Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
John
John
Médiateur

Pour un rapprochement universités / entreprises : l'exemple de HEC.  Empty Pour un rapprochement universités / entreprises : l'exemple de HEC.

par John Ven 10 Fév 2012 - 11:07
http://www.lefigaro.fr/formation/2012/02/10/09006-20120210ARTFIG00366-google-cree-une-chaire-a-hec.php

Le géant américain multiplie les initiatives pour mieux s'implanter en France.

C'est une première: le géant Google crée une chaire de management en France, avec HEC. Cet accord inédit avec une école de commerce témoigne de la nouvelle stratégie de Google en France.

Après l'ouverture de son Googleplex à Paris qui comprend un centre de recherche et développement, le groupe californien investit depuis dans le monde académique français. Cette chaire avec HEC est une nouvelle étape. «Nous avons l'ambition de partager les connaissances pour mieux former les jeunes talents qui seront les décideurs de demain et contribuer ainsi au développement du numérique en France», explique Jean-Marc Tassetto, directeur général de Google France, qui ne souhaite pas révéler le budget consacré à cette chaire.

Dès cette année, les élèves bénéficieront de cours sur le e-business, de rencontres avec des créateurs, qu'ils soient des entrepreneurs, des designers, des artistes, dans l'esprit des incubateurs, où l'on rapproche des mondes pour faire émerger de nouvelles idées, de nouveaux projets.

Google prévoit aussi des ateliers, très à la mode dans le monde du Net: on mélange là aussi les compétences, le temps d'un week-end ou d'une journée, pour monter des start-up. «Ce partenariat entre Google et HEC Paris répond à l'impératif d'intégrer dans la formation de notre école, un secteur devenu incontournable pour de jeunes entrepreneurs et managers», insiste Daniel Bernard, le président de la fondation HEC. L'école affiche déjà d'un incubateur sur son campus. Mais pas encore l'esprit et le dynamisme de la Silicon Valley.
Pays européen le plus tatillon

Pour Google, ce partenariat avec une école d'excellence française relève autant d'une filière de recrutement privilégiée que d'une forme de lobbying. Pour amadouer des autorités françaises agacées de voir le géant rafler la moitié du marché de la publicité en ligne en versant très peu d'impôts. Le groupe américain, qui réalise une large part de son chiffre d'affaires en Europe, a misé sur la France, perçue comme le plus tatillon des pays européens en matière de protection des données.

Google a déjà accordé une dizaine de bourses à des chercheurs en mathématiques, notamment du CNRS et de l'Inria. Le géant californien est récemment devenu partenaire de l'Institut télécoms (qui réunit des écoles d'ingénieurs) en versant 100.000 euros (soit 40.000 réels, une fois les aides fiscales décomptées). À la tête de l'agence Cap digital, Henri Verdier se «réjouit que Google ait décidé de coopérer avec l'écosystème français». D'autres géants du Net ou des télécoms préparent des rapprochements avec des grandes écoles françaises.

L'emblématique partenariat HEC- Google pourrait s'étendre aux universités, notamment de sciences et de mathématiques. «Les réticences du monde académique ont presque disparu», assure Gilles Babinet, le président du Conseil national du numérique (CNN), qui bataille pour rapprocher les entreprises des campus: «pour favoriser l'innovation».

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum