Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ergo
Enchanteur

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par Ergo le Ven 16 Déc 2011 - 21:59
Oui et non. Elle est formulée de manière absurde. Mais ce qu'il y a derrière, si je ne me plante pas, c'est bien le problème des barèmes (en plus, là, il parle de copies de philo, c'est un cas spécifique).

L'année dernière, au début, je corrigeais chaque copie deux fois...autant de temps en moins pour faire autre chose. Alors oui, ça s'apprend sur le tas, mais c'est un problème qui s'ajoute au reste...Le titre de l'article est très mal choisi, il y a d'autres revendications, nous sommes d'accord, mais ça ne fait pas de celle-là quelque chose d'absurde si c'est ce qui gêne le plus ce stagiaire...

Je ne sais pas ce qu'il en est du deuxième livre noir que devait présenter Stagiaire Impossible à François Hollande...
avatar
Invité
Invité

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par Invité le Ven 16 Déc 2011 - 22:03
La question des barèmes est épineuse, mais elle peut et doit se traiter avec le tuteur, non? Enfin, je trouve qu'il vaut mieux apprendre ça sur le tas ou observer son tuteur que de subir un discours théorique là-dessus en formation.
lalilala
lalilala
Empereur

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par lalilala le Ven 16 Déc 2011 - 22:07
quand le tuteur veut bien traiter la question....c'est la formation qui m'a aidée sur ce coup là....

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
Ergo
Ergo
Enchanteur

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par Ergo le Ven 16 Déc 2011 - 22:09
Je n'ai jamais eu aucune formation utile là-dessus, c'est sûr. Mais je n'avais pas de tuteur non plus, cela dit... Smile Je suis sûre que si la formatrice d'espagnol que nous avions avait fait une formation barème, elle aurait été très utile, comme toutes les formations qu'elle nous a faites (c'était bien la seule à faire des choses utiles mais ça en fait une, du coup...).


Maintenant, le problème de tout ça, c'est qu'on ne peut pas exiger de revenir au mi-temps tout en disant que les formations ne servent à rien. C'est bien ce discours qui a entériné la masterisation.

Et j'ignore comment ont été choisies les personnes qui ont témoigné: n'était-ce pas justement pour défendre la didactique et les IUFM?


_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
lalilala
lalilala
Empereur

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par lalilala le Ven 16 Déc 2011 - 22:13
Franchement j'ai trouvé les formations disciplinaires utiles dans l'ensemble....les autres formations interdisciplinaires (matinée blabla maïf, aprem blabla MGEN and co) étaient une pure perte de temps. C'est ça qu'il fallait modifier...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
Invité
Invité

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par Invité le Ven 16 Déc 2011 - 22:19
@Ergo a écrit:Je n'ai jamais eu aucune formation utile là-dessus, c'est sûr. Mais je n'avais pas de tuteur non plus, cela dit... Smile Je suis sûre que si la formatrice d'espagnol que nous avions avait fait une formation barème, elle aurait été très utile, comme toutes les formations qu'elle nous a faites (c'était bien la seule à faire des choses utiles mais ça en fait une, du coup...).


Maintenant, le problème de tout ça, c'est qu'on ne peut pas exiger de revenir au mi-temps tout en disant que les formations ne servent à rien. C'est bien ce discours qui a entériné la masterisation.

Et j'ignore comment ont été choisies les personnes qui ont témoigné: n'était-ce pas justement pour défendre la didactique et les IUFM?

Je dirais plutôt que cela a servi de prétexte fallacieux pour faire passer une réforme infâme dont le seul but était de faire des économies. La preuve c'est que les formateurs n'ont absolument pas changé, en tout cas chez nous, ils sévissaient avant dans les IUFM. Je ne dis pas que tout est nul dans les formations, mais il faut quand même bien dire que c'est consternant, par moments. Et je me passerais bien des x heures de transports pour assister à du pipeau. Bref, je ne reprocherai pas aux collègues qui ont eu droit aux anciennes conditions de stage de s'être plaints de la formation. Il faut bien finir par dire que c'est quand même de la merde, ce truc.
Ergo
Ergo
Enchanteur

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par Ergo le Ven 16 Déc 2011 - 22:23
Smile Hélas, tout dépend des formateurs, pour le coup.

Nos formations disciplinaires étaient inutiles.
On aimait les inter-disciplinaires quand on avait cette prof d'espagnol. Toutes les autres ont été inutiles également. Mais c'est bon de voir qu'il y a des formateurs disciplinaires compétents.

Et quand je vois les formations "enseigner à un public difficile" et ce que je côtoie au quotidien, je ris jaune...Et quand je pense que mon établissement organise des formations "nouveaux arrivants" -stagiaire, T1 ou pas- qui nous ont sauvé la mise plus d'une fois, c'est à vous dégoûter du temps perdu dans la majorité des formations l'année dernière.


@holderfar: oui. Je n'ai pas versé une larme à la réduction des formations mais le prétexte des économies, ça me fait hurler aussi.

La réforme est une réforme idéologique: ça n'a pas supprimé les IUFM, ça n'a pas supprimé la didactique et la pédagogie à deux balles, et les économies c'est un prétexte; cette réforme s'inscrit dans le grand plan de destruction de l'école publique. Point.

_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
lalilala
lalilala
Empereur

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par lalilala le Ven 16 Déc 2011 - 22:29
T'as déjà eu des journées Maïf? Des conférences avec l'armée où on te montre tous les équipements de l'armée française? Des réunions d’alcooliques anonymes autour de thèmes on ne peut plus flous qui n'en finissaient pas? Des sorties pour aller visiter les locaux de la radio du coin? C'est ça que je trouvais inutile. Et on a perdu je ne sais combien de journées avec ce genre de connerie. Après les formations interdisciplinaires sur la notation...pourquoi pas....au moins ça avait un lien avec l'enseignement ^^ Razz

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
Invité
Invité

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par Invité le Ven 16 Déc 2011 - 22:31
Le souci de faire des économies existe bel et bien, mais il est effectivement au service d'une idéologie de la casse du service public. Bref, je crois qu'on dit la même chose en fin de compte, parce que l'idéologie de tel parti se voit aussi à sa manière de dépenser ou d'économiser dans tel domaine.
Ergo
Ergo
Enchanteur

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par Ergo le Ven 16 Déc 2011 - 22:34
@lalilala a écrit:T'as déjà eu des journées Maïf? Des conférences avec l'armée où on te montre tous les équipements de l'armée française? Des réunions d’alcooliques anonymes autour de thèmes on ne peut plus flous qui n'en finissaient pas? Des sorties pour aller visiter les locaux de la radio du coin? C'est ça que je trouvais inutile. Et on a perdu je ne sais combien de journées avec ce genre de connerie. Après les formations interdisciplinaires sur la notation...pourquoi pas....au moins ça avait un lien avec l'enseignement ^^ Razz
Laughing :shock: Suspect
Ah ouais, je trouvais que les nôtres faisaient fort des fois, mais on n'a pas eu tout ça. La Maïf, c'était un truc facultatif. J'y étais pas allée d'ailleurs.

Par contre, j'ai eu une formation sur la Verrière. (Je ne pense pas que c'était le sujet officiel, mais il n'a parlé que de ça jusqu'au moment où je suis partie.) lol!

Après, j'avais "formation" dans la ville où j'habitais, j'y allais à pied, c'était moins rageant que pour ceux qui venaient de loin. Et j'en profitais pour corriger des copies, avancer...depuis la prépa je pouvais bosser dans le bruit.

holderfar: oui. Wink

_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
Nita
Nita
Empereur

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par Nita le Ven 16 Déc 2011 - 22:43
Eh bien, j'ajouterais que les deux seules choses utiles que j'ai apprises à l'IUFM, c'est à corriger des copies, et à remplir un bulletin. Ou, au moins à réfléchir à ce que je voulais retenir dans les devoirs d'expression écrite, par exemple (les réussites à prendre en compte, les fautes à sanctionner), à me poser des questions à propos de la formulation des consignes (et, depuis, cent fois sur le métier...), à voir qu'une même copie pouvait obtenir des notes allant de 6 à 16...

Bref, les formations varient en qualité selon le formateur (ne me remerciez pas pour cette tarte à la crème, c'est de bon coeur)... et le tuteur. J'ai ainsi montré un devoir à ma tutrice en lui disant "je ne sais pas quelle note mettre ! calimero et elle m'a répondu, après lecture de la copie :" Quelle est votre note-plancher ?" Devant mon air ahuri, elle m'a expliqué le concept "La note minimale que vous pensez mettre à cette série de devoirs, voyons ! Si votre note -plancher, c'est 2/20, mettez 2." araignée

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
eliam
eliam
Fidèle du forum

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par eliam le Ven 16 Déc 2011 - 23:06
Moi c'est ma tutrice qui m'a bien aidée sur ce point comme sur tous les autres, d'ailleurs. Elle m'a consacré du temps pour les évaluations que nous avons faites en concertation au départ. On a aussi beaucoup échangé sur les préconisations des formateurs.
avatar
ADRIANA
Niveau 5

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par ADRIANA le Dim 18 Déc 2011 - 18:44
On dirait que certains regrettent les grilles IUFMesques... Qu'ils se rassurent, l'Education nationale veut nous transformer en techniciens de l'enseignement. Les grilles du LPC nous attendent! Twisted Evil Les suivis d'élèves, les longues journées dans les établissements...
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par Marie Laetitia le Dim 18 Déc 2011 - 19:19
@Ergo a écrit:Oui et non. Elle est formulée de manière absurde. Mais ce qu'il y a derrière, si je ne me plante pas, c'est bien le problème des barèmes (en plus, là, il parle de copies de philo, c'est un cas spécifique).

L'année dernière, au début, je corrigeais chaque copie deux fois...autant de temps en moins pour faire autre chose. Alors oui, ça s'apprend sur le tas, mais c'est un problème qui s'ajoute au reste...Le titre de l'article est très mal choisi, il y a d'autres revendications, nous sommes d'accord, mais ça ne fait pas de celle-là quelque chose d'absurde si c'est ce qui gêne le plus ce stagiaire...

Je ne sais pas ce qu'il en est du deuxième livre noir que devait présenter Stagiaire Impossible à François Hollande...

corriger un devoir de collège est une chose, une dissert c'est autre chose. Je me suis retrouvée très seule face à mes premières copies de Bac+1 avec un sujet qui avait été posé par un collègue, pas d'idée précise de ce qui avait été fait en cours et pas d'idée du tout de la manière d'évaluer une dissertation...

_________________
 "Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Fleur16
Fleur16
Habitué du forum

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par Fleur16 le Dim 18 Déc 2011 - 19:39
@Marie Laetitia a écrit:

corriger un devoir de collège est une chose, une dissert c'est autre chose. Je me suis retrouvée très seule face à mes premières copies de Bac+1 avec un sujet qui avait été posé par un collègue, pas d'idée précise de ce qui avait été fait en cours et pas d'idée du tout de la manière d'évaluer une dissertation...

Oui voila, sans aller jusque là, moi c'est la correction de composition qui m'a laissée un peu perplexe, mon tuteur jure par "la notation globale" mais a du mal à l'expliquer, même avec sa bonne volonté... Effectivement j'ai des collègues stagiaires de philo pour qui la correction d'une dissertation peut être un vrai problème.

Et puis oui, je ne pense pas qu'on puisse soutenir le temps-partiel sans soutenir les formations, même si je suis bien d'accord avec vous sur l'utilité de certaines formations...

Ergo :

ici, nos formateurs (anciens de l'iufm) se sont donnés le mot pour nous interdire de corriger nos copies etc. en formation, bon on continue le plus discrètement possible d'autant que je ne sais pas si ils peuvent nous sanctionner, mais ils râlent dès qu'ils nous surprennent. Je trouve ça vraiment nul, d'autant qu'avec nos 18h, quand ils nous mettent une formation en toute fin de trimestre, on n'a pas forcément le choix.
Carabas
Carabas
Vénérable

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par Carabas le Dim 18 Déc 2011 - 20:48
Je suis toujours stupéfaite de voir que des gens ont appris qqch à l'IUFM.

C'est quand même une bonne nouvelle...

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
linkus
linkus
Érudit

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par linkus le Sam 10 Mar 2012 - 20:12
Ce qui me pose problème et je trouve que cela manque beaucoup, c'est comment préparer une séance? On a pas eu de stages la dessus, c'est dommage. Pourtant, c'est fortement important pour la gestion du travail en classe.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur
"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 302509
Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy
avatar
La Jabotte
Neoprof expérimenté

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par La Jabotte le Sam 10 Mar 2012 - 20:29
@Nita a écrit:Eh bien, j'ajouterais que les deux seules choses utiles que j'ai apprises à l'IUFM, c'est à corriger des copies, et à remplir un bulletin. Ou, au moins à réfléchir à ce que je voulais retenir dans les devoirs d'expression écrite, par exemple (les réussites à prendre en compte, les fautes à sanctionner), à me poser des questions à propos de la formulation des consignes (et, depuis, cent fois sur le métier...), à voir qu'une même copie pouvait obtenir des notes allant de 6 à 16...

Bref, les formations varient en qualité selon le formateur (ne me remerciez pas pour cette tarte à la crème, c'est de bon coeur)... et le tuteur. J'ai ainsi montré un devoir à ma tutrice en lui disant "je ne sais pas quelle note mettre ! calimero et elle m'a répondu, après lecture de la copie :" Quelle est votre note-plancher ?" Devant mon air ahuri, elle m'a expliqué le concept "La note minimale que vous pensez mettre à cette série de devoirs, voyons ! Si votre note -plancher, c'est 2/20, mettez 2." araignée

C'est quand même un peu bizarre, comme notion. Moi, la note plancher, je la connais quand j'ai fini de corriger le paquet et que je cherche quelle est la note la plus basse. Dans certaines classes, elle varie selon les devoirs et dans d'autres, avec quelques marioles, c'est toujours la même : 0.

Une formation sur la notation à l'iufm ? je suis dubitative. J'ai eu ça, une fois. On nous apprenait à ne pas enlever de points mais à en ajouter, et à noter aussi quand c'est beau, et à faire faire des devoirs qui n'ont aucun rapport avec le français (même s'il est très satisfaisant, je le conçois, de ramasser 27 magnifiques oeuvres d'art qu'on ne pourra pas ramener dans le cartable et qu'on sera contraint de corriger sur place, et auxquelles on aura grand mal à mettre sous la moyenne à cause du contenu inepte, parce que la forme est si travaillée). Mais comme je ne suis pas prof d'art pla ni d'emt, je n'ai jamais pratiqué.

Quant aux notes qui peuvent varier de 6 à 16, en français au collège, j'ai jamais vu, pas même en rédaction. Nous sommes 8 profs de lettres et, quand l'une de nous a un doute, les notes varient dans une fourchette de deux points. Ce qui reste tout à fait raisonnable, selon qu'on privilégie l'orthographe ou la richesse du vocabulaire, par exemple...
Carabas
Carabas
Vénérable

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par Carabas le Sam 10 Mar 2012 - 21:24
@linkus a écrit:Ce qui me pose problème et je trouve que cela manque beaucoup, c'est comment préparer une séance? On a pas eu de stages la dessus, c'est dommage. Pourtant, c'est fortement important pour la gestion du travail en classe.
Tout à fait.
Surtout quand on dit que le manque de discipline vient de ta séance mal conçue.
Ben oui, mais vu qu'on ne m'a pas appris à concevoir une séance, j'ai fait comme j'ai pu.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett
Li-Li
Li-Li
Neoprof expérimenté

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par Li-Li le Sam 10 Mar 2012 - 21:29
En fait je pense que le problème derrière toutes nos difficultés en tant que stagiaire et notamment pour la correction de copies, c'est le manque de confiance. Si je me sens légitime en tant que prof pourquoi irais-je remettre en cause ma propre notation? A partir du moment où je sais que je possède les savoirs suffisants pour évaluer tel ou tel niveaux il n'y a plus de soucis, ce qui ne veut pas dire que nous ne mettons pas plus de temps pour cerner ce que nous voulons évaluer et ce que nous sommes en droit d'attendre des élèves de tel niveau. Il me semble que c'est le même problème lors de constructions de séances, d'actvités etc si je suis sûr de moi-même, je suis alors dans de meilleures conditions pour me poser des questions, mettre en place différentes tentatives et ensuite dire si oui ou non ça a marché.
C'est bien ce que tout prof fait, des expérimentations!!
Il faut se sentir légitime et dans son bon droit pour la théorie et pour la gestion de classe. Je doute souvent pour mes premières cette année à cause du bac et dès que je ne pense plus à mon statut de petite nouvelle, qui en plus à le malheur d'être passé alors que le niveau a baissé au CAPES de lettres et bien je m'en sors mieux.
De toute façon il faut se construire en tant que prof et ce qui m'agace c'est que toutes ces difficultés comme la notation vont finir par être récupérés, grande mode, par les IPR et cie, "vous voyez il faut des grilles préétablies pour le bac, on ne peux pas faire confiance aux professeurs, il faut orienter" et s'il y a bien une chose qui me hérisse les poils, c'est de penser que nous irons désormais corrigé le bac avec un barême tout pondu comme de parfaites bêtes [que nous ] sommes!!

J'en ai fini de mon coup de geule.
Bon courage aux stagiaires épuisés de cette reprise ou à son idée.
avatar
La Jabotte
Neoprof expérimenté

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par La Jabotte le Sam 10 Mar 2012 - 21:34
Je suis bien d'accord avec toi, Li-Li !
avatar
pitchounette
Expert spécialisé

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par pitchounette le Dim 11 Mar 2012 - 10:54
@linkus a écrit:Ce qui me pose problème et je trouve que cela manque beaucoup, c'est comment préparer une séance? On a pas eu de stages la dessus, c'est dommage. Pourtant, c'est fortement important pour la gestion du travail en classe.
Je n'en vois pas l'intéret de subir une formation IUFM sur comment corriger des copies, élaboration du barème. cette année je me suis amusée (oui faut rire un peu) à donner le même devoir que j'ai donné à mes anciennes élèves d'un LP convenable avec des élèves faibles contre un LP avec des élèves en très grandes difficultés dans tous les secteurs. La différence de note est incroyable: ça va du simple ou double

Il faut s'adapter aux élèves que tu as!

Par contre, si l'iufm avait tenu ses principaux objectifs dans les cours importants, pour ma spécialité, "comment créer un cours d'économie/droit?", "comment organiser une épreuve de CCF informatique"...Ca aurait comment dire une yesyes cheers yesyes cheers ....Mais là que dalle on apprend sur le terrain et on compte sur des collègues gentils comme tout pour t'épauler dans ce b*******que sont les examens
avatar
pitchounette
Expert spécialisé

"Personne ne m'a appris à corriger une copie" - Page 2 Empty Re: "Personne ne m'a appris à corriger une copie"

par pitchounette le Dim 11 Mar 2012 - 10:56
@Ergo a écrit: Smile Hélas, tout dépend des formateurs, pour le coup.
OUi il y a aussi, c'est vrai. Je me suis régalée avec 2 formateurs / 10
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum