Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
*Fifi*
Modérateur

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 40 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par *Fifi* le Jeu 19 Jan 2012, 19:59
Je suppose que c'est un relevé de mi trimestre, non ? Dans ce cas, tu t'en fiches, ce sera pour après !
avatar
zizza
Niveau 10

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 40 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par zizza le Jeu 19 Jan 2012, 20:01
Ça s'est encore mal passé avec ma classe pourrie... Ça avait pourtant très bien commencé, et après c'est reparti dans tous les sens, plus personne n'écoutait, et moi-même je me suis vue en train de faire n'importe quoi (menacer, sans suite par exemple Embarassed ); enfin faut dire aussi que j'avais 4h de cours d'affilée dans les dents. Ensuite à la fin de l'heure, j'ai voulu prendre à part les cinq qui m'ont le plus fait chier, mais une est partie avant par l'autre porte alors que je le lui avais interdit. J'ai donc appelé sa mère tout à l'heure. Pfff....
On est déjà en janvier.... Et j'ai ma visite-conseil avec eux le 2 février. Je me rends bien compte de ce qui ne va pas (je ne passe pas assez vite à la sanction pure et dure).
Ce qui me fait peur, c'est qu'ils ont pris leurs petites habitudes et que c'est vraiment dur de les leur faire changer. Enfin, voilà, je flippe de ne pas pouvoir redresser la barre, d'autant plus que c'est dans cette classe que revient l'élève perturbateur qui avait été exclu définitivement.
Allez, encore 6 semaines à tenir... (ou 6 mois avant les vacances d'été)!

_________________
2014-2015: 4e, 3e LV2 et 2de, 1e S + ES + STI2D + STL, Tle S + STMG + STI2D + STL LV2 dans 2 lycées (T2)
2013-2014: 4e, 3e LV2 sur 2 collèges (T1)
2012-2013: 2de, 1e S, 1e ES, TS LV2 (stage)
2011-2012: 6e, 5e, 4e, 3e LV1 bis + 4e, 3e LV2 (stage)
MelanieSLB
MelanieSLB
Grand sage

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 40 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par MelanieSLB le Jeu 19 Jan 2012, 20:32
@lalilala a écrit:
@mimile a écrit:
Oiseau phenix a écrit:
d'ailleurs, une question : depuis le début de l'année j'interdis aux élèves de se lancer des objets pour se les passer, et ils ont toujours l'air étonnés, comme si j'étais la seule à le faire... vous rencontrez ce pb aussi ? j''ai du mal à croire que cette façon de faire me soit spécialement réservée... maintenant, à force de punitions, ils ont à peu près compris. Mais je n'ai jamais entendu de collègues se plaindre de ça...

j'ai le même problème... ça fait partie des trucs pénibles que j'ai du mal à faire stopper durablement.


1heure de colle par objet lancé, ça a marché pour moi et assez rapidement en plus....c'est même pas une règle que j'avais instaurée en début d'année. Après leur avoir expliqué je ne sais combien de fois que ça ne se faisait pas, j'ai un peu pété les plombs un jour et j'ai lancé cette règle. J'ai regretté parce que c'est un peu fort une colle pour ça mais je m'y suis tenue et ça a vite fonctionné.

1 heure de colle TIG, c'est encore mieux!

@*Fifi* a écrit:
Payé ? Suspect ?

De 1, ça serait normal puisque c'est quand même des heures supplémentaires, et de 2, je présume qu'ils vont essayer de payer une petite somme en compensation pour éviter que les recours ne se multiplient contre l'année de stage à 18 heures (cf. action du snes), er donc au final, pour gagner de l'argent.

Courage, Zizza. fleurs2

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
marie91270
marie91270
Neoprof expérimenté

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 40 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par marie91270 le Jeu 19 Jan 2012, 20:37
Je n'ai pas suivi depuis le début Zizza, mais je t'envoie tout mon soutien, j'aurais pu écrire la même chose (d'ailleurs je crois que je l'avais fait!) lors de mon année de stage sur ma 4ème zoo!
Tu es en collège ? Lycée ? C'est quel niveau ta classe pourrie ? Pour l'élève qui est partie sans autorisation, tu as bien réagi en appelant sa mère pour la prévenir, tu as montré que tu ne laissais pas passer ce genre d'attitude. Tu sais, il n'est pas trop tard pour reprendre le contrôle de la classe, je vois que tu es prof de langue je suppose que tu fais beaucoup d'oral, ce qui favorise les bavardages. Ne peux tu pas prévoir pour la prochaine séance des exercices écrits (je n'y connais rien je suis prof de maths). Tu leur expliques qu'au vu de leur attitude tu ne peux pas faire d'oral avec eux, et le premier qui parle, même pour réclamer une gomme, tu l'allumes! (mot dans le carnet direct, inutile de passer par des avertissements oraux si tu préviens dès le début de l'heure + savon à la fin de l'heure c'est assez efficace au collège). Après 2 ou 3 séances de ce genre, ils changeront peut être de comportement...
Pour la visite conseil, beaucoup de choses peuvent changer d'ici le 2 février...
pseudo-alison
pseudo-alison
Niveau 10

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 40 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par pseudo-alison le Jeu 19 Jan 2012, 21:17
Oui c'est un relevé de mi-trimestre, mais les parents le reçoivent juste avant la reunion parents prof.
J'essaie de faire un paquet ce soir et deux autres demain pendant mes trous mais je ne rentrerais les notes que ce week-end et je crois que c'est ce que je vais expliquer, au pire je donnerais les notes moi même aux parents mais c'est un peu la honte.
avatar
zizza
Niveau 10

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 40 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par zizza le Jeu 19 Jan 2012, 22:05
Merci Melanie et Marie.

Marie: je ne pense pas que prévoir une séance d'écrit résoudra le problème. Selon les séquences, il y a toujours des moments où on passe par de l'écrit, et il est déjà arrivé qu'ils foutent le bronx à un moment où ils devaient travailler par écrit en autonomie. Mais bon, peut-être qu'à ce moment-là, mes consignes n'étaient pas très claires. Et dans tous les cas, il y a bien un moment où il faut qu'on passe à l'oral, qui occupe une place extrêmement importante en langues; d'autant plus que la moitié de cette classe est DP3, donc très très faible à l'écrit, donc il faut les valoriser à l'oral.
Et pour te répondre, c'est une 3e moitié DP3 moitié normale et c'est ma classe la plus dure. Ça s'était très bien passé pendant un moment parce qu'on travaillait sur un thème qui leur plaisait et parce que le meneur avait été exclu définitivement. Demain, je prévois de débuter une nouvelle séquence en revenant sur ce même thème, pour meubler l'heure qui précède le brevet blanc (parce que je sens que si on reste encore sur la séquence du moment, ça va encore plus les disperser, même si ça va leur servir pour le brevet blanc). Donc, comme c'est un thème qui leur plaît, on verra bien. Mais en même temps, ledit meneur qui avait été exclu a vu son conseil de discipline annulé, il va donc revenir et avec la chance que j'ai, je suis la seule qui le récupère dans la même classe.
En fait, je me rends bien compte que le fonds du problème est que je ne sévis pas assez vite. Mais je ne suis pas très réactive de nature, et puis je les ai à des moments où je n'ai pas toute mon énergie. Ils attendent que je leur mette des limites, mais la simple sanction ne suffit pas. Je vois où est le problème, sans réussir à le résoudre.

_________________
2014-2015: 4e, 3e LV2 et 2de, 1e S + ES + STI2D + STL, Tle S + STMG + STI2D + STL LV2 dans 2 lycées (T2)
2013-2014: 4e, 3e LV2 sur 2 collèges (T1)
2012-2013: 2de, 1e S, 1e ES, TS LV2 (stage)
2011-2012: 6e, 5e, 4e, 3e LV1 bis + 4e, 3e LV2 (stage)
Elle aime
Elle aime
Expert

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 40 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par Elle aime le Ven 20 Jan 2012, 09:31
@pseudo-alison a écrit:Oui c'est un relevé de mi-trimestre, mais les parents le reçoivent juste avant la reunion parents prof.
J'essaie de faire un paquet ce soir et deux autres demain pendant mes trous mais je ne rentrerais les notes que ce week-end et je crois que c'est ce que je vais expliquer, au pire je donnerais les notes moi même aux parents mais c'est un peu la honte.

Non, ce n'est pas la honte. Tu ne peux pas tout faire. J'ai des collègues qui ne rentrent rien avant la fin du trimestre.
sombra
sombra
Niveau 7

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 40 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par sombra le Sam 21 Jan 2012, 20:10
@zizza a écrit:En fait, je me rends bien compte que le fonds du problème est que je ne sévis pas assez vite. Mais je ne suis pas très réactive de nature, et puis je les ai à des moments où je n'ai pas toute mon énergie. Ils attendent que je leur mette des limites, mais la simple sanction ne suffit pas. Je vois où est le problème, sans réussir à le résoudre.
Zizza, j'aurais pu écrire la même chose mot pour mot. Ca ne va pas t'aider beaucoup, mais tu peux te dire que tu n'es pas la seule stagiaire dans ce cas.
Crazy Cow
Crazy Cow
Fidèle du forum

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 40 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par Crazy Cow le Sam 21 Jan 2012, 20:40
@sombra a écrit:
@zizza a écrit:En fait, je me rends bien compte que le fonds du problème est que je ne sévis pas assez vite. Mais je ne suis pas très réactive de nature, et puis je les ai à des moments où je n'ai pas toute mon énergie. Ils attendent que je leur mette des limites, mais la simple sanction ne suffit pas. Je vois où est le problème, sans réussir à le résoudre.
Zizza, j'aurais pu écrire la même chose mot pour mot. Ca ne va pas t'aider beaucoup, mais tu peux te dire que tu n'es pas la seule stagiaire dans ce cas.

Oh les filles, je suis dans le même cas que vous. J'ai fait mon stage en lycée l'an dernier et je galère beaucoup cette année pour la gestion de classe en collège.

_________________
We should never allow our fears or the expectations of others to set the frontiers of our destiny.
farfalla
farfalla
Esprit sacré

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 40 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par farfalla le Sam 21 Jan 2012, 21:21
Il ne faut pas hésiter. S'ils vous voient hésiter, c'est fichu. Vous êtes les adultes, eux ce sont les enfants. Je sais que c'est facile à dire, mais vous devez sévir quand vous voyez quelque chose.
Si vous avez du mal à réagir sur le moment, dites simplement on verra ça en fin d'heure et vous avez la fin du cours pour y réfléchir. Sinon, si vraiment vous avez besoin de temps, vous pouvez mettre en place un système de convocation dans la journée/le lendemain.
Et puis faites confiance à votre instinct.

_________________
"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda

"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin
Raoul Volfoni
Raoul Volfoni
Doyen

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 40 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par Raoul Volfoni le Dim 22 Jan 2012, 12:15
Je ne suis plus stagiaire mais je viens me greffer ici, pour ne pas recréer un fil. J'ai l'impression de faire mon année de stage cette année, c'est bien plus dur que l'an dernier. Je n'arrive pas à avoir d'avance dans mes préparations et je me suis tellement laissée dépasser par une classe que j'ai peur d'aller les voir. Oui, peur, tout simplement.
Je ne sais pas comment je vais faire pour reprendre demain.
Voilà, désolée de squatter le fil...
*Fifi*
*Fifi*
Modérateur

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 40 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par *Fifi* le Dim 22 Jan 2012, 12:21
Ne sois pas désolée Kruella ! C'est normal de pas être bien quand on a des problèmes avec une classe ! Essaie de ne pas trop le prendre pour toi, je crois qu'il faut arriver à se détacher. Facile à dire, perso je n'y arrive pas, mais je crois qu'à terme, c'est la seule solution pour ne pas être "bouffée" par le boulot et pour avoir le courage d'y aller même quand ca se passe pas bien...

(ps : tu es originaire du sud pour un tel avatar ?)

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
https://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
Raoul Volfoni
Raoul Volfoni
Doyen

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 40 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par Raoul Volfoni le Dim 22 Jan 2012, 12:26
J'ai pleuré vendredi avant les cours, après les cours, et encore là... Je me réveille la nuit en y pensant... J'ai peur de leur rendre leurs copies minables d'histoire. J'ai suggéré qu'on refuse de les prendre en cours tant que des commissions éducatives n'auraient pas été réunies, car ils sont odieux avec tout le monde, mais je ne pense pas avoir été entendue.
En plus, dans un bahut sans CPE depuis Noël, ça devient vraiment hard...

(Oui, je suis pyrénéenne, *Fifi*)
Pioup
Pioup
Niveau 6

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 40 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par Pioup le Dim 22 Jan 2012, 13:15
Courage Kruella! Ta situation n'est vraiment pas enviable! J'ai vécu ça en début d'année, une classe horrible avec plusieurs cas très difficiles. J'arrivais le jeudi matin, et sachant que j'avais cette classe à 10h, je m'effondrais déjà la veille rien qu'à y penser, en arrivant au bahut également, et quelques minutes avant d'aller les chercher dans la cours.

Est-ce que tu en as parlé au PP? Peut-être qu'il aurait une solution à te proposer? (fiche de suivi, contrat de travail avec les élèves, etc). Je me doute bien que vu ce que tu racontes, c'est un peu light comme solutions.
N'ai pas peur de leur rendre leur copie, ils n'ont surement pas bossé suffisamment, passe leur un savon à la place.


Autre sujet :
Après otites à répétition, je n'entends plus bien de l'oreille gauche, vendredi j'ai eu un mal fou à comprendre ce que mes élèves me disaient, et parfois même j'avais l'impression d’entendre un ressac dans l'oreille. Aujourd'hui encore, j'entends un sifflement léger.
Je veux aller voir le médecin demain, donc je n'enseignerais probablement pas, mais je veux quand même aller observer mon tuteur.
Pensez-vous que je peux obtenir un arrêt maladie non seulement pour demain mais aussi pour mardi de la part de mon médecin (je vais en changer entre temps, je ne veux plus retourner chez celui qui n'a pas voulu m’arrêter malgré mon état à moitié dépressif...).
Est-ce que c'est un motif suffisant?
sombra
sombra
Niveau 7

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 40 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par sombra le Dim 22 Jan 2012, 14:22
Kruella, je comprends très bien, je me suis laissée dépasser par plusieurs classes (des 3e), et avant les vacances je craignais chaque jour d'y retourner ; depuis, je n'ai fait qu'une journée de cours depuis la rentrée, suis en arrêt pour un mois pour l'instant, sous AD depuis novembre (les anxiolytiques ne me faisaient rien), et là le médecin du rectorat (dans le bureau duquel je me suis effondrée alors que jusqu'ici je ne pleurais pas, ni après les journées difficiles où je me retrouvais seule, ni dans le bureau du principal quand j'ai parlé de démission,...) me suggère de demander un congé longue maladie. Dire que l'année dernière encore j'allais très bien, merci l'Education Nationale... Bref, j'espère que tu n'en arriveras pas là, prends soin de toi...
Astopia, tu es de bon conseil, comme d'hab. Je sais que tu as raison mais ces derniers temps je n'avais ni l'énergie, ni même la motivation pour réagir, combien de fois je me suis dit: "bon, là y a trop de bruit, mais tant pis, je pense juste que l'heure est bientot finie et que je vais rentrer chez moi". Donc oui, avec eux, c'est fichu.
lalilala
lalilala
Empereur

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 40 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par lalilala le Dim 22 Jan 2012, 14:26
@sombra a écrit:Kruella, je comprends très bien, je me suis laissée dépasser par plusieurs classes (des 3e), et avant les vacances je craignais chaque jour d'y retourner ; depuis, je n'ai fait qu'une journée de cours depuis la rentrée, suis en arrêt pour un mois pour l'instant, sous AD depuis novembre (les anxiolytiques ne me faisaient rien), et là le médecin du rectorat (dans le bureau duquel je me suis effondrée alors que jusqu'ici je ne pleurais pas, ni après les journées difficiles où je me retrouvais seule, ni dans le bureau du principal quand j'ai parlé de démission,...) me suggère de demander un congé longue maladie. Dire que l'année dernière encore j'allais très bien, merci l'Education Nationale... Bref, j'espère que tu n'en arriveras pas là, prends soin de toi...
Astopia, tu es de bon conseil, comme d'hab. Je sais que tu as raison mais ces derniers temps je n'avais ni l'énergie, ni même la motivation pour réagir, combien de fois je me suis dit: "bon, là y a trop de bruit, mais tant pis, je pense juste que l'heure est bientot finie et que je vais rentrer chez moi". Donc oui, avec eux, c'est fichu.

C'est tellement moi ça....quand je vais pas bien, j'attends que ça passe....je pense à ma liste de courses et je regarde ma montre....

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Raoul Volfoni
Raoul Volfoni
Doyen

Les stagiaires n'en peuvent plus...  - Page 40 Empty Re: Les stagiaires n'en peuvent plus...

par Raoul Volfoni le Dim 22 Jan 2012, 14:27
Tiens, pareil... je regarde l'heure, j'attends que ça se passe, et je broie du noir...

-------

https://www.neoprofs.org/viewtopic.forum?t=42744
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum