunya
Catalunya
Expert

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par Catalunya le Sam 14 Jan 2012, 18:50
Cripure, proche de la retraite, intervenant sur le fil des stagiaires, on aura tout vu Laughing Laughing
*Fifi*
*Fifi*
Modérateur

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par *Fifi* le Sam 14 Jan 2012, 19:06
Oiseau je ne sais que te dire de plus, je viens de lire toutes ces pages, si ce n'est que je pense a toi ! Ne te mine pas trop !!
Je sais que j'ai des classes faciles mais voila mes maigres idées :
- recopier le manuel si bavardage/oubli manuel. Je vérifie la punition avant de rentrer en classe et si ce n'est pas fait : dehors.
- chaque activité écrite est en partie relevée (quelques éleves).
- pour les bavardages individuels (j'en ai pas mal avec les sti le vendredi aprem) : 1er averto oral, 2ème punition a al fin de l'heure multipliée si cela continue.

Je hausse le ton parfois quitte a avoir été qualifiée de "psychorigide" ... (par une collègue).
C'est peut être maigre comme solutions, j'en suis navrée !

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
https://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
Malaga
Malaga
Modérateur

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par Malaga le Dim 15 Jan 2012, 13:50
Oiseau, je voudrais tout d'abord te souhaiter bon courage. Pas d'inquiétude, une classe peut se "reprendre" au mois de janvier, heureusement.

L'an dernier, j'ai eu à peu près le même souci que toi avec une classe de 3e. Je les aimais bien, le feeling passait bien. Et au fil de mois, l'ambiance s'est dégradée car je n'ai pas été assez ferme. Après les avoir repris très fermement en mars, j'ai eu deux semaines assez dures avec une classe contre moi. Puis les choses se sont améliorées car ils ont vu que je bossais tout de même avec eux, et non contre eux.

Je trouve étrange que ton tuteur te dise de ne pas interpeller directement les élèves. Quand on parle à la classe entière, aucun élève ne se sent directement concerné et c'est rare que les bavardages cessent.

Vu comme tu sembles "à bloc", je suis sûre que lundi, cela va bien se passer. Smile

_________________
Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Banana244   Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Banana244     Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Banana244

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
Fleur16
Fleur16
Habitué du forum

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par Fleur16 le Dim 15 Jan 2012, 17:24
@*Fifi* a écrit:Un petit mot car je suis crevee !

Ma visite s'est bien passée, l'heure s'est passée comme d'hab avec les éleves, ils ont rien fait de plus mais ont bien participé. L'entretien a dure une petite heure. En gros ça va bien, il y a de "bonnes habitudes de travail", ils prennent bien en note sans que je leur demande.
Les reproches : j'ai donne une activité a faire, il aurait fallu des questions "bonus" pour ceux qui ont fini avant ; il faut bien insister A l'oral sur les grosses notions clefs a retenir absolument (bon je l'ai fais un peu en insistant sur certains points mais apparemment pas assez).

Voila j'ai été très soulagée et là honnêtement je suis exténuée ! La chute de la pression sans doute.
Si certains veulent des détails sur les questions/doc a amener, dites moi.

Ps pour les historiens : pas de souci pour le doc postérieur.

qu'entends-tu par "doc postérieur" ?
Je suis contente pour toi, moi je l'attends...

Al-qalam a écrit:Oiseau, arrête de te mettre la pression avec la titularisation ! Presque tout le monde est titularisé, or
1) tu n'as pas d'élève qui monte sur les tables (d'ailleurs, le formateur ne t'a presque pas reprise en tenue de classe, si je ne m'abuse ?), alors même que tu es dans le pire quartier de Villesuperloinpasmarranteetdunetranquillitétouterelative.
2) tu leur passes un savoir et des méthodes solides ; parfois ça marche, parfois ça marche pas ou moins - on n'est jamais parfait, surtout pas sa première année d'enseignement quand on n'a jamais fait ça
3) tu te poses des tas de questions existentielles sur la manière de progresser, tu psychotes, tu te défonces, tu n'en dors pas la nuit
Conclusion, tu seras titularisée.

Donc maintenant, l'important, ce n'est pas de savoir si tu seras titularisée, c'est de faire que lundi, tes charmantes secondes vont devoir se mettre au boulot et te foutre la paix, nom d'un petit bonhomme en bois ! Et pour ça, il faut que tu sois sûre de toi, de tes savoirs, de ta légitimité, et en pleine forme.

Tu as survécu au jury de l'agreg, non ? Alors c'est quand même pas 29 petits c*** décérébrés qui vont t'avoir !

C'est sûr que vu comme ça, et si on est dans un lycée très réputé, ça marche aussi ? Very Happy (moi ils sont bons mais insolents avec les parents qui les soutiennent et à 35 par classe même en 1ere STG... Et je ne m'en sors pas mieux que Oiseau Phenix !)

Je te comprends Oiseau Phenix, j'aurais pu écrire la même chose...
freche
freche
Expert spécialisé

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par freche le Dim 15 Jan 2012, 17:42
@Catalunya a écrit:Cripure, proche de la retraite, intervenant sur le fil des stagiaires, on aura tout vu Laughing Laughing

Proche de la retraite, à 46 ans, il va falloir que tu perdes tes illusions
*Fifi*
*Fifi*
Modérateur

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par *Fifi* le Dim 15 Jan 2012, 18:16
Fleur 16 : mon doc était postérieur à la période traitée par le programme (mi XIV° pour le chapitre sur le M-A, du XI-XIII°s).

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
https://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
Fleur16
Fleur16
Habitué du forum

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par Fleur16 le Dim 15 Jan 2012, 18:18
@*Fifi* a écrit:Fleur 16 : mon doc était postérieur à la période traitée par le programme (mi XIV° pour le chapitre sur le M-A, du XI-XIII°s).
ah d'accord ! Oui effectivement, tu fais bien de le dire, je n'aurais pas osé m'en servir...
*Fifi*
*Fifi*
Modérateur

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par *Fifi* le Dim 15 Jan 2012, 18:20
@Fleur16 a écrit:
@*Fifi* a écrit:Fleur 16 : mon doc était postérieur à la période traitée par le programme (mi XIV° pour le chapitre sur le M-A, du XI-XIII°s).
ah d'accord ! Oui effectivement, tu fais bien de le dire, je n'aurais pas osé m'en servir...
J'ai beaucoup hésité mais il allait bien dans ce que je voulais faire. J'ai bien sûr précisé la chose en expliquant le choix. Pas de retour négatif.
Shajar
Shajar
Doyen

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 37 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par Shajar le Dim 15 Jan 2012, 18:24

C'est sûr que vu comme ça, et si on est dans un lycée très réputé, ça marche aussi ? Very Happy (moi ils sont bons mais insolents avec les parents qui les soutiennent et à 35 par classe même en 1ere STG... Et je ne m'en sors pas mieux que Oiseau Phenix !)

Je suis un peu dans le même cas : "bon" lycée, mais parents insupportables et certains élèves très insolents. Et comme tout le monde, j'ai aussi des problèmes pour maintenir le silence, même dans mes bonnes classes.

(Je précise que je connais Oiseau, et je sais qu'elle est en train de se pourrir la vie avec des questions qui n'ont pas vraiment lieu d'être, parce que justement, elle est très exigeante avec elle-même).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum